Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

actualites volcaniques

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
La Réunion / Piton de La fournaise - Les cratères Dolomieu et Bory - photo archives © Bernard Duyck

La Réunion / Piton de La fournaise - Les cratères Dolomieu et Bory - photo archives © Bernard Duyck

La crise sismique débutée à 04h33 heure locale (00h33 heure UTC) au Piton de La Fournaise s’est progressivement calmée ce matin.

Ce matin, seuls de rares séismes sont encore enregistrés et leur localisation reste cantonnée dans le secteur de la Plaine des Osmondes à l’ouest nord-ouest du Piton de Crac.

Au total, 679 séismes volcano-tectoniques, et 241 séismes de type longue période et profonds ont été enregistrés par l’OVPF entre le 18/10/2021 et le 19/10/2021 8h heure locale. Cette sismicité était localisée sous la zone sommitale et sous le flanc nord-est (entre 0,7 km au dessus du niveau de la mer et 1,4 km sous le niveau de la mer .

Le niveau d'alerte est à 1

 

Source : OVPF

 Piton de La Fournaise : Carte de localisation (épicentres) et coupes nord-sud et est-ouest (montrant la localisation en profondeur, hypocentres) des séismes enregistrés et localisés par l’OVPF-IPGP entre le 18/10/2021 et le 19/10/2021 8h sous le massif du Piton de la Fournaise. Seuls quelques séismes caractéristiques ont été localisés à cette heure (© OVPF-IPGP)

Piton de La Fournaise : Carte de localisation (épicentres) et coupes nord-sud et est-ouest (montrant la localisation en profondeur, hypocentres) des séismes enregistrés et localisés par l’OVPF-IPGP entre le 18/10/2021 et le 19/10/2021 8h sous le massif du Piton de la Fournaise. Seuls quelques séismes caractéristiques ont été localisés à cette heure (© OVPF-IPGP)

Vedurstofan a abaissé l'alerte pour l'aviation (code de couleur de l'aviation) d'orange à jaune pour le système volcanique de Krísuvík – éruption de Fagradalsfjall / Geldingadalur.

Du 18 septembre à nos jours, aucune coulée de lave n'a été observée depuis le cratère de Fagrdalsfjall. Le gaz est toujours mesuré, mais en très faible quantité, des signes de température sont également visibles, mais à des intervalles plus longs. De temps en temps, il y a de la lave rougeoyante provenant de la sortie précédente et surtout quand il fait noir. La chaleur et les braises peuvent continuer pendant des semaines/mois même si aucune nouvelle lave ne sort du cratère. L'activité sismique au sud-ouest de Keilir, qui a débuté le 27 septembre, a considérablement diminué ces derniers jours.

Aucune éruption n'a été observée depuis un mois entier

 

Sources : Kristín Jónsdóttir / IMO & Icelandic volcanoes

Graphique des troubles montrant l'activité du 18 septembre au 18 octobre autour de l'éruption de Fagradalsfjall - Doc. IMO

Graphique des troubles montrant l'activité du 18 septembre au 18 octobre autour de l'éruption de Fagradalsfjall - Doc. IMO

A La Palma, l'éruption du Cumbre Vieja continue, les coulées de lave concernent surtout le flanc nord, et progressent en direction ouest nord-ouest.

Un bras de coulée se trouve à 160 mètres de la mer ; sa vitesse a ralenti à environ 2 m./heure.La hauteur du panache de gaz et cendres est d'environ 4.200 mètres

Après un mois d'éruption, la zone affecté atteint les 763 hectares. Copernicus signale 1956 édifices détruits.

Deux centres éducatifs ont été fermés dans la zone de Tazacorte, étant donné la possibilité que la lave atteigne la côte.

  LaPalma Cumbre Vieja - Cette photographie prise par le personnel de l'IGME – CSIC montre trois des quatre bouches qui sont actives à ce moment dans le Volcan de La Palma, ainsi que la grande accumulation de cendres dans les zones environnantes

LaPalma Cumbre Vieja - Cette photographie prise par le personnel de l'IGME – CSIC montre trois des quatre bouches qui sont actives à ce moment dans le Volcan de La Palma, ainsi que la grande accumulation de cendres dans les zones environnantes

La Palma / Cumbre Vieja - les coulées au 17.10.2021 / 18h56 - Doc. Copernicus EMSR

La Palma / Cumbre Vieja - les coulées au 17.10.2021 / 18h56 - Doc. Copernicus EMSR

Depuis la dernière déclaration, 101 tremblements de terre ont été localisés dans la zone touchée par la réactivation volcanique de Cumbre Vieja, 7 de ces tremblements de terre ont été ressentis par la population, l'intensité maximale étant dans la zone épicentrale IV (EMS98), dans les tremblements de terre qui se sont produits à 11h06 et 23h57 UTC le 17, avec des magnitudes de 4,0 et 4,6 (mbLg) à 35 et 36 km de profondeur, respectivement. De plus, ce dernier séisme a été le plus important de la période considérée.
Un total de 35 tremblements de terre ont été localisés à des profondeurs d'environ 30 km, le reste des hypocentres de la période sont situés à une profondeur plus faible, d'environ 12 km.
Le signal de tremor volcanique maintient une amplitude moyenne élevée, avec des impulsions d'intensification, depuis la dernière communication.



Sources : InVolcan de Canarias, GEVolcan IGME, DSN, IGNSpain

 La Palma - Sismicité au 18.10.2021 / 12h06  - Doc. IGNes

La Palma - Sismicité au 18.10.2021 / 12h06 - Doc. IGNes

Dans les îles Ogasawara, une activité marque toujours Nishinoshima et Fukutoku Okanoba, révélée par la décoloration des eaux autour de ces volcans.

Ce 17 octobre, des mouvements crustaux ont fait remonter des épaves de navire coulés.

 

Source : Vidéo ANNnewsCH & Japan Coast Guards

 

Nishinoshima - 12.10.2021 - par Japan Coast Guards

Nishinoshima - 12.10.2021 - par Japan Coast Guards

Fukutoku - eaux décolorées entourant le Niijima - photo JCG

Fukutoku - eaux décolorées entourant le Niijima - photo JCG

Vidéo ANNnewsCH passant de Nishinoshima à Fukutoku

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
LaRéunion - Piton de La Fournaise - flancs est et nord-est du Dolomieu, avec un nuage "piégé" dans le cratère  - photo archives © Bernard Duyck

LaRéunion - Piton de La Fournaise - flancs est et nord-est du Dolomieu, avec un nuage "piégé" dans le cratère - photo archives © Bernard Duyck

La crise sismique débutée à 04h33 heure locale (00h33 heure UTC) au Piton de la Fournaise se poursuit.

Entre 04h33 et 10h50 heure locale, 537 séismes volcano-tectoniques et 81 séismes de type longue période ont été enregistrés par l’OVPF. Cette sismicité est localisée sous la zone sommitale et sous le flanc est (entre 0,6 km au dessus du niveau de la mer et 1,2 km sous le niveau de la mer).

La sismicité et la source des déformations montrent une migration du magma en profondeur vers le flanc nord nord-est du volcan , dans le secteur de Piton de Crac, un peu plus au nord que l’intrusion du 28-30 septembre 2020.

En 2020, la crise sismique, qui avait accompagné cette intrusion, avait duré deux jours et n’avait pas conduit à une éruption, le magma ayant stoppé en profondeur.

Une éruption est probable à brève échéance dans les prochaines minutes ou heures.

Piton de La Fournaise - crise sismique en cours  ce 18.10.2021 - doc. OVPF

Piton de La Fournaise - crise sismique en cours ce 18.10.2021 - doc. OVPF

Piton de La Fournaise - localisation des séismes en cours  ce 18.10.2021 - Doc. OVPF

Piton de La Fournaise - localisation des séismes en cours ce 18.10.2021 - Doc. OVPF

Dans ces conditions, le préfet a décidé de déclencher à nouveau la phase d’alerte 1 "éruption probable ou éminente" du dispositif spécifique ORSEC volcan à compter de ce jour à 7h.

En conséquence, l’accès du public à la partie haute de l’enclos du Piton de la Fournaise, que ce soit depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier reste interdit. Il est rappelé que le poser d’aéronefs dans la zone du volcan est réglementé et soumis à autorisation de la Préfecture.

 

Sources : OVPF & Préfecture de La Réunion.

 LaPalma - Activité explosive et effusivedu Cumbre Vieje au 17.10.2021 - photosInVolcan de canarias
 LaPalma - Activité explosive et effusivedu Cumbre Vieje au 17.10.2021 - photosInVolcan de canarias

LaPalma - Activité explosive et effusivedu Cumbre Vieje au 17.10.2021 - photosInVolcan de canarias

A La Palma, les coulées du Cumbre Vieja qui présentent le meilleur apport de lave à proximité de la Laguna, continuent d'avancer vers l'ouest et le nord-ouest.

La coulée au sud-ouest de la Montana de LaLaguna est à 200 m. de la mer, et de nouvelles précautions contre les explosions et les émanations de gaz sont prises pour les noyaux d'habitants de Tazacorte.

L'évent Sud-est est bien visible sur les webcams ; c'est un ancien évent,réactivé au contact de l'eau. Les explosions phréatomagmatique ont aujourd'hui diminuées, mais la production de cendres persiste.

 La Palma - sésimes au 18.10.2021 / 08h08 - Doc. IGNes

La Palma - sésimes au 18.10.2021 / 08h08 - Doc. IGNes

LaPalma - avancée des coulées de lave au 15.10.2021 / 18h56 - Doc. Copernicus EMSR

LaPalma - avancée des coulées de lave au 15.10.2021 / 18h56 - Doc. Copernicus EMSR

 LaPalma - Act. explosive et effusive du Cumbre Vieja / 17.102 021 -photo I love the world
 LaPalma - Act. explosive et effusive du Cumbre Vieja / 17.102 021 -photo I love the world

LaPalma - Act. explosive et effusive du Cumbre Vieja / 17.102 021 -photo I love the world

A l'aéroport de la Palma, les vols ont été suspendus en raison du nuage de cendres

 

Sources : InVolcan de Canarias, IGME, IGNes, Copernicus, Ilovethe world

La Palma - l'éruption du cumbre Vieja noie le payasge et les habitations proches sous les cendres - photos Ilovethe world / Twitter
La Palma - l'éruption du cumbre Vieja noie le payasge et les habitations proches sous les cendres - photos Ilovethe world / Twitter

La Palma - l'éruption du cumbre Vieja noie le payasge et les habitations proches sous les cendres - photos Ilovethe world / Twitter

Au cratère d'Otake sur Suwanosejima, l'activité éruptive active se poursuit.

Quatre explosions (chiffres préliminaires) se sont produites, accompagnées d'un panache de cendres qui est monté à 2.700 m. d'altitude. Des pyroclastes sont dispersés jusqu'à environ 500m du centre du cratère.

Les chutes des cendres sont confirmées à Toshima, à environ 4 km au SO du cratère.

Les tremblements volcaniques se sont produits principalement avec l'éruption.

Sur l'inclinomètre de la station de Nabetao, les légères variations vers l'ouest sont détectées.

 

Source : 18 octobre, 16h00, Observatoire météorologique du district de Fukuoka, Observatoire météorologique local de Kagoshima

 Suwanosejima - explosion du 18.10.2021 - 08h16 loc. - webcam JMA

Suwanosejima - explosion du 18.10.2021 - 08h16 loc. - webcam JMA

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le PHIVOLCS a publié un avis d'émission de gaz volcanique SO2 anormalement élevée par le volcan Taal.
Un total de 23.576 tonnes/jour d'émissions de dioxyde de soufre volcanique du cratère principal de Taal a été enregistré le 15 octobre au matin, le deuxième plus élevé après le pic d'émission de SO2 de Taal de 25.456 tonnes/jour le 5 octobre 2021. Le flux de SO2 ce mois-ci a été en moyenne de 9.872 tonnes/jour alors que la tendance du flux moyen continue d'augmenter depuis mars 2021. Les émissions de dioxyde de soufre étaient en moyenne de 9,154 tonnes/jour le 16 octobre 2021.

Taal - panache de gaz et vapeur au Taal volcano Island le 15.10.2021 - Doc. Pengasa FB

Taal - panache de gaz et vapeur au Taal volcano Island le 15.10.2021 - Doc. Pengasa FB

Actualité du Taal, du Cumbre Vieja et de l'Erta Ale.

Le dégazage du cratère principal de Taal, en outre, a été sensiblement volumineux et a généré des panaches chargés de vapeur atteignant 3.000 mètres au-dessus de l'île volcanique de Taal ou TVI.

On peut s'attendre à ce que le VOG épais observé sur la région de Taal Caldera dérive vers le nord ouest sur la base des prévisions de trajectoire des particules d'air de PAGASA.

L'activité sismique volcanique à Taal a repris le 11 octobre 2021 après une période d'accalmie qui a débuté le 27 septembre 2021. Un total de 145 événements consistant principalement en de faibles tremblements de terre à basse fréquence et en trémor volcanique associés au magma et aux flux de gaz magmatiques ont été enregistrés depuis l'activité sismique a repris jusqu'à 16h00 aujourd'hui. Enfin, une inflation soudaine de TVI a été détectée par la surveillance GPS en août 2021, compatible avec une nouvelle pressurisation du système hydrothermal souterrain en raison d'un dégazage magmatique continu.
Au vu de ce qui précède, DOST-PHIVOLCS rappelle au public que le niveau d'alerte 2 prévaut sur le volcan Taal et que les paramètres actuels de SO2 indiquent des niveaux élevés de dégazage magmatique du cratère principal qui pourraient entraîner une activité explosive.

 

Sources : DOST-PHIVOLCS et PNA.gov.ph

 La Palma - sismicité au 16.10.2021 / 07h40   - Doc. IGNes

La Palma - sismicité au 16.10.2021 / 07h40 - Doc. IGNes

Depuis le dernier relevé, 90 séismes ont été localisés dans la zone touchée par la réactivation volcanique de Cumbre Vieja, 10 de ces séismes ont été ressentis par la population. Un séisme s'est produit à 06h07 UTC le 16 octobre, avec une magnitude de 4,5 (mbLg) à une profondeur de 37 km.

A 04h41 , le plus gros séisme a eu lieu depuis le début de l'éruption (4,6 mbLg), à une profondeur de 37 km, qui a été ressenti par la population avec l'intensité III-IV.
Au total 11 séismes ont été localisés à des profondeurs d'environ 30 km, le reste des hypocentres de la période sont situés à une profondeur moins importante, d'environ 12 km.

Le signal de trémor volcanique maintient une amplitude moyenne élevée, avec des impulsions d'intensification, depuis la dernière communication.

 LaPalma - Anomalies thermiques en hausse au 16.10.2021 / 23hh15 - Doc. Mirova_MODIS_VRP

LaPalma - Anomalies thermiques en hausse au 16.10.2021 / 23hh15 - Doc. Mirova_MODIS_VRP

 La Palma / Cumbre Vieja  - les deux colonnes éruptives, vues du Mirador Astronómico Llano de Jable le16.10.2021 -  photo Jorge Eduardo Romero Moyano géologue

La Palma / Cumbre Vieja - les deux colonnes éruptives, vues du Mirador Astronómico Llano de Jable le16.10.2021 - photo Jorge Eduardo Romero Moyano géologue

 La Palma / Cumbre Vieja  -manteau de cendres brunes à l'ENE des évents actifs - photo Jorge Eduardo Romero Moyano géologue 16.10.2021

La Palma / Cumbre Vieja -manteau de cendres brunes à l'ENE des évents actifs - photo Jorge Eduardo Romero Moyano géologue 16.10.2021

La hauteur du nuage est mesurée à 08h00 UTC est estimée à 4.500 m.

La bouche éruptive qui s'est ouverte ce vendredi n'est pas une nouvelle ouverture terrestre, mais plutôt une ancienne qui aurait été réactivée.

Les deux colonnes de gaz et de cendres se distinguent bien, celle qui s'est ouverte hier semble assez active, avec beaucoup de vapeur d'eau et de gaz.

Après l'ouverture du nouveau centre d'émission au SE, une augmentation du flux de lave est observée à l'extrémité NW de la fissure éruptive. Les coulées ralenties peuvent être réactivés.

 

Sources : IGNes, IGME, Involcan

 La Palma / Cumbre Vieja - le delta de lave à la caméra thermique ... toujours très chaud le 16.10.2021  - Doc. CSIC

La Palma / Cumbre Vieja - le delta de lave à la caméra thermique ... toujours très chaud le 16.10.2021 - Doc. CSIC

Des anomalies thermiques, faibles entre VRP2 et 17 MW, sont repérées par Mirova en octobre à l'Erta Ale en Ethiopie .

Sur les images de Sentinel-2, l'actvité semble plus importante au pit crater nord

 

Sources : Mirova et Sentinel-2

 ErtaAle - anomalies thremiques au 16.10.2021 / 22h45 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

ErtaAle - anomalies thremiques au 16.10.2021 / 22h45 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

 Erta Ale - images Sentinel-2 bands 12,11,8A du 15.10.2021 / 07h39 - via Mounts Project (2)
 Erta Ale - images Sentinel-2 bands 12,11,8A du 15.10.2021 / 07h39 - via Mounts Project (2)

Erta Ale - images Sentinel-2 bands 12,11,8A du 15.10.2021 / 07h39 - via Mounts Project (2)

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Sismologie

L'activité effusive et explosive se poursuit à La Palma / Cumbre Vieja, à des niveaux élevés. Au cours de la nuit et ce matin, de fréquentes montées de lave se sont produites au niveau du cratère.
On peut voir de grandes quantités de lave s'écouler par vagues du cratère percé, couvrant les flancs nord-ouest inférieurs du cône avec des coulées en forme de feuille.
Ces inondations de lave sont probablement causées par des effondrements partiels au niveau ou autour de l'évent inférieur en particulier.

Selon le Pevolca & InVolcan, une nouvelle évent éruptif s'est ouvert au sud-est de l'évent principal. Il éjecte des gaz et des pyroclastes.

La Palma /Cumbre Vieja -  émissions de gaz et pyroclastes par le nouvel évent - photo CSIC 15.10.2021

La Palma /Cumbre Vieja - émissions de gaz et pyroclastes par le nouvel évent - photo CSIC 15.10.2021

Les deux flux qui se trouvent au sud de la montagne La Laguna sont surveillés, car ils pourraient converger et atteindre la mer.

La dernière carte de Copernicus en date du 14 octobre à 19h02 UTC fait mention de 733 ha recouverts par les coulées, et de 1.817 constructions détruites.

 La Palma - Cumbre Vieja - images Sentinel-2 bands 12,11,4 (haut) et bands 12,11,8A (bas) du 15.10.2021- un clic pour agrandir
 La Palma - Cumbre Vieja - images Sentinel-2 bands 12,11,4 (haut) et bands 12,11,8A (bas) du 15.10.2021- un clic pour agrandir

La Palma - Cumbre Vieja - images Sentinel-2 bands 12,11,4 (haut) et bands 12,11,8A (bas) du 15.10.2021- un clic pour agrandir

 La Palma Cumbre Viela - les coulées au 14.10.2021 / 19h02 UTC - Doc.Copernicue EMSR

La Palma Cumbre Viela - les coulées au 14.10.2021 / 19h02 UTC - Doc.Copernicue EMSR

Le CSIC a mis en ligne une vidéo dans laquelle Vincente Soler, volcanologue titulaire, expose un échantillon prélevé par un collègue dans une zone proche du centre éruptif qui, en l'absence de vérification en laboratoire, est enclin à classer comme sédiment océanique pré-insulaire (plus de 2 millions d'années), avec de fortes similitudes avec les " restingolitas " émises lors de l'éruption du sous-marin le volcan Tagoro, à El Hierro.

 

Sources : IGNes, CSIC, InVolcan , Pevolca, IGM, Copernicus.

 La Palma Cumbre Vieja - 14.10.2021- échantillon semblable aux "restingolitas" présenté par Vicente Soler, volcanologue au CSIC. - Image CSIC

La Palma Cumbre Vieja - 14.10.2021- échantillon semblable aux "restingolitas" présenté par Vicente Soler, volcanologue au CSIC. - Image CSIC

L'effusion de lave s'est poursuivie cette semaine au Great Sitkin, dans l'arc des Aléoutiennes, et la lave remplit maintenant plus de la moitié du cratère sommital. L'imagerie satellitaire du 11 octobre a montré que deux lobes de lave, s'écoulant sur des points bas sur le bord du cratère, s'étendent sur une pente descendante de 330 m au sud et de 350 m à l'ouest. La lave a également atteint le bord du cratère à sa périphérie nord. Dans quelques zones, la lave a avancé sur la neige et la glace, mais aucune fonte, formation de vapeur ou accumulation d'eau anormale n'a été observée. Cela indique que les taux de fonte sont probablement faibles et qu'il n'y a aucune indication de risques hydrologiques imminents.

Les lobes de lave qui ont dépassé le bord du cratère sommital se jettent dans de petites vallées développées sur l'édifice volcanique. Le terrain est escarpé dans ces zones, et des blocs de lave et de gravats de lave pourraient se détacher du terminus des lobes d'écoulement sans avertissement et former de petites avalanches rocheuses dans ces vallées. De telles avalanches peuvent libérer des cendres et du gaz et pourraient parcourir plusieurs centaines de mètres au-delà des coulées de lave; ils seraient dangereux pour quiconque se trouvant dans ces zones.

L'imagerie satellitaire montre un dépôt en blocs probablement formé de cette manière s'étendant sur 450 m au-delà du terminus du lobe d'écoulement ouest.

Le niveau de sismicité a été légèrement élevé au cours de la semaine dernière et il y a eu de petits tremblements de terre persistants probablement associés à l'effusion de lave en cours. Aucune activité explosive ou émission de cendres n'a été détectée dans les données sismiques, infrasons, satellites ou caméras Web.

Il n'y a aucune indication sur la durée de l'effusion de lave pendant l'éruption actuelle, et il est possible qu'une activité explosive se produise avec peu ou pas d'avertissement.

Niveau d'alerte volcan actuel : Watch
Code couleur de l'aviation actuel : Orange.

 

Source : AVO

 Great Sitkin - image WorldView-3 SWIR du 02.10.2021 / 22h56 UTC  - Doc.AVO MM.Loewen (Les zones rouge-orange sont de la lave à haute température, tandis que le bleu est de la neige. Le bleu clair est la végétation et les bruns aux noirs sont la roche.) - un clic pour agrandir

Great Sitkin - image WorldView-3 SWIR du 02.10.2021 / 22h56 UTC - Doc.AVO MM.Loewen (Les zones rouge-orange sont de la lave à haute température, tandis que le bleu est de la neige. Le bleu clair est la végétation et les bruns aux noirs sont la roche.) - un clic pour agrandir

Au Merapi, sur Java, au cours de la semaine du 8 au 14octobre 2021, le BPPTKG renseigne des avalanches de blocs incandescents ont été observées 41 fois vers le sud-ouest avec une distance de glissement maximale de 2.000 m.

La hauteur du dôme de lave sud-ouest a diminué de ± 2 m et la hauteur du dôme de lave central a été augmentée d'environ ± 4 m. Le volume du dôme de lave sud-ouest est de 1.609.000 m³ et le dôme central est de 2.927.000 m³.

La sismicité de cette semaine est plus élevée que celle de la semaine dernière. La déformation de Merapi qui a été surveillée à l'aide d'EDM et de GPS cette semaine n'a montré aucun changement significatif.

 Merapi - activité du 09.10.2021 / 05h37 loc. - Doc. PVMBG Magma Indonesia

Merapi - activité du 09.10.2021 / 05h37 loc. - Doc. PVMBG Magma Indonesia

Merapi - changements potphologique de la semaine passée - Doc. BPPTKG 14.10.2021

Merapi - changements potphologique de la semaine passée - Doc. BPPTKG 14.10.2021

 Merapi - sismicité entre le 8 et le 14.10.2021  - Doc. BPPTKG

Merapi - sismicité entre le 8 et le 14.10.2021 - Doc. BPPTKG

Le niveau d'activité reste à 3 / siaga.

Le danger potentiel actuel est constitué d'avalanches de lave et de nuages chauds dans le secteur sud-est-sud-ouest sur un maximum de 3 km jusqu'à la rivière Woro, et 5 km jusqu'aux rivières Gendol, Kuning, Boyong, Bedog, Krasak, Bebeng et Putih. Pendant ce temps, l'éjection de matière volcanique en cas d'éruption explosive peut atteindre un rayon de 3 km à partir du sommet.

 

Sources : BPPTKG, PVMBG et Magma Indonesia.

Bali - Séisme tectonique de M 4,8 et localisation provhe de l'Agung - Doc. BMKG - un clic pour agrandirBali - Séisme tectonique de M 4,8 et localisation provhe de l'Agung - Doc. BMKG - un clic pour agrandir

Bali - Séisme tectonique de M 4,8 et localisation provhe de l'Agung - Doc. BMKG - un clic pour agrandir

Un séisme de M4,8 a été enregistré entre l'Agung et le Batur, sur Bali, ce 16,10,2021 à 03h18 WIB ; des destructions sont signalées à Rendang / Karangasem.

Trois répliques ont suivi.

A suivre avec attention : des glissements de terrain sont susceptibles de se produire et de nouvelles fissures peuvent s'ouvrir suite à ces séismes.

 

Source : BMKG

 Bali / Agung - Dégâts après le séisme de M4,8 ce 16.10.2021 - Photos BMKG

Bali / Agung - Dégâts après le séisme de M4,8 ce 16.10.2021 - Photos BMKG

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

La direction du Pevolca a ordonné dans la matinée de ce jeudi l'évacuation de plusieurs zones après l'avancée de la coulée de lave qui s'étend plus au nord-ouest et en raison de sa proximité avec la zone limite de le périmètre déjà évacué. La zone incluse dans la LP-215 (route de La Laguna à Tazacorte) a été évacuée, de la limite avec la municipalité de Tazacorte indiquée sur la route, jusqu'à la jonction avec la LP-213 (route de Puerto Naos) 

 

Un tremblement de terre de 4,5 mbLg a été enregistré, localisé à Villa de Mazo.

Deux grandes coulées coexistent : la coulée primogénérée , peu alimentée, comporte trois bras au sud de la Montana de Todoque ; la seconde, plus au nord, présente deux appendices et s'avance dans le polygone industriel.

Un débordement de la coulée de lave au niveau du cône principal le 14 octobre à 14h15 locale ... un véritable "tsunami" de lave. Vitesse impressionnante et débordement du canal de lave , selon InVolcan. - https://twitter.com/i/status/1448760790413193224

A 21h 30, Le supermarché SPAR est en feu et le terrain de football esr recouvert pour un tiers par la lave... inquiétant car cela montre que la lave approche de plus en plus du centre de La Laguna.

Comme les cendres de l'éruption deviennent de plus en plus fines, le ciel va demeurer noir pour longtemps !

 La Palma / Cumbre Vieja - activité du 14.10.2021 / 23h50 - photos LaPalma I en directo
 La Palma / Cumbre Vieja - activité du 14.10.2021 / 23h50 - photos LaPalma I en directo

La Palma / Cumbre Vieja - activité du 14.10.2021 / 23h50 - photos LaPalma I en directo

La Palma / Cumbre Vieja - 14.10.2021 - La variation de la déformation du sol (élévation et déplacement vers le sud) est confirmée dans les stations proches du volcan selon l'IGN

La Palma / Cumbre Vieja - 14.10.2021 - La variation de la déformation du sol (élévation et déplacement vers le sud) est confirmée dans les stations proches du volcan selon l'IGN

La Palma - Cumbre Vieja - une succession de débordements de lave est observée ce 14.10.2021 - vidéo IGME-CSIC

 La Palma / Cumbre Vieja  -  cartes de coulées, des évacuations, des zones tochées, etc au 14.10.2021  - Doc. ERCC / Commission européenne - un clic pour agrandir

La Palma / Cumbre Vieja - cartes de coulées, des évacuations, des zones tochées, etc au 14.10.2021 - Doc. ERCC / Commission européenne - un clic pour agrandir

Les données de Copernicus ont été mises à jour , indiquant que 6.300 personnes ont été évacuées. Au niveau des dégâts matériels :  1634 bâtiments ont été détruits par la lave. De plus, la superficie touchée par le ruissellement est déjà de 674 hectares. À son point le plus large, la lave atteint 1700 mètres.

 

Sources : IGNes, InVolcan, GEVolcan, Copernicus, La Palma en directo, DSN.

 Kilauea / Halema'uma'u - le spatter cone ouest actif - Photo Paradise helicopters 11.10.2021

Kilauea / Halema'uma'u - le spatter cone ouest actif - Photo Paradise helicopters 11.10.2021

Depuis ce matin du 14 octobre 2021, au Kilauea, de la lave continue d'émerger d'un seul évent dans la paroi ouest du cratère Halema'uma'u.

L'extrémité ouest du lac a montré une altitude maximale d'environ 785 mètres au-dessus du niveau de la mer mesurée par les équipes de terrain le 13 octobre, avec une augmentation totale d'environ 42 mètres depuis que la lave a émergé le 29 septembre.

Le volume total en éruption depuis le début de l'éruption a été estimé à environ 15,9 millions de mètres cubes le 8 octobre. L'évent ouest avait des hauteurs de fontaine intermittentes de 5 m avec des éclats occasionnels jusqu'à 10 mètres observés par les équipes de terrain le 13 octobre. La fontaine a construit un cône d'éclaboussures / Spatter cone d'environ 10 mètres de large ouverture à l'est vers le lac. La lave s'écoule dans le lac par l'ouverture du cône d'éclaboussures.

 

Source : HVO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

À 07:50:00 heure locale le 13 octobre 2021, une éruption phréatique d'énergie modérée est enregistrée au volcan Rincon de la Vieja, avec un panache blanc, riche en vapeur d'eau et gaz, qui s'est élevé à 500 mètres au-dessus de la hauteur du cratère et à 2416 m.a.s.l. (mètres au-dessus du niveau de la mer) .
Durée de l'activité : 1 minute.

Au moment de l'éruption, les vents soufflaient au sud-ouest.

L'activité sismique est similaire, par rapport à hier.

Malgré l'éruption, aucune activité sismique significative n'est enregistrée sur le volcan. Les observations géodésiques montrent une stabilité, dans les derniers jours.
 

 

Sources : Ovsicori et VSF

 Rincon de la Vieja  - éruption phréatique du 13.10.2021 / 07h51 - photo Don Jorge Camacho via VSF

Rincon de la Vieja - éruption phréatique du 13.10.2021 / 07h51 - photo Don Jorge Camacho via VSF

Suite à des émissions élevées de CO2 du sol, les autorités conseillent d'éviter les dépressions et les sous-sols, lieux où ce gaz a tendance à stagner, sur l'île de Vulcano.

Un certain nombre de familles ont été évacuées de l'île de Vulcano . La décision a été prise après que certaines familles ont remarqué et observé un dégagement important et anormal de fumée du sous-sol de la zone habitée. es habitants ont été particulièrement frappés par la découverte d'une série d'animaux morts dans le même secteur. Avec l'arrivée des carabiniers, les scientifiques de l'INGV ont détecté et enregistré une importante émission de CO2 qui avait atteint des niveaux très élevés. Cela a contraint les autorités locales à évacuer un certain nombre de foyers présents dans la zone d'émissions gazeuses. Pour le moment le reste de l'île ne sera pas évacué, le danger actuel vient de l'émission de gaz toxiques et non d'une éruption imminente.

 

Source : Il Mondo dei Terremoti

 Vulcano - la zone habitée au pied du cratère de La Fossa - photo El Mondo dei terremoti

Vulcano - la zone habitée au pied du cratère de La Fossa - photo El Mondo dei terremoti

L'île de Fukutoku-Okanoba, formée après l'éruption du 13 août 2021, subit depuis une foret érosion marine.

Un survol le 12 octobre par les Japan Coast Guards permet de voir l'état actuel de Niijima ouest et les zones d'eaux décolorées, qui témoignent d'une activité en cours.

Des pierres ponces sont retrouvées à plusieurs centaines de kilomètres du site éruptif, dans les îles Ogasawara.

 

Sources : Japan Coast Guards et ponces photos / Twitter / Sabolcs Harangi

Fukutoku -Niijima ouest - les eaux décolorées - photo  Japan Coast Guards 12.10.2021 / 13h13

Fukutoku -Niijima ouest - les eaux décolorées - photo Japan Coast Guards 12.10.2021 / 13h13

Fukutoku -Niijima ouest - forte érosion -  photo Japan Coast Guards 12.10.2021 / 13h13

Fukutoku -Niijima ouest - forte érosion - photo Japan Coast Guards 12.10.2021 / 13h13

A La Palma, deux séismes, respectivement de M 4,5 et 4,1 ont eu lieu ce 14 octobre ; la déformation de la zone éruptive a augmenté de 6-7 cm (indiquant un nouveau magma sur le chemin avec plus de pression), le trémor a augmenté, avand de se maintenir à niveau, lee émissions de SO2 montent (17.400 tonnes/jour hier) et tout présage que le volcan continuera à ouvrir de nouvelles bouches, après un effondrement la nuit dernière et une fusion des bouches qui a généré une nouvelle coulée qui descend du nord.

 

Le volume de téphra est estimé entre 8 et 9 millions de m³ depuis le début de l'éruption.

Sur une photo prise récemment, les cendres et les pyroclastes sont maintenant beaucoup plus fins, indiquant un processus plus énergétique dans la colonne éruptive du volcan, maintenant VEI2, mais qui prend le chemin vers une éruption de VEI3.
De plus, plusieurs couleurs sont observables, liées à la variation de la composition chimique et minéralogique des pyroclastes et des cendres tombées.

 La Palma / Cumbre Vieja -  Coulées au 13.10.2021 / 13h50  - Copernicus EMRS

La Palma / Cumbre Vieja - Coulées au 13.10.2021 / 13h50 - Copernicus EMRS

 La Palma  - les cendres et tephra émis par le Cumbre Vieja le 13.10.2021 - InVolcan

La Palma - les cendres et tephra émis par le Cumbre Vieja le 13.10.2021 - InVolcan

Selon le portail Aviation24.be, le Boeing 737-800 de la compagnie Ryanair aurait dû retourner à l'aéroport de Ténérife Sud pour des raisons initialement liées au nuage de cendres.
Il reste à confirmer si le retour de l'avion était dû à une cause liée à l'activité volcanique sur La Palma, ou s'il était dû à des causes externes.

 

 

Sources : IGNes, InVolcan, Volcanes y Ciencia Hoy, GEVolcan

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

A l'Etna, la semaine du 4 au 10 octobre 2021 a été marquée par un dégazage au niveau des cratères sommitaux.

L'activité sismique de fracturation reste basse, de même que l'ampleur du trémor volcanique, et l'activité infrasonique.

Pas de variation significative de la déformation du sol.

Le flux de SO2 à un niveau moyen
Le flux de CO2 émis par les sols se situe à des valeurs moyennes-élevées.

En outre, le 4 octobre 2021, une inspection a été effectuée dans la zone du sommet et les données comparées aux observations des cratères qui ont été réalisées avec des drones équipés de caméras visibles et thermiques au cours de l'année
La comparaison entre les deux DEM montre un approfondissement des ourlets au sud-ouest et à l'est de la SEC identifiés par l'ellipse rouge sur la figure 3.3 B. De plus, les détails du bord du cratère du SEC sont caractérisé par quelques anomalies thermiques en correspondance avec les fumerolles.

 

Source : INGV OE

Etna - (Aet B) Modèles 3D du cratère sud-est de Etna datant respectivement du 16 septembre 2021 et du 4 octobre 2021.-  (C et D) Images RVB et thermiques du bord du cratère SEC prises le 4 octobre 2021. - Doc. INGV OE - un clic pour agrandir

Etna - (Aet B) Modèles 3D du cratère sud-est de Etna datant respectivement du 16 septembre 2021 et du 4 octobre 2021.- (C et D) Images RVB et thermiques du bord du cratère SEC prises le 4 octobre 2021. - Doc. INGV OE - un clic pour agrandir

Depuis quelques jours la sismicité augmente légèrement sous le Piton de la Fournaise.

Elle fait suite à plus de 4 mois d'inflation du volcan, synonyme de recharge en magma du réservoir magmatique superficiel.

Cette sismicité reste pour l'instant faible et superficielle, et est très certainement liée à une perturbation du système hydrothermal superficiel par les remontées de chaleur profonde.

52 séismes ont été enregistrés le mois dernier et la tendance est à la hausse depuis le 20 septembre, en particulier ces derniers jours :

- Nombre de séismes volcano-tectoniques (VT) du 11-10-2021 : 12
Zone concernée par les VT : Cone sommital

Séisme volcano-tectonique de plus grande magnitude du 11-10-2021 : Durée : 6.08 s - Magnitude de durée : 0.70

- Nombre de séismes volcano-tectoniques (VT) du 12-10-2021 : 10
Zone concernée par les VT : Cone sommital

Séisme volcano-tectonique de plus grande magnitude du 12-10-2021 : Durée : 6.36 s - Magnitude de durée : 0.74

De plus davantage de CO2 est observé dans le sol.

 

Source : OVPF

Piton de La Fournaise - le cratère dolomieu dans l'Enclos Fouqué - photo IRT

Piton de La Fournaise - le cratère dolomieu dans l'Enclos Fouqué - photo IRT

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur 2 mois. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc. OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur 2 mois. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas) (cf. localisation sur les cartes associées). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan;inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc. OVPF

Le DSN communique la situation au 13 octobre / 08h00 à La Palma / éruption du Cumbre Vieja :

Trois coulées existent aujourd'hui ; la coulée la plus au nord a obligé l'évacuation préventive de 700-800 personnes hier.

Les conditions météo favorisant la qualité de l'air, le confinement de 3.500 personnes a pu être levé. Les aéroports des Canaries sont opérationnels.

La hauteur du panache éruptif atteint 3.500 mètres, et dérive vers l'ouest, puis le sud et l'est. 

L'extension de la lave est de 656 ha. ( +86,4 ha en 43h) le nombre de maisons detruites atteint 1.458 (+135).

La sismicité continue à une profondeur comprise entre 4 et 35 km , et des séismes de M 3,6 maximum.

Le signal de trémor volcanique a augmenté, pouvant indiquer un contenu en gaz plus élévé du magma au centre éruptif.

 

Sources : IGNes, InVolcan, DSN, Copernicus, Gobierno de Canarias

La Palma  sismicité au 13.10.2021 / 08h16  - Doc. IGNes

La Palma sismicité au 13.10.2021 / 08h16 - Doc. IGNes

La Palma - nouvelle zone à évacuer suite à l'avancée de la coulée nord - Doc. Gobierno de Canarias

La Palma - nouvelle zone à évacuer suite à l'avancée de la coulée nord - Doc. Gobierno de Canarias

La Palma / Cumbre Vieja - les coulées au 12.10.2021 - Doc. Copernicus REMS

La Palma / Cumbre Vieja - les coulées au 12.10.2021 - Doc. Copernicus REMS

  La Palma / Cumbre Vieja - les coulées vues du nord le 11.10.2021 / 19h  - photo  Ilovetheworld.es

La Palma / Cumbre Vieja - les coulées vues du nord le 11.10.2021 / 19h - photo Ilovetheworld.es

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 La Palma / Cumbre Vieja - activité de fountaining au 11.10.2021 - Doc. LMU_Volc

La Palma / Cumbre Vieja - activité de fountaining au 11.10.2021 - Doc. LMU_Volc

A La Palma, la nouvelle coulée de lave, qui a émergé après l'effondrement du flanc nord du volcan Cumbre Vieja aux premières heures de samedi, a affecté les maisons qui restaient à Todoque et est entrée dans la zone industrielle de Los Llanos de Aridane. La lave touche une zone de 591 ha., soit 63 ha de plus que Dimanche.

En soirée du 11 octobre, 6 zones d'avance dans les coulés du nord et quelques autres dans le bras sud sont observées.

Un avis de cendres volcaniques a été émis par le VAAC Toulouse ; les nuages de cendres se déplacent vers l'est, puis le nord-est, menaçant le trafic aérien de l'aéroport de La Palma. Le code couleur aviation est rouge.

Un avis de confinement a été émis par le Pevolca, suite à l'incendie de la cimenterie de Callejón de la Gata, et la libération de gaz.

Vers 16h. , la coulée au nord de todoque se trouvait à 300 mètres de la côte, et pourrait former un autre fajana dans la zone de Playa del Perdido.

Les émissions de dioxyde de soufre se maintiennent à une valeur élevée de l'ordre de 7.600 tonnes par jour ; les émissions diffuses de dioxyde de carbone sont de 1880 tonnes /jour.

 

Source: IGNes, IGME, DSN, RTVC, Volcanoes de Canarias, Copernicus

 La Palma - volcanic ash advisory pour les 11-12.10.2021 - Doc. VAAC Toulouse

La Palma - volcanic ash advisory pour les 11-12.10.2021 - Doc. VAAC Toulouse

 La Palma / Cumbre Vieja  - le polygone industriel de  Los Llanos de Aridane - photo RTVC 11.10.2021

La Palma / Cumbre Vieja - le polygone industriel de Los Llanos de Aridane - photo RTVC 11.10.2021

 La Palma / Cumbre Vieja - les coulées au 11.10.2021 / 12h au - DoC. RMSR Rapid mapping team / Carlos Van

La Palma / Cumbre Vieja - les coulées au 11.10.2021 / 12h au - DoC. RMSR Rapid mapping team / Carlos Van

L'éruption explosive du Sabancaya s'est poursuivi  à des niveaux modérés , avec une moyenne de 27 explosions par jour entre le 4 et le 10 octobre.
Les panaches de gaz et cendres ont atteint une altitude estimée à 2.000 m., dérivant selon les vents sur tous les secteurs.
La sismicité est caractérisée par env. 754 tremblements de terre volcano-tectoniques de magnitude inférieure à M 3,5, accompagnant les mouvements magmatiques internes.
Des lahars (coulées de boue) pourraient également se produire si de fortes pluies remobilisent les dépôts de cendres fraîches.

L'alerte reste à Naranja, assorti d'une zone interdite de
12 km de rayon autour du cratère.

 

Source : IGP

Sabancaya - activité entre le 4 et le 10 octobre 2021 - photo I.G.Peru

Sabancaya - activité entre le 4 et le 10 octobre 2021 - photo I.G.Peru

Le volcan Kīlauea est en éruption. Depuis le 11 octobre 2021 au matin, de la lave continue d'émerger d'un seul évent dans la paroi ouest du cratère Halema'uma'u. Toute l'activité de lave reste confinée dans le cratère Halema'uma'u.


Le volume total de l'éruption depuis le début de l'éruption a été estimé à environ 15,9 millions de mètres cubes le 8 octobre. La fontaine de lave de l'évent ouest a une hauteur soutenue d'environ 4 mètres, passant d'environ 15 mètres les jours précédents. La fontaine a construit un spatter cone, avec une ouverture d'environ 10 mètres de large faisant face à l'est vers le lac.
Les taux d'émission de dioxyde de soufre (SO2) restent élevés, avec un taux d'émission mesuré d'environ 5.300 tonnes par jour le 8 octobre 2021, similaire aux mesures des derniers jours. La sismicité reste élevée mais stable. L'inclinaison du sommet est passée à une tendance légèrement inflationniste depuis le matin du 10 octobre

Niveau d'alerte volcan actuel : Watch
Code couleur aviation actuel : Orange

 

Source : HVO-USGS

L'activité de fontaine de lave se poursuit depuis l'évent ouest de Halema'uma'u, dans la caldeira du sommet du Kīlauea, vue au crépuscule le 10 octobre 2021, depuis le bord ouest du cratère. Seule la moitié ouest de la surface du lac est active; la moitié orientale est recouverte d'une croûte refroidie et solidifiée. Image de l'USGS par B. Carr.

L'activité de fontaine de lave se poursuit depuis l'évent ouest de Halema'uma'u, dans la caldeira du sommet du Kīlauea, vue au crépuscule le 10 octobre 2021, depuis le bord ouest du cratère. Seule la moitié ouest de la surface du lac est active; la moitié orientale est recouverte d'une croûte refroidie et solidifiée. Image de l'USGS par B. Carr.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Ces derniers jours, l'enregistrement de signaux sismiques (impulsions de trémor volcaniques et séismes de longue durée) associés à de petites émissions de cendres s'est poursuivi au Nevado del Ruiz.

Certaines de ces émissions et de l'incandescence ont été visibles grâce aux caméras Web installées dans la zone du volcan.

Une éventuelle chute de cendres n'est pas exclue dans les villes de Letras, Herbeo, Casabianca, Villahermosa, Líbano et Murillo et d'autres villes qui sont dans la direction du régime des vents, qui est actuellement principalement au nord-est.

 

Un panache de vapeur d'eau et de gaz est observé ce 10 octobre 2021 dans la matinée, grâce aux webcams du SGC - Manizales. La colonne de gaz a atteint une hauteur maximale de 1.050 m avec une direction de dispersion vers le Nord-Est.

Le niveau d'activité du volcan Nevado del Ruiz se poursuit à 3 /  jaune /  changements dans le comportement de l'activité volcanique.

 

Source : SGC – Manizales

Nevado del Ruiz - 10.10.2021 - émissions de cendres et incandescence nocturne sur les webcams SGC.

Nevado del Ruiz - 10.10.2021 - émissions de cendres et incandescence nocturne sur les webcams SGC.

La lave continue d'arriver dans le cratère du Nyiragongo. 

Les anomalies thermique des 08 - 10 Octobre reprises par Sentinel-2 et Mirova signalent que la forte activité continue.

 

Sources : Sentinel-2 et Mirova

 

Nyiragongo - image Sentinel-2 bands 12,11,8A du 08.10.2021 / 08h08  via Mounts pProject

Nyiragongo - image Sentinel-2 bands 12,11,8A du 08.10.2021 / 08h08 via Mounts pProject

Nyiragongo- anomalies thermiques au 10.10.2021 / 23h30 - Doc. _MODIS_Latest10NTI

Nyiragongo- anomalies thermiques au 10.10.2021 / 23h30 - Doc. _MODIS_Latest10NTI

Au Kilauea, il semblait évident que le lac de lave de l'Halema'uma'u nouvellement formé allait continuer à monter et éventuellement couvrir toute la topographie restante de l'éruption précédente.

Cependant, au fur et à mesure de la progression de l'éruption, la hauteur de la grande île au-dessus de la surface du lac de lave a commencé à augmenter. Les îles que les géologues ont vues être submergées par une nouvelle lave ont également commencé à réapparaître.
On ne sait pas pourquoi ces îles - ou radeaux - qui étaient il y a seulement quelques jours submergés par le lac de lave sont réapparues. Toutes ces îles semblent être stationnaires, à l'exception du fait qu'elles flottent verticalement vers le haut, il est donc probable que la totalité ou de gros morceaux du fond du lac de lave plus ancien se déplacent vers le haut ensemble.

Un comportement similaire du lac de lave a été observé par Thomas A. Jaggar, fondateur du HVO, il y a environ un siècle.

Depuis le matin du 10 octobre 2021, de la lave continue d'émerger d'un seul évent dans la paroi ouest du cratère Halema'uma'u. Toute l'activité de lave est confinée dans le cratère Halema'uma'u. La sismicité et les taux d'émission de gaz volcaniques restent élevés.

 

Source : HVO-USGS
 

 Kilauea  / Halema'uma'u - Vue plongeante sur l'éruption du lac de lave Halema'uma'u, les 29 septembre et 4 octobre 2021 depuis la caméra thermique F1 située sur le bord ouest du cratère au sommet du Kīlauea. -  trip vertical des îles de lave  - Doc. USGS - HVO

Kilauea / Halema'uma'u - Vue plongeante sur l'éruption du lac de lave Halema'uma'u, les 29 septembre et 4 octobre 2021 depuis la caméra thermique F1 située sur le bord ouest du cratère au sommet du Kīlauea. - trip vertical des îles de lave - Doc. USGS - HVO

 Kilauea  / Halema'uma'u  cratère - un évent actif au 08.10.2021  - photo USGS - un clic pour agrandir

Kilauea / Halema'uma'u cratère - un évent actif au 08.10.2021 - photo USGS - un clic pour agrandir

L'activité éruptive du Cumbre Vieja se poursuit sur La Palma.
Depuis le 8 octobre à 14h UTC, 214 tremblements de terre ont été localisés dans la zone touchée par la réactivation volcanique de Cumbre Vieja, 19 de ces tremblements de terre ont été ressentis par la population, l'intensité maximale étant dans la zone épicentrale IV (EMS98), lors d'un tremblement de terre survenu à 20h54 UTC le 9, avec une magnitude de 3,6 (mbLg) à 11 km de profondeur.
Le séisme de magnitude la plus élevée a eu lieu à 23h55 le 8, avec une valeur de 4,2 mbLg à une profondeur de 38 km.

 

L'amplitude moyenne du trémor volcanique reste stable dans une fourchette de valeurs moyenne par rapport aux observations mesurées lors de cette éruption. Aucune impulsion d'intensification n'a été enregistrée depuis le dernier rapport.

 La Palma / Cumbre Vieja - séismes au 10.10.2021 / 06h15 - Doc. IGNes

La Palma / Cumbre Vieja - séismes au 10.10.2021 / 06h15 - Doc. IGNes

L'activité effusive constante a fait augmenter les coulées de lave nord, qui poursuivent leur descente vers la région de Todoque en deux bras. Le bras sud s'est unis à la coulée antérieure, tandis que le bras nord affecte le polygone industriel de Los Lanos de Aridane.

Les surfaces touchées par la lave atteignent plus de 527 ha., dont 132 ha. de surfaces cultivables ; 1.281 édifices sont touchés selon Copernicus.

Sur l'image de Sentinel-2du 10 octobre, on aperçoit un bras de coulée au nord et une coulée avec quelques incandescences au sud de la Montana de Todoque.

La Palma / Cumbre Vieja - 10.10.2021 - coulées au N & au S de la Montana Todoque - Sentinel-2 bands 12,11,8A - un clic pour agrandir
La Palma / Cumbre Vieja - 10.10.2021 - coulées au N & au S de la Montana Todoque - Sentinel-2 bands 12,11,8A - un clic pour agrandir

La Palma / Cumbre Vieja - 10.10.2021 - coulées au N & au S de la Montana Todoque - Sentinel-2 bands 12,11,8A - un clic pour agrandir

 La Palma / Cumbre Vieja - 10.10.2021 - coulées au N & au S de la Montana de Todoque -carte Copernicus - un clic pour agrandir

La Palma / Cumbre Vieja - 10.10.2021 - coulées au N & au S de la Montana de Todoque -carte Copernicus - un clic pour agrandir

La Palma - anomalies thermiques au 10.10.2021 / 03h35 - Mirova_MODIS_logVRP

La Palma - anomalies thermiques au 10.10.2021 / 03h35 - Mirova_MODIS_logVRP

La Palma / Cumbre Vieja - 09.10.2021 - d'énormes blocsflottent dans la coulée de lave - vidéo IGME-CSIC - https://www.youtube.com/watch?v=faKHOmCdrX8

La hauteur de la colonne éruptive, mesurée à 6h30 UTC, est de 3.500 m., en baisse légère.

A 19h42 une émission de cendres dans la partie supérieure de la bouche, strombolienne pour l'intermédiaire et hawaïenne pour la partie inférieure sont observées par Volcanes de Canarias. Les explosions restent modérées.

Tropomi a détecté un fort signal de SO2 à une distance de 12,1 km de Cumbre Vieja, avec 200.04 DU de SO2 à une altitude de ~1km. Masse estimée dans un rayon de 300 km : 78,9 kts.

Le réseau de stations GNSS permanentes de l'île montre une stabilité dans les déformations des stations proches des centres éruptifs.

Le ministre de la Défense, Margarita Robles, a annoncé que l'Armada rejoint, dès lundi, les équipes de nettoyage des cendres.

 

Source : IGNes, IGME, DSN, RTVC, volcanes de Canarias, Copernicus.

 La Palma / Cumbre Vieja  - 10.10.2021 - photo Volcanes de Canarias

La Palma / Cumbre Vieja - 10.10.2021 - photo Volcanes de Canarias

 La Palma / Cumbre Vieja - fort signal de SO2 à une distance de 12,1 km de Cumbre Vieja, avec 200.04 DU de SO2 à une altitude de ~1km. - Image Sentinel-5P Tropomi / DKR/BIRA/ESA - un clic pour agrandir

La Palma / Cumbre Vieja - fort signal de SO2 à une distance de 12,1 km de Cumbre Vieja, avec 200.04 DU de SO2 à une altitude de ~1km. - Image Sentinel-5P Tropomi / DKR/BIRA/ESA - un clic pour agrandir

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
2021.10.09 La Palma cumbre Vieja  - flux de lave après effondrement partiel du cône - photo  Raúl Pérez / IGME - un clic pour agrandir

2021.10.09 La Palma cumbre Vieja - flux de lave après effondrement partiel du cône - photo Raúl Pérez / IGME - un clic pour agrandir

La face nord du cône éruptif du volcan de La Palma – toujours sans nom officiel - s'est effondrée au petit matin de samedi, libérant un flux de lave qui transporte de très gros blocs.

La nouvelle coulée de lave du volcan La Palma se déplace de manière imparable à travers le Camino de La Vinagrera et génère des destructions sur son passage, rendant difficile les déplacements des scientifiques dans la zone, a indiqué l'Institut volcanologique des îles Canaries (Involcan) ce samedi !

La coulée de lave s'est avancée à travers la zone industrielle de Callejón de la Gata à Los Llanos de Aridane. Elle suscite des inquiétudes pour le Pevolca. C'est une masse de lave importante qui a déjà dévasté un petit nombre de maisons.

La Palma / Cumbre Vieja  - Panache de cendres et gaz le 09,10,2021 – photo extraite de la vidéo de Victor Melo / Volcanes de Canarias

La Palma / Cumbre Vieja - Panache de cendres et gaz le 09,10,2021 – photo extraite de la vidéo de Victor Melo / Volcanes de Canarias

 La Palma / Cumbre Vieja - avancée des coulées au 08.10.2021 - Doc. Copernicus EMS

La Palma / Cumbre Vieja - avancée des coulées au 08.10.2021 - Doc. Copernicus EMS

 LaPalma - anomalies thermiques au 10.10.2021 / 03h35  - Doc.Mirova_MODIS - un clic pour agrandir LaPalma - anomalies thermiques au 10.10.2021 / 03h35  - Doc.Mirova_MODIS - un clic pour agrandir

LaPalma - anomalies thermiques au 10.10.2021 / 03h35 - Doc.Mirova_MODIS - un clic pour agrandir

Víctor Melo, de l'association Volcanes de Canarias qui est sur place, signale des explosions et des fontaines de lave moins vigoureuses qu'hier, mais des émissions de cendres plus fortes. Le panache de cendres dense s'élève sur plusieurs kilomètres et dérive lentement vers le sud-est.

Le volcan reste sur trois évents actifs.

 

La lave couvre maintenant 497 ha., la largeur maximale de son front reste à 1.250 mètres et la partie delta dans l'océan mesure 32 acres. Le nombre d'édifices impactés a été évalués à 1.186.

 

Sources : IGNes, Involcan, IGME, Volcanes de Canarias (extrait de vidéo), Copernicus EMS

 LaPalma  / Cumbre Vieja - panache de cendres et gaz vu du P.N. de la caldera de Taburiente, le 09.10.2021 - photo IGME

LaPalma / Cumbre Vieja - panache de cendres et gaz vu du P.N. de la caldera de Taburiente, le 09.10.2021 - photo IGME

Les stations de surveillance installées à proximité du Complexe Volcanique Nevados de Chillan ont enregistré samedi 9 octobre à 07h06 locale, un séisme associé à la dynamique des fluides à l'intérieur du système volcanique ( séisme LP) .

Un panache de gaz et cendres est monté à 240 mètres au dessus du point d'émission le 9 octobre à 10h06 UTC, couché en direction nord-ouest.

L'alerte reste à Amarilla, l'activité restant sembllable aux jours précédents.

 

Source : Sernageomin

  Nevados de Chillan - 09.10.2021 / 10h06 UTC  - photo Sernageomin

Nevados de Chillan - 09.10.2021 / 10h06 UTC - photo Sernageomin

Un séisme de magnitude 3 a été mesuré à environ 7 kilomètres au nord-ouest d'Öskjuvatn à 8h23 ce matin. Le séisme s'est produit à une profondeur d'environ 2,6 kilomètres.

Il s'agit du plus grand tremblement de terre qui s'est produit dans la région de l'Askja depuis un certain temps. Le séisme s'est produit à une profondeur similaire à celle des intrusions de magma, et la surveillance de l'IMO est stricte, malgré que ces séismes ne soient pas exceptionnels.

 

Source : IMO

Vatnajökull - Askja (au nord du glacier)  - séismes au 09.10.2021 / 15h40 - Doc. IMO
Vatnajökull - Askja (au nord du glacier)  - séismes au 09.10.2021 / 15h40 - Doc. IMO
Vatnajökull - Askja (au nord du glacier)  - séismes au 09.10.2021 / 15h40 - Doc. IMO

Vatnajökull - Askja (au nord du glacier) - séismes au 09.10.2021 / 15h40 - Doc. IMO

Askja - un lac de 4-5 km de diamètre, l' Öskjuvatn, a rempli la caldeira de 1875 - photo 2021 Dave MacGarvie

Askja - un lac de 4-5 km de diamètre, l' Öskjuvatn, a rempli la caldeira de 1875 - photo 2021 Dave MacGarvie

Depuis la fin de l'été 2021, une augmentation de l'activité fumerolienne et de l'activité sismique a été observée au cratère La Fossa de Vulcano (Îles Éoliennes). Pour cette raison, le ministère italien de la Protection civile a relevé le statut d'alerte pour ce volcan du vert (volcan en état d'équilibre) au jaune (volcan en état de déséquilibre potentiel). Au cours des premiers jours d'octobre 2021, les émissions de gaz de Vulcano ont été assez remarquables, en raison d'une combinaison de production de gaz accrue, d'humidité atmosphérique et d'absence de vent. (voir articles des jours précédents)

Vulcano - activité fumerollienne du 09.10.2021, respectivement à 9h54 et 15h21 - webcam INGV VLV
Vulcano - activité fumerollienne du 09.10.2021, respectivement à 9h54 et 15h21 - webcam INGV VLV

Vulcano - activité fumerollienne du 09.10.2021, respectivement à 9h54 et 15h21 - webcam INGV VLV

La vidéo a été tournée le 3 octobre 2021 par le volcanologue Alessandro Gattuso (section Palerme de l'INGV) lors d'une "promenade" à travers les fumerolles de la bordure nord du cratère de La Fossa, dans le cadre d'une mission de mesure et d'échantillonnage. Des émissions de gaz à haute pression se produisaient à divers endroits, générant un fort sifflement.

 

Sources : INGV OE & CME / Centro Monitoraggio Eolie

Vulcano - activité fumerollienne du 03.10.2021 - mettre le son - vidéo Alessandro Gattuso (volcanologue section Palerme de l'INGV)

Lire la suite

Articles récents

Hébergé par Overblog