Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Piton de La Fournaise - 14.07.2017 /  10h49 TU /  Camera Piton de Bert - OVPF

Piton de La Fournaise - 14.07.2017 / 10h49 TU / Camera Piton de Bert - OVPF

L’éruption débutée le 14 juillet à 00h50 heure locale se poursuit. Le trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) se maintient à un niveau moyen (environ la moitié de celui observé en début d’éruption) depuis 9h heure locale – 5h heure TU

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 00h00 (20h UTC) et 15h00 (11h UTC) le 14 Juillet sur la station sismique de RVL, localisée sur le flanc sud du volcan. (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 00h00 (20h UTC) et 15h00 (11h UTC) le 14 Juillet sur la station sismique de RVL, localisée sur le flanc sud du volcan. (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - carte de localisation du site éruptif - OVPF

Piton de La Fournaise - carte de localisation du site éruptif - OVPF

Suite au survol de reconnaissance réalisé ce matin avec le concours de la Section Aérienne de Gendarmerie et le PGHM, le site éruptif a pu être localisé plus précisément à 750 m à l’Est du piton Kala-Pélé (Août-Octobre 2015) et à 850 m à l’Ouest de Château Fort. Il se situe à environ 2.2 km à l’Est Nord-Est du Piton de Bert.

A9h30, la fissure éruptive s'étendait sur 450 mètres. Sept fontaines de lave, d'une hauteur maximale de 30 mètres, étaient actives. La fontaine la plus en aval commençait à édifier un cône d'où s'échappaient deux bras de coulé. Le front des coulées n'a pu être localisé du fait de la couverture nuageuse sur l'est du volcan.

Vidéo Clicanoo.re / Serge Gélabert / Corail Hélico.

Piton de La Fournaise - 14.07.2017 /  11h39 TU /  Camera Piton de Bert - OVPF

Piton de La Fournaise - 14.07.2017 / 11h39 TU / Camera Piton de Bert - OVPF

Piton de La Fournaise - 14.07.2017 /  12h49 TU /  Camera Piton de Bert - OVPF

Piton de La Fournaise - 14.07.2017 / 12h49 TU / Camera Piton de Bert - OVPF

Piton de La Fournaise - 14.07.2017 / 9h50  - anomalie thermique très élevée - site MIROVA
Piton de La Fournaise - 14.07.2017 / 9h50  - anomalie thermique très élevée - site MIROVA

Piton de La Fournaise - 14.07.2017 / 9h50 - anomalie thermique très élevée - site MIROVA

Les premières estimations réalisées par satellites via Hotvolc et Mirova font état de débits de l'ordre de 22 à 30 m³/sec. Au début de l'ouverture de la fissure.

Un panache de SO2 a été détecté sur l'est du volcan.

Sources : OVPF , Mirova, Hotvolc, Clicanoo

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Since July 10, 2017, the seismic activity, on the verge of the summit area of ​​Piton de la Fournaise, has resumed significantly. Thus 155 superficial volcano-tectonic earthquakes (<2 km deep) were recorded under the summit zone during the last 7 days. The majority of these earthquakes are located below the southern edge of the Dolomieu crater between 500 and 1000 m above sea level.

Piton de La Fournaise - 13.07.2017 - Location of earthquakes over 7 days (colored bars). Only locatable earthquakes have been shown on the map. The observatory records seismic events not shown on this map because they can not be located because of their low magnitude. (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise - 13.07.2017 - Location of earthquakes over 7 days (colored bars). Only locatable earthquakes have been shown on the map. The observatory records seismic events not shown on this map because they can not be located because of their low magnitude. (© OVPF / IPGP)

Parallel to the resumption of the seismicity, the deformations recorded on the permanent GPS stations of the OVPF show a resumption of inflation (swelling) of the building.
CO2 concentrations in the soil at the Volcanic Gîte have been declining in recent weeks.
All these parameters show recharge, pressurization and embrittlement of the surface reservoir, located beneath the summit craters at about 2 km depth. (OVPF)

Piton de La Fournaise - 13.07.2017 - Illustration of the deformation since May 20, 2017 (following the last injection of magma towards the surface). Here is shown a baseline (distance between two GPS receivers) crossing the Dolomieu crater from north to south (in black the raw data, in blue the smoothed data over a week). A rise is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; Conversely a decrease is synonymous with contraction and thus of deflation of the volcano. (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise - 13.07.2017 - Illustration of the deformation since May 20, 2017 (following the last injection of magma towards the surface). Here is shown a baseline (distance between two GPS receivers) crossing the Dolomieu crater from north to south (in black the raw data, in blue the smoothed data over a week). A rise is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; Conversely a decrease is synonymous with contraction and thus of deflation of the volcano. (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise - 13.07.2017 - Concentration of CO2 in the soil at the level of the volcano deposit between March 2016 and July 2017 (eruptions of 26-27 May, 11-18 September 2016 and 31 January-27 February 2017 Are represented in red, and the magma injection of May 17, 2017 is represented by a gray bar). In blue the raw data, in red the corrected data of the environmental parameters. Values ​​are normalized to the maximum value. (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise - 13.07.2017 - Concentration of CO2 in the soil at the level of the volcano deposit between March 2016 and July 2017 (eruptions of 26-27 May, 11-18 September 2016 and 31 January-27 February 2017 Are represented in red, and the magma injection of May 17, 2017 is represented by a gray bar). In blue the raw data, in red the corrected data of the environmental parameters. Values ​​are normalized to the maximum value. (© OVPF / IPGP)

On July 13, at 10:10 pm, the seismicity increased markedly, and since 22:30, a seismic crisis accompanied by a rapid deformation are recorded ... the magma rises towards the surface. The prefect triggers alert 1: "Probable or imminent eruption" of the ORSEC Volcan plan.


At 0:50 local on July 14, one (or some) eruptive crack(s) open on the southern flank of Piton de La Fournaise. The volcano makes its fireworks for the French National Day. The prefecture raised the alert to level 2-2.
The eruptive crack emits two distinct lava flows.

 

Piton de La Fournaise - 14.07.2017 - 01h30 and 01h39 of the Piton Basaltes and Bert Piton cameras - OVPF
Piton de La Fournaise - 14.07.2017 - 01h30 and 01h39 of the Piton Basaltes and Bert Piton cameras - OVPF

Piton de La Fournaise - 14.07.2017 - 01h30 and 01h39 of the Piton Basaltes and Bert Piton cameras - OVPF

Eruption at the Piton of La Fournaise - 14.07.2017 - Photo Imazpress

Eruption at the Piton of La Fournaise - 14.07.2017 - Photo Imazpress

Piton de La Fournaise ce 14.07.2017 - "7 fontaines de lave et un cône est en formation d'où deux coulées s'échappent." - vidéo Clicanoo.re JIR

To be continued

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Depuis le 10 Juillet 2017, l’activité sismique à l'aplomb de la zone sommitale du Piton de la Fournaise, a repris de manière significative. Ainsi 155 séismes volcano-tectoniques superficiels (< à 2 km de profondeur) ont été enregistrés sous la zone sommitale au cours des 7 derniers jours. La majorité de ces séismes est localisée sous la bordure Sud du cratère Dolomieu  entre 500 et 1000 m au dessus du niveau de la mer.

Piton de La Fournaise - 13.07.2017 - Localisation des séismes sur 7 jours (barres colorées). Seuls les séismes localisables ont été représentés sur la carte. L'observatoire enregistre des évènements sismiques non représentés sur cette carte car non localisables, en raison de leur trop faible magnitude. (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - 13.07.2017 - Localisation des séismes sur 7 jours (barres colorées). Seuls les séismes localisables ont été représentés sur la carte. L'observatoire enregistre des évènements sismiques non représentés sur cette carte car non localisables, en raison de leur trop faible magnitude. (© OVPF/IPGP)

Parallèlement à la reprise de la sismicité, les déformations enregistrées sur les stations GPS permanentes de l’OVPF montrent une reprise de l’inflation (gonflement) de l’édifice.

Les concentrations en CO2 dans le sol au niveau du Gîte du volcan affichent des valeurs  à la baisse depuis les dernières semaines.

Tous ces paramètres montrent une recharge, une pressurisation et une fragilisation en cours du réservoir superficiel, localisé sous les cratères sommitaux aux alentours de 2 km de profondeur. (OVPF)

Piton de La Fournaise - 13.07.2017 - Illustration de la déformation depuis le 20 Mai 2017 (suite à la dernière injection de magma vers la surface). Est ici représentée une ligne de base (distance entre deux récepteurs GPS) traversant le cratère Dolomieu du nord au sud (en noir les données brutes, en bleu les données lissées sur une semaine). Une hausse est synonyme d’élongation et donc de gonflement du volcan; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - 13.07.2017 - Illustration de la déformation depuis le 20 Mai 2017 (suite à la dernière injection de magma vers la surface). Est ici représentée une ligne de base (distance entre deux récepteurs GPS) traversant le cratère Dolomieu du nord au sud (en noir les données brutes, en bleu les données lissées sur une semaine). Une hausse est synonyme d’élongation et donc de gonflement du volcan; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - 13.07.2017 - Concentration en CO2 dans le sol au niveau du gîte du volcan entre Mars 2016 et Juillet 2017 (les éruptions du 26-27 Mai, du 11-18 Septembre 2016 et du 31 Janvier-27 Février 2017 sont représentées en rouge, et l’injection de magma du 17 Mai 2017 est représentée par une barre grise). En bleu les données brutes, en rouge les données corrigées des paramètres environnementaux. Les valeurs sont normalisées par rapport à la valeur maximale. (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - 13.07.2017 - Concentration en CO2 dans le sol au niveau du gîte du volcan entre Mars 2016 et Juillet 2017 (les éruptions du 26-27 Mai, du 11-18 Septembre 2016 et du 31 Janvier-27 Février 2017 sont représentées en rouge, et l’injection de magma du 17 Mai 2017 est représentée par une barre grise). En bleu les données brutes, en rouge les données corrigées des paramètres environnementaux. Les valeurs sont normalisées par rapport à la valeur maximale. (© OVPF/IPGP)

Le 13 juillet, dès 22h10, la sismicité augmente nettement, et depuis 22h30, une crise sismique accompagnée d'une déformation rapide sont enregistrées ... le magma monte vers la surface. Le préfet déclenche l'alerte 1 : « Eruption probable ou imminente » du plan ORSEC Volcan.

A 0h50 locale le 14 juillet, une (ou des) fissure(s) éruptives s'ouvrent sur le flanc sud du Piton de La Fournaise. Le volcan fait son feu d'artifice pour la fête Nationale. La préfecture a fait passer l'alerte au niveau 2-2.

La fisssure éruptive émet deux coulées de lave distinctes.

Piton de La Fournaise - 14.07.2017 - 01h30 et 01h39 des caméra du Piton Basaltes et du Piton de Bert  - OVPF
Piton de La Fournaise - 14.07.2017 - 01h30 et 01h39 des caméra du Piton Basaltes et du Piton de Bert  - OVPF

Piton de La Fournaise - 14.07.2017 - 01h30 et 01h39 des caméra du Piton Basaltes et du Piton de Bert - OVPF

Eruption au Piton de La Fournaise - 14.07.2017 - Photo Imazpress

Eruption au Piton de La Fournaise - 14.07.2017 - Photo Imazpress

Piton de LaFournaise - 14.07.2017 - "On y voit 7 fontaines de lave et un cône est en formation d'où deux coulées s'échappent." / vidéo Clicanoo.re JIR

A  suivre 

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Poas - 12.07.2017 / 10h57 - various points of emission of gas - doc annotated by RSN

Poas - 12.07.2017 / 10h57 - various points of emission of gas - doc annotated by RSN

Poas activity on 12 July is limited to degassing, with a gas plume reaching 500 meters before moving south-west. Seismicity includes few LP earthquakes, some volcano-tectonic earthquakes, the largest of which is magnitude 2.4 at 18:11 local localized west of the crater, as well as a moderate amplitude tremor signal. No sulfur smell n Is reported.

 Poas - 12.07.2017 / 10h52 - webcam RSN

 Poas - 12.07.2017 / 10h52 - webcam RSN

Poas - For comparison, the crater and laguna Caliente in 2008 - photo © Bernard Duyck

Poas - For comparison, the crater and laguna Caliente in 2008 - photo © Bernard Duyck

Since April 22, the pressure is maintained at a high level, however the strong degassing allows to contain and to reduce the speed of inflation. Since the first major eruption on 12 April, sulfur dioxide flux has reached 2,000 tons / day, one of the highest rates seen since the 1980s.


Significant morphological changes marked the Poas crater, and any color disappeared in the Poas crater and its ash - laden surroundings.


Sources: Ovsicori & RSN

Turrialba 12.07.2017 - Ovsicori

 Turrialba seen from Orosi de Cartago - 12.07.2017 in the morning - photo Juan Carlos Matamoros via RSN

 Turrialba seen from Orosi de Cartago - 12.07.2017 in the morning - photo Juan Carlos Matamoros via RSN

In Turrialba, an ash eruption began on 12 July at around 2 pm, accompanied by a plume of gas and ash rising 500 meters before dispersing to the southwest.
At about 5:05 pm, a new eruption marked the Turrialba, accompanied by a moderate amplitude tremor.
 
Source: Ovsicori & RSN


 

Turrialba - 12.07.2017 / 17h12 - webcam RSN

Turrialba - 12.07.2017 / 17h12 - webcam RSN

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Poas - 12.07.2017 / 10h57 - divers points d'émission de gaz - doc annoté par  RSN

Poas - 12.07.2017 / 10h57 - divers points d'émission de gaz - doc annoté par RSN

L'activité du Poas ce 12 juillet se limite au dégazage, avec un panache de gaz atteignant 500 mètres avant de se déplacer vers le sud-ouest. La sismicité comprend peu de séismes LP quelques séismes volcano-tectoniques, dont le plus important de magnitude 2,4 à 18h11 locale localisé à l'ouest du cratère, ainsi qu'un signal de trémor d'amplitude modérée.Aucune odeur de soufre n'est rapportée.

 Poas - 12.07.2017 / 10h52 - webcam RSN

Poas - 12.07.2017 / 10h52 - webcam RSN

Poas - A titre de comparaison, le cratère et la laguna Caliente en 2008 - photo © Bernard Duyck

Poas - A titre de comparaison, le cratère et la laguna Caliente en 2008 - photo © Bernard Duyck

Depuis le 22 avril, la pression se maintient à un niveau élevé, cependant le fort dégazage permet de contenir et de réduire la vitesse d'inflation. Depuis la première grande éruption du 12 avril, le flux de dioxyde de soufre atteint 2.000 tonnes /jour, un taux parmi les plus élevés remarqués depuis les années 80.

D 'importants changements morphologiques marquent le cratère du Poas, et toute couleur a disparu dans celui-ci et ses environs chargés de cendres.

Sources : Ovsicori & RSN

Turrialba 12.07.2017 - Ovsicori

 Turrialba vu de Orosi de Cartago - 12.07.2017 en matinée - photo Juan Carlos Matamoros via RSN (720x960)

Turrialba vu de Orosi de Cartago - 12.07.2017 en matinée - photo Juan Carlos Matamoros via RSN (720x960)

Au Turrialba, une éruption de cendres a débuté le 12 juillet vers 14h locale, accompagnée d'un panache de gaz et cendres montant à 500 mètres avant de se disperser vers le sud-ouest.

Vers 17h05, une nouvelle éruption a marqué le Turrialba, accompagnée de trémor d'amplitude modérée.

 

Source : Ovsicori & RSN

Turrialba - 12.07.2017 /17h12  - webcam RSN

Turrialba - 12.07.2017 /17h12 - webcam RSN

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Fuego - strombolian explosions and ash panache this 11.07.2017 - photo Insivumeh - a click to enlarge

Fuego - strombolian explosions and ash panache this 11.07.2017 - photo Insivumeh - a click to enlarge

The Insivumeh Bulletin indicates that the sixth major Fuego's eruption continues on July 11th. The activity generates strong, continuous explosions that produce shock waves that vibrate nearby houses to a distance of 13 km from the volcano, and a plume of thick, gray ash, 1,000 meters high, drifting for 35 km in western direction. Ash falls affect the villages of Morelia, Panimache, Santa Sofía, El Porvenir, Sangre de Cristo and the neighboring communities.

Fuego - morning activity 11.07.2017 / 6.30 local - photo Omar RT / Clima Guatemala / Twitter

Fuego - morning activity 11.07.2017 / 6.30 local - photo Omar RT / Clima Guatemala / Twitter

The lava is projected between 150 and 200 meters above the crater and feeds two flows, one in the Barranca Las Lajas 2,300 meters long, the other in the Barraca Santa Teresa 1,700 meters long (data at 6 o'clock local time)
The Conred maintains the level alert Amarilla and recommends to the surrounding population to keep informed by the media and social networks.

Fuego - RSAM and scattering of the ashes of the eruption - 11.07.2017 / 10.30am report Insivumeh
Fuego - RSAM and scattering of the ashes of the eruption - 11.07.2017 / 10.30am report Insivumeh

Fuego - RSAM and scattering of the ashes of the eruption - 11.07.2017 / 10.30am report Insivumeh

After 31 hours of eruption, the level of activity returned to normal, with a drop in the tremor, shock waves and explosions, low fallout and degassing.

Fuego - seismicity 11.07.2017 / report Insivumeh 16:40 local

There are still weak to moderate explosions, accompanied by a plume at 4,600m asl. Scattering over 6 km to the west. The strong gusts of wind still spread the ash over 25 km.

Lava flows remain active for the moment.
 
Sources: Insivumeh & Conred

A huge pyrocumulus (*) overcomes Vesuvius in Italy on July 11, 2017. It is caused by several fire pits, presumably of criminal origin, as they have spread out in several places, which extend along the flanks of Volcano. The flames devour the Valley of Delights at Ottaviano and overflow in the street of Vesuvius in Herculaneum, already touched by the fires a few days ago. Tourists, restaurants, residents and their homes are evacuated for the second time in a week.   (*): A pyrocumulus, "Cumulus Flammagenitus" according to the new International Cloud Atlas of 2017, is a cloud of the cumulus family that forms over an intense heat source.   Sources: French, Belgian and Italian media.

A huge pyrocumulus (*) overcomes Vesuvius in Italy on July 11, 2017. It is caused by several fire pits, presumably of criminal origin, as they have spread out in several places, which extend along the flanks of Volcano. The flames devour the Valley of Delights at Ottaviano and overflow in the street of Vesuvius in Herculaneum, already touched by the fires a few days ago. Tourists, restaurants, residents and their homes are evacuated for the second time in a week.   (*): A pyrocumulus, "Cumulus Flammagenitus" according to the new International Cloud Atlas of 2017, is a cloud of the cumulus family that forms over an intense heat source.   Sources: French, Belgian and Italian media.

A huge pyrocumulus (*) overcomes Vesuvius in Italy on July 11, 2017. It is caused by several fireplaces, presumably of criminal origin, as they have spread out in several places, which extend along the flanks of volcano.
The flames devour the Valley of Delights at Ottaviano and overflow in the street of Vesuvius in Herculaneum, already touched by the fires a few days ago.
Tourists, restaurants, residents and their homes are evacuated for the second time in a week.
 
(*): A pyrocumulus, "Cumulus Flammagenitus" according to the new International Cloud Atlas of 2017, is a cloud of the cumulus family that forms over an intense heat source.
 
Sources: French, Belgian and Italian media.

Fire on Vesuvius seen from the Bay of Naples - photo 11.07.2017 RTBF Auvio

Fire on Vesuvius seen from the Bay of Naples - photo 11.07.2017 RTBF Auvio

Vesuvius surrounded by fires - 11.07.2017 - photo Luigi Maisto / Vesuvio & Turismo Facebook

Vesuvius surrounded by fires - 11.07.2017 - photo Luigi Maisto / Vesuvio & Turismo Facebook

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Fuego - explosions stromboliennes et panache de cendres ce 11.07.2017 - photo Insivumeh - un clic pour agrandir

Fuego - explosions stromboliennes et panache de cendres ce 11.07.2017 - photo Insivumeh - un clic pour agrandir

Le bulletin de l'Insivumeh indique que la sixième éruption importante du Fuego se poursuit ce 11 juillet. L'activité génère de fortes explosions constantes produisant des ondes de choc qui font vibrer les maisons voisines jusqu'à une distance de 13 km du volcan, et un panache de cendres épais et gris de 1.000 mètres de hauteur, dérivant sur 35 km en direction ouest. Des chutes de cendres affectent les villages de Morelia, Panimaché, Santa Sofía, El Porvenir, Sangre de Cristo et les communautés voisines.

Fuego -  activité matinale 11.07.2017 / 6h30 locale - photo Omar RT / Clima Guatemala / Twitter

Fuego - activité matinale 11.07.2017 / 6h30 locale - photo Omar RT / Clima Guatemala / Twitter

La lave est projetée entre 150 et 200 mètres au dessus du cratère et alimente deux coulées, l'une dans la barranca Las Lajas longue de 2.300 mètres, l'autre dans la barranca Santa Teresa longue de 1.700 mètres (données à 6h locale)

Le Conred maintient l'alerte de niveau Amarilla et recommande à la population environnante de se maintenir informée par le médias et réseaux sociaux.

Fuego - RSAM et dispersion des cendres de l'éruption - 11.07.2017 / rapport de 10h30 Insivumeh
Fuego - RSAM et dispersion des cendres de l'éruption - 11.07.2017 / rapport de 10h30 Insivumeh

Fuego - RSAM et dispersion des cendres de l'éruption - 11.07.2017 / rapport de 10h30 Insivumeh

Après 31 heures d'éruption, le niveau d'activité a retrouvé sa normalité, avec baisse du trémor, des ondes de choc et des explosions, de faibles retombées et dégazage.

Fuego - sismicité 11.07.2017 / rapport Insivumeh 16h40 locale

On remarque encore des explosions faibles à modérées, accompagnées d'un panache à 4.600m asl. Se dispersant sur 6 km vers l'ouest. Les fortes rafales de vent dispersent cependant encore les cendres sur 25 km.

Les coulées de lave restent actives pour le moment.

 

Sources : Insivumeh & Conred

Un énorme pyrocumulus (*) surmonte le Vésuve en Italie ce 11 juillet 2017. Il est causé par plusieurs foyers d'incendie, vraisemblablement d'origine criminelle, puisqu'ils se sont déclarés en plusieurs endroits, qui s'étendent sur les flancs du volcan .

Les flammes dévorent la Vallée des Délices à Ottaviano et débordent dans la rue du Vésuve à Herculanum, déjà touchée par les incendies il y a quelques jours.

Les touristes, les restaurants, des résidents et leurs habitations sont évacués pour la seconde fois en une semaine.

 

(*) : Un pyrocumulus, "Cumulus Flammagenitus" selon le nouvel Atlas international des nuages de 2017, est un nuage de la famille des cumulus qui se forme au-dessus d'une source de chaleur intense.

 

Sources : médias Français, Belges et Italiens.

Incendies sur le Vésuve vu de la cité romaine de Pompéï -  photo 11.07.2017 Terremoti Italiana

Incendies sur le Vésuve vu de la cité romaine de Pompéï - photo 11.07.2017 Terremoti Italiana

Incendies sur le Vésuve vu de la baie de Naples -  photo 11.07.2017 RTBF Auvio

Incendies sur le Vésuve vu de la baie de Naples - photo 11.07.2017 RTBF Auvio

Le Vésuve cerné par les incendies - 11.07.2017  - photo Luigi Maisto / Vesuvio & Turismo Facebook

Le Vésuve cerné par les incendies - 11.07.2017 - photo Luigi Maisto / Vesuvio & Turismo Facebook

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Bogoslof - seismogram showing the episodes of activity of 10 and 11 July 2017 - Doc. AVO

Bogoslof - seismogram showing the episodes of activity of 10 and 11 July 2017 - Doc. AVO

Two periods of eruptive activity marked the Bogoslof on 10 and 11 July 2017.


- The first one consists of a series of explosions that began on July 10 at 7:47 UTC and ended on 10.07 at 10:35 UTC, the AVO has passed the alerts to RED / Warning. A small cloud of ashes associated with the first episode reached 6,000 meters, and quickly dissipated in a southeasterly direction.
A rapid decline in seismicity around 11:00 UTC lowered alert levels to ORANGE / Watch.
- The second period of activity began around 6 pm UTC: seismicity and infrasound were increased for 8 minutes. No significant emissions were detected by satellite.


On July 11, at 01:06 UTC, the seismic network recorded an eruption that lasted about 15 minutes. No volcanic clouds, lightning or infrasound were detected.
Alert levels remain unchanged until data is evaluated.


Source: AVO

Fuego - strombolian activity and lava flow 10.07.2017 - photo Jiuwit Rosas via Clima Guatemala

Fuego - strombolian activity and lava flow 10.07.2017 - photo Jiuwit Rosas via Clima Guatemala

Fuego - RSAM 10.07.2017 - Doc. INSIVUMEH

Fuego - RSAM 10.07.2017 - Doc. INSIVUMEH

On the evening of July 10th, the Strombolian activity of the Fuego increased, feeding lava flows, one in the Las Lajas barrancas, 1900 m long, and others in barranca Seca and Santa Teresa, 1500 m long. A plume rising to 5,000 m asl then moves westward for 20 km; The ash falls affect Morelia, Panimache, Santa Sofia, El Porvenir and Sangre de Cristo.
Due to this increase in energy of the Fuego, the Insivumeh recalls the possibility of pyroclastic flows in the various barrancas.
 
Source: Insivumeh and Conred; Photos via Clima Guatemala.

Villarica - incandescence on the 09.07.2017 at the end of the evening - POVI webcam

Villarica - incandescence on the 09.07.2017 at the end of the evening - POVI webcam

In Chile, the Villarica and Copahue volcanoes show activity.


On 9 July late in the evening and on 10 July in the morning, POVI reported an active lava well at the Villarica and a visible incandescence between full moon and snowy summit.
 

Villarica - incandescense from 10.07.2017 in the morning - doc. POVI / Werner Keller

Villarica - incandescense from 10.07.2017 in the morning - doc. POVI / Werner Keller

The Copahue, in alert Amarilla, has a constant low-magnitude tremor, increasing punctually since June 28, associated with a gas exit of the crater El Agrio, and small explosions accounted for ash emissions. At the end of June, seismicity was dominated by volcano-tectonic earthquakes, related to the fragmentation of materials, and LP earthquakes associated with fluid dynamics.
 
Sources: Sernageomin & POVI / Werner Keller; Valecaviahue pictures
.

Copahue, the 07.07.2017 seen from Caviahue - photo Valecaviahue / Twitter

Copahue, the 07.07.2017 seen from Caviahue - photo Valecaviahue / Twitter

Copahue, the 08.07.2017 seen from Caviahue - photo Valecaviahue / Twitter

Copahue, the 08.07.2017 seen from Caviahue - photo Valecaviahue / Twitter

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Bogoslof - sismogramme reprenant les épisodes d'activité du 10 et 11 juillet 2017 - doc. AVO

Bogoslof - sismogramme reprenant les épisodes d'activité du 10 et 11 juillet 2017 - doc. AVO

Deux périodes d'activité éruptive ont marqué le Bogoslof ces 10 et 11 juillet 2017.

- La première consiste en une série d'explosion qui a débuté le 10 juillet à 7h47 UTC et s'est terminée le 10.07 à 10h35 UTC, l'AVO a fait passer le alertes à RED / Warning. Un petit nuage de cendres associé au premier épisode a atteint 6.000 mètres, et s'est rapidement dissipé en direction sud-est.

Un déclin rapide de la sismicité vers 11h UTC a fait rabaisser les niveaux d'alerte à ORANGE / Watch.

- La seconde période d'activité a débuté vers 18h UTC : la sismicité et les infrasons ont été en hausse durant 8 minutes. Aucune émission significative n'a été détectée par satellite.

Le 11 juillet, à 01h06 UTC, le réseau sismique a enregistré une éruption qui a duré environ 15 minutes. Aucun nuage volcanique, ni éclairs ou infrasons n'ont été détectés.

Les niveaux d'alerte demeurent inchangés jusqu'à évaluation des données.

Source : AVO

Fuego - activité strombolienne et coulée de lave 10.07.2017 - photo Jiuwit Rosas via Clima Guatemala

Fuego - activité strombolienne et coulée de lave 10.07.2017 - photo Jiuwit Rosas via Clima Guatemala

Fuego - RSAM 10.07.2017 - doc. Insivumeh

Fuego - RSAM 10.07.2017 - doc. Insivumeh

En soirée du 10 juillet, l'activité strombolienne du Fuego a augmenté, et alimente deux coulées de lave dans les barrancas Las Lajas, longue de 1900 m , et Seca et Santa Teresa , longues de 1500 m. Un panache montant à 5.000 m asl se déplace ensuite vers l'ouest sur 20 km ; les retombées affectent Morelia, Panimache, Santa Sofia, El Porvenir et Sangre de Cristo.

En raison de cette augmentation d'énergie du Fuego, l'Insivumeh rappelle la possibilité de coulées pyroclastiques dans les différentes barrancas.

 

Source : Insivumeh et Conred ; photos via Clima Guatemala.

 

Villarica  - incandescence le 09.07.2017 en fin de soirée - webcam POVI

Villarica - incandescence le 09.07.2017 en fin de soirée - webcam POVI

Au Chili, les volcans Villarica et Copahue montrent une activité.

Le 9 juillet en fin de soirée et le 10 juillet au matin, le POVI signale un puit de lave actif au Villarica, et une incandescence bien visible entre pleine lune et sommet enneigé.

Villarica - incandescense du 10.07.2017 au matin - doc. POVI / Werner Keller

Villarica - incandescense du 10.07.2017 au matin - doc. POVI / Werner Keller

Le Copahue, en alerte Amarilla, présente un trémor constant de basse magnitude, augmentant ponctuellement depuis le 28 juin, associé à une sortie de gaz du cratère El Agrio, et de petites explosions accopagnées d'émissions de cendres. Fin juin, la sismicité était dominée par des séismes volcano-tectoniques, en relation avec la fragmentation de matériaux, et des séismes LP, associés à la dynamique des fluides.

 

Sources : Sernageomin & POVI / Werner Keller; photos Valecaviahue

Copahue, le 07.07.2017  vu de Caviahue - photo Valecaviahue / Twitter

Copahue, le 07.07.2017 vu de Caviahue - photo Valecaviahue / Twitter

Copahue, le 08.07.2017  vu de Caviahue - photo Valecaviahue / Twitter

Copahue, le 08.07.2017 vu de Caviahue - photo Valecaviahue / Twitter

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Fuego - 09.07.2017 - webcam Insivumeh

Fuego - 09.07.2017 - webcam Insivumeh

In the Fuego, a high level of activity is characterized on 9 July by 7 to 10 explosions per hour, accompanied by plume rising up to 4,800 meters asl., then traveling 15 km to the west.
Ash falls are reported on Morella, Santa Sofia, Panimache and Sangre de Christo.
The explosive activity entails avalanches of blocks and feeds a lava flow borrows the barranca Las Lajas over 1.500 meters.


Source: Insivumeh

Poas -08.07.2017 / 15:09 local - webcam Ovsicori

Poas -08.07.2017 / 15:09 local - webcam Ovsicori

In Poas, the seismic network recorded various volcano-tectonic earthquakes, associated with fracturing of rocks in the zone south of the crater, the most important of magnitude 2.8 on July 8 at 23:41, and magnitude 3.2 to 6:57 .
The vigorous emissions of white-blue plumes of steam, magmatic gases and aerosols are persistent at mouth A (Boca Roja) and mouth B (Boca Azufreda), from which native sulfur is emitted. Ash is emitted at intervals in moderate amounts by mouth A.         During the night, fragments of incandescent rocks are expelled at short distance and low altitude. The plumes rise between 200 and 600 meters above the bottom of the crater and spread to the NO - O, affecting Poas National Park, Cabuyal, Naranjo, San Ramon, Esquipulas, Palmares, Cirrí, Grecia, Tacares, Zarcero, Bajos del Toro, Laguna, Picado, Alto Palomo, Ciudad Quesada, San Jose de la Montaña, Aguas Zarcas.


Source: Ovsicori-UNA

Poas - midnight ash plume on July 8, 2017 - Ovsicori-UNA video

In Kamchatka, Volkstat reported explosions at Sheveluch on 27 June at around 13:12 local time with a plume rising to 6,000 meters and a pyroclastic flow over 6 km in a southeasterly direction.

Source: Volkstat 28.06.2017

Sheveluch - 27.06.2017 - webcam KVERT

Sheveluch - 27.06.2017 - webcam KVERT

Sheveluch - 27.06.2017 - picture of Volkstat

Sheveluch - 27.06.2017 - picture of Volkstat

On the Dieng plateau / Java, the Sileri crater continues to degas. No eruptions are reported today, nor toxic emissions. The BNPB recommends staying more than 100 meters from the crater.
 
Source BNPB

Plateau of Dieng / Sileri crater - 09.07.2017 / 18h04 - photo PVMBG

Plateau of Dieng / Sileri crater - 09.07.2017 / 18h04 - photo PVMBG

Lire la suite

Articles récents

Hébergé par Overblog