Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

actualites volcaniques

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Stromboli - nouveau débordement de lave - 04.10.2022 / 09h48 - webcam therm SCT / INGV OE

Stromboli - nouveau débordement de lave - 04.10.2022 / 09h48 - webcam therm SCT / INGV OE

 Stromboli - la coulée semble moins alimentée à 19h15 le 04.10.2022  webcam therm. Sct0385 / INGV OE

Stromboli - la coulée semble moins alimentée à 19h15 le 04.10.2022 webcam therm. Sct0385 / INGV OE

A partir de 09:07 UTC le 4 octobre 2022, un nouveau débordement de lave du cratère Nord de Stromboli a été observé, qui chevauche le précédent datant du 3 octobre.

Ce débordement a provoqué le roulement des matériaux de lave le long de la Sciara del Fuoco et le front de la coulée reste actuellement confiné à la partie supérieure de la Sciara.


De plus, une légère augmentation de la fréquence de l'activité explosive et des éclaboussures est observée. Du point de vue sismique, il n'y a pas de variation significative de l'amplitude du tremor volcanique. Les signaux du réseau GNSS ne présentent pas de variations significatives. Les signaux d'inclinaison de la station Timpone Del Fuoco au cours des dernières heures montrent une légère variation de tendance.

 

Source : INGV OE

 Iwo-jima - image Sentinel-2 L1C du 03.10.2022 - Copernicus , via @ ar_etsch

Iwo-jima - image Sentinel-2 L1C du 03.10.2022 - Copernicus , via @ ar_etsch

L'état des activités sur Satsuma Iwo Jima, dans les îles Ogasawara, du 26 septembre au 3 octobre à 15h00, concernant le volcan Ioto est publié par le JMA.

Au cratère Iodake, un panache volcanique blanc s'élève jusqu'à plus de 1000 m au-dessus du bord du cratère.
La nuit, une incandescence a été observée avec une caméra de surveillance à haute sensibilité.

Aucun séisme volcanique, ni déformation n'est signalé... à suivre.

 

Source : JMA

 

Sabancaya - bulletin d'activité du 26.09.- au 02.10.2022 - Doc. I.G.P.

Sabancaya - bulletin d'activité du 26.09.- au 02.10.2022 - Doc. I.G.P.

Entre le 26 septembre et le 2 octobre, l'activité éruptive du Sabancaya, au Pérou, s'est maintenue à des niveaux modérés, avec une moyenne de 46 explosions journalières, accompagnées de panaches de gaz et cendres atteignant jusqu'à 3.000 mètres au dessus du sommet.

Au cours de cette période , l'I.G.Peru a détécté 387 séismes d'origine volcanique associés à la circulation de fluides magmatiques internes, et des séismes VT en lien avec la fracturation de roches.

Pas d'anomalies significatives de déformation ; neuf anomalies thermiques, de VRP max. 40 Mw, sont associées à la présence d'un dôme à la surface du cratère.

Le niveau d'alerte est maintenu à naranja, de même que la zone non accessible de 12 km de rayon

 

Source : I.G.Peru

Piton de La Fournaise - Évolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) depuis le 19/09/2022 00h00 heure UTC (04h00 heure locale) sur la station sismologique RVA située au niveau du cratère Rivals (© OVPF/IPGP).

Piton de La Fournaise - Évolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) depuis le 19/09/2022 00h00 heure UTC (04h00 heure locale) sur la station sismologique RVA située au niveau du cratère Rivals (© OVPF/IPGP).

L’éruption débutée le 19/09/2022 aux alentours de 07h48 heure locale au Piton de La Fournaise se poursuit. L'amplitude du trémor éruptif (indicateur d’une émission de lave et de gaz en surface) a légère ment décru au cours des 24 dernières heures.

Au cours de la journée du 3 octobre, 64 séismes volcano-tectoniques ont été enregistrés à l’aplomb de la zone sommitale.

Les données des stations GNSS permanentes de l’OVPF-IPGP montrent des signaux associés à une déflation (dégonflement) de l’édifice.

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 03.10.2022 / 17h54 locale - webcam Piton de Bert 4  / OVPF

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 03.10.2022 / 17h54 locale - webcam Piton de Bert 4 / OVPF

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 04.10.2022 / 06h19 locale - webcam Piton de Bert 4  / OVPF

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 04.10.2022 / 06h19 locale - webcam Piton de Bert 4 / OVPF

Les images de la webcam de l’OVPF-IPGP située au Piton de Bert montrent :

- une activité de projection de lave en diminution par rapport aux jours précédents, restant cependant importante au niveau de l'évent éruptif ;

- l’évent secondaire, situé sur le flanc sud du cône, qui reste faiblement actif ;

- un dégazage important qui persiste au niveau du site éruptif ;

- la majorité des écoulements de lave se font toujours par tunnels de lave au sein desquels de nombreuses résurgences sont visibles jusqu’à plusieurs kilomètres du cône éruptif

Les images satellitaires Sentinel-2 (©ESA-COPERNICUS) du 3 octobre ont permis de localiser le front du bras de coulée sud à 1800 m d’altitude, soit à environ 1,5 km au nord-ouest du Nez coupé du Tremblet.

 Piton de La Fournaise - image Sentinel-5P Tropomi  SO2 du 04.10.2022 /  via Mounts project

Piton de La Fournaise - image Sentinel-5P Tropomi SO2 du 04.10.2022 / via Mounts project

Les estimations de débit de lave établies par méthode satellite sur les plateformes HOTVOLC (OPGC - université Clermont Auvergne) et MIROVA (Université de Turin) indiquent un débit moyen en diminution sur les dernières 24 heures évalué en moyenne à 10 m3/s (entre 4 et 20 m3/s selon la méthode) avec un pic enregistré à 27 m3/S. Sur les 2 derniers jours, les débits de lave estimés sont en légère diminution conformément à la baisse du trémor observé. L’activité d’écoulement de lave se faisant désormais en partie en tunnel, ces estimations sont des valeurs minimales.

 

D'après les données météorologiques ECMWF/ERA5, la forme complexe du panache indique que l'altitude maximale de ce panache (associé à un morceau de panache partant vers le Nord Est) s'élève à une altitude de l'ordre, ou supérieure, à 4 km (600 hPa). Cette altitude maximale du panache est donc supérieure à celle observée les jours précédents, en accord avec une intensification de l'activité. Toutefois, cette image du panache indique également la coexistence d'émissions à plus faible altitude transportées vers l'Ouest/Sud-Ouest.

 

Update : L’éruption débutée le 19 septembre 2022 aux alentours de 07h48 heure locale s’est arrêtée ce jour, 5 octobre 2022, aux alentours de 10h10 heure locale (6h10 UTC) suite à un arrêt brutal du trémor éruptif .

Plus aucune projection de lave n’est visible en surface.

Aucune hypothèse n’est écartée quant à l’évolution de la situation à venir (pause de l’éruption, arrêt définitif, reprise de l'activité sur le même site, reprise de l'activité sur un autre site), compte tenu de la forte sismicité qui a été enregistrée ces derniers jours.

 

Source : OVPF – partie du communiqué du 04,10,2022 – texte complet sur https://www.ipgp.fr/fr/ovpf/communique-04102022-15h00-heure-locale

mise à jour 05.10.2022 / 08h30 UTC

 

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l’OVPF-IPGP : - le site internet : ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf - le compte Twitter : twitter.com/obsfournaise - le compte Facebook : facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 05.10.2022 / 01h54 TU - webcam Piton de Bert 4 / OVPF

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 05.10.2022 / 01h54 TU - webcam Piton de Bert 4 / OVPF

Piton de La Fournaise -  trémor en chute libre le 05.10.2022 / 10h10 loc. - Doc. OVPF

Piton de La Fournaise - trémor en chute libre le 05.10.2022 / 10h10 loc. - Doc. OVPF

Piton de La Fournause - aucune projection de lave ensurface -  webcam Piton de Bert 4  05.10.2022 / 06h24 TU / OVPF

Piton de La Fournause - aucune projection de lave ensurface - webcam Piton de Bert 4 05.10.2022 / 06h24 TU / OVPF

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Stromboli - roulement de matériel dans la Sciara del Fuoco le 03.10.2022 / 10h30  - cam.SCV / INGV OE

Stromboli - roulement de matériel dans la Sciara del Fuoco le 03.10.2022 / 10h30 - cam.SCV / INGV OE

Stromboli  - coulée de lave le 03.10.2022 / 11h00 -  cam. therm. SCT / INGV OE

Stromboli - coulée de lave le 03.10.2022 / 11h00 - cam. therm. SCT / INGV OE

L'INGV-OE rapporte que les réseaux de surveillance ont enregistré à 11h15 (09h15 UTC), le début d'un débordement de lave du cratère nord du Stromboli ; ce débordement a provoqué le roulement de matériel de lave le long de la Sciara del Fuoco. Le front de lave, mal alimenté, reste à la base du cratère NE.
Du point de vue sismique, il n'y a pas de variation significative de l'amplitude du tremor volcanique.
Il n'y a actuellement pas de changements significatifs dans les déformations du sol mesurées par le réseau GNSS.

Suite à une augmentation du flux, la coulée de lave, qui s'est développée le long de la Sciara del Fuoco, a atteint la côte à 12h30 (10h30 UTC).

 

Après  l'épisode du 29 septembre, c''est le deuxième débordement en quelque jours au Stromboli.

 

Source : INGV OE

 Ebeko - épisode explosif du 07.08.2022 - photo  archives L. Kotenko. IVS FEB RAS  - un clic pour agrandir

Ebeko - épisode explosif du 07.08.2022 - photo archives L. Kotenko. IVS FEB RAS - un clic pour agrandir

Dans le nord-est, le KVERT communique pour ce 3 octobre

Une activité éruptive modérée du volcan Ebeko se poursuit. Selon les données visuelles des volcanologues de Severo-Kurilsk, des explosions ont envoyé des cendres jusqu'à 3 km d'altitude, des nuages ​​de cendres ont dérivé vers le nord et le nord-est du volcan. Les données satellitaires du KVERT ont montré que le volcan était obscurci par les nuages.

Le code couleur de l'aviation est Orange.


Une éruption explosive-effusive modérée du volcan Alaid se poursuit. Selon les données visuelles, une coulée de lave a commencé à s'écouler sur le versant sud du volcan les 27 et 28 septembre. Les données satellitaires du KVERT ont montré une anomalie thermique brillante sur le volcan.

Le code couleur de l'aviation est Orange

 

Source : KVERT

 Alaid -  éruption explosive du 18.09.2022 - photo archives A.Yakimova KVERT  - un clic pour agrandir

Alaid - éruption explosive du 18.09.2022 - photo archives A.Yakimova KVERT - un clic pour agrandir

Au Piton de La Fournaise au 3 octobre, l'amplitude du trémor éruptif (indicateur d’une émission de lave et de gaz en surface) est restée stable au cours des 24 dernières heures.

Au cours des 24 dernières heures, 75 séismes volcano-tectoniques ont été enregistrés à l’aplomb de la zone sommitale.

Les données des stations GNSS permanentes de l’OVPF-IPGP ne montrent plus de signaux associés à une déformation significative de l’édifice.

Piton de La Fournaise - site éruptif et coulées dans l'Enclos Fouqué - webcam Piton de Bert / OVPF - un clic pour agrandir
Piton de La Fournaise - site éruptif et coulées dans l'Enclos Fouqué - webcam Piton de Bert / OVPF - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - site éruptif et coulées dans l'Enclos Fouqué - webcam Piton de Bert / OVPF - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - étendue des coulées - image Sentinel-2 bands 12,11,8A  du 03.10.2022 / 06h35 via Mounts project  - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - étendue des coulées - image Sentinel-2 bands 12,11,8A du 03.10.2022 / 06h35 via Mounts project - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - anomales thermiques au 03.10.2022 / 22h20  - Très élevées - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Piton de La Fournaise - anomales thermiques au 03.10.2022 / 22h20 - Très élevées - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Les images de la webcam située au Piton de Bert montrent :

- une activité de projection de lave qui reste toujours importante au niveau de l'évent éruptif ;

- l’évent secondaire, situé sur le flanc sud du cône, qui est faiblement actif

- un dégazage important persiste au niveau du site éruptif .

- la majorité des écoulements de lave se font toujours par tunnels de lave au sein desquels de nombreuses résurgences sont visibles jusqu’à plusieurs kilomètres du cône éruptif .

Les estimations de débit de lave établies par méthode satellite sur les plateformes HOTVOLC (OPGC - université Clermont Auvergne) et MIROVA (Université de Turin) indiquent un débit moyen stable sur les dernières 24 heures de 10 m³/s (entre 4 et 20 m³/s selon la méthode) avec un pic enregistré à 33 m³/s. Les anomalies thermiques rapportées par Mirova restent très élevées.

Sur les 5 derniers jours, les débits de lave estimés sont en augmentation conjointement à l’intensification du trémor observée à partir du 29 septembre.

Niveau d’alerte reste à Alerte 2-1 (Accès à l’Enclos interdit ; éruption dans l’Enclos sans menace particulière pour la sécurité des personnes, des biens ou de l’environnement)

Source : OVPF - Communiqué du 03.10.2022

Un point presse « éruption en cours » sera proposé par l’Observatoire Volcanologique du Piton de La Fournaise (OVPF) / Institut de Physique du Globe (IPGP), le mardi 4 octobre 2022 à 13h30 dans l’auditorium de la Cité du Volcan à Bourg Murat.

Carte des déplacements GPS enregistrés lors de l'injection magmatique ayant conduit à l'éruption du 19 septembre 2022 au Piton de La Fournaise. Les flèches représentent les déplacements verticaux et les ronds colorés les déplacements verticaux. L'échelle de couleur est donnée par la barre colorée. Les fissures ouvertes le 1er jour sont en rouge et le cône éruptif en formation est représenté par un rond noir. ©️ OVPF-IPGP

Carte des déplacements GPS enregistrés lors de l'injection magmatique ayant conduit à l'éruption du 19 septembre 2022 au Piton de La Fournaise. Les flèches représentent les déplacements verticaux et les ronds colorés les déplacements verticaux. L'échelle de couleur est donnée par la barre colorée. Les fissures ouvertes le 1er jour sont en rouge et le cône éruptif en formation est représenté par un rond noir. ©️ OVPF-IPGP

L’augmentation de la sismicité superficielle sous le sommet à partir du 28 août 2022 et l’inflation de l’édifice volcanique qui a perduré de manière quasi continue depuis la fin de l’éruption de décembre 2021-janvier 2022, furent le témoin d’une réalimentation et d’une pressurisation du réservoir magmatique superficiel par des remontées de fluides profonds.

Cette réalimentation du réservoir superficiel et sa pressurisation ont conduit d’abord à l’intrusion du 7 septembre qui n’a pas atteint la surface, puis à l’éruption du 19 septembre 2022 à 7h48 (heure locale, 3h48 UTC) sur le flanc sud du volcan à l’intérieur de la caldera de l’Enclos Fouqué. L’éruption est toujours en cours à l’écriture de ce bulletin.

 

Source : OVPF – bulletin mensuel

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l’OVPF-IPGP : - le site internet : ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf - le compte Twitter : twitter.com/obsfournaise - le compte Facebook : facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au cours des dernières 24 heures, neuf éruptions sont rapportées à Home Reef par le TGS, de même qu'une baisse d'activité depuis 5 jours avec des éruptions dominées par la vapeur, sans traces de cendres. Le panache volcanique se disperse sur l'océan et cause la décoloration des eaux.

Au 28 septembre, les mensurations de la nouvelle île dont : 268 m. X 283 m. - surface totale 15 acres / 60;700 m² - hauteur asl. : 15-18 m.

Une zone de 4 km est interdite à la navigation, et le code aviation est yellow.

 

Sources : Tonga Geological services & USGS

Home Reef - image sat. Worldview-3 du 27.09.2022 / 21h40 UTC - Doc. USGS

Home Reef - image sat. Worldview-3 du 27.09.2022 / 21h40 UTC - Doc. USGS

Home Reef - évolution de juin à septembre 2022 - images satellite Planet - via Tonga Geological services

Les stations de surveillance du Sernageomin, installées à proximité du Complexe Volcanique Laguna del Maule , ont enregistré un essaim sismique depuis le 1°octobre à 22h06 locale, qui compte 330 événements volcano-tectoniques (VT) associés à la fracturation des roches au moment du rapport le 2 octobre à 08h locale.. encore en cours.

Les caractéristiques du séisme le plus fort : ML 0,2 – profondeur 2,9 km.

L'épisode étant de basse énergie, l'alerte technique est restée au vert

 

Au Nevados de Chillan, le Sernageomin a enregistré ce 2 octobre à 16h30 un séisme LP associé à la dynamique des fluides interne, dz m^zmz qu'une explosion, accompagnée d'un panache de cendres et gaz.

L'alerte reste à amarilla.

 

Source : Sernageomin

Laguna del Maule - photo Neuquen informa

Laguna del Maule - photo Neuquen informa

 Nevados deChillan - éruption du 02.10.2022  - La Angustura digital

Nevados deChillan - éruption du 02.10.2022 - La Angustura digital

L’éruption débutée au Piton de La Fournaise le 19/09/2022 aux alentours de 07h48 heure locale se poursuit. L'amplitude du trémor éruptif (indicateur d’une émission de lave en surface) continue d’augmenter depuis le 29 septembre 21h40 heure locale hier (17h40 UTC ). Cette intensification est très certainement liée à une augmentation de pression au sein du cône éruptif à l’origine d’une augmentation d’activité au niveau de l’évent éruptif observée depuis plus de 48 heures

Piton de La Fournaise - Évolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) depuis le 19/09/2022 00h00 heure UTC (04h00 heure locale) sur la station sismologique RVA située au niveau du cratère Rivals (© OVPF/IPGP).

 

Les images de la webcam de l’OVPF-IPGP située au Piton de Bert montrent :

- une activité de projection de lave toujours importante au niveau de l'évent éruptif

l’évent secondaire, situé sur le flanc sud du cône, est de nouveau actif ;

- un dégazage est toujours observé au niveau du site éruptif ;

- la majorité des écoulements de lave se font toujours par tunnels de lave au sein desquels de nombreuses résurgences sont visibles notamment à proximité du cône éruptif.

Piton de La Fournaise - 02.10.2022 / 02h30 TU - webcam piton de Bert 4 / OVPF - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - 02.10.2022 / 02h30 TU - webcam piton de Bert 4 / OVPF - un clic pour agrandir

Piton de LA Fournaise - 02.10.2022 / 18h17- caméra pano IRT- OVPF - un clic pour agrandir

Piton de LA Fournaise - 02.10.2022 / 18h17- caméra pano IRT- OVPF - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - SO2 masse 3,30 kt au 02.10.2022 - image Sentinel-5P Tropomi - Doc. DLR / BIRA / ESA

Piton de La Fournaise - SO2 masse 3,30 kt au 02.10.2022 - image Sentinel-5P Tropomi - Doc. DLR / BIRA / ESA

Piton de La Fournaise - imageSentinel-2 bands 12,11,8A du 03.10.2022 / 06h35 - via Mounts project  - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - imageSentinel-2 bands 12,11,8A du 03.10.2022 / 06h35 - via Mounts project - un clic pour agrandir

Les estimations de débit de lave établies par méthode satellite sur les plateformes HOTVOLC (OPGC - université Clermont Auvergne) et MIROVA (Université de Turin) indiquent un débit moyen sur les dernières 24 heures de 5 à 15 m3/s. Les débits de lave estimés sont en augmentation depuis l’intensification du trémor observée le 29 septembre. L’activité d’écoulement de lave se faisant désormais principalement en tunnel, ces estimations sont des valeurs minimales.

