Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au moins 21.780 personnes ont été déplacées par les troubles persistants du volcan Taal depuis deux semaines.
Le Conseil national de réduction et de gestion des risques de catastrophe a déclaré que 6.000 personnes étaient toujours évacuées, tandis qu'environ 16.000 personnes restaient avec leurs amis ou leurs proches. Les résidents touchés sont originaires de 145 barangays.
Une aide d'une valeur d'environ 16 millions de pesos a été distribuée aux personnes évacuées, notamment des colis alimentaires familiaux et des articles non alimentaires tels que des kits d'hygiène et familiaux et des tentes.

 

Taal volcano island - en alerte niveau 2 - photo Philstar

Taal volcano island - en alerte niveau 2 - photo Philstar

Après l'éruption phréatomagmatique dans le cratère principal le 1er juillet 2021 et dix-neuf (19) faibles sursauts phréatomagmatiques enregistrés jusqu'au 9 juillet 2021, il y a eu un ralentissement de l'activité volcanique du Taal. Les turbulences actuelles comprennent une activité sismique renouvelée, une diminution générale de l'évaporation des gaz volcaniques, une déflation volcanique lente et des anomalies positives utilisant la microgravité. Ces observations sont basées sur les signes suivants :

Au 1er juillet 2021, les séismes volcaniques enregistrés par le Taal Volcano Network (TVN) ont un nombre total de 1 201 et ont des forces associées allant de M1.8 à M4.6. Ceux-ci comprennent 789 tremblements volcaniques, 365 événements à basse fréquence, 27 hybrides et huit (8) tremblements de terre volcano-tectoniques causés par l'activité magmatique et la région hydrothermale sous l'île volcanique de Taal (TVI). La plupart des tremblements de terre ont pris naissance sous le cratère principal et la partie nord-est du TVI indique le mouvement de magma dégazé peu profond, de gaz volcanique et de fluides hydrothermaux dans cette partie du volcan.

Taal - RSAM et séismes journaliers au 23.07.2021 - Doc. Phivolcs - un clic pour agrandir

Taal - RSAM et séismes journaliers au 23.07.2021 - Doc. Phivolcs - un clic pour agrandir

 Taal - flux de dioxyde de soufre au 23.07.2021 - Doc. Phivolcs  - un clic pour agrandir

Taal - flux de dioxyde de soufre au 23.07.2021 - Doc. Phivolcs - un clic pour agrandir

Le flux de dioxyde de soufre, mesuré par Flyspec, a été en moyenne de 12.161 tonnes/jour au cours de la première semaine de juillet 2021, avec un max. de 22.628 tonnes/jour le 4 juillet.

Depuis le 8 juillet et au 22 juillet, le taux de dioxyde de soufre est tombé à 4.763 tonnes/jour.

 

Les données de déformation du sol confirment que l'activité hydrothermale se déroule sous la zone de fracture Taal, et que le magma s'écoule de la partie sud-est vers différentes parties de Taal Volcano Island.

 

Conformément à ces critères, le Phivolcs a diminué le niveau d'alerte de 3 à 2 pour le Taal. Au niveau d'alerte 2, des explosions soudaines de vapeur ou de gaz, des tremblements de terre volcaniques, des chutes de cendres mineures et des accumulations ou expulsions mortelles de gaz volcanique peuvent se produire et menacer des zones à l'intérieur et autour de TVI. DOST-PHIVOLCS recommande fortement que l'entrée soit strictement interdite sur l'île du volcan Taal, la zone de danger permanente ou PDZ de Taal, en particulier les environs du cratère principal et de la fissure de Daang Kastila, ainsi que l'occupation et la navigation sur le lac Taal.

 

Source : Phivolcs

Turrialba - formation de 2 lacs  proches du cratère actif - Doc. Ovsicori 24.07.2021

Turrialba - formation de 2 lacs proches du cratère actif - Doc. Ovsicori 24.07.2021

À 11 h 30, heure locale, le 23 juillet 2021, une éruption d'une minute a été enregistrée au volcan Turrialba.

En raison de la couverture nuageuse, il n'y a eu aucune observation visuelle, mais des chutes de cendres ont été signalées à 3,5 km à l'ouest du volcan. Cette éruption s'est produite quelques heures après le début d'un événement pluvieux. La pluie est toujours sur la région.

A signaler : 2 lacs se sont formés à proximité du cratère actif, sous l'effet de ces fortes pluies.

Le ratio H2S/SO2 a été mesuré hier ; il montre une légère baisse par rapport à la semaine précédente.

 

Source : Ovsicori

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
 Fagradalsfjall / Meradalur - 07.21.2021 / 8.30am - webcam mbls

Fagradalsfjall / Meradalur - 07.21.2021 / 8.30am - webcam mbls

Further measurements were made at Fagradalsfjall / Reykjanes Peninsula on Monday July 19, when the plane equipped with an Isavia radar altimeter took profile measurements of the lava. In addition, data from the Pléiades satellite of July 2 has been received. Terrestrial models have been made based on these measurements and they are compared to data from June 26.

Eruption at Fagradalsfjall - parameters of the eruption on 19.07.2021 - Doc. Jarðvisindastofnun Háskólans

Eruption at Fagradalsfjall - parameters of the eruption on 19.07.2021 - Doc. Jarðvisindastofnun Háskólans

The average lava flow over the period from June 26 to July 2 (6 days) was a little over 10 m³ / s but from July 2 to 19 (17 days) the average flow was 7.5 m³ / s.

Volcanic activity changed at the end of June. Then the activity began to fluctuate between periods of strong lava flow, interspersed with periods of calm. Current measurements show that the lava flow has diminished considerably. The rash is therefore clearly on the decline.

The lava volume is now 96 million cubic meters, and the area of ​​the lava field is just under 4 square kilometers. The increase in area has been very small over the past three weeks, as lava has mainly accumulated in the Meradalir valleys and on the western slope of these. During the past two weeks, no lava has flowed in Geldingadalur, Nátthaga and Syðri Meradalir.

2021.07.21 Fagradalsfjamm - thermal anomalies in Meradalur - image Sentinel-2 bands 12,11,4 from 21.07.2021 - one click to enlarge

2021.07.21 Fagradalsfjamm - thermal anomalies in Meradalur - image Sentinel-2 bands 12,11,4 from 21.07.2021 - one click to enlarge

Over the past three weeks the flow has decreased, indicating that the pressure in the system is now decreasing. However, it is too early to try to predict how long the rash will last.

 

Source : http://jardvis.hi.is/eldgos_i_fagradalsfjalli, mbls, Hraun.vedur

Fagradalsfjall - tremor variations at 07.24.2021 - Doc Hraun.vedur.is

Fagradalsfjall - tremor variations at 07.24.2021 - Doc Hraun.vedur.is

Fagradalsfjall - Meradalur - Iceland Volcano Timelapses

Merapi activity report July 16-22, 2021

This week, lava avalanches were observed 62 times in the southeast with a maximum slide distance of 1,200 m, 101 times in the southwest with a maximum slide distance of 1,800 m, 2 times in the west with a maximum sliding distance of 1,500 m, and once to the north-west with a glide of 500 m.

Avalanches observed on the west side are old lava from 1992 and 1998, and avalanches leading to the northwest are old lava from 1948.

MMerapi - photo PGM  Babadan / BPPTKG

MMerapi - photo PGM Babadan / BPPTKG

Morphological analysis of the Tunggularum Camera Station shows that the volume of the dome in the southwest sector is 1,880,000 m³. While the analysis of the Deles3 Camera Station shows the volume of the central dome of 2,808,000 m³.

The deformation of Mount Merapi, which was monitored using EDM this week, showed a distance shortening rate of 7cm / day.

 

The volcanic activity of Mount Merapi is still quite high in the form of effusive eruption activity. The state of the activity is defined in level 3 / siaga.

The current potential danger consists of lava avalanches and hot clouds in the southeast-southwest sector for a maximum of 3 km to the Woro River, and 5 km to the Gendol, Kuning, Boyong rivers. , Bedog, Krasak, Bebeng and Putih.

The ejection of volcanic material in the event of an explosive eruption can reach a radius of 3 km from the summit.

 

Source: BPPTKG

 Great Sitkin - image archives 06.17.2021 @AlaskaAir pilot Dave Clum / AVO

Great Sitkin - image archives 06.17.2021 @AlaskaAir pilot Dave Clum / AVO

A satellite radar image from last night on July 22 at 9:32 p.m. (July 23 05:32 UTC) shows a small area of ​​uplift about 50 m (~ 150 ft) in diameter at the center of Great Sitkin crater suggesting a magma rise near the surface. This lava dome-like feature appears to have been in place between July 14-22. As a result, AVO is increasing the Aviation Color Code to Orange and the Volcanic Alert Level to Watch.

Seismicity has been at relatively low levels this week compared to last week and we suspect the lava dome feature was put in place last week. Moderately high surface temperatures consistent with this feature were observed in satellite data on July 22. Cloudy conditions have obscured satellite views of the volcano for most of the past week. AVO will continue to closely monitor this new uplift feature.

The prognosis for eruptive activity is uncertain. Continued growth of the Lava Dome characteristic, additional explosive events, or a return to non-eruptive behaviors are all possible. The AVO will report significant changes and observations in the surveillance data if they occur.

 

Source: AVO

Semisopochnoi - steam emissions on 07.21.2021 / 11:04 p.m. DKT - AVO webcam

Semisopochnoi - steam emissions on 07.21.2021 / 11:04 p.m. DKT - AVO webcam

The Semisopochnoi was downgraded from the Aviation Orange color code to YELLOW on 07/21/2021 at 4:28 p.m.

Seismicity is greater than background noise, but no evidence of explosive activity was detected in the seismic or infrasound data. No activity was observed in the cloudy satellite views, but strong vapor emission from the active vent was observed on the web camera images from the night of July 22.

This summer's fieldwork restored remote access to Semisopochnoi's cameras and seismic stations on the island, which is useful for keeping tabs on one of the most remote active volcanoes in Alaska in the far west of the Aleutian Islands.

The Semisopochnoi aviation code remains in YELLOW, and the volcanic alert in Advisory.

 

Source: AVO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Fagradalsfjall / Meradalur  - 21.07.2021 / 08h30 - webcam mbls

Fagradalsfjall / Meradalur - 21.07.2021 / 08h30 - webcam mbls

De nouvelles mesures ont été effectuées à Fagradalsfjall / Péninsule de Reykjanes le lundi 19 juillet, lorsque l'avion équipé d'un altimètre radar d'Isavia a effectué des mesures de profil de la lave. De plus, des données du satellite Pléiades du 2 juillet ont été reçues. Des modèles terrestres ont été réalisés en fonction de ces mesures et ils sont comparés aux données du 26 juin.

Eruption à  Fagradalsfjall - paramètres de l'éruption au 19.07.2021  - Doc.  Jarðvisindastofnun Háskólans

Eruption à Fagradalsfjall - paramètres de l'éruption au 19.07.2021 - Doc. Jarðvisindastofnun Háskólans

Le débit moyen de lave sur la période du 26 juin au 2 juillet (6 jours) était d'un peu plus de 10 m³ / s mais du 2 au 19 Juillet (17 jours) le débit moyen a été de 7,5 m³/s. 

L'activité volcanique a changé fin juin. Ensuite, l'activité a commencé à fluctuer entre des périodes de forte coulée de lave, entrecoupées de périodes de calme. Les mesures actuelles montrent que la coulée de lave a considérablement diminué. L'éruption est donc nettement en baisse.   

Le volume de lave est maintenant de 96 millions de mètres cubes et la superficie du champ de lave est d'un peu moins de 4 kilomètres carrés. L'augmentation de la superficie a été très faible au cours des trois dernières semaines, car la lave s'est principalement accumulée dans les vallées de Meradalir et sur le versant à l'ouest de celles-ci. Au cours des deux dernières semaines, aucune lave n'a coulé à Geldingadalur, Nátthaga et Syðri Meradalir.

2021.07.21 Fagradalsfjamm - anomalies thermique dans Meradalur - image Sentinel-2 bands 12,11,4 du 21.07.2021 - un clic pour agrandir

2021.07.21 Fagradalsfjamm - anomalies thermique dans Meradalur - image Sentinel-2 bands 12,11,4 du 21.07.2021 - un clic pour agrandir

Au cours des trois dernières semaines, le débit a diminué, ce qui indique que la pression dans le système diminue maintenant. Cependant, il est trop tôt pour essayer de prédire combien de temps durera encore l'éruption.

 

Source : http://jardvis.hi.is/eldgos_i_fagradalsfjalli, mbls, Hraun.vedur

Fagradalsfjall - trémor variations au 24.07.2021 - Doc Hraun.vedur.is

Fagradalsfjall - trémor variations au 24.07.2021 - Doc Hraun.vedur.is

Iceland Volcano Timelapses

Rapport d'activité du Merapi 16-22 juillet 2021

Cette semaine, des avalanches de lave ont été observées 62 fois au sud-est avec une distance de glissement maximale de 1 200 m, 101 fois au sud-ouest avec une distance de glissement maximale de 1 800 m, 2 fois à l'ouest avec une distance de glissement maximale de 1 500 m, et 1 fois vers le nord-ouest avec un plané de 500 m.

Les avalanches observées du côté ouest sont de la vieille Lave de 1992 et 1998, et les avalanches menant au nord-ouest sont de la vieille Lave de 1948.

Merapi - photo PG Babadan 2021 / BPPTKG

Merapi - photo PG Babadan 2021 / BPPTKG

L'analyse morphologique de la Tunggularum Camera Station montre que le volume du dôme dans le secteur sud-ouest est de 1 880.000 m³. Tandis que l'analyse de la Deles3 Camera Station montre le volume du dôme central de 2.808.000 m³.

La déformation du mont Merapi, qui a été surveillée à l'aide d'EDM cette semaine, a montré un taux de raccourcissement de la distance de 7 cm/jour.

 

L'activité volcanique du mont Merapi est encore assez élevée sous la forme d'une activité d'éruption effusive. L'état de l'activité est défini dans le niveau 3 / siaga.

Le danger potentiel actuel est constitué d'avalanches de lave et de nuages chauds dans le secteur sud-est-sud-ouest sur un maximum de 3 km jusqu'à la rivière Woro, et 5 km jusqu'aux rivières Gendol, Kuning, Boyong, Bedog, Krasak, Bebeng et Putih.

L'éjection de matière volcanique en cas d'éruption explosive peut atteindre un rayon de 3 km à partir du sommet.

 

Source : BPPTKG

2018.06.17 Great Sitkin - image archives 17.06.2021 @AlaskaAir pilot Dave Clum / AVO

2018.06.17 Great Sitkin - image archives 17.06.2021 @AlaskaAir pilot Dave Clum / AVO

Une image radar satellite de la nuit dernière le 22 juillet à 21 h 32 (23 juillet 05 h 32 UTC) montre une petite zone de soulèvement d'environ 50 m (~ 150 pi) de diamètre au centre du cratère de Great Sitkin suggérant une élévation magma près de la surface. Cette caractéristique semblable à un dôme de lave semble avoir été mise en place entre le 14 et le 22 juillet. En conséquence, AVO augmente le code de couleur de l'aviation à Orange et le niveau d'alerte volcanique à Watch.

La sismicité a été à des niveaux relativement bas cette semaine par rapport à la semaine dernière et nous soupçonnons que la fonction en forme de dôme de lave a été mise en place la semaine dernière. Des températures de surface modérément élevées compatibles avec cette caractéristique ont été observées dans les données satellitaires le 22 juillet. Les conditions nuageuses ont obscurci les vues du volcan par satellite la majeure partie de la semaine dernière. AVO continuera de surveiller de près cette nouvelle fonctionnalité d'uplift.

Le pronostic de l'activité éruptive est incertain. La croissance continue de la caractéristique du dôme de lave, des événements explosifs supplémentaires ou un retour à des comportements non éruptifs sont tous possibles. L'AVO rendra compte des changements importants et des observations dans les données de surveillance s'ils se produisent.

 

Source : AVO

Semisopochnoi - émission de vapeur le 21.07.2021 / 23h04 DKT - webcam AVO

Semisopochnoi - émission de vapeur le 21.07.2021 / 23h04 DKT - webcam AVO

Le Semisopochnoi a été déclassé du code couleur Aviation Orange à JAUNE le 21.07.2021 à 16h28.

La sismicité est supérieure au bruit de fond, mais aucune preuve d'activité explosive n'a été détectée dans les données sismiques ou infrasons. Aucune activité n'a été observée dans les vues satellites nuageuses, mais une forte émission de vapeur provenant de l'évent actif a été observée sur les images de la caméra Web de la nuit du 22 juillet.

Les travaux sur le terrain de cet été ont permis de restaurer l'accès à distance aux caméras de Semisopochnoi et aux stations sismiques sur l'île, ce qui est utile pour garder un œil sur l'un des volcans actifs les plus reculés d'Alaska dans l'extrême ouest des îles Aléoutiennes.

Le code aviation du Semisopochnoi reste au JAUNE, et l'alerte volcanique à Advisory.

 

Source : AVO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
 Karymsky - ash emission - photo A.Reznikov 09.07.2021 / IVS FEB RAS

 Karymsky - ash emission - photo A.Reznikov 09.07.2021 / IVS FEB RAS

For 3 days (July 21 to 23), a moderate activity has continued at the Karymsky.

According to Himawari-8 satellite data from KVERT, ash emission continues continuously. The explosions send ash between 1,300 and 1,600 meters above sea level, and the ash plume extends 50-100 km east-northeast of the volcano.

Ash explosions up to 6-7 km altitude could occur at any time. The current activity could affect low-flying planes, and justify the orange aviation code.

 

Sources: KVERT, VAAC Tokyo, and Mirova

Ili Lewotolok - 23.07.2021 / 07:26 WITA - webcam PVMBG

Ili Lewotolok - 23.07.2021 / 07:26 WITA - webcam PVMBG

Mount Ili Lewotolok continues its activity, with on Friday July 23, 2021 at 07:26 WITA, an explosion accompanied by a plume of thick and gray ash observed at ± 800 m above the summit (± 2223 m above the level of the sea) to the west. This eruption was recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 11 mm and a duration of 39 seconds.

However, there has been a relative decrease in seismicity for a few days.

Source: Magma Indonesia

Ili Lewotolok - seismicity at 07.22.2021 - Doc. Magma Indonesia

Ili Lewotolok - seismicity at 07.22.2021 - Doc. Magma Indonesia

The south-eastern crater of Etna, taking a "break" for 3 days, allowed a site visit on July 22. According to boris Behncke, " its cone has become incomprehensible and is most likely now the new summit of the volcano. A few small explosions made the investigation more ... exciting."

 

Source: Boris Behncke

The cone at the south-eastern crater of Etna, the highest point ? - photo Boris Behncke 07.22.2021

The cone at the south-eastern crater of Etna, the highest point ? - photo Boris Behncke 07.22.2021

Etna - ash explosion on 07.22.2021 - photo Boris Behncke

Etna - ash explosion on 07.22.2021 - photo Boris Behncke

On Big Island / Hawaii, Mauna Loa volcano remains in a state of low unrest.

Seismicity rates at the summit remain slightly above long-term background levels, with 38 low-magnitude earthquakes (below M2.5) recorded below the summit and upper flanks over the past week. of Mauna Loa. The majority of these earthquakes occurred at shallow depths below 8 kilometers below sea level.

Monitoring of soil deformation, gas releases and visual monitoring show no significant changes.

 

The volcanic alert level remains at advisory, and the aviation code at Yellow.

 

Source: HVO

The new MKcam is positioned on Mauna Kea with a southerly view of the summit of Mauna Loa and the Northeast Rift Zone. The MKcam view also includes elements of the East Rift Zone and Kīlauea Summit, including Kānenuiohamo, Maunaulu, and the Halema'uma'u plume. Kūlani, a cone over the northeastern Mauna Loa fault zone, is also visible in the image. -  USGS webcam image. / 29.05.2021

The new MKcam is positioned on Mauna Kea with a southerly view of the summit of Mauna Loa and the Northeast Rift Zone. The MKcam view also includes elements of the East Rift Zone and Kīlauea Summit, including Kānenuiohamo, Maunaulu, and the Halema'uma'u plume. Kūlani, a cone over the northeastern Mauna Loa fault zone, is also visible in the image. - USGS webcam image. / 29.05.2021

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Karymsky - émission de cendres - photo A.Reznikov  09.07.2021 / IVS FEB RAS

Karymsky - émission de cendres - photo A.Reznikov 09.07.2021 / IVS FEB RAS

Depuis 3 jours (21 au23 juillet), une activité modérée se poursuit au Karymsky.

Selon les données satellitaires Himawari-8 du KVERT, une émission de cendres se poursuit en continu. Les explosions envoient des cendres entre 1.300 et 1.600 mètres d'altitude, et le panache de cendres s'étend sur 50 -100 km à l'est-nord-est du volcan.

Des explosions de cendres jusqu'à 6-7 km d'altitude pourraient survenir à tout moment. L'activité en cours pourrait affecter les avions volant à basse altitude, et justifient le code aviation orange .

 

Sources : KVERT, VAAC Tokyo, et Mirova

 Ili Lewotolok - 23.07.2021 / 07h26 WITA - webcam PVMBG

Ili Lewotolok - 23.07.2021 / 07h26 WITA - webcam PVMBG

Le mont Ili Lewotolok poursuit son activité, avec le vendredi 23 juillet 2021 à 07h26 WITA, une explosion accompagnée d'u panache de cendres épais et gris observé à ± 800 m au-dessus du sommet (± 2223 m au-dessus du niveau de la mer) vers l'ouest. Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe d'une amplitude maximale de 11 mm et d'une durée de 39 secondes.

On note cependant une baisse relative de la sismicité depuis quelque jours .

Source : Magma Indonesia

 Ili Lewotolok - sismicité au 22.07.2021  - Doc. Magma Indonesia

Ili Lewotolok - sismicité au 22.07.2021 - Doc. Magma Indonesia

Le cratère du sud-est de l'Etna, en " pause " depuis 3 jours aa permis une visite de terrain le 22 juillet. Selon boris Behncke, " son cône est devenu incompréhensible et est très probablement maintenant le nouveau sommet du volcan. Quelques petites explosions ont rendu l'enquête plus... excitante ".

 

Source : Boris Behncke

Le cône culminant au cratère sud-est de l'Etna - photo Boris Behncke 22.07.2021

Le cône culminant au cratère sud-est de l'Etna - photo Boris Behncke 22.07.2021

 Etna - explosion de cendres le 22.07.2021 - photo Boris Behncke

Etna - explosion de cendres le 22.07.2021 - photo Boris Behncke

Sur Big Island / Hawaii, le volcan Mauna Loa reste dans un état de faible agitation.

Les taux de sismicité au sommet restent légèrement supérieurs aux niveaux de fond à long terme, avec au cours de la semaine dernière, l'enregistrement de 38 tremblements de terre de faible magnitude (inférieurs à M2,5) sous le sommet et les flancs supérieurs du Mauna Loa. La majorité de ces tremblements de terre se sont produits à de faibles profondeurs inférieures à 8 kilomètres sous le niveau de la mer.

La surveillance de la déformation du sol, des rejets de gaz et la surveillance visuelle ne montrent aucun changement significatif.

 

Le niveau d'alerte volcanique reste à advisory, et le code aviation à Yellow.

 

Source : HVO

La nouvelle MKcam est positionnée sur le Mauna Kea avec une vue sud du sommet du Mauna Loa et de la Northeast Rift Zone. La vue MKcam comprend également des éléments sur la zone du rift est et le sommet du Kīlauea, notamment Kānenuiohamo, Maunaulu et le panache Halema'uma'u. Kūlani, un cône sur la zone de faille nord-est du Mauna Loa, est également visible sur l'image. Image de la webcam de l'USGS. / 29.05.2021

La nouvelle MKcam est positionnée sur le Mauna Kea avec une vue sud du sommet du Mauna Loa et de la Northeast Rift Zone. La vue MKcam comprend également des éléments sur la zone du rift est et le sommet du Kīlauea, notamment Kānenuiohamo, Maunaulu et le panache Halema'uma'u. Kūlani, un cône sur la zone de faille nord-est du Mauna Loa, est également visible sur l'image. Image de la webcam de l'USGS. / 29.05.2021

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

The activity of the Sirung volcano saw an increase which was observed visually from the phreatic eruption that occurred on July 21, 2021 from 4:44 p.m. WITA to approximately 6:00 p.m. WITA, which emitted white-gray gas and ash with light to medium intensity. The maximum height of the plume reached about 2000 meters above the summit, with a dominant direction to the north.

The increase in the amplitude of the tremor lasted about 10 hours on July 21, 2021 before the ash was released, but volcanic earthquakes indicating movement of magma from the depth were not recorded and the amplitude of the tremor did not show a significant increase.

The phreatic eruption that occurred was the result of the interaction between the heat of the magma and the hydrothermal system of Mount Sirung.

Mount Sirung's activity level was raised to Level II (waspada) on July 21, 2021 at 9:00 p.m. WITA, along with a VONA Orange issued by VAAC Darwin.

It is recommended that the community around Mount Sirung as well as visitors / climbers / tourists not perform activities within 1.5 km of the summit / crater of Mount Sirung.

The last (phreatic) eruption of Sirung dates from May 8 and 12, 2012.

Sirung caldera summit - Photo by L.D. Reksowirogo, 1972 (Volcanological Survey of Indonesia) / GVP

Sirung caldera summit - Photo by L.D. Reksowirogo, 1972 (Volcanological Survey of Indonesia) / GVP

Sirung volcano is located at the northeast end of a 14 km line of volcanic centers that form a peninsula at the southern end of Pantar Island. The volcano is truncated by a 2 km wide caldera, the soil of which often contains one or more small lakes. Much of the volcano is made up of basaltic lava flows, and the lava dome of Gunung Sirung forms the highest point on the western edge of the caldera.

 

Source: PVMBG & VAAC Darwin, GVP

Nevado de Chillan - ash plume from 07/21/2021 / 8:54 a.m. - Sernageomin webcam

Nevado de Chillan - ash plume from 07/21/2021 / 8:54 a.m. - Sernageomin webcam

On Tuesday July 20, at 4:38 p.m. local time (8:38 p.m. UTC), monitoring stations installed near the Nevados de Chillán volcanic complex recorded an earthquake associated with fluid dynamics (long period type) in the volcanic system. A plume of ash and gas was emitted up to 560 m above the point of emission.

On July 21, a similar earthquake occurred, with the emission of a plume 300 m high. above the crater.

 

Source: Sernageomin

Nevado del Ruiz - Arenas crater - photo archives Jair Ramirez / Ingeominas

Nevado del Ruiz - Arenas crater - photo archives Jair Ramirez / Ingeominas

Nevado del Ruiz activity during the week of July 13 to 19:


Seismicity linked to fluid dynamics, inside volcanic conduits, increased in number of events and in seismic energy released compared to the previous week. This seismic activity was characterized by the appearance of continuous volcanic tremor, tremor pulses, long and very long period earthquakes, which exhibited varying energy levels and spectral content. The earthquakes were located mainly in the Arenas crater. Some of these signals were associated with ash emissions.


Seismicity generated by rock fracturing increased in number of earthquakes and seismic energy released, compared to the previous week. This seismic activity was localized mainly in the south-southwest sectors and the Arenas crater, to a lesser extent in the southwest, northeast and distal north sectors of the volcano. The depths of the earthquakes ranged from 0.4 to 5.5 km. An increase in this type of seismicity emerged on July 14, the earthquakes were located about 3.3 km southwest of the Arenas crater at depths that varied between 2.8 and 4.2 km. The maximum magnitude recorded during the week and, in turn, the largest of the increase was 1.8 ML (local magnitude), corresponding to the earthquake recorded on July 14 at 09:41 (local time), located at 3 , 6 km south-southwest of the Arenas crater at 3.7 km deep.
Regarding drumbeat-type seismicity, there were several low energy episodes associated with rock fracturing on July 13, 14 and 17. This seismicity has been linked to the processes of ascent, location-growth and evolution of a lava dome1 at the bottom of the Arenas crater.

The deformation of the volcanic surface, measured from GNSS (Global Navigation Satellite System) stations and electronic inclinometers continued to show minor changes.
The volcano continues to emit water vapor and gases, mainly sulfur dioxide. The column of gas and vapor reached a maximum height of 1,098 m above the summit of the volcano on July 14. The dispersion of the column was governed by the direction of the wind, towards the west-northwest and west-southwest sectors of the volcano.

During the last week, the MIROVA and NASA FIRMS portals did not report thermal anomalies in the volcano area.
 


The Nevado del Ruiz volcano continues at the yellow activity level.

 

Source: Weekly activity bulletin of the Nevado del Ruiz volcano 13/07 / 19.07.2021 / Servicio Geologico Colombiano

Lake Kivu - location of earthquakes in Rwandan waters - Doc. RSM

Lake Kivu - location of earthquakes in Rwandan waters - Doc. RSM

Shallow, low-magnitude earthquakes continue to be recorded in Lake Kivu, following the Nyiragongo eruption in May 2021.

These earthquakes, respectively M 3.9 and 3.5, were recorded at a depth of about 5 km at 6:26 p.m. and 6:32 p.m. on July 21 (Rwanda Seismic Monitor)

 

Source: Dr. Charles Balagzi / Geochemistry and Environmantal Department, at Goma Volcano Observatory

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Sismologie

L'activité du volcan Sirung a connu une augmentation qui a été observée visuellement à partir de l'éruption phréatique qui s'est produite le 21 juillet 2021 de 16h44 WITA à environ 18h00 WITA, qui a émis du gaz blanc-gris et des cendres avec une intensité légère à moyenne. La hauteur maximale du panache a atteint environ 2000 mètres au-dessus du sommet, avec une direction dominante vers le nord.

L'augmentation de l'amplitude du trémor avait duré environ 10 heures le 21 juillet 2021 avant l'émission de cendres, mais les tremblements de terre volcaniques indiquant un mouvement du magma depuis la profondeur n'ont pas été enregistrés et l'amplitude du trémor n'a pas montré d'augmentation significative.

L'éruption phréatique qui s'est produite était le résultat de l'interaction entre la chaleur du magma et le système hydrothermal du mont Sirung.

 

Le niveau d'activité du mont Sirung a été élevé au niveau II (waspada) le 21 juillet 2021 à 21h00 WITA, assorti d'un VONA Orange émis par le VAAC Darwin.

Il est recommandé à la communauté autour du mont Sirung ainsi qu'aux visiteurs/grimpeurs/touristes de ne pas effectuer d'activités dans un rayon de 1,5 km du sommet/cratère du mont Sirung.

La dernière éruption (phréatique) du Sirung date du 8 et 12 mai 2012.

Sirung caldeira sommitale  - Photo by L.D. Reksowirogo, 1972 (Volcanological Survey of Indonesia) /  GVP

Sirung caldeira sommitale - Photo by L.D. Reksowirogo, 1972 (Volcanological Survey of Indonesia) / GVP

Le volcan Sirung est situé à l'extrémité nord-est d'une ligne de centres volcaniques longue de 14 km qui forment une péninsule à l'extrémité sud de l'île de Pantar. Le volcan est tronqué par une caldeira de 2 km de large dont le sol contient souvent un ou plusieurs petits lacs. Une grande partie du volcan est constituée de coulées de lave basaltique, et le dôme de lave de Gunung Sirung forme le point culminant du bord ouest de la caldeira.

 

Source : PVMBG & VAAC Darwin, GVP

 Nevado de Chillan - panache de cendres du 21.07.2021 / 08h54 - webcam Sernageomin

Nevado de Chillan - panache de cendres du 21.07.2021 / 08h54 - webcam Sernageomin

Le Mardi 20 Juillet, à 16h38 heure locale (20h38 UTC ), les stations de surveillance installées à proximité du complexe volcanique du Nevados de Chillán ont enregistré un séisme associé à la dynamique des fluides (type longue période) dans le système volcanique. Un panache de cendres et gaz a été émis jusqu'à 560 m au dessus du point d'émission.

Le 21 juillet , un séisme de même type s'est produit, avec émission d'un panache haut de 300 m. au dessus du cratère.

 

Source : Sernageomin

Nevado del Ruiz - cratère Arenas - photo archives Jair Ramirez / Ingeominas

Nevado del Ruiz - cratère Arenas - photo archives Jair Ramirez / Ingeominas

Activité du Nevado del Ruiz au cours de la semaine du 13 au 19 juillet :


La sismicité liée à la dynamique des fluides, à l'intérieur des conduits volcaniques, a augmenté en nombre d'événements et en énergie sismique libérée par rapport à la semaine précédente. Cette activité sismique était caractérisée par l'apparition de trémors volcaniques continus, d'impulsions de trémors, de séismes de longue et très longue période, qui présentaient des niveaux d'énergie et un contenu spectral variables. Les séismes ont été localisés principalement dans le cratère Arenas. Certains de ces signaux étaient associés à des émissions de cendres.


La sismicité générée par la fracturation des roches a augmenté en nombre de séismes et en énergie sismique libérée, par rapport à la semaine précédente. Cette activité sismique était localisée principalement dans les secteurs sud-sud-ouest et le cratère Arenas, dans une moindre mesure dans les secteurs sud-ouest, nord-est et nord distal du volcan. Les profondeurs des séismes variaient entre 0,4 et 5,5 km. Une augmentation de ce type de sismicité ressort le 14 juillet, les séismes étaient localisés à environ 3,3 km au sud-sud-ouest du cratère Arenas à des profondeurs qui variaient entre 2,8 et 4,2 km. La magnitude maximale enregistrée au cours de la semaine et, à son tour, la plus importante de l'augmentation était de 1,8 ML (magnitude locale), correspondant au séisme enregistré le 14 juillet à 09h41 (heure locale), situé à 3,6 km au sud-sud-ouest du cratère Arenas à 3,7 km de profondeur.
Concernant la sismicité de type drumbeat, il y a eu plusieurs épisodes de faible niveau d'énergie associés à la fracturation de la roche les 13, 14 et 17 juillet. Cette sismicité a été liée aux processus d'ascension, de localisation-croissance et d'évolution d'un dôme de lave1 au fond du cratère Arenas.

La déformation de la surface volcanique, mesurée à partir des stations GNSS (Global Navigation Satellite System) et des inclinomètres électroniques a continué à montrer des changements mineurs.
Le volcan continue d'émettre de la vapeur d'eau et des gaz, principalement du dioxyde de soufre. 
La colonne de gaz et de vapeur a atteint une hauteur maximale de 1.098 m au dessus du sommet du volcan, le 14 juillet. La dispersion de la colonne était régie par la direction du vent, vers les secteurs ouest-nord-ouest et ouest-sud-ouest du volcan.

Au cours de la semaine dernière, les portails MIROVA et NASA FIRMS n'ont pas signalé d'anomalies thermiques dans la zone du volcan.


Le volcan Nevado del Ruiz continue au niveau d'activité jaune.

 

Source : Bulletin hebdomadaire d'activité du volcan Nevado del Ruiz 13/07/19.07.2021 / Servicio Geologico Colombiano

Lac Kivu - localisation des séismes dans les eaux Rwandaises - Doc. RSM

Lac Kivu - localisation des séismes dans les eaux Rwandaises - Doc. RSM

Des séismes peu profonds et de faible magnitude continuent à être enregistré au Lake Kivu, suite à l'éruption du Nyiragongo de mai 2021.

Ces séismes, respectivement de M 3,9 et 3,5 ont été enregistrés à une profondeur de 5 km environ à 18h26 et 18h32 le 21 juillet (Rwanda Seismic Monitor)

 

Source : Dr. Charles Balagzi /Geochemistry and Environmantal Department, à Goma Volcano Observatory

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
 White island - photo GeoNet

White island - photo GeoNet

Recent aerial surveillance from Whakaari / White Island shows high temperatures of 498 to 654 ° C near the lava domes that formed in December 2019 ... an increase from the 110 ° C measured in May-June.

The volcano continues to produce a plume of gas and vapor, which continues to cause acid rain downwind.

The high temperature magmatic gases again reach the surface vents. The mechanism causing these changes is not identified with certainty: either the magma is involved in these subterranean movements towards the surface, or they come from gases released by a stationary body of magma.

Short-lived tremor and volcanic earthquakes have also been recorded.

The volcanic alert level remains at 1, associated with dangerous phenomena (discharge of steam and hot volcanic gases, earthquakes, landslides, and hydrothermal activity). Rashes can occur with little or no warning signs.

 

Source: GeoNet

Taal - steam and gas plume - photo archives CNNPH Philippines Army / Marcello Teofilo

Taal - steam and gas plume - photo archives CNNPH Philippines Army / Marcello Teofilo

In the last 24 hours, the Taal Volcano Network has recorded 10 volcanic earthquakes, including 3 lasting 2-3 minutes, six 6 low frequency earthquakes, and low intensity background tremor persisting since July 7, 2021. .

High levels of volcanic sulfur dioxide emissions and vapor-rich plumes that rose 900 meters before drifting east and northeast were generated by the Taal Main Crater.

Sulfur dioxide emissions average 5,286 tonnes / day on July 20, 2021.

Based on ground deformation parameters from electronic tilt, continuous GPS, and InSAR monitoring, Taal Volcano Island began to deflate in April 2021 as the Taal region continues to undergo expansion. very slow since 2020.


Alert level 3 (magmatic disturbances) now prevails over the Taal volcano. At Alert Level 3, magma exiting the main crater could cause an explosive eruption.

 

Source: Phivolcs

Fagradalsfjall - the active cone and the lava flows on 20.07.2021 / 13:42 - webcam mbls

Fagradalsfjall - the active cone and the lava flows on 20.07.2021 / 13:42 - webcam mbls

Four months and a day have passed since the start of the volcanic eruption on the Reykjanes Peninsula. Scientists have been working for several days to measure the current character of the lava flow, as well as the growth and composition of the lava field.

The eruption has been irregular recently. Geophysicist Þorvaldur Þórðarson says it oscillates between phases of high and low activity and the activity of lava fountains changes about every five to seven minutes, with ten to fifteen minutes between periods of activity.

A drop of ten meters is still to be overcome by the lava before it overflows Meradalur, and resumes its route towards the sea.

We are awaiting the results of an observation and parameterization of the lava field.

 

Source: RUV

Fagradalsfjall - tremor at 21.07.2021 - Doc. Hraun.vedur.is

Fagradalsfjall - tremor at 21.07.2021 - Doc. Hraun.vedur.is

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
White island - photo GeoNet

White island - photo GeoNet

La surveillance aérienne récente de Whakaari / White Island montre des températures élevées de 498 à 654°C près des dômes de lave qui se sont formés en décembre 2019 ... une augmentation depuis les 110°c mesurés en mai-juin.

Le volcan continue de produire un panache de gaz et vapeur, qui continue de causer des pluies acides sous le vent.

Les gaz magmatiques de hautes températures atteignent de nouveau les évents en surface. Le mécanisme amenant ces changements n'est pas identifié avec certitude : soit le magma est impliqué dans ces mouvements sous-terrain vers la surface, soit ils proviennent de gaz lâchés par un corps de magma stationnaire.

Du trémor de courte durée et des tremblements de terre volcaniques ont également été enregistrés.

Le niveau d'alerte volcanique reste à 1, associée à des phénomènes dangereux ( décharge de vapeur et gaz volcaniques chauds, séismes, glissement de terrain, et activité hydrothermale). Des éruptions peuvent se produire avec peu ou pas de signes précurseurs.

 

Source : GeoNet

  Taal - panache de vapeur et gaz - photo archives CNNPH Armée Philippines  / Marcello Teofilo

Taal - panache de vapeur et gaz - photo archives CNNPH Armée Philippines / Marcello Teofilo

Au cours des dernières 24 heures, le Taal Volcano Network a enregistré 10 séismes volcaniques, dont 3 d'une durée de 2 à 3 minutes, six 6 séismes de basse fréquence, et du trémor de fond de faible intensité persistant depuis le 7 juillet 2021.

Des niveaux élevés d'émissions de dioxyde de soufre volcanique et de panaches riches en vapeur qui se sont élevés à 900 mètres avant de dériver vers l'est et le nord-est ont été générés par le Taal Main Crater.

Les émissions de dioxyde de soufre atteignent en moyenne 5.286 tonnes/jour le 20 juillet 2021.

Sur la base des paramètres de déformation du sol provenant de l'inclinaison électronique, du GPS continu et de la surveillance InSAR, l'île du volcan Taal a commencé à se dégonfler en avril 2021 tandis que la région de Taal continue de subir une extension très lente depuis 2020.


Le niveau d'alerte 3 (troubles magmatiques) prévaut désormais sur le volcan Taal. Au niveau d'alerte 3, le magma sortant du cratère principal pourrait provoquer une éruption explosive.

 

Source : Phivolcs

Fagradalsfjall - le cône actif et les coulées de lave le 20.07.2021 / 13h42 - webcam mbls

Fagradalsfjall - le cône actif et les coulées de lave le 20.07.2021 / 13h42 - webcam mbls

Quatre mois et un jour se sont passés depuis le début de l'éruption volcanique sur la péninsule de Reykjanes. Les scientifiques travaillent depuis plusieurs jours pour mesurer le caractère actuel de la coulée de lave, ainsi que la croissance et la composition du champ de lave.

L'éruption a été irrégulière récemment. Le géophysicien Þorvaldur Þórðarson dit qu'elle oscille entre des phases d'activité élevée et faible et que l'activité des fontaines de lave change environ toutes les cinq à sept minutes, avec dix à quinze minutes entre les périodes d'activité. 

Un dénivelé de dix mètres est encore à surmonter par la lave avant qu'elle ne déborde de Meradalur, et reprenne sa route vers la mer.

On attend les résultats d'une observation et du paramétrage du champ de lave.

 

Source : RUV

 Fagradalsfjall - trémor au 21.07.2021 - Doc. Hraun.vedur.is

Fagradalsfjall - trémor au 21.07.2021 - Doc. Hraun.vedur.is

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity

From around 22:00 UTC on July 19, 2021, the resumption of Strombolian activity at the level of the south-eastern crater of Etna is observed. According to the forecast model, the volcanic ash produced by the current activity is dispersed in the direction of S.
The temporal trend of the mean amplitude of the seismic signal which from the afternoon of day 18 is characterized by large fluctuations, currently shows a fairly stationary trend on medium-high values. The location of the centroid of the volcanic tremor sources is currently located in correspondence with the southeast crater at an altitude of about 2700 m above sea level.

From around 02:20 UTC on July 20, a sudden increase in the amplitude of the volcanic tremor was observed which reached high values. The centroid of the tremor sources is located in correspondence with the southeast crater at an altitude of about 2900 m above sea level.

The INGV reports at 05:47 UTC the gradual transition of Strombolian activity towards a lava fountain at the crater of
South East. Based on the forecast model, the eruptive cloud produced by the current activity disperses towards the SSE. In addition, an overflow of lava is observed from surveillance cameras to the southwest.

The activity is ongoing ... to be continued

 

Source: INGV OE

Etna SEC - 07.20.2021 / 5:12 am - webcam Emot0104 / INGV

Etna SEC - 07.20.2021 / 5:12 am - webcam Emot0104 / INGV

Etna SEC - 07.20.2021 / 07:29 - new webcam LAVE

Etna SEC - 07.20.2021 / 07:29 - new webcam LAVE

 Etna - tremor at 20.07.2021 / 11h  - Doc. INGV OE

Etna - tremor at 20.07.2021 / 11h - Doc. INGV OE

Etna - 20.07.2021 - photo courtesy of © Pippo Scarpinati
Etna - 20.07.2021 - photo courtesy of © Pippo Scarpinati

Etna - 20.07.2021 - photo courtesy of © Pippo Scarpinati

Update :

From around 08:10 UTC the tremor showed a rapid decrease in values ​​which are currently at an average level with a downward trend ...
and the lava fountain of the southeast crater has ceased, weak Strombolian activity continues at the southeast crater with emission of ash.

Etna south-eastern crater - images from January and 20.07.2021 showing the evolution of the SEC - comment by Boris Behncke below - EMOT / INGV OE webcam

Etna south-eastern crater - images from January and 20.07.2021 showing the evolution of the SEC - comment by Boris Behncke below - EMOT / INGV OE webcam

" Six months and three days separate these two images taken by the thermal surveillance camera of Montagnola," EMOT ", on the high southern slope of Etna. Barely freed from its clouds of ash and gas of the last paroxysm (morning of July 20, 2021), the Southeast Crater from this point of view shows a proud cone, almost perfectly symmetrical, and tens of meters higher than at the beginning of this year. Then it seemed crouched, it was wide and flat, a set of volcanic cones pushing side by side and partially on top of each other, the old, the new and the “saddle.” Now the active vents are concentrated exactly in the center of this complex apparatus, and as in the olden days, 20 years ago, the South-East crater shows itself as a full-fledged volcano, pretending to be * it * Etna ". - Comment from Boris Behncke / INGV

Sinabung - eruptive episode of 07.19.2021 / 7:01 p.m. - PVMBG webcam

Sinabung - eruptive episode of 07.19.2021 / 7:01 p.m. - PVMBG webcam

In Sinabung, two eruptive episodes took place on July 19, 2021, respectively at 6:50 p.m. WIB with the height of the ash column observed ± 1000 m above the peak (± 3460 m above sea level). This eruption was recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 86 mm and a duration of 662 seconds.
and at 7:01 p.m. WIB with the height of the ash column observed at ± 300 m above the peak (± 2760 m above sea level). This eruption was recorded on a seismograph with a maximum amplitude of 47 mm and a duration of 605 seconds.

In addition, the seismicity was characterized by:

- 3 avalanche earthquakes with an amplitude of 15-45 mm and an earthquake duration of 27-74 seconds.
- 8 emission / blast earthquakes with an amplitude of 5 to 59 mm and the duration of the earthquake from 15 to 30 seconds.
- A non-harmonic tremor episode with an amplitude of 3 mm and an earthquake duration of 1422 seconds.
- 1 low frequency earthquake with an amplitude of 22 mm and a duration of 18 seconds.
- 13 hybrid / multiphase earthquakes with an amplitude of 5 to 85 mm, lasting from 7 to 25 seconds.
- 1 local tectonic earthquake with an amplitude of 120 mm, S-P 5.8 seconds and a duration of 60 seconds.

The activity level remains at 3 / siaga.

 

Sources PVMBG, Magma Indonesia

Sinabung - 07.19.2021 from 7:01 p.m. WIB - ithinkx video

 Anak Krakatau, in activity level of level II (Alert) since March 25, 2019, presented, on july 18, a white plume, light to medium, 50 meters high.

Thanks to the seismographic recordings of July 18, 2021, it was recorded - 2 blast / emission earthquakes
- 3 low frequency earthquakes
- 1 distant tectonic earthquake
- continuous tremor, amplitude 1-12 mm (predominance of 2 mm)

The public / tourists are not allowed to approach the crater within 2 km of the crater.

 

Sources: PVMBG & Sentinel-2

Anak Krakatau - clear sky and light plume of gas and steam on 07/18/2021 - image Sentinel-2 bands 12,11,4 - one click to enlarge

Anak Krakatau - clear sky and light plume of gas and steam on 07/18/2021 - image Sentinel-2 bands 12,11,4 - one click to enlarge

In Sabancaya, the week of July 12 to 18, 2021, is characterized, like the previous week of a moderate level of activity, with an average of 100 volcanic explosions per day, accompanied by plumes of ash up to 2,000 meters above Summit.

I.G. Peru provides information for the week 1.124 volcanic earthquakes associated with the circulation of internal magmatic fluids. Volcano-tectonic earthquakes, in connection with the fracturing of rocks occur in an area north of the volcano, from M 1.8 to M 3.1.

No significant deformation anomias; Eleven thermal anomalies, associated with the presence of a surface lava body in the crater, were observed, with a max. of 48 MW.

The volcanic alert remains in Naranja, with an inaccessible area of ​​12 km radius around the crater.

 

Sources: I.G. Peru

Lire la suite

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog