Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Bromo - 13.07.2016 / 6h28 - photo Aan Subhan / PVMBG

Bromo - 13.07.2016 / 6h28 - photo Aan Subhan / PVMBG

Au Bromo / Java, les émissions de cendres se poursuivent à des niveaux fluctuants. Une phase plus importante le 11 juillet, marquée par un panache de cendres montant à 1.200 mètres et dérivant vers l'ouest, a fait stopper toute activité à l'aéroport de Malang de 11h à mardi 9h.

Ce 13 juillet, la sismicité est en hausse, avec du trémor et l'émission d'un panache de cendres et gaz gris-brun montant entre 300 et 800 mètres, puis dérivant au SSO.

 

Source : BNPB

Bromo - malgré l'interdiction, de nombreux visiteurs sont présents sur les flancs et le bord du cratère - photo John Joseph / Facebok 12.07.2016 - un clic pour agrandir.Bromo - malgré l'interdiction, de nombreux visiteurs sont présents sur les flancs et le bord du cratère - photo John Joseph / Facebok 12.07.2016 - un clic pour agrandir.

Bromo - malgré l'interdiction, de nombreux visiteurs sont présents sur les flancs et le bord du cratère - photo John Joseph / Facebok 12.07.2016 - un clic pour agrandir.

Cartes prévisionnelles de dispersion des cendres du Bromo - la direction des vents a changé libérant les vols sur Malang - cartes VAAC Darwin - un clic pour agrandir Cartes prévisionnelles de dispersion des cendres du Bromo - la direction des vents a changé libérant les vols sur Malang - cartes VAAC Darwin - un clic pour agrandir

Cartes prévisionnelles de dispersion des cendres du Bromo - la direction des vents a changé libérant les vols sur Malang - cartes VAAC Darwin - un clic pour agrandir

Au Turrialba / Costa Rica, la station de surveillance des gaz et particules fines, installée depuis juin2016, a détecté le 12 juillet à partir de 13h une augmentation significative des concentrations en dioxyde de soufre / 2 à 15 part par milliards , et particules fines dans l'atmosphère / PM10 de 7 à 17 µg/m³ et PM2,5 de 5 à 10 µg/m³.

Les mauvaises conditions atmosphériques n'ont pas permis les observations directes.

 

Sources : Ovsicori & RSN

Turrialba 12.07.2016 - concentrations en SO2 (orange) et particules fines (bleu et rouge) - doc.Station de Monitoring Ovsicori.

Turrialba 12.07.2016 - concentrations en SO2 (orange) et particules fines (bleu et rouge) - doc.Station de Monitoring Ovsicori.

Turrialba - émission de gaz et vapeur le 12.07.2016 / 13h38 - webcam RSN

Turrialba - émission de gaz et vapeur le 12.07.2016 / 13h38 - webcam RSN

Turrialba - émissions du 12.07.2016 / 17h20 loc - photo don Eduardo Robert / Ovsicori

Turrialba - émissions du 12.07.2016 / 17h20 loc - photo don Eduardo Robert / Ovsicori

L'Observatoire volcanologique de l'Alaska signale des émissions de vapeur, parfois peu chargées en cendres, le 11 juillet vers 21h UTC au Pavlof, atteignant 2.600 m asl. Les émissions n'ont plus été observées ensuite par la caméra web et les satellites. Une légère augmentation de la température de surface a été enregistrée au sommet au cours des jours précédents ; pas de sismicité associée à ce faible niveau d'activité, qui peut cependant changer avec peu de signes précurseurs. Les codes d'alerte volcanique et aviation sont respectivement " Advisory et Yellow. "

Source : AVO

RSAM du Pavlof - 12.07.2016 / 6h10 - 13 07.2016 / 6h10 doc. AVO /  RSAM  PS4A_EHZ_AV_5

RSAM du Pavlof - 12.07.2016 / 6h10 - 13 07.2016 / 6h10 doc. AVO / RSAM PS4A_EHZ_AV_5

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Santiaguito - eruptive plume 07/10/2016 - Photo vía @ DiegoLo09466284 / Twitter

Santiaguito - eruptive plume 07/10/2016 - Photo vía @ DiegoLo09466284 / Twitter

New powerful explosion at Calientedome of Santiaguito on 10 July: it was accompanied by an ash plume rising to 5,500 meters a.s.l., then moving over 40 km further west.
Pyroclastic flows went down the southern slopes over 2 km.

A danger zone of 5 km. around the cone is to respect because of the danger of falling and fragments expelled during the explosions.

Source: Conred

The lava flow 61 g southeast of Pu'u O'o continues its advance on the coastal plain, although it slowed his progress for two days. The lava front is located about 1,000 meters from the ocean.

Source: HVO

 

Colima - pyroclastic flow of 10/07/2015 / 8:32 p.m. loc - WebcamsdeMexico

Colima - pyroclastic flow of 10/07/2015 / 8:32 p.m. loc - WebcamsdeMexico

There is one year, the Colima produced the most violent eruption since 1982.
I reproduced the article published on this eruption on July 12, 2015.

" An intensification of the activity of Colima, Mexico, Friday in early evening, caused the evacuation of more than 80 people in the Becerrera region. Yerbabuena village at the foot of the volcano was covered by more than 5 cm. ash.
On Saturday 11 July, an overview of the volcano by Proteccion Civil Jalisco showed a significant degassing, moderately loaded into ashes. The fallout plume of ash and collapses are mostly on a west-southwesterly and are reported on Zapotitlan de Vadillo and Carrizalillos.
During the day of Saturday, the pyroclastic flows have continued, and SEGOB advised to avoid staying in the ravines surrounding the Colima, because of the risk of possible lahars in case of rain.

Update:
The access prohibited area has been increased to 12 km (Note: photos of SergioTapiro - below - are taken at 7.5 km from Colima).
The airport of Cuauhtemoc, 26 km from the volcano has been closed.
Preventive evacuations concern Juan Barragan, Los Machos, Caucentla, Cofradía and El Agostadero.


Source: Luis Felipe Puente, Coordinador Nacional de Protección Civil de la Secretaría de Gobernación / Proteccion Civil Jalisco / Twitter "

 

Colima - pictures ash and pyroclastic cloud of July 10,  taken by Sergio Tapiro (the photo below appeared on the Sunday Times / via AP)
Colima - pictures ash and pyroclastic cloud of July 10,  taken by Sergio Tapiro (the photo below appeared on the Sunday Times / via AP)

Colima - pictures ash and pyroclastic cloud of July 10, taken by Sergio Tapiro (the photo below appeared on the Sunday Times / via AP)

Colima - Landsat 7 bands 7-5-3 SWIR-visible / 07.10.2015 - via Rudiger Wolf Escobar

Colima - Landsat 7 bands 7-5-3 SWIR-visible / 07.10.2015 - via Rudiger Wolf Escobar

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Santiaguito - panache éruptif du 10.07.2016 - Photo vía @DiegoLo09466284 / Twitter

Santiaguito - panache éruptif du 10.07.2016 - Photo vía @DiegoLo09466284 / Twitter

Nouvelle forte explosion au dôme Caliente du Santiaguito ce 10 juillet : elle s'est accompagnée d'un panache de cendres montant à 5.500 mètres a.s.l., se déplaçant ensuite sur 40 km et plus vers l'ouest.

Des coulées pyroclastiques ont descendu les flancs sud sur 2 km.

Une zone de danger de 5 km. Autour du cône est à respecter en raison du danger de chute et fragments expulsés lors des explosions.

 

Source : Conred

Lava Update from Epic Lava (July 10, 2016)

La coulée de lave 61 g au sud-est du Pu'u O'o continue son avancée sur la plaine costale, bien qu'elle ait ralenti sa progression depuis deux jours. Le front de lave se trouve à environ 1.000 mètres de l'océan.

 

Source : HVO

Colima - coulée pyroclastique du 10.07.2015 / 20h32 loc - WebcamsdeMexico

Colima - coulée pyroclastique du 10.07.2015 / 20h32 loc - WebcamsdeMexico

Il y a un an, le Colima produisait l'éruption la plus violente depuis 1982.

Je reproduit l'article paru le 12 juillet 2015 sur cette éruption.

 

«  Une intensification de l’activité du Colima, au Mexique, vendredi en début de soirée, a provoqué l’évacuation de plus de 80 personnes dans la région de Becerrera. Le village de Yerbabuena, au pied du volcan a été couvert de plus de 5 cm. de cendres.

