Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Le panache de cendres du Chikurachki s'etend le 18.08.2016 sur 100 km vers le NE - doc. IS VolSatView / IVS FEB RAS / KVERT

Le panache de cendres du Chikurachki s'etend le 18.08.2016 sur 100 km vers le NE - doc. IS VolSatView / IVS FEB RAS / KVERT

Après émission d'un panache de gaz et vapeur à partir de 22h32 UTC le 17 août, une forte explosion a eu lieu le 18 août à partir de 5h20 UTC au Chikurachki, accompagnée d'un panache de cendres, s'étendant sur 100 km vers le NE.

La hauteur du nuage volcanique est de 2.000-2.500 mètres, déterminée par le satellite Himawari-8 ; le code aviation est Orange.
 

Le 19 août, à partir de 11h30 UTC, plus aucun panache de cendres n'était détecté, selon le VAAC Tokyo. Le KVERT considère que l'épisode explosif est probablement terminé ; la surveillance du volcan se poursuit, mais le code aviaition est ramené à Yellow.

Source : KVERT

Le Chikurachki - photo Alex. Belousov / KVERT

Le Chikurachki - photo Alex. Belousov / KVERT

Le volcan Bagana est en éruption depuis quelques semaines sur l'île Bougainville, en Papouasie- Nouvelle-Guinée.

La menace ne vient pas des coulées de lave, mais des cendres émises par le volcan qui rendent toute culture impossible et contaminent les réserves d'eau douce. La pluie et les inondations sur la côte viennent ternir le tableau. Cette situation pourrait perdurer, d'autres éruptions étant annoncées.

Comme en 2014, la population a été invitée à quitter le village et à s'installer provisoirement dans un centre de secours.

Une réunion avec l'IOM / Organisation Internationale pour les Migrations est prévue dans quelques mois ... un éventuel déplacement permanent des habitants a été évoqué, mais ces derniers n'y sont pas favorables à cause e.a. De la question de la propriété de la terre.

 

Source : Radio Australia – Éruption volcanique à Bougainville : la population appelée à se mettre à l'abri - link

Le Bagana sur l'île Bougainville - photo Papua New Guinea

Le Bagana sur l'île Bougainville - photo Papua New Guinea

Le site Mirova signalait une anomalie thermique modérée entre le 13 et le 18 août à l'Ol Doinyo Lengai, en Tanzanie. Le 18 août, le VRP était de 29 à 5 MW.

Elle est localisée entre 12 et 20 km du sommet.

En absence d'observateurs sur place, le doute reste concernant le type d'activité (activité de flanc - feu de brousse) responsable de cette anomalie thermique.

Anomalie thermique modérée au Lengai entre le 13 et 18.08.2016 - doc MIROVA / Modis

Anomalie thermique modérée au Lengai entre le 13 et 18.08.2016 - doc MIROVA / Modis

Le cratère du Lengai et sa carbonatite noire - photo Gian Schachenmann / GVP / 17-18.08.2013

Le cratère du Lengai et sa carbonatite noire - photo Gian Schachenmann / GVP / 17-18.08.2013

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Santiaguito - development of eruptive plume and pyroclastic flows of 18.08.2016 - pictures Conred
 Santiaguito - development of eruptive plume and pyroclastic flows of 18.08.2016 - pictures Conred

Santiaguito - development of eruptive plume and pyroclastic flows of 18.08.2016 - pictures Conred

Santiaguito has seen some explosions this August 18, the strongest at 8:08 local, accompanied by internal fallout.
The gray ash column reached the height of 4000 meters asl., with multiple pyroclastic flows on the west and southwest sides of the complex.

Sources: INSIVUMEH & Conred

 

Following an increase of seismicity and observation of night glow, the  Karangetang, located on Siau island / Sulawesi, the Bandung PVMGG recommends staying out beyond area of ​​1.5 km from the crater, expanded to 2.5 km to a wide southern area.

Sources: PVMBG relayed by Antara news & Compass

 

   Karangetang - photo DPDT Kab Blitar 19.08.02016 / Twitter

Karangetang - photo DPDT Kab Blitar 19.08.02016 / Twitter

In Sinabung, activity continues, as evidenced by the photos taken from the neighbor Sibayak at the Merdeka, anniversary of the proclamation of independence (17 August 1945).

