Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

In Poas, the Ovsicori reports the near disappearance of the crater lake. Small eruptions remain sporadic and constant gas and steam emissions.
On 2 June a small eruption occurred, beginning at 12:00 local time and forming a plume rising 600 meters above the crater. Three main emission points are observed. An odor of sulfur is reported in Canoas de Alajuela.


In Turrialba, passive gas emissions continue, with a plume exceeding 500 meters, and a small ash emission occasionally.


Source: Ovsicori & RSNe: Ovsicori

Poas - situation of the crater lake on 01.06.2017 - Photography by Cyril Muller. Ovsicori / via Ovsicori

Poas - situation of the crater lake on 01.06.2017 - Photography by Cyril Muller. Ovsicori / via Ovsicori

Poas - plumes of 02.06.2017 / 13h16 - webcam RSN

Poas - plumes of 02.06.2017 / 13h16 - webcam RSN

 Turrialba 02.06.2017 / 5h52 - webcam Ovsicori

Turrialba 02.06.2017 / 5h52 - webcam Ovsicori

The eruption of Manam is dramatic for the islanders who have evacuated to the center of Potsdam on Main Island of Papua New Guinea for nearly a month.
Manam's leader, Paul Maburau, reports that the Manang Provincial Disaster Office has provided every family with rice, flour and oil ... but these supplies have since been exhausted and not renewed. The health center has no more medical supplies and problems to treat the evacuees.
P.Maburau got fuel and went to the island by canoe to get food but said it would not be enough. Some evacuees plan to return because of these supply problems.


Source: The National, Radio NZ

Manam - beginning of the current episode - photo Nasa Terra Modis / 18.05.2017

Manam - beginning of the current episode - photo Nasa Terra Modis / 18.05.2017

In Iceland, the Bardarbunga volcano, located under the Vatnajökull ice cap, is the site of a rising geological activity.
After an earthquake of M3.9 under the caldera last weekend, three relatively strong earthquakes shook it on 1 June: two of M 3,2 at 9:49 and 9:53 local, followed by another of M 3, 6. On 2 June, a swarm of earthquakes below M2 was observed.
The risk of a possible subglacial eruption is linked to a massive flood (Jokülhlaup). It should be noted that the seismic activity has been constant since the eruption of 2014-15 in Holuhraun.


Sources: Iceland Magazine and Icelandic Met Office

Earthquakes under the Bardarbunga / Vatnajökull on 02.06.2017 / 14h 50 - Doc. IMO
Earthquakes under the Bardarbunga / Vatnajökull on 02.06.2017 / 14h 50 - Doc. IMO

Earthquakes under the Bardarbunga / Vatnajökull on 02.06.2017 / 14h 50 - Doc. IMO

The eruptive activity continues at Sabancaya ... to the point that the OVI has studied which are the best observation points so that the tourists can follow its eruptions.
The situation of the future point of view is established taking into account the risks of pyroclastic flows, lahars, lava flows or ballistic falls ... the ideal situations offering a spectacular view are Patapampa, Sallalli, Hornillo, Mucurca and Coporaque, at an altitude of more than 4.500 meters and between 12 and 30 km from the crater.


Source: OVI-Ingemmet

Sabancaya - 02.06.2017 / 7h27 webcam OVI-Ingemmet

Sabancaya - 02.06.2017 / 7h27 webcam OVI-Ingemmet

Sabancaya - 02.06.2017 / 11h21 - ash emissions are less spectacular, but the photo shows better the ashes covering the summits - webcam OVI-Ingemmet

Sabancaya - 02.06.2017 / 11h21 - ash emissions are less spectacular, but the photo shows better the ashes covering the summits - webcam OVI-Ingemmet

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au Poas, l'Ovsicori signale la quasi disparition du lac de cratère. De petites éruptions restent sporadiques et les émissions de gaz et vapeur constantes.

Ce 2 juin, une petite éruption a eu lieu, débutant à 12h locale, et formant un panache s'élevant à 600 mètres au dessus du cratère.Trois points d'émissions principaux sont observés. Une odeur de soufre est rapportée à Canoas de Alajuela.

