Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

At 3:28 a.m. on February 20, 2020, an eruption occurred in Suwanosejima (Mitake crater), and the eruptive plume rose to 1,400 m above the edge of the crater.

Suwanosejima 20.02.2020 / 03h16 - mykagoshima


Volcanic ash was swept east of the crater, and a small amount of ash fell in the village of Toshima.

The alert level remains at 2 out of 5.

The GVP / via JMA reports small eruptions on February 9 and 10, with plumes 700 meters above the edge of the crater.

 

Source: JMA

Dukono - 19.02.2020 / 6:14 PM WIT - photo Magma Indonesia

Dukono - 19.02.2020 / 6:14 PM WIT - photo Magma Indonesia

The CVGHM and the VAAC Darwin report an eruption at the Dukono in the Moluccas on February 20, 2020, accompanied by a plume 400 meters above the summit.

Aviation code is orange

 

Sources: CVGHM 1 VAAC Darwin

Dukono - volcanic ash advisory for 20.02.2020 / 07h00Z - Doc. VAAC Darwin IDY65275

Dukono - volcanic ash advisory for 20.02.2020 / 07h00Z - Doc. VAAC Darwin IDY65275

Two measurements and aerial observations from Whakaari / White Island were carried out in the past two weeks. An aerial measurement confirms the constant decrease in the fluxes of CO2 and SO2 since the eruption, although at slightly high levels. The result of this flight is consistent with recent gas measurements and indicates the continued presence of shallow magma under the main ventilation area.

This is further confirmed by an infrared thermal helicopter study of the five lava lobes and fumarole gases in the vent area. Temperatures above 660 ° C mean that the system remains very hot with no signs of cooling for the past two weeks. Despite these high temperatures of the fumaroles, a small pond of water is observed in the main area of ​​the vent and presents small-scale jets. This is similar to the activity observed in September-December 2019.

Whakaari - 13.02.2020 - area of ​​active vents seen during a flight intended to measure gases - GNS photo

Whakaari - 13.02.2020 - area of ​​active vents seen during a flight intended to measure gases - GNS photo

The Volcano / GeoNet Monitoring Team met on Monday February 17 and assessed the probability of an eruption, based on recent data and observations. The team considers that a rash is very unlikely (1%) over a 24-hour period. We will reassess next month, or sooner if necessary.

Although very unlikely, the area of ​​active vents remains potentially unstable and an eruption could occur with limited precursor activity. Plausible eruption styles include the collapse of unstable materials around the vents, or a significant decrease in gas emissions to allow rapid entry of water to the shallow magma body, causing a brutal explosive event.

The volcanic alert remains at level 2 and the aviation code in Yellow.

 

Source: GeoNet & GNS science

Nishinoshima - thermal anomalies on 19.02.2020 / 12:20 pm - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Nishinoshima - thermal anomalies on 19.02.2020 / 12:20 pm - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

The activity that resumed on Nishinoshima, in the Ogasawara Islands, since December 20, 2019, continues actively with thermal anomalies noted by Mirova and SAR images testifying to flows which enlarge its surface.

 

Sources: Mirova and video of the Japanese Coast Guard

Nishinoshima February 17, 2020 - The Japanese Coast Guard photo video of Nishinoshima has been converted to photo video so you can view it in high resolution @ 4K. If you watch on a high resolution monitor, you can clearly see the lava flow when you watch it in 4K, in Full HD image quality on YouTube. Image source: Created by R1

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck

À 3 h 28 le 20 février 2020, une éruption s'est produite à Suwanosejima (cratère Mitake), et le panache éruptif s'est élevée à 1.400 m au-dessus du bord du cratère.

Suwanosejima 20.02.2020 / 03h16 - mykagoshima

Des cendres volcaniques ont été balayées vers l'est du cratère, et une petite quantité de cendres est tombée dans le village de Toshima.

Le niveau d'alerte reste à 2 sur 5 .

Le GVP / via JMA rapporte de petites éruptions les 9 et 10 février, avec des panaches à 700 mètres au dessus du bord du cratère.

 

Source : JMA

 Dukono - 19.02.2020  / 18h14 WIT  - photo Magma Indonesia

Dukono - 19.02.2020 / 18h14 WIT - photo Magma Indonesia

Le CVGHM et la VAAC Darwin signalent une éruption au Dukono dans les Moluques le 20 février 2020, accompagnée d'un panache à 400 mètres au dessus du sommet .

Le code aviation est orange

 

Sources : CVGHM 1 VAAC Darwin

Dukono - volcanic ash advisory pour le 20.02.2020 /  07h00Z  - Doc. VAAC Darwin IDY65275

Dukono - volcanic ash advisory pour le 20.02.2020 / 07h00Z - Doc. VAAC Darwin IDY65275

Deux mesures et observations aériennes de Whakaari / White Island ont été effectuées au cours des deux dernières semaines. Une prise de mesure aérienne confirme la baisse constante des flux de CO2 et de SO2 depuis l'éruption, bien qu'à des niveaux légèrement élevés. Le résultat de ce vol est cohérent avec les mesures récentes des gaz et indique la présence continue de magma peu profond sous la zone de ventilation principale.

Ceci est en outre confirmé par une étude infrarouge thermique par hélicoptère des cinq lobes de lave et des gaz de fumerolles dans la zone d'évents. Des températures supérieures à 660 ° C signifient que le système reste très chaud sans aucun signe de refroidissement au cours des deux dernières semaines. Malgré ces températures élevées des fumerolles, un petit étang d'eau est observé dans la zone principale de l'évent et présente des jets à petite échelle. Cela est similaire à l'activité observée en septembre-décembre 2019.

Whakaari - 13.02.2020 - zone des évents actifs vues lors d'un vol destiné à mesurer les gaz  - photo GNS

Whakaari - 13.02.2020 - zone des évents actifs vues lors d'un vol destiné à mesurer les gaz - photo GNS

L'équipe de surveillance des volcans / GeoNet s'est réunie le lundi 17 février et a évalué la probabilité d'éruption, sur la base de données et d'observations récentes. L'équipe considère qu'une éruption est très improbable (1%) sur une période de 24 heures. Nous réévaluerons le mois prochain, ou plus tôt si nécessaire.