The main change appears at the summit level, with the establishment of a new dome.

 

The Sinabung in activity seen from the Sibayak, the 08/17/2016, the Merdeka Day - photo Endrolewa

The Sinabung in activity seen from the Sibayak, the 08/17/2016, the Merdeka Day - photo Endrolewa

Changes at the top of Sinabung - photo 18.08.2016 Hasron David Ginting via Kominitas Beidar Sinabung

Changes at the top of Sinabung - photo 18.08.2016 Hasron David Ginting via Kominitas Beidar Sinabung

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Santiaguito - développement du panache éruptif et coulées pyroclastiques du 18.08.2016 - photos Conred
Santiaguito - développement du panache éruptif et coulées pyroclastiques du 18.08.2016 - photos Conred

Santiaguito - développement du panache éruptif et coulées pyroclastiques du 18.08.2016 - photos Conred

Le Santiaguito a connu ce 18 août quelques explosions, dont la plus forte à 8h08 locale, accompagnée de retombées internes.

La colonne de cendres grise a atteint la hauteur de 4000 mètres asl., accompagnée de multiples coulées pyroclastiques sur les flancs ouest et sud-ouest du complexe.

 

Sources : Insivumeh & Conred

Suite à une hausse de la sismicité et l'observation d'incandescence au Karangetang, situé sur l'île de Siau / Sulawesi, le PVMGG Bandung recommande de rester hors dela zone d'1,5 km du cratère, étendu à 2,5 km vers un large secteur sud.

 

Sources : PVMBG , relayé par Antara news & Compass

 

Karangetang - photo  BPBD Kab Blitar  19.08.02016 / Twitter

Karangetang - photo BPBD Kab Blitar 19.08.02016 / Twitter

Au Sinabung, l'activité continue, comme en témoignent les photos prises du Sibayak voisin lors du Merdeka, jour anniversaire de la proclamation de l'Indépendance (17 août 1945).

Le principal changement apparaît au niveau sommital, avec la mise en place d'un nouveau dôme.

Le Sinabung en activité vu depuis le Sibayak, le 17.08.2016, jour du Merdeka - photo Endrolewa

Le Sinabung en activité vu depuis le Sibayak, le 17.08.2016, jour du Merdeka - photo Endrolewa

Changements au sommet du Sinabung - photo 18.08.2016  Hasron David Ginting via Kominitas Beidar sinabung

Changements au sommet du Sinabung - photo 18.08.2016 Hasron David Ginting via Kominitas Beidar sinabung

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Santiaguito - 08.16.2016 / 6:58 loc. - Dynamic panache with budding at the top - two pyroclastic flows are visible on both sides of its base - the center of the image, fall of blocks leave impacts - photo INSIVUMEH

Santiaguito - 08.16.2016 / 6:58 loc. - Dynamic panache with budding at the top - two pyroclastic flows are visible on both sides of its base - the center of the image, fall of blocks leave impacts - photo INSIVUMEH

  Santiaguito - 08.16.2016 / 6:58 loc. - Photo @CarlosVenturaPL via Sky Alert / Twitter

Santiaguito - 08.16.2016 / 6:58 loc. - Photo @CarlosVenturaPL via Sky Alert / Twitter

The explosive activity continues at Santiaguito with a strong explosion on August 16th at 6:58 local, recorded by the seismic station STG3; she was accompanied by an ash plume rising about 5,000 meters asl., wearing a pileus, and dispersing to the west and southwest of the volcano, over 40 km, with spillovers to Chiapas.

Pyroclastic flows went down the west and southwest sides taking the courses of the rivers Nima and San Isidro II, over approximately 2,000 meters.

A second explosion occurred in the morning.

 Santiaguito - 08/16/2016 - left, sismo / INSIVUMEH - right, ash dispersal area to Mexico / doc. SEGOB - a click to enlarge Santiaguito - 08/16/2016 - left, sismo / INSIVUMEH - right, ash dispersal area to Mexico / doc. SEGOB - a click to enlarge

Santiaguito - 08/16/2016 - left, sismo / INSIVUMEH - right, ash dispersal area to Mexico / doc. SEGOB - a click to enlarge

Santiaguito - plume of the 2d explosion of 16/08/2016 - photo @OswaldoCelQ via elQuetzalteco / Twitter

Santiaguito - plume of the 2d explosion of 16/08/2016 - photo @OswaldoCelQ via elQuetzalteco / Twitter

Side lahars caused by heavy rains, INSIVUMEH report on August 15 to 8 am local an episode due to remobilization of the ashes of Santiaguito.He is 23 meters wide, up to 1.5 meters, hot and pasty, form waves and rolling blocks of one to two meters diameter.

In the vicinity of Fuego, large lahars are reported the same day in the ravines El Jute, Las Lajas and Trinidad; these are lahars of 30 to 40 meters wide, an height of 3 meters, carrying pasty material, blocks with a diameter between 1 and 2.5 meters, branches and tree trunks.

At Etna, Boris Behncke confirms a glowing vent, degassing, but not in eruption on the eastern rim of the crater of the Voragine, in the evening of 16 August.
 

Tungurahua - 16.08.2006 - view of the eruption from the Chontilla sector - photo Christina Ramos / IGEPN

Tungurahua - 16.08.2006 - view of the eruption from the Chontilla sector - photo Christina Ramos / IGEPN

Ten-year anniversary of the largest eruption of the Tungurahua:

The eruptive process, began in Tungurahua in September 1999, caused only falls of ash and lahars up in July 2006.

In July and August 2006, two explosive eruptions were responsible of lava flow and pyroclastic flows affecting populations and local infrastructure.

 

Sources:
- IGEPN - los Diez años Conmemoración of erupción más grande del Tungurahua volcán: 16 agosto 2006 -
link
- Ceniza-ecuador - informacion sobre la volcanica ash in Ecuador - link



 

Tungurahua - pyroclastic flow of 16.08.2006 - photo Christina Ramos

Tungurahua - pyroclastic flow of 16.08.2006 - photo Christina Ramos

Tungurahua - Diagram of the spatial distribution of different types of products emitted during the eruption of 16.08.2006 - Doc. Bernard B. et al., 2016. / IGEPN

Tungurahua - Diagram of the spatial distribution of different types of products emitted during the eruption of 16.08.2006 - Doc. Bernard B. et al., 2016. / IGEPN

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Santiaguito - 16.08.2016 / 6h58 loc. -  panache dynamique avec bourgeonnements dans la partie supérieure - deux coulées pyroclastiques sont visibles de part et d'autre de sa base - au centre de l'image, des retombées de blocs laissent des impacts - photo Insivumeh

Santiaguito - 16.08.2016 / 6h58 loc. - panache dynamique avec bourgeonnements dans la partie supérieure - deux coulées pyroclastiques sont visibles de part et d'autre de sa base - au centre de l'image, des retombées de blocs laissent des impacts - photo Insivumeh

Santiaguito - 16.08.2016 / 6h58 loc. - photo @CarlosVenturaPL via Sky Alert / Twitter

Santiaguito - 16.08.2016 / 6h58 loc. - photo @CarlosVenturaPL via Sky Alert / Twitter

L'activité explosive continue au Santiaguito, avec une forte explosion le 16 août à 6h58 locale, enregistré par la station sismique STG3 ; elle s'est accompagnée d'un panache de cendres montant à environ 5.000 mètres asl. , coiffé d'un pileus et se dispersant vers l'ouest et le sud-ouest du volcan, sur plus de 40 km, avec des retombées jusqu'au Chiapas.

Des coulées pyroclastiques ont descendu les flancs ouest et sud-ouest empruntant le cours des rios San Isidro et Nima II, sur environ 2.000 mètres.

Une deuxième explosion a eu lieu en matinée.

Santiaguito - 16.08.2016 - à gauche, sismo / Insivumeh - à droite, aire de dispersion des cendres en direction du Mexique / doc. Segob - un clic pour agrandirSantiaguito - 16.08.2016 - à gauche, sismo / Insivumeh - à droite, aire de dispersion des cendres en direction du Mexique / doc. Segob - un clic pour agrandir

Santiaguito - 16.08.2016 - à gauche, sismo / Insivumeh - à droite, aire de dispersion des cendres en direction du Mexique / doc. Segob - un clic pour agrandir

Santiaguito - panache de la 2° explosion du 16.08.2016 - photo @OswaldoCelQ via elQuetzalteco / Twitter

Santiaguito - panache de la 2° explosion du 16.08.2016 - photo @OswaldoCelQ via elQuetzalteco / Twitter

Côté lahars causés par les fortes pluies, l'Insivumeh signale un épisode le 15 août vers 8h locale dû à une remobilisation des cendres du Santiaguito.Il est large de 23 mètres, haut d'1,5 mètres, chaud et pâteux, sous forme de vagues et charriant des blocs d'un à deux mètres.

Dans les environs du Fuego, d'importants lahars sont signalés ce même jour dans les barrancas El Jute, Las Lajas et Trinidad ; ces lahars sont larges de 30 à 40 mètres, d'une hauteur de 3 mètres environ, charriant du matériel pâteux, des blocs d'un diamètre entre 1 et 2,5 mètres, branches et troncs d'arbres.

A l'Etna, Boris Behncke confirme un évent incandescent ,dégazant, mais n'étant pas en éruption sur le bord est du cratère de la Voragine, au soir du 16 août.

Tungurahua - 16.08.2006 - l'éruption vue du secteur de Chontilla - photo Christina Ramos / IGEPN

Tungurahua - 16.08.2006 - l'éruption vue du secteur de Chontilla - photo Christina Ramos / IGEPN

Anniversaire décennal de la plus grande éruption du Tungurahua :

Le processus éruptif, débuté au Tungurahua en septembre 1999, n'a engendré que des chutes de cendres et des lahars jusqu 'en juillet 2006.

En juillet et août 2006, deux éruptions explosives ont été responsables de coulée de lave et de coulées pyroclastiques affectant les populations et les infrastructures locales.

 

Sources :

- IGEPN - Conmemoración de los Diez años de la erupción más grande del volcán Tungurahua: 16 de agosto de 2006 - link

- Ceniza-ecuador - informacion sobre la ceniza volcanica en Ecuador – link

 

 

 

Tungurahua - coulée pyroclastique du 16.08.2006 - photo Christina Ramos

Tungurahua - coulée pyroclastique du 16.08.2006 - photo Christina Ramos

Tungurahua - Schéma  de la distribution spatiale des différents types de produits émis au cours de l'éruption du 16.08.2006 - doc. B. Bernard et al., 2016. / IGEPN

Tungurahua - Schéma de la distribution spatiale des différents types de produits émis au cours de l'éruption du 16.08.2006 - doc. B. Bernard et al., 2016. / IGEPN

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Santiaguito - 08/14/2016 - photo Clima Guatemala / Twitter

Santiaguito - 08/14/2016 - photo Clima Guatemala / Twitter

Santiaguito had another strong explosion on August 14 at 6:29 local; she was accompanied by a plume of ash, gray, amount to about 6,000 meters asl., and pyroclastic flows on the eastern flank of the cone.
The ashes were moved to the south and southeast of over 15 km, with possible impact on El Palmar, San Felipe, San Marcos Palajunoj, Loma Linda, Finca El Faro, Patzulin, Filadelfia.

The previous day, the Observatory reported recording a moderate lahar down the Rio Cabello del Angel, a tributary of the Rio Nima; this lahar of moderate temperature, had a slight smell of sulfur. He was wide of twenty meters, high ofhalf a meter, carrying branches, trunks and blocks of 1 to 1.5 meters in diameter.

Sources: INSIVUMEH & Conred.

 

The plume of Santiaguito from another point of view - 14/08/2016 - photo DiegoLo09466284 / Twitter @chematierra

The plume of Santiaguito from another point of view - 14/08/2016 - photo DiegoLo09466284 / Twitter @chematierra

The lava flow 61G, extending southeast of Pu'u O'o continues to be active and enters the ocean at multiple locations near Kamokuna.

One of the dangers presented to the approach of these flows by sea remains explosion in contact with lava and seawater, as shown in the video below.

Source: HVO and video Epiclava

At Etna, the new pit crater of Voragine continues to degas. No significant change in the levels of tremor.
 

Etna - the new pit crater continues to degas - photo G.Distefano / EtnaWalk / 14.08.2016

Etna - the new pit crater continues to degas - photo G.Distefano / EtnaWalk / 14.08.2016

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Santiaguito - 14.08.2016 - photo Clima Guatemala / Twitter

Santiaguito - 14.08.2016 - photo Clima Guatemala / Twitter

Le Santiaguito a connu une nouvelle forte explosion le 14 août à 6h29 locale ; elle s'est accompagnée d'un panache de cendres, gris, montant à environ 6.000 mètres asl., et de coulées pyroclastiques sur le flanc Est du cône.

Les cendres se sont déplacées vers le sud et le sud-est sur plus de 15 km, avec de possibles retombées sur El Palmar, San Felipe, San Marcos Palajunoj, Loma Linda, Finca El Faro, Patzulin, Filadelfia.

 

La veille, l'observatoire a signalé l'enregistrement d'un lahar modéré descendant le rio Cabello de Angel, un affluent du rio Nima ; ce lahar de température modérée, présentait une légère odeur de soufre et était large d'une vingtaine de mètres , haut d'un mètre et demi,  charriant branches, troncs et blocs de 1 à 1,5 mètres de diamètre.

 

Sources : Insivumeh & Conred.

Le panache du Santiaguito sous un autre angle - 14.08.2016 - photo DiegoLo09466284 / Twitter @chematierra

Le panache du Santiaguito sous un autre angle - 14.08.2016 - photo DiegoLo09466284 / Twitter @chematierra

La coulée de lave 61G, s'étendant au sud-est du Pu'u O'o continue à être active et entre dans l'océan à de multiples endroits près de Kamokuna.

Un des dangers présenté lors de l'approche de ces coulées par la mer reste les explosions au contact de la lave et de l'eau de mer, comme l'illustre la vidéo ci-dessous.

 

Source : HVO et vidéo Epiclava

A l'Etna, le nouveau pit crater de la Voragine continue à dégazer. Pas de changement significatif des niveaux de trémor.

Etna - le nouveau pit crater continue de dégazer - photo G.Distefano / EtnaWalk

Etna - le nouveau pit crater continue de dégazer - photo G.Distefano / EtnaWalk

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Etna - Overview of the summit July 14, 2016 by an AW139 helicopter provided by the 2 ° Nucleo Aereo della Guardia Costiera di Catania. A fracture field crosses the summit area since the eruption in May 2016, with widespread emission of fumaroles. The red arrow indicates the position of the mouth open on August 7, 2016 within the fracture zone - photo Marco Neri / La Gazzetta Siracusana

Etna - Overview of the summit July 14, 2016 by an AW139 helicopter provided by the 2 ° Nucleo Aereo della Guardia Costiera di Catania. A fracture field crosses the summit area since the eruption in May 2016, with widespread emission of fumaroles. The red arrow indicates the position of the mouth open on August 7, 2016 within the fracture zone - photo Marco Neri / La Gazzetta Siracusana

Etna Voragine - the new pit crater and gas emission - photo Marco Neri in the Gazzetta Siracusianana

Etna Voragine - the new pit crater and gas emission - photo Marco Neri in the Gazzetta Siracusianana

In an article in the Gazzetta Siracusana, Marco Neri summarizes the activity of Etna since the eruption of May. Lava flows filled the central crater, then overflowed and spread on the west side for kilometers. In addition, all the summit area has become cracked, with a wide fractures field wide of 300 meters over a length of 2 km, emitting large quantities of gas.

This fracture field has since evolved ; the Voragine began to collapse. This process of subsidence open the way for the opening of a new little mouth on the eastern flank of the Voragine; off 20 -30 meters, it emits since August 7, a gas plume of high temperature and illuminated in red lights the summit area during the night. Around the mouth, eruption at his opening left fresh lava slag.

The eruptive phenomenon which marks the activity of Etna is modest for now, but is interesting enough to attract many tourists to the Sapienza refuge area.

 

Etna - the Voragine and the new pit crater on 11/08/2016 - photo Giuseppe Distefano / Etna Walk

Etna - the Voragine and the new pit crater on 11/08/2016 - photo Giuseppe Distefano / Etna Walk

In Hawaii, the lava flow 61G crossed the coastal road in three places and formed several lava deltas at the foot of the cliff.

In addition to the initial entry point into the ocean near Kamokuna, a breakout is responsible for another entry point 400 meters south west.

On August 8, a second lava lobe 61G casting crosses the coastal road - photo NPS / Shyla Ronia

On August 8, a second lava lobe 61G casting crosses the coastal road - photo NPS / Shyla Ronia

New delta west of Kamokuna - photo Paradise Helicopters / Extreme exposure fine art / 11.08.2016

New delta west of Kamokuna - photo Paradise Helicopters / Extreme exposure fine art / 11.08.2016

New entry of lava of the 61G flow on August 11 - Video Mick Kalber

Some of today's ocean entry EpicLava - video Epiclava 13/08/2016 https://www.facebook.com/Epiclavatours/videos/514684498714818/

The Observatory recalls the prudential rules to visitors.

It is risky to walk on uneven and unstable surfaces near steep cliffs and extremely fractured in places. Explosions created by the meeting between the lava and sea water may occur and projecting incandescent debris.
The new lava deltas are unstable, as built by unconsolidated fragments of lava and sand. Easily eroded by the waves, they can suddenly slide at sea ... a collapse of a delta on Tuesday afternoon has produced a plume that darkens briefly place.
The acid plume loaded in small particles of volcanic material can cause irritation to eyes, skin and lungs.

These dangers are well illustrated in an article by the USGS, accessible here: http://pubs.usgs.gov/fs/2000/fs152-00/

White island - A container is supplied through the air to provide shelter - photo NZ Herald

White island - A container is supplied through the air to provide shelter - photo NZ Herald

A container of 2.4 tonnes has been placed on White Island by a helicopter of the Royal New Zealand Air Force.

It can serve as an emergency shelter in case of eruption, and be used to store security equipemenrs, extra clothing, food and relief items.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Etna – survol du sommet le 14 juillet 2016 par un hélicoptère AW139 fourni par le 2° Nucleo Aereo della Guardia Costiera di Catania. Un champ de fractures traverse la zone sommitale depuis l'éruption de mai 2016, avec émission généralisée de fumerolles. La flèche rouge indique la position de la bouche ouverte le 7 août 2016 à l'intérieur du champ de fractures – photo Marco Neri / La Gazzetta Siracusana

Etna – survol du sommet le 14 juillet 2016 par un hélicoptère AW139 fourni par le 2° Nucleo Aereo della Guardia Costiera di Catania. Un champ de fractures traverse la zone sommitale depuis l'éruption de mai 2016, avec émission généralisée de fumerolles. La flèche rouge indique la position de la bouche ouverte le 7 août 2016 à l'intérieur du champ de fractures – photo Marco Neri / La Gazzetta Siracusana

Etna Voragine - le nouveau pit crater et son émission de gaz - photo Marco Neri in la Gazzetta Siracusianana

Etna Voragine - le nouveau pit crater et son émission de gaz - photo Marco Neri in la Gazzetta Siracusianana

Dans un article dans la Gazzetta Siracusana, Marco Neri résume l'activité de l'Etna depuis l'éruption du mois de mai. Les coulées de lave ont rempli le cratère central, ensuite débordé et se sont répandues sur le flanc ouest sur des kilomètres. En outre, toute la zone sommitale s'est fissurée, avec un faisceau de fractures large de 300 mètres sur une longueur de 2 kilomètres, émettant des quantités importantes de gaz.

Ce champ de fractures n'a cessé d'évoluer depuis : La Voragine a commencé à s'effondrer. Ce processus de subsidence à ouvert la voie à l'ouverture d'une nouvelle petite bouche sur le flanc Est de la Voragine ; large de 20 -30 mètres, elle émet depuis le 7 août un panache de gaz à haute température et illumine de rouge la zone sommitale durant la nuit. Autour de la bouche, l'éruption à l'ouverture de la bouche a laissé des scories de lave fraîches.

Le phénomène éruptif qui marque l'activité de l'Etna reste modeste pour l'instant, mais est suffisamment intéressant pour attirer nombre de touristes dans la zone du refuge Sapienza.

Etna - la Voragine et le nouveau pit crater le 11.08.2016 - photo Giuseppe Distefano / Etna Walk

Etna - la Voragine et le nouveau pit crater le 11.08.2016 - photo Giuseppe Distefano / Etna Walk

A Hawaii, la coulée de lave 61G a franchi la route côtière en trois endroits et formé plusieurs deltas de lave au pied de la falaise.

En plus du point d'entrée initial dans l'océan près de Kamokuna, un breakout est responsable d'un autre point d'entrée 400 mètres plus au sud-ouest.

Le 8 août, un second lobe de lave de la coulée 61G croise la route côtière - photo NPS / Shyla Ronia

Le 8 août, un second lobe de lave de la coulée 61G croise la route côtière - photo NPS / Shyla Ronia

Nouveau delta à l'ouest de Kamokuna - photo Paradise helicopters / Extreme exposure fine art

Nouveau delta à l'ouest de Kamokuna - photo Paradise helicopters / Extreme exposure fine art

Nouvelle entrée de lave de la coulée 61G en mer le 11 août - vidéo Mick Kalber

Une des entrée de lave dans la mer - vidéo Epiclava 13.08.2016 - Some of today's ocean entry EpicLava - https://www.facebook.com/Epiclavatours/videos/514684498714818/

L'observatoire rappelle les règles de prudence aux visiteurs.

Il est risqué de marcher sur des surfaces inégales et instables à proximité de falaises extrêmement raides et fracturées par endroits. Des explosions crées par la rencontre entre la lave et l'eau de mer peuvent se produire et projeter des débris incandescents.

Les nouveaux deltas de lave sont instables, car construits par des fragments de lave non consolidés et du sable. Facilement érodés par les vagues, ils peuvent glisser subitement en mer ... un effondrement d'un delta ce mardi après-midi a engendré un panache qui a obscurcit l'endroit un court instant.

Le panache acide chargé de petites particules de matériaux volcaniques peut causer une irritation des yeux, de la peau et des poumons.

Ces dangers sont bien illustrés dans un article de l'USGS, accessible par ce lien : http://pubs.usgs.gov/fs/2000/fs152-00/ 

 

 

White island - Un container est amené par les airs pour servir d'abri - photo NZ Herald

White island - Un container est amené par les airs pour servir d'abri - photo NZ Herald

Un container de 2,4 tonnes vient d'être placé sur White island par un hélicoptère de la Royal New Zealand Air force. Il pourra servir d'abri d'urgence en cas d'éruption, et être utilisé pour stocker des équipemenrs de sécurité, des vêtements de rechange, des vivres et des articles de secours.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Etna - significant degassing at the Voragine on August 9, in the center of the photo  - photo Sandro Dimola / via VolcanoDiscovery

Etna - significant degassing at the Voragine on August 9, in the center of the photo - photo Sandro Dimola / via VolcanoDiscovery

Having observed by the webcam of Etna / Monte Cagliato on August 7 a pulsating glow at the Voragine crater, produced by a small explosive activity within the crater, a visit of the summit and a survey have shown the formation of  a small crater-pit, a new "puttusiddu" on the east wall. It is off 20 to 30 meters, and present a glow in the evening of 10.08, after intense degassing during the day.

Sources: volcanologists Marco Neri, Boris Behnche and pictures of Joseph Nasi, Gio Giusa and Sandro Dimola .


 

Etna, the new pit crater in the east wall of the Voragine - photo 08.10.2016 Marco Neri / Joseph Nasi

Etna, the new pit crater in the east wall of the Voragine - photo 08.10.2016 Marco Neri / Joseph Nasi

Etna, the new pit crater in the east wall of the Voragine - photo 08.10.2016 Gio Giusa

Etna, the new pit crater in the east wall of the Voragine - photo 08.10.2016 Gio Giusa

Etna, the new pit crater in the east wall of the Voragine - photo 08.10.2016 Boris Behncke

Etna, the new pit crater in the east wall of the Voragine - photo 08.10.2016 Boris Behncke

Etna, glow at the new pit crater of Voragine - photo 08.10.2016 evening  by Boris Behncke

Etna, glow at the new pit crater of Voragine - photo 08.10.2016 evening by Boris Behncke

Lire la suite

Articles récents

Hébergé par Overblog