Au Turrialba, les émissions passives de gaz continuent, avec un panache dépassant les 500 mètres, et une petite émission de cendres à l'occasion.

Source : Ovsicori & RSN

Poas - situation du lac de cratère le 01.06.2017 - Photographie par Cyril Muller. Ovsicori  / via Ovsicori

Poas - situation du lac de cratère le 01.06.2017 - Photographie par Cyril Muller. Ovsicori / via Ovsicori

Poas - panaches du 02.06.2017 / 13h16 - webcam RSN

Poas - panaches du 02.06.2017 / 13h16 - webcam RSN

Turrialba  02.06.2017 / 5h52 -  webcam Ovsicori

Turrialba 02.06.2017 / 5h52 - webcam Ovsicori

L'éruption du Manam est dramatique pour les insulaires qui ont évacués vers le centre de Postdam sur l'île Principale de Papouasie Nouvelle-Guinée depuis près d'un mois.

Le leader de Manam, Paul Maburau, rapporte que l'Office Provincial des désastres de Manang a fourni à chaque famille du riz, de la farine et de l'huile ... mais ces vivres sont depuis épuisées et non renouvelées. Le centre de soin n'a plus de fournitures médicales et a des problèmes pour soigner les évacués.

P.Maburau a obtenu du carburant et va rejoindre l'île en canot pour aller chercher des vivres, tout en affirmant que ce ne sera pas suffisant. Certains évacués projettent d'y retourner à cause de ces problèmes d'approvisionnement.

Source : média The National, Radio NZ

Manam - début de l'épisode en cours - photo Nasa Terra Modis / 18.05.2017

Manam - début de l'épisode en cours - photo Nasa Terra Modis / 18.05.2017

En Islande, le volcan Bardarbunga, situé sous la calotte glaciaire du Vatnajökull, est le site d'une activité géologique en hausse.

Après un séisme de M3,9 sous la caldeira le week-end dernier, trois séismes relativement forts l'ont secoué ce 1° juin : deux de M 3,2 à 9h49 et 9h53 locale, suivi d'un autre de M 3,6. Ce 2 juin, un essaim de séismes inférieur à M2 a été observé.

Les risques d'une possible éruption sous-glaciaire sont liés à une inondation massive (Jokülhlaup). A noter que l'activité sismique a été constante depuis l'éruption de 2014-15 à Holuhraun.

Sources : Iceland Magazine et Icelandic Met Office

Séismes sous le Bardarbunga / Vatnajökull  au 02.06.2017 / 14h 50 - Doc. IMO
Séismes sous le Bardarbunga / Vatnajökull  au 02.06.2017 / 14h 50 - Doc. IMO

Séismes sous le Bardarbunga / Vatnajökull au 02.06.2017 / 14h 50 - Doc. IMO

L'activité éruptive se poursuit au Sabancaya ... au point que l'OVI a étudié quels sont les meilleurs points d'observation pour que les touristes puissent suivre ses éruptions.

La situation des futurs miradors est établie en tenant compte des risques de coulées pyroclastiques, lahars coulées de lave ou retombées balistiques ... les situations idéales offrant une vue spectaculaire sont Patapampa, Sallalli, Hornillo, Mucurca et Coporaque, à une altitude de plus de 4.500 mètres et entre 12 et 30 km du cratère .

Source : OVI-Ingemmet

Sabancaya - 02.06.2017 / 7h27 webcam OVI-Ingemmet

Sabancaya - 02.06.2017 / 7h27 webcam OVI-Ingemmet

Sabancaya - 02.06.2017 / 11h21 - les émissions de cendres sont moins spectaculaires, mais la photo montre mieux les cendres recouvrant les sommets - webcam OVI-Ingemmet

Sabancaya - 02.06.2017 / 11h21 - les émissions de cendres sont moins spectaculaires, mais la photo montre mieux les cendres recouvrant les sommets - webcam OVI-Ingemmet

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Klyuchevskoy - 01.06.2017 - photo via Olga Girina

Klyuchevskoy - 01.06.2017 - photo via Olga Girina

The Klyuchevskoy continues its activity with ash explosions and a rising plume at times up to 8.000 meters asl., before extending 45 km to the SSO. A 33 x 26 km ash cloud was observed at 190 km at the volcano's SSO.