 

Les acquisitions du programme COPERNICUS développé par la Commission Européenne fournissent des images de l’instrument TROPOMI destiné à l’observation de la composition de l’atmosphère, et notamment des concentrations en SO2. L’image du 1er octobre (9h44 UTC) indique une augmentation notable du dégazage, avec un panache plus concentré en SO2 que les jours précédents, et visible jusqu'à une distance de 400 km environ.

Ci-dessous l’évolution de la masse intégrée dans un rayon de 300 km pour les derniers jours (7 km d’altitude) :

La direction de transport du panache est toujours compatible avec une altitude d’environ 3 km. A cette altitude et dans les heures précédant l'acquisition, la vitesse du vent était d'environ 7 m/s (approx. 25 km/h). Ainsi, le panache visible sur une distance de 300 km, d'une masse de 1.5 kton, correspond à une émission intégrée sur environ 12 heures, ce qui conduit à une estimation du flux moyen de SO2 d'environ 3.0 kton/jour sur ces 12 dernières heures. L'altitude réelle du panache, inférieure à 7 km, implique que cette valeur est une sous-estimation (peut-être d'un facteur 2 à 5). (©ESA-Copernicus (TROPOMI) ; GVO (volcanoes) ; AERIS/ICARE-LOA (VolcPlume portal) ; INERIE-LCSQA-ATMO France / GEOD'AIR ; IPGP).

24 séismes volcano-tectoniques ont été enregistrés à l’aplomb de la zone sommitale lors de la journée du 1er octobre.

Les données des stations GNSS permanentes de l’OVPF-IPGP ne montrent plus de signaux associés à une déformation significative de l’édifice.

Niveau d’alerte : Alerte 2-1 (Accès à l’Enclos interdit ; éruption dans l’Enclos sans menace particulière pour la sécurité des personnes, des biens ou de l’environnement).

 

Source : OVPF

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l’OVPF-IPGP : - le site internet : ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf - le compte Twitter : twitter.com/obsfournaise - le compte Facebook : facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise

Sorikmarapi - 29.09.2022 / 08h13 - PVMBG Magma Indonesia

Sorikmarapi - 29.09.2022 / 08h13 - PVMBG Magma Indonesia

L'activité du volcan Sorikmarapi sur Sumatra se poursuit à des valeurs fluctuantes depuis janvier 2022.
L'observatoire des volcans PVMBG a détecté environ 146 séismes volcano-tectoniques depuis le 29 septembre, mais sans aucune activité visuelle élevée. Cela peut suggérer une pression croissante du système hydrothermal et/ou du magma à l'intérieur de l'édifice du volcan.

Le 2 octobre, le PVMBG renseigne six séismes volcaniques profonds, avec une amplitude de 2-43 mm, S-P 0,7-2,5 secondes et une durée de tremblement de terre de 4-25 secondes.


Cependant, l'état d'alerte reste au niveau 1.
Afin d'éviter le danger potentiel de gaz volcaniques ou d'explosion phréatique soudaine, les personnes et les touristes ne sont pas autorisés à s'approcher du cratère principal à proximité.


Source: Mise à jour de l'activité du volcan / PVMBG 3 octobre 2022

Sorikmarapi - carte des risques - Doc. PVMBG

Sorikmarapi - carte des risques - Doc. PVMBG

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Piton de La Fournaise - le site éruptif le 01.10 à 5h44 locale - caméra de l’OVPF-IPGP-IRT située au Piton de Bert (©OVPF-IPGP-IRT)- un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 01.10 à 5h44 locale - caméra de l’OVPF-IPGP-IRT située au Piton de Bert (©OVPF-IPGP-IRT)- un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 01.10 à 10h54 locale - Cam. OVPF- IPGP - IRT- un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 01.10 à 10h54 locale - Cam. OVPF- IPGP - IRT- un clic pour agrandir

L’éruption du Piton de La Fournaise, débutée le 19/09/2022 aux alentours de 07h48 heure locale se poursuit. L'amplitude du trémor éruptif (indicateur d’une émission de lave en surface) est en augmentation depuis 21h40 heure locale le 29 septembre 2022 (17h40 UTC ). Cette intensification est très certainement liée à une augmentation de pression au sein du cône éruptif qui a conduit à l’élargissement de l’ouverture de la bouche principale hier. L’activité au niveau de la bouche secondaire (au sud du cône principal) mentionnée dans le communiqué d’hier à fortement diminuée.

Piton de La Fournaise - Évolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) depuis le 19/09/2022 00h00 heure UTC (04h00 heure  locale) sur la station sismologique RVA située au niveau du cratère Rivals (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Évolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) depuis le 19/09/2022 00h00 heure UTC (04h00 heure locale) sur la station sismologique RVA située au niveau du cratère Rivals (© OVPF/IPGP)

Trois séismes volcano-tectoniques ont été enregistrés à l’aplomb de la zone sommitale sur les dernières 24 heures.

La reprise d’une légère inflation (gonflement) sur l’ensemble du volcan (sommet et enclos) se confirme mais reste de très faible intensité pour l’instant (< 1 cm).

 

Les images de la webcam de l’OVPF-IPGP située au Piton de Bert montrent que l’activité de projection de lave plus importante constatée hier au niveau du site éruptif se maintient. En revanche la bouche éruptive secondaire évoquée dans le communiqué précédent, a progressivement cessé son activité au cours de la journée d’hier.

Un dégazage est toujours observé au niveau du site éruptif.

 Piton de La Fournaise - dégazage le 02.10.2022 / 10h10 - webcam pano IRT-OVPF - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - dégazage le 02.10.2022 / 10h10 - webcam pano IRT-OVPF - un clic pour agrandir

La majorité des écoulements de lave se font toujours par tunnels de lave au sein desquels de nombreuses résurgences sont visibles ;

des écoulements de lave se font également directement depuis la bouche secondaire.

 

Les estimations de débit de lave établies par méthode satellite sur les plateformes HOTVOLC (OPGC - université Clermont Auvergne) et MIROVA (Université de Turin) indiquent un débit moyen sur les dernières 24 heures relativement stable autour de 4-6 m3/s avec un pic enregistré à 16 m3/s aujourd’hui en fin de matinée. Ces mesures montrent depuis le 28 septembre, une augmentation progressive du débit estimé. L’activité d’écoulement de lave se faisant désormais principalement en tunnel, ces estimations sont des valeurs minimales.

A noter qu'on a atteint des pics significatifs en pollution de l'air en SO2 à la station de Bourg-Murat, avec des valeurs horaires qui ont dépassé les 330 µg/m3.

Piton de La Fournaise - image Sentinel-5P Tropomi / SO2_PBL au 01.10.2022 / via Mounts project

Piton de La Fournaise - image Sentinel-5P Tropomi / SO2_PBL au 01.10.2022 / via Mounts project

Niveau d’alerte : Alerte 2-1 (Accès à l’Enclos interdit ; éruption dans l’Enclos sans menace particulière pour la sécurité des personnes, des biens ou de l’environnement)

 

Source : OVPF

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l’OVPF-IPGP : - le site internet : ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf - le compte Twitter : twitter.com/obsfournaise - le compte Facebook : facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise

 Semeru - webcam snapshot monitor PVMBG 02.11.2022 / 00h11

Semeru - webcam snapshot monitor PVMBG 02.11.2022 / 00h11

L'éruption du Semeru se poursuit .

Un panache blanc a été observée au cratère principal ce 1°octobre, avec une intensité modérée à élevée à environ 200 mètres du sommet.

La sismicité du01,10,2022 est caractérisée par :

- 65 séismes d'éruption d'une amplitude de 10-22 mm et d'une durée de tremblement de terre de 55-130 secondes.
- 7 tremblements de terre d'émission / de souffle, avec une amplitude de 1 à 8 mm et la durée du tremblement de terre était de 35 à 85 secondes.
- Un épisode de tremor harmonique, avec une amplitude de 6 mm, et une durée de tremblement de terre de 100 secondes.
- 1 séisme volcanique profond, d'une amplitude de 24 mm, S-P 1,5 secondes et une durée de tremblement de terre de 15 secondes.
- Un séisme tectonique local , avec une amplitude de 18 mm, S-P 9 secondes et une durée de séisme de 40 secondes.
- Et 3 séismes tectoniques lointains.

Le niveau d'activité est à III (Siaga), avec eecommandation de ne
mener aucune activité dans le secteur sud-est le long de Besuk Kobokan, jusqu'à 13 km du sommet (le centre de l'éruption). En dehors de cette distance, la communauté ne mène pas d'activités à moins de 500 mètres de la berge (bordure de la rivière) le long de Besuk Kobokan en raison du potentiel d'expansion des nuages ​​chauds et des coulées de lave à une distance de 17 km du sommet.
et de ne pas se déplacer dans un rayon de 5 Km du cratère/sommet du Mont Semeru car il est sujet au danger de jets de pierres (incandescentes).

 

Source : Magma Indonesia, PVMBG 

 Sakurajima - webcam et doc. JMA 02.10.2022

Sakurajima - webcam et doc. JMA 02.10.2022

Au Sakurajima, l'activité perdure,avec en 1° rapport ce 2 octobre 2022 à 13h34 locale, un panache éruptif blanc à 1.300 m. au dessus du cratère Minamidake .

Le déplacement du panache se fait vers l'ouest.

 

Source : JMA

 Fuji San - 30.09.2022 - l'Observatoire météorologique local de Kofu dans la préfecture de Yamanashi a annoncé la première neige sur le mont Fuji. - Doc. WeatherNews - un clic pour agrandir

Fuji San - 30.09.2022 - l'Observatoire météorologique local de Kofu dans la préfecture de Yamanashi a annoncé la première neige sur le mont Fuji. - Doc. WeatherNews - un clic pour agrandir

En bonus, les premières neiges sur le mont Fuji ... à votre appréciation.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Sismologie
 Piton de La Fournaise -les équipes de l'OVPF sur le terrain donnent l'échelle - photo 30.09.2022 OVPF

Piton de La Fournaise -les équipes de l'OVPF sur le terrain donnent l'échelle - photo 30.09.2022 OVPF

L’éruption débutée au Piton de La Fournaise le 19/09/2022 aux alentours de 07h48 heure locale se poursuit.

L'amplitude du trémor éruptif (indicateur d’une émission de lave en surface) est en augmentation depuis 21h40 heure locale hier (17h40 UTC). Cette intensification est très certainement liée à une augmentation de pression au sein du cône éruptif qui a conduit d’abord à l’élargissement de l’ouverture de la bouche principale du cône puis à une augmentation d’activité de la bouche secondaire (au sud du cône principal) vers 23h15 heure locale.

Piton de LA Fournaise - Évolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) depuis le 19/09/2022 00h00 heure UTC (04h00 heure locale) sur la station sismologique RVA située au niveau du cratère Rivals (© OVPF/IPGP).

Piton de LA Fournaise - Évolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) depuis le 19/09/2022 00h00 heure UTC (04h00 heure locale) sur la station sismologique RVA située au niveau du cratère Rivals (© OVPF/IPGP).

Les images de la webcam de l’OVPF-IPGP située au Piton de Bert montrent depuis 23h15 heure locale hier soir une activité de projection de lave plus importante que les jours précédents au niveau du site éruptif, avec un élargissement de la bouche éruptive principale et secondaire.

Un dégazage est toujours observé au niveau du site éruptif

la majorité des écoulements de lave se font toujours par tunnels de lave au sein desquels de nombreuses résurgences sont visibles ; des écoulements de lave se font également directement depuis la bouche secondaire.

 

Les estimations de débit de lave établies par méthode satellite sur les plateformes HOTVOLC (OPGC - université Clermont Auvergne) et MIROVA (Université de Turin) indiquent un débit moyen sur les dernières 24 heures relativement stable et faible autour de 2-4 m³/s. L’activité d’écoulement de lave se faisant désormais principalement en tunnel, ces estimations sont des valeurs minimales.

Une coulée principale de lave fluide s’est formée et avançait hier vers l’est à environ 150 mètres par heure.

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 30.09.2022 /  05h45 TU - webcam Piton de Bert 4 / OVPF - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - le site éruptif le 30.09.2022 / 05h45 TU - webcam Piton de Bert 4 / OVPF - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - Pour comparaison : prise de vue du site éruptif le 28 septembre 2022 vers 15h (heure locale). La bouche principale était plus refermée et la bouche secondaire (à gauche sur la photo) était déjà visible mais de faible dimension (©OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Pour comparaison : prise de vue du site éruptif le 28 septembre 2022 vers 15h (heure locale). La bouche principale était plus refermée et la bouche secondaire (à gauche sur la photo) était déjà visible mais de faible dimension (©OVPF-IPGP).

Le traitement par stéréophotogrammétrie des images acquises par les équipes de l’OVPF-IPGP le 28 septembre 2022 a permis d’estimer la taille du cône éruptif. Il faisait à cette date, en son point le plus haut, environ 27 m de hauteur et 87 m de large.

Un séisme volcano-tectonique a été enregistré à l’aplomb de la zone sommitale sur les dernières 24 heures.

La reprise d’une légère inflation (gonflement) sur l’ensemble du volcan (sommet et enclos) se confirme mais reste de très faible intensité pour l’instant (< 1 cm).

Niveau d’alerte : Alerte 2-1 (Accès à l’Enclos interdit ; éruption dans l’Enclos sans menace particulière pour la sécurité des personnes, des biens ou de l’environnement)

 

Source : OVPF – IPGP

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l’OVPF-IPGP : - le site internet : ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf - le compte Twitter : twitter.com/obsfournaise - le compte Facebook : facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise

Piton de La Fournaise - reconstruction 3D par stéréophotogrammétrie du cône éruptif à partir d’images (drone) acquises le 28 septembre 2022 (©OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - reconstruction 3D par stéréophotogrammétrie du cône éruptif à partir d’images (drone) acquises le 28 septembre 2022 (©OVPF-IPGP).

A Suwanosejima, il y a eu 7 explosions le 29 septembre et 5 le 30.09 jusqu'à 15h00. De plus, de gros blocs volcaniques sont parfois observés atteignant environ 500m du centre du cratère.
Le panache volcanique accompagnant l'éruption s'est élevé jusqu'à 1.500 m au-dessus du bord du cratère et une lueur rougeoyante a été observée la nuit.
Selon l'
Observatoire météorologique du district de Fukuoka / village de Toshima,  à environ 5 km.au sud-sud-ouest du cratère Mitake, des grondements et des chutes de tephra ont été confirmés.
A 0036 et 17h51 me29 septembre, un grand tremblement de terre volcanique s'est produit et une intensité sismique de 1 a été observée avec l'épicentre du côté ouest de Suwanosejima.

Des fluctuations mineures ont été observées suggérant une augmentation de l'accumulation de magma.
Des séismes volcaniques sur le côté ouest de l'île, y compris ceux de grande amplitude, continuent de se produire.
Une activité éruptive vigoureuse se poursuivra dans le futur, et une grande éruption volcanique se produira dans un rayon d'environ 2 km du centre du cratère Mitake, d'après le rapport de JMA.

 

Source : JMA – information sur la situation du volcan le 30 septembre 2022 / 16 h . / Observatoire météorologique du district de Fukuoka/Observatoire météorologique local de Kagoshima.

 Suwanosejima  - explosion du 30.09.2022 / 17h17-18 - webcam JMA

Suwanosejima - explosion du 30.09.2022 / 17h17-18 - webcam JMA

L'émission mineure et passive de cendres d'un évent actif derrière le lac de cratère à Whakaari / White Island observée le dimanche 18 septembre n'a pas été vue depuis.

La caméra Web North Rim continue de produire des vues de la zone du cratère et des vérifications régulières par notre Centre national de surveillance des géorisques n'ont permis de voir aucune émission de cendres. Les observations du satellite TropOMI qui image le dioxyde de soufre (SO2) une fois par jour n'ont montré aucun signal de Whakaari / White Island depuis le dimanche 18 septembre.
Ces derniers jours, les images de la caméra North Rim sont devenues moins claires. Ceci est un résultat normal du panache de vapeur de l'île dérivant sur l'appareil photo et déposant un film mince et salé sur le couvercle de protection de l'appareil photo. Les images restent suffisamment claires pour fournir des vues utiles de la zone active du cratère. Le film mince et salé disparaîtra souvent lors de la prochaine forte pluie.

 Whakaari - activité en baisse -alerte reste à 2 - webcam GeoNet 18.09.2022 & 28.09.2022 - un clic pour agrandir

Whakaari - activité en baisse -alerte reste à 2 - webcam GeoNet 18.09.2022 & 28.09.2022 - un clic pour agrandir

GeoNet a précédemment suggéré que l'émission mineure et passive de cendres et de dioxyde de soufre du dimanche 18 septembre était très probablement due à un petit lot peu profond de magma qui a libéré son gaz et entraîné avec lui de petits fragments de magma. L'absence d'autres émissions de cendres ou de dioxyde de soufre depuis confirme cette conclusion. Il n'y a aucune preuve d'augmentation de l'activité à Whakaari / White Island.

La VAL reste au niveau 2 (troubles modérés à intensifiés), reconnaissant le niveau d'activité actuel, mais continuant également à reconnaître le plus grand niveau d'incertitude dans notre interprétation en raison du manque actuel de données cohérentes et utiles en temps réel. Le code de couleur de l'aviation est abaissé au jaune, ce qui reflète une probabilité réduite d'émissions mineures de cendres.

 

Source : GeoNet

 Reykjanes ridge - séisme du 01.10.2022 / 01h18 UTC et sismicité régionale - Doc. EMSC localisation automatique (2)

Reykjanes ridge - séisme du 01.10.2022 / 01h18 UTC et sismicité régionale - Doc. EMSC localisation automatique (2)

L'essaim sismique, qui a commencé dans la partie sud de la Dorsale de Reykjanes il y a environ 4 jours, se poursuit, avec environ 80 événements enregistrés entre une magnitude de 4,5 à 5,9.

 

Citizen
Response

 

 

 

 

Date & Time 

UTC

Latitude

degrees

Longitude

degrees

Depth

km

Mag

[+]

Region name

[+]

 

 

 

 

 

2022-10-01   04:58:04.21hr 52min ago

53.81 

N  

35.30 

W  

10

4.8

 REYKJANES RIDGE

 

 

 

 

2022-10-01   02:06:09.54hr 44min ago

53.91 

N  

35.28 

W  

10

5.0

 REYKJANES RIDGE

 

 

 

 

2022-10-01   01:18:53.95hr 31min ago

53.75 

N  

35.51 

W  

10

5.9

 REYKJANES RIDGE

 

 

 

 

2022-09-30   19:52:05.510hr 58min ago

53.92 

N  

35.33 

W  

10

4.8

 REYKJANES RIDGE

 

 

 

 

2022-09-30   12:50:09.9

54.07 

N  

35.29 

W  

10

4.8

 REYKJANES RIDGE

 

 

 

 

2022-09-30   12:21:07.3

53.62 

N  

35.18 

W  

10

4.6

 REYKJANES RIDGE

 

 

 

 

2022-09-30   11:38:53.2

53.54 

N  

35.34 

W  

10

4.6

 REYKJANES RIDGE

 

Bold : Earthquakes with a magnitude ≥ 4.5 in Euro-med, or ≥ 5.5 in the world
Red : Earthquakes with a magnitude ≥ 5 in Euro-med, or ≥ 6 in the world

 

Sources : USGS earthquake hazards program et EMSC

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Nishinoshima - légère activité ce 28.09.2022 - image Sentinel-2 L2A Optimized natural colors - Doc. Copernicus - un clic pour agrandir

Nishinoshima - légère activité ce 28.09.2022 - image Sentinel-2 L2A Optimized natural colors - Doc. Copernicus - un clic pour agrandir

 Nishinoshima  - panache étendu et zone eau décolorée ce 28.09.2022 / 23h50  - image Sentinel-2 L2A Optimized natural colors - Doc. Copernicus - un clic pour agrandir

Nishinoshima - panache étendu et zone eau décolorée ce 28.09.2022 / 23h50 - image Sentinel-2 L2A Optimized natural colors - Doc. Copernicus - un clic pour agrandir

Une petite activité est visible à Nishinoshima, dans les îles Ogasawara, perceptible sur les images de Sentinel-2 L2A, avec un panache blanc qui s'étale sur des dizaines de kilomètres vers l'ouest et des eaux décolorées par les gaz/

Mirova a détecté de faibles anomalies thermiques ce 28 septembre 2022, de VRP 1 et2 MW.

 

Sources : Sentinel-2 et Mirova

 Ebeko  - photo archives 08.2022 / L.Kotenko - KVERT

Ebeko - photo archives 08.2022 / L.Kotenko - KVERT

Une activité éruptive modérée se poursuit à l'Ebeko, dans les Kouriles, ce 28 septembre. Selon les données visuelles des volcanologues de Severo-Kurilsk, des explosions ont envoyé des cendres jusqu'à 1,9 km d'altitude, un nuage de cendres dérive vers l'est du volcan ; une chute de cendres est observée à Severo-Kurilsk.

Des explosions de cendres jusqu'à 6 km au-dessus du niveau de la mer pourrait survenir à tout moment. L'activité en cours pourrait affecter les avions volant à basse altitude et l'aéroport de Severo-Kurilsk. Le code couleur aviation reste Orange.

 

Sources : KVERT & Interfax

 

Piton de La Fournaise - Site éruptif et deux bras de coulées - image Sentinel bands 12,11,8 - IR du 28.09.2022-   via Mounts Project - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - Site éruptif et deux bras de coulées - image Sentinel bands 12,11,8 - IR du 28.09.2022- via Mounts Project - un clic pour agrandir

Au Piton de La Fournaise, l'amplitude du trémor éruptif (indicateur d’une émission de lave en surface) est restée globalement stable au cours des dernières 24 heures. Elle est cependant, en légère augmentation le 28 septembre 2022, par rapport aux jours précédents, à environ 25% de son amplitude initiale .

La reprise d’une légère inflation (gonflement) de l’ensemble du volcan (sommet et enclos) se confirme.

Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré à l’aplomb de la zone sommitale sur les dernières 24 heures.

Piton de La Fournaise -  Évolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) depuis le 19/09/2022 00h00 heure UTC (04h00 heure locale)  sur la station sismologique RVA située au niveau du cratère Rivals - en légère augmentation ce 28.09.2022 (© OVPF/IPGP).

Piton de La Fournaise - Évolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) depuis le 19/09/2022 00h00 heure UTC (04h00 heure locale) sur la station sismologique RVA située au niveau du cratère Rivals - en légère augmentation ce 28.09.2022 (© OVPF/IPGP).

Les estimations de débit de lave établies par méthode satellite sur les plateformes HOTVOLC (OPGC - université Clermont Auvergne) et MIROVA (Université de Turin) indiquent un débit moyen sur les dernières 24 heures relativement stable et faible autour de 3.5 m³/s avec un pic maximal évalué à 7 m³/s. Les analyses des images satellites sentinel-1 et ALOS effectuées par la plateforme ISDeform, montrent que :

- Les positions des fronts des différents bras de coulées n’ont pas évolués depuis le 20 septembre 23h56 heure locale (19h56 UTC),

- Le contour des coulées n’a pas évolué significativement entre le 20 et le 23 septembre,

- En revanche, entre le 23 et le 27 septembre, les deux bras principaux (est et sud-est) se sont élargis. (imege Sentinel-1, ci-dessous)

Les observations des équipes de l’OVPF-IPGP sur le terrain montrent pour la journée d’aujourd’hui une activité similaire aux jours précédents

 

Niveau d’alerte : Alerte 2-1 (Accès à l’Enclos interdit ; éruption dans l’Enclos sans menace particulière pour la sécurité́ des personnes, des biens ou de l’environnement)

 

Source : OVPF

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l’OVPF-IPGP : - le site internet : ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf - le compte Twitter : twitter.com/obsfournaise - le compte Facebook : facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise

Piton de La fournaise  - Contours des coulées au 27.09.2022, avec 2 bras principaux - image satellite Sentinel-1 (passage du 15 et du 27 septembre 2022) - Doc. ©ESA-Copernicus, ©ISDeform ; OSUG-EOST-OSUL-IPGP-OPGC

Piton de La fournaise - Contours des coulées au 27.09.2022, avec 2 bras principaux - image satellite Sentinel-1 (passage du 15 et du 27 septembre 2022) - Doc. ©ESA-Copernicus, ©ISDeform ; OSUG-EOST-OSUL-IPGP-OPGC

Piton de La Foi-urnaise - 28.09.2022 / 14h30 locale - formation de laves cordées. - photo ©OVPF-IPGP - un clic pour agrandir

Piton de La Foi-urnaise - 28.09.2022 / 14h30 locale - formation de laves cordées. - photo ©OVPF-IPGP - un clic pour agrandir

Le personnel de l'Observatoire des volcans d'Hawaï a remplacé la station de mesure de gaz au Sulfur cone du Mauna Loa, dans la zone de rift sud-ouest. Le site de surveillance des gaz se trouve à une altitude de 3 430 mètres (11 240 pieds) au-dessus du niveau de la mer.
La station MultiGas est l'une des nombreuses que le HVO a déployées sur l'île d'Hawai'i. Les stations mesurent les gaz volcaniques (dioxyde de soufre, sulfure d'hydrogène, dioxyde de carbone et vapeur d'eau), la température des fumerolles et les paramètres météorologiques. Les données sont télé-mesurées au HVO, où les scientifiques peuvent les visualiser à distance. La surveillance du rapport des différents gaz émis fournit des informations sur le comportement agité de ce volcan.
Lorsqu'il a été nommé en 1921, Sulphur Cone était remarquable pour l'abondance de cristaux de soufre qui le recouvraient et la zone environnante, conséquence d'un dégazage important d'une fissure en aval du sommet du Mauna Loa. Mais une visite ultérieure a noté que du soufre fondu avait coulé sur le flanc du cône de cendres et d'éclaboussures et que les restes de ce flux jaune peuvent être vus sur le flanc du cône.

Niveau d'alerte volcanique actuel : Advisory
Code couleur actuel de l'aviation : Yellow

Source HVO

 Mauna Loa  - Remplacement de la station de mesures des gaz au Sulfur cone - photo HVO- USGS

Mauna Loa - Remplacement de la station de mesures des gaz au Sulfur cone - photo HVO- USGS

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Sismologie
Sangay - émission de cendres le 27.09.2022 / 06h53 loc. - cam ECU911 / IGEPN

Sangay - émission de cendres le 27.09.2022 / 06h53 loc. - cam ECU911 / IGEPN

 Sangay - 27.09.2022 / 6h20 UTC - image GOES-16 ABI / NOAA

Sangay - 27.09.2022 / 6h20 UTC - image GOES-16 ABI / NOAA

A partir de 01h00 TL, le 27 septembre2022 , grâce à des images satellites (GOES-16), un nuage de cendres est observé qui atteint environ 2 km au-dessus du cratère du volcan Sangay, en Equateur, et s'est dirigé vers le sud-ouest.

Par conséquent, il existe une possibilité de chute de cendres dans la province de Chimborazo. Ce phénomène a persisté au cours de la période éruptive actuelle qui a commencé en mai 2019.

L'IG-EPN continue de surveiller l'événement et signalera en temps opportun si des changements dans les signaux sismiques sont détectés.

 

Au cours des dernières 24 heures, le VAAC de Washington a émis 3 rapports d'émissions de cendres dans une direction ouest et nord-ouest avec une hauteur maximale de 2.400 mètres au-dessus du niveau du cratère.
De fréquentes petites colonnes de cendres ont été observées pendant la journée.
Le système FIRMS enregistre 34 alertes thermiques et MIROVA enregistre 2 alertes thermiques élevées (239 et 196 MW) au cours des dernières 24 heures.
Ce matin, grâce aux images partagées par ECU-911, le volcan était clair, une émission de cendres a pu être observée à 800 mètres au-dessus du sommet en direction sud-ouest. Pour le moment, le volcan est nuageux.
La sismicité est importante, avec 825 séismes d'explosion (EXP), 12 séimes Longue Période (LP), et 22 séismes d'émission (TREMI) 
L'alerte reste au niveau Amarilla.