Le samedi 11 juillet, un survol du volcan par le Proteccion civil de Jalisco a permis de constater un dégazage important, chargé modérément en cendres. Les retombées de cendres du panache et des effondrements  se font principalement sur un secteur ouest-sud-ouest et sont signalées sur Zapotitlan de Vadillo et Carrizalillos.

Au cours de la journée de samedi, les coulées pyroclastiques se sont poursuivies, et le SEGOB conseille d’éviter de rester dans les barrancas entourant le Colima, en raison du risque de lahars possibles en cas de pluie.

 

Update :

La zone interdite d’accès a été portée à 12 km (à noter : les photos de SergioTapiro - ci-dessous - ont été prises à 7,5 km du Colima).

L’aéroport de Cuauhtémoc, à 26 km du volcan a été fermé.

Des évacuations préventives concernent Juan Barragán, Los Machos, Caucentla, Cofradía et El Agostadero.

Source :  Luis Felipe Puente, Coordinador Nacional de Protección Civil de la Secretaría de Gobernación  / Proteccion Civil de Jalisco / Twitter »

Colima - photos des cendres et du nuage pyroclastique du 10 juillet en fin de journée prise par Sergio Tapiro (la photo du dessous paru sur le Sunday times /via AP
Colima - photos des cendres et du nuage pyroclastique du 10 juillet en fin de journée prise par Sergio Tapiro (la photo du dessous paru sur le Sunday times /via AP

Colima - photos des cendres et du nuage pyroclastique du 10 juillet en fin de journée prise par Sergio Tapiro (la photo du dessous paru sur le Sunday times /via AP

Colima - image Landsat 7 bandes 7-5-3 SWIR-visible / 10.07.2015 - via Rudiger Escobar Wolf

Colima - image Landsat 7 bandes 7-5-3 SWIR-visible / 10.07.2015 - via Rudiger Escobar Wolf

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 The Turrialba in the morning of July 8 - photo Volcan Turrialba Lodge

The Turrialba in the morning of July 8 - photo Volcan Turrialba Lodge

 Turrialba - issuance of the ashes 09.07.2016 / 9:07 loc - Webcam RSN

Turrialba - issuance of the ashes 09.07.2016 / 9:07 loc - Webcam RSN

The eruption of Turrialba, which began on July 7 at 6:58, experienced a drastic decline between 8:30 and 12:30 on July 8 July 9;

A further increase in the amplitude of the recorded tremor has continued since, with emission of ashes not exceeding 300-500 m above the crater. The ashes are pushed to south-west, and the Central Valley, where they are reported on Ipís de Guadalupe and San Rafael de Heredia. A sulfur smell is noticeable in San Pedro de Montes de Oca.

Sources: Ovsicori & Conred

 

Turrialba - graph of the tremor 09/07/2016 - Doc RSN

Turrialba - graph of the tremor 09/07/2016 - Doc RSN

The activity of Sinabung continues, with this Saturday, a measurement by sensor of the volume of the summital dome, approximately 1.8 million m³.
Some beautiful plumes punctuated the day.

The dome of the Sinabung 07.09.2016 - photo Hasron David Ginting via Beidar Sinabung

The dome of the Sinabung 07.09.2016 - photo Hasron David Ginting via Beidar Sinabung

Sinabung - a 2300m plume on 09/07/2016 / 4:21 p.m. WIB - photo Hasron David Ginting

Sinabung - a 2300m plume on 09/07/2016 / 4:21 p.m. WIB - photo Hasron David Ginting

Also in Indonesia, Bromo continues to emit ash so sluggish, but almost continuously. The gray plumes do not rise above 500-600 meters before being dispersed quickly
The alert level remains the same, together with a closed area of ​​1 km around the crater ... not effectively respected.

 

Bromo - activity 07.09.2016 / 5:48 - photo via Sutopo Purwo Nugroho

Bromo - activity 07.09.2016 / 5:48 - photo via Sutopo Purwo Nugroho

In Pu'u O'o,  the lava effusion, which began in late May, is continuing. After the passage of Pali, the 61g lava flow continue on the coastal plain towards the ocean.

His progress has decreased significantly between Tuesday and Friday, where she advanced from 90 meters. The lava front was on July 8 at about 1.1 km from the edge of the island, and the evacuation route, and on July 9, at noon, at about 1 km from the ocean. The night glow is visible on the active lava field, and the skylights above the Pali.
 

Pu'u O'o - Advanced of the 61g lava flox in direction of the ocean and the costal evacuation road, and fumaroles on the Pali - photo HVO

Pu'u O'o - Advanced of the 61g lava flox in direction of the ocean and the costal evacuation road, and fumaroles on the Pali - photo HVO

This map shows recent changes to Kīlauea’s East Rift Zone lava flow field. The area of the active flow field as of June 30 is shown in pink, while widening and advancement of the active flow as mapped on July 8 is shown in red. Older Puʻu ʻŌʻō lava flows (1983–2016) are shown in gray.  - doc. HVO

This map shows recent changes to Kīlauea’s East Rift Zone lava flow field. The area of the active flow field as of June 30 is shown in pink, while widening and advancement of the active flow as mapped on July 8 is shown in red. Older Puʻu ʻŌʻō lava flows (1983–2016) are shown in gray. - doc. HVO

Compared with the lava flow known as June 27 flow that threatened the Pahoa area, the 61g flow poses no problems for residential areas.

The weakened risk to properties did not diminish this regarding observers: besides the danger of burns and exposure to gas, those of falls on uneven terrain and dehydration due to both the sun and heat warm soils should not be taken lightly, and require appropriate equipment (hiking boots, long pants, gloves, protective glasses, mask, and lots and lots of water)

Source: HVO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Le Turrialba au matin du 8 juillet - photo Volcan Turrialba Lodge

Le Turrialba au matin du 8 juillet - photo Volcan Turrialba Lodge

Turrialba -- émission de cendres le 09.07.2016 / 9h07 loc - Webcam RSN

Turrialba -- émission de cendres le 09.07.2016 / 9h07 loc - Webcam RSN

L'éruption du Turrialba, débutée le 7 juillet à 6h58, a connu une baisse drastique entre 8h30 le 8 juillet et 12h30 le 9 juillet ;

une nouvelle augmentation de l'amplitude du trémor enregistré se maintient depuis, avec émission de cendres ne dépassant pas les 300-500 mètres au-dessus du cratère. Les cendres sont poussées vers le sud-ouest, et la Valle Central, où elles sont rapportées sur Ipís de Guadalupe et San Rafael de Heredia . Une odeur de soufre est perceptible à San Pedro de Montes de Oca.

Sources : Ovsicori & Conred

Turrialba - graphique de trémor du 09.07.2016 - Doc RSN

Turrialba - graphique de trémor du 09.07.2016 - Doc RSN

L'activité du Sinabung se maintient, avec ce samedi, une mesure par détécteur du volume du dôme sommital , d'environ 1,8 millions de m³.

Quelques beaux panaches ont émaillé la journée.

Le dôme du Sinabung le 09.07.2016 - photo Hasron David Ginting via Beidar Sinabung

Le dôme du Sinabung le 09.07.2016 - photo Hasron David Ginting via Beidar Sinabung

Sinabung  - panache de 2300m, le 09.07.2016 / 16h21 WIB - photo Hasron David Ginting

Sinabung - panache de 2300m, le 09.07.2016 / 16h21 WIB - photo Hasron David Ginting

Toujours en Indonésie, le Bromo continue à émettre des cendres de façon peu soutenue, mais quasi en continu. Les panaches gris ne montent pas au-dessus des 500-600 mètres avant d'être dispersés rapidement

le Niveau d'alerte reste identique, assorti d'une zone interdite de 1 km autour du cratère ... non effectivement respectée.

Bromo - activité du 09.07.2016 / 5h48 - photo via Sutopo Purwo Nugroho

Bromo - activité du 09.07.2016 / 5h48 - photo via Sutopo Purwo Nugroho

Au Pu'u O'o, l'effusion de lave, débutée fin mai, se poursuit. Après le passage du Pali, la coulée 61g continue sur la plaine côtière en direction de l'océan. Sa progression a diminuée de manière significative entre mardi et vendredi, où elle a avancé de 90 mètres seulement. Le front de lave se trouvait le 8 juillet à environ 1,1 km du bord de l'île, et de la route d'évacuation, et le 9 juillet, vers midi, à 1 km de l'océan. De l'incandescence nocturne est visible sur le champ de lave actif, et sur les skylights au-dessus du Pali.

Pu'u O'o - avancée de la coulé 61g endirection de l'océan et de la route costale d'évacuation, et fumerolles sur le Pali - photo HVO

Pu'u O'o - avancée de la coulé 61g endirection de l'océan et de la route costale d'évacuation, et fumerolles sur le Pali - photo HVO

 Pu'u O'o - avancée de la coulée sur plaine costale le 8 juillet 2016  - HVO

Pu'u O'o - avancée de la coulée sur plaine costale le 8 juillet 2016 - HVO

En comparaison avec la coulée dite du 27 juin qui a menacé la zone de Pahoa, la coulée 61g ne pose pas de problèmes pour les zones résidentielles.

Le risque affaibli pour les propriétés n'a pas fait diminuer celui qui concerne les observateurs : outre les dangers de brûlures et l'exposition aux gaz, ceux de chutes sur un terrain inégal et la déshydratation due à la fois au soleil et à la chaleur des sols chauds ne doivent pas être pris à la légère, et nécessitent un équipement adapté ( bottines de marche, pantalons longs, gants, lunnettes de protection, masque, et beaucoup, beaucoup d'eau)

Source : HVO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

The use of obsidian tools from prehistoric times is confirmed by archaeologists trying to learn more about tattoo methods in the Pacific Islands, in relation to regional social exchanges.

 

Obsidian artifacts found at the site of Nanggu / Solomon Islands - Doc. in Kononenko et al - Journal of Archeological Science

Obsidian artifacts found at the site of Nanggu / Solomon Islands - Doc. in Kononenko et al - Journal of Archeological Science

As one of the archaeologists from the Australian Museum in Sydney said, "the tattoo is an important cultural practice in the Pacific, even today ... in fact the English word tattoo comes from the Polynesian Tatau".

One of the methods of investigation concerning the prehistoric tattoo is to identify the tools used to achieve them. So far, only few old tools were found, probably because of the perishable side of the materials.


 

Nanggu site Location on Nendo Islands / Santa Cruz / Solomon islands - doc. in Kononenko et al - Journal of Archeological Science

Nanggu site Location on Nendo Islands / Santa Cruz / Solomon islands - doc. in Kononenko et al - Journal of Archeological Science

Nendo, the largest island of the archipelago Santa Cruz / Solomon islands - phot NASA / ISS006-E-40027

Nendo, the largest island of the archipelago Santa Cruz / Solomon islands - phot NASA / ISS006-E-40027

Retouched flakes of obsidian, and holders of various pigments, have been found at the site of Nanggu (SE-SZ-8) in the Santa Cruz Islands, belonging to the Temotu province of the Solomon Islands. They are old at least 3,000 years.

The analysis results indicate that they were used to pierce the skin, possibly in the case of tattoo involved in social life, rituals and / or as part of medical practice.

By comparison Nanggu artifacts with other employees during various experiments, archaeologists have found similar signs on two groups: signs of wear, such as a microscopic scaling, rounding and blunting the edges, and fine scratches.


This information supplements the articles on "Routes of obsidian, the Mediterranean region, North America and Mesoamerica" ​​published on this blog.

 

Sources :

- Science Direct - Detecting early tattooing in the Pacific region through experimental usewear and residue analyses of obsidian tools – by N.Kononenko, R.Torrence, P.Sheppard - link

- University of London - The Obsidian Evidence for the Scale of Social Life during the Palaeolithic - by Theodora Moutsiou

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L'utilisation d'outils d'obsidienne depuis la préhistoire se voit confirmée par des archéologues essayant d'en apprendre plus sur les méthodes de tatouage dans les îles du Pacifique, en relation avec des échanges sociaux régionaux.

Artefacts d'obsidienne trouvé sur le site de Nanggu / îles Salomon - doc. in Kononenko & al - Journal of Archeological Science

Artefacts d'obsidienne trouvé sur le site de Nanggu / îles Salomon - doc. in Kononenko & al - Journal of Archeological Science

Comme le dit un des archéologues de l'Australian Museum de Sydney : "le tatouage est une pratique culturelle importante dans le Pacifique, même aujourd'hui ... en fait le mot Anglais Tattoo vient du Polynésien Tatau ".

Une des méthodes d'investigation concernant le tatouage préhistorique est d'identifier les outils utilisés pour les réaliser. Jusqu'à présent, seuls quelques anciens outils avaient été trouvés, sans doute à cause du côté périssable des matériaux employés.

Localisation du site de Nanggu sur Nendo / Iles Santa Cruz / Salomon islands - doc. in Kononenko & al - Journal of Archeological Science

Localisation du site de Nanggu sur Nendo / Iles Santa Cruz / Salomon islands - doc. in Kononenko & al - Journal of Archeological Science

Nendo, la plus grande ile de l'archipel Santa Cruz / Salomon islands -  phot Nasa /  ISS006-E-40027

Nendo, la plus grande ile de l'archipel Santa Cruz / Salomon islands - phot Nasa / ISS006-E-40027

Des éclats d'obsidienne retouchés, et porteurs de divers pigments, ont été retrouvés sur le site de Nanggu (SE-SZ-8) dans les îles Santa Cruz, appartenant à la province Temotu des îles Salomon. Ils sont vieux d'au moins 3.000 ans.

Les résultats d'analyse indiquent qu'ils ont été utilisés pour percer la peau, possiblement dans le cadre du tatouage impliqué dans la vie sociale, les rituels et /ou dans le cadre de pratiques médicales.

Par comparaison des artefacts Nanggu avec d'autres employés au cours de diverses expériences, les archéologues ont constaté des signes similaires sur les deux groupes: signes d'usure, tels qu'un écaillage microscopique, un arrondissement et émoussement des bords, et de fines rayures.

 

Ces informations viennent compléter les articles consacrés aux " Routes de l'obsidienne, sur le pourtour Méditerranéen, en Amérique du Nord et méso-Amérique " parus sur ce blog.

 

Sources :

- Science Direct - Detecting early tattooing in the Pacific region through experimental usewear and residue analyses of obsidian tools – by N.Kononenko, R.Torrence, P.Sheppard - link

- University of London - The Obsidian Evidence for the Scale of Social Life during the Palaeolithic - by Theodora Moutsiou


 

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 The Turrialba in eruption, seen from the nearby Irazu, the 07.07.2016 / 7:06 - photo Ovsicori

The Turrialba in eruption, seen from the nearby Irazu, the 07.07.2016 / 7:06 - photo Ovsicori

Volcanologists of RSN reported a new eruption of Turrialba this July 7 at 6:57 local, accompanied by a passive emission of ash and steam rising to over 1,000 meters above the crater ; it lasted 10 minutes.

At 11:30, at the time of publication, RSN reports that the tremor and emission of ash continues. Prevailing winds pushed the ash to the Valle Central over 50 km; they affected the communities of San José and around.

Sources: RSN & Ovsicori.

 

The crater of the Turrialba : passive ash emissions continue in the morning of 07.07.2016 - Photo Ovsicori

The crater of the Turrialba : passive ash emissions continue in the morning of 07.07.2016 - Photo Ovsicori

The explosive-effusive eruption continues at Klyuchevskoy this July 7 (local time).
Two centers of activity are visible, with on one hand, on top explosions with projections at 200-300 meters above the summit crater, and secondly, at the cinder cone in Apakhonchich chute, with Strombolian emissions 50 meters high and lava effusion on the southeast side of the volcano.

According to satellite data, a strong thermic anomaly is observed throughout the week, with ash clouds drifting 350 km to the southwest, south and southeast.

Source: KVERT Klyuchevskoy - 07/07/2016  loc.date -  summit and flank activity - photo Y.Demuanchuk

Source: KVERT Klyuchevskoy - 07/07/2016 loc.date - summit and flank activity - photo Y.Demuanchuk

At Sinabung, explosions follow one another as the days go by. Some examples of photos 7 and 8 July.

Photographic Sources: Endro Lewa and Beidar Sinabung

Sinabung activity 07.07.2016 / 3:10 p.m. to 4:59 p.m. - Doc. Komunitas Beidar Sinabung

Sinabung activity 07.07.2016 / 3:10 p.m. to 4:59 p.m. - Doc. Komunitas Beidar Sinabung

 Sinabung - 08.07.02016 / 10:10 loc. - Photo Endro Lewa

Sinabung - 08.07.02016 / 10:10 loc. - Photo Endro Lewa

The summit craters of Etna are continually evolving.

The current outstanding phenomenon characterizes the Bocca Nuova: the crater was filled with products of the paroxysm of May 2016 ... the lava cools and contracts for inducing a subsidence. Fumaroles adorn the edges of the crater and beautiful sulfur concretions are adding their golden touch.

Source: EtNative / Facebook


 

Etna - subsidence in the Bocca Nuova - photo 2016.07.07 © Fabrizio Zuccarello via EtNative

Etna - subsidence in the Bocca Nuova - photo 2016.07.07 © Fabrizio Zuccarello via EtNative

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Le Turrialba en éruption,vu de l'Irazu voisin, le 07.07.2016 / 7h06  - photo Ovsicori

Le Turrialba en éruption,vu de l'Irazu voisin, le 07.07.2016 / 7h06 - photo Ovsicori

Les volcanologues du RSN ont signalé une nouvelle éruption du Turrialba ce 7 juillet à 6h57 locale, accompagnée d'une émission passive de cendres et vapeur montant à plus de 1.000 mètres au-dessus du cratère ; elle a duré 10 minutes.

A 11h30, au moment de la publication, RSN rapporte que le trémor et l'émission de cendres continuent. Les vents dominants ont poussé les cendres vers la Valle Central sur 50 km ; elles ont touché les communautés de San José et environs.

 

Sources : RSN & Ovsicori.

Le cratère du Turrialba : les émissions passives de cendres se poursuivent en matinée du 07.07.2016 - Photo Ovsicori

Le cratère du Turrialba : les émissions passives de cendres se poursuivent en matinée du 07.07.2016 - Photo Ovsicori

Le Turrialba ,vu de l'Irazu voisin - 07.07.2016 - doc. Ovsicori

Up date 08.07.2016 / Turrialba

Vers 6h30 locale aujourd'hui, beau panache de cendres évoluant vers le nord-ouest . Des odeurs de soufre ont été perçues au cours de la nuit dans les localités de Tibas, Santo Domingo, Coronado, Guadalupe, ainsi que des chutes de cendres à Coronado (Ovsicori)

Turrialba - 08.07.2016 / 6h30 - webcam Ovsicori

Turrialba - 08.07.2016 / 6h30 - webcam Ovsicori

L'éruption explosive-effusive se poursuit au Klyuchevskoy ce 7 juillet (date locale).

Deux centres d'activité sont visibles, avec d'une part des explosions au sommet avec projections à 200-300 mètres au dessus du cratère sommital, et d'autre part, au niveau du cône de cendres dans Apakhonchich chute, avec des émissions stromboliennes de 50 mètres de hauteur, et l'effusion de lave sur le flanc sud-est du volcan.

Selon les données satellite, une forte anomalie themique est observée toute cette semaine, avec des nuages de cendres dérivant sur 350 km vers le sud-ouest, le sud et le sud-est.

 

Source : KVERT

Klyuchevskoy - 07.07.2016 date loc. - activité sommitale et de flanc  - photo Y.Demuanchuk

Klyuchevskoy - 07.07.2016 date loc. - activité sommitale et de flanc - photo Y.Demuanchuk

Au Sinabung, les explosions se succèdent au fil des jours. Quelques exemples en photos des 7 et 8 juillet.

 

Sources photographiques : Endro Lewa et Beidar Sinabung

Sinabung activité du 07.07.2016 / 15h10 à 16h59  - doc. Komunitas Beidar Dinabung

Sinabung activité du 07.07.2016 / 15h10 à 16h59 - doc. Komunitas Beidar Dinabung

Sinabung - 08.07.02016 / 10h10 loc. - photo Endro Lewa

Sinabung - 08.07.02016 / 10h10 loc. - photo Endro Lewa

Les cratères sommitaux de l'Etna évoluent continuellement. Le phénomène marquant actuel caractérise la Bocca Nuova : ce cratère s'est rempli des produits du paroxysme de mai 2016 ... la lave se refroidit depuis et se contracte, induisant une subsidence . Des fumerolles ornent les bords du cratère et de belles concrétions de soufre y ajoutent leur touche dorée.

 

Source: EtNative / Facebook

Etna - subsidence de la Bocca Nuova - photo 2016.07.07  © Fabrizio Zuccarello via EtNative

Etna - subsidence de la Bocca Nuova - photo 2016.07.07 © Fabrizio Zuccarello via EtNative

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le site MIROVA nous signale des anomalies thermiques sur des volcans situés aux antipodes : l'Alaid, le Mt. Curry et le Mt. Sourabaya.

Alaid cratère et coulée de lave - photo Ludmila Fugura / KVERT / 28.04.2016

Alaid cratère et coulée de lave - photo Ludmila Fugura / KVERT / 28.04.2016

Une activité explosive-effusive, qualifiée de modérée par le KVERT, et qui a débutée le 4 juillet 2016, continue au volcan Alaid, dans le nord de l'archipel des Kouriles.

Un panache de gaz et vapeur s'étend sur 45 km sur le sud-est du volcan.

Une photo de fin avril montre le cratère de ce stratovolcan rempli de lave fraîche, un cinder cone fumant dans sa partie sud et une coulée de lave s'échappant du point bas du cratère et générant de la vapeur, sans doute au contact de la lave et de la neige /ou glace, recouverte de cendres.

Le niveau d'alerte aviation est orange.

 

Sources :

- MIROVA & KVERT

- Global Volcanism Program – Alaid – link

 

Le Mt.Curry en éruption - l'évént actif est sur le versant ouest, mais les vents dominants poussent cendres et fumerolles côté opposé - photo David Virgo / British Antarctic Survey.

Le Mt.Curry en éruption - l'évént actif est sur le versant ouest, mais les vents dominants poussent cendres et fumerolles côté opposé - photo David Virgo / British Antarctic Survey.

De l'autre côté de la planète en Antarctique, l'archipel des Sandwich comporte deux volcans en activité, l'un au nord, l'autre au sud de ces îles : le Mt. Curry sur l'île Zavodovski, et le Mt. Sourabaya, un des volcans de l'île Bristol.

A gauche, manchot à jugulaire / photo BAS - à droite, Gorfou doré (pinguoin macaroni) / photo Jerzy Strzelecki  - un clic pour agrandir.A gauche, manchot à jugulaire / photo BAS - à droite, Gorfou doré (pinguoin macaroni) / photo Jerzy Strzelecki  - un clic pour agrandir.

A gauche, manchot à jugulaire / photo BAS - à droite, Gorfou doré (pinguoin macaroni) / photo Jerzy Strzelecki - un clic pour agrandir.

Les images satellites du Mt. Curry montrent que l'éruption a recouvert de cendres de un tiers à la moitié de l'île Zavodovski.

Les cendres menacent d'énormes colonies de pinguoins en période de mue et incapables de quitter les lieux : environ 1,2 millions de Manchots à jugulaire ( Pygoscelis antarcticus) et 180.000 Gorfous dorés (Eudyptes chrysolophus) pourraient être impactés.

Bristol island - 28.05.2016 - image Nasa Terra Modis

Bristol island - 28.05.2016 - image Nasa Terra Modis

Dans le sud de l'archipel, le panache éruptif du Sourabaya, un des volcans de l'île Bristol, a été signalé par le satellite Landsat 8 le 24 avril et le 1°mai 2016.

MIROVA signale une anomalie thermique élevée (1544 MV) le 6 juillet ; selon les données MODIS, l'anomalie thermique est récurrente depuis mi-mai.

 

Bristol Island - anomalie thermique / MIROVA MODIS_logVRP 06.07.2016 / 16h

Bristol Island - anomalie thermique / MIROVA MODIS_logVRP 06.07.2016 / 16h

Sources :

- BAS / British Antarctic Survey – Penguin colonies at risk from erupting volcano – link

  Merci à Shérine France pour le lien.

- National Geographic - Erupting volcano may have destroyed huge penguin colony - link

- Global Volcanism Program – Zavodovski – link

- Global Volcanism Program – Bristol island – link

 

 

 

Lire la suite

Articles récents

Hébergé par Overblog