Source: KVERT

Analysis of the image of the May 28 eruption at Bogoslof by C.Waythomas / AVO: on the left, pyroclastic materials are observed on the water, floating or representing an enlargement of the island;  tephra jets are observed, common in shallow underwater eruptions; On the right, a base surge spreads from the base of the eruptive column on the tuff ring - AVO image / licensed Digital Globe.

Analysis of the image of the May 28 eruption at Bogoslof by C.Waythomas / AVO: on the left, pyroclastic materials are observed on the water, floating or representing an enlargement of the island; tephra jets are observed, common in shallow underwater eruptions; On the right, a base surge spreads from the base of the eruptive column on the tuff ring - AVO image / licensed Digital Globe.

At Bogoslof, a brief explosion, less than 10 minutes, began on June 1 at 2:42 UTC. It was detected by seismic and infrasonic systems, and a small volcanic cloud observed on the satellite images.
The ash plume rose to more than 7,000 meters, and drifted towards the Bering Sea.
The explosion was preceded by a seismic swarm of several hours. The level of alert is unchanged: Orange / Watch.
 
Source: Alaska Volcano Observatory.

Piton de La Fournaire from Bellecombe - photo Bernard Duyck

Piton de La Fournaire from Bellecombe - photo Bernard Duyck

Following the observations (swelling of the building, seismic activity ...) of the Piton de la Fournaise volcanological observatory (OVPF) and the land reconnaissance carried out on 30 May 2017 by the services (OVPF, ONF, BRGM, PGHM and EMZPCOI), the prefect of La Réunion decided to return to the phase of VIGILANCE of the specific device ORSEC of the volcano / "possible eruption or presence of risks on the sector" as of Friday June 2, 2017 at 6:00.
Access to the upper part of the enclosure remains strictly limited to the following two signposted paths:
- No de Bellecombe - Formica Léo - Rosemont Chapel - Sentier Rivals- Crater Caubet
- No Bellecombe - Formica Léo -Chapelle Rosemont - access to the Dolomieu crater observation site (access from the North of the crater)
 
Sources: OVPF & Reunion Prefecture.

Explosion at the Sakurajima on 01.06.2017 - webcam via James Reynolds

Explosion at the Sakurajima on 01.06.2017 - webcam via James Reynolds

Some pictures of yesterday's activity at Sakurajima and Sinabung on May 31st.

Strombolian activity in Sinabung on 31.05.2017 - photos Endro Lewa

Strombolian activity in Sinabung on 31.05.2017 - photos Endro Lewa

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Klyuchevskoy - 01.06.2017 - photo via Olga Girina

Klyuchevskoy - 01.06.2017 - photo via Olga Girina

Le Klyuchevskoy poursuit son activité avec des explosions de cendres et un panache montant par moment jusqu'à 8.000mètres asl. Avant de s'étendresur 45 km vers le SSO. Un nuage de cendres de 33 sur 26 km a été observé à 190 km au SSO du volcan .

Source : KVERT

Analyse des image de l'éruption du 28 mai au Bogoslof par C.Waythomas / AVO : à gauche, des matériaux pyroclastiques sont observés sur l'eau, flottant ou représentant un agrandisement de l'île ;on observe des jets de tephra communs dans les éruptions sous-marines superficielles ; à droite, un base surge se propage depuis la base de la colonne éruptive sur le tuff ring – image AVO / sous licence Digital Globe.

Analyse des image de l'éruption du 28 mai au Bogoslof par C.Waythomas / AVO : à gauche, des matériaux pyroclastiques sont observés sur l'eau, flottant ou représentant un agrandisement de l'île ;on observe des jets de tephra communs dans les éruptions sous-marines superficielles ; à droite, un base surge se propage depuis la base de la colonne éruptive sur le tuff ring – image AVO / sous licence Digital Globe.

Au Bogoslof, une explosion brève, de moins de 10 minutes, a débuté le 1 juin à 2h42 UTC. Elle a été détectée par les systèmes sismique et infrasonique, et un petit nuage volcanique observé sur les images satellites.

Le panache de cendres est monté à plus de 7.000 mètres, et dérivé en direction de la mer de Bering.

L'explosion a été précédée par un essaim sismique de plusieurs heures. Le niveau d'alerte est inchangé : Orange / Watch.

 

Source : Alaska Volcano Observatory.

Piton de La Fournaire depuis le pas de Bellecombe - photo Bernard Duyck

Piton de La Fournaire depuis le pas de Bellecombe - photo Bernard Duyck

Suite aux observations (gonflement de l’édifice, activité sismique…) de l’observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF) et à la reconnaissance de terrain effectuée le 30 mai 2017 par les services (OVPF, ONF, BRGM, PGHM et EMZPCOI), le préfet de La Réunion a décidé de revenir en phase de VIGILANCE du dispositif spécifique ORSEC du Volcan du piton de la Fournaise « éruption possible ou présence de risques sur le secteur » à compter du vendredi 2 juin 2017 à 6H00.

L’accès à la partie haute de l’enclos reste strictement limité aux deux sentiers balisés suivants :
- Pas de Bellecombe - Formica Léo - Chapelle Rosemont- Sentier Rivals- Cratère Caubet
- Pas de Bellecombe – Formica Léo -Chapelle Rosemont -sentier d’accès au site d’observation du cratère Dolomieu (accès par le Nord du cratère)

 

Sources : OVPF & Préfecture de La Réunion.

Explosion au Sakurajima le 01.06.2017 - webcam via James Reynolds

Explosion au Sakurajima le 01.06.2017 - webcam via James Reynolds

Quelques photos de l'activité d'hier au Sakurajima et de celle du Sinabung le 31 mai.

Activité strombolienne au Sinabung le 31.05.2017 - photos Endro LEwa

Activité strombolienne au Sinabung le 31.05.2017 - photos Endro LEwa

Désolé pour la présentation du jour ... problème indépendant de ma volonté

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

While the prefecture has passed the Piton de la Fournaise in the safeguard phase on May 29, 2017 at 11 am, following a decrease in seismicity, and to allow the realization of the expert assessments prior to a possible reopening of certain sectors to the public, this late is busy going up this 30th of May.

 

Piton de La Fournaise - Histogram representing the number of superficial volcano-tectonic earthquakes recorded between 18 May and 30 May 2017. (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise - Histogram representing the number of superficial volcano-tectonic earthquakes recorded between 18 May and 30 May 2017. (© OVPF / IPGP)

Here is the monthly bulletin of the OVPF as of 31.05.2017:

A pressurization of the surface reservoir (located about 2 km below the Dolomieu crater) by a deep magma recharge is currently observed.
Since the recharge is rapid and already substantial, and the environment is already well damaged, any evolution and departure of magma towards the surface can be rapid as shown by the last seismic crises of 2016-2017.
Following the magma injection of 17 May 2017, seismicity gradually decreased from 40 volcanic tectonic earthquakes on 18 May to an average of 2 per day from 22 to 29 May. The day of 30 May was marked by an increase in the number of superficial volcano-tectonic earthquakes with 8 events.
In May 2017 (up to 31 May - 12 noon local time), the OVPF recorded a total of:
- 1247 superficial volcano-tectonic earthquakes (0-2 km deep) under the summit craters, 90% of which were recorded during the 17 May magma injection (1122 events);
- 46 deep earthquakes (> 2 km deep);
- 295 collapses (in the Crater Dolomieu and at the level of the ramparts of the Enclosed Fences);
- 31 local earthquakes (under the island, Piton des Neiges side);
- 2 regional earthquakes (in the Indian Ocean zone).

Piton de La Fournaise - Illustration of the deformation during the last twelve months (the eruptions of 11-18 September 2016 and 31 January-27 February 2017 are represented in yellow and the magma injection of 17 May 2017 is represented by a Black bar). Here is shown a baseline (distance between two GPS receivers) crossing the Dolomieu crater from north to south (in black the raw data, in blue the smoothed data over a week). A rise is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; Conversely, a decrease is synonymous with contraction and therefore with deflation of the volcano. (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise - Illustration of the deformation during the last twelve months (the eruptions of 11-18 September 2016 and 31 January-27 February 2017 are represented in yellow and the magma injection of 17 May 2017 is represented by a Black bar). Here is shown a baseline (distance between two GPS receivers) crossing the Dolomieu crater from north to south (in black the raw data, in blue the smoothed data over a week). A rise is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; Conversely, a decrease is synonymous with contraction and therefore with deflation of the volcano. (© OVPF / IPGP)

The inflation (swelling) of the building resumed at a rate significantly higher than those observed before May 17, 2017 (elongation of the order of 2 mm per day between the stations of the summit zone, against 0.1-0.2 mm before May 17th.
This acceleration of the deformations is visible both at the level of the summit zone but also in the far field, testifying to the pressurization of a superficial source but also of a deep source (pressurization of the surface reservoir located 2 km Of depth under the Dolomieu crater by a deep magma recharge).


The CO2 concentrations in the soil measured at the remote stations of the Plaine des Cafres and at the level of the Gîte du volcan show an early decline. This trend will be confirmed in the next few days.
It should be noted that a decrease in CO2 concentrations in the soil is observed on remote stations several days to several weeks before a seismic crisis.


Source: OVPF 31.05.2017

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Alors que la préfecture a fait passer le Piton de la Fournaise en phase sauvegarde ce 29 mai 2017 à 11h, suite à une baisse de la sismicité, et pour permettre de réaliser les expertises préalables à une éventuelle réouverture de certains secteurs au public, celle-ci est occupé de remonter ce 30 mai.

Piton de La Fournaise - Histogramme représentant le nombre de séismes volcano-tectoniques superficiels enregistrés entre le 18 Mai et le 30 Mai 2017. (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise - Histogramme représentant le nombre de séismes volcano-tectoniques superficiels enregistrés entre le 18 Mai et le 30 Mai 2017. (© OVPF / IPGP)

Voici ci-dessous le bulletin mensuel de l'OVPF au 31.05.2017 :


Une mise en pression du réservoir superficiel (situé à environ 2 km de profondeur sous le cratère Dolomieu) par une recharge de magma profond est actuellement observée.

La recharge étant rapide et déjà conséquente, et le milieu déjà bien endommagé, toute évolution et départ de magma vers la surface peut être rapide comme l’ont montré les dernières crises sismiques de 2016-2017.

Suite à l’injection de magma du 17 Mai 2017, la sismicité a progressivement diminué passant de 40 séismes volcano-tectoniques superficiels le 18 Mai à une moyenne de 2 par jour du 22 au 29 Mai. La journée du 30 Mai a été marquée par une augmentation du nombre de séismes volcano-tectoniques superficiels avec 8 événements.

Au mois de Mai 2017 (jusqu’au 31 Mai – 12h, heure locale), l’OVPF a enregistré au total :

  • 1247 séismes volcano-tectoniques superficiels (0 à 2 km de profondeur) sous les cratères sommitaux, dont 90% ont été enregistré lors de l’injection de magma du 17 Mai (1122 événements) ;

  • 46 séismes profonds (> à 2 km de profondeur) ;

  • 295 effondrements (dans le Cratère Dolomieu et au niveau du rempart de l’Enclos Fouqué) ;

  • 31 séismes locaux (sous l’île, côté Piton des Neiges) ;

  • 2 séismes régionaux (dans la zone océan indien).

 

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation au cours des douze derniers mois (les éruptions du 11-18 Septembre 2016 et du 31 Janvier-27 Février 2017 sont représentées en jaune et l’injection de magma du 17 Mai 2017 est représentée par une barre noire). Est ici représentée une ligne de base (distance entre deux récepteurs GPS) traversant le cratère Dolomieu du nord au sud (en noir les données brutes, en bleu les données lissées sur une semaine). Une hausse est synonyme d’élongation et donc de gonflement du volcan ; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation au cours des douze derniers mois (les éruptions du 11-18 Septembre 2016 et du 31 Janvier-27 Février 2017 sont représentées en jaune et l’injection de magma du 17 Mai 2017 est représentée par une barre noire). Est ici représentée une ligne de base (distance entre deux récepteurs GPS) traversant le cratère Dolomieu du nord au sud (en noir les données brutes, en bleu les données lissées sur une semaine). Une hausse est synonyme d’élongation et donc de gonflement du volcan ; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. (© OVPF / IPGP)

L’inflation (gonflement) de l’édifice a repris, à un taux nettement supérieur à ceux observés avant le 17 Mai 2017 (élongation de l’ordre de 2 mm par jour entre les stations de la zone sommitale, contre 0.1-0.2 mm avant le 17 Mai.

Cette accélération des déformations est visible à la fois au niveau de la zone sommitale mais également en champ lointain, témoignant de la mise en pression d’une source superficielle mais également d’une source profonde (mise en pression du réservoir superficiel localisé à 2 km de profondeur sous le cratère Dolomieu par une recharge de magma profond).

Les concentrations en CO2 dans le sol mesurées au niveau des stations distantes de la Plaine des Cafres et au niveau du Gîte du volcan montrent un début de baisse. Cette tendance sera à confirmer ces prochains jours.
A noter qu’une baisse de concentrations en CO2 dans le sol est observée sur les stations distantes plusieurs jours à plusieurs semaines avant une crise sismique.

Source : OVPF 31.05.2017

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

In Sinabung, the explosive activity continues, at the end of the month, with emissions of plumes loaded with ashes.


Source: Endro Lewa and PVMBG

Sinabung - 29.05.2017 / 15h30 - picture Endro Lewa

Sinabung - 29.05.2017 / 15h30 - picture Endro Lewa

Sinabung - 30.05.2017 / 7.30 am - photo Endro Lewa

Sinabung - 30.05.2017 / 7.30 am - photo Endro Lewa

At Popocatépetl, over the past 24 hours, Cenapred has detected 71 low-intensity exhalations, accompanied by water vapor and gas, as well as two small explosions, characterized by ash plumes.
Nocturnal incandescence is visible, increasing at the moment of exhalation.
Two volcano-tectonic earthquakes were recorded at 17:08 on 29.05, and on 30.05 at 6.47, respectively of magnitude 2.7 and 1.4.
The volcanic alert remains the same: Amarillo fase 2.


Source: Cenapred 30.05.2017 / 11h loc.

Popocatépetl - plume of ashes - 30.05.2017 / 8h20 - webcamsdeMexico

Popocatépetl - plume of ashes - 30.05.2017 / 8h20 - webcamsdeMexico

At the Nevados de  Chillan complex, the summit area was covered with ash during the night of May 29-30. Traces left by a lahar are also visible.


Source: Volcanes de Chile / Twitter

Sabancaya - activity table for the week from 22 to 28.05.2017 - Doc. OVI / Ingemmet / IGP

Sabancaya - activity table for the week from 22 to 28.05.2017 - Doc. OVI / Ingemmet / IGP

The explosive activity of the Sabancaya, in Peru, is slightly increasing for the period May 22-28, 2017, with a daily average of 41 explosions, accompanied by eruptive panels reaching 2,800 meters above the crater. Seismicity is dominated by earthquakes LP, associated with the movements of fluids, and hybrid earthquakes, in relation to the rise of the magma.


Source: OVI / Ingemmet / IGP

Bogoslof - 28.05.2017 / 2h34 PM AKDT - Doc.Dave Schneider / USGS / AVO

Bogoslof - 28.05.2017 / 2h34 PM AKDT - Doc.Dave Schneider / USGS / AVO

Bogoslof - 28.05.2017 / 2h34 PM AKDT - Doc.Dave Schneider / USGS / AVO

Bogoslof - 28.05.2017 / 2h34 PM AKDT - Doc.Dave Schneider / USGS / AVO

Some satellite images of the Bogoslof eruption of 28 May, showing the beginning of the development of the ash plume; After 18 minutes, it reached a height of 40,000 feet / 12,000 meters. Large amounts of water were incorporated into the eruptive column at the time of the eruption, giving it its white color.


Sources: AVO & SNPP

Bogoslof - ash cloud of 28.05.2017 / 23.32 - Doc. SNPP

Bogoslof - ash cloud of 28.05.2017 / 23.32 - Doc. SNPP

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au Sinabung, l'activité explosive se poursuit, en cette fin de mois, avec émissions de panaches chargés en cendres. 

Source : Endro Lewa et PVMBG

Sinabung - 29.05.2017 / 15h30  - photo Endro Lewa

Sinabung - 29.05.2017 / 15h30 - photo Endro Lewa

Sinabung - 30.05.2017 / 7h30 - photo Endro Lewa

Sinabung - 30.05.2017 / 7h30 - photo Endro Lewa

Au Popocatépetl, le Cenapred a relevé, au cours des dernières 24 heures, 71 exhalations de basse intensité, accompagnées de vapeur d'eau et gaz, ainsi que deux explosions peu importantes, caractérisées par des panaches de cendres.

De l'incandescence nocturne est visible, augmentant au moment des exhalations.

Deux séismes volcano-tectoniques ont été enregistrés à 17h08 le 29.05, et le 30.05 à 6h47, respectivement de magnitude 2,7 et1,4.

L'alerte volcanique reste identique : Amarillo fase 2.

Source : Cenapred 30.05.2017 / 11h loc.

Popocatépetl - panache de cendres - 30.05.2017 / 8h20 - webcamsdeMexico

Popocatépetl - panache de cendres - 30.05.2017 / 8h20 - webcamsdeMexico

Au complexe Nevados de Chillan, la zone sommitale a été recouverte de cendres au cours de la nuit du 29 au 30 mai. Des traces laissées par un lahar sont également visibles.

Source : Volcanes de Chile / Twitter

Sabancaya - tableau d'activité pour la semaine du 22 au 28.05.2017 - doc. OVI / Ingemmet / IGP

Sabancaya - tableau d'activité pour la semaine du 22 au 28.05.2017 - doc. OVI / Ingemmet / IGP

L'activité explosive du Sabancaya, au Pérou, est en légère augmentation pour la période du 22 au 28 mai 2017, avec une moyenne journalière de 41 explosions, accompagnées de panches éruptifs atteignant 2.800 mètres au dessus du cratère La sismicité est dominée par les séismes LP, associés aux mouvements de fluides, et les séismes hybrides, en relation avec l'ascension du magma.

Source : OVI / Ingemmet / IGP

Bogoslof - 28.05.2017 / 2h34 PM AKDT -  Doc.Dave Schneider / USGS / AVO

Bogoslof - 28.05.2017 / 2h34 PM AKDT - Doc.Dave Schneider / USGS / AVO

Bogoslof - 28.05.2017 / 2h34 PM AKDT -  Doc.Dave Schneider / USGS / AVO

Bogoslof - 28.05.2017 / 2h34 PM AKDT - Doc.Dave Schneider / USGS / AVO

Quelques images satellite de l'éruption du Bogoslof du 28 mai, montrant le début du développement du panache de cendres ; au bout de 18 minutes, il a atteint une hauteur de 40.000 pieds / 12.000 mètres. De grandes quantités d'eau ont été incorporées à la colonne éruptive au moment de l'éruption, ce qui lui donne sa couleur blanche.

Source : AVO & SNPP

Bogoslof - nuage de cendres du 28.05.2017 / 23h32  - Doc. SNPP

Bogoslof - nuage de cendres du 28.05.2017 / 23h32 - Doc. SNPP

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Bogoslof - Worldview-2 satellite image of Bogoslof Island - C.Waythomas 11.05.2017

Bogoslof - Worldview-2 satellite image of Bogoslof Island - C.Waythomas 11.05.2017

Short red alert in Bogoslof, between 14:49 and 21:09 on May 28, 2017, due to an explosive eruption at 14:16 local / 22:16 UTC, which lasted only 50 minutes.
The satellite images and an observation from a pilot reveal a cloud of ash reaching between 10,000 and 13,000 meters. An observer on Unalaska reports a white-gray fungus above Bogoslof, and ash falls to the west.


Source: AVO

Piton de La Fournaise - The last days of the mission, the rebound, the eruption warning of the OVPF, the evacuation of the TEAM, the return to the field under surveillance for the last measures

Inflation persists at Piton de La Fournaise in Reunion, where the enclosure remains inaccessible.


The JIR / Journal of the island of Reunion, of this weekend, talks to us of the project SlideVOLC, in collaboration between the University of Reunion, the Laboratory Magma and Volcan / Univ. De Clermont-Ferrand and a private company.

Its purpose is to image the deep structure of the Piton de La Fournaise in high resolution by electrical measurements. Cables were stretched over 4 km between Rosemont Chapel, up to Grandes Pentes, via the summit zone.
A better understanding of the hydrothermal system of the volcano and of the fracturing and slip zones will allow to obtain a 2D image of the subsoil to a depth of 900 meters, explains Aline Peltier, director of the OVPF, and to better understand destabilization or distortion before a possible catastrophic event.

The repatriation of teams during the magmatic injection of 17 May was not too negative; It made it possible to carry out spontaneous polarization measurements during the injection, and to obtain information on the presence and the direction of circulation of the fluids.
The first results will be known in the weeks to come.
 
Sources: JIR - 4scienprod - OVPF

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Bogoslof - Worldview-2 satellite image de Bogoslof Island - C.Waythomas 11.05.2017

Bogoslof - Worldview-2 satellite image de Bogoslof Island - C.Waythomas 11.05.2017

Courte alerte rouge au Bogoslof, entre 14h49 et 21h09 le 28 mai 2017, due à une éruption explosive à 14h16 locale / 22h16 UTC, qui n'a duré que 50 minutes.

Les images satellite et une observation d'un pilote renseigne un nuage de cendres atteignant entre 10.000 et 13.000 mètres. Un observateur sur Unalaska rapporte un champignon blanc-gris au dessus de Bogoslof, et des chutes de cendres vers l'ouest.

Source : AVO

Les derniers jours de mission, le rebondissement, l'alerte éruption de l'OVPF, l'évacuation du TEAM, le retour sur le terrain sous haute surveillance pour les dernières mesures

L'inflation persiste au Piton de La Fournaise à La Réunion, où l'enclos demeure inaccessible.

Le JIR / Journal de l'île de La Réunion, nous parle ce week-end du projet SlideVOLC, en collaboration entre l'Université de La Réunion, le Laboratoire Magma et Volcan / Univ. De Clermont-Ferrand et une société privée. Il a pour but d'imager en haute résolution la structure profonde du Piton de La Fournaise, par des mesures électriques. Des câbles ont été étendu sur 4 km entre la chapelle de Rosemont, jusqu'aux Grandes Pentes, en passant par la zone sommitale.

Une meilleure connaissance du système hydrothermal du volcan et des zones de fracturation et glissement va permettre d'obtenir une image 2D du sous-sol jusqu'à une profondeur de 900 mètres, nous explique Aline Peltier, directrice de l'OVPF, et de comprendre mieux les déstabilisations ou déformations avant un éventuel événement qui serait catastrophique. Le rapatriement des équipes lors de l'injection magmatique du 17 mai courant n'a pas été trop négative ; elle a permis de faire des mesures de polarisation spontanée durant l'injection, et d'obtenir des renseignements sur la présence et le sens de circulation des fluides.

Les premiers résultats seront connus dans les semaines à venir.

 

Sources : le JIR – 4scienprod - OVPF

Lire la suite

Articles récents

Hébergé par Overblog