 

Source : IGEPN

Home Reef- événements volcaniques du 27.09.2022 (points rouges) , et éruption de cendres (point gris) - Doc. VOLCAT via TGS

Home Reef- événements volcaniques du 27.09.2022 (points rouges) , et éruption de cendres (point gris) - Doc. VOLCAT via TGS

Dans le Pacifique, le service géologique des îles Tonga renseigne pour ce 27 septembre 2022 un total de 21 événements volcaniques à Home Reef, dont une éruption de cendres à 12h36, imagé par le satellite Himawari-8.

Pas de nouvelles mesures de la nouvelle île depuis le 19 septembre : 211 m. x 218 m. Surface : 8,6 acres / 34800 m² , hauteur estimée : 15 m. asl.

Avis pour la marine : ne pas entrer dans les eaux dans un rayon de 4 km. autour de Home Reef

 

Source : Tonga Geological Services

Piton de La Fournaise - prise de vue du site éruptif le 27 septembre 2022 à 13h55 heure locale. A gauche le cône en formation depuis le début de l’éruption le 19 septembre, à droite le piton Kalla Pélé (éruption août-octobre 2015) (©OVPF-IPGP)

Piton de La Fournaise - prise de vue du site éruptif le 27 septembre 2022 à 13h55 heure locale. A gauche le cône en formation depuis le début de l’éruption le 19 septembre, à droite le piton Kalla Pélé (éruption août-octobre 2015) (©OVPF-IPGP)

L'amplitude du trémor éruptif (indicateur d’une émission de lave en surface) au Piton de La Fournaise est restée globalement stable au cours des dernières 24 heures, à environ 20% de son amplitude initiale.

Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré à l’aplomb de la zone sommitale sur les dernières 24 heures.

Piton de La Fournaise - L'amplitude du trémor éruptif (indicateur d’une émission de lave en surface) est restée globalement stable au cours des dernières 24 heures / au 27.09.2022 (©OVPF-IPGP)

Piton de La Fournaise - L'amplitude du trémor éruptif (indicateur d’une émission de lave en surface) est restée globalement stable au cours des dernières 24 heures / au 27.09.2022 (©OVPF-IPGP)

Une légère inflation (gonflement) de la zone sommitale du volcan semble se dessiner, ce paramètre sera à confirmer ces prochains jours.

Les estimations de débit de lave établies par méthode satellite sur les plateformes HOTVOLC (OPGC - université Clermont Auvergne) et MIROVA (Université de Turin) indiquent un débit moyen sur les dernières 24 heures relativement stable et faible autour de 2 m3/s, avec un pic maximal évalué à 7 m3/s.

Les observations des équipes de l’OVPF-IPGP sur le terrain montrent pour la journée d’aujourd’hui une activité similaire aux jours précédents .

Niveau d’alerte : Alerte 2-1 (Accès à l’Enclos interdit ; éruption dans l’Enclos sans menace particulière pour la sécurité́ des personnes, des biens ou de l’environnement)

 

Source : OVPF-IPGP

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l’OVPF-IPGP : - le site internet : ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf - le compte Twitter : twitter.com/obsfournaise - le compte Facebook : facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise

Vulcano - photo archives INGV

Vulcano - photo archives INGV

A Vulcano, dans les îles Eoliennes, les températures restent stables sur des valeurs élevées le long du bord supérieur du cratère.
Le flux de CO2 dans la zone du cratère reste stable sur des valeurs moyennes-élevées.
Le f lux de SO2 dans la zone du cratère est stable à un niveau modérément moyen-élevé
Géochimie des gaz fumeroliens : La concentration des espèces magmatiques (CO2, He, N2) est en légère diminution (11 mol% CO2 du 14/09/2022).
Le flux de CO2 à la base du cône de La Fossa et dans la zone de Vulcano Porto : valeurs des flux de CO2 stables et supérieures au bruit de fond dans le site Rimessa ; des valeurs stables mais toujours anormal sur le site du Camping Sicilia ; valeurs légèrement décroissantes au site de Palizzi (P4max) ; dans le site Faraglione les valeurs enregistrées sont stables et proches des valeurs de base
Campagne mensuelle de flux de CO2 : les émissions de C dans la zone de Vulcano Porto ne montrent aucun changement significatif par rapport au mois précédent et reste toujours à des niveaux supérieurs au niveau de fond.

Vulcano - distribution spatiale du flux de CO2 du sol au 20.09.2022 - Doc. INGV OE

Vulcano - distribution spatiale du flux de CO2 du sol au 20.09.2022 - Doc. INGV OE

L'INGV rapporte une stabilisation de l'approvisionnement en fluides d'origine fumerollienne à l'aquifère thermique est généralement constatée, mais reste cependant encore à des niveaux anormaux dans certains sites.

Les autres paramètres ne montrent pas de variations significatives.

 

Source : INGV OE – texte complet https://buff.ly/3LPH6Zo

Dorsale de Reykjanes - essaim sismique et sa localisation : Un essaim sismique a lieu  au sud de la dorsale de Reykjanes, dans l'atlantique au niveau de la faille transformante Charlie-Gibbs , et révèle une possible intrusion magmatique.  Source : USGS Eartquake Hazards, via @EQuake_Analysis
Dorsale de Reykjanes - essaim sismique et sa localisation : Un essaim sismique a lieu  au sud de la dorsale de Reykjanes, dans l'atlantique au niveau de la faille transformante Charlie-Gibbs , et révèle une possible intrusion magmatique.  Source : USGS Eartquake Hazards, via @EQuake_Analysis

Dorsale de Reykjanes - essaim sismique et sa localisation : Un essaim sismique a lieu au sud de la dorsale de Reykjanes, dans l'atlantique au niveau de la faille transformante Charlie-Gibbs , et révèle une possible intrusion magmatique. Source : USGS Eartquake Hazards, via @EQuake_Analysis

Un essaim sismique a lieu au sud de la dorsale de Reykjanes, dans l'atlantique au niveau de la faille transformante Charlie-Gibbs , et révèle une possible intrusion magmatique.

 

Source : USGS Eartquake Hazards

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Piton de La Fournaise - Un cône fermé, adossé au Piton Kalla Pélé, s’est formé autour de l’évent restant actif - photos ©OVPF-IPGP-IRT 26.09.2022 - un clic pour agrandir
Piton de La Fournaise - Un cône fermé, adossé au Piton Kalla Pélé, s’est formé autour de l’évent restant actif - photos ©OVPF-IPGP-IRT 26.09.2022 - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - Un cône fermé, adossé au Piton Kalla Pélé, s’est formé autour de l’évent restant actif - photos ©OVPF-IPGP-IRT 26.09.2022 - un clic pour agrandir

L’éruption débutée au Piton de La Fournaise le 19/09/2022 aux alentours de 07h48 heure locale se poursuit. L'amplitude du trémor éruptif (indicateur d’une émission de lave en surface) est restée globalement stable au cours des dernières 24 heures, à environ 20% de son amplitude initiale

Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré à l’aplomb de la zone sommitale sur les dernières 24 heures. Sur les dernières 72 heures, aucune déformation significative n’est enregistré.

Piton de La Fournaise - le cône actif, son panache, et les bras de coulées - photo ©OVPF-IPGP-IRT 26.09.2022 - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - le cône actif, son panache, et les bras de coulées - photo ©OVPF-IPGP-IRT 26.09.2022 - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise -  La coulée la plus active s’étale en direction du cratère Château-fort avec de nombreuses résurgences sur son 1° km - photo ©OVPF-IPGP-IRT 26.09.2022 - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - La coulée la plus active s’étale en direction du cratère Château-fort avec de nombreuses résurgences sur son 1° km - photo ©OVPF-IPGP-IRT 26.09.2022 - un clic pour agrandir

Les estimations de débit de lave établies par méthode satellite sur les plateformes HOTVOLC (OPGC - université Clermont Auvergne) et MIROVA (Université de Turin) indiquent un débit moyen sur les dernières 24 heures relativement stable et faible compris avec un pic évalué à 8 m³/s.

Les images de la webcam de l’OVPF-IPGP située au Piton de Bert montraient ce matin 26/09/2022 :

- un dégazage toujours important au niveau du site éruptif et des projections de lave de faible amplitude ;

- un panache de gaz toujours dirigé vers le quart sud-ouest comme observé également sur les données satellites ces derniers jours ;

- une activité d’écoulement de lave se faisant toujours principalement par tunnels de lave comme observé lors de la journée de hier par imagerie infra-rouge selon 2 bras de coulée principaux, orientés respectivement est -sud-est et sud-est; - plusieurs résurgences de lave visibles au niveau des tunnels.

Un survol effectué cet après-midi a permis de confirmer les points suivants :

- Un cône fermé s’est formé autour de l’évent restant actif ;

- Le panache est poussé par le vent en direction du sud-ouest ;

- La coulée est divisée en 2 bras s’étalant respectivement vers l’est-sud-est et le sud-est ;

- La coulée la plus active s’étend vers l’est-sud-est en direction du cratère château-fort ;

- L’extrémité de cette coulée située vers 1850 m d’altitude et à environ 1km au sud-est de château-fort n’est plus active ;

- Les coulées actives visibles (résurgences) restent cantonnées dans le premier km des coulées à partir de l’évent.

 

L'alerte 2-1 (éruption dans l’Enclos sans menace particulière pour la sécurité́ des personnes, des biens ou de l’environnement) reste en vigueur.

 

Source : OVPF-IPGP communiqué 26,09,2022 / 17h locale

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l’OVPF-IPGP : - le site internet : ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf - le compte Twitter : twitter.com/obsfournaise - le compte Facebook : facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise

Piton de LaFournaise - anomalies thermiques au 26.09.2022 / 22h15 - Doc. Mirova MODIS_logVRP

Piton de LaFournaise - anomalies thermiques au 26.09.2022 / 22h15 - Doc. Mirova MODIS_logVRP

Une activité éruptive modérée se poursuit au volcan Alaid dans les Kouriles du nord. Un panache de cendres s'est élevé à 2.500-3.000 mètres asl. et s'est étalé sur environ 140 km à l'est-sud-est du volcan.

L'activité éruptive modérée du volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu'à 6 km (19 700 pieds) au-dessus du niveau de la mer pourrait survenir à tout moment. L'activité en cours pourrait affecter les aéronefs volant à basse altitude.
Le code couleur aviation reste à l'Orange.

Mirova relate des anomalies thermiques modérées à élevéesles 26 et 27 septembre, comprises entre VRP 123 et 801 MW

 

Sources : KVERT, Mirova et VAAC Tokyo

 Alaid - éruption explosive du 18.09.2022 - photo A.Yakimova / KVERT

Alaid - éruption explosive du 18.09.2022 - photo A.Yakimova / KVERT

Alaid - anomalies thermiques au  27.09.2022 / 0600Z - Doc. Mirova -- Alaid - volcanic ash advisory au 27.09.2022 - Doc. VAAC Tokyo - un clic pour agrandirAlaid - anomalies thermiques au  27.09.2022 / 0600Z - Doc. Mirova -- Alaid - volcanic ash advisory au 27.09.2022 - Doc. VAAC Tokyo - un clic pour agrandir

Alaid - anomalies thermiques au 27.09.2022 / 0600Z - Doc. Mirova -- Alaid - volcanic ash advisory au 27.09.2022 - Doc. VAAC Tokyo - un clic pour agrandir

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya reste à des niveaux modérés cette semaine , c’est-à-dire avec l’enregistrement d’une moyenne de 50 explosions quotidiennes , avec des colonnes de cendres et de gaz jusqu’à 1,8 km d’altitude au-dessus du sommet du volcan et leur dispersion consécutives .

L’IGP a enregistré et analysé l’occurrence de 323 tremblements de terre d’origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques internes et des séismes de type Volcano-Tectoniques (VT) associés à des fracturations rocheuses.

Le suivi de la déformation de la structure volcanique à l’aide de techniques GNSS (traitées avec des orbites rapides) ne présente pas d’anomalies significatives. Cependant, de manière générale, un processus d’inflation a été observé dans le secteur  Nord ( environs du volcan Hualca Hualca ).

Les enregistrements par satellites ont identifiés la présence de 10 anomalies thermiques , avec une valeur maximale de 18 MW , associées à la présence d’un corps de lave à la superficie du cratère du volcan.

Le niveau d’alerte volcanique reste orange, assorti d'une zone inaccessible de 12 km de rayon.
 

Source : I.G.Peru

Sabancaya - rapport d'activité entre le 19 et le 25.09.2022 - Doc. I.G.Peru

Sabancaya - rapport d'activité entre le 19 et le 25.09.2022 - Doc. I.G.Peru

Un petit essaim sismique a été détecté sous le sommet du volcan Mauna Loa. Depuis 2 heures du matin HST le 23/09/2022, l'observatoire des volcans hawaïens de l'US Geological Survey a enregistré plus de 38 tremblements de terre sous la région de la caldeira sommitale, la plupart des tremblements de terre dans un groupe d'environ 3,1 mi (5 km) de large et de -1,2 à 0,6 mi (- 2 à 1 km) sous la surface.

 

Mauna Loa - essaim sismique au 23.09.2022 - Source Hawaii Tracker

Ces tremblements de terre peuvent résulter de changements dans le système de stockage de magma et/ou peuvent faire partie de réajustements normaux du volcan en raison de l'évolution des contraintes en son sein. Le HVO continue de surveiller les volcans hawaïens pour tout changement.


Selon le scientifique en charge du HVO, Ken Hon, "l'activité sismique sous le Mauna Loa a progressivement augmenté au cours des deux derniers mois. Les petits essaims de tremblements de terre sont considérés comme une partie normale de cette augmentation de l'activité.  Actuellement, rien n'indique que le magma se déplace vers la surface et les autres systèmes de surveillance affichent un comportement normal. Les niveaux de sismicité et de déformation restent inférieurs à ceux enregistrés au cours de l'hiver 2021. Le HVO continuera de surveiller de près cette activité et de signaler tout changement significatif."
 

 

Source HVO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au Piton de La Fournaise, l'amplitude du trémor éruptif (indicateur d’une émission de lave en surface) est restée globalement stable au cours des dernières 24 heures, à environ 20% de son amplitude initiale .

Piton de La Fournaise - Évolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) depuis le 19/09/2022 00h00 heure UTC (04h00 heure locale)  sur la station sismologique RVA située au niveau du cratère Rivals (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Évolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) depuis le 19/09/2022 00h00 heure UTC (04h00 heure locale) sur la station sismologique RVA située au niveau du cratère Rivals (© OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Prise de vue en imagerie infrarouge du site éruptif le 24 septembre 2022 aux alentours de 11h heure locale (©OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Prise de vue en imagerie infrarouge du site éruptif le 24 septembre 2022 aux alentours de 11h heure locale (©OVPF-IPGP).

Les estimations de débit de lave établies par méthode satellite sur les plateformes HOTVOLC (OPGC - université Clermont Auvergne) et MIROVA (Université de Turin) indiquent un débit moyen sur les dernières 24 heures relativement stable et faible compris entre 1 et 3 m3/s.

Les images de la webcam de l’OVPF-IPGP située au Piton de Bert montrent ce matin 25/09/2022 :

- le cône issu de la retombé des projections de lave continue son édification

- un dégazage toujours important au niveau du site éruptif et des projections de lave de faible amplitude ;

- un panache de gaz toujours dirigé vers l’ouest sud-ouest comme observé également sur les données satellites ;

- une activité d’écoulement de lave se faisant toujours principalement par tunnels de lave comme observé lors de la journée de hier par imagerie infra-rouge ;

- plusieurs résurgences de lave sont visibles au niveau des tunnels .

Piton de La Fournaise-  zoom sur le site éruptif le 25 septembre 2022 depuis la caméra de l’OVPF-IPGP-IRT située au Piton de Bert 4- dégazage et faible spattering -

Piton de La Fournaise- zoom sur le site éruptif le 25 septembre 2022 depuis la caméra de l’OVPF-IPGP-IRT située au Piton de Bert 4- dégazage et faible spattering -

Piton de La Fournaise - 25.09.2022 / 18h - instantané de la caméra IRT-OVPF

Piton de La Fournaise - 25.09.2022 / 18h - instantané de la caméra IRT-OVPF

Niveau d’alerte : Alerte 2-1 (éruption dans l’Enclos sans menace particulière pour la sécurité́ des personnes, des biens ou de l’environnement)

 

Source : OVPF -

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l’OVPF-IPGP : - le site internet : ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf - le compte Twitter : twitter.com/obsfournaise - le compte Facebook : facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise

 Reventador - coulée de lave sur le flanc NE le 25.09.2022 / 11h36 - Caméra IR Rebeca - IGEPN

Reventador - coulée de lave sur le flanc NE le 25.09.2022 / 11h36 - Caméra IR Rebeca - IGEPN

Reventador - vue de la caméra Rebeca le 22.09.2022 / 12h22 UTC à titre de comparaison -  IGEPN

Reventador - vue de la caméra Rebeca le 22.09.2022 / 12h22 UTC à titre de comparaison - IGEPN

L'activité explosive-effusive du Reventador reste modérée ces 24-25 septembre.

La station de référence REVS pour les statistiques sismiques quotidiennes a transmis sans problème au cours des dernières 24 heures : avec 64 séismes d'explosion, 19 séismes LP, 1 épisode de trémor d'émission, et 6 épisodes de trémor harmonique.

En fin d'après-midi hier le volcan était dégagé et une émission de vapeur, de gaz et de cendres a pu être observée se dirigeant vers le nord-est à plus de 1000 mètres au-dessus du niveau du cratère. Le VAAC de Washington a émis 3 rapports d'émission de cendres à 988 mètres au-dessus du sommet en direction du nord-est, du nord-ouest et du sud-ouest .

Le système MIROVA enregistre 1 alerte thermique basse au cours des dernières 24 heures. et tôt le matin le volcan s'est dégagé, l'incandescence a pu être observée au sommet et grâce aux observations dans la caméra thermique REBECA, la coulée de lave continue d'être observée sur le flanc nord-est,

Le 25 septembre au matin, plusieurs émissions de cendres se dirigeant vers l'ouest à 1000 mètres d'altitude du cratère ont été observées, avant que le temps ne devienne nuageux.  

 

Source : IGEPN

Kilauea /  Halema'uma'u - photo  USGS photo by J. Schmith. 15.09.2022

Kilauea / Halema'uma'u - photo USGS photo by J. Schmith. 15.09.2022

L'éruption au sommet du volcan Kīlauea, dans le cratère Halema'uma'u, s'est poursuivie au cours des dernières 24 heures. Toute l'activité éruptive récente a été confinée au cratère.

La partie active du lac de lave est restée stable au cours des dernières 24 heures. Les mesures de survol du 12 septembre 2022 ont indiqué que le fond du cratère avait connu une élévation totale d'environ 143 mètres et que 111 millions de mètres cubes de lave avaient été émises depuis le début de cette éruption sur 29 septembre 2021.

Les inclinomètres du sommet ont montré un événement déflationniste-inflationniste (DI) mineur au cours des dernières 24 heures. Le trémor volcanique reste au-dessus des niveaux de fond. Un taux d'émission de dioxyde de soufre d'environ 930 tonnes par jour (t/j) a été mesuré le 21 septembre 2022.

Niveau d'alerte volcanique actuel : Watch
Code couleur actuel de l'aviation : Orange

 

Source : HVO

Archipel des  Canaries - précipitations au 25.09.2022 / 14h00 UTC - Doc. AEMET

Archipel des Canaries - précipitations au 25.09.2022 / 14h00 UTC - Doc. AEMET

La tempête Hermine est passée plus sur Tenerife et Gran Canaria ; limitant les problèmes de lahars possibles sur La Palma.

 

Source : AEMET

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Stromboli - modeste coulée dans la Sciara del Fuoco - webcam SCT INGV OE 25.09.2022 / 05h54

Stromboli - modeste coulée dans la Sciara del Fuoco - webcam SCT INGV OE 25.09.2022 / 05h54

A partir d'environ 02:10 UTC, une intensification de l'activité explosive de la zone du cratère Nord du Stromboli a été observée, avec quelques explosions plus fortes comme celle enregistrée à 02h29 UTC. Les matériaux produits sont tombés abondamment dans la partie supérieure de la Sciara del Fuoco, roulant le long de la pente.

En concomitance avec l'augmentation de l'activité explosive, à partir de 02h30 UTC, un modeste débordement de lave est observé depuis la zone du cratère Nord qui est située dans la partie supérieure de la Sciara del Fuoco.
En correspondance avec l'explosion de 02h29 UTC, un signal sismique d'une durée d'environ 3 minutes est détecté.

 

Source : INGV OE

Montagne Pelée - photo  © OVSM via Outremers 360 - un clic pour agrandir

Montagne Pelée - photo © OVSM via Outremers 360 - un clic pour agrandir

Entre le 16 et le 23 septembre 2022, l'OVSM a enregistré à la Montagne Pelée au moins 9 séismes volcano-tectoniques de magnitude inférieure à 0,1, dont 2 ont pu être localisés .

Cette sismicité est superficielle, et associée à la formation de micro-fractures de l'édifice, localisés à 400m. au-dessus du niveau de la mer, soit environ à 1 km. de profondeur sous la surface du sommet.

De plus, 3 séismes hybrides ont été enregistrés, en lien avec les fluides internes.

Aux zones de végétation détériorées déjà confirmées situées entre le Morne Plumé et la Rivière Chaude, une autre s'est ajoutée depuis le 26 août au nord de la rivière Chaude.

Le niveau d'alerte reste au jaune / vigilance

 

Source : OVSM

Merapi  - photo du rapport d'activité 16 au 22.09.2022 - Doc. BPPTKG - un clic pour agrandir

Merapi - photo du rapport d'activité 16 au 22.09.2022 - Doc. BPPTKG - un clic pour agrandir

Cette semaine du 16 au 22 septembre 2022, 13 avalanches de lave ont été observées au sud-ouest du Merapi, dominantes jusqu'à la rivière Bebeng avec une distance de glissement maximale de 1 900 m.

Aucun changement morphologique significatif n'a été observé au niveau des dômes. Sur la base d'une analyse photo, le volume du dôme de lave sud-ouest est considéré comme fixe, soit 1.624.000 m³ et le dôme central est de 2.772.000 m³.

Au cours de cette semaine, la sismicité du mont Merapi a enregistré 294 tremblements de terre volcaniques profonds (VTA),

- 57 tremblements de terre volcaniques peu profonds (VTB),

- 282 séismes hybrides à phases multiples ( MP) ,

- 2 séismes de basse fréquence (LF),

- 504 séismes d'avalanches (RF),

- 62 séismes de souffle / d'émissions (DG),

- et 9 séismes tectoniques (TT) .

La déformation du mont Merapi, qui a été surveillée par EDM cette semaine, a montré un raccourcissement de la distance de 0,8 cm/jour.

 

Merapi - sismicité et déformation au 22.09.2022 - BPPTKG

 

Le niveau d'activité reste à 3 / siaga

Le danger potentiel actuel se présente sous la forme d'avalanches de lave et de nuages chauds dans le secteur sud-sud-ouest couvrant la rivière Boyong sur un maximum de 5 km, la rivière Bedog, Krasak, Bebeng sur un maximum de 7 km. Le secteur sud-est couvre la rivière Woro sur un maximum de 3 km et la rivière Gendol sur un maximum de 5 km.

 

Source : BPPTKG

Piton de La Fournaise - Évolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) depuis le 19/09/2022 00h00 heure UTC (04h00 heure locale) sur la station sismologique RVA située au niveau du cratère Rivals (© OVPF/IPGP).

Piton de La Fournaise - Évolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) depuis le 19/09/2022 00h00 heure UTC (04h00 heure locale) sur la station sismologique RVA située au niveau du cratère Rivals (© OVPF/IPGP).

L’éruption débutée le 19/09/2022 aux alentours de 07h48 locale au Piton de La Fournaise se poursuit.

L'amplitude du trémor éruptif (indicateur d’une émission de lave en surface) est restée globalement stable au cours des dernières 24 heures, à environ 20% de son amplitude initiale.

Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré à l’aplomb de la zone sommitale sur les dernières 24 heures.

Suite aux déformations rapides du sol le 19 septembre liées à l’injection du magma vers la surface qui ont montré un déplacement pluri-décimétrique sur le flanc sud-ouest de 45-50 cm environ max., une déflation de la zone sommitale a suivi les 3 premiers jours de l’éruption. Cette déflation a été liée à la vidange du réservoir localisé sous le sommet pour alimenter le site éruptif. Depuis deux jours les données GPS montrent une relative stabilisation des déformations de surface.

 

A la faveur d’un ciel dégagé depuis ce matin sur le Piton de la Fournaise, des estimations de débit de lave ont pu être établies par méthode satellite sur les plate-formes HOTVOLC (OPGC - université Clermont Auvergne) et MIROVA (Université de Turin). Ces estimations indiquent un débit moyen sur les dernières 24 heures relativement stable compris entre 1 et 3,5 m³/s. Ces débits sont en adéquation avec les flux estimés à partir des données de flux de dioxyde de soufre dans l’atmosphère enregistrés par les stations NOVAC de l’OVPF-IPGP localisées sur la bordure de l’Enclos. Ces données suggèrent un flux moyen d’environ 1,5 m³/s sur les derniers jours. Les estimations de flux indiquent un volume émis total de l’ordre de 1,2 à 2,5 millions de mètres cubes depuis le début de l’éruption. Cette valeur doit être considérée comme une estimation minimale du fait des mauvaises conditions météorologiques ces derniers jours qui ont atténué le rayonnement thermique pendant les pics d’épanchement laviques et qui ont perturbé les acquisitions de flux de SO2 dans l’atmosphère.

Piton de La Fournaise - un dégazage important au niveau du site éruptif (petit cône adossé au piton Kalla Pélé) et des projections de lave de faible amplitude. un panache de gaz toujours dirigé vers l’ouest sud-ouest - photo OVPF 24.09.2022  - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - un dégazage important au niveau du site éruptif (petit cône adossé au piton Kalla Pélé) et des projections de lave de faible amplitude. un panache de gaz toujours dirigé vers l’ouest sud-ouest - photo OVPF 24.09.2022 - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - résurgences de lave sont visibles au niveau des tunnels - photo OVPF 24.09.2022  - un clic pour agrandir

Piton de La Fournaise - résurgences de lave sont visibles au niveau des tunnels - photo OVPF 24.09.2022 - un clic pour agrandir

Les images de la webcam de l’OVPF-IPGP située au Piton de Bert, ainsi que les images du survol en ULM du site éruptif par une équipe de l’OVPF-IPGP ce matin, montrent :

- un dégazage important au niveau du site éruptif (petit cône adossé au piton Kalla Pélé) et des projections de lave de faible amplitude.

- un panache de gaz toujours dirigé vers l’ouest sud-ouest comme cela est visible également sur les données satellites.

- une activité d’écoulement de lave se faisant principalement par tunnels de lave, avec deux axes d’écoulement : l’un vers l’est et l’autre vers sud-est

- plusieurs résurgences de lave sont visibles au niveau des tunnels Le front de lave actif se situait ce matin dans le secteur du cratère Château Fort vers 2.000 m d’altitude.

 

Source : OVPF-IPGP

 

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l’OVPF-IPGP : - le site internet : ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf - le compte Twitter : twitter.com/obsfournaise - le compte Facebook : facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise

La tempête tropicale Hermine détermine une alerte niveau rouge aux fortes pluies sur l'archipel des Canaries - Doc. AEMET, Ouragans.com - un clic pour agrandirLa tempête tropicale Hermine détermine une alerte niveau rouge aux fortes pluies sur l'archipel des Canaries - Doc. AEMET, Ouragans.com - un clic pour agrandir

La tempête tropicale Hermine détermine une alerte niveau rouge aux fortes pluies sur l'archipel des Canaries - Doc. AEMET, Ouragans.com - un clic pour agrandir

Les cendres qui se sont accumulées sur l'île de La Palma, suite à l'éruption du Tajogaite, pourraient causer des problèmes supplémentaires aux fortes pluies (l'épisode le plus intense de de la dernière décennie) qui touchent l'archipel des Canaries, sous la tempête tropicale Hermine. Il est conseillé à la population d'essayer de dégager le plus possible de ce qui est encore déposé dans les caniveaux et les drains privés.

La tempête tropicale Hermine provoque l'émission d'avertissements rouges en raison de pluies très abondantes à Gran Canaria, El Hierro et La Palma prévues ce dimanche.

 

Sources : RTVC, AEMET, Ouragans.com

Lire la suite

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog