Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Résultat pour “kuchinoerabujima

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Une éruption a eu lieu ce 11 janvier au Kuchinoerabujima, dans l'arc volcanique des Ryukyu;  elle a débuté à 15h05 et continuait à 15h30, produisant un panache épais de cendres et gaz s'élevant à 2.000 mètres avant de pénétrer dans les nuages. La dispersion des cendres se fait dans un secteur est.

Le niveau d'alerte est 3 / ne pas s'approcher du cratère depuis le 28.10.2019.

 

Sources : VAAC Tokyo, et BMC, via Shérine France.

 Kuchinoerabujima - panache éruptif du 11.01.2020 / 15h06  - webcam JMA (640x360) (2)

Kuchinoerabujima - panache éruptif du 11.01.2020 / 15h06 - webcam JMA (640x360) (2)

A l'Etna, l'activité de la Voragine s'est intensifiée cette nuit, avec une coulée de lave en direction de la Bocca Nuova, où elle se déverse en deux bras.

Les anomalies thermiques ,relevées par Mirova, sont entre 32 et 177 MW.

A noter que dans la journée du 10 janvier, un panache de cendres surmontait le cratère sud-est également.

 

Sources : Michele Mamminno, Mirova et Sentinel-2

Etna - images Sentinel-2 du 10.01.2020, SWIR (au dessus) et bands 12,11,8a (en dessous) montrant les points chauds - un clic pour agrandir
Etna - images Sentinel-2 du 10.01.2020, SWIR (au dessus) et bands 12,11,8a (en dessous) montrant les points chauds - un clic pour agrandir

Etna - images Sentinel-2 du 10.01.2020, SWIR (au dessus) et bands 12,11,8a (en dessous) montrant les points chauds - un clic pour agrandir

Etna - anomalies thermiques au 11.01.2020 / 01h40 - Doc .Mirova
Etna - anomalies thermiques au 11.01.2020 / 01h40 - Doc .Mirova

Etna - anomalies thermiques au 11.01.2020 / 01h40 - Doc .Mirova

L'activité du Sangay, en Equateur, reste sans changements superficiel et interne, toujours en niveau d'alerte amarillo..

La sismicité est caractérisée par des séismes LP, des explosions (entre 28 et 43 par jour) et du trémor d'émission ; les panaches de cendres atteignent 1.500 mètres au dessus du sommet.

Les matériaux pyroclastiques sont remobilisés par les vents, et peuvent constituer un danger en cas de pluies, avec formation de lahars.

Le 9 janvier, des coulées pyroclastiques ont été observées par la webcam ECU-911 sur le flanc sud-est du volcan ; cette activité est similaire à celle des semaines précédentes.

 

Source : IGEPN

 Sanguay - descente de coulées pyroclastiques le 09.11.2020 / 07h55 -   Cámara ECU-911 Sangay

Sanguay - descente de coulées pyroclastiques le 09.11.2020 / 07h55 - Cámara ECU-911 Sangay

Un survol de contrôle de 23 différents volcans colombiens a été effectué par le Servicio Geologico Columbiano, en collaboration avec les Forces Aériennes.

Le 10 janvier, un monitoring du cratère arenas du Nevado del Ruiz a pu constater les changements morphologiques.

Un survol du sommet enneigé du Nevado de Tolima a été opéré ; la couverture glaciaire a disparue, et la neige compense pour un temps l'approvisionnement en eau des populations locales, avant qu'elle ne fonde et n'alimente plus la bassin majeur de la rivière Coello.

 

Source : SGC / Servicio Geologico Columbiano

Nevado del Ruiz - survol du cratère Arenas le 10.01.2020 - photo SGC

Nevado del Ruiz - survol du cratère Arenas le 10.01.2020 - photo SGC

Nevado de Tolima - le sommet enneigé le 10.01.2020 - photo SGC

Nevado de Tolima - le sommet enneigé le 10.01.2020 - photo SGC

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Pacaya  - coulée de lave du 27.04.2020 - image Lansat 8 bands 7,6,2

Pacaya - coulée de lave du 27.04.2020 - image Lansat 8 bands 7,6,2

Pacaya  - coulée de lave, longue de 250 mètres, le 27.04.2020 - image Lansat 8 bands 7,6,2

Pacaya - coulée de lave, longue de 250 mètres, le 27.04.2020 - image Lansat 8 bands 7,6,2

Au Guatemala, le Pacaya a présenté une sismicité importante depuis le 27 avril dans le courant de la nuit, enregistrée par les stations PCG et PCG 5. Elle a été causée par l'ouverture d'une fissure sur le flanc nord-est du volcan, d'après l'Insivumeh; il en émane uniquement des gaz.

Une coulée de lave s'étend vers le sud-ouest , et s'est allongée sur 400 mètres depuis le cratère MacKenney. Simultanément, des explosions stromboliennes sont accompagnées d'éjections incandescentes à une centaine de mètres de hauteur.

L'interdiction d'ascension pour les guides et touristes est rappelée par le Gouvernement du Guatemala.

 

Source : Insivumeh & le Gouvernement du Guatemala.

Pacaya - anomalies thermiques au 28.04.2020 / 19h35 - Mirova_MODIS_VRP

Pacaya - anomalies thermiques au 28.04.2020 / 19h35 - Mirova_MODIS_VRP

Pacaya - la coulée de lave le 28.04.2020 à la caméra FLIR - doc. Insivumeh

Pacaya - la coulée de lave le 28.04.2020 à la caméra FLIR - doc. Insivumeh

Rincon de La Vieja Cratère -  photo © Bernhard Edmaier, via “Bilder von der Erde” [Images of the Earth]

Rincon de La Vieja Cratère - photo © Bernhard Edmaier, via “Bilder von der Erde” [Images of the Earth]

Le 27 avril, un nouvel épisode éruptif hydrothermal a marqué le Rincon de La Vieja à 17h20. Il est caractérisé par une durée de 5 minutes et un panache atteignant 1.000 mètres au dessus du cratère.

Nouvel épisode le 28 avril à 21h19 locale, d'une durée de 1 minute, sans pouvoir déterminer la hauteur du panache, en raison d'absence de visibilité

 

Source : Ovsicori

Kuchinoerabujima  - 29.04.2020 / 11h30 locale - via NHK

Kuchinoerabujima - 29.04.2020 / 11h30 locale - via NHK

L'activité se poursuit au cratère Shindake de Kuchinoerabujima, avec une éruption qui s'est produite à 11 h 05 le 29 avril , caractérisée par un panache de cendres et gaz à 1.000 mètres au-dessus du cratère. Le panache s'écoule vers le nord, puis le nord-est.

 

Sources : NHK et JMA

Activité du Pacaya, du Rincon de La vieja, de Kuchinoerabujima et du Steamboat geyser.

Le Steamboat Geyser , dans le bassin de Norris au Yellowstone N.P., est entré en éruption aqueuse ce 27 avril de 16h29 à16h39. C'est la troisième éruption pour le mois d'avril 2020 et la douzième manifestation dans le cours de ce début d'année.

Il semble que ce geyser soit dans une phase d'éruptions aqueuses plus fréquentes, comme il en a eu dans les années 60 et en début des années 80. Mais cette fois, en raison du Covid-19, son activité n 'a pas eu de spectateurs.

Ces éruptions n'ont pas d'implications dans une future activité volcanique au Yellowstone, mais font partie de l'activité normale d'un geyser, même si elle est erratique.

 

Source : Geysertimes,org – link

Steamboat Geyser / Norris geyser basin - photo archives  JAMES ST. JOHN via attribution 2.0 generic  (CC BY 2.0)

Steamboat Geyser / Norris geyser basin - photo archives JAMES ST. JOHN via attribution 2.0 generic (CC BY 2.0)

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Etna - petite émission de cendres au nuovissimo cratère SE le 28.11.2017 / 6h58  - photo Boris Behncke

Etna - petite émission de cendres au nuovissimo cratère SE le 28.11.2017 / 6h58 - photo Boris Behncke

L'Etna est un volcan en perpétuel changement : en plus des émissions de cendres, correspondant à du vieux matériel pulvérisé) par le tout nouveau cratère du sud-est, le changement principal concerne le cratère nord-est, le plus haut point du volcan à 3.324 mètres.

Obstrué depuis 18 mois, il s'est réouvert. Le fond du cratère s'est effondré, formant une bouche semi-circulaire qui continue d'émettre un dense panache de gaz.

Le cratère Nord-est a été survolé la semaine dernière par un drone, dont les images révèlent la stabilité précaire des parois internes du cratère NE, sujet à des effondrements soudainset imprévisibles ; son approche doit se faire avec une attention particulière.

Source : Boris Behncke et Marco Neri ; La Gazetta Siracusana.

Etna - le bord sud du cratère Nord-est - image Gruppo Droni FLYEYE – INGV-OE./ 28.11.2017 in La Gazetta siracusana

Etna - le bord sud du cratère Nord-est - image Gruppo Droni FLYEYE – INGV-OE./ 28.11.2017 in La Gazetta siracusana

L'éruption se poursuit à l'Agung ce 29 novembre, avec l'émission d'un panache double d'une part riche en vapeur, de l'autre plus riche en cendres, montant entre 2.000 et 4.000 mètres.

Agung - panache double, respectivement à 8h13 et 9h03 locale - webcam Telkomsel
Agung - panache double, respectivement à 8h13 et 9h03 locale - webcam Telkomsel

Agung - panache double, respectivement à 8h13 et 9h03 locale - webcam Telkomsel

Suite à un changement de direction des vents, le nuage de cendres a repris une direction sud sud-est.

La fermeture de l'aéroport international Ngurah Rai a été prolongée jusqu'au 30 novembre à 7h (confirmé par l'ambassade Indonésienne de Paris), bien que le VONA ait été réduit à Orange ce 28.11 à 23h49.

Update 10h TU : l'aéroport de Bali vient de réouvrir.

Agung - directions du panache et nuage de cendres le 28.11 à 21h loc et le 29.11 à 11h loc. - un clic pour agrandir -  images Himawari 8Agung - directions du panache et nuage de cendres le 28.11 à 21h loc et le 29.11 à 11h loc. - un clic pour agrandir -  images Himawari 8

Agung - directions du panache et nuage de cendres le 28.11 à 21h loc et le 29.11 à 11h loc. - un clic pour agrandir - images Himawari 8

Un interférogramme sur base de données du satellite Sentinel montre un déplacement allant jusqu'à 2,8 cm. entre le 5 et le 17 novembre 2017, et une modification plus importante versant nord.

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia , BNPB

Agung - interférogramme sur données Sentinel entre le 5 et le 17.11.2017 - doc BKG

Agung - interférogramme sur données Sentinel entre le 5 et le 17.11.2017 - doc BKG

Au Sinabung, panache et nuage co-pyroclastique se succèdent ce 28 novembre ; un épisode pyroclastique concernant le flanc est- sud-est a été observé sur 3.000 mètres.

 

Sources : PVMBG & les photographes cités.

Sinabung - 28.11.2017 / 8h42 WIB - photo Firdaus Surbakti / Beidar Sinabung

Sinabung - 28.11.2017 / 8h42 WIB - photo Firdaus Surbakti / Beidar Sinabung

Sinabung - le 28.11.2017 / 18h12 WIB - nuage copyroclastique sur 3000 m direction est-Sud-est - photo Endro Lewa

Sinabung - le 28.11.2017 / 18h12 WIB - nuage copyroclastique sur 3000 m direction est-Sud-est - photo Endro Lewa

Dansl'arc volcanique des Ryuku au sud du Japon, l'observatoire de Kagoshima signale une forte augmentation des séismes volcaniques et des émissions de gaz au Kuchinoerabujima.

Ce 27 novembre, le flux de dioxyde de soufre a doublé par rapport au jour précédent, avec 200 tonnes/jour. Le 28 novembre, un panache blanc a été observé montant à 700 mètres au dessus du cratère Shindake, situé au centre de l'île.

Pour mémoire, une éruption explosive le 29 mai 2015 a généré une coulée pyroclastique qui a atteint le côte et causé une évacuation totale de l'île

 

Source : JMA / via Shérine France

Kuchinoerabujima - 28.11.2017 / 16h59  - panache au cratère Shindake - webcam JMA

Kuchinoerabujima - 28.11.2017 / 16h59 - panache au cratère Shindake - webcam JMA

L'éruption du Kuchinoerabujima le 29.05.2015  - photo japantimes

L'éruption du Kuchinoerabujima le 29.05.2015 - photo japantimes

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Kuchinoerabujima - Level 4 Warning Notice / 15.08.2018 - 10.30am JST - JMA map

Kuchinoerabujima - Level 4 Warning Notice / 15.08.2018 - 10.30am JST - JMA map

The JMA raised the Kuchinoerabujima alert level from 2 to 4 / evacuation preparation, this August 15, 2018 to 10:30 JST, following an increase in seismicity and release of volcanic gases.

An earthquake of magnitude 1.9 on August 15 has its hypocentre 5 km deep southwest of Shintake, about the same place as the earthquake that occurred before the eruption of May 2015 (VEI 3)

Sources: Japan Meteorological Agency - Geological Survey of Japan
 

Map of hypocentres distribution of earthquakes affecting Kuchinoerabu Island (January 2010 - August 15, 2018, 12 hours) - Doc JMA

Map of hypocentres distribution of earthquakes affecting Kuchinoerabu Island (January 2010 - August 15, 2018, 12 hours) - Doc JMA

Kuchinoerabujima - eruptive plume of 30.05.2015 - GVP archive

Kuchinoerabujima - eruptive plume of 30.05.2015 - GVP archive

In Krakatau, a small drop in activity is visible on the synoptic table of seismicity.

On August 14, 62 eruption earthquakes, 33 emission / blast earthquakes, 38 shallow volcanic earthquakes, and one continuous tremor of amplitude from 1 to 9 mm (dominant at 2 mm) were recorded.

No observation during the day or during the night, because of the fog.

The activity level remains at II.

Source: PVMBG and Magma Indonesia

Krakatau - Seismicity summary table from May to 14.08.2018 - Doc.Magma Indonesia

Krakatau - Seismicity summary table from May to 14.08.2018 - Doc.Magma Indonesia

The Director General for Climate Change and Disasters told Radio NZ that all residents of Ambae Island have left following the order to abandon the Government.

Of the 10,000 residents, more than 3,000 have been evacuated to Santo, 2,600 are now on Maewo, the rest of the population has evacuated on their own means.

Source: NZ Radio

Vanuatu - voluntary evacuations from the island of Ambae - photo Penama 16.04.2018

Vanuatu - voluntary evacuations from the island of Ambae - photo Penama 16.04.2018

The PVMBG published a summary and explanatory table of the earthquakes that hit the island of Lombok at the end of July - beginning of August, resuming the localization of the various epicentres, the magnitude and the intensity of the felt of the earthquakes, and the local tectonics.

A provisional total of 658 earthquakes (main and aftershocks) are announced between 5 and 15 August at 6 am WITA by the BMKG.

Sources: PVMBG, BNPB, BMKG

 Lombok - Most of the destruction is due to the type of non-seismic construction of homes - photo in Selebung on 12.08.2018 / via BNPB

Lombok - Most of the destruction is due to the type of non-seismic construction of homes - photo in Selebung on 12.08.2018 / via BNPB

Lombok earthquakes July and August 2018 - location of epicentres, felt, and tectonics - Doc.PVMBG - one click to enlarge

Lombok earthquakes July and August 2018 - location of epicentres, felt, and tectonics - Doc.PVMBG - one click to enlarge

  Lombok - number of earthquakes between 5 and 15 August 2018 at 6hWita - Doc.BMKG

Lombok - number of earthquakes between 5 and 15 August 2018 at 6hWita - Doc.BMKG

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Kuchinoerabujima - image of the last eruption on 29.05.2015 - Courtesy of Kyodo photo News and The Japan Times / GVP

Kuchinoerabujima - image of the last eruption on 29.05.2015 - Courtesy of Kyodo photo News and The Japan Times / GVP

According to a field visit of the Kuchinoerabujima meteorological observatory on 23.10.2018, relayed by MBC News, an eruption would be underway on the island of Kuchinoerabujima in the south of the Japanese archipelago.

An eruption was observed on October 22 at 15:00 local and continues on October 23 at 3:30; it is accompanied by a plume of 800 meters above the crater.

The volcano is still alert level 3. The weather observatory calls for vigilance because of risks of pyroclastic flows within a radius of 2 km. around the Shintake crater, responsible for historical eruptions.

Sources: NBC News and Gloval Volcanism Program

Sabancaya - activity from 15 to 21.10.2018 - Doc. IG Peru, OVI, Ingemmet

Sabancaya - activity from 15 to 21.10.2018 - Doc. IG Peru, OVI, Ingemmet

Sabancaya's activity remained moderate in the week of October 15 to 21, 2018, with an average of 23 explosions per day, accompanied by ash and gas plumes up to 3,000 meters above the crater, scattered over 40 km to the east and west.

The flow of sulfur dioxide remains high, with a peak value of 2,200 tonnes / day on 19 October.

Mirova detected 5 thermal anomalies with values ​​between 4 and 14 MW over the period.

Sources: IG Peru, OVI, Ingemmet

Anak Krakatau - image Sentinel 2 image bands 12,11,4 from 22.10.2018 - one click to enlarge

Anak Krakatau - image Sentinel 2 image bands 12,11,4 from 22.10.2018 - one click to enlarge

Anak Krakatau - seismicity at 22.10.2018 - Doc.Magma Indonesia

Anak Krakatau - seismicity at 22.10.2018 - Doc.Magma Indonesia

In Krakatau, in activity level 2 / Waspada, the activity continues, characterized by successive explosions, visible on the Sentinel 2 image of October 22 by a train of emissions of ashes, and incandescence in level of the crater and a lava flow.

A tremor of dominant amplitude at 10 mm is reported by the PVMBG.

The Vona remains orange.

Sources: PVMBG and Sentinel 2

Piton de La Fournaise - 22.10.2018 / 14h02 - strong outgassing due to weather conditions - IRT / OVPF webcam

Piton de La Fournaise - 22.10.2018 / 14h02 - strong outgassing due to weather conditions - IRT / OVPF webcam

At Piton de La Fournaise, the intensity of the tremor remains stable. No field reconnaissance was possible due to an execrable weather October 21 and 22 on the island of Reunion.

A strong degassing is visible on webcams because of heavy rains on the volcano.

Sources : OVPF and weather sources Réunion

Reunion Island - precipitation report in mm / hour for the 22/10/2018 - Reunion Weather

Reunion Island - precipitation report in mm / hour for the 22/10/2018 - Reunion Weather

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Comme indiqué dans la mise à jour d'hier à 12h locale, l’activité éruptive au niveau du site éruptif du Piton de La Fournaise, localisé à 1050 m d’altitude, était faible, la hauteur des projections de lave inférieure à 20 m. Dimanche à 8h, une seule coulée active était présente et s’épanchait sur une distance inférieure à 200 m du cône éruptif.

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 27.10.2019 / 8h - photo OVPF

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 27.10.2019 / 8h - photo OVPF

Dans son bulletin de 17h locale, l'observatoire signifie l'arrêt de l'activité, ou une pause :

L’activité éruptive débutée le 25 octobre 2019 à 14h40 heure locale s’est arrêtée ce jour, le 27 octobre 2019 à 16h30 heure locale, après une phase d’activité en "gaz piston" d’environ 1h.

(Mais ...) aucune hypothèse n’est écartée quant à l’évolution de la situation à venir (arrêt définitif, reprise de l'activité sur le même site, reprise de l'activité plus en aval), compte tenu des observables suivantes :

- 29 séismes volcano-tectonique superficiels sommitaux ont été enregistrés lors de la journée de hier,

- des "gaz pistons" sont toujours enregistrés,

-  très peu de lave a été émise en surface ".

Piton de La Fournaise - le petit cône éruptif le 27.10.2019 - photo OVPF

Piton de La Fournaise - le petit cône éruptif le 27.10.2019 - photo OVPF

Piton de La Fournaise - les volcanologues sur le terrain pour prélèvements - photo 27.10.2019 OVPF

Piton de La Fournaise - les volcanologues sur le terrain pour prélèvements - photo 27.10.2019 OVPF

Lors du 19h à Réunion 1ère, Aline Peltier évoque une possibilité de reprise de l'éruption ... " il va falloir que ce magma sorte un jour ". Les scientifiques restent donc sur la brèche et n'excluent pas l'hypothèse d'une fissure hors enclos ou plus basse que celle du front de coulées de cette dernière éruption.

Depuis la fin  de cette phase d’activité, 2 séismes volcano-tectonique superficiels sommitaux ont été enregistrés. Aucun séisme n’a été enregistré dans la zone de l’éruption. Aucune déformation de l’édifice n’est plus perceptible.

Depuis la fin de l’éruption les valeurs de SO2 sont revenues à la normale (émissions faibles ou proches de la limite de détection) et les flux de CO2 restent faibles dans la partie haute de la Fournaise et remontent dans le secteur distant.

Le niveau d’alerte actuellement en cours : Alerte 2-2

 

Source : OVPF & Réunion 1ere

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:
- le site internet (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- le compte Twitter (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- et le compte facebook (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

 

Kuchinoerabujima - webcams et avis de dispersion de cendres - 28.10.2019 / 0h03 - Doc.JMA

Kuchinoerabujima - webcams et avis de dispersion de cendres - 28.10.2019 / 0h03 - Doc.JMA

Le JMA a augmenté le niveau d'alerte du Kuchinoerabujima à 3 / ne pas s'approcher du cratère, le 28 octobre 2019 à 00h15 locale.
Cet ajustement de l'alerte fait suite à un séisme de forte ampleur le 27 octobre à 21h33, avec un hypocentre situé près du cratère Shindake.
Une possible éruption, susceptible d'engendrer des coulées pyroclastiques, peut impacter la zone du cratère jusqu'à la côte.

Source : Japan Meteorological Agency
Kyushu - volcans en alerte et localisation du Kuchinoerabujima- carte JMA 28.10.2019 / 0h15

Kyushu - volcans en alerte et localisation du Kuchinoerabujima- carte JMA 28.10.2019 / 0h15

Une légère activité marque toujours Barren island (depuis le 25 sept.2018) dans l'archipel des Andaman.

Des anomalies thermiques sont repérées par Mirova les 24 et 27 octobre 2019, quand la couverture nuageuse le permet, et un hot spot est visible sur les images Sentinel-2 du 24 octobre.

 

Sources : Mirova, Sentinel-2 et Global volcanism Program

Barren Island - hot spot le 24.10.2019 sur l'image Sentinel-2 bands 12,11,4

Barren Island - hot spot le 24.10.2019 sur l'image Sentinel-2 bands 12,11,4

Barren island - anomalies thermiques au 27.10.2019 / 7 h 15 - Doc. Mirova MODIS_Latest10NTI

Barren island - anomalies thermiques au 27.10.2019 / 7 h 15 - Doc. Mirova MODIS_Latest10NTI

Barren Island - photo archives GVP / 23.02.2017-  Courtesy of Jagdish Mukhi, Lt. Governor, Andaman and Nicobar Islands.

Barren Island - photo archives GVP / 23.02.2017- Courtesy of Jagdish Mukhi, Lt. Governor, Andaman and Nicobar Islands.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Merapi - dégazage du dôme visible depuis la vallée le 11 novembre 2018 - photo Oystein Lund Andersen

Merapi - dégazage du dôme visible depuis la vallée le 11 novembre 2018 - photo Oystein Lund Andersen

Au Merapi, le dôme du volcan poursuit sa croissance ; les dernières mensurations prise par le BPPTKG le 7 novembre donnent un volume de 273.000 m³ , et un taux moyen de croissance de 3.500 m³ /jour.

Le dôme, dégagé le 11 novembre au matin , était bien visible de la vallée, dégazant dans l'échancrure du sommet.

L'observatoire le considère actuellement comme stable, et le niveau d'activité est maintenu à 2 /waspada, assorti d'une zone interdite de 3 km de rayon ... à respecter impérativement, si on se réfère à l'historique d'activité du volcan dont témoignent les traces laissées en 2010 par les coulées pyroclastiques et lahars, mortels.

Merapi - changements morphologiques du sommet entre le 02.06.2018 et le 11.11.2018 - photos Oystein Lund Andersen

Merapi - changements morphologiques du sommet entre le 02.06.2018 et le 11.11.2018 - photos Oystein Lund Andersen

Merapi - croissance du dôme entre le 31 octobre et le 7 novembre - Doc. PVMBG / BPPTKG

Merapi - croissance du dôme entre le 31 octobre et le 7 novembre - Doc. PVMBG / BPPTKG

Merapi - sismicité au 10.11.2018 - Doc.Magma Indonesia

Merapi - sismicité au 10.11.2018 - Doc.Magma Indonesia

L'activité explosive du Krakatau a justifié un VONA orange ce 10 novembre 2018 (à15h15 WIB), suite à l'émission d'un panache de cendres à environ 800 mètres au dessus du sommet, se dispersant vers le nord.

Le 11 novembre, le PVMBG rapporte un panache de cendres à environ 300-600 mètres au dessus du sommet, sous une couverture de brouillard.

La sismicité du jour est caractérisée par 153 séismes d'éruption, 175 séismes d'émission, et un trémor d'amplitude dominante à 5 mm.

Le niveau d'activité este à 2 / waspada, assorti d'une zone interdite de 2 km de rayon autour du cratère.

 L'Anak Krakatau vu de Rakata - photo Dan Quinn 10.11.2018

L'Anak Krakatau vu de Rakata - photo Dan Quinn 10.11.2018

Anak Krakatau -  sismicité au 10.11.2018 - Doc.Magma Indonesia

Anak Krakatau - sismicité au 10.11.2018 - Doc.Magma Indonesia

Sources : PVMBG, BPPTKG, Oystein Lund Andersen, Gunung Bagging.

Mayon - activité de début février 2018 - photo archives Thierry Sluys

Mayon - activité de début février 2018 - photo archives Thierry Sluys

Le niveau d'alerte 2 prévaut actuellement sur le volcan Mayon, correspondant à un niveau d'agitation modéré.

Un petit panache de cendres brunâtres, associé à un dégazage, a été observé brièvement vers 7h39 aujourd'hui près de la zone du sommet, dérivant vers le sud-ouest. Il n'y a eu aucun enregistrement sismique ni infrasonique correspondant à cet événement. On a observé une émission modérée de panaches blancs chargés de vapeur qui ont glissé vers le bas avant de se déplacer vers le sud-ouest, l'ouest-sud-ouest et l'ouest-nord-ouest.

De l'incandescence nocturne est observée.

Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) sont mesurées à 2.281 tonnes par jour le 11 novembre 2018.

Les données de nivellement précises obtenues les 22 et 31 octobre 2018 indiquent une inflation de l'édifice dans le secteur sud-est, tandis que le secteur nord indique une déflation à court terme du 30 août au 3 septembre 2018. Le volcan reste généralement en inflation par rapport aux lignes de base de 2010. Les données d'inclinaison électroniques montrent en outre une inflation prononcée des pentes moyennes à partir du 25 juin 2018, probablement en raison d'une intrusion asismique de magma. 

 

Source : PHIVOLCS 12.11.2018 / 9h45 locale.

Kuchinoerabujima  - image Sentinel-2 image bands 12,11,4 / 08.11.2018

Kuchinoerabujima - image Sentinel-2 image bands 12,11,4 / 08.11.2018

L'activité du Kuchinoerabujima, dans les îles Ryuku au sud du Japon, semble en hausse graduelle depuis octobre ; les panaches de cendres sont émis à environ 2 km du cratère Shintake.

Des coulées pyroclastiques sont possibles en direction de la côte, et la zone dangereuse est à éviter.

Le niveau d'alerte reste à 3 / ne pas s'approcher du volcan.

 

Source : JMA.

Kuchinoerabujima - 11.11.2018 / 14h - webcam JMA

Kuchinoerabujima - 11.11.2018 / 14h - webcam JMA

Etna  - intense dégazage le 05.11.2018 / 10h15 GMT - photo J.Nasi / Butterfly Helicopters

Etna - intense dégazage le 05.11.2018 / 10h15 GMT - photo J.Nasi / Butterfly Helicopters

L'Etna présente actuellement quatre évents sommitaux actifs, visualisés sur l'image Sentinel 2 du 9 novembre par leur pouvoir radiatif au cratère nord-est, à la Bocca Nuova où deux évents sont présents, et au Puttusiddu du nouveau cratère sud-est.

 

Sources : Boris Behncke, Gio Giusa, Joseph Nasi, Sentinel 2.

Etna, la Bocca Nuova le 09.11.2018 -  le cratère de 1968 à l'avant-plan, le cratère de 1964 à droite - photo Gio Giusa

Etna, la Bocca Nuova le 09.11.2018 - le cratère de 1968 à l'avant-plan, le cratère de 1964 à droite - photo Gio Giusa

Etna hot spots - image Sentinel-2 image bands 12,11,4 du 09.11.2018 et zoom.
Etna hot spots - image Sentinel-2 image bands 12,11,4 du 09.11.2018 et zoom.

Etna hot spots - image Sentinel-2 image bands 12,11,4 du 09.11.2018 et zoom.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Kuchinoerabujima - activité du cratère Shindake le 18.12.2018 à 16h46 et 17h08 - webcam JMA
Kuchinoerabujima - activité du cratère Shindake le 18.12.2018 à 16h46 et 17h08 - webcam JMA

Kuchinoerabujima - activité du cratère Shindake le 18.12.2018 à 16h46 et 17h08 - webcam JMA

Après de petites éruptions régulières durant quelques semaines, suivies d'une pause complète, le cratère Shindake de Kuchinoerabujima, dans l'arc des Ryuku au sud du Japon, a présenté une forte éruption explosive accompagnée d'une onde de choc perçues au port d'Honmura à 2 km du cratère, ce 18 décembre à 16h37 ; le panache de cendres a atteint 2.000 mètres, avant de pénétrer dans la couche nuageuse, et une coulée pyroclastique a parcouru une distance de 1.000 mètres sur le flanc ouest.

Le JMA conserve le niveau d'alerte 3 sur 5

 

Sources : Hazard Lab et JMA

Kuchinoerabujima - activité du cratère Shindake le 18.12.2018 à 16h42 - Webcam JMA

Kuchinoerabujima - activité du cratère Shindake le 18.12.2018 à 16h42 - Webcam JMA

Situation de l'éruption survenue à 18 h 37 le 18 Kuchierabujima (1: camera Caméra de surveillance Honmura Ouest; 2 : Observation à l'aide d'un équipement d'imagerie thermique infrarouge à l'ouest de Honmura; 3 :camera Caméra de surveillance Furutake North Kitakami - 4 :  Cliché à proximité de la station Yuda) -  Lors de l'éruption, de gros rochers ont été dispersés du cratère Shintokidake à environ 700 m ( 3 / Flèches rouges) - doc. JMA

Situation de l'éruption survenue à 18 h 37 le 18 Kuchierabujima (1: camera Caméra de surveillance Honmura Ouest; 2 : Observation à l'aide d'un équipement d'imagerie thermique infrarouge à l'ouest de Honmura; 3 :camera Caméra de surveillance Furutake North Kitakami - 4 : Cliché à proximité de la station Yuda) - Lors de l'éruption, de gros rochers ont été dispersés du cratère Shintokidake à environ 700 m ( 3 / Flèches rouges) - doc. JMA

Kuchinoerabujima - carte géologique GSJ - et image Sentinel 2 bands 12,11,4 du 09.10.2018 - un clic pour agrandirKuchinoerabujima - carte géologique GSJ - et image Sentinel 2 bands 12,11,4 du 09.10.2018 - un clic pour agrandir

Kuchinoerabujima - carte géologique GSJ - et image Sentinel 2 bands 12,11,4 du 09.10.2018 - un clic pour agrandir

Une petite avalanche de débris est observée ce 19 décembre à 12h30 locale au niveau du dôme sommital du Merapi / sur l'île de Java.

Le niveau d'activité du volcan reste à 2 / waspada, ce phénomène étant considéré dans la norme dans une phase de croissance d'un dôme.

 

Source : BPPTKG

Merapi - avalanche de débris le 19.12.2018 / 12h30 loc. - Doc. BPPTKG

Merapi - avalanche de débris le 19.12.2018 / 12h30 loc. - Doc. BPPTKG

Au Pérou, le Sabancaya a présenté, au cours de la semaine du 10 au 16 décembre, une activité éruptive modérée, avec une moyenne de 18 explosions par jour ; elles se sont accompagnées de panaches de cendres et gaz atteignant un maximum de 2.200 mètres au dessus du cratère, avent une dispersion sur 40 km dans un secteur ouest sud-ouest.

Le flux de dioxyde de soufres est resté important avec un maximum de 3.100 tonnes/jour le 13 décembre.

Cinq anomalies thermiques, comprises entre 2 et 18 MW, ont été enregistrées.

La sismicité est caractérisée par des séismes Lp, associés aux mouvements de fluides et des séismes hybrides peu énergétiques, en liaison avec une ascension magmatique.

 

Source : IG Péru, OVI, Ingemmet

Sabancaya - résumé de l'activité du 10 au 16.12.2018 - Doc. IG Péru, OVI, Ingemmet

Sabancaya - résumé de l'activité du 10 au 16.12.2018 - Doc. IG Péru, OVI, Ingemmet

Sur Ambrym, au Vanuatu, la série de séismes volcaniques associés à l'ouverture des fractures éruptives a provoqué d'importants dégâts aux habitations et aux routes, principalement dans le sud-est de l'île, en raison d'hypocentres peu profonds.

Ambrym - fissure apparue consécutivement aux séismes volcaniques - photo 17.12.2018 Dan McGarry / Twitter

Ambrym - fissure apparue consécutivement aux séismes volcaniques - photo 17.12.2018 Dan McGarry / Twitter

Ambrym - fissure apparue consécutivement aux séismes volcaniques mettant une "maison longue" en porte-à-faux - photo Vanuatu Red Cross 17.12.2018

Ambrym - fissure apparue consécutivement aux séismes volcaniques mettant une "maison longue" en porte-à-faux - photo Vanuatu Red Cross 17.12.2018

La vidange des lacs de lave a été concomitante avec des émissions de cendres au niveau des cratères actifs, indiquant des effondrements.

Cette situation est analogue à celle rencontrée cet été au Kilauea / Hawaii, où l'éruption dans la zone de rift Est a causé la vidange des lacs de lave de l'Halema'uma'u (au sommet) et du Pu'u O'o, accompagnés d'effondrements au sommet et de l'élargissement spectaculaire de la caldeira.

A l'Erta Ale, après une montée du niveau du lac de lave en fin 2015, une éruption de flanc importante a causé la vidange du lac de lave de la caldeira.

La vie des lacs de lave reste un phénomène fragile et parfois fluctuent rapidement.

 

Source : VMGD & Vanuatu Red Cross

Ambrym - disparition du lac de lave du cratère Marum suite à l'éruption fissurale intracaldérique - photo John Tasso 17.12.2018

Ambrym - disparition du lac de lave du cratère Marum suite à l'éruption fissurale intracaldérique - photo John Tasso 17.12.2018

Au Chili, le Planchon Peteroa continue des émissions de cendres, atteignant 800 mètres de hauteur, accompagnées de trémor continu. Les cendres se dispersent vers l'Argentine.

Les autres paramètres demeurent inchangés.

 

Sources ; Sernageomin et volcanes de Chile

Planchon Peteroa - 18.12.2018 - images webcam Sernageomin et volcanode Chile - un clic pour agrandirPlanchon Peteroa - 18.12.2018 - images webcam Sernageomin et volcanode Chile - un clic pour agrandir

Planchon Peteroa - 18.12.2018 - images webcam Sernageomin et volcanode Chile - un clic pour agrandir

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Stromboli - 15.04.2020 / 07h22 -  webcam visible & therm / INGV OE
Stromboli - 15.04.2020 / 07h22 -  webcam visible & therm / INGV OE

Stromboli - 15.04.2020 / 07h22 - webcam visible & therm / INGV OE

Un nouveau débordement de lave s'est produit au Stromboli.

Le 14 avril, à 4h12 UTC, le réseau de surveillance du LGS e enregistré une déflation du sol, présentant toutes les caractéristiques typiques des débordements de lave enregistrés en 2014 et le 31 mars 2020. Les webcams ne corroborent pas l'effusion, qui est très probablement intracratérique, et concerne de petits volumes.

L'INGV OE rapporte le 15 avril à partir de 7h16 UTC un débordement de lave du cratère nord de la terrasse du Stromboli. Des blocs incandescents se détachent du front de lave et roulent dans la Sciara del Fuoco. Un signal sismique VLP est observé et signalé par le LGS, comparable en amplitude et fréquence au signal enregistré le 31 Mars qui a accompagné un petit débordement lave. Le signal est associé à une chute de blocs d'environ 20 minutes (7h16-8h00 UTC).

La profondeur de la source sismique VLP est compatible avec une colonne magmatique qui a été très superficielle depuis des semaines. Les signaux sismiques VLP demeurent sur des valeurs très élevées. L'activité explosive au cratère de NE, augmentée au cours de la semaine dernière, a rapidement diminué au cours de la nuit, à partir de 23:00 UTC hier.

Les anomalies thermiques du 14 avril sont comprises entre VRP 10 et 14 MW, celles du 15 avril , entre 21 et 73 MW.

 

Sources : L.G.S. , Mirova, INGV OE et INGVvulcani.

Stromboli - 15.04.2020 / 7h50  webcam Visible - & 7h44 webcam thermique - Doc INGV  OE
Stromboli - 15.04.2020 / 7h50  webcam Visible - & 7h44 webcam thermique - Doc INGV  OE

Stromboli - 15.04.2020 / 7h50 webcam Visible - & 7h44 webcam thermique - Doc INGV OE

Stromboli  - 15.04.2020  / 7h28 - webcam LGS

Stromboli - 15.04.2020 / 7h28 - webcam LGS

Stromboli - sismogramme 15.04.2020 / avec l'épisode à 7h28 (rouge) - Signal réseau  séismo-acoustique / LGS

Stromboli - sismogramme 15.04.2020 / avec l'épisode à 7h28 (rouge) - Signal réseau séismo-acoustique / LGS

Stromboli - anomalies thermiques au 15-16.04.2020 - Doc. Mirova & LGS - un clic pour agrandir Stromboli - anomalies thermiques au 15-16.04.2020 - Doc. Mirova & LGS - un clic pour agrandir

Stromboli - anomalies thermiques au 15-16.04.2020 - Doc. Mirova & LGS - un clic pour agrandir

Au Kuchinoerabujima, dans les îles Ryukyu, actuellement en alerte niveau 3, l'activité se poursuit, avec émission d'un panache blanc-gris le 16 avril vers 15h locale, selon le JMA. L'activité est en cours.

 

Sources : JMA & VAAC Tokyo.

Kuchinoerabujima -14.04.2020 / 17h55 - Doc.  JMA

Kuchinoerabujima -14.04.2020 / 17h55 - Doc. JMA

Kuchinoerabujima -16.04.2020 / 14h14 - Doc.  JMA

Kuchinoerabujima -16.04.2020 / 14h14 - Doc. JMA

Whakaari / White Island reste dans un état d'agitation élevé selon le dernier rapport de GeoNet du 16 avril. Aucun changement significatif dans la quantité de gaz volcanique émis ou d'activité sismique n'a été enregistré en mars-avril. Le niveau d'alerte volcanique reste au niveau 2; Le code couleur de l'aviation reste jaune.

Whakaari / White Island - 16.04.2020 - doc. GeoNet

Whakaari / White Island - 16.04.2020 - doc. GeoNet

" Pendant le verrouillage (COVID-19 niveau 4), nous avons poursuivi la surveillance de Whakaari / White Island avec l'instrumentation qui nous envoie automatiquement des données. Il s'agit principalement des données des capteurs sismique et de SO2, et des images de nos caméras Web. Au cours du week-end, des rapports publics ont fait état d'une augmentation des émissions de vapeur, mais nous pouvons confirmer qu'il n'y a pas eu d'éruptions; juste le beau temps a permis aux gens de mieux voir le panache de gaz volcanique. Nous n'avons pas effectué d'autres mesures et observations aériennes du volcan au cours des trois dernières semaines.

Les données de gaz transmises à distance par les capteurs ne suggèrent aucun changement significatif dans la production de SO2 par rapport à ce que nous avons vu en mars. Les taux d'émission d'autres gaz n'ont pas été mesurés au cours des dernières semaines, car nous avons réduit les visites de terrain non essentielles pendant le verrouillage du COVID-19. L'activité sismique reste à des niveaux inférieurs et continue de fluctuer sur des périodes de plusieurs heures ou jours.

Bien que les caméras Web soient encore partiellement couvertes par les cendres de l'éruption de décembre et ont besoin d'un nettoyage, la pluie récente a aidé. La disposition des zones d'évent actifs semble être pratiquement inchangée depuis début mars. Nous continuons de voir des preuves de températures élevées la nuit, mais aucun changement dans les emplacements de ces sources de chaleur n'est apparent.

La zone active reste un environnement dynamique et une éruption pourrait se produire avec peu de signes précurseurs." (rapport du 16.04.2020 - GeoNet)

 

Source : GeoNet

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
 Pacaya - lava flow of 04.27.2020 - Lansat image 8 bands 7,6,2 - Doc. Insivumeh / USGS

Pacaya - lava flow of 04.27.2020 - Lansat image 8 bands 7,6,2 - Doc. Insivumeh / USGS

 Pacaya - lava flow, 250 meters long, on April 27, 2020 - image Lansat 8 bands 7,6,2 - Doc. Insivumeh / USGS

Pacaya - lava flow, 250 meters long, on April 27, 2020 - image Lansat 8 bands 7,6,2 - Doc. Insivumeh / USGS

In Guatemala, the Pacaya has shown significant seismicity since April 27 during the night, recorded by the PCG and PCG 5 stations. It was caused by the opening of a crack on the northeast flank of the volcano , according to Insivumeh; it emanates only gases.

A lava flow extends to the southwest, and has extended for 400 meters from the MacKenney crater. Simultaneously, Strombolian explosions are accompanied by incandescent ejections a hundred meters high.

The ban on climbing for guides and tourists is recalled by the Government of Guatemala.

 

Source: Insivumeh & the Government of Guatemala.

Pacaya - thermal anomalies on 04.28.2020 / 7:35 p.m. - Mirova_MODIS_VRP

Pacaya - thermal anomalies on 04.28.2020 / 7:35 p.m. - Mirova_MODIS_VRP

Pacaya - lava flow on 04.28.2020 with FLIR camera - doc. Insivumeh

Pacaya - lava flow on 04.28.2020 with FLIR camera - doc. Insivumeh

On April 27, a new hydrothermal eruptive episode marked the Rincon de La Vieja at 5:20 pm. It is characterized by a duration of 5 minutes and a plume reaching 1,000 meters above the crater.

New episode on April 28 at 9:19 p.m. local, lasting 1 minute, unable to determine the height of the plume, due to lack of visibility

 

Source: Ovsicori

 Rincon de La Vieja Crater - photo © Bernhard Edmaier, via “Bilder von der Erde” [Images of the Earth]

Rincon de La Vieja Crater - photo © Bernhard Edmaier, via “Bilder von der Erde” [Images of the Earth]

The activity continues at the Shindake crater of Kuchinoerabujima, with an eruption that occurred at 11:05 a.m. on April 29, characterized by a plume of ash and gas 1,000 meters above the crater. The plume flows north, then northeast.

 

Sources: NHK and JMA

Kuchinoerabujima - 04.29.2020 / 11.30 a.m. local - via NHK

Kuchinoerabujima - 04.29.2020 / 11.30 a.m. local - via NHK

2020.04.29  11h30  locale Kuchinoerabujima  - Doc. JMA

2020.04.29 11h30 locale Kuchinoerabujima - Doc. JMA

The Steamboat Geyser, in the Norris basin at Yellowstone N.P., erupted in water on April 27 from 4:29 p.m. to 4:39 p.m. It is the third eruption for the month of April 2020 and the twelfth manifestation in the course of this beginning of the year.

It seems that this geyser is in a phase of more frequent watery eruptions, as it had in the 60s and early 80s. But this time, because of the Covid-19, its activity did not have spectators.

These eruptions have no implications for future volcanic activity at Yellowstone, but are part of normal geyser activity, even if it is erratic.

 

Source: Geysertimes, org - link

Steamboat Geyser / Norris geyser basin - photo archive JAMES ST. JOHN via attribution 2.0 generic (CC BY 2.0)

Steamboat Geyser / Norris geyser basin - photo archive JAMES ST. JOHN via attribution 2.0 generic (CC BY 2.0)

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog