Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity, #Sismologia
Anak Krakatau - eruptive episode of 06.17.2022 / 00:43 WIB - PVMBG / Magma Indonesia webcam - one click to enlarge

Anak Krakatau - eruptive episode of 06.17.2022 / 00:43 WIB - PVMBG / Magma Indonesia webcam - one click to enlarge

The activity of Anak Krakatau continues on June 17, 2022.

Seismicity was characterized by:

- 3 eruption earthquakes, respectively at 00:42 WIB, with a plume of black ash observed at ± 500 m above the summit (± 657 m above sea level) recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 62 mm and a duration of 53 seconds.
Another at 2:45 p.m. WIB, with the height of the ash column, gray to black, observed at ± 700 m above the summit (± 857 m above sea level). This eruption was recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 58 mm and a duration of 71 seconds.
The third episode was observed at 6:39 p.m. WIB, with a black ash plume observed ±500 m above the summit (±657 m above sea level). This eruption was recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 60 mm and a duration of 84 seconds.

- 7 emission earthquakes, with an amplitude of 14 to 34 mm and the duration of the earthquake from 10 to 27 seconds.
- 28 low frequency earthquakes, with an amplitude of 6 to 40 mm and an earthquake duration of 4 to 10 seconds.
- 2 hybrid/multiphase earthquakes
- 26 shallow volcanic earthquakes
- 5 deep volcanic earthquakes
- 4 episodes of continuous tremor, with an amplitude of 1 to 40 mm, dominating 3 mm.

 

The activity level remains at 3 / siaga; People/visitors/tourists/climbers should not approach Anak Krakatau or engage in any activities within 5km of the active crater.

 

Source: PVMBG, Magma Indonesia

Anak Krakatau - eruptive episode of 06.17.2022 / 2:45 p.m. WIB - PVMBG / Magma Indonesia webcam - one click to enlarge

Anak Krakatau - eruptive episode of 06.17.2022 / 2:45 p.m. WIB - PVMBG / Magma Indonesia webcam - one click to enlarge

Anak Krakatau - eruptive episode of 06.17.2022 / 6:07 p.m. - PVMBG / Magma Indonesia webcam - one click to enlarge

Anak Krakatau - eruptive episode of 06.17.2022 / 6:07 p.m. - PVMBG / Magma Indonesia webcam - one click to enlarge

This week from June 10 to 16, lava avalanches were observed 58 times southwestward at Merapi, dominating the Bebeng River with a maximum slip distance of 1,800 m.

In the southwest dome, there is no change in the height of the dome. For the middle dome, no significant morphological change was observed. According to photo analysis, the volume of the southwest lava dome is 1,551,000 m³ and the central dome is 2,582,000 m³.

The intensity of seismicity this week is still quite high. Mount Merapi's deformation, which was monitored using EDM this week, showed a distance shortening rate of 0.4 cm/day.

Merapi - visual and seismicity / deformation as of 06.16.2022 - Doc. BPPTKG

Merapi - visual and seismicity / deformation as of 06.16.2022 - Doc. BPPTKG

Merapi's volcanic activity is still quite high in the form of effusive eruption activity. The activity level remains at 3/siaga.The current potential danger is lava avalanches and hot clouds in the south-southwest sector covering Boyong River for up to 5 km, Bedog River, Krasak , Bebeng for a maximum of 7 km. The southeast sector covers the Woro River for a maximum of 3 km and the Gendol River for a maximum of 5 km. The ejection of volcanic material in the event of an explosive eruption can reach a radius of 3 km from the summit.

 

Sources: BPPTKG, PVMBG, Magma Indonesia

Kilauea - West Halemaʻumaʻu vent and lava lake, from northwest caldera rim looking south [V1cam] 2022-06-16 07:46 - HVO - click to enlarge

Kilauea - West Halemaʻumaʻu vent and lava lake, from northwest caldera rim looking south [V1cam] 2022-06-16 07:46 - HVO - click to enlarge

The eruption at Kīlauea Volcano's summit in Halema'uma'u Crater has continued for the past 24 hours. All recent lava activity has been confined to the crater, and current data indicates that this scenario is likely to continue.
Lava eruption from the West Halema'uma'u vent into the active lava lake and seeps on the crater floor have continued over the past 24 hours. The active lava lake showed continued surface activity with stable lava lake levels over the past 24 hours, remaining below overflow. Lava seepage activity continued along the northern and southern edges of the crater floor.

Kilauea -Halemaʻumaʻu - 06.17.2022 / 03:47 - HVO webcam - click to enlarge

Kilauea -Halemaʻumaʻu - 06.17.2022 / 03:47 - HVO webcam - click to enlarge

A deflationary event that began on June 14 caused the lava lake to fall 7 meters. Since this deflationary event, a 2.5 microradian inflationary event has occurred beginning at approximately 11:45 p.m. on June 15 and the lava lake has since risen 2 m. Lava seepage activity continued along the northern and southern edges of the crater floor.

Summit tiltmeters have recorded deflation over the past 24 hours. A sulfur dioxide emission rate of approximately 1,350 tonnes per day (t/d) was measured on June 10, 2022.

Current Volcanic Alert Level: Watch - Current Aviation Color Code: Orange

 

Source: HVO

Teide - the Pico Viejo from the summit - author not referenced - one click to enlarge

Teide - the Pico Viejo from the summit - author not referenced - one click to enlarge

This Friday, June 17, 2022, between 01:50 a.m. and 04:10 a.m. (Canarian time), the seismic network, operated by the Volcanological Institute of the Canary Islands (INVOLCAN), recorded a swarm of hybrid events of very low magnitude under the Teide volcano, with epicenters located southwest of PicoViejo. In this time interval of 2 hours and 20 minutes, at least 300 seismic events have been identified.


This seismic swarm has very similar characteristics to the swarms that were recorded on October 2, 2016 and June 14, 2019. The most likely origin of this type of swarm is the movement of fluids such as steam, gas or l water, inside the hydrothermal system of the Teide volcano. This swarm does not imply a higher probability of an eruption in the short/medium term, but it reminds us that Tenerife is still a volcanically active island.

 

Sources : IGN.es - InVolcan

Teide - Seismic swarm with epicentres located southwest of PicoViejo; and seismogram of 17.06.2022 / 02h – Doc. IGN.es
Teide - Seismic swarm with epicentres located southwest of PicoViejo; and seismogram of 17.06.2022 / 02h – Doc. IGN.es

Teide - Seismic swarm with epicentres located southwest of PicoViejo; and seismogram of 17.06.2022 / 02h – Doc. IGN.es

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Sismologie
 Anak Krakatau - épisode éruptif du 17.06.2022 / 00h43 WIB - webcam PVMBG / Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Anak Krakatau - épisode éruptif du 17.06.2022 / 00h43 WIB - webcam PVMBG / Magma Indonesia - un clic pour agrandir

L'activité de l'Anak Krakatau se poursuit ce 17 juin2022.

La sismicité était caractérisée par :

- 3 séismes d'éruption, repectivement à 00h42 WIB, avec un panache de cendres noires observé à ± 500 m au-dessus du sommet (± 657 m au-dessus du niveau de la mer) enregistré sur un sismographe avec une amplitude maximale de 62 mm et une durée de 53 secondes.
Un autre à 14h45 WIB, avec la hauteur de la colonne de cendres, grise à noire, observée à ± 700 m au-dessus du sommet (± 857 m au-dessus du niveau de la mer). Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe avec une amplitude maximale de 58 mm et une durée de 71 secondes.
Le troisième épisode a été observé à 18h39 WIB, avec un panache de cendres noir observé à ± 500 m au-dessus du sommet (± 657 m au-dessus du niveau de la mer). Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe avec une amplitude maximale de 60 mm et une durée de 84 secondes.

- 7 séismes d'émission, avec une amplitude de 14 à 34 mm et la durée du tremblement de terre de 10 à 27 secondes.
- 28 séismes de basse fréquence, avec une amplitude de 6 à 40 mm et une durée de séisme de 4 à 10 secondes.
- 2 séismes hybrides/multiphasés
- 26 Tremblements de terre volcaniques peu profonds
- 5 séismes volcaniques profonds
- 4 épisodes de trémor continu, avec une amplitude de 1 à 40 mm, dominant 3 mm.

 

Le niveau d'activité reste à 3 / siaga ; Les personnes / visiteurs / touristes / grimpeurs ne doivent pas s'approcher de l'Anak Krakatau ni s'engager dans des activités dans un rayon de 5 km du cratère actif.

 

Source : PVMBG, Magma Indonesia

 Anak Krakatau - épisode éruptif du 17.06.2022 / 14h45 WIB  - webcam PVMBG / Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Anak Krakatau - épisode éruptif du 17.06.2022 / 14h45 WIB - webcam PVMBG / Magma Indonesia - un clic pour agrandir

 Anak Krakatau - épisode éruptif du 17.06.2022 / 18h07 - webcam PVMBG / Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Anak Krakatau - épisode éruptif du 17.06.2022 / 18h07 - webcam PVMBG / Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Cette semaine du 10 au 16 juin, des avalanches de lave ont été observées 58 fois vers le sud-ouest au Merapi, dominant la rivière Bebeng avec une distance de glissement maximale de 1.800 m.

Dans le dôme sud-ouest, il n'y a pas de changement dans la hauteur du dôme. Pour le dôme moyen, aucun changement morphologique significatif n'a été observé. D'après l'analyse de photos, le volume du dôme de lave sud-ouest est de 1.551.000 m³ et le dôme central est de 2.582.000 m³.

L'intensité de la sismicité cette semaine est encore assez élevée. La déformation du mont Merapi, qui a été surveillée à l'aide de l'EDM cette semaine, a montré un taux de raccourcissement de la distance de 0,4 cm/jour.

Merapi - visuel et sismicité / déformation au 16.06.2022 - Doc. BPPTKG

Merapi - visuel et sismicité / déformation au 16.06.2022 - Doc. BPPTKG

L'activité volcanique du Merapi est encore assez élevée sous la forme d'une activité d'éruption effusive. Le niveau d'activité reste à 3 / siaga.Le danger potentiel actuel est constitué d'avalanches de lave et de nuages chauds dans le secteur sud-sud-ouest couvrant la rivière Boyong sur un maximum de 5 km, la rivière Bedog, Krasak, Bebeng sur un maximum de 7 km. Le secteur sud-est couvre la rivière Woro sur un maximum de 3 km et la rivière Gendol sur un maximum de 5 km. L'éjection de matériel volcanique en cas d'éruption explosive peut atteindre un rayon de 3 km du sommet.

 

Sources : BPPTKG, PVMBG, Magma Indonesia

Kilauea  - l'évent ouest de Halemaʻumaʻu et le lac de lave, depuis le bord nord-ouest de la caldeira, vers le sud [V1cam] le 16.06.2022 07h46 -  HVO - un clic pour agrandir

Kilauea - l'évent ouest de Halemaʻumaʻu et le lac de lave, depuis le bord nord-ouest de la caldeira, vers le sud [V1cam] le 16.06.2022 07h46 - HVO - un clic pour agrandir

L'éruption au sommet du volcan Kīlauea, dans le cratère Halema'uma'u, s'est poursuivie au cours des dernières 24 heures. Toute l'activité de lave récente a été confinée au cratère, et les données actuelles indiquent que ce scénario est susceptible de se poursuivre.

L'éruption de lave de l'évent ouest de Halema'uma'u dans le lac de lave actif et les suintements sur le fond du cratère se sont poursuivis au cours des dernières 24 heures. Le lac de lave actif a montré une activité de surface continue avec des niveaux de lac de lave stables au cours des dernières 24 heures, restant en dessous du débordement. L'activité de suintement de lave s'est poursuivie le long des bords nord et sud du fond du cratère.

Kilauea -Halemaʻumaʻu - 17.06.2022 / 03h47  - webcam HVO - un clic pour agrandir

Kilauea -Halemaʻumaʻu - 17.06.2022 / 03h47 - webcam HVO - un clic pour agrandir

Un événement déflationniste qui a commencé le 14 juin a entraîné une chute du lac de lave de 7 mètres. Depuis cet événement déflationniste, un événement inflationniste de 2,5 microradians s'est produit à partir d'environ 23h45 le 15 juin et le lac de lave a depuis augmenté de 2 m. L'activité de suintement de lave s'est poursuivie le long des bords nord et sud du fond du cratère.

Les inclinomètres du sommet ont enregistré une déflation au cours des dernières 24 heures. Un taux d'émission de dioxyde de soufre d'environ 1.350 tonnes par jour (t/j) a été mesuré le 10 juin 2022.

Niveau d'alerte volcanique actuel :Watch - Code couleur actuel de l'aviation : Orange

 

Source : HVO

Teide - le Pico Viejo depuis le sommet - auteur non référencé - un clic pour agrandir

Teide - le Pico Viejo depuis le sommet - auteur non référencé - un clic pour agrandir

Ce vendredi 17 juin 2022, entre 01h50 et 04h10 (heure canarienne), le réseau sismique, exploité par l'Institut volcanologique des îles Canaries (INVOLCAN), a enregistré un essaim d'événements hybrides de très faible magnitude sous le volcan Teide, avec des épicentres situés au sud-ouest de PicoViejo. Dans cet intervalle de temps de 2 heures et 20 minutes, au moins 300 événements sismiques ont été identifiés.


Cet essaim sismique a des caractéristiques très similaires aux essaims qui ont été enregistrés le 2 octobre 2016 et le 14 juin 2019. L'origine la plus probable de ce type d'essaim est le mouvement de fluides tels que la vapeur, le gaz ou l'eau, à l'intérieur de le système hydrothermal du volcan Teide. Cet essaim n'implique pas une plus grande probabilité d'éruption à court/moyen terme, mais il nous rappelle que Tenerife est toujours une île volcaniquement active.

 

Sources : IGN.es - InVolcan

Teide - Essaim sismique avec épicentres situés au sud-ouest de PicoViejo ; et sismogramme du 17,06,2022 / 02h – Doc. IGN.es
Teide - Essaim sismique avec épicentres situés au sud-ouest de PicoViejo ; et sismogramme du 17,06,2022 / 02h – Doc. IGN.es

Teide - Essaim sismique avec épicentres situés au sud-ouest de PicoViejo ; et sismogramme du 17,06,2022 / 02h – Doc. IGN.es

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Etna / Valle del bove - photo Braconi via INGVvulcani

Etna / Valle del bove - photo Braconi via INGVvulcani

Etna - map of active and cooling flows, and recent fractures (in blue) - Doc INGV latest bulletin 06.2022 - one click to enlarge
Etna - map of active and cooling flows, and recent fractures (in blue) - Doc INGV latest bulletin 06.2022 - one click to enlarge

Etna - map of active and cooling flows, and recent fractures (in blue) - Doc INGV latest bulletin 06.2022 - one click to enlarge

The National Institute of Geophysics and Volcanology, Etna Observatory, announces that from the inspections carried out by the staff of the Observatory on June 13, 14 and 16 and from the surveillance cameras, it has been observed that the effusive activity at the mouth of about 2700 m s.l.m. , reported in the previous release, ceased on June 13, while between June 15 and 16 the flow of lava at the mouths at an altitude of about 1900 m a.s.l. in the Serracozzo region. In addition, no ash emission was observed from the southeast crater.
The average amplitude of the volcanic tremor was in the range of average values. The sources of the tremor are located between the Bocca Nuova and the Southeast Crater, at an altitude between 2900 and 3000 m a.s.l..

Infrasonic activity is weak and located mainly in correspondence with the Bocca Nuova crater.
The stations of the clinometric and GNSS networks do not show any significant deformations of the ground.


Source: INGV OE 2022/06/16 14:30 (12:30 UTC)

Puracé - SE aerial view of the Coconucos range - Ingeominas photo archives

Puracé - SE aerial view of the Coconucos range - Ingeominas photo archives

From the analysis and evaluation of the information obtained through the monitoring network of the Puracé volcano - Los Coconucos volcanic chain, during the week of June 7 to 13, 2022, the SGC. - Popayan Volcanological and Seismological Observatory informs us that during this week, the strong occurrence of earthquakes associated with the movement of fluids inside the volcano continues.

A total of 1,650 seismic events were analyzed, of which 51 were associated with rock fracturing processes (type VT) and 1,599 with fluid dynamics in volcanic conduits.

The geodetic network of GNSS (Global Navigation Satellite System) stations monitoring ground deformation continues to record a process associated with inflation.

The sulfur dioxide emission fluxes recorded by the telemetry stations showed a stable behavior, reaching a maximum emitted of 544.25 t/day for June 12.

Degassing of the volcanic system is observed, with a white plume oriented preferentially towards the northwest.

The activity level remains at III (yellow level), which could progress to higher activity states.

 

Source: SVG / Popayan

Nevado del Ruiz - SO2 signal from 19.21DU at 14.0km from the volcano - Sentinel 5P Tropomi image from 06.16.2022 - Doc.Tropomi DLR / BIRA / ESA

Nevado del Ruiz - SO2 signal from 19.21DU at 14.0km from the volcano - Sentinel 5P Tropomi image from 06.16.2022 - Doc.Tropomi DLR / BIRA / ESA

The Nevado del Ruiz continues to show instability in its behavior.
Seismicity related to fluid dynamics within volcanic conduits decreased in terms of the number of earthquakes and maintained similar levels of seismic energy released, compared to the previous week. This seismic activity was characterized by the occurrence of continuous volcanic tremors, pulses of tremors, long and very long period earthquakes. In general, these signals exhibited moderate to low energy levels, variable spectral content, and were localized primarily in Arenas Crater.

Gas and ash emissions associated with some of these seismic signals have been confirmed. Likewise, through the FLIR cameras (thermographic image cameras) of the volcanic monitoring network, changes in the relative temperature of the emitted material have been observed.

Seismicity associated with rock fracturing decreased in terms of the number of earthquakes and maintained similar levels in released seismic energy, compared to the previous week. This seismic activity was located mainly in the Arenas crater and its surroundings and, in a scattered manner, in the northeast, east-northeast, east-southeast and southeast-south sectors. The depth of the earthquakes varied between 0.6 and 6.6 km.

The recording of several episodes of drumbeat type seismicity, of low energy and of short duration, associated with the fracturing of the rocks and the seismicity of the fluids were noticed on June 06, 07 and 11, 13 and 14.
This seismicity has been linked to the processes of ascent, emplacement-growth and evolution of a lava dome at the bottom of the Arenas crater.

The deformation of the volcanic surface, measured from GNSS stations and electronic tiltmeters continued to show a stable trend.
The volcano continues to emit water vapor and gases, mainly sulfur dioxide (SO2)

The column of gas and steam reached a maximum height of 1800 m measured at the top of the volcano on June 10 and 11. The dispersion of the column was directed by the direction of the wind, which presented a predominant tendency towards the NW and the NNO of the volcano.

Last week, the MIROVA and NASAFIRMS web portals reported several thermal anomalies in the Arenas Crater, with a low level of energy.

The Nevado del Ruiz volcano continues at the Amarillo level of activity.

 

Source: SGC Information bulletin 

Closing evening of "Cities on volcanoes 11" in Crete - in the center, Dr. Allard and Dr. EP. Nomikou - photo Evi Nomikou / Facebook
Closing evening of "Cities on volcanoes 11" in Crete - in the center, Dr. Allard and Dr. EP. Nomikou - photo Evi Nomikou / Facebook

Closing evening of "Cities on volcanoes 11" in Crete - in the center, Dr. Allard and Dr. EP. Nomikou - photo Evi Nomikou / Facebook

End of the "Cities on volcanoes 11" session in Crete.

The report was drawn by Dr. Evi Nomikou, president of the local steering committee, and Dr. P. Allard, President of the IAVCEI.

The University's Seismic Research Center (UWI SRC) has played a key role for nearly 70 years in monitoring active volcanoes in the Caribbean island arc and is well deserving of this 2022 award.

The next IAVCEI 2023 meeting will take place in New Zealand and the next Cities on Volcanoes 12 in Guatemala in 2024.

 

Sources : Cities on Volcanoes 11 and Evi Nomikou.

Next Cities on Volcanoes 12 in Antigua Guatemala

Next Cities on Volcanoes 12 in Antigua Guatemala

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Etna  / Valle del bove - photo Braconi via INGVvulcani

Etna / Valle del bove - photo Braconi via INGVvulcani

Etna - carte des coulées actives et en refroidissement, et les fractures récentes (en bleu) - Doc INGV dernier bulletin 06.2022
Etna - carte des coulées actives et en refroidissement, et les fractures récentes (en bleu) - Doc INGV dernier bulletin 06.2022

Etna - carte des coulées actives et en refroidissement, et les fractures récentes (en bleu) - Doc INGV dernier bulletin 06.2022

L'Institut national de géophysique et de volcanologie, Observatoire de l'Etna, annonce qu'à partir des inspections effectuées par le personnel de l'Observatoire les 13, 14 et 16 juin et des caméras de surveillance, il a été observé que l'activité effusive à l'embouchure d'environ 2700 m s.l.m. , rapporté dans le communiqué précédent, a cessé le 13 juin, tandis qu'entre le 15 et le 16 juin l'écoulement de lave aux embouchures à une altitude d'environ 1900 m a.s.l. dans la région de Serracozzo. De plus, aucune émission de cendres n'a été observée depuis le cratère sud-est.
L'amplitude moyenne du trémor volcanique était dans la gamme des valeurs moyennes. Les sources du trémor sont situées entre la Bocca Nuova et le Cratère Sud-Est, à une altitude comprise entre 2900 et 3000 m a.s.l..

L'activité infrasonique est faible et localisée principalement en correspondance avec le cratère Bocca Nuova.
Les stations des réseaux clinométriques et GNSS ne présentent pas de déformations significatives du sol.


Source : INGV OE 2022/06/16 14:30 (12:30 UTC)

Puracé - Vue aérienne SE de la chaîne Coconucos - photo archives Ingeominas

Puracé - Vue aérienne SE de la chaîne Coconucos - photo archives Ingeominas

À partir de l'analyse et de l'évaluation des informations obtenues grâce au réseau de surveillance du volcan Puracé - chaîne volcanique Los Coconucos, au cours de la semaine du 7 au 13 juin 2022, le SGC. - Observatoire volcanologique et sismologique de Popayan nous informe qu'au cours de cette semaine, la forte occurrence de tremblements de terre associés au mouvement des fluides à l'intérieur du volcan se poursuit.

Au total, 1.650 événements sismiques ont été analyés, dont 51 étaient associés à des processus de fracturation des roches (type VT) et 1.599 à la dynamique des fluides dans des conduits volcaniques.

Le réseau géodésique de stations GNSS (Global Navigation Satellite System) de surveillance de la déformation du sol continue d'enregistrer un processus associé à l'inflation.

Les flux d'émissions de dioxyde de soufre enregistrés par les stations de télémesure, ont montré un comportement stable, atteignant un maximum émis de 544,25 t/jour pour le 12 juin.

Un dégazage du système volcanique est observé, avec un panache blanc orienté préférentiellement vers le nord-ouest.

Le niveau d'activité reste à III (niveau jaune), qui pourrait évoluer vers des états d'activité plus importante.

 

Source : SVG / Popayan

Nevado del Ruiz - SO2 signal de 19.21DU à 14.0km du volcan - image Sentinel 5P Tropomi du 16.06.2022- Doc.Tropomi DLR / BIRA / ESA

Nevado del Ruiz - SO2 signal de 19.21DU à 14.0km du volcan - image Sentinel 5P Tropomi du 16.06.2022- Doc.Tropomi DLR / BIRA / ESA

Le Nevado del Ruiz continue de montrer une instabilité dans son comportement.
La sismicité liée à la dynamique des fluides à l'intérieur des conduits volcaniques a diminué en termes de nombre de tremblements de terre et a maintenu des niveaux similaires d'énergie sismique libérée, par rapport à la semaine précédente. Cette activité sismique a été caractérisée par la survenue de tremblements volcaniques continus, d'impulsions de tremblements, de séismes de longue et très longue période. En général, ces signaux présentaient des niveaux d'énergie modérés à faibles, un contenu spectral variable et étaient localisés principalement dans le cratère Arenas.

Des émissions de gaz et de cendres associées à certains de ces signaux sismiques ont été confirmées. De même, à travers les caméras FLIR (Caméras images thermographiques) du réseau de surveillance volcanique, des changements dans la température relative de la matière émise ont été observés.

La sismicité associée à la fracturation des roches a diminué en termes de nombre de tremblements de terre et a maintenu des niveaux similaires dans l'énergie sismique libérée, par rapport à la semaine précédente. Cette activité sismique était localisée principalement dans le cratère Arenas et ses environs et, de manière dispersée, dans les secteurs nord-est, est-nord-est, est-sud-est et sud-est-sud. La profondeur des tremblements de terre variait entre 0,6 et 6,6 km.

L'enregistrement de plusieurs épisodes de sismicité de type drumbeat, de faible énergie et de courte durée, associés à la fracturation des roches et à la sismicité des fluides ont été remarqués les 06, 07 et 11, 13 et 14 juin.
Cette sismicité a été liée aux processus d'ascension, de mise en place-croissance et d'évolution d'un dôme de lave au fond du cratère Arenas.

La déformation de la surface volcanique, mesurée à partir des stations GNSS et les inclinomètres électroniques ont continué à afficher une tendance stable.
Le volcan continue d'émettre de la vapeur d'eau et des gaz, principalement du dioxyde de soufre (SO2)

La colonne de gaz et de vapeur a atteint une hauteur maximale de 1800 m mesurée au sommet du volcan, les 10 et 11 juin. La dispersion de la colonne était dirigée par la direction du vent, qui présentaitune tendance prédominante vers le NO et le NNO du volcan.

La semaine dernière, les portails web MIROVA et NASAFIRMS ont signalé plusieurs anomalies thermiques dans leCratère Arenas, avec un faible niveau d'énergie.

Le volcan Nevado del Ruiz continue au niveau d'activité Amarillo.

 

Source : SGC Bulletin d'information

Soirée de clôture de Cities on volcanoes 11 en Crête - au centre, le Dr. Allard et le Dr. EP. Nomikou - photo Evi Nomikou / Facebook
Soirée de clôture de Cities on volcanoes 11 en Crête - au centre, le Dr. Allard et le Dr. EP. Nomikou - photo Evi Nomikou / Facebook

Soirée de clôture de Cities on volcanoes 11 en Crête - au centre, le Dr. Allard et le Dr. EP. Nomikou - photo Evi Nomikou / Facebook

Fin de la session Cities on volcanoes 11 en Crête.

Le bilan a été tiré par le Dr. Evi Nomikou, présidente du Comité local de pilotage, et le dr. P. Allard, président de l'IAVCEI.

Le Centre de recherche sismique de l'Université (UWI SRC) joue un rôle clé depuis près de 70 ans dans la surveillance des volcans actifs dans l'arc insulaire des Caraïbes et mérite bien cette récompense 2022 .

Le prochain rendez-vous IAVCEI 2023 aura lieu en ...Nouvelle-Zélande et le prochain Cities on Volcanoes 12 au Guatemala en 2024.

 

Source : Cities on Volcanoes 11 et Evi Nomikou.

Prochain Cities on Volcanoes 12 à Antigua Guatemala

Prochain Cities on Volcanoes 12 à Antigua Guatemala

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Sangay - explosive activity on 15.06.2022 / 10:19 a.m. - IGEPN webcam - one click to enlarge

Sangay - explosive activity on 15.06.2022 / 10:19 a.m. - IGEPN webcam - one click to enlarge

Sangay - image Sentinel-2 bands 4,3,2 &12,11,8A from 06.15.2022 / 3:36 p.m. via Mounts project

Sangay - image Sentinel-2 bands 4,3,2 &12,11,8A from 06.15.2022 / 3:36 p.m. via Mounts project

The surface and internal activity levels of Sangay remain, as of June 15, 2022, high and unchanged.

On the morning of June 15, thanks to satellite images (GOES-16), a thin cloud of ash could be seen which reached 1.4 km above the crater, with a west-southwest direction.
In addition, ash falls are reported in the town of Retén Ichubamba (Chimborazo province).

The Washington VAAC agency published 5 reports of ash emissions whose heights were recorded between 870 and 2,370 meters above the summit, with a direction between west and southwest.
The MOUNTS platform detected 248.9 tonnes of SO2, measured on 06/14/2022 at 2:01 p.m. (Local Time).
The FIRMS system recorded 21 thermal anomalies, while the MIROVA system reported thermal anomalies between VRP 154 and 868 MW. ( See table)

Seismicity is characterized by: 44 LP earthquakes, 9 explosion earthquakes and 15 episodes of emission tremor.
 

Source: IGEPN

Sangay - thermal anomalies on 06.15.2022 / 6:20 p.m. - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Sangay - thermal anomalies on 06.15.2022 / 6:20 p.m. - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

At Anak Krakatau, the PVMBG reports on June 15 and 16 an explosive activity.

The seismicity of June 15 is characterized by:

- 3 eruption earthquakes, with an amplitude of 42-58 mm and an earthquake duration of 30-82 seconds.
- 21 emission earthquakes, with an amplitude of 9 to 41 mm and an earthquake duration of 11 to 35 seconds.
- 50 low frequency earthquakes, with an amplitude of 10 to 40 mm and an earthquake duration of 4 to 18 seconds.
- 1 hybrid / multiphase earthquake, with an amplitude of 8 mm, S-P was not observed and the duration of the earthquake was 9 seconds.
- 3 shallow volcanic earthquakes, with an amplitude of 9-10 mm and an earthquake duration of 5-7 seconds.
- 1 deep volcanic earthquake, with an amplitude of 15 mm, S-P 1.4 seconds and an earthquake duration of 7 seconds.
- And 4 episodes of continuous tremor, with an amplitude of 1-32 mm, dominating 5 mm.

 

On Thursday, June 16, 2022 at 12:41 p.m. WIB, an eruptive episode is reported, accompanied by an ash plume observed at ± 500 m above the summit (± 657 m above sea level). The ash column was observed to be white, gray to black with thick intensity to the north. This eruption was recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 62 mm and a duration of 41 seconds.

 

The activity level remains at 3 / siaga; People/visitors/tourists/climbers do not approach Mount Anak Krakatau or engage in activities within 5 km of the active crater.

 

Sources: PVMBG, Magma Indonesia

Anak Krakatau - 2022.06.15 / 21:57 WIB - PVMBG / Magma Indonesia webcam

Anak Krakatau - 2022.06.15 / 21:57 WIB - PVMBG / Magma Indonesia webcam

Anak Krakatau - 2022.06.16 / 12:45 WIB - PVMBG / Magma Indonesia webcam

Anak Krakatau - 2022.06.16 / 12:45 WIB - PVMBG / Magma Indonesia webcam

Anak Krakatau - seismicity as of 2022.06.15 - PVMBG Magma Indonesia

Anak Krakatau - seismicity as of 2022.06.15 - PVMBG Magma Indonesia

In Bulusan, the Phivolcs informs, for this June 15, 3 volcanic earthquakes, and a flow of sulfur dioxide of 1,255 tons / day

The alert level remains at 1, with mention of a 150 m steam and gas plume. from above.

Inflation always marks the volcano.

 

Source: Phivolcs

Bulusan - summary of observations on 16.06.2022 / 05h - Doc. Phivolcs

Bulusan - summary of observations on 16.06.2022 / 05h - Doc. Phivolcs

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sangay - activité explosive du 15.06.2022 / 10h19 - Webcam IGEPN - un clic pour agrandir

Sangay - activité explosive du 15.06.2022 / 10h19 - Webcam IGEPN - un clic pour agrandir

 Sangay  - image Sentinel-2 bands 4,3,2 &12,11,8A du 15.06.2022 / 15h36   via Mounts project

Sangay - image Sentinel-2 bands 4,3,2 &12,11,8A du 15.06.2022 / 15h36 via Mounts project

Les niveaux d'activité superficiel et interne du Sangay restent, au 15 juin 2022, élevés et sans changements.

Dans la matinée du 15 juin, grâce à des images satellites (GOES-16), un mince nuage de cendres a pu être vu qui a atteint 1,4 km au-dessus du cratère, avec une direction ouest-sud-ouest.
De plus, des chutes de cendres sont signalées dans la ville de Retén Ichubamba (province de Chimborazo).

L'agence VAAC de Washington a publié 5 rapports d'émissions de cendres dont les hauteurs ont été enregistrées entre 870 et 2 370 mètres au-dessus du sommet, avec une direction entre l'ouest et le sud-ouest.
La plateforme MOUNTS a détecté 248,9 tonnes de SO2, mesuré le 14/06/2022 à 14h01 (Heure Locale).
Le système FIRMS a enregistré 21 anomalies thermiques, tandis que le système MIROVA a signalé des anomalies thermiques comprises entre VRP 154 et 868 MW. ( voir tableau)

La sismicité est caractérisée par : 44 séismes LP, 9 séismes d'explosions et 15 épisodes de trémor d'émission.
 

 

Source : IGEPN

 Sangay - anomalies thermiques au 15.06.2022 / 18h20 -  Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Sangay - anomalies thermiques au 15.06.2022 / 18h20 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

A l'Anak Krakatau, le PVMBG renseigne ces 15 et 16 juin une activité explosive.

La sismicité du 15 juin est caractérisée par :

- 3 séismes d'éruption, avec une amplitude de 42-58 mm et une durée de tremblement de terre de 30-82 secondes.
- 21 séismes d'émission, d'une amplitude de 9 à 41 mm et une durée de tremblement de terre de 11 à 35 secondes.
- 50 séismes de basse fréquence, avec une amplitude de 10 à 40 mm et une durée de séisme de 4 à 18 secondes.
- 1 tremblement de terre hybride / multiphase, d'une amplitude de 8 mm, S-P n'a pas été observé et la durée du tremblement de terre était de 9 secondes.
- 3 séismes volcaniques peu profonds, avec une amplitude de 9-10 mm et une durée de tremblement de terre de 5-7 secondes.
- 1 tremblement de terre volcanique profond, d'une amplitude de 15 mm, S-P 1,4 secondes et une durée de tremblement de terre de 7 secondes.
- Et 4 épisodes de trémor continu, avec une amplitude de 1-32 mm, dominant 5 mm.

 

Le jeudi 16 juin 2022 à 12h41 WIB, un épisode éruptif est signalé, accompagné d'un panache de cendres observée à ± 500 m au-dessus du sommet (± 657 m au-dessus du niveau de la mer). La colonne de cendres a été observée comme étant blanche, grise à noire avec une intensité épaisse vers le nord. Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe avec une amplitude maximale de 62 mm et une durée de 41 secondes.

 

Le niveau d'activité reste à 3 / siaga ; Les personnes/visiteurs/touristes/grimpeurs ne s'approchent pas du mont Anak Krakatau ou ne s'engagent pas dans des activités dans un rayon de 5 km du cratère actif.

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia

 Anak Krakatau - 15.06.2022 / 21h57 WIB - webcam PVMBG / Magma Indonesia

Anak Krakatau - 15.06.2022 / 21h57 WIB - webcam PVMBG / Magma Indonesia

 Anak Krakatau - 13.06.2022 / 12h45 WIB - webcam PVMBG / Magma Indonesia

Anak Krakatau - 13.06.2022 / 12h45 WIB - webcam PVMBG / Magma Indonesia

 Anak Krakatau - sismicité au 15.06.2022 - PVMBG Magma Indonesia

Anak Krakatau - sismicité au 15.06.2022 - PVMBG Magma Indonesia

Au Bulusan, le Phivolcs renseigne, pour ce 15 juin, 3 séismes volcaniques, et un flux de dioxyde de soufre de 1.255 tonnes/jour

Le niveau d'alerte reste à 1, avec mention d'un panache de vapeur et gaz de 150 m. de haut.

Une inflation marque toujours le volcan.

 

Source : Phivolcs

 Bulusan - récapitulatif des observations au 16.06.2022 / 05h - Doc. Phivolcs

Bulusan - récapitulatif des observations au 16.06.2022 / 05h - Doc. Phivolcs

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Ili Lewotolok - 2022.06.13 / 21:53 WITA - PVMBG Magma Indonesia webcam - one click to enlarge

Ili Lewotolok - 2022.06.13 / 21:53 WITA - PVMBG Magma Indonesia webcam - one click to enlarge

Ili Lewotolok - image Sentinel-2 bands 4,3,2 & bands 12,11,8A dated 12.06.2022 / via Mounts project - one click to enlarge

Ili Lewotolok - image Sentinel-2 bands 4,3,2 & bands 12,11,8A dated 12.06.2022 / via Mounts project - one click to enlarge

At Ili Lewotolok, on Lembata, the eruption continues, with a white and gray plume, of fine, medium to thick intensity, about 100-1,000 meters from the summit.

The seismicity of June 13 is characterized by:

- 49 eruption earthquakes, with an amplitude of 8.8 to 33.9 mm and an earthquake duration of 30 to 249 seconds.
- 202 emission earthquakes, with an amplitude of 1.8 to 15 mm and an earthquake duration of 16 to 218 seconds.
- 4 harmonic episodes, with an amplitude of 1.3 to 5.8 mm and an earthquake duration of 53 to 253 seconds.
- 85 episodes of non-harmonic tremor, with an amplitude of 1.9 to 20.8 mm and an earthquake duration of 82 to 492 seconds.
- 1 shallow volcanic earthquake with an amplitude of 1.7 mm and an earthquake duration of 6.4 seconds.
- 2 deep volcanic earthquakes with an amplitude of 1.3 to 5.6 mm, S-P 0.31 to 0.68 seconds and an earthquake duration of 6.8 to 10 seconds.
- 4 episodes of continuous tremor with an amplitude of 0.5-1 mm, dominant 0.5 mm.

 

Based on the results of a thorough analysis and assessment, on June 8, 2022, the activity level of the Ili Lewotolok volcano is still at level III (siaga) with new recommendations adapted to the latest potential dangers.

people around Mount Ili Lewotolok as well as visitors/climbers/tourists are recommended not to carry out activities within 3 km radius of the summit/crater of Mount Ili Lewotolok, 3.5 km radius for the southern sector -east, a radius of 4 km for the east and north-east sectors. Residents of Lamawolo Village, Lamatokan Village and Jontona Village should always be aware of the potential threat of incandescent lava and hot clouds from the eastern part of G. Ili Lewotolok peak/crater.

 

Source: PVMBG, Magma Indonesia.

Etna - Valle del Bove - three effusive vents on 06.12.2022 - Rosario Barbagallo / You Tube video - https://www.youtube.com/watch?v=U-Q8qhHhdO4

On June 12, 2022, following a visit to the system of fractures that appeared at the base of the northern wall of the Valle del Bove on Etna, near C.da Serracozzo, opened the day before (11.06.2022), the presence of 3 effusive vents could be confirmed: the lowest at 1880 and the other two around 1920 and 1925.
The very modest lava flow shows its fronts at altitudes which, yesterday, did not exceed approximately 1750 m of altitude.

 

Source : Rosario Barbagallo / You Tube

Reykjanes peninsula - location and magnitude of earthquakes on 06.14.2022 / 5:15 p.m. - Doc. IMO
Reykjanes peninsula - location and magnitude of earthquakes on 06.14.2022 / 5:15 p.m. - Doc. IMO
Reykjanes peninsula - location and magnitude of earthquakes on 06.14.2022 / 5:15 p.m. - Doc. IMO

Reykjanes peninsula - location and magnitude of earthquakes on 06.14.2022 / 5:15 p.m. - Doc. IMO

At 01:02 on June 14, 2022, an earthquake of M3.9 occurred 3 km N of Grindavík, in the Reykjanes Peninsula. This earthquake was felt on the Reykjanes peninsula. Around 400 aftershocks quickly followed.

Bryndís Ýr Gísladóttir, a soil expert at the Icelandic Meteorological Bureau, said in an interview with the news agency that seismic activity began to decrease significantly during the third hour. Bryndís Ýr says no signs of eruptions or magma movements have been detected so far.

 

Sources : IMO & RUV

The end of Reynisfjara beach on a stormy day - photo archives © Bernard Duyck - one click to enlarge

The end of Reynisfjara beach on a stormy day - photo archives © Bernard Duyck - one click to enlarge

Sea conditions in Reynisfjara were particularly treacherous this weekend as the sea pushed sand up a steep shore, making it even more difficult for people to flee the oncoming waves.

A Canadian couple were caught by a wave on Friday. The woman survived the ordeal, but the man was rescued too late and died. A German family was then caught in the exact same spot on Saturday, luckily uninjured.

Reynisfjara - to admire the superb organs in complete safety, you have to keep an eye on the waves and not approach them - - photo archives © Bernard Duyck - one click to enlarge
Reynisfjara - to admire the superb organs in complete safety, you have to keep an eye on the waves and not approach them - - photo archives © Bernard Duyck - one click to enlargeReynisfjara - to admire the superb organs in complete safety, you have to keep an eye on the waves and not approach them - - photo archives © Bernard Duyck - one click to enlarge

Reynisfjara - to admire the superb organs in complete safety, you have to keep an eye on the waves and not approach them - - photo archives © Bernard Duyck - one click to enlarge

Three years ago, the then Minister of Tourism commissioned a risk assessment report for Reynisfjara. The project was entrusted to the South Iceland Police, with the collaboration of Vegagerðin (the road and coastal administration), the Met Office and the State Police Civil Protection Department. The local mayor says the project seems to be stalled and she doesn't know what's going on with it. She says it would be good to have the report, which among other things should recommend a maximum allowable wave height before authorities close the beach for safety reasons.
 

Source : RUV

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Ili Lewotolok - 13.06.2022 / 21h53 WITA - webcam PVMBG Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Ili Lewotolok - 13.06.2022 / 21h53 WITA - webcam PVMBG Magma Indonesia - un clic pour agrandir

  Ili Lewotolok - image Sentinel-2 bands 4,3,2 & bands 12,11,8A du 12.06.2022 /  via Mounts project - un clic pour agrandir

Ili Lewotolok - image Sentinel-2 bands 4,3,2 & bands 12,11,8A du 12.06.2022 / via Mounts project - un clic pour agrandir

A l'Ili Lewotolok, sur Lembata, l'éruption se poursuit , avec un panache blanc et gris, d'intensité fine, moyenne à épaisse, à environ 100-1.000 mètres du sommet.

La sismicité du13 juin est caractérisée par :

- 49 séismes d'éruption, d'une amplitude de 8,8 à 33,9 mm et d'une durée de tremblement de terre de 30 à 249 secondes.
- 202 séismes d'émission,d'une amplitude de 1,8 à 15 mm et une durée de tremblement de terre de 16 à 218 secondes.
- 4 épisodes harmoniques, avec une amplitude de 1,3 à 5,8 mm et une durée de tremblement de terre de 53 à 253 secondes.
- 85 épisodes de trémor non harmonique, avec une amplitude de 1,9 à 20,8 mm et une durée de tremblement de terre de 82 à 492 secondes.
- 1 tremblement de terre volcanique peu profond avec une amplitude de 1,7 mm et une durée de tremblement de terre de 6,4 secondes.
- 2 séismes volcaniques profonds avec une amplitude de 1,3 à 5,6 mm, S-P 0,31 à 0,68 secondes et une durée de tremblement de terre de 6,8 à 10 secondes.
- 4 épisodes de trémor continu avec une amplitude de 0,5-1 mm, dominant 0,5 mm.

 

Sur la base des résultats d'une analyse et d'une évaluation approfondies, le 8 juin 2022, le niveau d'activité du volcan Ili Lewotolok est toujours au niveau III (siaga) avec de nouvelles recommandations adaptées aux derniers dangers potentiels.

il est recommandé aux personnes autour du mont Ili Lewotolok ainsi qu'aux visiteurs/grimpeurs/touristes de ne pas effectuer d'activités dans un rayon de 3 km du sommet/cratère du mont Ili Lewotolok, 3,5 km rayon pour le secteur sud-est, un rayon de 4 km pour les secteurs est et nord-est. Les habitants du village de Lamawolo, du village de Lamatokan et du village de Jontona doivent toujours être conscients de la menace potentielle de lave incandescente et de nuages ​​chauds de la partie orientale du pic/cratère de G. Ili Lewotolok.

 

Source : PVMBG, Magma Indonesia.

Etna - Valle del Bove - trois évents effusifs au 12.06.2022 - vidéo Rosario Barbagallo / You Tube - https://www.youtube.com/watch?v=U-Q8qhHhdO4

Hier, 12 juin 2022, suite à une visite du système de fractures apparu à la base du mur nord de la Valle del Bove sur l'Etna, près de C.da Serracozzo, ouverte la veille (11.06.2022), la présence de 3 évents effusifs a pu être confirmée: le plus bas à 1880 et les deux autres vers 1920 et 1925.
La très modeste coulée de lave montre ses fronts à des altitudes qui, hier, ne dépassaient pas environ 1750 m d'altitude.

 

Source : Rosario Barbagallo / You Tube

  Reykjanes peninsule - localisation et magnitude des séismes au 14.06.2022 / 17h15 - Doc. IMO
  Reykjanes peninsule - localisation et magnitude des séismes au 14.06.2022 / 17h15 - Doc. IMO
  Reykjanes peninsule - localisation et magnitude des séismes au 14.06.2022 / 17h15 - Doc. IMO

Reykjanes peninsule - localisation et magnitude des séismes au 14.06.2022 / 17h15 - Doc. IMO

A 01h02 le 14 juin 2022, un tremblement de terre de M3.9 s'est produit à 3 km au N de Grindavík, dans la Péninsule de Reykjanes. Ce tremblement de terre a été ressenti sur la péninsule de Reykjanes. Environ 400 répliques ont rapidement suivi.

Bryndís Ýr Gísladóttir, expert du sol au Bureau météorologique islandais, a déclaré dans une interview à l'agence de presse que l'activité sismique avait commencé à diminuer considérablement au cours de la troisième heure. Bryndís Ýr dit qu'aucun signe d'éruptions ou de mouvements de magma n'a été détecté jusqu'à présent.

 

Source : IMO

Le bout de la plage de Reynisfjara un jour de gros temps - photo archives © Bernard Duyck - un clic pour agrandir

Le bout de la plage de Reynisfjara un jour de gros temps - photo archives © Bernard Duyck - un clic pour agrandir

Les conditions de mer à Reynisfjara étaient particulièrement dangereuses ce week-end, car la mer a déplacé le sable sur une rive escarpée, ce qui rend encore plus difficile pour les gens de fuir les vagues qui approchent.

Un couple canadien a été pris par une vague vendredi. La femme a survécu à l'épreuve, mais l'homme a été secouru trop tard et est décédé. Une famille allemande a ensuite été surprise exactement au même endroit samedi, heureusement sans blessure.

Reynisfjara - pour admirer les superbes orgues en toute sécurité, il faut garder un oeil sur les vagies et ne pas s'en approcher - - photo archives © Bernard Duyck - un clic pour agrandir
Reynisfjara - pour admirer les superbes orgues en toute sécurité, il faut garder un oeil sur les vagies et ne pas s'en approcher - - photo archives © Bernard Duyck - un clic pour agrandirReynisfjara - pour admirer les superbes orgues en toute sécurité, il faut garder un oeil sur les vagies et ne pas s'en approcher - - photo archives © Bernard Duyck - un clic pour agrandir

Reynisfjara - pour admirer les superbes orgues en toute sécurité, il faut garder un oeil sur les vagies et ne pas s'en approcher - - photo archives © Bernard Duyck - un clic pour agrandir

Il y a trois ans, le ministre du Tourisme de l'époque a commandé un rapport d'évaluation des risques pour Reynisfjara. Le projet a été confié à la police du sud de l'Islande, avec la collaboration de Vegagerðin (l'administration routière et côtière), du Met Office et du département de la protection civile de la police d'État. Le maire local dit que le projet semble être bloqué et qu'elle ne sait pas ce qui se passe avec lui. Elle dit qu'il serait bon d'avoir le rapport, qui, entre autres, devrait recommander une hauteur de vague maximale autorisée avant que les autorités ne ferment la plage pour des raisons de sécurité.
 

Source : RUV

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Bulusan - Abundant plume emission on 2022-06-13 at 2:17 PM from summit vents as seen from Patag, Irosin (VBPA) observation station. Note the gray plume from Blackbird crater to the left of the steam-laden plume.- Doc. Phivolcs - one click to enlarge

Bulusan - Abundant plume emission on 2022-06-13 at 2:17 PM from summit vents as seen from Patag, Irosin (VBPA) observation station. Note the gray plume from Blackbird crater to the left of the steam-laden plume.- Doc. Phivolcs - one click to enlarge

Bulusan - summary of observations for the last 24 hours, as of 14.06.2022 - Doc. Phivolcs

Bulusan - summary of observations for the last 24 hours, as of 14.06.2022 - Doc. Phivolcs

Since its eruption at 3:37 a.m. yesterday, June 12, 2022, Bulusan Volcano has remained agitated as degassing from its summit vents continues. Steam-laden plumes were generated with periods of abundant volume and sporadic ash that began at 4:30 a.m. today. A noticeable increase in ash in the plumes at 09:00 was later followed by reports of light ashfall over Catanusan, Juban, Sorsogon and sightings of ashfall on the upper northwest slopes.

At least five episodes of gray ash plume emission from Blackbird Crater and abundant steam from the summit vents have been observed from Bulusan Volcanic Network (BVN) IP cameras. These events registered very weakly or not at all in the seismic recording and not at all in the infrasound recording of the BVN. Much of the ash was scattered northwest of the summit, but no ashfall on population centers was also reported. The plumes varied in ascent between 400 meters and 750 meters and drifted strongly to the northwest.


Alert Level 1 status remains in effect over Bulusan as the volcano is still in a state of hydrothermal unrest. Local authorities and the public are reminded that entry into the permanent danger zone (PDZ) with a radius of 4 kilometers must be strictly prohibited and that vigilance in the extended danger zone (EDZ) of 2 kilometers over the southeast sector should be exercised due to the increased possibilities of sudden and dangerous phreatic eruptions which can occur without warning. Civil aviation authorities should also advise pilots to avoid flying close to the volcano's summit, as ash from a sudden phreatic eruption can be hazardous to aircraft. In addition, people living in valleys and along river/stream channels, especially in the southeast, southwest, and northwest sectors of the edifice, should be vigilant against runoff and lahars loaded with sediments in the event of heavy and prolonged rains in the event of a phreatic eruption. DOST-PHIVOLCS is closely monitoring the condition of Bulusan Volcano and any new developments will be communicated to all relevant stakeholders.
 

 

Source: DOST-PHIVOLCS update June 13 at 5:00 p.m. loc.

Yellowstone N.P. - a bridge washed away by the rising waters - NPS photo - one click to enlarge

Yellowstone N.P. - a bridge washed away by the rising waters - NPS photo - one click to enlarge

All entrances to Yellowstone National Park are temporarily closed due to severe flooding, landslides, and extremely dangerous conditions.

Yellowstone N.P. - Erosion by the Lamar River and collapse on the Northeast Entrance Road. - photo 13.06.2022 / NPS - one click to enlarge

Yellowstone N.P. - Erosion by the Lamar River and collapse on the Northeast Entrance Road. - photo 13.06.2022 / NPS - one click to enlarge

The first priority has been to evacuate the northern part of the park where multiple road and bridge failures, mudslides and other problems are seen. The community of Gardiner is currently isolated, and the NPS is working with the county and the state of Montana to provide needed support for residents, who are currently without water and power in some areas. Due to forecasts of higher flood levels in the South Loop areas of the park, in addition to concerns about water and wastewater systems, visitors to the South Loop are going to be evacuated out of the park more late in the day in coordination with park business partners.

 

The timing of the park's reopening will not be known until the floodwaters have subsided and we are able to assess the damage throughout the park. It is likely that the North Loop will be closed for a long time.

 

Source: Yellowstone National Park

6/13/22 Conditions of Yellowstone's North Entrance Road through the Gardner Canyon between Gardiner, Montana, and Mammoth Hot Springs. NPS video: Filmed by Yellowstone's helicopter manager from a park helicopter.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Bulusan -  Émission abondante de panache le 13,06,2022 à 14h17 depuis les évents du sommet vus de la station d'observation de Patag, Irosin (VBPA). Remarquez le panache gris du cratère Blackbird à gauche du panache chargé de vapeur.- Doc. Phivolcs - un clic pour agrandir

Bulusan - Émission abondante de panache le 13,06,2022 à 14h17 depuis les évents du sommet vus de la station d'observation de Patag, Irosin (VBPA). Remarquez le panache gris du cratère Blackbird à gauche du panache chargé de vapeur.- Doc. Phivolcs - un clic pour agrandir

 Bulusan- récapitulatif des observations des dernières 24 h, au 14.06.2022 - Doc. Phivolcs

Bulusan- récapitulatif des observations des dernières 24 h, au 14.06.2022 - Doc. Phivolcs

Depuis son éruption à 03h37 hier, le 12 juin 2022, le volcan Bulusan est resté agité alors que le dégazage de ses évents sommitaux se poursuit. Des panaches chargés de vapeur ont été générés avec des périodes de volume abondant et de cendres sporadiques qui ont commencé à 4h30 aujourd'hui. Une augmentation notable des cendres dans les panaches à 9h00 a été suivie plus tard par des rapports de chutes de cendres légères sur Catanusan, Juban, Sorsogon et des observations de chutes de cendres sur les pentes nord-ouest supérieures.

Au moins cinq épisodes d'émission de panache de cendres grises du cratère Blackbird et de vapeur abondante provenant des évents du sommet ont été observés à partir de caméras IP du réseau volcanique de Bulusan (BVN). Ces événements se sont inscrits très faiblement ou pas du tout dans l'enregistrement sismique et pas du tout dans l'enregistrement infrasonore du BVN. Une grande partie des cendres a été dispersée au nord-ouest du sommet, mais aucune chute de cendres sur les centres de population n'a également été signalée. Les panaches ont varié en ascension entre 400 mètres et 750 mètres et ont fortement dérivé vers le nord-ouest.


Le statut d'alerte de niveau 1 reste en vigueur sur Bulusan car le volcan est toujours dans un état d'agitation hydrothermale. Il est rappelé aux collectivités locales et au public que l'entrée dans la zone de danger permanent (PDZ) d'un rayon de 4 kilomètres doit être strictement interdite et que la vigilance dans la zone de danger étendu (EDZ) de 2 kilomètres sur le secteur sud-est doit être exercée en raison de la possibilités accrues d'éruptions phréatiques soudaines et dangereuses qui peuvent se produire sans avertissement. Les autorités de l'aviation civile doivent également conseiller aux pilotes d'éviter de voler à proximité du sommet du volcan, car les cendres d'une éruption phréatique soudaine peuvent être dangereuses pour les aéronefs. En outre, les personnes vivant dans les vallées et le long des canaux des rivières / cours d'eau, en particulier dans les secteurs sud-est, sud-ouest et nord-ouest de l'édifice, doivent être vigilantes contre les écoulements et les lahars chargés de sédiments en cas de pluies abondantes et prolongées en cas d'éruption phréatique. DOST-PHIVOLCS surveille de près l'état du volcan Bulusan et tout nouveau développement sera communiqué à toutes les parties prenantes concernées.
 

 

Source : mise à jour DOST-PHIVOLCS du 13 juin à 17h00 loc .

Yellowstone N.P. - un pont emporté par la montée et le force des eaux - photo NPS - un clic pour agrandir

Yellowstone N.P. - un pont emporté par la montée et le force des eaux - photo NPS - un clic pour agrandir

Toutes les entrées du parc national de Yellowstone sont temporairement fermées en raison de fortes inondations, de glissements de terrain et de conditions extrêmement dangereuses.

Yellowstone N.P. - Erosion par la Lamar River et effondrement sur la Northeast Entrance Road.  - photo 13.06.2022 / NPS - un clic pour agrandir

Yellowstone N.P. - Erosion par la Lamar River et effondrement sur la Northeast Entrance Road. - photo 13.06.2022 / NPS - un clic pour agrandir

La première priorité a été d'évacuer la partie nord du parc où de multiples ruptures de routes et de ponts, des coulées de boue et d'autres problèmes sont constatées. La communauté de Gardiner est actuellement isolée et le NPStravaille avec le comté et l'État du Montana pour fournir le soutien nécessaire aux résidents, qui sont actuellement sans eau ni électricité dans certaines régions. En raison des prévisions de niveaux d'inondation plus élevés dans les zones de la boucle sud du parc, en plus des préoccupations concernant les systèmes d'eau et d'eaux usées, les visiteurs de la boucle sud vont être évacués hors du parc plus tard dans la journée en coordination avec les partenaires commerciaux du parc.

 

Le moment de la réouverture du parc ne sera pas connu tant que les eaux de crue ne se seront pas calmées et que nous serons en mesure d'évaluer les dégâts dans tout le parc. Il est probable que la boucle nord sera fermée pendant une longue période.

 

Source : Yellowstone National Park

Etat de la route d'entrée nord de Yellowstone à travers le Gardner Canyon (entre Gardiner, Montana, et Mammoth Hot Springs.) filmé par le responsable de l'hélicoptère de Yellowstone depuis un hélicoptère du parc le 13,06,2022 – L'érosion est maximum dans les coudes de la rivière.- Doc. NPS

Lire la suite

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog