Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au Poas, une forte éruption phréatique a eu lieu le 12 avril entre 18 et 19 h. Locale. Selon les gardiens du parc, on relève des cendres dans la zone du mirador et de Baja del Toro, Fraijanes et Sarchí. La forte nébulosité a empêché une estimation de la hauteur du panache éruptif. L'éruption aurait durée une quarantaine de minutes.

 Poas - 13.04.2017 / 15h48 - éruption phréatique et projection de blocs - photo RSN

Poas - 13.04.2017 / 15h48 - éruption phréatique et projection de blocs - photo RSN

Vidéo du 13 avril 2017 à 9:36 h, à partir duquel il est possible d'apprécier le secteur érodé et la fissure dans le dôme. - doc. RSN

Les pluies de la nuit, combinées au cendres émises, ont engendré des lahars dans les ríos Desagüe, Agrio y Gata ; la CNE a fait évacuer les personnes vivant à proximité de ces drainages.

Changements observés au rio Desagüe suite au lahar - 13.04.2017 / Photo Tiempo CR

Changements observés au rio Desagüe suite au lahar - 13.04.2017 / Photo Tiempo CR

Poas - Surveillance des rios dans la zone de Bajos del Toro.le 13.04.2017 -  photos Ovsicori
Poas - Surveillance des rios dans la zone de Bajos del Toro.le 13.04.2017 -  photos Ovsicori

Poas - Surveillance des rios dans la zone de Bajos del Toro.le 13.04.2017 - photos Ovsicori

Une inspection de terrain, le 13 avril, a permis de constater les changements morphologiques du dôme intracratérique : une fissure est apparue dans la paroi externe, et un secteur est fortement érodé.

De nombreux cratères d’impact ont été remarqués, formés par la chute de fragments de roches ancienne. Le matériau rocheux recueilli se compose d’environ 95% de matériau modifié chimiquement et des sédiments lacustres et le reste est vésiculé de type scorie et éventuellement de verre frais. Les scories sont très semblables à la matière émise lors de l’éruption phréatomagmatique du Poas de 1953-1955.

Le parc National du Poas a été fermé préventivement ce 13 avril.

Ce 13 avril, à 15h46 locale, un nouvel épisode phréatique a duré 8 minutes, et s'est accompagné d'un panache montant à 500 mètres au dessus du cratère.

Sources : Ovsicori, Red Sismologica Nacional, et Tiempo CR.

Poas - nouvelles fissures dans le dôme intracratérique dues à l'éruption du 13.04.2017 - photo R.Aguilar / P.N. Poas

Poas - nouvelles fissures dans le dôme intracratérique dues à l'éruption du 13.04.2017 - photo R.Aguilar / P.N. Poas

Vidéo de l'éruption du volcan Poas aujourd'hui 13 avril à 15:48 h de l'après-midi, captée par la caméra de surveillance de la RSN au sommet. * Reportage : Dr. Maurice M. Mora

Le volcan Poás après son éruption du 13.04.2017. Une panache vigoureux qui atteint parfois les 700 mètres de hauteur. Le Dôme et ses structures latérales fracturées. La laguna Caliente avec forte évaporation et des spérules de soufre noir. - photo Raul Mora-Amador

Le volcan Poás après son éruption du 13.04.2017. Une panache vigoureux qui atteint parfois les 700 mètres de hauteur. Le Dôme et ses structures latérales fracturées. La laguna Caliente avec forte évaporation et des spérules de soufre noir. - photo Raul Mora-Amador

Toujours au Costa Rica, le Turrialba a présenté au cours du mois de mars et durant la première moitié du mois d'avril, une activité éruptive intermittente, avec des émissions de cendres peu énergétiques séparées par des périodes de calme relatif.

Durant les nuits,l'incandescence générée par la circulation de gaz magmatiques à haute température et la chaleur des parois du cratère est restée constante.

Le niveau de la sismicité est en baisse, dominée par un trémor volcanique d'amplitude et de durée variable et des évènements discrets de basse fréquence.

Source : Ovsicori

Turrialba - incandescence dans la cratère le 09.04.2017 / 18h24 - webcam Ovsicori

Turrialba - incandescence dans la cratère le 09.04.2017 / 18h24 - webcam Ovsicori

Panache du Turrialba, vu du volcan Irazu le 13.04.2017 -  photo vulcanólogo Gerardo Soto de la RSN.

Panache du Turrialba, vu du volcan Irazu le 13.04.2017 - photo vulcanólogo Gerardo Soto de la RSN.

A l'Etna, un nouvel épisode effusif marque la base sud du nouveau cratère sud-est, et une faible activité strombolienne est visible à son sommet depuis le 13 avril vers 22h

Sources : webcams LAVE & RS7 – photos Boris Behncke

Etna SEC - l'éruption du 13.04.2017 respectivement à 22h29, 22h35, et 22h56 - webcam RadioStudio7 - un clic pour agrandirEtna SEC - l'éruption du 13.04.2017 respectivement à 22h29, 22h35, et 22h56 - webcam RadioStudio7 - un clic pour agrandirEtna SEC - l'éruption du 13.04.2017 respectivement à 22h29, 22h35, et 22h56 - webcam RadioStudio7 - un clic pour agrandir

Etna SEC - l'éruption du 13.04.2017 respectivement à 22h29, 22h35, et 22h56 - webcam RadioStudio7 - un clic pour agrandir

Etna - 13.04.2017 / 22h35 - webcam Observatoire meteo de Mascali

Etna - 13.04.2017 / 22h35 - webcam Observatoire meteo de Mascali

Etna - 14.04.2017 à 01h29 et 5h29 - webcams LAVE - un clic pour agrandirEtna - 14.04.2017 à 01h29 et 5h29 - webcams LAVE - un clic pour agrandir

Etna - 14.04.2017 à 01h29 et 5h29 - webcams LAVE - un clic pour agrandir

Etna - la coulée en tout début de matinée le 14.04.2017, vue de Tremestrieri - photo Boris Behncke

Etna - la coulée en tout début de matinée le 14.04.2017, vue de Tremestrieri - photo Boris Behncke

Etna - fluctuations du trémor au 14.04.2017 - doc. INGV Catania

Etna - fluctuations du trémor au 14.04.2017 - doc. INGV Catania

Etna - Source de la nouvelle coulée (cercle jaune) à la base du SEC - photo 14.04.2017 via Boris Behncke / Twitter

Etna - Source de la nouvelle coulée (cercle jaune) à la base du SEC - photo 14.04.2017 via Boris Behncke / Twitter

<script type="text/javascript" src="http://www.hebdotop.com/cgi-bin/hebdotop.eur?id=303209"></script>

Hebdotop.com propose depuis plus de 20 ans un classement hebdomadaire des sites francophones par audience et par catégorie.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #"Parole aux lecteurs"

Second stage around the world of the active volcanoes of Thomas Delano, still in Afar.
He gives us news of the massif of Erta Ale.

The story of TH.Delano, at the "gates of hell".

The volcanic chain of the Erta Ale has as main structure the volcano of the same name. This basaltic volcano-shield, 50 km. wide, culminates at 613 meters; It is capped with an elliptical caldera of 1,600 meters by 700, sheltering two pit craters, containing, for the south pit, a permanent lava lake, existing at least since 1906.
The activity of the lava lake, and its level in the well, have varied greatly since observations began in the 20th century.

Erta Ale - strong turbulence at the lava lake of the pit crater south - video Guy de Saint-Cyr January 2016 / Adventure and volcanoes

Overflows occurred in 2016 and 2017, when a major fissure flank eruption occurred that temporarily drained the lava lake in late January.
Since that date, the eruptive fissure is active about 6 km south of the summit of the Erta Ale and still leaks lava flows. A second lava lake, 175 m. on about 80 m, formed at the site of the fissural eruption, as well as a pahoehoe lava field to the northeast of it, 1,500 meters wide and whose lava front is about 3,500 Meters of distance.
Between this second lava lake and the active lava field, a "hole" in the thermal signals suggests feeding via lava tube(s).

Erta Ale - overflow of the lava lake on 19.01.2017- image Sentinel Hub

Erta Ale - overflow of the lava lake on 19.01.2017- image Sentinel Hub

Erta Ale - 26.01.2017 - gas plume at the southern pit of the caldera and flank eruption - doc.NASA Earth Observatory image by Joshua Stevens, using Landsat data from the U.S. Geological Survey. Caption by Adam Voiland. - Landsat 8 OLI

Erta Ale - 26.01.2017 - gas plume at the southern pit of the caldera and flank eruption - doc.NASA Earth Observatory image by Joshua Stevens, using Landsat data from the U.S. Geological Survey. Caption by Adam Voiland. - Landsat 8 OLI

Erta Ale - state of the site of the fissure eruption on 11.02.2017- image Landsat 8 / USGS Nasa

Erta Ale - state of the site of the fissure eruption on 11.02.2017- image Landsat 8 / USGS Nasa

Erta Ale - glow at the southern pit crater (caldeira), at the site of the fissural eruption and on the lava field on 10.03.2017 - image Sentinel-2 Hub

Erta Ale - glow at the southern pit crater (caldeira), at the site of the fissural eruption and on the lava field on 10.03.2017 - image Sentinel-2 Hub

At the end of March 2017, the satellite images show an activity / thermal anomaly both at the lake of the south crater pit and at the site of the fissural eruption of the flank ... which is confirmed at the beginning of April by the images of Thomas, and the Mirova / MODIS data.
The surface covered by the lavas of the fissural eruption is nearly one million square meters.

Erta Ale - high thermal anomaly on 13.04.2017 / 11.15 and distance from top - doc. Mirova / Modis
Erta Ale - high thermal anomaly on 13.04.2017 / 11.15 and distance from top - doc. Mirova / Modis

Erta Ale - high thermal anomaly on 13.04.2017 / 11.15 and distance from top - doc. Mirova / Modis

Sources:
- Lava Hunter - Thomas Delano / website / Facebook / Twitter
- Global volcanism Program - Erta Ale

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Deuxième étape du tour du monde des volcans actifs de Thomas Delano, toujours en Afar.

Il nous donne cette fois des nouvelles du massif de l'Erta Ale.

Le récit de Thomas Delano, aux portes de l'enfer.

La chaîne volcanique de l'Erta Ale a pour structure principale le volcan du même nom. Ce volcan-bouclier basaltique, de 50 km. de large, culmine à 613 mètres ; il est coiffé d'une caldeira elliptique de 1.600 mètres sur 700, abritant deux cratères-puits, contenant, pour le pit sud, un lac de lave "permanent" , existant au moins depuis 1906.

L'activité du lac de lave, et son niveau dans le puit, ont beaucoup variés depuis les observations débutées au 20° siècle.

Erta Ale - fortes turbulences au lac de lave du pit crater sud - vidéo Guy de Saint-Cyr janvier 2016 / Aventure et volcans

Des débordements ont eu lieu en 2016 et 2017, où s'est produite une importante éruption fissurale de flanc qui a vidangé très temporairement le lac de lave, en fin janvier.

Depuis cette date, la fissure éruptive est active à environ 6 km au sud du sommet de l'Erta Ale et laisse toujours s'échapper des coulées de lave.Un second lac de lave, de 175 m. sur 80 m environ, s'est formé sur le site de l'éruption fissurale, ainsi qu' un champ de lave pahoehoe au nord-est de celui-ci, large de 1.500 mètres et dont le front de lave se situe à environ 3.500 mètres de distance.

Entre ce second lac de lave et le champ de lave actif, un "trou" dans les signaux thermiques suggère une alimentation via tunnel(s) de lave.

Erta Ale - débordement du lac de lave le 19.01.2017- image Sentinel Hub

Erta Ale - débordement du lac de lave le 19.01.2017- image Sentinel Hub

Erta Ale - 26.01.2017 - panache de gaz au pit sud de la caldeira et éruption de flanc - doc.NASA Earth Observatory image by Joshua Stevens, using Landsat data from the U.S. Geological Survey. Caption by Adam Voiland. - Landsat 8 OLI

Erta Ale - 26.01.2017 - panache de gaz au pit sud de la caldeira et éruption de flanc - doc.NASA Earth Observatory image by Joshua Stevens, using Landsat data from the U.S. Geological Survey. Caption by Adam Voiland. - Landsat 8 OLI

Erta Ale - état du site de l'éruption fissurale le 11.02.2017- image Landsat 8 / USGS Nasa

Erta Ale - état du site de l'éruption fissurale le 11.02.2017- image Landsat 8 / USGS Nasa

Erta Ale - Incandescence au pit crater sud (caldeira), au site de l'éruption fissurale et sur le champ de lave le 10.03.2017 - image Sentinel-2 Hub

Erta Ale - Incandescence au pit crater sud (caldeira), au site de l'éruption fissurale et sur le champ de lave le 10.03.2017 - image Sentinel-2 Hub

Fin mars 2017, les images satellites montrent une activité / anomalie thermique aussi bien au niveau du lac du pit cratère sud, qu'à celui du site de l'éruption fissurale de flanc ... ce qui est confirmé début avril par les images de Thomas, et les données du site Mirova / MODIS.

La surface couverte par les laves de l'éruption fissurale est de près d'un million de mètres carrés.

Erta Ale - anomalie thermique élevée le 13.04.2017 / 11h15 et la distance par rapport au sommet - doc. Mirova / Modis
Erta Ale - anomalie thermique élevée le 13.04.2017 / 11h15 et la distance par rapport au sommet - doc. Mirova / Modis

Erta Ale - anomalie thermique élevée le 13.04.2017 / 11h15 et la distance par rapport au sommet - doc. Mirova / Modis

Sources :

- Chasseur de lave – Thomas Delano / website / facebook / twitter

- Global volcanism Program – Erta Ale - link

- Pour suivre les péripéties du lac de lave de l'Erta Ale sur ce blog ... cliquer sur ce lien, et découvrir les articles qui l'illustrent.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

In 2015, the Ugandan Ministry said an epidemic of elephantiasis was emerging in the west of the country. An interdisciplinary team was sent to investigate 52 suspected victims ... local rumors incriminating elephant manure and the contamination of mosquitoes by worms causing lymphatic filariasis.

Podoconiosis, caused by walking barefoot on volcanic soils, causes swelling of limbs and nodules similar to warts - photo Christine Kihembo / via New York Times

Podoconiosis, caused by walking barefoot on volcanic soils, causes swelling of limbs and nodules similar to warts - photo Christine Kihembo / via New York Times

A report in the American Journal of Tropical Medicine and Hygiene indicates that this track is false: blood tests for worm detection are negative, limb involvement is bilateral (filariasis tends to affect only one leg) and the rate of involvement at the scrotum is low. In addition, most of the affected people lived in altitude, where mosquitoes are less frequently encountered.

Countries where podoconiosis is documented - doc podo.org

Countries where podoconiosis is documented - doc podo.org

The person responsible for the disease, identified as podoconiosis, a disease that affects not only western Uganda but about four million people in Africa, Asia, and the Americas.
Podoconiosis is an inflammatory disease caused by prolonged contact with irritating minerals in the soil. It is related to soils of volcanic origin, which contain tiny, sharp, alkaline crystals, which move under the skin, cause strong itching and swelling of the lower limbs (lymphedema). Inflammation can develop over time in weeping sores and fibrous tissue.
The disease has important social and economic consequences, leading to stigmatization and loss of productivity.

Virunga Volcanoes: Mikeno and Karisiby in the background - photo Cai / Gorilla CD

Virunga Volcanoes: Mikeno and Karisiby in the background - photo Cai / Gorilla CD

One possibility of eradication of this condition exists according to the WHO. In addition to combating poverty and developing road infrastructure, the methods of combating podoconiosis prescribed by the organization include footwear, foot hygiene and floor coverings. Field work is needed to explain the causes of infection to the affected populations, in addition to wound care management, compression, exercises (raised legs) and treatment of acute infectious stages.

Sources:
- The New York Times - Health - Volcanic Minerals, Not Worms, Caused Disease Outbreak in Uganda - link
- Bulletin of the World Health Organization - Possible eradication of podoconiosis - link

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

En 2015, le Ministère ougandais a déclaré qu'une épidémie d'éléphantiasis émergeait dans l'ouest du pays. Une équipe interdisciplinaire a été envoyée pour enquêter sur 52 victimes suspectées ... la rumeur locale incriminant le fumier d'éléphant et la contamination de moustiques par les vers causant la filariose lymphatique.

La Podoconiose, causée par une marche pieds nus sur des sols volcaniques, provoque un gonflement des membres et des nodules similaires aux verrues - photo Christine Kihembo / via New York Times

La Podoconiose, causée par une marche pieds nus sur des sols volcaniques, provoque un gonflement des membres et des nodules similaires aux verrues - photo Christine Kihembo / via New York Times

Un rapport dans l'American Journal of Tropical Medecine and Hygiene indique que cette piste est fausse : les analyses sanguines pour la détection du vers sont négatives, l'atteinte des membres est bilatérale (la filariose tend à n'affecter qu'une jambe) et le taux d'atteinte au niveau du scrotum faible. De plus la plupart des personnes atteintes vivaient en altitude, zone où les moustiques sont moins fréquemment rencontrés.

Pays où la podoconiose est documentée - doc podo.org

Pays où la podoconiose est documentée - doc podo.org

Le responsable de l'affection, identifiée comme étant la podoconiose, une maladie qui touche non seulement l'ouest de l'Ouganda, mais environ quatre millions de personnes en Afrique, en Asie, et dans les Amériques.

La Podoconiose est une maladie inflammatoire causée par le contact prolongé avec des minéraux irritants présents dans le sol. Elle est à mettre en rapport avec les sols d'origine volcanique, qui contiennent des cristaux minuscules, pointus et alcalins, qui se déplacent sous la peau, causent des démangeaisons fortes et provoquent un gonflement des membres inférieurs (un lymphoedème). L'inflammation peut se développer au fil du temps dans les plaies pleurantes et les tissus fibreux.

La maladie a d'importantes conséquences sociales et économiques, entraînant stigmatisation et perte de productivité.

Volcans des Virunga : Mikeno et Karisiby au fond - photo Cai / Gorilla CD

Volcans des Virunga : Mikeno et Karisiby au fond - photo Cai / Gorilla CD

Une possibilité d'éradication de cette affection existe selon l'OMS. Les méthodes de lutte contre la podoconiose, prescrites par cet organisme, outre la lutte contre la pauvreté et le développement d'infrastructures routières, est le port de chaussures, une bonne hygiène des pieds et des revêtements de sol. Un travail de terrain est nécessaire pour expliquer les causes de l'infection aux populations touchées, en plus de la gestion des soins des plaies, la compression, les exercises (jambes surélevées) et le traitement des stades infectieux aigus.

 

Sources :

- The New York Times – Health - Volcanic Minerals, Not Worms, Caused Disease Outbreak in Uganda – link

- Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé - Possibilité d'éradication de la podoconiose – link

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Increasing activity in the Poas, with acid fumaroles and changes in the composition and color of the crater lake - doc. Ovsicori

Increasing activity in the Poas, with acid fumaroles and changes in the composition and color of the crater lake - doc. Ovsicori

In Costa Rica, following an increase in gas emissions in the Poas, tourists had to be evacuated on Sunday afternoon and the national park closed.
This week, park officials limited the number of tourists entering the park at the same time, and reduced the visit time. A warning is given to them immediately to leave the viewpoints in case of respiratory problems.
Ovsicori reports an increase in gaseous emissions from 19 tonnes / day in late March to 180 tonnes / day on 4 April; 75% of the emanations come from the acid lake, the rest of the lava dome. The fumaroles reach a temperature of 90 ° C. and are rich in acid gases.


Sources: Ovsicori & TicoTimes

Nevados of Chillan complex - 11.04.2017 / 17h14 - doc video BioBio informa

Nevados of Chillan complex - 11.04.2017 / 17h14 - doc video BioBio informa

The explosive activity of phreatomagmatic type which daily marks the Nevados de Chillan complex has increased in energy.
Two strong explosions took place on 10.04 at 23:06 local and on 11.04 at 16:56 local, accompanied by plume of ashes and gas of the order of 3,000 meters. The alert level in Amarilla has not been changed.


Source: Sernageomin & local media

Etna 11.04.2017 - Only a weak incandescence at the Voragine and some glow on the lava flow illustrate the night activity - photo Boris Behncke

Etna 11.04.2017 - Only a weak incandescence at the Voragine and some glow on the lava flow illustrate the night activity - photo Boris Behncke

In Etna, Boris Benhcke reports the cessation of all eruptive activity. Only a small incandescence marks the crater of the Voragine and the small pit crater of the south-east crater.

Agua - 11.04.2017 - forest fires feed a plume of smoke - Foto rgprendes via Clima Guatemala

Agua - 11.04.2017 - forest fires feed a plume of smoke - Foto rgprendes via Clima Guatemala

In Guatemala, the Agua volcano is surmounted by a gray plume ... but this is not related to volcanic activity, but to a forest fire that marks the high slopes.
The Red Alert was triggered in Guatemala due to numerous forest fires, e.a. in the vicinity of the Laguna del Tigre / Petén.


Sources: Conred and local media

 Agua - 11.04.2017 - the plume of fires overcomes the volcano - photo Rony Veliz / Twitter

Agua - 11.04.2017 - the plume of fires overcomes the volcano - photo Rony Veliz / Twitter

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Augmentation de l'activité au Poas, avec des fumerolles acides et des modifications de la composition et de la couleur du lac de cratère - doc. Ovsicori

Augmentation de l'activité au Poas, avec des fumerolles acides et des modifications de la composition et de la couleur du lac de cratère - doc. Ovsicori

Au Costa Rica, suite à une augmentation des émanations de gaz au Poas, des touristes ont du être évacués ce dimanche après-midi et le parc national fermé.

Cette semaine, les officiels du parc ont limité le nombre de touristes entrant en même temps dans le parc, et réduit le temps de visite. Un avertissement leur est donné de quitter immédiatement les points de vue en cas de survenue de problèmes respiratoires.

L'Ovsicori signale une augmentation des émissions gazeuses de 19 tonnes/jour fi mars à 180 tonnes/jour le 4 avril ; 75% des émanations proviennent du lac acide, le reste du dôme de lave. Les fumerolles atteignent une température de 90°C et sont riches en gaz acides.

Sources : Ovsicori & TicoTimes

Nevados de Chillan complex - 11.04.2017 / 17h14  - doc vidéo BioBio informa

Nevados de Chillan complex - 11.04.2017 / 17h14 - doc vidéo BioBio informa

L'activité explosive de type phréatomagmatique qui marque journellement le complexe Nevados de Chillan a augmenté en énergie.

Deux fortes explosions ont eu lieu le 10.04 à 23h06 locale et le 11.04 à 16h56 locale, accompagnées de panache de cendres et gaz de l'ordre de 3.000 mètres. Le niveau d'alerte, à Amarilla, n'a pas été modifié.

Source : Sernageomin & médias locaux

Etna 11.04.2017 - Seuls une incandescence faible à la Voragine et quelques rougoiements sur la coulée de lave illustrent l'activité nocturne  - photo Boris Behncke

Etna 11.04.2017 - Seuls une incandescence faible à la Voragine et quelques rougoiements sur la coulée de lave illustrent l'activité nocturne - photo Boris Behncke

A l'Etna, Boris Benhcke signale l'arrêt de toute activité éruptive. Seul une incandescence faible marque le cratère de la Voragine et le petit pit crater du cratère sud-est.

Agua - 11.04.2017 - des incendies forestiers alimentent un panache de fumée - Foto rgprendes via Clima Guatemala

Agua - 11.04.2017 - des incendies forestiers alimentent un panache de fumée - Foto rgprendes via Clima Guatemala

Au Guatemala, le volcan Agua est surmonté d'un panache gris ... mais celui-ci n'est pas lié à l'activité volcanique, mais à un incendie forestier qui marque les hautes pentes.

L'alerte rouge a été déclenchée au Guatemala à cause de nombreux incendies de forêt, e.a. dans les environs de la Laguna del Tigre / Petén.

Sources : Conred et médias locaux

Agua  - 11.04.2017 - le panache des incendies surmonte le volcan - photo Rony Veliz / Twitter

Agua - 11.04.2017 - le panache des incendies surmonte le volcan - photo Rony Veliz / Twitter

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Etna - resumption of activity this 10.04.2017 - photo My Etna Map

Etna - resumption of activity this 10.04.2017 - photo My Etna Map

Etna reactivated yesterday at 03 pm local time / 01 pm UTC: the mouth located at the south foot of the new south-east crater, at an altitude of 3010 m asl. has begun to emit a lava flow on the southern slope of the volcano.

Video Giuseppe Distefano / My Etna Map 10.04.2017

Etna - activity from 10.04.2017 / 13h35 & 15h59 - webcam LAVE - one click to enlargeEtna - activity from 10.04.2017 / 13h35 & 15h59 - webcam LAVE - one click to enlarge

Etna - activity from 10.04.2017 / 13h35 & 15h59 - webcam LAVE - one click to enlarge

Etna - activity of 10.04.2017 at 17:40 GMT - photo Butterfly helico via Joseph Nasi

Etna - activity of 10.04.2017 at 17:40 GMT - photo Butterfly helico via Joseph Nasi

Etna - origin of the lava flow at the base of the NSEC - photos from Tremestrieri by Boris Behncke
Etna - origin of the lava flow at the base of the NSEC - photos from Tremestrieri by Boris Behncke

Etna - origin of the lava flow at the base of the NSEC - photos from Tremestrieri by Boris Behncke

A part of the stream covered the lava field emitted in March, towards the south; The other proceeded towards the Valle del Bove, towards the east, in which it flows this morning.

The tremor experienced a slight increase before returning to a basal level.

Source: INGV Catania and photographers quoted.

Etna - tremor curve this 11.04.2017 at 6h06 - doc INGV Catania

Etna - tremor curve this 11.04.2017 at 6h06 - doc INGV Catania

Etna - 11.04.2017 / 8h11 - webcam LAVE - the lava flow on the left is from March 2017 - the current lava flow, well rectilinear, leaves the foot of the NSEC (on the center left)  towards the bottom right corner.

Etna - 11.04.2017 / 8h11 - webcam LAVE - the lava flow on the left is from March 2017 - the current lava flow, well rectilinear, leaves the foot of the NSEC (on the center left) towards the bottom right corner.

The activity is maintained at Sinabung, alternating falls of incandescent blocks and impressive plumes of gas and ashes.


Sources: photographers quoted.

Sinabung - 10.04.2017 / 19:03 - photo Sadrah Peranginangin / Beidar Sinabung

Sinabung - 10.04.2017 / 19:03 - photo Sadrah Peranginangin / Beidar Sinabung

Sinabung - 10.04.2017 / 20h29 - photo Endro Lewa

Sinabung - 10.04.2017 / 20h29 - photo Endro Lewa

 Sinabung - 11.04.2017 / 11h20 WIB - photo via Sutopo Purwo Nugroho / BNPB

Sinabung - 11.04.2017 / 11h20 WIB - photo via Sutopo Purwo Nugroho / BNPB

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Etna - reprise de l'activité ce 10.04.2017 - photo My Etna Map

Etna - reprise de l'activité ce 10.04.2017 - photo My Etna Map

L'Etna s'est réactivé hier vers 15h locale / 13h UTC : la bouche située au pied sud du nouveau cratère sud-est, à une altitude de 3010 m asl. a recommencé à émettre une coulée de lave sur le versant sud du volcan.

Vidéo Giuseppe Distefano / My Etna Map 10.04.2017

Etna - activité du 10.04.2017 / 13h35 & 15h59 - webcam LAVE - un clic pour agrandirEtna - activité du 10.04.2017 / 13h35 & 15h59 - webcam LAVE - un clic pour agrandir

Etna - activité du 10.04.2017 / 13h35 & 15h59 - webcam LAVE - un clic pour agrandir

Etna - activité du 10.04.2017 à 17h40 GMT - photo Butterfly helico via Joseph Nasi

Etna - activité du 10.04.2017 à 17h40 GMT - photo Butterfly helico via Joseph Nasi

Etna - origine de la coulée à la base du NSEC - photos de Tremestrieri par Boris Behncke
Etna - origine de la coulée à la base du NSEC - photos de Tremestrieri par Boris Behncke

Etna - origine de la coulée à la base du NSEC - photos de Tremestrieri par Boris Behncke

Une partie de la coulée a recouvert le champ de lave émis en mars, vers le sud ; l'autre s'est dirigée vers la Valle del Bove, vers l'est, dans laquelle elle s'écoule ce matin.

Le trémor a subi une légère augmentation avant de retrouver un niveau basal.

Source : INGV Catania et photographes cités.

Etna - tracé du trémor ce 11.04.2017 à 6h06 - doc INGV Catania

Etna - tracé du trémor ce 11.04.2017 à 6h06 - doc INGV Catania

Etna - 11.04.2017 / 8h11 - webcam LAVE - la coulée de gauche est de mars 2017 - l"actuelle coulée, bien rectiligne, part du cntre gauche au pied du NSEC vers le coin en bas à droite.

Etna - 11.04.2017 / 8h11 - webcam LAVE - la coulée de gauche est de mars 2017 - l"actuelle coulée, bien rectiligne, part du cntre gauche au pied du NSEC vers le coin en bas à droite.

L'activité se maintient au Sinabung, alternant des chutes de blocs incandescents et d'impressionnants panaches de gaz et cendres.

Sources : photographes cités.

Sinabung - 10.04.2017 / 19h03 - photo Sadrah Peranginangin / Beidar Sinabung

Sinabung - 10.04.2017 / 19h03 - photo Sadrah Peranginangin / Beidar Sinabung

Sinabung - 10.04.2017 / 20h29 - photo Endro Lewa

Sinabung - 10.04.2017 / 20h29 - photo Endro Lewa

Sinabung - 11.04.2017 / 11h20 WIB - photo via Sutopo Purwo Nugroho / BNPB

Sinabung - 11.04.2017 / 11h20 WIB - photo via Sutopo Purwo Nugroho / BNPB

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Etna - effusion of lava - photo 08.04.2017 Giuseppe Tonzuso

Etna - effusion of lava - photo 08.04.2017 Giuseppe Tonzuso

Activity of Etna, Sabancaya and Sinabung.

In Etna, the effusion of lava, still well present on April 8, seems to have decreased sharply yesterday.

Near the emission point located at the southern base of the south-eastern crater at 2.900 m altitude, the lava flow is done in a tunnel, to go out lower in a canal. Further down, small lava fronts are observed on the southwest flank of the volcano.
The tremor remains low, with very slight fluctuations.


Sources: Boris Bencke, Volcanodiscovery news, INGV Catania
 

Etna - Summit fumarolian activity - photo Boris Behncke during a field visit on 08.04.2017

Etna - Summit fumarolian activity - photo Boris Behncke during a field visit on 08.04.2017

Etna - small lava flow on the south upper flank at an altitide of 2,630 meters - photo Boris Behncke during a field visit on 08.04.2017

Etna - small lava flow on the south upper flank at an altitide of 2,630 meters - photo Boris Behncke during a field visit on 08.04.2017

Etna tremor on 10.04.2017 / 7:02 - doc. INGV Catania EMFS_hhz

Etna tremor on 10.04.2017 / 7:02 - doc. INGV Catania EMFS_hhz

In Peru, explosions continue at the Sabancaya, with plumes reaching 4,800 meters above the crater and ash falls affecting the villages of the valley of Colca (Area of ​​Arequipa).
OVI recommends wearing masks and goggles, clogging house openings and protecting livestock.


Source: OVI- Ingemmet

Sabancaya - plumes of gas and ashes on 08.04.2017 at 7.55 am and 8.18 am loc. - webcam OVI-Ingemmet
Sabancaya - plumes of gas and ashes on 08.04.2017 at 7.55 am and 8.18 am loc. - webcam OVI-Ingemmet

Sabancaya - plumes of gas and ashes on 08.04.2017 at 7.55 am and 8.18 am loc. - webcam OVI-Ingemmet

Yesterday evening and this morning, pyroclastic flows following block avalanches were observed at Sinabung in the area of Lau Borus and Simacem.


Source: Sadrah Peranginangin / Beidar Sinabung

Sinabung - the 09.04.2017 / 23h12 - photo Sadrah Peranginangin / via Beidar Sinabung

Sinabung - the 09.04.2017 / 23h12 - photo Sadrah Peranginangin / via Beidar Sinabung

Sinabung - the 10.04.2017 / 00h23 - photo Sadrah Peranginangin / via Beidar Sinabung

Sinabung - the 10.04.2017 / 00h23 - photo Sadrah Peranginangin / via Beidar Sinabung

Lire la suite

Articles récents

Hébergé par Overblog