Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Ashfall Fossil Beds & Fossil Vacations, Royal, Nebraska

Ashfall Fossil Beds & Fossil Vacations, Royal, Nebraska

La découverte et les fouilles :

Des centaines de squelettes de mammifères disparus avant le peuplement humain furent découverts en 1971 sous les terres agricoles du nord-est du Nebraska.

La première indication de leur présence fut la découverte du crâne d’un petit rhinocéros dégagé par l’érosion dans une paroi d’une ravine bordant un champ de céréales appartenant à Melvin Colson. A la différence d’autres dépôts fossilifères consistant en une accumulation d’os épars, ce lit de fossiles contenait des os reliés les uns aux autres dans un ordre naturel.

Ashfall Fossil Beds - les fouilles continuent - doc. theodysseyonline

Ashfall Fossil Beds - les fouilles continuent - doc. theodysseyonline

Les dépôts ont commencé à être excavés en 1977-79, après une étude de la géologie locale permettant d’expliquer cette disposition.

Les squelettes étaient déposés dans une couche de cendres volcaniques, avec au sommet  du lit, des rhinocéros, plus profondément des équidés et des camélidés, et finalement des oiseaux et des tortues. Les créatures les plus petites sont mortes en premier, les plus gros animaux en dernier. Les animaux les plus grands sont morts lentement, en plusieurs jours ou semaines … victimes de l’inhalation  de grandes quantités de cendres volcaniques. Tous les animaux présentent les symptômes d’une affection appelée "ostéodystrophie pulmonaire hypertrophique" … caractérisée par des excroissances osseuses causées par une insuffisance pulmonaire due à une privation d’oxygène.

Depuis 1991, le site est protégé en tant que Ashfall Fossil Beds Historical Park, incluant un visitor center et des installations permettant la protection et l’étude de ces fossiles. Son statut a évolué en National Natural Landmark en mai 2006.

Ashfall Fossil Beds  - un rhinocéros (Teleoceras major) et son petit retrouvés l'un près de l'autre - doc. Postcard Jar
Ashfall Fossil Beds  - un rhinocéros (Teleoceras major) et son petit retrouvés l'un près de l'autre - doc. Postcard Jar

Ashfall Fossil Beds - un rhinocéros (Teleoceras major) et son petit retrouvés l'un près de l'autre - doc. Postcard Jar

Ashfall Fossil Beds - des chevaux tridactyles, tels que  Cormohipparion occidentale, étaient adaptés à l'environnement forestier avant 12 Ma ; ils ont ensuite cédé la pas aux chevaux monodactyles - doc. Roger Hubbard / Smithsonian

Ashfall Fossil Beds - des chevaux tridactyles, tels que Cormohipparion occidentale, étaient adaptés à l'environnement forestier avant 12 Ma ; ils ont ensuite cédé la pas aux chevaux monodactyles - doc. Roger Hubbard / Smithsonian

Les constatations géologiques :

Tous les squelettes sont enterrés dans une couche constituée uniquement de cendres volcaniques, consistant en fins tessons provenant de bulles de verre brisées, provenant donc d’une éruption volcanique puissante. Ces particules de cendres sont suffisamment fines pour avoir pu pénétrer profondément dans le système respiratoire des animaux, voici 12 millions d’années.

A cette époque, le panache de magma sous la croûte terrestre, connu sous le nom de point chaud, a percé la surface du continent nord-américain, à l’endroit de l’actuel état d’Idaho. Le centre éruptif est appelé Bruneau-Jarbidge, d’après le nom des rivières découpant le paysage. Actif au cours du Miocène et du Pliocène, les volcans-boucliers ont produit entre 10 et 12 Ma des coulées de basalte et de  rhyolite. La poussière volcanique produite par ces éruptions s’est déplacée de l’Idaho vers le Nebraska, situé plus à l’est, à 1.000 – 1.400 km., où elle a laissé une couche de plus de 2 mètres d’épaisseur.

Ce point chaud, fixe, a vu la plaque tectonique nord-américaine se déplacer à sa verticale en direction E-O … il est actuellement localisé sous le Yellowstone, qui lui a laissé son nom.

Ashfall Fossil Beds, coupe géologique et liste des fossiles trouvés dans chaque couche ! - doc.http://ashfall.unl.edu/

Ashfall Fossil Beds, coupe géologique et liste des fossiles trouvés dans chaque couche ! - doc.http://ashfall.unl.edu/

Ashfall Fossil  Beds - cendres agrandies 525 x - Doc. Ashfall .unl.edu

Ashfall Fossil Beds - cendres agrandies 525 x - Doc. Ashfall .unl.edu

Localisation du point chaud du Yellowstone au cours des 16 derniers Ma  - Les différentes caldeiras formées pontuent le cours de la Snake river - le centre éruptif / caldeira Bruneau-Jarbidge est coloré en jaune canari

Localisation du point chaud du Yellowstone au cours des 16 derniers Ma - Les différentes caldeiras formées pontuent le cours de la Snake river - le centre éruptif / caldeira Bruneau-Jarbidge est coloré en jaune canari

Ces découvertes viennent illustrer et faire progresser l’histoire de la volcanologie et celle de l’évolution des espèces.

 

Sources :

- Smithsonian  - Evolution worls tour : Ashfall Fossil Beds , Nebraska - link

- University of Nebraska State Museum – Ashfall : life and death at a Nebraska waterhole ten millions yeras ago - link

- University of Nebraska State Museum – Ashfall animals - link      

- Geological Notes -  Sizes and Shapes of 10-Ma Distal Fall Pyroclasts in the Ogallala Group, Nebraska W. I. Rose, C. M. Riley, and S. Dartevelle - link

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Tungurahua - strombolian activity in the night of 10.17.2015 - photo Santiago Santamaria - OVT / IGEPN

Tungurahua - strombolian activity in the night of 10.17.2015 - photo Santiago Santamaria - OVT / IGEPN

On the night of November 17 to 18, the IGEPN recorded a further increase in the activity of the Tungurahua, with a plume of gas and vapor moderately laden in ash, rising to 3,000 meters above the crater, and at first a glow with expulsion of incandescent material 500 m. above the crater and impact on the upper flanks of about 500 meters ; then between 2:10 and 3:30, a more intense strombolian activity, accompanied by a high ash emissions.

Ash fallout was reported on a northwest sector, which on Chonglotus already touched earlier (see article of 16.11.2015)

The alert level was raised to Orange for the area of ​​influence of the Tungurahua volcano, on November 18 in the morning.

 

Tungurahua - 11.18.2015 - lightly loaded in ash plume in the day - photo Santiago Santamaría - OVT / IGEPN

Tungurahua - 11.18.2015 - lightly loaded in ash plume in the day - photo Santiago Santamaría - OVT / IGEPN

Tungurahua - plume of gas and ash on 11.18.2015 / 6:15 p.m. - photo Jose Luis Espinosa-Naranjo

Tungurahua - plume of gas and ash on 11.18.2015 / 6:15 p.m. - photo Jose Luis Espinosa-Naranjo

The activity remained high in the night of November 18 to 19, characterized by gases, steam and ash emissions rising to 2,500 m above the crater. Heavy falls of dark gray ash are reported on Píllate, Manzano, Bilbao, Cusúa, Choglontús, Chacauco; a layer of light gray ash fell on Tizaleo, Atahualpa, Ceballos, Ambato, Pelileo and Martínez.

This morning, the plume is pointed at 2,000 meters above the crater and then dissipated to the west.

Source :
IGEPN - 11.18.2015 / 9:50 loc. - Actividad estromboliana en el volcano Tungurahua.-
link

Cotopaxi - 11.17.2015 - Gobierno de Ecuador

Cotopaxi - 11.17.2015 - Gobierno de Ecuador

In Cotopaxi, the situation remains unchanged, with an alert maintained at Amarilla.

A controversy is busy developing on a project to build a dam / anti-lahar wall in La Caldera, in the parish of Rumipamba; it would be the pipe for the future lahars taking the rio Pita, so they do not affect the nearby rivers. Four thousand three hundred farms bordering the river and 16 000 people live in the area.

The structure is 200 meters long and 16 m. high, for a variable width of 4 m. and 16 m., respectively at the top and the bottom of the structure. Its construction would take only three months, with a budget of $ 2.5 million. Corruption rumors come tarnish this project. (El Comercio)

11/18/2015 - webcam Bárðarbunga - left, the Kverkfjöll, right, the Bárðarbunga - Photo livefromiceland.is.

11/18/2015 - webcam Bárðarbunga - left, the Kverkfjöll, right, the Bárðarbunga - Photo livefromiceland.is.

In Iceland, Bárðarbungais inflating : measurements of GPS stations show signs of expansion around the caldera, indicating a magma accumulation beneath it.

These expansion signals are common after an important eruption, as it was found after the eruptions of Eyjafjallajökull and Hekla.

The seismicity up these days is marked by earthquakes up to a magnitude of 2.5 to 3.2 for the most important ; the latter at a depth of 500 meters in relation to stress in the crust. No signs of imminent eruption yet ... the volcano remains under constant surveillance.

Source: Icelandic Met Office.

Moving of GPS stations and earthquakes in northwestern of Vatnajökull - the most moving imporatnt marks the caldera Bárðarbunga - Doc. IMO / GNS / Iceland University

Moving of GPS stations and earthquakes in northwestern of Vatnajökull - the most moving imporatnt marks the caldera Bárðarbunga - Doc. IMO / GNS / Iceland University

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Tungurahua - activité strombolienne dans la nuit du 17.10.2015 - photo Santiago Santamaria – OVT / IGEPN

Tungurahua - activité strombolienne dans la nuit du 17.10.2015 - photo Santiago Santamaria – OVT / IGEPN

Dans la nuit du 17 au 18 novembre, l’IGEPN a enregistré une nouvelle augmentation de l’activité du Tungurahua, avec un panache de gaz et vapeur modérément chargé en cendres, montant à 3.000 mètres au-dessus di cratère, et d’abord de l’incandescence, avec expulsion de matériaux incandescents à 500 m. au-dessus du cratère, et des retombées sur les flancs supérieurs sur environ 500 mètres puis entre 2h10 et 3h30, une activité strombolienne plus intense, accompagnée d’émissions à haute teneur en cendres.

Des retombées de cendres ont été signalées sur un secteur nord-ouest, dont Chonglotus, déjà touché précédemment (voir article du 16.11.2015 )

Le niveau d’alerte a été relevé à Orange pour la zone d’influence du Volcan Tungurahua, le 18 novembre en matinée.

Tungurahua - 18.11.2015 - panache peu chargé en cendres en journée - photo Santiago Santamaría – OVT / IGEPN

Tungurahua - 18.11.2015 - panache peu chargé en cendres en journée - photo Santiago Santamaría – OVT / IGEPN

Tungurahua - panache de gaz et cendres le 18.11.2015 / 18h15 - photo José Luis Espinosa-Naranjo

Tungurahua - panache de gaz et cendres le 18.11.2015 / 18h15 - photo José Luis Espinosa-Naranjo

L’activité s’est maintenue élevée dans la nuit du 18 au 19 novembre, caractérisée par des émissions de gaz, vapeur et cendres, montant à 2.500 m au-dessus du cratère. De fortes chutes de cendres gris foncé sont signalées sur Píllate, Manzano, Bilbao, Cusúa, Choglontús, Chacauco;une petite couche de cendres gris clair est tombée sur Tizaleo, Atahualpa, Ceballos, Ambato, Pelileo et Martínez.

Ce matin, le panache est pointé à 2.000 mètres au-dessus du cratère et se dissipe ensuite vers l’ouest.

Source :

IGEPN – 18.11.2015 / 9h50 loc. – Actividad estromboliana en el volcan Tungurahua.- link

Cotopaxi - 17.11.2015 - Gobierno de Ecuador

Cotopaxi - 17.11.2015 - Gobierno de Ecuador

Au Cotopaxi, la situation reste inchangée, avec une alerte maintenue au niveau Amarilla.

Une polémique est occupée à se développer concernant un projet de construction d’une digue /d’un mur anti-lahar dans le secteur de La Caldera, dans la paroisse de Rumipamba ; il aurait pour objet la canalisation de futurs lahars empruntant le cours du rio Pita, afin qu’ils ne modifient pas les rivières voisines. Quatre mille trois cent fermes bordent la rivière et 16.000 personnes vivent dans la zone. La structure serait longue de 200 mètres et haute de 16, pour une largeur variable entre 4 m. et 16 m., respectivement en haut et en bas de l’ouvrage. Sa construction pourrait ne prendre que 3 mois, pour un budget de 2,5 millions de $. Des rumeurs de corruption viennent entacher ce projet. (El Comercio)

18.11.2015 - webcam Bardarbunga - à gauche, le Kverkfjöll, à droite, le Bárðarbunga - Photo livefromiceland.is.

18.11.2015 - webcam Bardarbunga - à gauche, le Kverkfjöll, à droite, le Bárðarbunga - Photo livefromiceland.is.

En Islande, le Bardarbunga présente une inflation : les mesures des stations GPS montrent des signes d’expansion autour de la caldeira, indiquant une accumulation magmatique sous celle-ci.

Ces signaux d’expansion sont courants après éruption importante, comme on l’a constaté après les éruptions de l’Eyjafjallajökull, et de l’Hekla.

Une sismicité en hausse ces derniers jours est marquée par des séismes allant jusqu’à une magnitude de 2,5 à 3,2 pour les plus importants, ce dernier à une profondeur de seulement 500 mètres, en relation avec du stress dans la croûte. Aucun signe d’éruption imminente pour l’instant … le volcan reste sous surveillance constante.

Source : Icelandic Met Office.

Déplacement des stations GPS et séismes sous le nord-ouest du Vatnajökull - le déplacement le plus imporatnt marque la Caldeira du Bardarbunga  - doc. IMO / GNS / Un. Iceland

Déplacement des stations GPS et séismes sous le nord-ouest du Vatnajökull - le déplacement le plus imporatnt marque la Caldeira du Bardarbunga - doc. IMO / GNS / Un. Iceland

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Laguna Caliente of Rincon de La Vieja - photo G.Avrad

Laguna Caliente of Rincon de La Vieja - photo G.Avrad

Mud remnants from phreatic eruptions marking the summit lake of Rincon de la Vieja were found by volcanologists to Copelares, 2 km from the crater on November 15. This sludge were found on the leaves of ferns and shrubs.
The inspection showed a decrease of 2 meters from the lake level in four months. Degassing marked the Laguna Caliente and a gas plume reaches 300 meters high. Nineteen phreatic eruptive episodes were recorded in the space of half past one hour, reaching 10-20 meters in height.

Significant accumulation of materials in the northern sector could generate lahars


Source: La Nacion - link
 

Piton de la Fournaise - all is quiet at Piton Kalla & Pele - Piton Bert camera / OVPF

Piton de la Fournaise - all is quiet at Piton Kalla & Pele - Piton Bert camera / OVPF

At the Piton de la Fournaise, the Prefecture announced on November 17th from 12 pm, the return of Orsec plan in volcanic vigilance phase.
Public access to the Enclos is strictly limited to the following marked trails:

- The path Pas de  Bellecombe - Formica Leo - Chapel de Rosemont - Trail Rivals - Crater Caubet

- The trail Pas de Bellecombe - Formica Leo - Chapel de Rosemont - trail of Access to the  observation site of Dolomieu crater (access from the north of the crater); signage forbidden to approach the edge of the crater Dolomieu at the observation platform, because this part is at risk of collapse.

- The trail Pas de Bellecombe - Sentier Kapor - Piton Kapor.

Absolute prohibition to engage beyond the provisional boundaries that are materialized on Kapor and Rivals trails.

No more markup beyond authorized limits, with the presence of uncooled and unstabilized flows at risk of harmful degassing.
 

Piton de la Fournaise - Paths allowed in the Enclos, in green color

Piton de la Fournaise - Paths allowed in the Enclos, in green color

The Colima, in Mexico, has four explosions in less than 3 h.this November 17, respectively, 7:46, 8:22, 9:00 and 10:12 a.m. after the webcam Mexico / Retuit.
 

Colima - the explosions at 8:22, 9:00 and 10:12 a.m.- WebcamsdeMexico pictures - a click to enlarge
Colima - the explosions at 8:22, 9:00 and 10:12 a.m.- WebcamsdeMexico pictures - a click to enlargeColima - the explosions at 8:22, 9:00 and 10:12 a.m.- WebcamsdeMexico pictures - a click to enlarge

Colima - the explosions at 8:22, 9:00 and 10:12 a.m.- WebcamsdeMexico pictures - a click to enlarge

In Kamchatka, the Karymsky, in orange alert, continues its explosive activity, with an ash plume above 6,000 meters asl, then extending to 15 km east of the volcano.


On the island of Sumatra, the Sinabung, untiring, continue to issue pyroclastic flows.

Sinabung - 11.17.2015 / 8:48 a.m. - photo Zulkarnain Ginting

Sinabung - 11.17.2015 / 8:48 a.m. - photo Zulkarnain Ginting

Sinabung - 11.17.2015 / 1:26 p.m. - photo Zulkarnain Ginting

Sinabung - 11.17.2015 / 1:26 p.m. - photo Zulkarnain Ginting

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Laguna Caliente du Rincon de LA Vieja - photo G.Avrad

Laguna Caliente du Rincon de LA Vieja - photo G.Avrad

Des restes de boue provenant d’éruptions phréatiques marquant le lac  sommital du Rincon de la Vieja ont été retrouvé par les volcanologues à Copelares, à 2 km du cratère ce 15 novembre. Ces boues ont été retrouvé sur les feuilles de fougères et d’arbustes.

L’inspection a permis de constater une baisse de 2 mètres du niveau du lac en quatre mois. Un dégazage marque la laguna Caliente et le panache de gaz atteint 300 mètres de hauteur. Dix-neuf épisodes phréatiques éruptifs ont été comptabilisés en l’espace d’une heure et demie, atteignant 10 à 20 mètres de hauteur. L’accumulation notable de matériaux dans le secteur nord pourrait engendrer des lahars

Source : La Nacion – link

Piton de La Fournaise - tout est calme au Piton Kalla & Pélé - caméra Piton de BErt / OVPF

Piton de La Fournaise - tout est calme au Piton Kalla & Pélé - caméra Piton de BErt / OVPF

Au Piton de La Fournaise, la Préfecture annonce ce 17 novembre à partir de 12 h, le retour du plan Orsec en vigilance volcanique

L’accès du public à l’enclos reste strictement limité aux sentiers balisés suivants :

 - Le sentier Pas de Bellecombe - Formica Léo - Chapelle Rosemont - Sentier Rivals - Cratère Caubet

 - Le sentier Pas de Bellecombe - Formica Léo - Chapelle Rosemont - sentier d’accès au site d’observation du cratère Dolomieu (accès par le nord du cratère) ; une signalisation interdit de s’approcher du bord du cratère Dolomieu au niveau de la plate-forme d’observation, car cette partie présente un risque d’effondrement.

 - Le sentier Pas de Bellecombe - Sentier Kapor - Piton Kapor .

 Interdiction absolue de s’engager au-delà des limites provisoires qui sont matérialisées sur les sentiers Kapor et Rivals.

Plus de balisage au-delà des limites autorisées, avec la présence de coulées non refroidies et non stabilisées présentant un risque de dégazage nocif.

Piton de La Fournaise - Chemins autorisés dans l'Enclos , en vert

Piton de La Fournaise - Chemins autorisés dans l'Enclos , en vert

Le Colima , au Mexique a présente ce 17 novembre quatre explosions en moins de 3 h.,respectivement à 7h46, 8h22, 9h00 et 10h12 d’après le webcam de Mexico / Retuit.

Colima - les explosions de 8h22, 9h00 et 10h12 - photos WebcamsdeMexico - un clic pour agrandir
Colima - les explosions de 8h22, 9h00 et 10h12 - photos WebcamsdeMexico - un clic pour agrandir Colima - les explosions de 8h22, 9h00 et 10h12 - photos WebcamsdeMexico - un clic pour agrandir

Colima - les explosions de 8h22, 9h00 et 10h12 - photos WebcamsdeMexico - un clic pour agrandir

Au Kamchatka, le Karymsky, en alerte orange, poursuit son activité explosive, avec un panache de cendres à plus de 6.000 mètres asl , s’étendant ensuite dur 15 km à l’est du volcan.

 

Sur l'île de Sumatra, le Sinabung, inlassable, continue à émettre des coulées pyroclastiques

17.11.2015 /  8h48 -  Sinabung  - photo Zulkarnain Ginting

17.11.2015 / 8h48 - Sinabung - photo Zulkarnain Ginting

17.11.2015 /  13h26 -  Sinabung  - photo Zulkarnain Ginting

17.11.2015 / 13h26 - Sinabung - photo Zulkarnain Ginting

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Turrialba - 11.15.2015 - photo Costarican Times

Turrialba - 11.15.2015 - photo Costarican Times

In Turrialba, Costa Rica, the scientists studied the ash and gas after its last eruption in early November, and confirm that volcanic activity is caused by rising of magma, that puts his hydrothermal system under pressure. The proportion of recent lava fragmented increases over time: in 2010 the ash contained 2%; the concentration rises to 9% in 2013 and to over 20% today. The deformation of the volcano is also noted.

Sources:
- Costarican times - http://www.costaricantimes.com/magma-rising-in-costa-ricas-turrialba-volcano/42168
- Ovsicori - Reconocimiento de Materiales y depositados in cima del Oeste flank volcán Turrialba. Erupciones del 27 al 31 de octubre de 2015.

 

The ashes of Tungurahua affect the Choglontus agricultural sector. -Photo: V. Lema (IG-EPN).

The ashes of Tungurahua affect the Choglontus agricultural sector. -Photo: V. Lema (IG-EPN).

The eruption of Tungurahua, which began in Ecuador in 1999, make problems.

The ash falls essentially mark the west of the volcano and the villages and agricultural areas most affected are Choglontus, El Manzano and Quero.

The volcanologist Viviana Valverde of IG explains the phenomenon: a large magma volume is gently  ventilated because the ducts of Tungurahua are completely open, allowing the emission of large steam plumes with an ash content qualified as moderate, amount to 4,500 meters above the crater on 15 November. It states that small pyroclastic flows could be caused by an accumulation of volcanic material around the top.

Sources:
- IGEPN - 11.14.2015 - Caida por afectación of ash debido has actividad actual volcab del Tungurahua - http://www.igepn.edu.ec/
- El comercio - El Tungurahua volcán descarga más sobre las zonas pobladas ceniza .
 

Tungurahua - ash on the western sector of the volcano - photo X. Parra (IG-EPN).

Tungurahua - ash on the western sector of the volcano - photo X. Parra (IG-EPN).

The Jakarta Globe reports an increase in the alert level of Marapi volcano, on the island of Sumatra.

Saturday, November 14 at 10:33 p.m., pyroclastic flows are issued from the dome; This activity continued on Sunday morning. This activity, together with a series of minor earthquakes is considered as low, but the authorities have advised to keep out of a three km radius zone around the crater.

Source: Jakarta Globe - Rumbling W. Sumatra Volcano Raises Alert Status -
link
 

Summit of Marapi volcano  / Sumatra - Doc. PVMBG

Summit of Marapi volcano / Sumatra - Doc. PVMBG

The activity continues on November 16, 2015 at Sinabung, with explosions and pyroclastic flows.

 Sinabung 11.16.2015 / 1:35 p.m. - photo Beidar Sinabung

Sinabung 11.16.2015 / 1:35 p.m. - photo Beidar Sinabung

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Turrialba - 15.11.2015 - photo Costarican Times

Turrialba - 15.11.2015 - photo Costarican Times

Au Turrialba, Costa Rica, les scientifiques ont étudié les cendres et gaz après sa dernière éruption en début novembre, et confirment que l’activité du volcan est causée par une montée du magma, qui met sous pression son système hydrothermal La proportion de lave récente fragmentée augmente au cours du temps : en 2010, les cendres en contenaient 2% ; la concentration monte à 9% en 2013 et à plus de 20% aujourd’hui. La déformation du volcan est également notée.

Sources :

- Costarican times - http://www.costaricantimes.com/magma-rising-in-costa-ricas-turrialba-volcano/42168

- Ovsicori - Reconocimiento de Materiales depositados en la cima y flanco oeste del volcán Turrialba. Erupciones del 27 al 31 de octubre de 2015.

Les cendres du Tungurahua affectent le secteur agricole de Choglontus. -Photo: V. Lema (IG-EPN).

Les cendres du Tungurahua affectent le secteur agricole de Choglontus. -Photo: V. Lema (IG-EPN).

L’éruption du Tungurahua, débutée en Equateur en 1999, commence à poser problème.

Les chutes de cendres marquent essentiellement l’ouest du volcan  et les villages et les zones agricoles les plus touchés sont Choglontus, El Manzano, et Quero.

La volcanologue Viviana Valverde de l’IG explique le phénomène : un grand volume de magma est ventilé en douceur car le conduit du Tungurahua est complètement ouvert, ce qui permet l’émission de grands panaches de vapeur avec un contenu de cendres qualifié de modéré, montant à 4.500 mètres au-dessus du cratère ce 15 novembre. Elle précise que de petites coulées pyroclastiques pourraient être causées par une accumulation de matériaux volcaniques autour du sommet.

Sources :

- IGEPN – 14.11.2015 – Afectacion por Caida de ceniza debido a la actividad actual del volcab Tungurahua - http://www.igepn.edu.ec/

- El comercio - El volcán Tungurahua descarga más ceniza sobre las zonas pobladas - link
 

Tungurahua  - cendres sur le secteur occidental du volcan - photo X. Parra (IG-EPN).

Tungurahua - cendres sur le secteur occidental du volcan - photo X. Parra (IG-EPN).

Le Jakarta Globe signale une augmentation du niveau d’alerte du volcan Marapi, sur l’île de Sumatra. Samedi 14 novembre à 22h33, des coulées pyroclastiques sont issues du dôme ; cette activité s’est poursuivie Dimanche matin. Cette activité, accompagnée d’une série de séismes mineurs, est considérée comme faible, mais les autorités ont conseillé de se tenir hors d’une zone de trois km. de rayon autour du cratère.

Source : Jakarta Globe  - Rumbling W. Sumatra Volcano Raises Alert Status - link

Sommet du Marapi / sumatra  - doc. PVMBG

Sommet du Marapi / sumatra - doc. PVMBG

L’activité se poursuit ce 16 novembre 2015 au Sinabung, avec des explosions et des coulées pyroclastiques.

Sinabung 16.11.2015 / 13h35 - photo Beidar Sinabung

Sinabung 16.11.2015 / 13h35 - photo Beidar Sinabung

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
  Nevado del Ruiz, Arenas crater - photo Jair Ramirez / Ingeominas.

Nevado del Ruiz, Arenas crater - photo Jair Ramirez / Ingeominas.

To recall, if necessary, it is always active thirty years after his last deadly eruption, the Nevado del Ruiz present a seismic activity reflecting its instability.

Increasing of  LP earthquakes, associated with fluid dynamics in volcanic conduits, and short tremor are reported on 4 and 5 November in the NW and SW sectors of Arenas crater at a depth of between 2.85 and 8, 33 km. The highest magnitude 3.1 ML was reported on November 8 at 10:48 p.m. local at 3.79 km deep.

Some earthquakes accompanying gas emissions, which are detected high concentrations of sulfur dioxide, and ashes.

On 14 November, tremor pulses are always record, one was accompanied at 5:37 loc., by brown ash emission amount to 1,300 meters before dispersing towards NO.

The volcano alert level remains at Amarillo.

Activity of the Nevado del Ruiz Reviews - Doc. SGC

Activity of the Nevado del Ruiz Reviews - Doc. SGC

The Colombian Geological Service now commemorates the 30th anniversary of the eruption of 1985, and the disaster of Armero who made 25,000 dead. "Lecciones de para el mundo y Colombia disaster. La historia debe ser para mejor futuro construir a base. "

Source: OBSERVATORIO VULCANOLÓGICO Y SISMOLÓGICO OF MANIZALES


You can find a description of the 1985 eruption of this blog :
Les Andes - Zone volcanique nord : Colombie - Nevado del Ruiz et la tragédie d'Armero.

Pavlof plume on 11/15/2014 - Image MODIS to 14h / Alaska Climate Info

Pavlof plume on 11/15/2014 - Image MODIS to 14h / Alaska Climate Info

Another birthday, closer and less consistent, with the eruption of Pavlof, on red alert 15 November 2014, with the emission of a plume of ash reaching 25,000 ft / 7,600 m.asl. On 16 November, the plume was spotted at 30,000 ft / 9140 m. before moving to the NW of the Bering Sea.

Source: AVO

Bromo / Tengger caldera - 11/15/2015 1:19 LT - photo Oystein Lund Andersen

Bromo / Tengger caldera - 11/15/2015 1:19 LT - photo Oystein Lund Andersen

On Java, the eruption of Gunung Bromo is confirmed.

After a visit from October 18 to 20, Oystein Lund Andersen write on its website an increasing activity ,
characterized by gaseous emissions with an high sulfur content, together with a constant rumbling noise. These sulfur emissions have lined the inside of the crater, which had a greenish-yellow color.

Great photos of this tour are on:
http://www.oysteinlundandersen.com/bromo-and-the-tengger-caldera/2015-october/

This Nov. 15, he still reports a turbulent plume of ash and gas, accompanied by rumbling.

Source: Oystein Lund Andersen

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Nevado del Ruiz , cratère Arenas - photo Jair Ramirez / Ingeominas.

Nevado del Ruiz , cratère Arenas - photo Jair Ramirez / Ingeominas.

Pour rappeler, si besoin était, qu’il est toujours bien actif trente ans après sa dernière éruption mortelle, le Nevado del Ruiz présente une activité sismique qui témoigne de son instabilité.

Une augmentation des séismes LP, associés à la dynamique des fluides dans les conduits volcaniques et du trémor de courte durée sont rapportés les 4 et 5 novembre dans les secteur NO et SO du cratère Arenas, à une profondeur située entre 2,85 et 8,33 km. La magnitude la plus élevée, 3,1 ML a été signalée le 8 novembre à 22h48 locale, à 3,79 km de profondeur.

Certains séismes accompagnent des émissions de gaz, où sont détectés de fortes concentrations de dioxyde de soufre, et cendres.

Le14 novembre, des pulsions de trémor sont toujours enregistrées, dont une s’est accompagnée,  à 5h37 loc., d’une émission de cendres de couleur brune montant à 1.300 mètres, avant de se disperser direction NO.

Le niveau d’alerte du volcan demeure à Amarillo.

Avis d'activité du Nevado del Ruiz  - doc. SGC

Avis d'activité du Nevado del Ruiz - doc. SGC

Le service géologique Colombien commémore en ce moment le 30° anniversaire de l’éruption de 1985, et la catastrophe d’Armero qui a fait 25.000 morts. “Lecciones de un desastre para Colombia y el mundo. La historia debe ser la base para construir un mejor futuro”. 

Source : OBSERVATORIO VULCANOLÓGICO Y SISMOLÓGICO DE MANIZALES 

 

Vous pouvez retrouver un descriptif de l'éruptif de 1985 sur ce blog : Les Andes - Zone volcanique nord : Colombie - Nevado del Ruiz et la tragédie d'Armero.

Panache du Pavlof le 15.11.2014 - image  MODIS prise à 14h /  Alaska Climate Info

Panache du Pavlof le 15.11.2014 - image MODIS prise à 14h / Alaska Climate Info

Autre anniversaire, plus proche et moins conséquent, avec l’éruption du Pavlof, en alerte rouge le 15 novembre 2014., avec l’émission d’un panache de cendres atteignant 25.000 ft  / 7.600 m.asl. Le16 novembre, le panache est repéré à 30.000 ft / 9.140 m. avant de se déplacer vers le NO sur la mer de Bering.

Source : AVO

Bromo / caldeira du Tengger - 15.11.2015 01h19 LT - photo Oystein Lund Andersen

Bromo / caldeira du Tengger - 15.11.2015 01h19 LT - photo Oystein Lund Andersen

Sur Java, l’éruption du Bromo se confirme.

Après une visite du 18 au 20 octobre, Oystein Lund Andersen renseignait sur son site une activité en hausse, caractérisée par des émissions gazeuses à forte teneur en soufre, accompagnées d’un bruit constant de grondement. Ces émissions soufrées avint tapissées l’intérieur du cratère, qui avait pris une teinte jaune-verdâtre.

De belles photos de cette visite sont à voir sur : http://www.oysteinlundandersen.com/bromo-and-the-tengger-caldera/2015-october/

Ce 15 novembre, il signale toujours un panache de cendres et gaz turbulent et accompagné de grondements.

Source : Oystein Lund Andersen

 

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

At Rinjani / on Lombok, a small reduction of activity on November 12 was followed by beautiful explosions on November 13, 2015 at 6:52 p.m. local. (PVMBG)
 

Rinjani, cone Barujari - 11.13.2015 / 6:52 p.m. - photo PVMBG

Rinjani, cone Barujari - 11.13.2015 / 6:52 p.m. - photo PVMBG

On Java island, Bromo was put on alert level II / Waspada this November 3, following an increase in tremor of degassing, the increase in sulfur emissions and the change of color of the emitted plume. (Culture volcan)
 

Yasur - 11.14.2015 / 1:45 loc.- Geohazards YASH_PICS

Yasur - 11.14.2015 / 1:45 loc.- Geohazards YASH_PICS

In Vanuatu, Yasur activity was high, with stronger explosions and bombs expelled around the crater. Volcanic gases and ash affect the surrounding villages under the wind. Vanuatu Geohazards raised the alert level to 2.
 

Tungurahua 11.12.2015 / 19h LT - issuance of incandescent material and benefits on top of the volcano - Photo V. Valverde (IG-EPN).

Tungurahua 11.12.2015 / 19h LT - issuance of incandescent material and benefits on top of the volcano - Photo V. Valverde (IG-EPN).

Tungurahua - thermal image 11.12.2015 / 6:22 p.m. - accumulation of incandescent material on the upper slopes - Doc. IGEPN

Tungurahua - thermal image 11.12.2015 / 6:22 p.m. - accumulation of incandescent material on the upper slopes - Doc. IGEPN

In Ecuador, the Tungurahua saw its surface activity increased since November 9, 2015.

The ash plumes reach 4,000 meters above the crater and ash falls affect a large western sector. The inclinometers of the Retu station at 3,900 m, indicates an accelerated deflation, probably related to magma ascent at an altitude higher than the station.

In the evening of 12 November, incandescent materials were issued, falling about 500 meters below the crater.

On 13 November, explosions accompanied by ash plumes continued.

Source: IGEPN

 

Tungurahua - 11.13.2015 / 5:35 p.m. - photo Jose Luis Espinosa-Naranjo

Tungurahua - 11.13.2015 / 5:35 p.m. - photo Jose Luis Espinosa-Naranjo

Lire la suite

Articles récents

Hébergé par Overblog