Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

The Vanuatu Geohazards dpt. recalls that Ambae's alert level remains at level 3 / state of minor eruption, characterized by closure of danger zone A, 3 km radius around Lake Manaro Voui.


The villages and communities of the island, especially those under the prevailing winds, must expect the emission of volcanic gases, ash falls and acid rain.
 

News of Ambae, Reventador and Kilauea.

An mention of the Vanuatu Red Cross indicates on the social networks an eruption this 15 of September in evening.
Volunteers of emergency servicies are already deployed in the south and west of Ambae Island, ready to carry out an evacuation plan as needed.


Source: Vanuatu Geohazards dpt. & Vanuatu Red Cross.

Ambae - volcano eruption Lembenben on September 15 - Photo credit: Peter Vibs

Ambae - volcano eruption Lembenben on September 15 - Photo credit: Peter Vibs

The IGEPN takes stock of the activity of the Reventador in recent months: it varies between effusive activity, with lava flows from June 24 to July 1, and August 13 and 24, and explosive more or less frequent and / or strong.


Lava flows are associated with periods of high extrusion rate, probably related to the feeding by pulses of a magmatic reservoir under the volcano.


The higher periods of explosion, at the end of July and September, would be associated with lower emission rates and a more viscous magma that would not permit continuous degassing, leading to more violent explosions.


Source: IGEPN - Special Information 15.09.2017

Reventador - effusive period, lava flows in the summit zone in August 2017 - thermal image M. Almeida - IGEPN

Reventador - effusive period, lava flows in the summit zone in August 2017 - thermal image M. Almeida - IGEPN

 Reventador - explosive activity of 05.09.2017 / 13h29 - webcam Copete IGEPN

Reventador - explosive activity of 05.09.2017 / 13h29 - webcam Copete IGEPN

 Reventador - height of columns of ash detected by satellites - doc. VAAC Washington / M.Encalada - IGEPN

Reventador - height of columns of ash detected by satellites - doc. VAAC Washington / M.Encalada - IGEPN

The eruptive activity of the Kilauea continues at the summit and from the Pu'u O'o vent on the East rift zone.
Surface flows persist on the upper part of the lava field, on the Pali, where a "plethora of lava rivulets" are visible (see video below), and in various parts of the costal plain.
Casting 61 g continues to enter the sea at Kamokuna, where several important cracks mark the lava delta, highlighting a potential collapse of the latter.


Sources: HVO and Tropical Video Visions / Paradise helicopters / Mick Kalber.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le Vanuatu Geohazards dpt. rappelle que le niveau d'alerte d'Ambae demeure au niveau 3 / état d'éruption mineure, caractérisé par une fermeture de la zone de danger A, de 3 km de rayon autour du lac Manaro Voui.

Les villages et communautés de l'île, spécialement celles sous les vents dominants, doivent s'attendre à l'émission de gaz volcaniques, de chutes de cendres et de pluies acides.

Carte de prévention pour le volcan d'Ambae - doc. Vanuatu Geohazards dpt.

Carte de prévention pour le volcan d'Ambae - doc. Vanuatu Geohazards dpt.

Un avis de la Croix-Rouge du Vanuatu signale sur les réseaux sociaux une éruption ce 15 septembre en soirée.

Des volontaires des services de secours sont déjà déployés dans le sud et l'ouest de l'île d'Ambae, prêts à mener un plan d'évacuation selon les nécessités.

Source : Vanuatu Geohazards dpt. & Vanuatu Red Cross.

Ambae - éruption du volcan Lembenben le 15 septembre - Photo credit : Peter Vibs

Ambae - éruption du volcan Lembenben le 15 septembre - Photo credit : Peter Vibs

L'IGEPN tire un bilan de l'activité du Reventador ces derniers mois: elle varie entre activité effusive, avec des coulées de lave du 24 juin au 1° juillet, et les 13 et 24 août, et explosive plus ou moins fréquente et/ou forte.

Les coulées de lave sont associées à des périodes de taux d'extrusion élevés, probablement liées à l'alimentation par des impulsions d'un réservoir magmatique sous le volcan.

Les périodes d'explosivité plus fortes, de fin juillet et septembre, seraient associées à des taux d'émissions plus faibles, et à un magma plus visqueux ne permettant pas un dégazage continu, ce qui génère des explosions plus violentes.

Source : IGEPN - Information spéciale 15.09.2017

Reventador - période effusive, coulées de lave dans la zone sommitale en août 2017 - image thermique M. Almeida - IGEPN

Reventador - période effusive, coulées de lave dans la zone sommitale en août 2017 - image thermique M. Almeida - IGEPN

Reventador - activité explosive du 05.09.2017 / 13h29 - webcam Copete IGEPN

Reventador - activité explosive du 05.09.2017 / 13h29 - webcam Copete IGEPN

Reventador - hauteur des colonnes de cendres détectées par les satellites - doc. VAAC Washington / M.Encalada - IGEPN

Reventador - hauteur des colonnes de cendres détectées par les satellites - doc. VAAC Washington / M.Encalada - IGEPN

L'activité éruptive du Kilauea continue au sommet et depuis l'évent du Pu'u O'o sur la zone de rift Est.

Les coulées de surface persistent sur la porion supérieure du champ de lave, sur le Pali, àù une "pléthore de ruisseaux de lave" sont visibles ( voir vidéo ci-dessous), et en divers endroits de la plaine costale.

La coulée 61 g continue à entrer en mer à Kamokuna, où plusieurs fissures imporatntes marquent le delta de lave, mettant en évidence un effondrement potentiel de ce dernier.

Sources: HVO et Tropical Visions vidéo / Paradise helicopters / Mick Kalber.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Plateau de Dieng - picture © Jean-Michel Mestdagh 2015

Plateau de Dieng - picture © Jean-Michel Mestdagh 2015

The alert level of the Dieng Plateau / Java Island has changed from normal to alert / waspad - level II, resulting from visual observations and analysis of instrumental data.
Seismicity remains important. Temperature measurements show an increase in both soil temperatures (58.6 ° C to 69.4 ° C) and the waters of the Sileri Crater (90.7 to 93.5 ° C between July 8, 2017 and on September 14, 2017 at 10:30 pm WIB). Temperature measurements at the Timbang crater also show an increase (57.3 to 62.7 ° C between May 25 and September 13, 2017)

Plateau of Dieng, crater Sileri - webcam 14.09.2017 / 5:48 / PVMBG

Plateau of Dieng, crater Sileri - webcam 14.09.2017 / 5:48 / PVMBG

Dieng volcanic complex - Map  Van Bergen and others (2000) / GVP

Dieng volcanic complex - Map Van Bergen and others (2000) / GVP

The PVMBG recommends standing 1,000 meters from the lip of the Sileri Crater and ordered the temporary evacuation of the villages of Kepakisan and Sekalam, located in this area.

It is also advisable not to carry out any activity in the Timbang crater, due to the potential threat of CO2 and H2S fumes.


We must remember the phreatic eruption that took place on July 2, 2017 at 11:54 WIB at the Sileri crater, with ejection of mud and materials over 150 meters high, wounding 11 of the 18 tourists present.


Sources: VSI Badan geologi & Global Volcanism Program

 Complex Nevados de Chillan, volcano Nuevo - 14.09.2017 / 15h45 - photo Sernageomin

Complex Nevados de Chillan, volcano Nuevo - 14.09.2017 / 15h45 - photo Sernageomin

The Nevados de Chillan complex continues to present, as in the previous month, a minor explosive activity of pulsatile character and ejection of gas and ash up to 1,000 meters above the summit, following the interaction between a small volume of magma and the system hydrothermal and its destabilization.
On 14 and 15 September Nuovo Crater presented this type of activity.
The level of alert remains at Amarillo / Change of behavior of the volcanic activity, with a zone of restriction of 3 km of radius.


Source; Sernageomin, Volcanes de Chile & VAAC Buenos Aires.

Complex Nevados de Chillan, volcano Nuevo - 15.09.2017 / 16h30 - photo Sernageomin

Complex Nevados de Chillan, volcano Nuevo - 15.09.2017 / 16h30 - photo Sernageomin

On September 10, 1914, a part of the west wall of the White Island / Whakaari crater collapsed and generated a lahar that buried the ten miners who worked in the sulfur mine.
Only one survivor, named "Peter the Great", was found hungry, three weeks later, with a cat. The bodies of the other miners and the many other cats in the camp were not found.

Peter the Great and his cat, only survivors of the murderous lahar of September 1914 - photo Movin to NZ

 

A final phase of exploitation took place between 1923 and 1933; George R.Buttle purchased the island in 1936 and donated native sulfur specimens to the collections of the Auckland Museum in 1947. In 1953, the island was declared a private scenic reserve, but still owned by the Buttle family.


Sources: New Zealand Media, Auckland Museum / Grenfell, Hugh. The 1914 White Island / Whakaari mining disaster.

White Island - the exploitation of sulfur in 1925 - photo envirohistory nz

White Island - the exploitation of sulfur in 1925 - photo envirohistory nz

White Island - the remains of the former sulfur farm - photo Movin to NZ

White Island - the remains of the former sulfur farm - photo Movin to NZ

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Plateau de Dieng - photo © Jean-Michel Mestdagh 2015

Plateau de Dieng - photo © Jean-Michel Mestdagh 2015

Le niveau d'alerte du Plateau de Dieng / île de Java vient de passer de normal à alerte / waspada- niveau II, résultat des observations visuelles et de l'analyse des données instrumentales.

La sismicité reste importante. Les mesures de températures montrent une hausse à la fois des températures du sol (de 58,6°c à 69,4°C ) et des eaux du cratère Sileri (90,7 à 93,5°C entre le 8 juillet 2017 et le 14 septembre 2017 à 22h30 WIB) . Les mesures de température au cratère Timbang montrent également une hausse (57,3 à 62,7°C entre le 25 mai et le 13 septembre 2017)

Plateau de Dieng, cratère Sileri - webcam 14.09.2017 /  5h48  /  PVMBG

Plateau de Dieng, cratère Sileri - webcam 14.09.2017 / 5h48 / PVMBG

Dieng volcanic complex - carte  Van Bergen and others (2000) /  GVP

Dieng volcanic complex - carte Van Bergen and others (2000) / GVP

Le PVMBG recommande de se tenir à 1.000 mètres de la lèvre du cratère Sileri, et a ordonné l'évacuation temporaire des villages de Kepakisan et Sekalam, situés dans cette zone. Il est également conseillé de n'effectuer aucune activité dans le cratère Timbang, en raison de menace potentielle d'émanations de CO2 et H2S.

Il faut rappeler l'éruption phréatique qui a eu lieu le 2 juillet 2017 à 11h54 WIB au cratère Sileri, avec éjection de boue et matériaux à plus de 150 mètres de haut blessant 11 des 18 touristes présents.

Sources : VSI Badan geologi & Global Volcanism Program

Complexe Nevados de Chillan, volcan Nuevo  - 14.09.2017 / 15h45 - photo Sernageomin

Complexe Nevados de Chillan, volcan Nuevo - 14.09.2017 / 15h45 - photo Sernageomin

Le complexe Nevados de Chillan continue de présenter comme le mois précédent, une activité explosive mineure de caractère pulsatile et éjection de gaz et cendres jusqu'à 1.000 mètres eu dessus du sommet, suite à l'interaction entre un petit volume de magma et le système hydrothermal superficiel et sa déstabilisation.

Ces 14 et 15 septembre, le cratère Nuovo a présenté ce type d'activité.

Le niveau d'alerte reste à amarillo / Changement de comportement de l'activité volcanique, assorti d'une zone de restriction de 3 km de rayon.

Source ; Sernageomin, Volcanes de Chile & VAAC Buenos Aires.

Complexe Nevados de Chillan, volcan Nuevo  - 15.09.2017 / 16h30 - photo Sernageomin

Complexe Nevados de Chillan, volcan Nuevo - 15.09.2017 / 16h30 - photo Sernageomin

Voici plus de cent ans, le 10 septembre 1914, une partie de la paroi ouest du cratère de White island / Whakaari s'effondrait et générait un lahar qui a enseveli les dix mineurs qui travaillaient dans la mine de soufre.

Un seul survivant, nommé Peter the Great, a été retrouvé affamé, trois semaines plus tard, avec un chat. Les corps des autres mineurs et les nombreux autres chats du camp ne furent pas retrouvés.

Peter the Great et son chat, seuls survivants du lahar meurtrier de septembre 1914 - photo Movin to NZ

 

Une dernière phase d'exploitation a eu lieu entre 1923 et 1933 ; George R.Buttle acheta l'île en 1936 et fait don, en 1947, de spécimens de soufre natif aux collections du Musée d'Auckland. En 1953, l'île fut déclarée Private scenic reserve, mais reste toujours propriété de la famille Buttle.

Sources : médias Nouvelle-Zélande, Musée d'Auckland / Grenfell, Hugh. The 1914 White Island/Whakaari mining disaster.

White Island - l'exploitation des soufre en 1925 -  photo envirohistory nz

White Island - l'exploitation des soufre en 1925 - photo envirohistory nz

White Island - les restes de l'ancienne exploitation de soufre - photo Movin to NZ

White Island - les restes de l'ancienne exploitation de soufre - photo Movin to NZ

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 The Agung, in the foreground and behind, the Batur - photo Sleaman

The Agung, in the foreground and behind, the Batur - photo Sleaman

Following an increase in seismicity, mainly due to the number of deep volcanic earthquakes associated with rock fracturing caused by the pressure of magmatic fluids since August 10, and shallow volcanic earthquakes since August 24, and changes in height and consistency of emissions, the VSI raised the alert level of the Agung on the island of Bali from 1 to 2 / waspada - alert, from 14.09.2017 / 2pm local time.

This stratovolcano, rising to 3,142 m., has a summit crater 500 meters wide and 200 meters deep, source of historical eruptions. Its last eruption, of VEI 5, dated from 18.02.1963 - 27.01.1964, was accompanied by devastating pyroclastic flows, lahars and ash falls.

Sources: VSI & Global volcanism Program

 Agung - seismicity summary table from July to September - Doc. VSI

Agung - seismicity summary table from July to September - Doc. VSI

 Agung - fumerolles in the crater - photo 14.09.2017 / They Sana / Facebook

Agung - fumerolles in the crater - photo 14.09.2017 / They Sana / Facebook

Current activity in Agung

The 9th eruption in 2017 continues at the Fuego, with pyroclastic flows on September 14th in the Barraca Seca (Santa Teresa) generating ash falls in the areas of San Pedro Yepocapa, Sangre de Christo, Finca Palo Verde and El Porvenir. The lava flow reaches the length of 1,300 meters.


Source: Insivumeh Special Bulletin 14.09.2017

It's the Turrialba ! - 14.09.2017 / 6h to 8h loc.

Turrialba - 14.09.2017 / 10:28 loc - Webcam Ovsicori

Turrialba - 14.09.2017 / 10:28 loc - Webcam Ovsicori

An eruption took place in Turrialba on 14 September at 6 am local time; it produced a plume rising 300 meters above the crater; the emanations continued during the day, not exceeding 400 meters above the crater, accompanied by low-amplitude tremor and some VT earthquakes.
Falls of ash are reported on El Carmen de Guadalupe, Heredia, San Pedro de Montes de Oca, and probably in other parts of the Central Valley.


Source: Ovsicori

Turrialba - 14.09.2017 / 11h02 loc - Webcam Ovsicori

Turrialba - 14.09.2017 / 11h02 loc - Webcam Ovsicori

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
L'Agung, à l'avant-plan , et derrière, le Batur - photo Sleaman

L'Agung, à l'avant-plan , et derrière, le Batur - photo Sleaman

Suite à une augmentation de la sismicité, principalement du nombre de séismes volcaniques profonds liés à la fracturation de roches causée par la pression des fluides magmatiques depuis le 10 août, et de séismes volcaniques peu profonds depuis le 24 août, suite aussi à une observation de changements en hauteur et consistance des émissions, le VSI a fait passer le niveau d'alerte de l'Agung, sur l'île de Bali, de 1 à 2 / waspada – alerte; à dater du 14.09.2017 / 14h locale.

Ce stratovolcan, culminant à 3.142 m., possède un cratère sommital large de 500 mètres et profond de 200 mètre, source des éruptions historiques. Sa dernière éruption, de VEI 5, date du 18.02.1963 – 27.01.1964, et s'est accompagnée de coulées pyroclastiques dévastatrices, de lahars et chutes de cendres.

Sources: VSI & Global volcanism Program

Agung - tableau récapitulatif de sismicité de juillet à septembre - Doc. VSI

Agung - tableau récapitulatif de sismicité de juillet à septembre - Doc. VSI

Agung - fumerolles dans le cratère - photo  14.09.2017 / They Sana /  Facebook

Agung - fumerolles dans le cratère - photo 14.09.2017 / They Sana / Facebook

Activité actuelle à l'Agung

La 9° éruption 2017 se poursuit au Fuego, avec des coulées pyroclastiques ce 14 septembre dans la barranca Seca (Santa Teresa) générant des chutes de cendres sur les zones de San Pedro Yepocapa, Sangre de Christo, Finca Palo Verde et El Porvenir. La coulée de lave y atteint la longueur de 1.300 mètres.

Source : Insivumeh bulletin spécial 14.09.2017

Il s'agit bien du Turrialba ! 14.09.2017 / 6h à 8h loc.

Turrialba - 14.09.2017 / 10h28 loc - Webcam Ovsicori

Turrialba - 14.09.2017 / 10h28 loc - Webcam Ovsicori

Une éruption a eu lieu au Turrialba ce 14 septembre à 6h locale; elle a produit un panache s'élevant à 300 mètres au dessus du cratère; les émanations se sont poursuivie en journée, ne dépassant pas 400 mètres au dessus du cratère, accompagnée de trémor de basse amplitude et de quelques séismes VT.

Des chutes de cendres sont rapportées sur El Carmen de Guadalupe, Heredia, San Pedro de Montes de Oca,, et probablement en d'autres endroits de la Valle Central.

Source : Ovsicori

Turrialba - 14.09.2017 / 11h02 loc - Webcam Ovsicori

Turrialba - 14.09.2017 / 11h02 loc - Webcam Ovsicori

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Planetary volcanism
 Cassini-Huygens' missions from 1977 to 2017 - a click on image to enlarge - doc. Nasa / JPL / Caltech

Cassini-Huygens' missions from 1977 to 2017 - a click on image to enlarge - doc. Nasa / JPL / Caltech

The space probe Cassini, part of the Earth in 1997, will soon be out of fuel, after twenty years of services around Saturn, its rings and its moons.
Last April, the probe changes its last trajectory. Its new orbit will send it between the inner rings and less than 2,000 km from Saturn. While analyzing what it perceives, it will run to its programmed loss on September 15, entering and consuming itself in the Saturnian atmosphere.
This suicide is a necessary passage because NASA does not want that, if its probe remains in orbit, it does not end up crashing on one of the moons and deposits microbes and terrestrial bacteria in a place potentially sheltering an extraterrestrial life.

 
- Sept. 15: Cassini's Final Entry into Saturn's Atmosphere begins at 10:44 a.m. UTC (3:44 a.m. PDT). Spacecraft loss of signal comes one minute later at 10:45 a.m. UTC (3:45 a.m. PDT).
- Sept. 15: Final signal received on Earth at about 5 a.m. PDT
Synthesis of the Cassini mission - 2004/2017

Synthesis of the Cassini mission - 2004/2017

Synthesis of the Cassini mission - 2004/2017

During these two decades, the orbiter Cassini allowed the exploration of Saturn, its rings and its moons. Among the most astonishing discoveries, the mission allowed to follow a mega storm on the giant gaz planet, caught by astonishing clichés of the planet and its rings, revealed the existence of ice plumes on the surface of Enceladus, and the number of moons; thanks to its passenger, the European probe Huygens, it has made discover the wonderful world of Titan, where rivers of methane enters a sea of ​​the same composition.
 
Source: Nasa / Jet Propulsion Laboratory / Caltech

Crashing into Saturn / via Nat Geo

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Fuego - 9 ° phase eruptive 2017 - 13.09.2017 / 03h20 local - photo Insivumeh

Fuego - 9 ° phase eruptive 2017 - 13.09.2017 / 03h20 local - photo Insivumeh

The Fuego entered on the morning of September 13 in a new eruptive phase, the ninth this year.

It is characterized by moderate explosions, accompanied by plumes of ashes rising to 5,000 meters asl. moving west and southwest for more than 15 km.
The explosions generate moderate to strong shock waves, and vibrations perceived around the volcano.
A moderate pyroclastic flow was observed in the Santa Teresa barranca and caused fine ash falls on San Pedro Yepocapa, Sangre de Christo, Finca Paolo Verde and El Porvenir.

Fuego - 9 ° phase eruptive 2017 - 13.09.2017 / 05h50 local - photo Insivumeh

Fuego - 9 ° phase eruptive 2017 - 13.09.2017 / 05h50 local - photo Insivumeh

The length of the lava flow in the Santa Teresa barranca reaches 1,300 meters, fed by a fountain 300 meters above the crater. (report Insivumeh 16h30 local)
The report of the Insivumeh of 22:15 local refers to a decrease of the eruptive energy. The incandescent emissions, reaching 200 meters in height, feed a lava flow that is no more than 500 meters in the barranca Santa Teresa (Seca), and avalanches of blocks around the crater.


Sources: Insivumeh & Conred

Piton de La Fournaise - site of the last eruption: the piton Delmond

Piton de La Fournaise - site of the last eruption: the piton Delmond

A joint communiqué from the OVPF, the National Park and the City of the Volcano announces the baptism of the last eruptive cone of La Fournaise: the piton Delmond.


"This appointment is intended to pay tribute to one of the engineers, instigators of French volcanological and seismological observatories, Jean Claude Delmond, who left us this year.
Jean-Claude Delmond was an engineer of studies at the Institute of Physics of the Globe of Paris in the service of the Volcanological and Seismological Observatories, of which he was for years a true mainspring.
After 10 years of directing the Observatory of Tamanrasset, he was successively in charge of the Observatory of the Soufriere of Guadeloupe, then of Piton de La Fournaise, in charge of the Observatory of Djibouti and finished his career in Paris as technical resonsable of all the Volcanological and Seismological Observatories of the IPGP.
A great enthusiast of volcanology and a lover of Piton de La Fournaise, he had invested heavily in the Observatory of the Plain of the Kaffirs when he was a technical manager and contributed to the development of the surveillance of this volcano. one of the best watched volcanoes in the world
".


Source: Imazpress

 Sinabung -  The Glowing Dome of Sinabung the 13.09.2017 / 23h49 local - photo Endro Lewa

Sinabung - The Glowing Dome of Sinabung the 13.09.2017 / 23h49 local - photo Endro Lewa

The Sinabung seems to give itself a little respite: this morning, the imposing dome was glowing, with small falls of incandescent blocks.
 

Sinabung - avalanche of blocks this 14.09.2017 / 00h16 local - photo Endro Lewa

Sinabung - avalanche of blocks this 14.09.2017 / 00h16 local - photo Endro Lewa

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Fuego - 9° phase éruptive 2017 - 13.09.2017 / 03h20 locale - photo Insivumeh

Fuego - 9° phase éruptive 2017 - 13.09.2017 / 03h20 locale - photo Insivumeh

Le Fuego est entré le 13 septembre au matin dans une nouvelle phase éruptive, le neuvième cette année. Elle se caractérise par des explosions modérées, accompagnées de panaches de cendres montant à 5.000 mètres asl. se déplaçant vers l'ouest et le sud-ouest sur plus de 15 km.

Les explosions génèrent des ondes de choc modérées à fortes, et des vibrations perçues autour du volcan.

Une coulée pyroclastique modérée a été observée dans la barranca Santa Teresa, et a occasionné des chutes de cendres fines sur San Pedro Yepocapa, Sangre de Christo, Finca Paolo Verde et El Porvenir.

Fuego - 9° phase éruptive 2017 - 13.09.2017 / 05h50 locale - photo Insivumeh

Fuego - 9° phase éruptive 2017 - 13.09.2017 / 05h50 locale - photo Insivumeh

La longueur de la coulée de lave dans la barranca Santa Teresa atteint 1.300 mètres, alimentée par une fontaine de 300 mètres au dessus du cratère. (rapport Insivumeh 16h30 locale)

Le rapport de l'Insivumeh de 22h15 locale fait mention d'une baisse de l'énergie éruptive. Les émissions incandescentes, atteignant 200 mètres de hauteur, alimentent une coulée de lave dont la longueur n'est plus que de de 500 mètres dans la barranca Santa Teresa (Seca), et des avalanches de blocs autour du cratère.

Sources : Insivumeh & Conred

Piton de La Fournaise - site de la dernière éruption : le piton Delmond

Piton de La Fournaise - site de la dernière éruption : le piton Delmond

Un communiqué conjoint de l'OVPF, du Parc National et de la Cité du Volcan annonce le baptême du dernier cône éruptif de La Fournaise : le piton Delmond.

« Cette nomination a vocation à rendre hommage à l'un des ingénieurs, instigateurs, des observatoires volcanologiques et sismologiques français, Jean Claude Delmond, qui nous a quitté cette année.

Jean-Claude Delmond était ingénieur d'études à l'Institut de Physique du Globe de Paris dans le service des Observatoires Volcanologiques et Sismologiques dont il a été pandant des années une véritable cheville ouvrière.

Après avoir dirigé pendant une dizaine d'années l'Observatoire de Tamanrasset, il a été successivement responsable de l'Observatoire de La soufrière de la Guadeloupe, puis du Piton de La Fournaise, responsable de l'Observatoire de Djibouti et a fini sa carrière à Paris en tant que resonsable technique de l'ensemble des Observatoires Volcanologiques et Sismologiques de l'IPGP.

Grand passionné de volcanologie, amoureux du Piton de La Fournaise, il s'était énormément investi à l'Observatoire de la Plaine des Cafres lorsqu'il étatit responsable technique et a alrgement contribué au développement de la surveillance de ce volcan, aujourd'hui l'un des volcans les mieux surveillés au monde ".

Source : Imazpress

Le Dôme rougeoyant du sinabung le 13.09.2017 / 23h49 locale Sinabung - Endro Lewa

Le Dôme rougeoyant du sinabung le 13.09.2017 / 23h49 locale Sinabung - Endro Lewa

Le Sinabung semble s'accorder un petit temps de répit : ce matin, le dôme imposant était rougeoyant, avec de petites chutes de blocs incandescents.

Sinabung - avalanche de blocs ce 14.09.2017 / 00h16 locale - photo  Endro Lewa

Sinabung - avalanche de blocs ce 14.09.2017 / 00h16 locale - photo Endro Lewa

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Volcanisme planétaire
Les missions de Cassini-Huygens de 1977 à 2017 - un clic sur l'image pour agrandir - doc. Nasa / JPL / Caltech

Les missions de Cassini-Huygens de 1977 à 2017 - un clic sur l'image pour agrandir - doc. Nasa / JPL / Caltech

La sonde spatiale Cassini, partie de la Terre en 1997, va bientôt être à cours de carburant,après vingt ans de services aux abords de Saturne, de ses anneaux et de ses lunes.

En avril dernier, la sonde change une dernière fois de trajectoire. Sa nouvelle orbite va l'envoyer entre les anneaux intérieurs et à moins de 2.000 km de Saturne. Tout en analysant ce qu'elle perçoit, elle va courir à sa perte programmée le 15 septembre, en entrant et se consumant dans l'atmosphère saturnienne.

Ce suicide est un passage obligé car la Nasa ne veut pas que, si sa sonde reste en orbite, elle ne finisse par s'écraser sur une des lunes et vienne déposer microbes et bactéries terrestres à un endroit pouvant potentiellement abriter une vie extraterrestre.

 

  • Sept. 15: Cassini's Final Entry into Saturn's Atmosphere begins at 10:44 a.m. UTC (3:44 a.m. PDT). Spacecraft loss of signal comes one minute later at 10:45 a.m. UTC (3:45 a.m. PDT).
  • Sept. 15: Final signal received on Earth at about 5 a.m. PDT
Synthèse de la mission Cassini - 2004 / 2017

Synthèse de la mission Cassini - 2004 / 2017

Au cours de ces deux décades, l'orbiter Cassini a permis l'exploration de Saturne, de ses anneaux et de ses lunes. Parmi les plus étonnantes découvertes, la mission a permis de suivre une méga tempête sur la géante gazeuse, pris d'étonnants clichés de la planète et de ses anneaux, révélé l'existence de panaches de glace à la surface d'Encelade, et le nombre de lunes ; grâce à son passager, la sonde européenne Huygens, elle a fait découvrir le monde merveilleux de Titan, où des rivières de méthane entre dans une mer de même composition.

 

Source : Nasa / Jet Propulsion Laboratory / Caltech 

Crashing into Saturn / via Nat Geo

Lire la suite

Articles récents

Hébergé par Overblog