Bien que très peu probable, la zone des évents actifs reste potentiellement instable et une éruption pourrait se produire avec une activité précurseur limitée. Les styles d'éruption plausibles incluent l'effondrement de matériaux instables autour des évents, ou une diminution significative des émissions de gaz pour permettre l'entrée rapide d'eau sur le corps magmatique peu profond, provoquant un événement explosif brutal.

L'alerte volcanique reste au niveau 2 et le code aviation à Yellow.

 

Source : GeoNet & GNS science

Nishinoshima - anomalies thermiques au 19.02.2020 / 12h20  - Doc. Mirova_MODIS_logVRP (2)

Nishinoshima - anomalies thermiques au 19.02.2020 / 12h20 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP (2)

L'activité qui a repris sur Nishinoshima, dans les îles Ogasawara, depuis le 20 décembre 2019, se poursuit activement avec des anomalies thermiques constatées par Mirova et des images SAR témoignant de coulées qui agrandissent sa surface.

 

Sources : Mirova et vidéo des Gardes Côtes Japonais

Nishinoshima 17 février 2020 - La vidéo photo de Nishinoshima prise par la Garde côtière japonaise a été convertie en vidéo photo afin que vous puissiez la voir en haute résolution @ 4K. Si vous regardez sur un moniteur haute résolution, vous pouvez voir clairement la coulée de lave lorsque vous la regardez en 4K, en qualité d'image Full HD sur YouTube. Source de l'image: Créé par R1

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Popocatépetl - control overview of 18.02.2020 - Doc. Cenapred / CNPC / Seguridad

Popocatépetl - control overview of 18.02.2020 - Doc. Cenapred / CNPC / Seguridad

Cenapred has identified 234 exhalations, 352 minutes of tremor and 9 minor explosions at Popocatépetl for the last 24 hours, recorded today at 02:12, 02:47, 04:51, 06:01, 06:08, 06: 1: 7:17 a.m., 8:00 a.m. and 8:33 a.m., accompanied by the emission of gas and small amounts of ash that have dispersed to the northwest, in addition to the emission of fragments for some of they.

The volcano presents a continuous emission of gas and light ash with a predominant direction to the north.

Popocatépetl - overview of crater control on 18.02.2020 - Doc. Cenapred / CNPC / Seguridad

Popocatépetl - overview of crater control on 18.02.2020 - Doc. Cenapred / CNPC / Seguridad

Popocatépetl - overview of crater control on 18.02.2020 - Doc. Cenapred / CNPC / Seguridad

Popocatépetl - overview of crater control on 18.02.2020 - Doc. Cenapred / CNPC / Seguridad

This February 18, with the support of the National Guard, a reconnaissance overflight was carried out at the crater of the Popocatepetl volcano. During this overview, specialists from the National Center for Disaster Prevention (CENAPRED) of the National Coordination for Civil Protection and researchers from the Geophysics Institute of UNAM were able to observe that no substantial change has been made. happened. The internal crater, covered with tephra, maintains a diameter of 350 m and an approximate depth of 100 to 150 m.

The alert level remains at Amarillo Fase 2

 

Source: Cenapred reports of 18.02.2020 / 11h and 13h30 & Proteccion Civil

Etna Voragine - Strombolian activity on February 17 at the new cone - photo Boris Behncke

Etna Voragine - Strombolian activity on February 17 at the new cone - photo Boris Behncke

The week of February 10 to 16, 2020 was characterized at Etna by

- a strombolian and effusive intracrateric activity of the Voragine crater,

- an episodic strombolian activity in the New Southeast Crater,

- and an ordinary degassing activity with soft and discontinuous ash emissions from the northeast crater.

 

Fracturing and infrasound activity remained weak.

The Etna soil deformation monitoring networks did not show any significant change.

At the geochemical level, the SO2 fluxes are at an average level,

The HCl flow reaches a medium-high level.

The flow of CO2 from soils is at medium-low levels.

The partial pressure of dissolved CO2 does not show significant variations.

The isotopic ratio of helium (data from January 28) is on medium-high values.

No update on the CO2 / SO2 ratio is available. The last figure for January remains at average values.

 

A small Strombolian activity still enlivens Voragine on February 17 at the new cone.

Thermal anomalies are classified as moderate from February 17 to 19, 2020

 

Source: INGV OE / report posted online 18.02.2020 1 Mirova

Map of the area of ​​the summit craters (DEM 2014, Laboratory of aerogeophysics - Section Rome 2, mod.). Scalloped black lines = edge of upper craters: BN = Bocca Nuova, inside of which BN-1 and BN-2 are observed; VOR = Voragine; NEC = Northeast Crater; SEC = Southeast Crater; NSEC = New Southeast Crater. Yellow dots = degassing vents. Red dots = mouths with eruptive activity. Red line = active lava flow. Yellow lines = lava flow in cooling. Gray circle = ash cone. - via INGVvulcani

Map of the area of ​​the summit craters (DEM 2014, Laboratory of aerogeophysics - Section Rome 2, mod.). Scalloped black lines = edge of upper craters: BN = Bocca Nuova, inside of which BN-1 and BN-2 are observed; VOR = Voragine; NEC = Northeast Crater; SEC = Southeast Crater; NSEC = New Southeast Crater. Yellow dots = degassing vents. Red dots = mouths with eruptive activity. Red line = active lava flow. Yellow lines = lava flow in cooling. Gray circle = ash cone. - via INGVvulcani

Etna - thermal anomalies on 19.02.2020 / 01h45 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Etna - thermal anomalies on 19.02.2020 / 01h45 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Etna - 17.02.2020 - INGVvulcani

In Stromboli, a normal activity was observed during the period from February 10 to 16, 2020.

It is of the explosive strombolian type, accompanied by degassing; the hourly rate of explosions fluctuated between average values ​​(12 events / h on February 11) and average-high values ​​(18 events / h on February 16). The intensity of the explosions was mainly medium-low in the region of the North crater and medium-high in the zone of the Center-South crater.

Stromboli - 15.02.2020 - explosion of the North zone taken by drone - Doc. INGV OE

Stromboli - 15.02.2020 - explosion of the North zone taken by drone - Doc. INGV OE

An increase in the amplitude of the tremor and of the explosion earthquakes is recorded since 14.02.

The deformation of the Stromboli soils did not show any significant change to report for the period considered.

At the Geochemistry level, the flow of SO2 is at a medium-low level

The CO2 / SO2 ratio is at an average value (last update on 02/10/2020).

The isotopic ratio of dissolved helium in the aquifer is at low-medium levels.

 

Source: INGV OE / weekly report posted on February 18, 2020

Stromboli - Sentinel-2 L1C image from 2020-02-17 bands 12,4,2 - one click to enlarge

Stromboli - Sentinel-2 L1C image from 2020-02-17 bands 12,4,2 - one click to enlarge

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Popocatépetl - survol de contrôle du 18.02.2020 - Doc. Cenapred / CNPC / Seguridad

Popocatépetl - survol de contrôle du 18.02.2020 - Doc. Cenapred / CNPC / Seguridad

Le Cenapred a identifié pour les dernières 24 heures au Popocatépetl 234 exhalations, 352 minutes de trémor et 9 explosions mineures, enregistré aujourd'hui à 02:12, 02:47, 04:51, 06:01, 06:08, 06:13, 07:17, 08:00 et 08:33 h, accompagnés par l'émission de gaz et de faibles quantités de cendres qui se sont dispersées au nord-ouest, en plus de l'émission de fragments pour certaines d'entre elles.

Le volcan présente une émission continue de gaz et de cendres légères avec une direction prédominante vers le nord.

Popocatépetl - survol de contrôle du cratère le 18.02.2020 - Doc. Cenapred / CNPC / Seguridad

Popocatépetl - survol de contrôle du cratère le 18.02.2020 - Doc. Cenapred / CNPC / Seguridad

Popocatépetl - survol de contrôle du cratère le 18.02.2020 - Doc. Cenapred / CNPC / Seguridad

Popocatépetl - survol de contrôle du cratère le 18.02.2020 - Doc. Cenapred / CNPC / Seguridad

Ce 18 février, avec le soutien de la Garde nationale, un survol de reconnaissance a été effectué au cratère du volcan Popocatepetl. Au cours de ce survol, des spécialistes du Centre national de prévention des catastrophes (CENAPRED) de la Coordination nationale de la protection civile et des chercheurs de l'Institut de géophysique de l'UNAM ont pu observer qu'aucun changement substantiel n'est advenu. Le cratère interne, recouvert de téphra, maintient un diamètre de 350 m et une profondeur approximative de 100 à 150 m.

Le niveau d'alerte reste à Amarillo Fase 2

 

Source : Cenapred rapports du 18.02.2020 / 11h et 13h30 & Proteccion Civil

Etna Voragine -  activité strombolienne le 17 février au niveau d'un nouveau cône.- photo Boris Behncke

Etna Voragine - activité strombolienne le 17 février au niveau d'un nouveau cône.- photo Boris Behncke

La semaine du 10 au 16 février 2020 a été caractérisée à l'Etna par

- une activité intra-cratèrique strombolienne et effusive du cratère de la Voragine,

- une activité strombolienne épisodique du Nouveau Cratère du Sud-Est,

- et une activité ordinaire de dégazage avec des émissions de cendres douces et discontinues du cratère nord-est.

 

L'activité de fracturation et infrasonore sont restées faibles

Les réseaux de surveillance des déformations du sol de l'Etna n'ont montré aucun changement significatif .

Au niveau géochimie, les flux de SO2 sont à un niveau moyen,

Le débit d'HCl atteint un niveau moyen-élevé.

Le flux de CO2 des sols se situe à des niveaux moyens-bas.

La pression partielle de CO2 dissous ne présente pas de variations importantes.

Le rapport isotopique de l'hélium (données du 28 janvier) est sur des valeurs moyennes-élevées.

Aucune mise à jour sur le rapport CO2 / SO2 n'est disponible. Le dernier chiffre de janvier se maintient à des valeurs moyennes.

 

Une petite activité strombolienne anime toujours la Voragine le 17 février au niveau d'un nouveau cône.

Les anomalies thermiques sont qualifiées de modérées du 17 au 19 février 2020

 

Source : INGV OE / rapport mis en ligne le 18,02,2020 1 Mirova

Carte de la zone des cratères sommitaux (DEM 2014, Laboratoire d'aérogéophysique - Section Rome 2, mod.).  Lignes noires échancrées = bord des cratères supérieurs: BN = Bocca Nuova, à l'intérieur duquel on observe BN-1 et BN-2; VOR = Voragine; NEC = Northeast Crater; SEC = Cratère Sud-Est; NSEC = Nouveau Cratère sud-est.  Points jaunes = bouches dégazantes. Points rouges = bouches à activité éruptive. Ligne rouge = coulée active. Lignes jaunes = coulée en refroidissement. Cercle gris = cône de cendre. - via INGVvulcani

Carte de la zone des cratères sommitaux (DEM 2014, Laboratoire d'aérogéophysique - Section Rome 2, mod.). Lignes noires échancrées = bord des cratères supérieurs: BN = Bocca Nuova, à l'intérieur duquel on observe BN-1 et BN-2; VOR = Voragine; NEC = Northeast Crater; SEC = Cratère Sud-Est; NSEC = Nouveau Cratère sud-est. Points jaunes = bouches dégazantes. Points rouges = bouches à activité éruptive. Ligne rouge = coulée active. Lignes jaunes = coulée en refroidissement. Cercle gris = cône de cendre. - via INGVvulcani

Etna - anomalies thermiques au 19.02.2020 / 01h45  - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Etna - anomalies thermiques au 19.02.2020 / 01h45 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Etna - 17.02.2020 - vidéo INGV

Au Stromboli, une activité normale a été observée pendant la période du 10 au 16 février 2020.

Elle est de type strombolien explosif accompagné de dégazage ; le taux horaire d'explosions a oscillé entre des valeurs moyennes (12 événements / h le 11 février) et des valeurs moyennes-élevées (18

événements / h le 16 février). L'intensité des explosions était principalement moyenne-faible dans la région du cratère Nord et moyen-haut dans la zone du cratère Centre-Sud.

Stromboli - 15.02.2020 - explosion de la zone Nord prise par drone - Doc. INGV OE

Stromboli - 15.02.2020 - explosion de la zone Nord prise par drone - Doc. INGV OE

Une augmentation de l'amplitude du trémor et des séismes d'explosion est enregistrée depuis le 14,02.

La déformation des sols de Stromboli n'a montré aucun changement significatif à signaler pour la période considérée.

Au niveau Géochimie, le flux de SO2 est à un niveau moyen-bas

Le ratio CO2 / SO2 se situe à une valeur moyenne (dernière mise à jour le 10/02/2020).

Le rapport isotopique de l'hélium dissous dans l'aquifère est à des niveaux bas-moyens.

 

Source : INGV OE / rapport hebdomadaire mis en ligne le 18 février 2020.

Stromboli - image Sentinel-2 L1C du  2020-02-17 bands 12,4,2

Stromboli - image Sentinel-2 L1C du 2020-02-17 bands 12,4,2

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Fuego / Guatemala - photo Conred 17.020.2020

Fuego / Guatemala - photo Conred 17.020.2020

In Guatemala, Fuego activity continued on February 17 with explosions every 10 minutes between low and moderate, low fallout, a lava flow, and weak avalanches in the Ceniza barranca .

 

The Santiaguito volcano presented a degassing 100 meters above the crater which dispersed to the west by the wind. The volcanic activity remains in the average of the parameters.

 

Source: Conred and William Chigna, Volcano Prevention Unit.

Santiaguito - photo Conred 17.02.2020

Santiaguito - photo Conred 17.02.2020

During the week of February 10 to 16, 2020, the eruptive activity of the Sabancaya volcano remained at moderate levels, with the continuous recording of moderate explosions and the consequent emission of ash and gas. Consequently, for the following days, no significant change in activity is expected.

Sabancaya - summary of activity for the period from 10 to 16.02.2020 - Doc. I.G.Peru

Sabancaya - summary of activity for the period from 10 to 16.02.2020 - Doc. I.G.Peru

During this period, the IGP recorded and analyzed the occurrence of approximately 619 earthquakes of volcanic origin, associated with the circulation of fluids (magma, gas, etc.) which occur inside the volcano.

During this period, they recorded, on average, 10 daily explosions of medium to low intensity, and the presence of columns of gas and ash up to 3.8 km above the summit of the volcano, scattered in the sectors southwest, south and southeast of Sabancaya.

The monitoring of the deformation of the volcanic structure, using GNSS data, does not report any significant anomalies.

Satellite surveillance has made it possible to identify the presence of 2 thermal anomalies whose values ​​vary between 1 MW and 11MW, associated with the presence of a lava dome of approximately 280m in diameter in the crater of the volcano. note that the number of anomalies has been reduced due to the high cloudiness in the region.

The volcanic alert level remains orange, with a no-go zone with a radius of less than 12 km from the crater.

 

Source: I.G. Peru

Ubinas - activity summary for the period from 10 to 16.02.2020 - Doc. I.G.Peru

Ubinas - activity summary for the period from 10 to 16.02.2020 - Doc. I.G.Peru

The eruptive activity of the Ubinas volcano remains weak.

To date, the recording of earthquakes which would be associated with the rise of the magma on the surface is rare. Similarly, there are sporadic and sporadic emissions of bluish gases (of magmatic origin) and water vapor.

According to this scenario, the possibility of volcanic explosions and / or ash emissions is low. During the period from February 10 to 16, 2020, the IGP recorded and analyzed a total of 124 seismic events associated with the dynamic behavior of the Ubinas volcano, with the predominance of earthquakes of the Volcano-Tectonic (VT) type, related to fracturing of rocks inside the volcano. On average, 12 earthquakes were recorded per day with magnitudes below M2.3. The seismic activity which would be linked to the rise of magma (hybrid type) had decreased in number of daily events and in energy.

Visual surveillance, although limited by cloud cover at this time of the year, records slight emissions of volcanic gases and water vapor reaching a maximum height of 300 m.

The monitoring of the deformation of the volcanic structure, using GNSS data, does not record any anomalies. MIROVA satellite surveillance did not record any abnormalities.

It is recommended to decrease the level of volcanic alert from orange to yellow, associated with a no-go zone 6 km from the crater of the volcano.

 

The precipitation that occurs on the Ubinas and Sabancaya volcanoes can lead to the descent of the lahars, which would damage the communication routes and the cultivated fields.

 

Source: I.G. Peru

Irazu - variations in level of the crater lake over a year (15.02.2019 - 15.02.2020) - Doc. Parque Nacional Volcan Irazu- SINAC

Irazu - variations in level of the crater lake over a year (15.02.2019 - 15.02.2020) - Doc. Parque Nacional Volcan Irazu- SINAC

In Costa Rica, lake level fluctuations in the main crater of Irazu show a maximum this year.

Various causes are mentioned: entry into the dry period, lack of rain, and possible infiltration into the walls, all without indication of volcanic reactivation.

 

Source: Parque Nacional Irazu

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Fuego / Guatemala - photo Conred  17.020.2020

Fuego / Guatemala - photo Conred 17.020.2020

Au Guatemala, l'activité du Fuego s'est maintenue le 17 février avec des explosions toutes les 10 minutes entre faibles et modérés, de faibles retombées, une coulée de lave, et de faibles avalanches dans la barranca Ceniza Source: William Chigna, Unité de prévention des volcans -UPV-.

 

Le volcan Santiaguito a présenté un dégazage à 100 mètres au-dessus du cratère qui s'est dispersé à l'ouest par le vent. L'activité volcanique reste dans la moyenne des paramètres .

 

Source: Conred et William Chigna, Unité de prévention des volcans.

Santiaguito - photo Conred 17.02.2020

Santiaguito - photo Conred 17.02.2020

Au cours de la semaine du 10 au 16 février 2020, l'activité éruptive du volcan Sabancaya est restée à des niveaux modérés, avec l'enregistrement en continu d'explosions modérées et l'émission conséquente de cendres et de gaz. Par conséquent, pour les jours suivants, aucun changement significatif de son activité n'est prévu.

Sabancaya - résumé d'activité pour la période du 10 au 16.02.2020 - Doc. I.G.Peru

Sabancaya - résumé d'activité pour la période du 10 au 16.02.2020 - Doc. I.G.Peru

Pendant cette période, l'IGP a enregistré et analysé la survenue d'environ 619 séismes d'origine volcanique, associés à la circulation de fluides (magma, gaz, etc.) qui se produisent à l'intérieur du volcan.

Durant cette période, ils ont enregistré, en moyenne, 10 explosions quotidiennes d'intensité moyenne à faible, et la présence de colonnes de gaz et de cendres jusqu'à 3,8 km au-dessus du sommet du volcan, dispersées dans les secteurs sud-ouest, sud et sud-est de Sabancaya.

Le suivi de la déformation de la structure volcanique, à l'aide de données GNSS, ne fait pas état d'anomalies significatives.

La surveillance par satellite a permis d'identifier la présence de 2 anomalies thermiques dont les valeurs varient entre 1 MW et 11MW, associés à la présence d'un dôme de lave d'environ 280m de diamètre dans le cratère du volcan.Il convient de noter que le nombre d'anomalies a été réduit en raison de la forte nébulosité dans la région.

Le niveau d'alerte volcanique reste à orange, assorti d'une no-go zone d'un rayon de moins de 12 km du cratère.

 

Source : I.G.Peru

Ubinas - résumé d'activité pour la période du 10 au 16.02.2020 - Doc. I.G.Peru

Ubinas - résumé d'activité pour la période du 10 au 16.02.2020 - Doc. I.G.Peru

L'activité éruptive du volcan Ubinas reste faible.

À ce jour, l'enregistrement de séismes qui seraient associés à la montée du magma à la surface est rare. De même, il y a des émissions sporadiques et sporadiques de gaz bleutés (d'origine magmatique) et de vapeur d'eau.

Selon ce scénario, la possibilité d'explosions volcaniques et / ou d'émissions de cendres est faible. Pendant la période du 10 au 16 février 2020, l'IGP a enregistré et ont analysé un total de 124 événements sismiques associés au comportement dynamique du volcan Ubinas, avec la prédominance de séismes de type Volcano-Tectonic (VT), liés à la fracturation des roches à l'intérieur du volcan. En moyenne, 12 tremblements de terre ont été enregistrés par jour avec des magnitudes inférieures à M2,3. L'activité sismique qui serait liée à la montée du magma (type hybride) avait diminué en nombre d'événements quotidiens et en énergie.

La surveillance visuelle, bien que limitée par la couverture nuageuse à cette période de l'année, enregistre de légères émissions de gaz volcaniques et de vapeur d'eau atteignant une hauteur maximale de 300 m.

La surveillance de la déformation de la structure volcanique, à l'aide de données GNSS , n'enregistre pas d'anomalies. La surveillance par satellite MIROVA n'a pas enregistré d'anomalies anormales.

Il est recommandé de diminuer le niveau d'alerte volcanique de couleur orange à couleur jaune, associé à une no-go zone de 6 km de rayon du cratère du volcan.

 

Les précipitations qui se produisent sur les volcans Ubinas et Sabancaya peuvent conduire à la descente des lahars, qui endommageraient les voies de communication et les champs de culture.

 

Source : I.G.Peru

Irazu - variations de niveau du lac de cratère sur un an ( 15.02.2019 - 15.02.2020) -  Doc. Parque Nacional Volcan Irazu- SINAC

Irazu - variations de niveau du lac de cratère sur un an ( 15.02.2019 - 15.02.2020) - Doc. Parque Nacional Volcan Irazu- SINAC

Au Costa Rica, les fluctuations de niveau du lac dans le cratère principal de l'Irazu montrent cette année un maximum.

Différentes causes sont évoquées : l'entrée dans la période sèche, le manque de pluies, et les infiltrations possibles dans les parois, le tout sans indication de réactivation volcanique.

 

Source : Parque Nacional Irazu

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Piton de La Fournaise - end of eruption - IPR photo

Piton de La Fournaise - end of eruption - IPR photo

At Piton de La Fournaise, after having dropped rapidly during yesterday (02/15/2020) from 2 p.m. (local time), a residual tremor was recorded at the seismological stations closest to the eruption until 2:12 p.m. local time on 02/02/2020, without recovery.

Since then only a few sporadic puffs of gas have been recorded at seismological stations.

Piton de La Fournaise - Spectrogram showing the evolution of the seismic signal between 02/15/2020 and 02/16/2020 4:00 p.m. local time (12:00 p.m. UT) on the FLR seismological station located on the eastern flank of the volcano. (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise - Spectrogram showing the evolution of the seismic signal between 02/15/2020 and 02/16/2020 4:00 p.m. local time (12:00 p.m. UT) on the FLR seismological station located on the eastern flank of the volcano. (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise - PdF Sentinel-2 L1C image 16.02.2020 / 10:35 local time bands 12,11,4 - one click to enlarge

Piton de La Fournaise - PdF Sentinel-2 L1C image 16.02.2020 / 10:35 local time bands 12,11,4 - one click to enlarge

Note that a satellite acquisition on 2/16/2020 at 10:35 local time, still showed a thermal anomaly at the level of the eruptive vent.

This anomaly as well as the persistent gas flushes on the morning of 2/16/2020 indicated a weak residual subsurface activity until the final shutdown of the tremor at 2:12 p.m.

The prefecture has decided to move into the backup phase this Monday, February 17 at 10 a.m. local time.

Consequently, the ban on access to the upper part of the enclosure remains in force until further notice pending the conclusions of the reconnaissance that will be carried out in the coming days.

 

Sources: OVPF, Reunion prefecture and Sentinel Hub

Find all the information relating to the activity of Piton de la Fournaise on the various media of the OVPF-IPGP:
- the website (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- the Twitter account (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- and the facebook account (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Merapi - summit in the clouds this 17.02.2020 / 11h57 loc. - Magma indonesia

Merapi - summit in the clouds this 17.02.2020 / 11h57 loc. - Magma indonesia

At Merapi, still in activity level 2 / waspada, Magma Indonesia provides information for February 16:

- 10 avalanche earthquakes with an amplitude of 2 to 16 mm and an earthquake duration of 4 to 27.68 seconds. The sliding distance and the direction of fall are not observed.

- 4 earthquakes at low frequency with an amplitude of 3-9 mm and an earthquake duration from 12.92 to 19.24 seconds.

- 18 hybrid earthquakes / Banyak phase with an amplitude of 2-9 mm, S-P 0.2-0.6 seconds and an earthquake duration of 4-10 seconds.

- 2 local tectonic earthquakes with an amplitude of 4 mm, S-P 4-6.5 seconds and an earthquake duration from 24 to 38.6 seconds.

- 2 distant tectonic earthquakes with an amplitude of 2-12 mm, S-P 14.5-22 seconds and an earthquake duration of 59.4-60 seconds.

 

Sources: Magma Indonsesia & BPPTKG

Merapi - summary of the activity from 16.02.2020 / 00h - 24h

Merapi - summary of the activity from 16.02.2020 / 00h - 24h

In the Reykjanes peninsula, seismic activity north of Grindavik has decreased, but is still above average. The last strong earthquake detected last week is of magnitude3.2 (11 fecal at 6:46 pm west of Þorbjörn.

Crustal deformation is still relevant, decreasing.

The explanation given by scientists for inflation and seismic activity is a magmatic intrusion located between 3 and 5 km deep west of Þorbjörn. This activity will likely stop without a rash.

The Scientific Committee for Civil Protection meets on February 20 to take stock.

 

Source: IMO 17.02.2020 / 02h13 GMT

Reykjanes peninsula - location and magnitude of the earthquakes at 17.02.2020 / 8.45 am - Doc. IMO
Reykjanes peninsula - location and magnitude of the earthquakes at 17.02.2020 / 8.45 am - Doc. IMO

Reykjanes peninsula - location and magnitude of the earthquakes at 17.02.2020 / 8.45 am - Doc. IMO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Piton de La Fournaise - fin d'éruption - photo IPR

Piton de La Fournaise - fin d'éruption - photo IPR

Au Piton de La Fournaise, après avoir chuter rapidement lors de la journée d’hier (15/02/2020) à partir de 14h (heure local), un trémor résiduel a été enregistré sur les stations sismologiques les plus proches de l’éruption jusque 14h12 heure locale ce16/02/2020, sans reprise.

Depuis seules quelques bouffées de gaz sporadiques sont enregistrées sur les stations sismologiques.

Piton de La Fournaise - Spectrogramme montrant l’évolution du signal sismique entre le 15/02/2020 et le 16/02/2020 16h00 heure locale (12h00 TU) sur la station sismologique FLR située sur le flanc est du volcan. (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Spectrogramme montrant l’évolution du signal sismique entre le 15/02/2020 et le 16/02/2020 16h00 heure locale (12h00 TU) sur la station sismologique FLR située sur le flanc est du volcan. (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise  - PdF  Sentinel-2 L1C image le 16.02.2020 / 10h35 heure locale bands 12,11,4

Piton de La Fournaise - PdF Sentinel-2 L1C image le 16.02.2020 / 10h35 heure locale bands 12,11,4

A noter qu’une acquisition satellite le 16/02/2020 à 10h35 heure locale, montrait toujours une anomalie thermique au niveau de l’évent éruptif .

Cette anomalie ainsi que les bouffées de gaz persistantes lors de la matinée du 16/02/2020 indiquaient une faible activité de subsurface résiduelle jusqu’à l’arrêt définitif du trémor à 14h12.

La préfecture a décidé du passage en phase sauvegarde ce lundi 17 février à 10 h locale.

En conséquence, l’interdiction d’accès à la partie haute de l’enclos reste en vigueur jusqu’à nouvel avis en attendant les conclusions des reconnaissances qui seront réalisées dans les prochains jours.

 

Sources : OVPF, préfecture de La Réunion et Sentinel Hub

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:
- le site internet (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- le compte Twitter (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- et le compte facebook (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Merapi - sommet dans les nuages ce 17.02.2020 / 11h57 loc. - Magma indonesia

Merapi - sommet dans les nuages ce 17.02.2020 / 11h57 loc. - Magma indonesia

Au Merapi, toujours en niveau d'activité 2 / waspada, Magma Indonesia renseigne pour le 16 février :

- 10 séismes d'avalanche d'une amplitude de 2 à 16 mm et d'une durée de tremblement de terre de 4 à 27,68 secondes. La distance de glissement et la direction de chute ne sont pas observées.

- 4 séismes à basse fréquence avec une amplitude de 3-9 mm et une durée de tremblement de terre de 12,92 à 19,24 secondes.

- 18 séismes hybride / phase Banyak avec une amplitude de 2-9 mm, S-P 0,2-0,6 secondes et une durée de tremblement de terre de 4-10 secondes.

- 2 séismes tectoniques locaux avec une amplitude de 4 mm, S-P 4-6,5 secondes et une durée de tremblement de terre de 24 à 38,6 secondes.

- 2 séismes tectoniques lointains avec une amplitude de 2-12 mm, S-P 14,5-22 secondes et une durée de tremblement de terre de 59,4-60 secondes.

 

Sources: Magma Indonsesia & BPPTKG

 Merapi -  synthèse de l'activité du 16.02.2020 / 00h--24h

Merapi - synthèse de l'activité du 16.02.2020 / 00h--24h

Dans la péninsule de Reykjanes, l'activité sismique au nord de Grindavik a décrue, mais est toujours supérieure à la moyenne. Le dernier fort séismes détecté la semaine passée est de magnitude3,2 ( 11 fécrier à 18h46 à l'ouest de Þorbjörn.

La déformation crustale est toujoursc d'actualité,en décroissance.

L'explication donnée par les scientifiques pour l'inflation et l'activité sismique est une intrusion magmatique localisée entre 3 et 5 km de profondeur à l'ouest de Þorbjörn. Cette activité va probablement stopper sans une éruption.

Le comité scientifique de la protection civile se réunit le 20 février pour faire le point.

 

Source : IMO 17.02.2020 / 02h13 GMT

Péninsule de Reykjanes - localisation et magnitude des séismes au 17.02.2020 / 8h45 - Doc. IMO
Péninsule de Reykjanes - localisation et magnitude des séismes au 17.02.2020 / 8h45 - Doc. IMO

Péninsule de Reykjanes - localisation et magnitude des séismes au 17.02.2020 / 8h45 - Doc. IMO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Popocatépetl - 15.02.2020 / 7:43 am - Doc. WebcamsdeMexico

Popocatépetl - 15.02.2020 / 7:43 am - Doc. WebcamsdeMexico

Thanks to the monitoring systems of the Popocatépetl volcano, 386 exhalations and 296 minutes of tremor were identified, some of these events were accompanied by the emission of gases and light quantities of ash which dispersed on 14.02 towards the east and the 15.02 towards the northwest
In addition, three explosions were recorded. The first of the moderate type yesterday at 10:31 p.m. even expelled incandescent fragments by the east and north slopes, accompanied by a column of 1200 m high. Subsequently, two minor explosions were recorded on February 15 at 07:12 and 09:32 respectively.

During the morning and at the time of this report, there has been a sequence of low ash exhalations which average 1200 m high and head west.

The activity remains under the Amarillo Fase 2 alert, along with a 12 km prohibited area.

 

Sources: Cenapred and wencamsdeMexico

 Popocatépetl - 15.02.2020 / 07:34 - Doc. webcamsdeMexico

Popocatépetl - 15.02.2020 / 07:34 - Doc. webcamsdeMexico

 Popocatépetl - 15.02.2020 / 09:34 - Doc. webcamsdeMexico

Popocatépetl - 15.02.2020 / 09:34 - Doc. webcamsdeMexico

The OVPF reports in its bulletin of February 15 at 3:30 p.m. a rapid fall in the volcanic tremor recorded from 2 p.m. local time at Piton de La Fournaise. However, since 2:20 p.m., it continues to record a residual volcanic tremor at the 2 seismic stations closest to the eruptive site.

Given the adverse weather conditions on site, no visual observation could be made. Consequently, at the present time it is impossible to confirm or not the cessation of the eruptive activity of Piton de la Fournaise.

Piton de La Fournaise - Evolution of the RSAM (indicator of the volcanic tremor and the intensity of the eruption) between 02/10/2020 and 02/15/2020 3.30 p.m. local time (11.30 a.m. UT) on the DSO seismological station at the top of the volcano. (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise - Evolution of the RSAM (indicator of the volcanic tremor and the intensity of the eruption) between 02/10/2020 and 02/15/2020 3.30 p.m. local time (11.30 a.m. UT) on the DSO seismological station at the top of the volcano. (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise - Spectrogram showing the evolution of the spectrum of the seismic signal (indicator of the volcanic tremor and the intensity of the eruption) between 02/10/2020 and 02/15/2020 3.30 p.m. local time (11.30 a.m. UT ) on the DSO seismological station located at the top of the volcano. (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise - Spectrogram showing the evolution of the spectrum of the seismic signal (indicator of the volcanic tremor and the intensity of the eruption) between 02/10/2020 and 02/15/2020 3.30 p.m. local time (11.30 a.m. UT ) on the DSO seismological station located at the top of the volcano. (© OVPF / IPGP)

Aerial observations on the morning of February 16 by helicopter company pilots report that no more surface activity was visible around 7:30 am to 8:00 am local time at the eruptive site.
However, a residual tremor, the intensity of which has increased since around 4:40 local time, is still recorded at the seismological stations closest to the eruption, as well as degassing, meaning that there is still magma close to the surface at the level of the eruptive site. Thus, no hypothesis is ruled out as to the evolution of the situation to come (final cessation, resumption of surface activity on the same site, resumption of activity on another site).

 

Source: OVPF

Find all the information relating to the activity of Piton de la Fournaise on the various media of the OVPF-IPGP:
- the website (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- the Twitter account (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- and the facebook account (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Piton de La Fournaise - Spectrogram showing the evolution of the spectrum of the seismic signal (indicator of the volcanic tremor and the intensity of the eruption) between 04h and 08h local (00h and 04h UTC) on 16.02.2020 on the seismic station DSO located at the top of the volcano. (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise - Spectrogram showing the evolution of the spectrum of the seismic signal (indicator of the volcanic tremor and the intensity of the eruption) between 04h and 08h local (00h and 04h UTC) on 16.02.2020 on the seismic station DSO located at the top of the volcano. (© OVPF / IPGP)

AVO raised the alert level of Semisopochnoi, in the Aleutian arc, to WATCH this February 15 at 12:19 p.m. AKST following an increase in its activity, characterized by a series of small explosions and earthquakes.

Tremor puffs last 3 to 12 minutes every hour

As low-level ash emissions can accompany these explosions, and be masked by cloud cover between 1,500 and 4,500 meters, the aviation code has changed from Yellow to ORANGE.

 

Source: Alaska Volcano Observatory

Semisopochnoi - RSAM 15.02.2020 / 07:10 GMT and 16.02.2020 / 07:10 GMT - Doc. AVO / CEAP_SHZ_AV_5

Semisopochnoi - RSAM 15.02.2020 / 07:10 GMT and 16.02.2020 / 07:10 GMT - Doc. AVO / CEAP_SHZ_AV_5

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Popocatépetl - 15.02.2020 / 7h43 -Doc. WebcamsdeMexico

Popocatépetl - 15.02.2020 / 7h43 -Doc. WebcamsdeMexico

Grâce aux systèmes de surveillance du volcan Popocatépetl, 386 exhalations et 296 minutes de trémor ont été identifiées, certains de ces événements ont été accompagnés par l'émission de gaz et de légères quantités de cendres qui se sont dispersées le14.02 vers l'est et le 15.02 vers le nord-ouest
De plus, trois explosions ont été enregistrées. La première du type modéré hier à 22h31 a même expulsé des fragments incandescents par les versants est et nord, accompagné d'une colonne de 1200 m de haut . Par la suite, deux explosions mineures ont été enregistrées le 15 février à 07:12 et 09:32 respectivement.

Au cours de la matinée et au moment de ce rapport, il y a eu une séquence d'exhalations à faible teneur en cendres qui ont en moyenne une hauteur de 1200 m et se dirigent vers l'ouest.

L'activité reste dans le cadre de l'alerte Amarillo Fase 2, assortie d'une zone interdite de 12 km.

 

Sources : Cenapred et wencamsdeMexico

Popocatépetl - 15.02.2020  /  07h34 - Doc. webcamsdeMexico

Popocatépetl - 15.02.2020 / 07h34 - Doc. webcamsdeMexico

Popocatépetl - 15.02.2020  /  09h34 - Doc. webcamsdeMexico2020.02.15  09h34 - Popo (2)

Popocatépetl - 15.02.2020 / 09h34 - Doc. webcamsdeMexico2020.02.15 09h34 - Popo (2)

L'OVPF signale dans son bulletin du 15 février à 15h30 une chute rapide du trémor volcanique enregistrée à partir de 14h00 heure locale au Piton de La Fournaise. Cependant, depuis 14h20,il continue d’enregistrer un trémor volcanique résiduel sur les 2 stations sismiques les plus proches du site éruptif.

Compte tenu des conditions météorologiques défavorables sur site, aucune observation visuelle n’a pu être réalisée. En conséquence, à l’heure actuelle il est impossible de confirmer ou non l’arrêt de l’activité éruptive du Piton de la Fournaise

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre le 10/02/2020 et le 15/02/2020 15h30 heure locale (11h30 TU) sur la station sismologique DSO située au sommet du volcan. (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre le 10/02/2020 et le 15/02/2020 15h30 heure locale (11h30 TU) sur la station sismologique DSO située au sommet du volcan. (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Spectrogramme montrant l’évolution du spectre du signal sismique (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre le 10/02/2020 et le 15/02/2020 15h30 heure locale (11h30 TU) sur la station sismologique DSO située au sommet du volcan. (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Spectrogramme montrant l’évolution du spectre du signal sismique (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre le 10/02/2020 et le 15/02/2020 15h30 heure locale (11h30 TU) sur la station sismologique DSO située au sommet du volcan. (© OVPF/IPGP)

Les observations aériennes du 16 février au matin matin par les pilotes des compagnies d’hélicoptère reportent que plus aucune activité de surface n’était visible aux alentours de 7h30-8h00 heure locale sur le site éruptif.


Néanmoins, un trémor résiduel dont l’intensité augmente depuis environ 4h40 heure locale est toujours enregistré sur les stations sismologiques les plus proches de l’éruption ainsi qu’un dégazage, signifiant qu’il reste encore du magma proche de la surface au niveau du site éruptif. Ainsi aucune hypothèse n’est écartée quant à l’évolution de la situation à venir (arrêt définitif, reprise de l'activité de surface sur le même site, reprise de l'activité sur un autre site).

 

Source : OVPF

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:
- le site internet (
http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- le compte Twitter (
https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- et le compte facebook (
https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Piton de La Fournaise - Spectrogramme montrant l’évolution du spectre du signal sismique (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 04h et 08h locale (00h et 04h UTC) le 16.02.2020 sur la station sismologique DSO située au sommet du volcan. (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Spectrogramme montrant l’évolution du spectre du signal sismique (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 04h et 08h locale (00h et 04h UTC) le 16.02.2020 sur la station sismologique DSO située au sommet du volcan. (© OVPF/IPGP)

L'AVO a relevé le niveau d'alerte du Semisopochnoi, dans l'arc des Aléoutiennes, à WATCH ce 15 février à 12h19 AKST suite à une augmentation de son activité, caractérisée par une série de petites explosions et des secousses sismiques.

Des bouffées de trémor durent de 3 à 12 minutes à chaque heures

Des émissions de cendres de faible niveau pouvant accompagner ces explosions, et être masquée par une couverture nuageuse entre 1.500 et 4.500 mètres, le code aviation est passé de Yellow à ORANGE.

 

Source : Alaska Volcano Observatory

Semisopochnoi - RSAM 15.02.2020 / 07h10 GMT et 16.02.2020 /  07h10 GMT  -  Doc. AVO /  CEAP_SHZ_AV_5 (3)

Semisopochnoi - RSAM 15.02.2020 / 07h10 GMT et 16.02.2020 / 07h10 GMT - Doc. AVO / CEAP_SHZ_AV_5 (3)

Lire la suite

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog