Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Fuego - incandescence in the crater - image Sentinel-2 bands 12,11,5 from 03.06.2022 - via Insivumeh

Fuego - incandescence in the crater - image Sentinel-2 bands 12,11,5 from 03.06.2022 - via Insivumeh

The Fuego Volcano Observatory reports cloudiness in the area, however, low rumblings were heard 2 to 6 times per hour, associated with explosions; these explosions generate columns of ash from 4,500 to 4,800 meters above sea level which are dispersed in the northeast and east direction of the volcano due to the wind pattern. In addition, low noises were heard due to the avalanches generated around the crater and towards the ravines of Santa Teresa, Taniluyá, Ceniza, Las Lajas and Honda. There is a likelihood of ash fall in communities northeast and east of the volcano, as well as in the Guatemala City metropolitan area.

Fuego - seismogram of 03.06.2022 - lahar in the barranca Ceniza - Doc. Insivumeh

Fuego - seismogram of 03.06.2022 - lahar in the barranca Ceniza - Doc. Insivumeh

The rains recorded on the Fuego volcano are currently generating the descent of a lahar in the Ceniza ravine, a tributary of the Achiguate river, on the southern flank of the volcano. This lahar is weak in nature, it moves along the eastern edge of the Ceniza channel, parallel to the road that leads to La Rochela. The lahar carries a pasty mixture of water, boulders up to 1 meter in diameter and finer sediments, as well as small tree trunks and branches. The lahar on its path produces vibrations in the ground, as can be seen on the seismogram of the FG14 station. If these rains persist, the possibility that more lahars descend in this ravine and in any other ravine of this volcano is not excluded.

 

Sources: Insivumeh - Daily bulletin 02.06.2022 & Special volcanological bulletin 03.06.2022 / 9:30 a.m. local

Ulawun -photo archives GVP / webcam RVO 30.10.2019 / 8:32 p.m.

Ulawun -photo archives GVP / webcam RVO 30.10.2019 / 8:32 p.m.

In Papua New Guinea, the Ulawun volcano experienced a brief eruption on May 31 at around 8:20 a.m.

The RVO qualifies the activity as a continuous emission of thick plumes of gray ash for 10-15 minutes.

The probability of a new active eruptive phase is low and the alert is activated at level 1.

 

Source: LOOP PNG & GVP

Suwanosejima - 03.06.2022 - JMA webcams

Suwanosejima - 03.06.2022 - JMA webcams

Explosive activity continues at Suwanosejima. The Volcanic Ash Advisory Center (VAAC) in Tokyo has warned of a plume of volcanic ash which has risen to an estimated altitude of 2,100m) or flight level 070 and is moving at 15 knots in the heading west this June 4, 2022.

Yesterday, an ash plume is reported at 1,600 m. above the crater, drifting southwest.

The JMA reports 13 explosions between May 30 and June 3 / 3 p.m., accompanied by plumes of gas and ash reaching 1,600 m. above the crater, as well as large bombs at 300 m. from the center of the crater

 

Source: JMA

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Fuego - incandescence dans le cratère - image Sentinel-2 bands 12,11,5 du 03.06.2022 - via Insivumeh

Fuego - incandescence dans le cratère - image Sentinel-2 bands 12,11,5 du 03.06.2022 - via Insivumeh

L'observatoire du volcan Fuego rapporte de la nébulosité dans la zone, cependant, des grondements faibles ont été entendus de 2 à 6 fois par heure, associés à des explosions ; ces explosions génèrent des colonnes de cendres de 4.500 à 4.800 mètres d'altitude qui sont dispersées dans le nord-est et la direction est du volcan en raison de la configuration des vents. De plus, de faibles bruits ont été entendus en raison des avalanches générées autour du cratère et en direction des ravins de Santa Teresa, Taniluyá, Ceniza, Las Lajas et Honda. Il y a une probabilité de chute de cendres dans les communautés au nord-est et à l'est du volcan, ainsi que dans la zone métropolitaine de la ville de Guatemala.

 Fuego -sismogramme du 03.06.2022 - lahar dans la barranca Ceniza - Doc. Insivumeh

Fuego -sismogramme du 03.06.2022 - lahar dans la barranca Ceniza - Doc. Insivumeh

Les pluies enregistrées sur le volcan Fuego génèrent actuellement la descente d'un lahar dans le ravin Ceniza, affluent de la rivière Achiguate, sur le flanc sud du volcan. Ce lahar est de nature faible, il se déplace le long du bord oriental du canal de Ceniza, parallèlement à la route qui mène à La Rochela. Le lahar transporte un mélange pâteux d'eau, de blocs rocheux jusqu'à 1 mètre de diamètre et de sédiments plus fins, ainsi que de petits troncs et branches d'arbres. Le lahar sur sa trajectoire produit des vibrations dans le sol, comme on peut le voir sur le sismogramme de la station FG14. Si ces pluies persistent, la possibilité que davantage de lahars descendent dans ce ravin et dans tout autre ravin de ce volcan n'est pas exclue.

 

Sources : Insivumeh - Bulletin journalier 02,06,2022 & Bulletin volcanologique spécial 03,06,2022 / 9h30 locale

 

 Ulawun  -photo archives GVP / webcam RVO 30.10.2019 / 20h32

Ulawun -photo archives GVP / webcam RVO 30.10.2019 / 20h32

En Papouasie Nouvelle-guinée, le volcan Ulawun a connu une éruption brève le 31 mai vers 8h20.

Le RVO qualifie l'activité d'émission continue de panaches épais de cendres grises durant 10-15 minutes.

La probabilité d'une nouvelle phase éruptive active est faible.et l'alerte est activée au niveau 1.

 

Source : LOOP PNG & GVP

 Suwanosejima  - 03.06.2022 - webcams JMA

Suwanosejima - 03.06.2022 - webcams JMA

L'activité explosive se poursuit à Suwanosejima. Le centre consultatif de cendres volcaniques (VAAC) de Tokyo a mis en garde contre un panache de cendres volcaniques qui s'est élevé jusqu'à une altitude estimée à 2,100 m) ou au niveau de vol 070 et se déplace à 15 nœuds dans la direction ouest ce 4 juin 2022.

Hier, un panache de cendres est signalé à 1.600 m. au dessus du cratère, dérivant vers le sud-ouest.

 

Le JMA renseigne 13 explosions entre le 30 mai et le 3 juin /15h., accompagnées de panaches de gaz et cendres atteignant 1.600 m. au dessus du cratère, ainsi que de grosses bombes à 300 m. du centre du cratère

 

Source : JMA

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Lava lake activity continues at Halema'uma'u, atop Kīlauea Volcano. A small stream of lava was flowing into a small pond northwest of the main lava lake, near the western vent. USGS photo by Mr. Patrick - 26.05.2022. - one click to enlarge

Lava lake activity continues at Halema'uma'u, atop Kīlauea Volcano. A small stream of lava was flowing into a small pond northwest of the main lava lake, near the western vent. USGS photo by Mr. Patrick - 26.05.2022. - one click to enlarge

In Kilauea, lava eruption from the western vent in the active Halemaʻumaʻu lava lake and seeps on the crater floor have continued over the past 24 hours. The active lava lake has shown continued surface activity, although the level of the active lake has dropped 5 meters (16 feet) since yesterday afternoon. Lava seepage activity occurred along the eastern, northeast, northwest, western, and southern edges of the crater floor.

Flyby measurements on May 10, 2022 indicated that the crater floor had seen a total elevation of about 106 meters (348 feet) and that 77 million cubic meters (20 billion gallons) of lava had been effused since the start. of this eruption on September 29. , 2021.

Summit tiltmeters have recorded deflation over the past 24 hours.  A sulfur dioxide emission rate of approximately 3,900 tonnes per day (t/d) was measured on May 31, 2022.

All recent lava activity has been confined to the crater, and current data indicates that this scenario is likely to continue. No significant changes were noted at the summit or in the East Rift Zone. The current volcanic alert level is Watch and the aviation color code remains orange.

 

Source: HVO

Kilauea / Halema'uma'u - 2022.06.02 / 8:28 PM HST - webcam therm. HVO

Kilauea / Halema'uma'u - 2022.06.02 / 8:28 PM HST - webcam therm. HVO

A strong Strombolian activity is observed at the level of the craters of the summit of Etna. Thermal anomalies remain "very high" according to Mirova. The ash emission is in progress.

The height of the volcanic clouds is estimated at 4000 M above the summit, moving towards the South-South-West.

 

The aviation color code changed to red at 04:29Z, before being lowered to orange at 05:49Z, following the containment of volcanic ash in the summit area.

 

Sources: INGV communication Vona – photo by astronaut Samantha Christoforetti / ISS

Etna - emission of ash and fumaroles from the lava flow on 06.02.2022 - photo ISS / astroSamantha - one click to enlarge

Etna - emission of ash and fumaroles from the lava flow on 06.02.2022 - photo ISS / astroSamantha - one click to enlarge

Etna - Thermal anomalies and radiative power on 03.06.2022 / 00:30 - Doc. Mirova - one click to enlargeEtna - Thermal anomalies and radiative power on 03.06.2022 / 00:30 - Doc. Mirova - one click to enlarge

Etna - Thermal anomalies and radiative power on 03.06.2022 / 00:30 - Doc. Mirova - one click to enlarge

In the Reykjanes Peninsula, inflation in the area west of Þorbjörn has come down significantly over the past week. No rise in inflation has been measured on the Meteorological Bureau's GPS meters for three to four days.

Seismic activity has also decreased significantly and according to Lovísa Mjallar Guðmundsdóttir, nature conservation specialist at the Meteorological Office, the last magnitude 3 earthquake west of Þorbjörn was measured on May 29.

Civil Protection Uncertainty Level remains in effect.
From April 28 to May 28, the terrain rose 5.0 to 5.5 centimeters and was accompanied by significant seismic activity. In recent days, 150 to 300 earthquakes have been recorded there. Nearly 800 earthquakes were recorded per day at its peak. The Weather Bureau website says that in light of this, the flight color code for the area has been moved from yellow to green. However, the level of uncertainty in terms of civil security is still relevant.

In the past, activity has been periodic on the peninsula and so this could be a temporary outage.

According to Lovísa, it cannot be excluded that the activity increases again and occurs in cycles. There is still considerable activity throughout the Reykjanes Peninsula.

 

Source: RUV.is & IMO

Grindavík and Mount Þorbjörn in the background - photo archive mbl.is / Kristinn Magnússon

Grindavík and Mount Þorbjörn in the background - photo archive mbl.is / Kristinn Magnússon

Rare photo of Iceland without clouds and where you can clearly see the areas covered with glaciers - Doc. vedurstofa island 29.05.2022 / 09:08

Rare photo of Iceland without clouds and where you can clearly see the areas covered with glaciers - Doc. vedurstofa island 29.05.2022 / 09:08

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
L'activité du lac de lave se poursuit à Halema'uma'u, au sommet du volcan Kīlauea. Un petit ruisseau de lave se déversait dans un petit étang au nord-ouest du lac de lave principal, près de l'évent ouest. Photo USGS par M. Patrick - 26.05.2022. - un clic pour agrandir

L'activité du lac de lave se poursuit à Halema'uma'u, au sommet du volcan Kīlauea. Un petit ruisseau de lave se déversait dans un petit étang au nord-ouest du lac de lave principal, près de l'évent ouest. Photo USGS par M. Patrick - 26.05.2022. - un clic pour agrandir

Au Kilauea, l'éruption de lave de l'évent ouest dans le lac de lave actif Halemaʻumaʻu  et les suintements sur le fond du cratère se sont poursuivis au cours des dernières 24 heures. Le lac de lave actif a montré une activité de surface continue, bien que le niveau du lac actif ait chuté de 5 mètres (16 pieds) depuis hier après-midi. Une activité de suintement de lave s'est produite le long des bords est, nord-est, nord-ouest, ouest et sud du fond du cratère.

Les mesures de survol du 10 mai 2022 ont indiqué que le fond du cratère avait connu une élévation totale d'environ 106 mètres (348 pieds) et que 77 millions de mètres cubes (20 milliards de gallons) de lave avaient été effusés depuis le début de cette éruption le 29 septembre. , 2021.

Les inclinomètres du sommet ont enregistré une déflation au cours des dernières 24 heures. Un taux d'émission de dioxyde de soufre (SO2) d'environ 3 900 tonnes par jour (t/j) a été mesuré le 31 mai 2022.

Toute l'activité de lave récente a été confinée au cratère, et les données actuelles indiquent que ce scénario est susceptible de se poursuivre. Aucun changement significatif n'a été noté au sommet ou dans la zone du Rift Est. L'actuel niveau d'alerte volcanique est Watch et le code couleur aviation reste orange.

 

Source : HVO

 Kilauea / Halema'uma'u - 02.06.2022 / 20h28 HST - webcam therm. HVO

Kilauea / Halema'uma'u - 02.06.2022 / 20h28 HST - webcam therm. HVO

Une forte activité strombolienne est observée au niveau des cratères du sommet de l'Etna. Les anomalies thermiques restent "très élevées" d'après Mirova. L'émission de cendres est en cours.

La hauteur des nuages volcaniques est estimée à 4000 M au dessus du sommet , en déplacement vers le Sud-Sud-Ouest.

 

Le code couleur aviation est passé au rouge à 04h29Z, avant d'être rabaissé à orange à 05h49Z, suite au confinement des cendres volcaniques dans la zone du sommet.

 

Sources : INGV communication Vona – photo de l'astronaute Samantha Christoforetti / ISS

 Etna - émission de cendres et fumerolles su la coulée de lave le 02.06.2022  - photo ISS  / astroSamantha - un clic pour agrandir

Etna - émission de cendres et fumerolles su la coulée de lave le 02.06.2022 - photo ISS / astroSamantha - un clic pour agrandir

Etna - Anomalies thermiques et pouvoir radiatif au 03.06.2022 / 00h30 - Doc. Mirova - un clic pour agrandirEtna - Anomalies thermiques et pouvoir radiatif au 03.06.2022 / 00h30 - Doc. Mirova - un clic pour agrandir

Etna - Anomalies thermiques et pouvoir radiatif au 03.06.2022 / 00h30 - Doc. Mirova - un clic pour agrandir

Dans la Péninsule de Reykjanes, l'inflation dans la zone à l'ouest de Þorbjörn a considérablement diminué la semaine dernière. Aucune hausse de l'inflation n'a été mesurée sur les compteurs GPS du Bureau météorologique depuis trois à quatre jours.

L'activité sismique a également diminué de manière significative et selon Lovísa Mjallar Guðmundsdóttir, spécialiste de la conservation de la nature au Bureau météorologique, le dernier tremblement de terre de magnitude 3 à l'ouest de Þorbjörn a été mesuré le 29 mai.

Le niveau d'incertitude de la protection civile reste en vigueur
Du 28 avril au 28 mai, le terrain s'est élevé de 5,0 à 5,5 centimètres et s'est accompagné d'une importante activité sismique. Ces derniers jours, 150 à 300 tremblements de terre y ont été enregistrés. Près de 800 tremblements de terre ont été enregistrés par jour à son apogée. Le site Web du Bureau météorologique indique qu'à la lumière de cela, le code de couleur de vol pour la zone a été déplacé du jaune au vert. Cependant, le niveau d'incertitude en matière de sécurité civile est toujours d'actualité.

Dans le passé, l'activité a été périodique sur la péninsule et cela pourrait donc être une interruption temporaire.

Selon Lovísa, il ne peut être exclu que l'activité augmente à nouveau et se produise par cycles. Il y a encore une activité considérable dans toute la péninsule de Reykjanes.

 

Source : RUV,is & IMO

Grindavík et le Mont Þorbjörnen arrière-plan  - photo archives mbl.is  / Kristinn Magnússon

Grindavík et le Mont Þorbjörnen arrière-plan - photo archives mbl.is / Kristinn Magnússon

 Rare photo de l'Islande sans nuages et où l'on voit bien les zones recouvertes de glaciers - Doc. vedurstofa island  29.05.2022 / 09h08

Rare photo de l'Islande sans nuages et où l'on voit bien les zones recouvertes de glaciers - Doc. vedurstofa island 29.05.2022 / 09h08

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Gunung Dempo / Sumatra - indovolcano photo - one click to enlarge

Gunung Dempo / Sumatra - indovolcano photo - one click to enlarge

A phreatic explosion took place at Dempo Volcano, Sumatra, at 1:54 a.m. local time on May 31, and produced ashfall in areas within 5 km, including Pagar Alam Utara district (E) and the northern district of Dempo. Ash deposits were as thick as 1 mm. The Alert Level remained at 2 (on a scale of 1 to 4), and the public was reminded to stay 1 km from the crater and up to 2 km on the N flank.
The steam-driven eruption was recorded by the seismic network with a maximum amplitude of 35 mm and a duration of 239 seconds.
Shortly after the eruption, an ash rain of fine particles in the range of 0.5 to 1 mm covered most of the surfaces in the northern districts of Pagar Alam and Dempo about 5 km from the summit.
The alert status remains at level 2. People are advised to avoid 1 km from the crater and 2 km to the north.


Source: Volcano activity update by PVMBG as of June 1, 2022

Bagana - 28.05.2022 - NASA Earth Observatory image by Joshua Stevens, using Landsat OLI / U.S. Geological Survey data - one click to enlarge

Bagana - 28.05.2022 - NASA Earth Observatory image by Joshua Stevens, using Landsat OLI / U.S. Geological Survey data - one click to enlarge

Bagana, one of three volcanoes on the island of Bougainville, was first seen by scientists in the 1840s, ... since then it has erupted almost non-stop. This remote volcano extrudes thick, blocky, slow-moving andesitic lavas. These built the stratovolcano to a height of 1,850 meters (6,000 feet) above sea level. The large symmetrical cone formed over 300 to 500 years, making it one of the youngest and most active volcanoes in the South Pacific.

Since February 2000, Bagana has been in an eruptive state, according to the Smithsonian Global Volcanism Program. Recent lava flows are visible in this image acquired on May 28, 2022 by the Operational Land Imager-2 (OLI-2) on Landsat 9.

Fresh lava is dark brown, while light brown areas have likely been stripped of vegetation by volcanic debris or acid gas. Older lava flows are covered with light green vegetation and the surrounding forests are dark green. The volcanic plume, as well as some nearby clouds, are white.

 

Source: NASA Earth Observatory

Etna - Incandescence at the top of the SEC, and extension of the flow on the flank on 01.06.2022 / 09:50 - image Sentinel-2 bands 12,11,8A - via Mounts Project - one click to enlarge

Etna - Incandescence at the top of the SEC, and extension of the flow on the flank on 01.06.2022 / 09:50 - image Sentinel-2 bands 12,11,8A - via Mounts Project - one click to enlarge

The National Institute of Geophysics and Volcanology, Etneo Observatory, announces that a continuous emission of ash from the SE crater of Etna began from 17:00 GMT on June 1, 2022, forming a volcanic ash plume that affects the SSE sector of the volcano.
In addition, according to an inspection carried out in the afternoon by INGV staff, the effusive activity produced by the SE crater continues, the most advanced lava fronts are around 2100 m.
From the seismic point of view, the average amplitude of the volcanic tremor, while showing a slight decrease from 4:00 p.m. GMT, is currently in the upper range, with a tendency to decrease further. The source of the volcanic tremor is located under the SE crater at an altitude of about 3000 m a.s.l.
Infrasound activity is weak.
With regard to ground deformations, the stations of the GNSS and tilt networks do not show significant variations.

 

Sources: INGV OE, Mirova, Sentinel-2

Etna SEC - 02.06.2022 / 06:39 - therm. webcam. Emct0133 INGV

Etna SEC - 02.06.2022 / 06:39 - therm. webcam. Emct0133 INGV

Etna - tremor at 02.06.2022 / 06h - Doc. INGV OE

Etna - tremor at 02.06.2022 / 06h - Doc. INGV OE

Piton de La Fournaise - Illustration of the deformation over the last six months (the eruptive and intrusive periods are respectively in red and green). The variations in distance between two GPS receivers crossing the Piton de la Fournaise building are shown here, at the top (reference BOMG; top), at the base of the terminal cone (reference FOAG; middle) and in the far field (reference PRAG; bottom) (see location in Figure 5). A rise is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; conversely a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano (© OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Illustration of the deformation over the last six months (the eruptive and intrusive periods are respectively in red and green). The variations in distance between two GPS receivers crossing the Piton de la Fournaise building are shown here, at the top (reference BOMG; top), at the base of the terminal cone (reference FOAG; middle) and in the far field (reference PRAG; bottom) (see location in Figure 5). A rise is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; conversely a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano (© OVPF-IPGP).

In April 2022, the OVPF-IPGP recorded at the level of the Piton de la Fournaise massif in total:

- 42 superficial volcano-tectonic earthquakes (0 to 2.5 km above sea level) under the summit craters;

- No deep earthquakes (below sea level);

- 1222 landslides (in the Cratère Dolomieu, the ramparts of the Enclos Fouqué and the Piton de Crac, and the Rivière de l'Est). The large number of landslides at the level of the broken River of the East was reported to the General Staff of the Zone and Civil Protection of the Indian Ocean so that an aerial reconnaissance by the Air Gendarmerie Section can be made

Seismicity at Piton de la Fournaise was down slightly in April 2022 compared to the previous month with an average of 1.4 superficial volcano-tectonic earthquakes per day (Figures 1 and 2) against around 2.5 earthquakes per day in March. Most of these events were located below the southeast rim of the Dolomieu crater.

The inflation which continued throughout the month of April, as well as the increase in CO2 fluxes in the ground, witnessed a replenishment and a pressurization of the superficial magmatic reservoir by upwellings of deep fluids.

This recharge process from the depths to the superficial reservoir, located about 1.5-2 km deep, can last several days to several weeks before the roof of the reservoir weakens and breaks, thus giving rise to a injection of magma towards the surface and an eruption, but can also stop without giving rise to an eruption in the short term.

 

Source: OVPF

Institut de physique du globe de Paris, OVPF 14 RN3 – Km 27 97418 La Plaine des Cafres La Réunion www.ipgp.fr -  twitter : @ObsFournaise -  facebook : ObsVolcanoPitonFournaise  - youtube : Chaîne IPG

Piton de La Fournaise - Sentinel-1 InSAR interferogram between 19 and 31.05.2022 - Via Mounts Project - one click to enlarge

Piton de La Fournaise - Sentinel-1 InSAR interferogram between 19 and 31.05.2022 - Via Mounts Project - one click to enlarge

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Gunung Dempo  / Sumatra -  photo indovolcano - un clic pour agrandir

Gunung Dempo / Sumatra - photo indovolcano - un clic pour agrandir

Une explosion phréatique a eu lieu au volcan Dempo, à Sumatra, à 01h54 heure locale le 31 mai, et a produit des chutes de cendres dans des zones à moins de 5 km, y compris le district de Pagar Alam Utara (E) et le district nord de Dempo. Les dépôts de cendres étaient aussi épais que 1 mm. Le niveau d'alerte est resté à 2 (sur une échelle de 1 à 4), et il a été rappelé au public de rester à 1 km du cratère et jusqu'à 2 km sur le flanc N.
L'éruption entraînée par la vapeur a été enregistrée par le réseau sismique avec une amplitude maximale de 35 mm et une durée de 239 secondes.
Peu de temps après l'éruption, une pluie de cendres de particules fines de l'ordre de 0,5 à 1 mm a recouvert la plupart des surfaces des districts nord de Pagar Alam et Dempo à environ 5 km du sommet.
L'état d'alerte reste au niveau 2. Il est conseillé aux gens d'éviter 1 km du cratère et 2 km au nord.


Source: Mise à jour de l'activité du volcan par le PVMBG au 1er juin 2022

Bagana  - 28.05.2022 - NASA Earth Observatory image par Joshua Stevens, utilisant les données de Landsat OLI / U.S. Geological Survey - un clic pour agrandir

Bagana - 28.05.2022 - NASA Earth Observatory image par Joshua Stevens, utilisant les données de Landsat OLI / U.S. Geological Survey - un clic pour agrandir

Le Bagana, l'un des trois volcans de l'île de Bougainville, a été vu pour la première fois par des scientifiques dans les années 1840, … depuis il a éclaté presque sans arrêt. Ce volcan éloigné extrude des laves andésitiques épaisses, en blocs et à mouvement lent. Ceux-ci ont construit le stratovolcan à une hauteur de 1 850 mètres (6 000 pieds) au-dessus du niveau de la mer. Le grand cône symétrique s'est formé en 300 à 500 ans, ce qui en fait l'un des volcans les plus jeunes et les plus actifs du Pacifique Sud.

 

Depuis février 2000, Bagana est en période éruptive, selon le Smithsonian Global Volcanism Program. Des coulées de lave récentes sont visibles sur cette image acquise le 28 mai 2022 par l'Operational Land Imager-2 (OLI-2) sur Landsat 9.

La lave fraîche est brun foncé, tandis que les zones brun clair ont probablement été dépouillées de végétation par des débris volcaniques ou des gaz acides. Les coulées de lave plus anciennes sont recouvertes d'une végétation vert clair et les forêts environnantes sont vert foncé. Le panache volcanique, ainsi que certains nuages à proximité, sont blancs.

 

Source : Nasa Earth Observatory

 Etna - Incandescence au sommet du SEC, et extension de la coulée sur le flanc au 01.06.2022 / 09h50 - image Sentinel-2 bands 12,11,8A - via Mounts Project - un clic pour agrandir

Etna - Incandescence au sommet du SEC, et extension de la coulée sur le flanc au 01.06.2022 / 09h50 - image Sentinel-2 bands 12,11,8A - via Mounts Project - un clic pour agrandir

L'Institut national de géophysique et de volcanologie, Etneo Observatory, annonce qu'une émission continue de cendres du cratère SE de l'Etna a commencé à partir de 17h00 GMT le 1° juin 2022, formant un panache de cendres volcaniques qui affecte le secteur SSE du volcan.
De plus, d'après une inspection effectuée dans l'après-midi par le personnel de l'INGV, l'activité effusive produite par le cratère SE se poursuit, les fronts de lave les plus avancés se situent autour de 2100 m.
Du point de vue sismique, l'amplitude moyenne du trémor volcanique, tout en montrant une légère diminution à partir de 16h00 GMT, est actuellement dans la fourchette haute, avec une tendance à encore diminuer. La source du tremor volcanique est située sous le cratère SE à une altitude d'environ 3000 m a.s.l.
L'activité infrasonore est faible.
En ce qui concerne les déformations du sol, les stations des réseaux GNSS et tilt ne montrent pas de variations significatives.

 

Sources : INGV OE , Mirova, Sentinel-2

 Etna SEC - 02.06.2022 / 06h39 - webcam therm. Emct0133  INGV

Etna SEC - 02.06.2022 / 06h39 - webcam therm. Emct0133 INGV

 Etna - trémor au 02.06.2022 / 06h - Doc. INGV OE

Etna - trémor au 02.06.2022 / 06h - Doc. INGV OE

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur les six derniers mois (les périodes éruptives et intrusives sont respectivement en rouge et  vert). Sont ici représentées les variations de distance entre deux récepteurs GPS traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au  sommet (référence BOMG ; en haut), à la base du cône terminal (référence FOAG ; au milieu) et en champ lointain (référence PRAG ;  en bas) (cf. localisation sur la Figure 5). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan ; inversement une  diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan (© OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur les six derniers mois (les périodes éruptives et intrusives sont respectivement en rouge et vert). Sont ici représentées les variations de distance entre deux récepteurs GPS traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (référence BOMG ; en haut), à la base du cône terminal (référence FOAG ; au milieu) et en champ lointain (référence PRAG ; en bas) (cf. localisation sur la Figure 5). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan ; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan (© OVPF-IPGP).

Au mois d’avril 2022, l’OVPF-IPGP a enregistré au niveau du massif du Piton de la Fournaise au total :

-  42 séismes volcano-tectoniques superficiels (0 à 2,5 km au-dessus du niveau de la mer) sous les cratères sommitaux ;

Aucun séisme profond (en dessous du niveau de la mer) ;

1222 éboulements (dans le Cratère Dolomieu, les remparts de l’Enclos Fouqué et du Piton de Crac, et de la Rivière de l’Est). Le grand nombre d’éboulements au niveau du cassé de la Rivière de l’Est a été signalé à l'État-Major de Zone et de Protection Civil de l’Océan Indien afin qu’une reconnaissance aérienne par la Section aérienne de gendarmerie puisse être faite

La sismicité au niveau du Piton de la Fournaise a été en légère baisse au mois d’avril 2022 par rapport au mois précédent avec une moyenne de 1,4 séisme volcano-tectonique superficiel par jour (Figures 1 et 2) contre environ 2,5 séismes par jour en mars. La plupart de ces événements ont été localisés sous la bordure sud-est du cratère Dolomieu .

L’inflation qui s’est poursuivie tout au long du mois d’avril, ainsi que l’augmentation des flux de CO2 dans le sol, furent les témoins d’une réalimentation et d’une pressurisation du réservoir magmatique superficiel par des remontées de fluides profonds.

Ce processus de recharge depuis les profondeurs vers le réservoir superficiel, localisé à environ 1,5-2 km de profondeur, peut durer plusieurs jours à plusieurs semaines avant que le toit du réservoir ne se fragilise et ne se rompe, donnant ainsi lieu à une injection de magma vers la surface et à une éruption, mais peut également s’arrêter sans donner lieu à brève échéance à une éruption.

 

Source : OVPF

Institut de physique du globe de Paris, OVPF 14 RN3 – Km 27 97418 La Plaine des Cafres La Réunion www.ipgp.fr - twitter : @ObsFournaise -  facebook : ObsVolcanoPitonFournaise -  youtube : Chaîne IPG

  Piton de La Fournaise - Sentinel-1 interférogramme InSAR entre le 19 et le 31.05.2022  - Via Mounts Project

Piton de La Fournaise - Sentinel-1 interférogramme InSAR entre le 19 et le 31.05.2022 - Via Mounts Project

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

During the last week of May 2022, Etna presented Strombolian activity at the level of the southeast crater, sometimes accompanied by the formation of ash clouds, and the opening of several effusive vents along its length. 'an eruptive fracture that produce the development of lava flows in the Valle del Bove.

Etna SEC lava flows - from Santa Venerina in the evening of 29.05.2022 - photo Boris Behncke

Etna SEC lava flows - from Santa Venerina in the evening of 29.05.2022 - photo Boris Behncke

Low fracturing seismic activity is noted, with high values ​​of volcanic tremor, sources of centroids in the SE crater area.
The INGV reports strong infrasonic activity at the SE Crater, especially on the days of May 23-25.
Analysis of ground deformations shows weak deflation in recent weeks.

The SO2 flux is at an average level. The soil CO2 flux shows medium to high values.
The partial pressure 05.10.2022 showed high values.
The thermal activity in the summit zone was of a high level in correspondence with the current effusive activity.

Note: values ​​up on May 31 and June 1, with 1676 and 1174 MW.

Etna - the tremor is +/- stable in the red zone at 06.01.2022 / 07h - Doc. INGV OE

Etna - the tremor is +/- stable in the red zone at 06.01.2022 / 07h - Doc. INGV OE

Etna - Radiative power and thermal anomalies as of 06.01.2022 / 00:40 - DocMirova - one click to enlargeEtna - Radiative power and thermal anomalies as of 06.01.2022 / 00:40 - DocMirova - one click to enlarge

Etna - Radiative power and thermal anomalies as of 06.01.2022 / 00:40 - DocMirova - one click to enlarge

Etna - advances of lava flows in the Valle del Bove, respectively on 30.05 / 8:12 am; 31.05 / 16:25 .; on 01.06 at 5:45 & 7:03 - Doc webcam therm INGV OE - one clic to enlargeEtna - advances of lava flows in the Valle del Bove, respectively on 30.05 / 8:12 am; 31.05 / 16:25 .; on 01.06 at 5:45 & 7:03 - Doc webcam therm INGV OE - one clic to enlarge
Etna - advances of lava flows in the Valle del Bove, respectively on 30.05 / 8:12 am; 31.05 / 16:25 .; on 01.06 at 5:45 & 7:03 - Doc webcam therm INGV OE - one clic to enlargeEtna - advances of lava flows in the Valle del Bove, respectively on 30.05 / 8:12 am; 31.05 / 16:25 .; on 01.06 at 5:45 & 7:03 - Doc webcam therm INGV OE - one clic to enlarge

Etna - advances of lava flows in the Valle del Bove, respectively on 30.05 / 8:12 am; 31.05 / 16:25 .; on 01.06 at 5:45 & 7:03 - Doc webcam therm INGV OE - one clic to enlarge

Etna SEC - effusive mouths at an altitude of 2800 m. 01.06.2022- photo Gio Giusa - one click to enlarge

Etna SEC - effusive mouths at an altitude of 2800 m. 01.06.2022- photo Gio Giusa - one click to enlarge

Etna - Shaded relief model of the summit area and preliminary flow map updated on May 30, 2022 at 12:30 p.m. Topographic base developed from Pléiades images of August 22, 2020 (AO Télédétection). Topographic update of the craters obtained from the photogrammetric processing of the images of the helicopter overflight of April 08, 2022. - Doc. INGV - one click to enlarge

Etna - Shaded relief model of the summit area and preliminary flow map updated on May 30, 2022 at 12:30 p.m. Topographic base developed from Pléiades images of August 22, 2020 (AO Télédétection). Topographic update of the craters obtained from the photogrammetric processing of the images of the helicopter overflight of April 08, 2022. - Doc. INGV - one click to enlarge

The current eruption at the SEC is fed by a more evolved magma than that of February 2022, and therefore already residing in the magmatic "reservoir" which feeds the current activity of the CSE.

A survey by drone on May 30, made it possible to create a preliminary map of the lava field and the eruptive fissure with the two effusive mouths located at 2850 and 2730 m altitude, show that the most advanced face of the flow is located around an altitude of 2090 m. approximately above sea level.

 

Sources: INGV OE; photos by Boris Behcke and Gio Giusa.

Etna SEC, flows in the Valle del Bove on 31.05.2022 - Doc. EtnaWalk / © Giuseppe Distefano / Marco Restivo / Marco Di Marco

The INGV Observatorio Vesuviano issued its weekly bulletin, from May 23 to 29, 2022, regarding the Phlegraean Fields.

During this week, 72 low energy earthquakes were recorded (Mdmax = 1.1 ± 0.3).
The average value of lifting speed in the maximum deformation zone from December 2021 is about 13 ± 2 mm/month. The lift recorded at the RITE GPS station is about 90.5 cm in January 2011.
The measured soil CO2 fluxes did not show any significant changes. The temperature sensor installed in a fumarole 5 meters from the main Pisciarelli fumarole showed an average value of ~95°C.

 

Source: INGV OV issued on 31.05.2022

Phlegraean Fields - Hypocenters of earthquakes in the last 12 months (total 1539). Events in red located last week - Doc. INGV OV

Phlegraean Fields - Hypocenters of earthquakes in the last 12 months (total 1539). Events in red located last week - Doc. INGV OV

Bay of Naples – subsidence of Ischia (left) and Vesuvius (right) and in flatio of the Phlegraean fields (centre) – according to data from the Sentinel-1 / Copernicus satellite – speed in mm / year. - Doc. European Ground Motion Service - one click to enlarge

Bay of Naples – subsidence of Ischia (left) and Vesuvius (right) and in flatio of the Phlegraean fields (centre) – according to data from the Sentinel-1 / Copernicus satellite – speed in mm / year. - Doc. European Ground Motion Service - one click to enlarge

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au cours de la dernière semaine de mai 2022, l'Etna a présenté une activité strombolienne au niveau du cratère sud-est, parfois accompagnée de la formation de nuages ​​de cendres, et de l'ouverture de plusieurs bouches effusives le long d'une fracture éruptive qui produisent le développement de coulées de lave dans la Valle del Bove.

 Etna - de Santa Venerina en soirée du 29.05.2022 - photo Boris Behncke

Etna - de Santa Venerina en soirée du 29.05.2022 - photo Boris Behncke

Une faible activité sismique de fracturation est notée, avec des valeurs élevées de trémor volcanique, sources de centroïdes dans la zone du cratère SE.
L'INGV rapporte une forte activité infrasonique au Cratère SE, en particulier les jours du 23 au 25 mai.
L'analyse des déformations du sol montre une faible déflation ces dernières semaines.

Le flux de SO2 est à un niveau moyen. Le flux de CO2 du sol présente des valeurs moyennes à élevées.
La pression partielle 05.10.2022 ont montré des valeurs élevées.
L'activité thermique dans la zone sommitale était d'un niveau élevé en correspondance avec l'activité effusive en cours.

A noter : des valeurs en hausse ce 31 mai et ce 1° juin, avec 1676 et 1174 MW.

Etna - le trémor est +/- stable dans la zone rouge au 01.06.2022 / 07h  - Doc. INGV OE

Etna - le trémor est +/- stable dans la zone rouge au 01.06.2022 / 07h - Doc. INGV OE

Etna - Pouvoir radiatif et anomalies thermiques au 01.06.2022 / 00h40 - DocMirova  - un clic pour agrandirEtna - Pouvoir radiatif et anomalies thermiques au 01.06.2022 / 00h40 - DocMirova  - un clic pour agrandir

Etna - Pouvoir radiatif et anomalies thermiques au 01.06.2022 / 00h40 - DocMirova - un clic pour agrandir

Etna - avancées des coulées dans la Valle del Bove , respectivement le 30.05 / 8h12; le31.05 / 16h25; le 01.06 à 5h45 & 7h03 - Doc webcam therm INGV OE - un clic pour agrandir
Etna - avancées des coulées dans la Valle del Bove , respectivement le 30.05 / 8h12; le31.05 / 16h25; le 01.06 à 5h45 & 7h03 - Doc webcam therm INGV OE - un clic pour agrandir
Etna - avancées des coulées dans la Valle del Bove , respectivement le 30.05 / 8h12; le31.05 / 16h25; le 01.06 à 5h45 & 7h03 - Doc webcam therm INGV OE - un clic pour agrandir
Etna - avancées des coulées dans la Valle del Bove , respectivement le 30.05 / 8h12; le31.05 / 16h25; le 01.06 à 5h45 & 7h03 - Doc webcam therm INGV OE - un clic pour agrandir

Etna - avancées des coulées dans la Valle del Bove , respectivement le 30.05 / 8h12; le31.05 / 16h25; le 01.06 à 5h45 & 7h03 - Doc webcam therm INGV OE - un clic pour agrandir

 Etna SEC - les bouches à une altitude de 2800 m. le 01.06.2022- photo Gio Giusa - un clic pour agrandir

Etna SEC - les bouches à une altitude de 2800 m. le 01.06.2022- photo Gio Giusa - un clic pour agrandir

Etna - Modèle ombré du relief de la zone sommitale et carte préliminaire de l'écoulement mise à jour le 30 mai 2022 à 12h30. Base topographique élaborée à partir des images Pléiades du 22 août 2020 (AO Télédétection). Mise à jour topographique des cratères obtenue à partir du traitement photogrammétrique des images du survol en hélicoptère du 08 avril 2022. - Doc. INGV - un clic pour agrandir

Etna - Modèle ombré du relief de la zone sommitale et carte préliminaire de l'écoulement mise à jour le 30 mai 2022 à 12h30. Base topographique élaborée à partir des images Pléiades du 22 août 2020 (AO Télédétection). Mise à jour topographique des cratères obtenue à partir du traitement photogrammétrique des images du survol en hélicoptère du 08 avril 2022. - Doc. INGV - un clic pour agrandir

L'éruption en cours au CSE est alimentée par un magma plus évolué que celui de février 2022, et donc résidant déjà dans le "réservoir" magmatique qui alimente l'activité actuelle du CSE.

Un relevé par drone le 30 mai, ont permis de créer une carte préliminaire du champ de lave et de la fissure éruptive avec les deux bouches effusives situées à 2850 et 2730 m d'altitude, montrent que la face la plus avancée de la coulée se situe autour d'une altitude de 2090 m. environ au dessus du niveau de la mer.

 

Sources : INGV OE ; photos de Boris Behcke et Gio Giusa.

Etna SEC , coulées dans la Valle del Bove le 31.05.2022 - Doc. EtnaWalk / © Giuseppe Distefano / Marco Restivo / Marco Di Marco

L'INGV Observatorio Vesuviano a émis son bulletin hebdomadaire, du 23 au 29 mai 2022, concernant les Champs Phlégréens.

Au cours de cette semaine, 72 séismes de faible énergie ont été enregistrés (Mdmax = 1,1 ± 0,3).
La valeur moyenne de la vitesse de levage dans la zone de déformation maximale à partir de décembre 2021 est d'environ 13 ± 2 mm/mois. La portance enregistrée à la station GPS RITE est d'environ 90,5 cm en janvier 2011.
Les flux de CO2 du sol mesurés n'ont pas montré de changements significatifs. Le capteur de température installé dans une fumerol
le à 5 mètres de la fumerolle principale de Pisciarelli a montré une valeur moyenne de ~ 95 ° C.



Source : INGV OV émis le 31.05.2022

Champs Phlégréens - Hypocentres des tremblements de terre au cours des 12 derniers mois (au total 1539). Événements en rouge localisés la semaine dernière - Doc. INGV OV

Champs Phlégréens - Hypocentres des tremblements de terre au cours des 12 derniers mois (au total 1539). Événements en rouge localisés la semaine dernière - Doc. INGV OV

Baie de Naples – subsidence d'Ischia(à gauche) et du Vésuve (à droite) et in flatio des champs phlégréens (au centre) – d'après les données du satellite Sentinel-1 / Copernicus – vitesse en mm / an. - Doc. European Ground Motion Service un clic pour agrandir

Baie de Naples – subsidence d'Ischia(à gauche) et du Vésuve (à droite) et in flatio des champs phlégréens (au centre) – d'après les données du satellite Sentinel-1 / Copernicus – vitesse en mm / an. - Doc. European Ground Motion Service un clic pour agrandir

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Sangay - Cloudy sector in the upper part of the volcano this 05.29.2022 / 05:41 local - webcam ECU-911. / IGEPN - one click to enlarge

Sangay - Cloudy sector in the upper part of the volcano this 05.29.2022 / 05:41 local - webcam ECU-911. / IGEPN - one click to enlarge

The IGEPN reports for Sangay on May 29, 2022 a high surface and internal activity, with no expected change.

The seismicity is declined in 119 LP earthquakes, 47 explosion earthquakes, and an earthquake in connection with a lahar. Yesterday afternoon there was rain in the area which generated a drop of muddy water in the area.

The ash plumes were obscured by a cloudy sector.
However, the Washington VAAC reported 3 emissions from 870 meters above crater level with southwest and west directions.


Volcano Alert Level Status - SNGRE: Yellow

 

Source: IGEPN

Sabancaya - activity report between 23 and 29 May 2022 - Doc. I.G.Peru

Sabancaya - activity report between 23 and 29 May 2022 - Doc. I.G.Peru

The I.G.Peru informs that between May 23 and 29, 2022, Sabancaya volcano maintained an eruptive activity of moderate level, with an average of 15 explosions per day, accompanied by plumes of ash and gas reaching 2,000 m. above the top.

Seismicity is characterized by 251 earthquakes of volcanic origin, associated with the circulation of internal magmatic fluids and VT earthquakes, linked to rock fracturing.

No significant deformation anomaly.

Nine thermal anomalies, from max. 28 MW, are identified, associated with the presence of a lava dome in the crater; today it measures about 210 m. over 169 m.

The alert level is maintained at naranja, with an inaccessible zone of 12 km radius around the crater.

 

Source: I.G.Peru

Turrialba - significant degassing on 05.30.2022 / 06:59 - Ovsicori webcam - one click to enlarge

Turrialba - significant degassing on 05.30.2022 / 06:59 - Ovsicori webcam - one click to enlarge

Turrialba - significant degassing on 05.30.2022 seen from the nearby Irazu volcano - Ovsicori webcam

Turrialba - significant degassing on 05.30.2022 seen from the nearby Irazu volcano - Ovsicori webcam

No eruption is reported at Turrialba. The seismic activity is higher, compared to yesterday.
At the time of the report of 30.05.2022 / 11:28, the winds are blowing towards the west.
Significant degassing is observed in the active crater, in addition to two points of incandescence on its inner southwest wall. The SO2 concentration is relatively stable (0.62 ppm). The volcanic edifice is in contraction and deflation.

An observer on the spot denounces the financial scams practiced by pseudo-guides to go up to the supervised forbidden zone.

 

Sources: Ovsicori & local observer

Vllarica - incandescence in the visible spectrum and in the near IR on 30.05.2022 / 06:15 - Doc. POVI

Vllarica - incandescence in the visible spectrum and in the near IR on 30.05.2022 / 06:15 - Doc. POVI

An incandescent glow overcoming the Villarica volcano could be seen with the naked eye on the morning of May 30, 2022. Intense fumaroles and the absence of wind at height favored the phenomenon.

Two active lava pits are reported near the bottom of the crater.

 

Source: POVI

Reykjanes Peninsula -  magnitude of earthquakes as of 30.05.2022 / 3:25 p.m. - Doc. IMO
Reykjanes Peninsula -  magnitude of earthquakes as of 30.05.2022 / 3:25 p.m. - Doc. IMO

Reykjanes Peninsula - magnitude of earthquakes as of 30.05.2022 / 3:25 p.m. - Doc. IMO

Svartsengi Power plant, near the blue lagoon - photo archives vis Titin36

Svartsengi Power plant, near the blue lagoon - photo archives vis Titin36

Last week, the Icelandic Met Office reported that 14 earthquakes measuring M3.0 or more had been detected. Most of them occurred on the Reykjanes Peninsula, which is experiencing earthquake swarms linked to the uplift of the Svartsengi power station and Mount Þorbjörn. This inflation has been confirmed by both GPS sensors and satellite imagery. The largest earthquake on Reykjanes at the time of writing was M3.5 on 18th May. Another M3.2 earthquake occurred north of Mount Þorbjörn on Sunday.

According to the Met Office, seismic unrest on the peninsula increases the likelihood of a large earthquake (M6.0 - M6.5) in the Brennisteinsfjöll mountains.

The Svartsengi power station, the main energy producer on the peninsula, could be in danger if an eruption occurs in the region... it provides hot water and electricity to 30,000 people. It is important to have alternate water sources ready for area residents. The construction of "Suðurneslína 2", a long-debated power line that would run from Grindavík to the outskirts of Hafnarfjörður, is being considered by the Government.

 

Source: Iceland Review

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sangay - Secteur nuageux dans la partie supérieure du volcan ce 29.05.2022 / 05h41 locale - webcam ECU-911. / IGEPN - un clic pour agrandir

Sangay - Secteur nuageux dans la partie supérieure du volcan ce 29.05.2022 / 05h41 locale - webcam ECU-911. / IGEPN - un clic pour agrandir

L'IGEPN renseigne pour le Sangay ce 29 mai 2022 une activité de surface et interne élevée, sans changement attendu.

La sismicité se décline en 119 séismes LP, 47 séismes d'explosion, et un séisme en liaison avec un lahar. 
Hier après-midi il y a eu des pluies sur le secteur qui ont généré une baisse d'eau boueuse dans le secteur.

Les panaches de cendres ont été occultés par un secteur nuageux.
Cependant, le VAAC de Washington a signalé 3 émissions de 870 mètres au-dessus du niveau du cratère avec des directions Sud-Ouest et Ouest.


État du niveau d'alerte du volcan - SNGRE : Jaune

 

Source : IGEPN

Sabancaya  - rapport d'activité entre le 23 et le 29 mai 2022 - Doc. I.G.Peru

Sabancaya - rapport d'activité entre le 23 et le 29 mai 2022 - Doc. I.G.Peru

L'I.G.Peru informe, qu'entre le 23 et le 29 mai 2022, le Sabancaya a maintenu une activité éruptive de niveau modéré, avec une moyenne de 15 esplosions par jour, accompagnées de panaches de cendres et gaz atteignant 2.000 m. au dessus du sommet.

La sismicité est caractérisée par 251 séismes d'origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques internes et de séismes VT, liés à la fracturation de roches.

Pas d'anomalie significative de déformation.

Neuf anomalies thermiques, de max. 28 MW, sont identifiées, associées à le présence d'un dôme de lave dans le cratère ; il mesure aujourd'hui environ 210 m. sur 169 m.

Le niveau d'alerte est maintenu à naranja, avec une zone non accessible de 12 km de rayon autour du cratère.

 

Source : I.G.Peru

 Turrialba  - dégazage important au 30.05.2022 / 06h59 - webcam Ovsicori - un clic pour agrandir

Turrialba - dégazage important au 30.05.2022 / 06h59 - webcam Ovsicori - un clic pour agrandir

 Turrialba  - dégazage important au 30.05.2022 vu du volcan Irazu voisin - webcam Ovsicori

Turrialba - dégazage important au 30.05.2022 vu du volcan Irazu voisin - webcam Ovsicori

Aucune éruption n'est signalée au Turrialba. L'activité sismique est plus élevée, par rapport à hier.
Au moment du rapport du 30.05.2022 / 11h28, les vents soufflent vers l'ouest.
Un dégazage important est observé dans le cratère actif, en plus de deux points d'incandescence sur sa paroi sud-ouest interne. La concentration en SO2 est relativement stable (0,62 ppm). L'édifice volcanique est en contraction et déflation.

Un observateur sur place dénoncent les arnaques financières pratiquées par des pseudo-guides pour monter vers la zone interdite surveillée.

 

Sources : Ovsicori & observateur local

 Vllarica  - incandescence dans le spectre visible et dans le proche IR le 30.05.2022 / 06h15  - Doc. POVI

Vllarica - incandescence dans le spectre visible et dans le proche IR le 30.05.2022 / 06h15 - Doc. POVI

Une lueur incandescente surmontant le volcan Villarica pouvait être vue à l'œil nu au matin du 30 mai 2022. Des fumerolles intenses et l'absence de vent en hauteur ont favorisé le phénomène.

Deux fosses de lave actives sont signalées près du fond du cratère.

 

Source : POVI

Péninsule de Reykjanes - magnitude des séismes au 30.05.2022 / 15h25 - Doc.  IMO
Péninsule de Reykjanes - magnitude des séismes au 30.05.2022 / 15h25 - Doc.  IMO

Péninsule de Reykjanes - magnitude des séismes au 30.05.2022 / 15h25 - Doc. IMO

Svartsengi Power plant, proche du blue lagoon - photo archives vis Titin 36

Svartsengi Power plant, proche du blue lagoon - photo archives vis Titin 36

La semaine dernière, le Met Office islandais a signalé que 14 tremblements de terre mesurant M3.0 ou plus avaient été détectés. La plupart d'entre eux se sont produits sur la péninsule de Reykjanes, qui connaît des essaims de tremblements de terre liés au soulèvement de la centrale électrique de Svartsengi et du mont Þorbjörn. Cette inflation a été confirmé à la fois par les capteurs GPS et l'imagerie satellite. Le plus grand tremblement de terre sur Reykjanes au moment de la rédaction était de M3,5, le 18 mai. Un autre tremblement de terre de M3,2 a eu lieu au nord du mont Þorbjörn dimanche.

Selon le Met Office, les troubles sismiques sur la péninsule augmentent la probabilité d'un grand tremblement de terre (M6.0 - M6.5) dans les montagnes Brennisteinsfjöll.

La centrale électrique de Svartsengi, le principal producteur d'énergie de la péninsule, pourrait être en danger en cas d'éruption dans la région ... elle fournit eau chaude et électricité à 30.000 personnes. Il est important d'avoir des sources d'eau alternatives prêtes pour les résidents de la région. La construction de "Suðurneslína 2", une ligne électrique longuement débattue qui irait de Grindavík à la périphérie de Hafnarfjörður, est envisagée par le Gouvernement.

 

Source : Iceland Review

Lire la suite

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog