Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au Chaparrastique / San Miguel, une hausse du trémor fin mai liée à la circulation de fluides avec un pic à 300 unités, a diminué ensuite pour passer le 13 juin à 400 unités, et monter encore à plus de 500 U les 15 et 16 juin.Depuis juin, une augmentation des niveaux de dioxyde de soufre est remarquée dans le panache, ainsi qu’une faible inflation.

Chaparrastique - amplitude du signal sismique (RSAM) mai et juin 2016 - doc. MARN / SET

Chaparrastique - amplitude du signal sismique (RSAM) mai et juin 2016 - doc. MARN / SET

Chaparrastique - 18.06.2016 / 4h10 - explosion - webcam MARN

Chaparrastique - 18.06.2016 / 4h10 - explosion - webcam MARN

Chaparrastique - Amplitude du signal sismique / RSAM et explosions entre décembre 2013 et juin 2016.

Chaparrastique - Amplitude du signal sismique / RSAM et explosions entre décembre 2013 et juin 2016.

Le 18 juin, à 4h10, une petite explosion a eu lieu au cratère central, visible sur la webcam du Cerro El Pacayal …c’est la 24° explosion depuis le 29.12.2013 ; les projections incandescentes sont montées jusqu’à 350 mètres  avant de retomber sur les parties supérieures du cône. Les chutes de cendres sont rapportées sur les flancs nord et ouest du volcan, ainsi que des odeurs de soufre sur les parties basses du Chaparrastique.

Selon le MARN, ce type d’activité pourrait se poursuivre, et il est recommandé de se tenir loin des parties hautes du cône pour éviter les expulsions de matériaux, et les risques respiratoires liés aux hautes concentrations de gaz magmatiques.

 

Source : MARN / Ministerio de Medio ambiante y Recursos Naturales  El Salvador – Informe especial n°5 & 6

Kanlaon  18.06.2016 - photo China Xinhua news / AFP

Kanlaon 18.06.2016 - photo China Xinhua news / AFP

Au Kanlaon, après une série d’éruptions phréatiques hier à partir de 9h19, qui a duré 27 minutes et des chutes de cendres sur les pentes ouest du volcan, à Ara-al, Brgy. San Miguel and Brgy. Yubo, La Carlota City, Brgy. Sag-ang, La Castellana, and Brgy, le réseau sismique a enregistré au cours des dernières 24 heures huit séismes volcaniques, comprenant des séismes de type explosion.

Le volcan demeure marqué par une petite inflation et l’émission d’un panache de vapeur blanc montant à 400 mètres avant de dériver vers l’ouest.

Source : Phivolcs

Poas - explosion phréatique le 18.06.2016 / 10h34 Poas - photo Ovsicori

Poas - explosion phréatique le 18.06.2016 / 10h34 Poas - photo Ovsicori

Le samedi 18 juin, trois éruptions phréatiques ont été observée au lac ultra-acide du Poas / Costa Rica. La première à 7h48, la seconde à 7h49 et la troisième à 10h34.

Les matériaux expulsés, eau, sédiments, soufre et fragments rocheux altérés, sont montés aux environs de 100 mètres au-dessus du niveau du lac.

Depuis avril 2016, les émissions de vapeur et gaz, et les apports caloriques ont augmentés au niveau du lac acide, avec des éruptions phréatiques. La couleur du lac est passée au gris laiteux, agité de courants de convection vigoureux, d’évaporation et la présence de soufre à sa surface. La température actuelle du lac acide varie autour de 50°C.

Source : Ovsicori

L’activité ne faiblit pas au Sinabung avec des panaches de cendres émis ce 19 juin respectivement à 2h26 et 7h04 locale.

Sources : Endro Lewa et PVMBG / Instagram

Sinabung - 19.06.2016 / 2h17  - photo endrolewa

Sinabung - 19.06.2016 / 2h17 - photo endrolewa

Sinabung - 19.06.2016 / 2h26 - 2h28  - photos endrolewa
Sinabung - 19.06.2016 / 2h26 - 2h28  - photos endrolewa

Sinabung - 19.06.2016 / 2h26 - 2h28 - photos endrolewa

Sinabung - 19.06.2016 / 7h04 - photo PVMBG / Instagram

Sinabung - 19.06.2016 / 7h04 - photo PVMBG / Instagram

Sinabung - 19.06.2016 / 14h24 loc. - Endrolewa

Sinabung - 19.06.2016 / 14h24 loc. - Endrolewa

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Santiaguito and the plume of ash and gas, wearing his pileus - photo by EU 06/17/2016 Xela / Clima Guatemala via Twitter

Santiaguito and the plume of ash and gas, wearing his pileus - photo by EU 06/17/2016 Xela / Clima Guatemala via Twitter

In Guatemala:

Santiaguito had on June 17, 2016 at 15:15 UTC a loud explosion reported from Retalhuleu, Suchitepequez and Quetzaltenango.

The eruptive column is climbing to 5,000 m. asl. The explosion was accompanied by shock waves, and pyroclastic flows on the eastern and western flanks of the volcano. Santiaguito propelled bombs to 2 km from Caliente dome. Ash falls are possible on Quetzaltenango. The plume was headed by a beautiful pileus (*), witness to the high speed of its release.

(*): A pileus (Latin headgear) is an annex of low cloud horizontal and vertical extension, shaped hat or cap that grows above the top of a convective cloud. It can pierce and quite often observed several superimposed pileus. Pileus may form the top of a volcanic plume rising at a significant rate.

 

Santiaguito - 06/17/2016 - photo Clima Guatemala / Twitter

Santiaguito - 06/17/2016 - photo Clima Guatemala / Twitter

Heavy rains generated significant lahars on the Rio Nima I, through remobilization of volcanic debris deposited by past eruptions. The lahar reached a width of 30 meters and carries blocks of 50 to 70 cm, and the trunks and branches of trees. (Wordpress)

This is the first explosion of this June, the activity of the Santiaguito having resumed in February, 2016.

 

Cerro Chingo - down materials on Jeréz - photo Conred

Cerro Chingo - down materials on Jeréz - photo Conred

Cerro Chingo - down materials on Jeréz - photo Conred

Cerro Chingo - down materials on Jeréz - photo Conred

These heavy rains caused a lowering oof materials produced by the Cerro Chingo. This small volcano is located on the border between Guatemala and El Salvador. These materials have affected the municipality of Jeréz, Guatemala.

This cone has not recorded eruptions in recent centuries, and is covered by forests and scrub. From the top, you can see a part of Salvador, the Lake Guija, the south coast and some volcanos.

 

Cerro Chingo to the Guatemala-El Salvador border - Photo by Giuseppina Kysar 1999 (Smithsonian Institution).

Cerro Chingo to the Guatemala-El Salvador border - Photo by Giuseppina Kysar 1999 (Smithsonian Institution).

In the Philippine archipelago, the seismic network registered, on 17 June, 3 volcano-tectonic earthquakes in Kanlaon volcano and the emission of a low steam plume amount to a hundred meters before drifting into a western sector.

GPS data confirms inflation.

The alert level remains at 1, the level corresponding to instability probably caused by hydrothermal processes that can lead to minor eruptions.
 

Kanlaon - minor activity 18/06/2016 - photo Phivolcs

Kanlaon - minor activity 18/06/2016 - photo Phivolcs

On Sumatra, the Sinabung had a partial collapse of the dome, which caused an avalanche of incandescent blocks on June 17 to 23h 32.
 

Sinabung - 17.06.32016 / 11:32 p.m. - photo Endro Lewa

Sinabung - 17.06.32016 / 11:32 p.m. - photo Endro Lewa

Klyuchevskoy's photos were uploaded by the site Volkstat : the eruption continued on 12 -13 June following direct observers. The lava flows on the southeast flank of the volcano.

According KVERT, the ash plume extended 13 June on 47 km to the west, and a strong thermal anomaly was observed by this Mirova June 17.

Kluychevskoy - 06.12.2016 / 7:30 - photo Igor Baturin via Volkstat

Kluychevskoy - 06.12.2016 / 7:30 - photo Igor Baturin via Volkstat

Kluychevskoy lava flow from 06.12.2016 / 11:31 p.m. - photo Igor Baturin via Volkstat

Kluychevskoy lava flow from 06.12.2016 / 11:31 p.m. - photo Igor Baturin via Volkstat

   Thermal anomalyof  Klyuchevskoy - 17 and 06.18.2016 - doc Mirova / Modis

Thermal anomalyof Klyuchevskoy - 17 and 06.18.2016 - doc Mirova / Modis

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Une méthode de datation des éruptions volcaniques passées, plus précise et moins onéreuse que celle effectuée par carbone-14, repose sur la datation de tephra. Mais jusqu’à présent, elle se limitait aux zones proches du lieu de l’éruption, où les dépôts sont bien repérables.

Ces cendres existent sous forme de très petites particules  retrouvées parfois à des milliers de kilomètres. Elles ne sont pas aisément détectables, en raison de leur petite taille d’un diamètre inférieur à 125 microns… d’où leur dénomination de cryptotephra / tephra cachés.

Le potentiel de thécamibes pour identifier les cryptotephra - résumé graphique - doc.Cinderella's helping pigeons of the microbial world: the potential of testate amoebae for identifying cryptotephra.

Le potentiel de thécamibes pour identifier les cryptotephra - résumé graphique - doc.Cinderella's helping pigeons of the microbial world: the potential of testate amoebae for identifying cryptotephra.

Un travail effectué sur les mousses et humus du sud Chili par le doctorant Leonardo Fernandez, sous la supervision d’Edward Mitchell, de l’Université de Neuchâtel, en collaboration e.a. avec Maxence Delaine, doctorant de l’Université de Lille, a montré que les coquilles de certaines amibes sont constituées de cendres volcaniques microscopiques. «Ces amibes utilisent des particules minérales de leur environnement pour construire leur coquille, sans discerner la nature minéralogique de ces particules, explique Edward Mitchell. Par cette concentration dans la coquille, les particules peuvent être analysées bien plus facilement en isolant quelques amibes plutôt qu’en analysant l’échantillon brut où le signal des particules de cryptotephra sera dilué.»

Cette méthode permet de retrouver ces marqueurs plus loin des sources volcaniques ; on peut ainsi mieux comparer l’impact des éruptions dans des régions différentes, et dater avec une plus grande précision les impacts des changements climatiques passés ou ceux des activités humaines.

 

Sources :

- Université de Neuchâtel - Des amibes témoins de l'histoire des volcans – link

- Cinderella's helping pigeons of the microbial world : the potential of testate amoebae for identifying cryptotephra - 06.06.2016 - Maxence Delaine, Leonardo D. Fernández, Eric Armynot du Châtelet, Philippe Recourt, Jean-Luc Potdevin, Edward A.D. Mitchell, Nadine Bernard

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Santiaguito et le panache de cendres et gaz, coiffé de son pileus - photo 17.06.2016 par EU Xela / Twitter via Clima Guatemala

Santiaguito et le panache de cendres et gaz, coiffé de son pileus - photo 17.06.2016 par EU Xela / Twitter via Clima Guatemala

Au Guatemala :

Le Santiaguito a connu le 17 juin 2016 à 15h15 UTC une forte explosion signalée depuis Retalhuleu, Quetzaltenango y Suchitepéquez.

La colonne éruptive est montée jusqu’‘à 5.000 m. asl.  L’explosion s’est accompagnée d’onde de choc, de coulées pyroclastiques sur les flancs Est et Ouest du volcan. Le Santiaguito a propulsé des bombes à 2 km du dôme Caliente. Des chutes de cendres sont possibles sur Quetzaltenango. Le panache a été chapeauté d’un beau pileus (*) , témoin de la vitesse importante de sa sortie.

(*) : Un pileus (couvre-chef en latin) est un nuage annexe de faible extension horizontale et verticale, en forme de bonnet ou de capuchon qui se développe au-dessus du sommet d'un nuage convectif. Ce dernier peut le transpercer et on observe assez souvent plusieurs pileus superposés. Un pileus peut se former au sommet d'un panache volcanique s'élevant à une vitesse importante.

Santiaguito - 17.06.2016 - photo Clima Guatemala / Twitter

Santiaguito - 17.06.2016 - photo Clima Guatemala / Twitter

Les fortes pluies ont généré des lahars importants sur le rio Nima I, par remobilisation des débris volcaniques déposés par les dernières éruptions. Le lahar a atteint une largeur de 30 mètres et charrie des blocs de 50 à 70 cm, ainsi que des troncs et branches d’arbres. (Wordpress)

C’est la première explosion de ce mois de juin, l’activité du Santiaguito ayant repris au mois de février 2016.

Cerro Chingo - matériaux descendus sur Jeréz - photo Conred

Cerro Chingo - matériaux descendus sur Jeréz - photo Conred

Cerro Chingo - matériaux descendus sur Jeréz - photo Conred

Cerro Chingo - matériaux descendus sur Jeréz - photo Conred

Ces pluies importantes ont provoqué une descente de matériaux produits par le Cerro Chingo.  Ce petit volcan est situé à la frontière entre le Guatemala et le Salvador. Ces matériaux ont touché la municipalité de Jeréz, au Guatemala.

Ce cône n’a pas enregistré d’éruptions au cours des derniers siècles, et est couvert de forêts et de broussailles. Du sommet, on aperçoit une partie du Salvador, le lac Güija, la côte sud et quelques volcans.

Cerro Chingo à la frontière Guatemala-El Salvador -  Photo by Giuseppina Kysar, 1999 (Smithsonian Institution).

Cerro Chingo à la frontière Guatemala-El Salvador - Photo by Giuseppina Kysar, 1999 (Smithsonian Institution).

Dans l’archipel Philippin, le réseau sismique a enregistré le 17 juin trois séismes volcano-tectoniques au Kanlaon, ainsi que l’émission faible de panache de vapeur montant à une centaine de mètres avant de dériver vers un secteur ouest. Les données GPS confirment une inflation. Le niveau d’alerte reste à 1, niveau correspondant à une instabilité  probablement causée par les processus hydrothermaux pouvant aboutir à des éruptions mineures.

Kanlaon - activité mineure du 18.06.2016 - photo Phivolcs

Kanlaon - activité mineure du 18.06.2016 - photo Phivolcs

 Kanlaon - 18.06.2016 / 9h30 - photo Jigz Santiago Facebook  via Shérine France
 Kanlaon - 18.06.2016 / 9h30 - photo Jigz Santiago Facebook  via Shérine France

Kanlaon - 18.06.2016 / 9h30 - photo Jigz Santiago Facebook via Shérine France

Sur Sumatra, le Sinabung a connu un effondrement partiel du dôme, qui a causé une avalanche de blocs incandescents le 17 juin vers 23h 32.

Sinabung - 17.06.32016 / 23h32 - photo Endro Lewa

Sinabung - 17.06.32016 / 23h32 - photo Endro Lewa

Des photos du Klyuchevskoy ont été mises en ligne par le site Volkstat : l’éruption continuait les 12 -13 juin selon des observateurs directs. La coulée de lave se déverse sur le flanc sud-est du volcan.

Selon le KVERT, le panache de cendres s’étendait le 13 juin sur 47 km vers l’ouest, et une forte anomalie thermique était constatée par Mirova ce 17 juin

Kluychevskoy - 12.06.2016 / 7h30 - photo Igor Baturin via Volkstat

Kluychevskoy - 12.06.2016 / 7h30 - photo Igor Baturin via Volkstat

Kluychevskoy coulée de lave du 12.06.2016 / 23h31 - photo Igor Baturin via Volkstat

Kluychevskoy coulée de lave du 12.06.2016 / 23h31 - photo Igor Baturin via Volkstat

Anomalie thermique du Klyuchevskoy les 17 et 18.06.2016 - doc Mirova / Modis

Anomalie thermique du Klyuchevskoy les 17 et 18.06.2016 - doc Mirova / Modis

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #news

Le blog fête ses 7 ans d’existence !

Heureux anniversaire à vous lecteurs abonnés ou occasionnels, cette longévité je vous la dois !

Merci pour tous vos encouragements.

Anniversaire

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Turrialba - passive ash emission on 06/16/2016 - 5:34 - RSN webcam

Turrialba - passive ash emission on 06/16/2016 - 5:34 - RSN webcam

 Turrialba - passive ash emission on 06/16/2016 - 6:05 - NSN webcam

Turrialba - passive ash emission on 06/16/2016 - 6:05 - NSN webcam

In Costa Rica:

From 8 am June 15, the Turrialba showed an increase in seismic activity, characterized by episodes of tremor. Around 1:35 on June 16, the tremor increased marking passive ash emissions that continued until 7:15. At 8:05 and 9:05, two other episodes lasted respectively 20 and 10 minutes, with ash emissions, and again at 15:57.

Ash did not exceed the height of 500 meters above the active crater.
The winds were sustained towards the northwest in the morning, influencing the scattering of ashes. Ash fallout are reported only on the area of San Isidro of ​​Heredia. Sulfur odors are reported on San Jorge de Moravia, San Luis Santo Domingo  and Tibas.

Around 17h, the Turrialba emits a plume of steam lightly loaded into ashes.

Source: Dr.M. Mora / RSN

 

Turrialba - tremor of 16/06/2016 - Doc. Ovsicori

Turrialba - tremor of 16/06/2016 - Doc. Ovsicori

At Poas volcano, a small phreatic eruption marked the 16 juin2016 at 5:05 local the acidic lake.

Source: Una-Ovsicori

In the Trans Mexican Volcanic Belt:

Were recorded at  Popocatépetl 72 exhalations of low intensity accompanied by water vapor gas, and occasionally small amounts of ash. In poor visibility, six explosions were identified at 10:40, 11:07, 11:28, 3:14 p.m., 
11:33 p.m. on June 15 and on June 16 at 1:45.

During the night of 15 to 16, the volcano was discovered by time, showing incandescence which increased during higher exhalations.

Source: CENAPRED


 

Popocatépetl - 06.15.2016 / 3:14 p.m. - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - 06.15.2016 / 3:14 p.m. - WebcamsdeMexico

Colima - the 06.16.2016 / 8:57 - WebcamsdeMexico

Colima - the 06.16.2016 / 8:57 - WebcamsdeMexico

In Colima, the activity continues in the usual fashion.
To note, an explosion accompanied by a small dark gray plume piercing the lenticular cloud covering the summit.

Source:
WebcamsdeMexico

 

An interesting article on the changes in morphology and structure of the summit craters and the eastern flank of Etna, on the site Etnalife.

Source: Etnalife - link article

3D perspective view showing the thickness of deposits, mainly lava flows, issued between 2007 and 2010 calculated from LIDAR DEM successive differences. Source resolution DEM: 1 meter-Perspective: 105 ° azimuth and elevation angle of 15 ° - Graphical processing: INGV Pisa.

3D perspective view showing the thickness of deposits, mainly lava flows, issued between 2007 and 2010 calculated from LIDAR DEM successive differences. Source resolution DEM: 1 meter-Perspective: 105 ° azimuth and elevation angle of 15 ° - Graphical processing: INGV Pisa.

This review is deliberately not exhaustive ... other volcanoes erupting now: Alaid, Dukono, Klyuchevskoy, Sinabung ...

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Turrialba - émission passive de cendres le 16.06.2016 - 5h34 - webcam RSN

Turrialba - émission passive de cendres le 16.06.2016 - 5h34 - webcam RSN

Turrialba - émission passive de cendres le 16.06.2016 - 6h05 - webcam RSN

Turrialba - émission passive de cendres le 16.06.2016 - 6h05 - webcam RSN

Au Costa Rica :

Depuis 8h le 15 juin, le Turrialba a présenté une augmentation de l’activité sismique, caractérisée par des épisodes de trémor. Vers 1h35 le 16 juin, le trémor a augmenté marquant une émission passive de cendres qui s’est poursuivie jusqu’à 7h15. A 8h05 et 9h05, deux autres épisodes ont duré respectivement environ 20 et 10 minutes, avec des émissions de cendres, puis encore à 15h57.

Les cendres n’ont pas dépassé la hauteur de 500 mètres au-dessus du cratère actif.

Les vents se sont maintenus en direction du nord-ouest en matinée , influençant la dispersion des cendres. Les retombées de cendres sont signalées seulement sur la zone de San Isidro de Heredia. Des odeurs de soufre sont rapportées sur San Jorge de Moravia, San Luis de Santo Domingo et Tibas.

Vers 17h, le Turrialba émet un panache de vapeur peu chargé en cendres.

 

Source : Dr.M. Mora / RSN

Turrialba - trémor du 16.06.2016 - doc. Ovsicori

Turrialba - trémor du 16.06.2016 - doc. Ovsicori

Au Poas, une petite éruption phréatique a marqué ce 16 juin2016 à 5h05 locale le lac acide.

Source : Ovsicori-Una

Dans le Trans Mexican Volcanic Belt

On a enregistré  au Popocatépetl 72 exhalations de basse intensité accompagnées de vapeur d’eau gaz et occasionnellement de petites quantités de cendres. En absence de visibilité, six explosions ont été identifiées à 10h40, 11h07, 11h28, 15h14 et 23h33 le 15 juin, et une le 16 juin, à 1h45.

Au cours de la nuit du 15 au 16, le volcan s’est découvert par moment, laissant voir de l’incandescence qui a augmentée lors d’exhalations plus importantes.

Source : Cenapred

Popocatépetl - 15.6.2016 / 15h14 - WebcamsdeMexico

Popocatépetl - 15.6.2016 / 15h14 - WebcamsdeMexico

Colima - le 16.06.2016 / 8h57 - WebcamsdeMexico

Colima - le 16.06.2016 / 8h57 - WebcamsdeMexico

Au Colima, l’activité se poursuit sur le mode habituel. A relever, une explosion accompagnée d’un petit panache gris foncé perçant le nuage lenticulaire recouvrant le sommet.

Source : Webcams de Mexico

 

Un article intéressant sur les changements de morphologie  et de structure des cratères sommitaux et du flanc Est de l’Etna, sur le site Etnalife.

Source : Etnalife - link article

Vue en perspective 3D montrant l’épaisseur des dépôts, principalement des coulées de lave, émis entre 2007 et 2010 calculé à partir des différences LIDAR DEM successives. Résolution de la source DEM : 1 mètre- Point de vue : azimuth de 105° et angle d’élévation de 15° - Traitement graphique : INGV Pisa.

Vue en perspective 3D montrant l’épaisseur des dépôts, principalement des coulées de lave, émis entre 2007 et 2010 calculé à partir des différences LIDAR DEM successives. Résolution de la source DEM : 1 mètre- Point de vue : azimuth de 105° et angle d’élévation de 15° - Traitement graphique : INGV Pisa.

Cette revue n'est volontairement pas exhaustive ... d'autres volcans en éruption en ce moment : Alaid, Dukono, Klyuchevskoy, Sinabung ...

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Activity of Pacaya, Waimangu Mud rift and Copahue.

Activity of Pacaya, Waimangu Mud rift and Copahue.

Pacaya volcano has shown in the afternoon of June 15, 2016 increased seismicity and activity MacKenney crater, characterized by a few explosions and impacts, as well as nocturnal glow. The tremor shows the ascent of magma to the surface.

This activity could lead to lava flows and larger explosions.

Source : Insivumeh / Guatemala
 

MRS Pacaya of 06/15/2016 - Doc. INSIVUMEH

MRS Pacaya of 06/15/2016 - Doc. INSIVUMEH

GeoNet informed us today of an eruption in the geothermal area of ​​Waimangu / New Zealand, scoring between 17 and 20 May 2016 Mud Rift site, a geothermal vent in Raupo Pond crater formed in 1906. Its recent activities date from 197/79 and 1981.

The eruption of May 2016 is coming  from three sources, the most active in western Mud main rift, involving vapor and fine sludge. Not visible on nearby seismographs, we now notice a flood of fluids, and browning of the vegetation without
breaks; some collapses are visible around two small vents. So it seems that the episode was short, including steam and a little water (a mud geyser)

Inferno crater lake, near, saw its level fluctuate of 6-9 meters, and overwhelmed every 40 days. Frying Pan Lake, neighbor, decreased its flow. These crater lakes exhibit interaction, the level of one increasing while the level of the other go lower, and vice versa.

It seems that the geothermal system of Inferno crater lake increased in energy, leading to the  reactivation of Rift Mud.

Source: GeoNet

 

 Mud Waimangu Rift - Stones and vegetation scorched by a small eruption hydrothermal - photo GeoNet

Mud Waimangu Rift - Stones and vegetation scorched by a small eruption hydrothermal - photo GeoNet

 Inferno crater lake - photo Waimangu volcanic valley

Inferno crater lake - photo Waimangu volcanic valley

Inferno Crater lake - lake level changes - Doc.GeoNet

Inferno Crater lake - lake level changes - Doc.GeoNet

On June 14, between 4:45 ET 4:49 local, seismic stations of Copahue / Chile recorded four volcano-tectonic earthquakes related to fracturing of rocks, whose magnitude stronger of 3.8 ML, to 16.4 km of the crater El Agrio.

Source; SERNAGEOMIN


Bonus: Lenticular Clouds piled on top of Mount Etna

 

Etna - Lenticular clouds in "pile of plates" - photo EtnaWalk via Twitter

Etna - Lenticular clouds in "pile of plates" - photo EtnaWalk via Twitter

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Le cratère du Pacaya - photo Bradley Ambrose du 29.02.2016

Le cratère du Pacaya - photo Bradley Ambrose du 29.02.2016

Le Pacaya a montré en après-midi du 15 juin 2016 une augmentation de sismicité et de l’activité du cratère MacKenney, caractérisée par quelques explosions et retombées, ainsi que de l’incandescence nocturne. Du trémor témoigne de l’ascension du magma vers la superficie.

Cette activité pourrait déboucher sur des coulées de lave et des explosions plus importantes.

RSAM du Pacaya du 15.06.2016 - doc. INSIVUMEH

RSAM du Pacaya du 15.06.2016 - doc. INSIVUMEH

GeoNet nous informe aujourd’hui d’une éruption dans la zone géothermale de Waimangu / Nouvelle-Zélande,  marquant entre le 17 et 20 mai 2016 le site de Mud Rift, un évent géothermal dans Raupo Pond crater, formé en 1906. Ses dernières  activités datent  de 197/79 et 1981.

L’éruption de mai 2016 provient de trois sources, dont la plus active à l’ouest du Mud rift principal , mettant en cause de la vapeur et des boues fines. Non visible sur les sismographes proches, on remarque aujourd’hui une inondation de fluides, et le brunissement sans cassures de la végétation ; quelques effondrements sont visibles autour de deux petits évents. Il semble donc que l’épisode a été court , incluant de la vapeur et un peu d’eau ( un geyser de boue)

Inferno crater lake, proche, a vu son niveau fluctuer de 6 à 9 mètres, et débordé tous les 40 jours. Frying Pan lake, voisin, a diminué son débit.  Ces lacs de cratère présentent une interaction, le niveau de l’un augmentant tandis que le niveau de l’autre baisse, et vice-versa.

Il semble que le système géothermique d’Inferno crater lake  ait augmenté en énergie, conduisant à la réactivation de Rift Mud.

Source : GeoNet

Waimangu Mud Rift - Pierres et végétation roussie par une petite éruption hydrothermale - photo GeoNet

Waimangu Mud Rift - Pierres et végétation roussie par une petite éruption hydrothermale - photo GeoNet

Inferno crater lake - photo Waimangu volcanic valley

Inferno crater lake - photo Waimangu volcanic valley

Inferno crater lake - variations de niveau du lac - Doc.GeoNet

Inferno crater lake - variations de niveau du lac - Doc.GeoNet

Le 14 juin, entre 4h45 et 4h49 locale, les stations sismiques du Copahue / Chili ont enregistré quatre séismes volcano-tectonique associés à la fracturation de roches, dont le plus fort de magnitude 3,8 ML à 16,4 km  à lENE du cratère El Agrio.

Source ; Sernageomin

 

Bonus : Nuages lenticulaires empilés sur le sommet de l'Etna

Etna - nuages lenticulaires en pile d'assiettes - photo EtnaWalk via Twitter

Etna - nuages lenticulaires en pile d'assiettes - photo EtnaWalk via Twitter

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Mt. Bulusan, Sorsogon.- the last eruption - Photo courtesy of My Lorilla / CNNPhils

Mt. Bulusan, Sorsogon.- the last eruption - Photo courtesy of My Lorilla / CNNPhils

The Phivolcs / Sorsogon did take samples of ash after the eruption of Bulusan of 10 June 2016, to determine if there are changes in chemical composition between these newly issued ashes and those of previous eruptions. E.Laguerta, a volcanologist, said that there is no cause for alarm if it corresponds to a phreatic activity, normal for this volcano.

Waiting the results of analyzes by the Central Office of Phivolcs, Bulusan other parameters remain monitored: inflation / deflation, SO2, seismicity.

Although the phreatic eruptions of Bulusan emit a minimal volume of ash and not concentrated, small lahars are expected around the volcano, and protocols for the areas to be evacuated, including 12 villages, are activated by the Provincial Disaster Risk reduction and Management Office

Sources:
Phivolcs 14 & 06.15.2016 and 13.06.2016 Manila Bulletin; Inquirer 14/06/2016

Location of the earthquake in Cerro Machin on 13.06.2016 - doc.SGC Manizales

Location of the earthquake in Cerro Machin on 13.06.2016 - doc.SGC Manizales

In Colombia, a volcano-tectonic earthquake was recorded at Cerro Machin on June 13, 2016 at 8:53 p.m. local time. It is associated with the internal fracturing of rocks, of magnitude 2.2 (local) and to a depth of 3.9 km, at 6.7 km southwest of the main dome. The tremor was felt by the people of Cajamarca. The alert level is kept at Amarillo (III) / Changes in volcanic activity.

Sources: Observatorio volcanologico sismologico / Manizales

 

Cerro Machin - photo Ingeominas

Cerro Machin - photo Ingeominas

The Sinabung dome is growing steadily - see the differences in 3 days in photos - and its considerable and unstable mass raises fears of new collapses and pyroclastic flows.

The dome of the Sinabung 11.06.2016 / 14h15 - Photo Endro Lewa

The dome of the Sinabung 11.06.2016 / 14h15 - Photo Endro Lewa

Two different views of the dome of the Sinabung on 14.06.2016, respectively at 12:46 p.m. (top) and 1:46 p.m. (bottom) - Photo Endro Lewa
Two different views of the dome of the Sinabung on 14.06.2016, respectively at 12:46 p.m. (top) and 1:46 p.m. (bottom) - Photo Endro Lewa

Two different views of the dome of the Sinabung on 14.06.2016, respectively at 12:46 p.m. (top) and 1:46 p.m. (bottom) - Photo Endro Lewa

Lire la suite

Articles récents

Hébergé par Overblog