Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Résultat pour “Zuidwal

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

 

Nouvelle incroyable à première vue : le plat pays Néerlandais abriterait un volcan !

 

mer-de-wadden_143.jpg               Le paysage de la mer des Wadden ne semble pas volcanique ... et pourtant !

 

netherlands-wadden-see-copie.jpgVue satellite de la partie sud (Néerlandaise) de la mer de Wadden, avec de bas en haut les îles Texel, Vlieland et Terschelling, la digue rectiligne qui délimite l'Ijselmeer, et les nombreux bancs de sable qui l'occupent.


Tout commence en 1959, avec la découverte d'un gisement de gaz dans la région de Groningue, aux Pays-Bas. La prospection se poursuit ensuite en mer de Wadden (*), mais suite à des problèmes de réglementation environnementale, et après des forages tests effectués en 1970, la société française Elf ne reçoit les autorisations d'exploitation qu'en 1988.

 

 

Noorderlicht_-de-dood-van-een-rivier.jpeg

Situation du volcan "Zuidwal" dans la partie méridionale de la mer de Wadden (nord de la Hollande) - Document "Noordelicht" / NITG-TNO, références en sources .


Noorderlicht_-de-dood-van-een-rivier---2.jpeg 

Coupe A-B ; De haut en bas : couche quaternaire et tertiaire - couche crayeuse - couche du Jurassique - couche graiseuse - sédiments

Document  "Noordelicht" / NITG-TNO, références en sources .


Au sud de l'île frisonne de Vlieland, une "cloche" est repérée dans une zone appelée "Zuidwal" ... en cartographiant la surface au moyen d'ondes sismiques, les géologues trouvent une distorsion sous cet endroit, à deux kilomètres de profondeur : l'analyse des carottes de forage révèle une montagne haute de 1.000 mètres, qui s'avère être un volcan, qui a été actif voici 160 millions d'années.


cimmerian-plate-250Ma.gif

Il y a 300 Ma, un rift s'ouvre à partir de l'est , qui va isoler la superterrane cimmérienne sous forme d'un arc, et former un nouvel océan, le Néotéthys. Ce rifting va repousser la plaque Cimérienne et le plancher du Néotéthys vers le nord, en direction de la Laurasie.

Cette image correspond à la situation il y a environ 250 Ma (frontière entre le Permien et le Triassique) - Source=This image comes from an [http://comp1.geol.unibas.ch/zanskar/ online verson] of the PhD thesis of Pierre Dèzes (1999; Institut de Mineralogie et Petrographie, Université de Lausanne). Dèzes give)

 

Le volcanisme est le résultat d'une subduction à très longue distance du volcan, durant l'orogénie Cimmérienne; à ce moment, la plaque fossile Cimmérienne (partie de la Pangée) entra en collision avec le Kazakhstania envoyant des ondes de choc au travers de la plaque eurasienne (Laurasie) et induisant du volcanisme.

Douze millions d'années plus tard, l'activité du volcan "Zuidwal" cesse et des processus géologiques vont ensuite en faire un fournisseur de gaz.


Ce gaz est présent depuis beaucoup plus longtemps : au Carbonifère, environ 300 millions d'années, le continent européen gisait à hauteur de l'équateur et de nombreuses plantes furent prises dans les marécages. Des invasions marines répétées y ont amené sable et argile sur la tourbe; la compression de ces couches a permis la constitution des réserves de charbon et de gaz.

Sans l'action du volcan, tout ce gaz serait resté inaccessible, car mélangé de façon homogène aux sédiments. Le volcanisme a libéré le gaz suite à la fragmentation des couches du terrain, et celui-ci est resté emprisonné sous des dépôts salins imperméables qui surmontent le volcan à l'aplomb du cratère.

Le forage a fait en outre remarquer une légère anomalie thermique à cet endroit : la température s'y révèle de trente degré supérieure à la normale à cette profondeur (130°C au lieu des 100°c escomptés)

 

Ce volcan, découvert grâce à l'analyse des carottes de forages gaziers, ne restera, malheureusement pour nous, que virtuel étant donné la profondeur à laquelle il se trouve, recouvert de couches diverses d'une épaisseur de 2.000 mètres.

 

wadden sea conservation area

 

(*) La mer des Wadden - Wadden see - Wadden sea : zone humide soumise aux marées, située dans la partie nord-est de la mer du Nord et formant une bande de 450 km. de long bordant les côtes des Pays-Bas, de l'Allemagne et du Danmark.

 

 

Source :

- Noordelicht - de dood van een rivier (2002) - link

- Morphodynamics of inter-tidal areas - the Wadden sea - link

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Les géologues du Geologische Dienst Nederland (GDN) ont découvert dans des études récentes un nouveau volcan dans le sous-sol de la Mer du Nord au nord-ouest de l'île de Texel (archipel Frison).

Il a été baptisé Mulciber, "qui manie le fer ", un de surnoms de Vulcain, le dieu romain du feu et des volcans.

Localisation respective des volcans Zuidwal et Mulciber. - Doc.TNO

Localisation respective des volcans Zuidwal et Mulciber. - Doc.TNO

Depuis 1985, des cendres volcaniques avaient été découverts lors d'un forage. Attribuées jusqu'il y a peu au volcan Zuidwal (voir article en lien), situé dans la mer des Wadden au nord-est de Texel et distant d'une centaine de kilomètres, le nouveau volcan a été découvert lors d'une enquête sur les couches rocheuses du Jurassique supérieur, sous plusieurs kilomètres de sédiments, à 3.000 mètres sous le niveau marin. Ces deux volcans ont eu une brève activité il y a environ 150 millions d'années.

Volcan Mulciber -  Le haut de la couche de basalte imagée à l'aide de la sismique 3D, à environ 3 km de profondeur . L'élévation rouge montre l'emplacement du volcan lui-même. Dans la section sismique, on peut voir que des roches sus-jacentes plus jeunes sont courbées au dessus du volcan (Source : TNO)

Volcan Mulciber - Le haut de la couche de basalte imagée à l'aide de la sismique 3D, à environ 3 km de profondeur . L'élévation rouge montre l'emplacement du volcan lui-même. Dans la section sismique, on peut voir que des roches sus-jacentes plus jeunes sont courbées au dessus du volcan (Source : TNO)

Des déviations frappantes dans la structure de la sous-surface et du champ magnétique terrestre sur le site, jointes à la présence du basalte, ont fait penser à une nouvelle structure volcanique. Les images 3D laissent deviner la structure du volcan.

La forte déviation positive par rapport au champ géomagnétique normal est causée par les grandes concentrations de minéraux magnétiques, comme l'oxyde de fer et la magnétite, communs dans les roches volcaniques. Elle est comparable à celle rencontrée au volcan Zuidwal.

Le volcanisme de l'endroit peut s'expliquer par les processus tectoniques résultant de la désintégration du supercontinent Pangée, avec du rifting, auquel du volcanisme est souvent associé. Le rifting Jurassique ne s'est pas poursuivi en Mer du Nord, mais le magma qui est monté a pu créer des dépôts de roches ignées et du volcanisme. Ensuite, les bouleversements se sont poursuivis au Crétacé supérieur (100à 66 Ma) avec l'inversion des grabens du sud de la Mer du Nord, en lien probable avec l'orogenèse Alpine, et la collision entre les plaques africaines et européenne.

Le volcanisme au Jurassique dans la mer du Nord - reconstruction tectonique par Douwe van Hinsbergen et Eldert Advokaat de l'Université d'Utrecht, illustrant le contexte dans lequel le volcan Mulciber nouvellement découvert et éteint et le volcan Zuidwal déjà connu étaient actifs il y a environ 150 millions d'années. - Doc. Michiel van der Meulen / Viméo

Ceci fait monter le nombre des volcans néerlandais à quatre : deux éteints en Mer du nord et deux actifs dans les Caraïbes, le Mount Scenery à Saba ( GVP / https://volcano.si.edu/volcano.cfm?vn=360010)  et le Quill à Saint-Eustache (GVP / https://volcano.si.edu/volcano.cfm?vn=360020).

 

Sources : Merci à ma fille Frédérique pour l'info ( ce qui lui fait gagner un challenge intrafamilial 2020)

 

- Médias : 7 sur7 ; RTL News ; ad,nl

- TNO,nl – TNO découvre un volcan vieux de 150 millions d'années en Mer du Nord.

- Wetenschap.nu - Découverte d'un nouveau volcan dans le sous-sol néerlandais apr Geert-Jan Vis

- Global Volcanism Program - Saba et Quill 

Le démembrement de la Pangée : du Jurassique à nos jours -  http://www2.ggl.ulaval.ca/

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity, #Historical eruptions

Geologists from the Geologische Dienst Nederland (GDN) have discovered in recent studies a new volcano in the subsoil of the North Sea northwest of the island of Texel (Friesian archipelago).

He was baptized Mulciber, "who wields iron", one of the nicknames of Vulcan, the Roman god of fire and volcanoes.

 Respective location of Zuidwal and Mulciber volcanoes. - Doc.TNO

Respective location of Zuidwal and Mulciber volcanoes. - Doc.TNO

Since 1985, volcanic ash had been discovered during drilling. Until recently attributed to the Zuidwal volcano (see related article), located in the Wadden Sea northeast of Texel and a hundred kilometers away, the new volcano was discovered during an investigation into the rock layers of the Upper Jurassic, under several kilometers of sediment, at 3,000 meters below sea level. These two volcanoes had a brief activity around 150 million years ago.

Mulciber Volcano - The top of the basalt layer imaged using 3D seismic, about 3 km deep. The red elevation shows the location of the volcano itself. In the seismic section, we can see that younger overlying rocks are bent over the volcano (Source: TNO)

Mulciber Volcano - The top of the basalt layer imaged using 3D seismic, about 3 km deep. The red elevation shows the location of the volcano itself. In the seismic section, we can see that younger overlying rocks are bent over the volcano (Source: TNO)

Striking deviations in the structure of the subsurface and the Earth's magnetic field at the site, together with the presence of basalt, made one think of a new volcanic structure. The 3D images suggest the structure of the volcano.

The strong positive deviation from the normal geomagnetic field is caused by the large concentrations of magnetic minerals, such as iron oxide and magnetite, common in volcanic rocks. It is comparable to that encountered at the Zuidwal volcano.

The volcanism of the place can be explained by the tectonic processes resulting from the disintegration of the Pangea supercontinent, with rifting, with which volcanism is often associated. Jurassic rifting did not continue in the North Sea, but the magma which rose may have created deposits of igneous rocks and volcanism. Then, the upheavals continued in the upper Cretaceous (100 to 66 Ma) with the inversion of the grabens of the south of the North Sea, in probable link with the Alpine orogeny, and the collision between the African and European plates.

Jurassic volcanism in the North Sea - tectonic reconstruction by Douwe van Hinsbergen and Eldert Advokaat from the University of Utrecht, illustrating the context in which the newly discovered and extinct Mulciber volcano and the already known Zuidwal volcano were active some time ago about 150 million years ago. - Doc. Michiel van der Meulen / Viméo

This brings the number of Dutch volcanoes to four: two extinct in the North Sea and two active in the Caribbean, the Mount Scenery in Saba (GVP / https://volcano.si.edu/volcano.cfm?vn=360010) and the Quill in Saint-Eustache (GVP / https://volcano.si.edu/volcano.cfm?vn=360020).

 

Sources: Thanks to my daughter Frédérique for the info (which makes her win an intra-family challenge 2020)

- Media: 7 of 7; RTL News; ad, nl

- TNO, nl - TNO discovers a volcano 150 million years old in the North Sea.

- Wetenschap.nu - Discovery of a new volcano in the Dutch basement after Geert-Jan Vis

- Global Volcanism Program - Saba and Quill

- The dismemberment of Pangea: from Jurassic to the present day - http://www2.ggl.ulaval.ca/

Lire la suite

Articles récents

Hébergé par Overblog