Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Articles avec #"parole aux lecteurs" catégorie

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #"Parole aux lecteurs", #Actualités volcaniques

Notre ami Thierry Sluys nous invite à un grand tour d'horizon du Sinabung réalisé ce lundi 15 juillet 2019.

 

Le volcan indonésien Sinabung, situé au nord de Sumatra, a eu sa première éruption confirmée de l'Holocène entre le 27 août et le 18 septembre 2010; des panaches de cendres se sont élevés jusqu'à 2 km au-dessus du sommet, et la chute des cendres et du téphra a provoqué des morts et des milliers d'évacuations .

Il est resté calme après l'éruption initiale jusqu'au 15 septembre 2013, date à laquelle une nouvelle éruption a débuté et duré depuis plus de trois ans. 

Sa dernière manifestation date de mai-juin 2019.

 Sinabung - versant N le 15.07.2019  - photo © Thierry SLUYS - un clic pour agrandir toutes les photos

Sinabung - versant N le 15.07.2019 - photo © Thierry SLUYS - un clic pour agrandir toutes les photos

De nombreuses coulées pyroclastiques et des lahars ont impacté les populations, détruisant des villages, tuant des dizaines de personnes et modifiant pour des années la vie des habitants et son cadre, en forçant à des évacuations de longue durée.

Les dépôts de coulées pyroclastiques sont impressionnants sur le versant Est du Gunung Sinabung, et sur son versant Nord, où toute une zone forestière a été balayée.

 Sinabung - dépôts de coulées pyroclastiques sur le versant Est  - photo © Thierry SLUYS le 15.07.2019

Sinabung - dépôts de coulées pyroclastiques sur le versant Est - photo © Thierry SLUYS le 15.07.2019

 Sinabung - dépôts de coulées pyroclastiques sur le versant Est  - photo © Thierry SLUYS le 15.07.2019

Sinabung - dépôts de coulées pyroclastiques sur le versant Est - photo © Thierry SLUYS le 15.07.2019

Sinabung - les restes d'une forêt après la passage d'une coulée pyroclastique, à 400 mètres sur le versant Nord - photo © Thierry SLUYS le 15.07.2019

Sinabung - les restes d'une forêt après la passage d'une coulée pyroclastique, à 400 mètres sur le versant Nord - photo © Thierry SLUYS le 15.07.2019

Les chutes de cendres accompagnant les panaches éruptifs réguliers ont été responsables de l'abandon de villages et de leur destruction partielle, les toits s'effondrant sous le poids des cendres.

Sinabung - village abandonné de Suka Nalu / versant nord- est .Toits effondrés par le poids des cendres. On remarquera l'absence de dôme au sommet. - photo © Thierry SLUYS le 15.07.2019

Sinabung - village abandonné de Suka Nalu / versant nord- est .Toits effondrés par le poids des cendres. On remarquera l'absence de dôme au sommet. - photo © Thierry SLUYS le 15.07.2019

Les lahars primaires et secondaires ont causé également beaucoup de dégâts matériels et ruiné des vies.

Sinabung - une maison détruite par un lahar sur le versant Nord  - photo © Thierry SLUYS le 15.07.2019

Sinabung - une maison détruite par un lahar sur le versant Nord - photo © Thierry SLUYS le 15.07.2019

Sinabung - traces de lahar sur le versant Sud -  photo © Thierry SLUYS le 15.07.2019

Sinabung - traces de lahar sur le versant Sud - photo © Thierry SLUYS le 15.07.2019

Des travaux ont été effectués pour la régulation des eaux de pluies, comme ici sur le versant Nord-est.

Thierry nous fait remarquer la falaise créée pour la rétention, qui, bien que de hauteur modeste, délimite la progression des coulées, ainsi que la présence de ruines d'un village (photo du bas).

Sinabung - Des travaux ont été effectués pour la régulation des eaux de pluies, sur le versant Nord-est. -  photo © Thierry SLUYS le 15.07.2019
Sinabung - Des travaux ont été effectués pour la régulation des eaux de pluies, sur le versant Nord-est. -  photo © Thierry SLUYS le 15.07.2019

Sinabung - Des travaux ont été effectués pour la régulation des eaux de pluies, sur le versant Nord-est. - photo © Thierry SLUYS le 15.07.2019

Sources :

- Un super merci à Thierry Sluys pour son partage commenté d'images récentes du Sinabung.

Thierry est établi à La Réunion, où il tient une maison d'hôtes, avec son épouse et sa fille : « Leu bleu Austral » - contact : www.leubleuaustral.fr/

- Global Volcanism Program - Sinabung  

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #"Parole aux lecteurs"

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #"Parole aux lecteurs"
L'Etna domine la ville de Catania - photo Dossier presse Arte Tv

L'Etna domine la ville de Catania - photo Dossier presse Arte Tv

Ne manquez pas l'ensemble des reportages sur " Des volcans et des hommes " présentés par Arnaud Guérin à partir de ce lundi sur Arte télé, tous les jours de la semaine à 17h35.

Vingt épisodes retracent le lien particulier tissé par les hommes avec leur volcan.

Cette semaine, nous visiterons l'Etna, le Bromo, le Lengai, les îles Vestmann, et l'Unzen.

 

Un aperçu plus détaillé ce vendredi du programme de la semaine du 25 au29 mars, avec le Kilauea, le Kawah Ijen, les volcans d'Auvergne , le Cotopaxi, et les volcans de la Baie de Naples.

 

Source : Arte France et Les Bons Clients / co-producteurs de la Série "Des volcans et des hommes"  - http://www.earth-of-fire.com/2019/02/des-volcans-et-des-hommes-sur-arte-tv.html

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity, #"Parole aux lecteurs"

Photos taken tonight by our friend Thierry Sluys reveal all the power and magic of this eruption.

Seen from several places in the south-east of the island, it ignites the sky above the great slopes and the Great Brûlé.

A click on the photos to appreciate them in full screen.

 Piton de la Fournaise - 08.03.2019 - the eruption seen from "la route des radiers" - photo © Thierry Sluys

 Piton de la Fournaise - 08.03.2019 - the eruption seen from "la route des radiers" - photo © Thierry Sluys

 Piton de la Fournaise - 08.03.2019 - the eruption seen from the "route des laves" - photo © Thierry Sluys

 Piton de la Fournaise - 08.03.2019 - the eruption seen from the "route des laves" - photo © Thierry Sluys

Piton de La Fournaise - 08.03.2019 - the eruption seen from Bois Blanc, with a beautiful pyrocumulus generated by the eruption - photo © Thierry Sluys

Piton de La Fournaise - 08.03.2019 - the eruption seen from Bois Blanc, with a beautiful pyrocumulus generated by the eruption - photo © Thierry Sluys

Piton de la Fournaise - 08.03.2019 - the eruption seen from the Anse des Cascades - photo © Thierry Sluys

Piton de la Fournaise - 08.03.2019 - the eruption seen from the Anse des Cascades - photo © Thierry Sluys

After the aesthetics of the eruption and the photos of Thierry, the technique, with the latest newsletter of the OVPF:

The intensity of the eruptive tremor continues the rise started 48 hours ago.

Piton de La Fournaise - Evolution of the RSAM (indicator of the volcanic tremor and the intensity of the eruption) between 09:48 (05:48 UTC) on February 18 and March 8 at 15:30 (11:30 UTC) on the seismic station of FLR. (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise - Evolution of the RSAM (indicator of the volcanic tremor and the intensity of the eruption) between 09:48 (05:48 UTC) on February 18 and March 8 at 15:30 (11:30 UTC) on the seismic station of FLR. (© OVPF / IPGP)

Over the last 36 hours, 49 superficial superficial volcano-tectonic earthquakes (above sea level) have been recorded. The strongest recorded is of magnitude 1.49.

The CO2 concentrations in the near field soil (volcano deposit area) remain high.

Over the last 36 hours, the surface flows estimated from the satellite data, via the HOTVOLC platform (OPGC - University of Auvergne), fluctuated between <1 and 50 m3 / s (these measurements can be affected / reduced by cloud cover). It should be noted that most of the measurements remain however less than 30 m3 / s and that following the cloud cover these measures are no longer possible since 9:30 this morning.
 

An intervention led by SAG and PGHM allowed a team of the volcanological observatory to go to the scene of the eruption today in order to locate the cracks that opened during the last days. perform lava sampling, make a survey of the extension of the flows.

Piton de La Fournaise - Infra-red view of the eruptive site and the high parts of the flows from the north of the eruptive site. (© OVPF / IPGP 08.03.2019)

Piton de La Fournaise - Infra-red view of the eruptive site and the high parts of the flows from the north of the eruptive site. (© OVPF / IPGP 08.03.2019)

This mission made it possible to establish that the fissure which opened on March 5th on the north-west flank of the Madoré peak (upstream of the active mouth since March 19th) remains active. A small cone of projections high of a dozen meters has been built and two low flow flows remain active west side (extension of a few tens of meters) and north side. The main flow is that which flows north side and progresses east (direction of the slope).

The fissure that opened yesterday morning, March 7, is located 300 m south of the active vent since March 19 and is oriented in a west-easterly direction. It was very active this morning with 2 fountains of lava of about fifty meters high.

The lava samples taken show that the eruptive vents of March 5 and March 7 produce lava of different compositions.

Cloud cover did not locate the end of the flows. However, a simple geometric computation done on the images acquired last night by our webcam, makes it possible to estimate that the front of casting was last night slightly above 1000 m of altitude, about 3 km of the lava road.

Piton de La Fournaise - Recent structure and flows - photo 08.03.2019 (© OVPF / IPGP)

Piton de La Fournaise - Recent structure and flows - photo 08.03.2019 (© OVPF / IPGP)

Sources:

- Thanks to Thierry Sluys for sharing beautiful recent pictures.

- OVPF - Daily Bulletin

Find all the information related to the Piton de la Fournaise activity on the different media of the OVPF-IPGP:
- the website (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- the Twitter account (https://twitter.com/obsfournaise?lang=en),
- and the facebook account (https://www.facebook.com/ObsVol

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #"Parole aux lecteurs"

Des photos prises cette nuit par notre ami Thierry Sluys nous révèlent toute la puissance et la magie de cette éruption.

Vue depuis plusieurs endroits au sud-est de l'île, elle embrase le ciel au dessus des grandes pentes et du Grand brûlé.

Un clic sur les photos pour les apprécier en plein écran.

 Piton de La Fournaise - 08.03.2019 - l'éruption vue de "la route des radiers" - photo © Thierry Sluys

Piton de La Fournaise - 08.03.2019 - l'éruption vue de "la route des radiers" - photo © Thierry Sluys

 Piton de La Fournaise - 08.03.2019 - l'éruption vue de "la route des laves" - photo © Thierry Sluys

Piton de La Fournaise - 08.03.2019 - l'éruption vue de "la route des laves" - photo © Thierry Sluys

 Piton de La Fournaise - 08.03.2019 - l'éruption vue de Bois Blanc, avec un beau pyrocumulus  généré par l'éruption - photo © Thierry Sluys

Piton de La Fournaise - 08.03.2019 - l'éruption vue de Bois Blanc, avec un beau pyrocumulus généré par l'éruption - photo © Thierry Sluys

 Piton de La Fournaise - 08.03.2019 - l'éruption vue de l'Anse des Cascades - photo © Thierry Sluys

Piton de La Fournaise - 08.03.2019 - l'éruption vue de l'Anse des Cascades - photo © Thierry Sluys

Après l'esthétique de l'éruption et des photos de Thierry, la technique, avec le dernier bulletin de l'OVPF :

L’intensité du trémor éruptif poursuit la hausse entamée il y a 48h.

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 09h48 (05h48 UTC) le 18 février et le 8 mars à 15h30 (11h30 UTC) sur la station sismique de FLR. (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 09h48 (05h48 UTC) le 18 février et le 8 mars à 15h30 (11h30 UTC) sur la station sismique de FLR. (© OVPF/IPGP)

Sur les dernières 36 heures, 49 séismes volcano-tectoniques superficiels sommitaux (au dessus du niveau de la mer) ont été enregistrés. Le plus fort enregistré est de magnitude 1,49.

Les concentrations en CO2 dans le sol en champ proche (secteur gîte du volcan) restent élevées.

Sur les dernières 36 heures, les débits de surface estimés à partir des données satellites, via la plate- forme HOTVOLC (OPGC - université d'Auvergne), fluctuaient entre <1 et 50 m3/s (ces mesures peuvent être affectées/minorées par la couverture nuageuse). Il est faut noter que la plupart des mesures restent cependant inférieures à 30 m3/s et que suite à la couverture nuageuse ces mesures ne sont plus possibles depuis 9h30 ce matin.
 

Une intervention menée par La SAG et le PGHM a permis à une équipe de l’observatoire volcanologique de se rendre aujourd’hui sur les lieux de l’éruption dans le but de localiser les fissures qui se sont ouvertes au cours des derniers jours, d’effectuer des prélèvement de lave, d’effectuer un relevé de l’extension des coulées.

Piton de La Fournaise -  Vue infra-rouge du site éruptif et des parties hautes des coulées depuis le nord du site éruptif. (© OVPF/IPGP 08.03.2019)

Piton de La Fournaise - Vue infra-rouge du site éruptif et des parties hautes des coulées depuis le nord du site éruptif. (© OVPF/IPGP 08.03.2019)

Cette mission a permis d’établir que la fissure qui s’est ouverte le 5 mars sur le flanc nord-ouest du piton Madoré (en amont de la bouche active depuis le 19 mars)  reste active.Un petit cône de projections haut d’une dizaine de mètre s’est édifié et deux coulées de faible débit restent actives côté ouest (extension de quelques dizaines de mètres) et côté Nord. La coulée principale est celle qui s’épanche côté nord et progresse vers l’est (direction de la pente).

La fissure qui s’est ouverte hier 7 mars en fin de matinée se situe à 300 m au sud de l’évent actif depuis le 19 mars et est orientée dans la direction ouest-est. Elle était ce matin très active avec 2 fontaines de laves d’une cinquantaine de mètres de haut.

Les prélèvements de laves effectuées montrent que les évents éruptifs du 5 mars et du 7 mars produisent des laves de compositions différentes.

La couverture nuageuse n’a pas permis de localiser l’extrémité des coules. Cependant, un calcul géométrique simple effectué sur les images acquises la nuit dernière par nos webcam, permet d’évaluer que le front de coulées se situait la nuit dernière légèrement au-dessus de 1000 m d’altitude, soit à environ 3 km de la route des laves.

Piton de La Fournaise - Coulées récentes- photo 08.03.2019 (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Coulées récentes- photo 08.03.2019 (© OVPF/IPGP)

Sources :

- Merci à Thierry Sluys pour son partage de belles images récentes.

- OVPF – Bulletin journalier

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:
- le site internet (
http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- le compte Twitter (
https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- et le compte facebook (
https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #"Parole aux lecteurs"

Word to the readers, or more exactly photos provided by the readers, with images of the Mayon of my friend Thierry Sluys, on the spot from 1st to 7th February 2018.

A click on the photos opens them in full screen.

Mayon - photo © Thierry Sluys / 01.02.2018

Mayon - photo © Thierry Sluys / 01.02.2018

Mayon - pyroclastic flow - photo © Thierry Sluys / 01.02.2018

Mayon - pyroclastic flow - photo © Thierry Sluys / 01.02.2018

Mayon - pyroclastic flow - photo © Thierry Sluys / 01.02.2018

Mayon - pyroclastic flow - photo © Thierry Sluys / 01.02.2018

Since the beginning of February, Mayon activity has been characterized by low and sporadic fountaining, degassing and lava flows.

The effused volumes have advanced lava flows of 3,300 meters, 4,500 meters and 900 meters from the top, respectively in the Miisi, Bonga-Buyuan and Basud drainages.

Pyroclastic flows left deposits in these drainages over distances between 4,200 and 4,600 meters.

Mayon - lava flows and blocks - photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018

Mayon - lava flows and blocks - photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018
Mayon - lava flows and blocks - photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018

Mayon - lava flows and blocks - photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018

Mayon - lava flows and blocks - photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018

Mayon - lava flows and blocks - photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018

Mayon - diurnal activity and lava flow front - photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018Mayon - diurnal activity and lava flow front - photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018
Mayon - diurnal activity and lava flow front - photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018

Mayon - diurnal activity and lava flow front - photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018

Yesterday, a total of 76 volcanic earthquakes were recorded, most of them related to episodes of lava fountains. The inflation of the volcano remains persistent since October-November, corresponding to the pressurization by the intrusion of magma.

The DOST-PHIVOLCS installations - photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018
The DOST-PHIVOLCS installations - photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018

The DOST-PHIVOLCS installations - photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018

Sources:

- Many thanks to Thierry Sluys for sharing photos

- Phivolcs

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #"Parole aux lecteurs"

Parole aux lecteurs, ou plus exactement photos fournies par les lecteurs, avec des images du Mayon de mon ami Thierry Sluys, sur place du 1° au 7 février 2018.

Un clic sur les photos les ouvre en plein écran.

 

Mayon - photo © Thierry Sluys / 01.02.2018

Mayon - photo © Thierry Sluys / 01.02.2018

Mayon - coulée pyroclastique - photo © Thierry Sluys / 01.02.2018

Mayon - coulée pyroclastique - photo © Thierry Sluys / 01.02.2018

Mayon - coulée pyroclastique - photo © Thierry Sluys / 01.02.2018

Mayon - coulée pyroclastique - photo © Thierry Sluys / 01.02.2018

Depuis début février, l'activité du Mayon reste caractérisée par du fountaining faible et sporadique, du dégazage et des coulées de lave.

Les volumes effusés ont fait progresser les coulées de lave de 3.300 mètres, 4;500 mètres et 900 mètres à partir du sommet, respectivement dans les drainages Miisi, Bonga-Buyuan et Basud.

Des coulées pyroclastiques ont laissé des dépôts dans ces drainages sur des distances comprises entre 4.200 et 4;600 mètres.

Mayon - coulées de lave et blocs -  photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018
Mayon - coulées de lave et blocs -  photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018

Mayon - coulées de lave et blocs - photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018

Mayon - coulées de lave et blocs -  photo © Thierry Sluys / 01-07.02.2018

Mayon - coulées de lave et blocs - photo © Thierry Sluys / 01-07.02.2018

Mayon - activité diurne et front de coulée -  photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018Mayon - activité diurne et front de coulée -  photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018
Mayon - activité diurne et front de coulée -  photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018

Mayon - activité diurne et front de coulée - photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018

Hier, un total de 76 séismes volcaniques ont été enregistrés, la plupart en relation avec des épisodes de fontaines de lave. L'inflation du volcan reste persistante depuis octobre-novembre, correspondant à la mise sous pression par l'intrusion de magma.

Les installations du DOST-PHIVOLCS - photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018
Les installations du DOST-PHIVOLCS - photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018

Les installations du DOST-PHIVOLCS - photos © Thierry Sluys / 01-07.02.2018

Sources :

  • un grand merci à Thierry Sluys pour son partage de photos

  • Phivolcs

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #"Parole aux lecteurs"

Passé brièvement par Sumatra pour voir le Sinabung en action, Thomas Delano a manqué de chance ... c'est la difficile vie d'un chasseur de lave : seul le volcan décide s'il honorera son rendez-vous.

Du coup, il est passé au Vanuatu, et tout d'abord sur le volcan Yasur.

Le volcan le plus visité de l'archipel du Vanuatu est en activité strombolienne à vulcanienne plus ou moins continue depuis les observations du Capitaine Cook en 1774.

Localisé sur l'île de Tanna, son cône pyroclastique sans végétation possède un cratère presque circulaire, de 400 mètres de large, logé dans la petite caldeira Yenkake. Il est le plus jeune d'un groupe de centres volcaniques établis surle flanc nord-est du volcan Tukosmeru, datant du Pléistocène.

Prochaine étape, les lacs de lave du Bembow et Marum

 

Source : Thomas Delano , que vous pouvez retrouver sule site de Chasseur de lave , et sur Facebook 
 

Yasur , les cratères sommitaux en 2001 - Courtesy of Douglas Charley and Sandrine Wallez (Vanuatu Department of Geology, Mines and Water Resources), and Michel Lardy (IRD). / in  GVP

Yasur , les cratères sommitaux en 2001 - Courtesy of Douglas Charley and Sandrine Wallez (Vanuatu Department of Geology, Mines and Water Resources), and Michel Lardy (IRD). / in GVP

Yasur / sur Tanna- carte de risques du 22.05.2017 - doc. Vanuatu Geohazards Observatory

Yasur / sur Tanna- carte de risques du 22.05.2017 - doc. Vanuatu Geohazards Observatory

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #"Parole aux lecteurs"

In the "Reader's Speech" section, Mathias sends us beautiful images of the active crater of Copahue, a volcano on the border of Chile and Argentina; His video dates from May 20, 2017, and shows us the degassing / the fumarollian activity of the crater.

Copahue - video of 20.05.2017 / The Last Baroud

Copahue - video of 20.05.2017 / The Last Baroud

Difficult to access in this season, the Copahue volcano is an elongated composite cone built in the 6.5 km / 8.5 km Trapa-Trapa caldera, formed between 600,000 and 400,000 years ago, near the northwestern edge of the caldera Caviahue. The summit crater, belonging to a line of nine craters aligned ENE-OSO and 2 km long, is home to an acid crater lake, displaying intense fumarolian activity.
Low to moderate eruptions have been recorded at Copahue since the 18th century; The eruptions of the crater lake in the 20th century ejected pyroclastic rocks and fragments of sulfur. The last eruptions concern the acid lake, also referred to as El Agrio or Del Agrio. They date from 07.2000 to 10.2000; 12.2012-12.2013; 07.2014-12.2014; And 09,2015-12,2016. (GVP)

The Copahue complex - with calderas Del Agrio and Trapa-Trapa - map adapted from a map of O. González-Ferrán / GVP

The Copahue complex - with calderas Del Agrio and Trapa-Trapa - map adapted from a map of O. González-Ferrán / GVP

Copahue, seen from Caviahue / Provincia del Neuquén - picture Vale caviahue 18.04.2017 / Twitter

Copahue, seen from Caviahue / Provincia del Neuquén - picture Vale caviahue 18.04.2017 / Twitter

Copahue - webcam Caviahue 25.05.2017 afternoon - Sernageomin

Copahue - webcam Caviahue 25.05.2017 afternoon - Sernageomin

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #"Parole aux lecteurs"

Dans la Rubrique "Parole aux lecteurs", Mathias nous envoie de belles images du cratère actif du Copahue, un volcan situé à la frontière du Chili et de l'Argentine ; sa vidéo date du 20 mai 2017, et nous montre le dégazage / l'activité fumerollienne du cratère.

Copahue - vidéo du 20.05.2017 / Le Dernier Baroud

Difficile d'accès en cette saison, le volcan Copahue est un cône composite allongé construit dans la caldeira Trapa-Trapa de 6,5 km sur 8,5 km, formée entre il y a 600.000 et 400.000 ans, près du bord nord-ouest de la caldeira Caviahue. Le cratère sommital est, appartenant à une ligne de neuf cratères alignés ENE-OSO et longue de 2 km., abrite un lac de cratère acide, déployant une intense activité fumerollienne.

Des éruptions faibles à modérées ont été enregistrées au Copahue depuis le 18 ° siècle ; les éruptions du lac de cratère au 20° siècle ont éjecté des roches pyroclastiques et des fragments de soufre. Les dernières éruptions concernent le lac acide, aussi référencé comme crstère El Agrio ou Del Agrio. Elles datent de 07.2000- 10.2000 ; 12.2012-12.2013 ; 07.2014-12.2014 ; et 09.2015-12.2016. (GVP)

Le complexe Copahue – avec les caldeiras Del Agrio et Trapa-Trapa  - carte schématique adaptée d'une carte d'O. González-Ferrán / GVP

Le complexe Copahue – avec les caldeiras Del Agrio et Trapa-Trapa - carte schématique adaptée d'une carte d'O. González-Ferrán / GVP

Copahue, vu de Caviahue / Provincia del Neuquén - photo Vale caviahue 18.04.2017 / Twitter

Copahue, vu de Caviahue / Provincia del Neuquén - photo Vale caviahue 18.04.2017 / Twitter

Copahue - webcam Caviahue 25.05.2017 après-midi - Sernageomin

Copahue - webcam Caviahue 25.05.2017 après-midi - Sernageomin

Lire la suite

1 2 3 4 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog