Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #L'art sur les chemins du feu

A partir du milieu du 18° siècle, et à la suite des Lumières, l’intérêt pour les cultures et les peuples étrangers, leurs conditions de vie et leur milieu s’est constamment accru. L'attrait pour les voyages, bien diffusé par la littérature de l'époque, a permis à un rituel d’abord répandu au sein de l’aristocratie anglaise, puis continentale, ainsi que dans la haute bourgeoisie, de se développer : " Faire le Grand Tour " .

 

Aquarelle sur vélin illustrant un éventail, tryptique du Vésuve en éruption - auteur anonyme 18° siècle - Harris Brisbane Dick Fund, 1938 / Metropolitan Museum of Art NY

Aquarelle sur vélin illustrant un éventail, tryptique du Vésuve en éruption - auteur anonyme 18° siècle - Harris Brisbane Dick Fund, 1938 / Metropolitan Museum of Art NY

Son objet était de parachever par un point d'orgue l’éducation des jeunes hommes par un voyage initiatique, par une tournée à travers toute l’Europe (en réalité une partie ... voir la carte sur la vidéo).

L'Italie constituait un must : de nombreux foyers artistiques y ont attiré la jeunesse dorée, et les artistes qui accompagnaient ces voyageurs fortunés.

Ce fut le cas du graveur CharlesNicolas Cochin en 1749-1751 avec le marquis de Vandières, frère de la marquise de Pompadour, de Jean-Honoré Fragonard en 1773-1774 avec le trésorier général Bergeret de Grancourt ou du Vaudois Louis Ducros en 1778 avec quatre jeunes Hollandais qui l’emmenèrent peindre des aquarelles jusqu’à Tarente, en Sicile et à Malte.

Les voyageurs croisaient aussi en Italie des artistes qui leur fournissaient des images à rapporter chez eux, accessoires inévitables de tout Grand Tour réussi : vues de la ville et de la lagune de Venise par Canaletto puis par les Guardi, scènes d’éruption du Vésuve par Pierre-Jacques Volaire, portraits peints par Rosalba Carriera à Venise et Pompeo Batoni à Rome.

Aquarelle sur vélin illustrant un éventail, double vue sur Vésuve en éruption et la Tombe de Virgile - auteur anonyme  1779 - Harris Brisbane Dick Fund, 1938 / Metropolitan Museum of Art NY

Aquarelle sur vélin illustrant un éventail, double vue sur Vésuve en éruption et la Tombe de Virgile - auteur anonyme 1779 - Harris Brisbane Dick Fund, 1938 / Metropolitan Museum of Art NY

Parmi ces images, figurent de petites aquarelles du Vésuve en éruption, destinées à orner les éventails, fort utilisés par les dames du siècle et offerts en cadeau au retour. Le Metropolitan Museum of Art de New York a récemment rendu ces oeuvres consultables.

Il faut noter la précision des aquarelles, à la fois dans le rendu du paysage et de l'éruption nocturne, avec panache traversé d'éclairs, fontaine de lave, retombées de cendres, et aussi dans les détails de la frise.

Une seule oeuvre est datée et peut se rapporter à un épisode éruptif précis : 1779, soit la fin d'une éruption de VEI 3 qui a duré du 15 février 1770 au 4 octobre 1779 (GVP)

 

Sources :

- The Met / Metropolitan Museum of Art / article via David Bressan - link

- Histoire de l'art - les artistes et le Grand Tour - link

Global Volcanism Program – Vesuvius – Eruptive history

 

Aquarelle sur vélin illustrant un éventail / détail de l'image ci-dessus (un clic pour voir en pleine écran) - éruption du Vésuve en 1779 -  auteur anonyme - Harris Brisbane Dick Fund, 1938 / Metropolitan Museum of Art NY

Aquarelle sur vélin illustrant un éventail / détail de l'image ci-dessus (un clic pour voir en pleine écran) - éruption du Vésuve en 1779 - auteur anonyme - Harris Brisbane Dick Fund, 1938 / Metropolitan Museum of Art NY

Aquarelle sur vélin illustrant un éventail, avec encadrement double à l'encre - Paysage de campagne entourant le Vésuve, avec à droite la Baie de Naples - auteur anonyme 19° siècle - Harris Brisbane Dick Fund, 1938 / Metropolitan Museum of Art NY

Aquarelle sur vélin illustrant un éventail, avec encadrement double à l'encre - Paysage de campagne entourant le Vésuve, avec à droite la Baie de Naples - auteur anonyme 19° siècle - Harris Brisbane Dick Fund, 1938 / Metropolitan Museum of Art NY

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

During the Pascal weekend, the eruptive activity was maintained in Poas.
On April 15, 30 seismic signals associated with eruptions were recorded at VPS6 station of the RSN. The most important at 8:09 lasted over 8 minutes, unobservable by the webcam given poor visibility conditions. The seismicity remains characterized by a variable amplitude and low frequency events in relation to internal fluid movements.
Frequent small eruptions followed, at the rate of 2-3 per hour, the strongest around 15h and 18h45.

Poas - sismo of 15.04.2017 - doc RSN

Poas - sismo of 15.04.2017 - doc RSN

An inspection, conducted by Dr. Lücke and Madrigal / RSN, shows the impacts in the Mirador area and the assignment of the visitor center and solar panels by the ashes.

Poas - inspection of 15.04.2017 by the teams of the RSN - one click to enlarge.
Poas - inspection of 15.04.2017 by the teams of the RSN - one click to enlarge.Poas - inspection of 15.04.2017 by the teams of the RSN - one click to enlarge.

Poas - inspection of 15.04.2017 by the teams of the RSN - one click to enlarge.

On April 16, there was a strong eruption at 9:46 am, which lasted 10 minutes. At 13:46 local, the eruption was accompanied by a plume that rose to 1,000 meters above the crater.
Another at 20:26, could not be documented given the conditions of visibility.
On a webcam image of April 16 at 13:39, we notice the central portion of the dome destroyed by the eruptions of April 12 and 14.


The park will not reopen until further notice, as long as the eruptions last and the seismicity will remain high. Local residents and the potential visitors complain ... the nearby shops had to close, and the receipts related to the 1,800 daily visits lost.


Sources: Ovsicori, RSN, and La Nacion.

Poas - 16.04.2017 at 13:45 and 13:46 - RSN webcam - on the top image, we can see the eroded portion of the dome.
Poas - 16.04.2017 at 13:45 and 13:46 - RSN webcam - on the top image, we can see the eroded portion of the dome.

Poas - 16.04.2017 at 13:45 and 13:46 - RSN webcam - on the top image, we can see the eroded portion of the dome.

Poas - morphological changes of the intracratric dome between 31 March and 16 April 2017 - Doc. RSN

Poas - morphological changes of the intracratric dome between 31 March and 16 April 2017 - Doc. RSN

Poas, from Aserri - 16.04.2017 - picture Luis Barguerro via RSN

Poas, from Aserri - 16.04.2017 - picture Luis Barguerro via RSN

Poas - sismo of 16.04.2017 - in the framework, the episode of 13:46 - doc. RSN

Poas - sismo of 16.04.2017 - in the framework, the episode of 13:46 - doc. RSN

In the absence of contact with the KVERT, one can only note the continuation of the explosive activity in Sheveluch this 16th of April 2017.

Sheveluch - eruptive plume of 16.04.2017 - KVERT via Olga Girina

Sheveluch - eruptive plume of 16.04.2017 - KVERT via Olga Girina

At Bogoslof, an increase in seismic activity was detected this 15 April from 15h01 AKST / 23h01 UTC; At this time, the resumption of eruptive activity is not corroborated by the infrasonic, satellite and lightning detection system data.

Identical seismic sequences preceded explosive events during the current instability period, which prompted a return to the orange aviation code and the Watch alert level.


Source: AVO

Bogoslof - photo Cyrus Read, the 07.04.2017 / 12h20 loc. / AVO

Bogoslof - photo Cyrus Read, the 07.04.2017 / 12h20 loc. / AVO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au cours du week-end Pascal, l'activité éruptive s'est maintenue au Poas.

Le 15 avril, 30 signaux sismiques associés à des éruptions ont été enregistrés à la station VPS6 de la RSN. La plus importante à 8h09 a duré 8 minutes, non observables par la webcam étant donné de mauvaises conditions de visibilité. La sismicité reste caractérisée par un trémor d'amplitude variable et des événements de basse fréquence, en rapport avec des mouvements de fluides internes.

De fréquentes petites éruptions phréatiques ont suivi, à la cadence de 2-3 par heure, les plus fortes vers 15h et 18h45.

Poas - sismo du 15.04.2017 - doc RSN

Poas - sismo du 15.04.2017 - doc RSN

Une inspection, réalisée par les Dr. Lücke et Madrigal / RSN, laisse voir les impacts dans la zone du Mirador et l'affectation du centre des visiteurs et des panneaux solaires par les cendres.

Poas - inspection du 15.04.2017 par les équipes de la RSN - un clic pour agrandir.
Poas - inspection du 15.04.2017 par les équipes de la RSN - un clic pour agrandir.Poas - inspection du 15.04.2017 par les équipes de la RSN - un clic pour agrandir.

Poas - inspection du 15.04.2017 par les équipes de la RSN - un clic pour agrandir.

Le 16 avril, on relève, parmi d'autres, une forte éruption à 9h46 , qui a duré 10 minutes. A 13h46 locale, l'éruption s'est accompagnée d'un panache qui s'est élevé à 1.000 mètres au dessus du cratère.

Une autre à 20h26 , n'a pu être documentée étant donné les conditions de visibilité.

Sur une image webcam du 16 avril à 13h39, on remarque la portion centrale du dôme détruite par les éruptions des 12 et 14 avril.

Le parc ne réouvrira pas jusqu'à nouvel ordre, tant que dureront les éruptions et que la sismicité demeurera haute. Les locaux et les visiteurs potentiels s'en plaignent ... les commerces proches ont dû fermer, et les recettes liées aux quelques 1.800 visites journalières perdues.

Sources : Ovsicori , RSN, et LA Nacion.

Poas - 16.04.2017 à 13h45 et 13h46 - webcam RSN - sur l'image du haut, on peut voir la portion errodée du dôme.
Poas - 16.04.2017 à 13h45 et 13h46 - webcam RSN - sur l'image du haut, on peut voir la portion errodée du dôme.

Poas - 16.04.2017 à 13h45 et 13h46 - webcam RSN - sur l'image du haut, on peut voir la portion errodée du dôme.

Poas - changements morphologiques du dôme intracratérique entre le 31 mars et le 16 avril 2017 - doc. RSN

Poas - changements morphologiques du dôme intracratérique entre le 31 mars et le 16 avril 2017 - doc. RSN

Poas - 16.04.2017 - photo Luis Barguerro via RSN

Poas - 16.04.2017 - photo Luis Barguerro via RSN

Poas - sismo du 16.04.2017 - dans le cadre, l'épisode de 13h46 - doc. RSN

Poas - sismo du 16.04.2017 - dans le cadre, l'épisode de 13h46 - doc. RSN

En absence de contact avec le KVERT, on ne peux que constater la poursuite de l'activité explosive au Sheveluch ce 16 avril 2017.

Sheveluch - panache éruptif du 16.04.2017 - photo KVERT via Olga Girina

Sheveluch - panache éruptif du 16.04.2017 - photo KVERT via Olga Girina

Au Bogoslof, une augmentation de l'activité sismique a été détectée ce 15 avril à partir de 15h01 AKST / 23h01 UTC ; à cette heure, la reprise de l'activité éruptive n'est pas corroborée par les données infrasoniques, satellites et du système de détection des éclairs. Des séquences sismiques identiques ont précédé des évènements explosifs durant la période d'instabilité en cours, ce qui a motivé le retour au code aviation orange, et au niveau d'alerte Watch.

Source : AVO

Bogoslof - photo Cyrus Read, le 07.04.2017 / 12h20 loc. /  AVO

Bogoslof - photo Cyrus Read, le 07.04.2017 / 12h20 loc. / AVO

Activité du Poas, du Sheveluch et du Bogoslof.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #news
 Oeuf en obsidienne de Vulcano / Iles éoliennes sur flou de jonquilles du jardin - Obsidian egg of Vulcano / Aeolian islands on blossom of garden daffodils  - © Bernard Duyck

Oeuf en obsidienne de Vulcano / Iles éoliennes sur flou de jonquilles du jardin - Obsidian egg of Vulcano / Aeolian islands on blossom of garden daffodils - © Bernard Duyck

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Poas - the panache of the phreatic eruption of 14.04.2017 / 7h58 - Foto Randall Villalobos S

Poas - the panache of the phreatic eruption of 14.04.2017 / 7h58 - Foto Randall Villalobos S

In Poas, after the phreatic eruption of April 13 at 15:46, the volcano presented two others, smaller at 18:59 and 19:18.


During the morning of April 14, the observatory recorded seismic events of LP type, related to fluid movements and changes in internal pressure, which resulted in two new eruptions at 7:39 am and then at 7:57 am.

The atmospheric conditions did not allow an observation of the laguna Caliente by webcams ... but the plume of steam, gases, aerosols and fine sedimentary particles, which rose more than 3,000 meters was visible from the surrounding area and well documented .
The emissions have affected a wide area east and west: Bajos del Toro, Zarcero, Pocosol, La Tigra, Florencia, San José de la Montaña, Naranjo, San Ramon, Palmares, Sarchí, Grecia, San Luis, Finca Inés, Altura, Fraijanes, Parque Nacional Volcán Poás, Carrizal, San Pedro de Poás, Santa Bárbara, Pozo Azul.

Poas - seismicity of the eruption of 14.04.2017 / 7.56 - Doc. RSN

Poas - seismicity of the eruption of 14.04.2017 / 7.56 - Doc. RSN

Poas - April seismic activity level (top 10 min interval, bottom, cumulative curve) - Doc. RSN

Poas - April seismic activity level (top 10 min interval, bottom, cumulative curve) - Doc. RSN

Poas - information on the affected areas - Los mapas son elaboradas a través del modelo computacional de dispersión Aermodos de la Attorney de la Atmósfera (LAQAT-UNA) de la Escuela de Química, junto con valores meteorológicos horarios promedio como temperatura, radiación, Velocidad y dirección del viento, humedad relativa, between otros.

Poas - information on the affected areas - Los mapas son elaboradas a través del modelo computacional de dispersión Aermodos de la Attorney de la Atmósfera (LAQAT-UNA) de la Escuela de Química, junto con valores meteorológicos horarios promedio como temperatura, radiación, Velocidad y dirección del viento, humedad relativa, between otros.

Poas - the panache of the eruption of 14.04.2017 / 7:58, seen from Barrio Cuba. - photo Eduardo Vega

Poas - the panache of the eruption of 14.04.2017 / 7:58, seen from Barrio Cuba. - photo Eduardo Vega

Poas - the plume of the eruption of 14.04.2017 / 7.58, seen from the Free Zone of Heredia. -photo Oscar Lola.

Poas - the plume of the eruption of 14.04.2017 / 7.58, seen from the Free Zone of Heredia. -photo Oscar Lola.

A quick visit of the Mirador of visitor observation area was made on the 14th by park rangers, who were able to observe the damage left by the previous day's episode: fragments of rocks reaching 30 cm, acidic water and muddy sediments reached the Mirador, and smashed the railing and the ground. Sediments and smaller rock particles were propelled to the National Park parking lot.
This illustrates the dangerousness of phreatic-type explosions, and the need to close access.

Poas - damage from the eruption of 13.04 in the Mirador area - communication from Dr Javier Pacheco / Ovsicori
Poas - damage from the eruption of 13.04 in the Mirador area - communication from Dr Javier Pacheco / OvsicoriPoas - damage from the eruption of 13.04 in the Mirador area - communication from Dr Javier Pacheco / Ovsicori

Poas - damage from the eruption of 13.04 in the Mirador area - communication from Dr Javier Pacheco / Ovsicori

During the day, the activity continued, with explosions at 9:39, 9:48, 10:55; The count at the end of the day gave an average of one eruption every 30-40 minutes.

Between the explosions, the tremor remained constant, and of varying amplitude, from moderate to low, as well as a passive degassing plume about 300 meters above the crater.
Access to the volcano is prohibited until April 16 and well monitored.
The activity of the Poas remains to be watched closely.
 
Sources:
Ovsicori, Red seismologica Nacional, Laboratorio de Química de la Atmósfera (LAQAT-UNA)

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Poas - le panache de l'éruption phréatique du 14.04.2017 / 7h58 -  Foto Randall Villalobos S

Poas - le panache de l'éruption phréatique du 14.04.2017 / 7h58 - Foto Randall Villalobos S

Au Poas, après l'éruption phréatique du 13 avril à 15h46 , le volcan en a présenté deux autres, plus petites à 18h59 et 19h18.

Au cours de la matinée du 14 avril, l'observatoire a enregistré divers épisodes sismiques de type LP, liés aux mouvements de fluides et changements de pression interne, qui ont généré deux nouvelles éruptions à 7h39, puis à 7h57. Les conditions atmosphériques n'ont pas permis une observation de la laguna Caliente par les webcams... mais le panache de vapeur, gaz, aérosols et particules fines sédimentaires , qui est monté à plus de 3.000 mètres a été visible des alentours et bien documenté.

Les émissions ont affecté une large zone est et ouest: Bajos del Toro, Zarcero, Pocosol, La Tigra, Florencia, San José de la Montaña, Naranjo, San Ramón, Palmares, Sarchí, Grecia, San Luis, Finca Inés, Alto Palomo, Altura, Fraijanes, Parque Nacional Volcán Poás, Carrizal, San Pedro de Poás, Santa Bárbara, Pozo Azul.

Poas - sismicité de l'éruption du 14.04.2017 / 7h56 - doc. RSN

Poas - sismicité de l'éruption du 14.04.2017 / 7h56 - doc. RSN

Poas - niveau de l'activité sismique d'avril (en haut intervalle de 10 min, en bas, courbe cumulative) - doc. RSN

Poas - niveau de l'activité sismique d'avril (en haut intervalle de 10 min, en bas, courbe cumulative) - doc. RSN

Poas - information sur les zones affectées - Los mapas son elaboradas a través del modelo computacional de dispersión Aermod del Laboratorio de Química de la Atmósfera (LAQAT-UNA) de la Escuela de Química, junto con valores meteorológicos horarios promedio como la temperatura, radiación, velocidad y dirección del viento, humedad relativa, entre otros.

Poas - information sur les zones affectées - Los mapas son elaboradas a través del modelo computacional de dispersión Aermod del Laboratorio de Química de la Atmósfera (LAQAT-UNA) de la Escuela de Química, junto con valores meteorológicos horarios promedio como la temperatura, radiación, velocidad y dirección del viento, humedad relativa, entre otros.

Poas - le panache de l'éruption du 14.04.2017 / 7h58, vu de Barrio Cuba. - photo Eduardo Vega

Poas - le panache de l'éruption du 14.04.2017 / 7h58, vu de Barrio Cuba. - photo Eduardo Vega

Poas - le panache de l'éruption du 14.04.2017 / 7h58, vu dela Zone Franche d' Heredia. -photo Oscar Lola.

Poas - le panache de l'éruption du 14.04.2017 / 7h58, vu dela Zone Franche d' Heredia. -photo Oscar Lola.

Une visite rapide de la zone du Mirador d'observation des visiteurs a été effectuée le 14 par les gardiens du parc, qui ont pu constater les dégâts laissés par l'épisode de la veille : des fragments de roches atteignant 30 cm , de l'eau acide et des sédiments boueux ont atteint le Mirador, et défoncé la rambarde et le sol. Des sédiments et des particules de roches plus petites ont été propulsés jusu'au parking du parc national.

Ceci illustre la dangerosité des explosions de type phréatique, et la nécessité de fermeture de l'accès.

Poas - les dégâts de l'éruption du 13.04 dans la zone du Mirador - communication du Dr Javier Pacheco / Ovsicori
Poas - les dégâts de l'éruption du 13.04 dans la zone du Mirador - communication du Dr Javier Pacheco / Ovsicori Poas - les dégâts de l'éruption du 13.04 dans la zone du Mirador - communication du Dr Javier Pacheco / Ovsicori

Poas - les dégâts de l'éruption du 13.04 dans la zone du Mirador - communication du Dr Javier Pacheco / Ovsicori

En cours de journée, l'activité s'est poursuivie, avec des explosions à 9h39, 9h48,10h55 ; le comptage en fin de journée donnait une moyenne d'une éruption toutes les 30-40 minutes. Entre les explosions, le trémor s'est maintenu constant, et d'amplitude variable, de modérée à basse, ainsi qu' un panache de dégazage passif de 300 mètres environ au dessus du cratère.

L'accès au volcan reste interdit jusqu'au 16 avril et bien surveillé.

L'activité du Poas reste à suivre attentivement.

 

Sources :

Ovsicori, Red sismologica Nacional, Laboratorio de Química de la Atmósfera (LAQAT-UNA)

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

In Poas, a strong phreatic eruption occurred on April 12 between 18 and 19 h. Local. According to the guards of the park, there are ashes in the area of ​​the watchtower and Baja del Toro, Fraijanes and Sarchí. The high cloudiness prevented an estimate of the height of the eruptive plume. The eruption lasted over forty minutes.

The rains of the night, combined with the ashes emitted, spawned lahars in the rivers Desagüe, Agrio y Gata; The CNE evacuated people living near these drainages.

Changes observed in the Rio Desagüe following the lahar - 13.04.2017 / Photo Tiempo CR

Changes observed in the Rio Desagüe following the lahar - 13.04.2017 / Photo Tiempo CR

Poas - Monitoring of the rios in the area of ​​Bajos del Toro.le 13.04.2017 - Ovsicori photos
Poas - Monitoring of the rios in the area of ​​Bajos del Toro.le 13.04.2017 - Ovsicori photos

Poas - Monitoring of the rios in the area of ​​Bajos del Toro.le 13.04.2017 - Ovsicori photos

A field inspection on 13 April revealed the morphological changes of the intracratric dome: a crack appeared in the outer wall, and one area was heavily eroded.
Many impact craters have been noticed, formed by the fall of fragments of ancient rocks. The collected rock material consists of about 95% chemically modified material and lacustrine sediments and the remainder is slag-type and possibly fresh glass vesicles. The slag is very similar to the material emitted during the 1954-55 Poas poetomagmatic eruption.


The National Park of Poas was closed preventively on 13 April.
On 13 April, at 15:46 local time, a new phreatic episode lasted 8 minutes, and was accompanied by a plume rising 500 meters above the crater.


Sources: Ovsicori, Red Sismologica Nacional, and Tiempo CR.

Poas - new cracks in the intracratric dome due to the eruption of 13.04.2017 - photo R.Aguilar / P.N. Poas

Poas - new cracks in the intracratric dome due to the eruption of 13.04.2017 - photo R.Aguilar / P.N. Poas

2017.04.13 15h48 Poas - errreatic and projection of blocks - RSN

2017.04.13 15h48 Poas - errreatic and projection of blocks - RSN

Video of April 13, 2017 at 9:36 h, from which it is possible to appreciate the eroded area and the fissure in the dome. - Doc. RSN

Video of the volcano eruption Poas today 13 April at 15:48 pm, captured by the surveillance camera of the RSN at the top. * Report: Dr. Maurice M. Mora

The volcano Poás after its eruption of 13.04.2017. A vigorous plume that sometimes reaches 700 meters in height. The Dome and its fractured lateral structures. La laguna Caliente with strong evaporation and black sulfur spherules. - photo Raul Mora-Amador

The volcano Poás after its eruption of 13.04.2017. A vigorous plume that sometimes reaches 700 meters in height. The Dome and its fractured lateral structures. La laguna Caliente with strong evaporation and black sulfur spherules. - photo Raul Mora-Amador

Also in Costa Rica, during the month of March and during the first half of April, Turrialba exhibited an intermittent eruptive activity, with low-energy ash emissions separated by periods of relative calm.
During the nights, the incandescence generated by the circulation of magmatic gases at high temperature and the heat of the walls of the crater remained constant.
The level of seismicity is decreasing, dominated by a volcanic tremor of variable amplitude and duration and discrete events of low frequency.


Source: Ovsicori 

 

 Turrialba - incandescence in the crater on 09.04.2017 / 18h24 - webcam Ovsicori

Turrialba - incandescence in the crater on 09.04.2017 / 18h24 - webcam Ovsicori

Plume of the Turrialba, seen from the volcano Irazu the 13.04.2017 - photo vulcanólogo Gerardo Soto of the RSN.

Plume of the Turrialba, seen from the volcano Irazu the 13.04.2017 - photo vulcanólogo Gerardo Soto of the RSN.

In Etna, a new effusive episode marks the southern base of the new south-eastern crater, and a weak strombolian activity is visible at its summit since 13 April around 10 pm


Sources: LAVE & RS7 webcams - Boris Behncke photos

Etna SEC - the eruption of 13.04.2017 respectively at 22:29, 22:35, and 22:56 - webcam RadioStudio7 - one click to enlargeEtna SEC - the eruption of 13.04.2017 respectively at 22:29, 22:35, and 22:56 - webcam RadioStudio7 - one click to enlargeEtna SEC - the eruption of 13.04.2017 respectively at 22:29, 22:35, and 22:56 - webcam RadioStudio7 - one click to enlarge

Etna SEC - the eruption of 13.04.2017 respectively at 22:29, 22:35, and 22:56 - webcam RadioStudio7 - one click to enlarge

Etna - 13.04.2017 / 22h35 - webcam Weather Observatory of Mascali

Etna - 13.04.2017 / 22h35 - webcam Weather Observatory of Mascali

Etna - 14.04.2017 with 01:29 and 5:29 - webcams LAVE - one click to enlargeEtna - 14.04.2017 with 01:29 and 5:29 - webcams LAVE - one click to enlarge

Etna - 14.04.2017 with 01:29 and 5:29 - webcams LAVE - one click to enlarge

Etna - lava flow in the early morning on 14.04.2017, view from Tremestrieri - photo Boris Behncke

Etna - lava flow in the early morning on 14.04.2017, view from Tremestrieri - photo Boris Behncke

Etna - trémor on 14.04.2017 / 6h21 - Doc INGV Catania

Etna - trémor on 14.04.2017 / 6h21 - Doc INGV Catania

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au Poas, une forte éruption phréatique a eu lieu le 12 avril entre 18 et 19 h. Locale. Selon les gardiens du parc, on relève des cendres dans la zone du mirador et de Baja del Toro, Fraijanes et Sarchí. La forte nébulosité a empêché une estimation de la hauteur du panache éruptif. L'éruption aurait durée une quarantaine de minutes.

 Poas - 13.04.2017 / 15h48 - éruption phréatique et projection de blocs - photo RSN

Poas - 13.04.2017 / 15h48 - éruption phréatique et projection de blocs - photo RSN

Vidéo du 13 avril 2017 à 9:36 h, à partir duquel il est possible d'apprécier le secteur érodé et la fissure dans le dôme. - doc. RSN

Les pluies de la nuit, combinées au cendres émises, ont engendré des lahars dans les ríos Desagüe, Agrio y Gata ; la CNE a fait évacuer les personnes vivant à proximité de ces drainages.

Changements observés au rio Desagüe suite au lahar - 13.04.2017 / Photo Tiempo CR

Changements observés au rio Desagüe suite au lahar - 13.04.2017 / Photo Tiempo CR

Poas - Surveillance des rios dans la zone de Bajos del Toro.le 13.04.2017 -  photos Ovsicori
Poas - Surveillance des rios dans la zone de Bajos del Toro.le 13.04.2017 -  photos Ovsicori

Poas - Surveillance des rios dans la zone de Bajos del Toro.le 13.04.2017 - photos Ovsicori

Une inspection de terrain, le 13 avril, a permis de constater les changements morphologiques du dôme intracratérique : une fissure est apparue dans la paroi externe, et un secteur est fortement érodé.

De nombreux cratères d’impact ont été remarqués, formés par la chute de fragments de roches ancienne. Le matériau rocheux recueilli se compose d’environ 95% de matériau modifié chimiquement et des sédiments lacustres et le reste est vésiculé de type scorie et éventuellement de verre frais. Les scories sont très semblables à la matière émise lors de l’éruption phréatomagmatique du Poas de 1953-1955.

Le parc National du Poas a été fermé préventivement ce 13 avril.

Ce 13 avril, à 15h46 locale, un nouvel épisode phréatique a duré 8 minutes, et s'est accompagné d'un panache montant à 500 mètres au dessus du cratère.

Sources : Ovsicori, Red Sismologica Nacional, et Tiempo CR.

Poas - nouvelles fissures dans le dôme intracratérique dues à l'éruption du 13.04.2017 - photo R.Aguilar / P.N. Poas

Poas - nouvelles fissures dans le dôme intracratérique dues à l'éruption du 13.04.2017 - photo R.Aguilar / P.N. Poas

Vidéo de l'éruption du volcan Poas aujourd'hui 13 avril à 15:48 h de l'après-midi, captée par la caméra de surveillance de la RSN au sommet. * Reportage : Dr. Maurice M. Mora

Le volcan Poás après son éruption du 13.04.2017. Une panache vigoureux qui atteint parfois les 700 mètres de hauteur. Le Dôme et ses structures latérales fracturées. La laguna Caliente avec forte évaporation et des spérules de soufre noir. - photo Raul Mora-Amador

Le volcan Poás après son éruption du 13.04.2017. Une panache vigoureux qui atteint parfois les 700 mètres de hauteur. Le Dôme et ses structures latérales fracturées. La laguna Caliente avec forte évaporation et des spérules de soufre noir. - photo Raul Mora-Amador

Toujours au Costa Rica, le Turrialba a présenté au cours du mois de mars et durant la première moitié du mois d'avril, une activité éruptive intermittente, avec des émissions de cendres peu énergétiques séparées par des périodes de calme relatif.

Durant les nuits,l'incandescence générée par la circulation de gaz magmatiques à haute température et la chaleur des parois du cratère est restée constante.

Le niveau de la sismicité est en baisse, dominée par un trémor volcanique d'amplitude et de durée variable et des évènements discrets de basse fréquence.

Source : Ovsicori

Turrialba - incandescence dans la cratère le 09.04.2017 / 18h24 - webcam Ovsicori

Turrialba - incandescence dans la cratère le 09.04.2017 / 18h24 - webcam Ovsicori

Panache du Turrialba, vu du volcan Irazu le 13.04.2017 -  photo vulcanólogo Gerardo Soto de la RSN.

Panache du Turrialba, vu du volcan Irazu le 13.04.2017 - photo vulcanólogo Gerardo Soto de la RSN.

A l'Etna, un nouvel épisode effusif marque la base sud du nouveau cratère sud-est, et une faible activité strombolienne est visible à son sommet depuis le 13 avril vers 22h

Sources : webcams LAVE & RS7 – photos Boris Behncke

Etna SEC - l'éruption du 13.04.2017 respectivement à 22h29, 22h35, et 22h56 - webcam RadioStudio7 - un clic pour agrandirEtna SEC - l'éruption du 13.04.2017 respectivement à 22h29, 22h35, et 22h56 - webcam RadioStudio7 - un clic pour agrandirEtna SEC - l'éruption du 13.04.2017 respectivement à 22h29, 22h35, et 22h56 - webcam RadioStudio7 - un clic pour agrandir

Etna SEC - l'éruption du 13.04.2017 respectivement à 22h29, 22h35, et 22h56 - webcam RadioStudio7 - un clic pour agrandir

Etna - 13.04.2017 / 22h35 - webcam Observatoire meteo de Mascali

Etna - 13.04.2017 / 22h35 - webcam Observatoire meteo de Mascali

Etna - 14.04.2017 à 01h29 et 5h29 - webcams LAVE - un clic pour agrandirEtna - 14.04.2017 à 01h29 et 5h29 - webcams LAVE - un clic pour agrandir

Etna - 14.04.2017 à 01h29 et 5h29 - webcams LAVE - un clic pour agrandir

Etna - la coulée en tout début de matinée le 14.04.2017, vue de Tremestrieri - photo Boris Behncke

Etna - la coulée en tout début de matinée le 14.04.2017, vue de Tremestrieri - photo Boris Behncke

Etna - fluctuations du trémor au 14.04.2017 - doc. INGV Catania

Etna - fluctuations du trémor au 14.04.2017 - doc. INGV Catania

Etna - Source de la nouvelle coulée (cercle jaune) à la base du SEC - photo 14.04.2017 via Boris Behncke / Twitter

Etna - Source de la nouvelle coulée (cercle jaune) à la base du SEC - photo 14.04.2017 via Boris Behncke / Twitter

<script type="text/javascript" src="http://www.hebdotop.com/cgi-bin/hebdotop.eur?id=303209"></script>

Hebdotop.com propose depuis plus de 20 ans un classement hebdomadaire des sites francophones par audience et par catégorie.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #"Parole aux lecteurs"

Second stage around the world of the active volcanoes of Thomas Delano, still in Afar.
He gives us news of the massif of Erta Ale.

The story of TH.Delano, at the "gates of hell".

The volcanic chain of the Erta Ale has as main structure the volcano of the same name. This basaltic volcano-shield, 50 km. wide, culminates at 613 meters; It is capped with an elliptical caldera of 1,600 meters by 700, sheltering two pit craters, containing, for the south pit, a permanent lava lake, existing at least since 1906.
The activity of the lava lake, and its level in the well, have varied greatly since observations began in the 20th century.

Erta Ale - strong turbulence at the lava lake of the pit crater south - video Guy de Saint-Cyr January 2016 / Adventure and volcanoes

Overflows occurred in 2016 and 2017, when a major fissure flank eruption occurred that temporarily drained the lava lake in late January.
Since that date, the eruptive fissure is active about 6 km south of the summit of the Erta Ale and still leaks lava flows. A second lava lake, 175 m. on about 80 m, formed at the site of the fissural eruption, as well as a pahoehoe lava field to the northeast of it, 1,500 meters wide and whose lava front is about 3,500 Meters of distance.
Between this second lava lake and the active lava field, a "hole" in the thermal signals suggests feeding via lava tube(s).

Erta Ale - overflow of the lava lake on 19.01.2017- image Sentinel Hub

Erta Ale - overflow of the lava lake on 19.01.2017- image Sentinel Hub

Erta Ale - 26.01.2017 - gas plume at the southern pit of the caldera and flank eruption - doc.NASA Earth Observatory image by Joshua Stevens, using Landsat data from the U.S. Geological Survey. Caption by Adam Voiland. - Landsat 8 OLI

Erta Ale - 26.01.2017 - gas plume at the southern pit of the caldera and flank eruption - doc.NASA Earth Observatory image by Joshua Stevens, using Landsat data from the U.S. Geological Survey. Caption by Adam Voiland. - Landsat 8 OLI

Erta Ale - state of the site of the fissure eruption on 11.02.2017- image Landsat 8 / USGS Nasa

Erta Ale - state of the site of the fissure eruption on 11.02.2017- image Landsat 8 / USGS Nasa

Erta Ale - glow at the southern pit crater (caldeira), at the site of the fissural eruption and on the lava field on 10.03.2017 - image Sentinel-2 Hub

Erta Ale - glow at the southern pit crater (caldeira), at the site of the fissural eruption and on the lava field on 10.03.2017 - image Sentinel-2 Hub

At the end of March 2017, the satellite images show an activity / thermal anomaly both at the lake of the south crater pit and at the site of the fissural eruption of the flank ... which is confirmed at the beginning of April by the images of Thomas, and the Mirova / MODIS data.
The surface covered by the lavas of the fissural eruption is nearly one million square meters.

Erta Ale - high thermal anomaly on 13.04.2017 / 11.15 and distance from top - doc. Mirova / Modis
Erta Ale - high thermal anomaly on 13.04.2017 / 11.15 and distance from top - doc. Mirova / Modis

Erta Ale - high thermal anomaly on 13.04.2017 / 11.15 and distance from top - doc. Mirova / Modis

Sources:
- Lava Hunter - Thomas Delano / website / Facebook / Twitter
- Global volcanism Program - Erta Ale

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Deuxième étape du tour du monde des volcans actifs de Thomas Delano, toujours en Afar.

Il nous donne cette fois des nouvelles du massif de l'Erta Ale.

Le récit de Thomas Delano, aux portes de l'enfer.

La chaîne volcanique de l'Erta Ale a pour structure principale le volcan du même nom. Ce volcan-bouclier basaltique, de 50 km. de large, culmine à 613 mètres ; il est coiffé d'une caldeira elliptique de 1.600 mètres sur 700, abritant deux cratères-puits, contenant, pour le pit sud, un lac de lave "permanent" , existant au moins depuis 1906.

L'activité du lac de lave, et son niveau dans le puit, ont beaucoup variés depuis les observations débutées au 20° siècle.

Erta Ale - fortes turbulences au lac de lave du pit crater sud - vidéo Guy de Saint-Cyr janvier 2016 / Aventure et volcans

Des débordements ont eu lieu en 2016 et 2017, où s'est produite une importante éruption fissurale de flanc qui a vidangé très temporairement le lac de lave, en fin janvier.

Depuis cette date, la fissure éruptive est active à environ 6 km au sud du sommet de l'Erta Ale et laisse toujours s'échapper des coulées de lave.Un second lac de lave, de 175 m. sur 80 m environ, s'est formé sur le site de l'éruption fissurale, ainsi qu' un champ de lave pahoehoe au nord-est de celui-ci, large de 1.500 mètres et dont le front de lave se situe à environ 3.500 mètres de distance.

Entre ce second lac de lave et le champ de lave actif, un "trou" dans les signaux thermiques suggère une alimentation via tunnel(s) de lave.

Erta Ale - débordement du lac de lave le 19.01.2017- image Sentinel Hub

Erta Ale - débordement du lac de lave le 19.01.2017- image Sentinel Hub

Erta Ale - 26.01.2017 - panache de gaz au pit sud de la caldeira et éruption de flanc - doc.NASA Earth Observatory image by Joshua Stevens, using Landsat data from the U.S. Geological Survey. Caption by Adam Voiland. - Landsat 8 OLI

Erta Ale - 26.01.2017 - panache de gaz au pit sud de la caldeira et éruption de flanc - doc.NASA Earth Observatory image by Joshua Stevens, using Landsat data from the U.S. Geological Survey. Caption by Adam Voiland. - Landsat 8 OLI

Erta Ale - état du site de l'éruption fissurale le 11.02.2017- image Landsat 8 / USGS Nasa

Erta Ale - état du site de l'éruption fissurale le 11.02.2017- image Landsat 8 / USGS Nasa

Erta Ale - Incandescence au pit crater sud (caldeira), au site de l'éruption fissurale et sur le champ de lave le 10.03.2017 - image Sentinel-2 Hub

Erta Ale - Incandescence au pit crater sud (caldeira), au site de l'éruption fissurale et sur le champ de lave le 10.03.2017 - image Sentinel-2 Hub

Fin mars 2017, les images satellites montrent une activité / anomalie thermique aussi bien au niveau du lac du pit cratère sud, qu'à celui du site de l'éruption fissurale de flanc ... ce qui est confirmé début avril par les images de Thomas, et les données du site Mirova / MODIS.

La surface couverte par les laves de l'éruption fissurale est de près d'un million de mètres carrés.

Erta Ale - anomalie thermique élevée le 13.04.2017 / 11h15 et la distance par rapport au sommet - doc. Mirova / Modis
Erta Ale - anomalie thermique élevée le 13.04.2017 / 11h15 et la distance par rapport au sommet - doc. Mirova / Modis

Erta Ale - anomalie thermique élevée le 13.04.2017 / 11h15 et la distance par rapport au sommet - doc. Mirova / Modis

Sources :

- Chasseur de lave – Thomas Delano / website / facebook / twitter

- Global volcanism Program – Erta Ale - link

- Pour suivre les péripéties du lac de lave de l'Erta Ale sur ce blog ... cliquer sur ce lien, et découvrir les articles qui l'illustrent.

Lire la suite

Articles récents

Hébergé par Overblog