Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

actualites volcaniques

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

A Fagradalsfjall, l'éruption se poursuit, au rythme de fluctuations habituelles du trémor depuis quelques jours. Quelqus image s valent mieux qu'une longue description.

La lave coule dans Meradalur.

Fagradalsfjall - le cône actif dans Geldingadalur le 30.07.2021 / 08h08 - vidéo Hjörleifur Jóhannesson

Fagradalsfjall eruption - Timelapse 30th July 2021- vidéo Visir

 Fagradalsfjall - trémor au 31.07.2021 - doc. Hraun.vedur.is

Fagradalsfjall - trémor au 31.07.2021 - doc. Hraun.vedur.is

Tandis que l'éruption sur la Péninsule de Reykjanes se poursuit, le Katla se joint à sa manière à l'actualité.

Le 29 juillet au soir, deux séismes de magnitude 3,2 se sont produits à 19h20 et 19h22 ; environ 30 séismes plus petits ont suivi.

Malgré l'activité sismique, aucun changement n'a été détecté dans le débit ou la conductivité de l'eau sur les rivières locales, y compris Múlakvísl. 

Le spécialiste des risques naturels du Met Office, Bjarki Kaldalón Friis, pense que les séismes de Katla ont probablement été causés par la fonte estivale du glacier Mýrdalsjökull qui recouvre le volcan.

 

Sources : RUV, IMO

Mýrdalsjökull - localisation et magnitude des séismes au 30-31.07.2021 - Doc. IMO
Mýrdalsjökull - localisation et magnitude des séismes au 30-31.07.2021 - Doc. IMO
Mýrdalsjökull - localisation et magnitude des séismes au 30-31.07.2021 - Doc. IMO

Mýrdalsjökull - localisation et magnitude des séismes au 30-31.07.2021 - Doc. IMO

Le glacier Mýrdalsjökull qui recouvre le volcan Katla - photo RUV

Le glacier Mýrdalsjökull qui recouvre le volcan Katla - photo RUV

Dans l'arc volcanique des Mariannes, les observations au sol des résidents locaux indiquent qu'il y a eu des tremblements de terre ressentis et des émissions lumineuses du mont Pagan north vers 4h30 UTC le 29 juillet 2021. En raison de l'augmentation de l'activité, le code de couleur de l'aviation/l'état d'alerte volcanique est passé à JAUNE/AVIS . Les données sismiques, infrasons et caméras Web du volcan Pagan restent indisponibles. Aucune activité observée sur les images satellites au cours de la semaine écoulée.

L'alerte volcanique actuelle est Advisory et le code aviation est Yellow

La dernière activité éruptive à Pagan remonte à la période du 30 octobre au 11 décembre 20212 (GVP)

 

Sources : USGS Volcano Hazards Program & Global Volcanism Program

Localisation de Pagan dans l'arc volcanique des Mariannes - Doc. GVP

Localisation de Pagan dans l'arc volcanique des Mariannes - Doc. GVP

Pagan - panache de vapeur de North Pagan le 06.03.2012 - Astronaut photograph ISS030-E-122047. Courtesy of NASA-JSC.

Pagan - panache de vapeur de North Pagan le 06.03.2012 - Astronaut photograph ISS030-E-122047. Courtesy of NASA-JSC.

Le VAAC Darwin a émis un avis d'émission de cendres volcaniques et un code aviation Yellow pour le Bagana / PNG sur l'île de Bougainville, le 31 juillet 2021 à 05h15Z.

Les cendres sont signalées à une altitude de vol 150 , en mouvement vers l'ouest. Des émissions de vapeur, contenant peu de cendres ont été observées ce matin par le satellite Himawari-8 ; l'observation n'a plus été possible ensuite à cause de la couverture nuageuse.

 

Le GVP signale l'éruption en cours depuis le 28 février 2000.

 

Sources : VAAC Darwin et Global Volcanism Program

 Bagana -  image Sentinel-2  bands 4,3,2 et 12,11,8A du 31.07.2021 / 00h07  via Mounts project

Bagana - image Sentinel-2 bands 4,3,2 et 12,11,8A du 31.07.2021 / 00h07 via Mounts project

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au Chili, le complexe volcanique Nevados de Chillan a été secoué par de nombreux séismes LP, associés à la dynamique des fluides internes ce 29 juillet.

Le Sernageomin rapporte un séisme à 5h10 locale, 4 séismes à 5h23 loc., un séisme à 8h33 locale / 12h33 UTC qui s'est accompagné d'un panache à 780 mètres au dessus du point d'émission, et un autre à 9h01 loc.

Le niveau d'alerte reste à amarilla.

 

Source : Sernageomin

 Nevados de Chillan - explosion du 29.07.2021 / 13h02 UTC - webcam Portezuelo / Sernageomin

Nevados de Chillan - explosion du 29.07.2021 / 13h02 UTC - webcam Portezuelo / Sernageomin

Le JMA a signalé des explosions en cours au cratère d'Ontake de Suwanosejima du 19 au 26 juillet , de même que de l'incandescence visible certaines nuits au cratère.

Il y a eu 31 explosions enregistrées le 22 juillet après deux jours sans explosion. Une explosion à 15 h le 23 juillet a produit un panache de cendres qui s'est élevé de 1,6 km et a éjecté des bombes à 200 m. Les panaches d'éruption du 23 au 26 juillet ont atteint 2,3 km ; on ne savait pas si des bombes avaient été éjectées du cratère en raison des conditions météorologiques. Le niveau d'alerte est resté à 3 et le public a été averti de rester à 2 km du cratère. (JMA via GVP)

 Suwanosejima - 17.07.2021 / 07h55 -08h00 - webcam JMA

Suwanosejima - 17.07.2021 / 07h55 -08h00 - webcam JMA

Pour la journée du 29 juillet, le JMA renseigne une explosion à 16h46, avec un panache à 3.300 m. au dessus du cratère. Une explosion à 17h16 s'est accompagnée d'un panache à 1.100 m. au dessus du cratère. Une autre, à 22h27 s'est accompagnée d'un panache à 2.900 m. au dessus du bord du cratère ; les cendres sont retombées sur le nord-ouest du volcan, dont une grande quantité sur le village de Toshima.

L'Agence météorologique japonaise a déclaré : « Il est peu probable qu'une éruption affectant plus de 1 km du cratère se produise.

Au matin du 29, le niveau d'alerte d'éruption a été abaissé de 3 à 2 / avec restrictions dans la zone du cratère. Cependant, de grosses bombes volcaniques sont susceptibles de tomber dans un rayon d'environ 1 km du cratère. L'activité se poursuit.

 

Sources : JMA et GVP/ Gloval Volcanism Program – weekly report

 Suwanosejima  - panache éruptif du 29.07.2021 / 16h58  - via Mbc .jp

Suwanosejima - panache éruptif du 29.07.2021 / 16h58 - via Mbc .jp

 Suwanosejima  -29.07.2021 / 17h18-17h20 - webcam  JMA

Suwanosejima -29.07.2021 / 17h18-17h20 - webcam JMA

L'institut des sciences de la terre de l'Université d'Islande a effectué cette semaine de nouvelles mesures de coulée de lave émises lors de l'éruption volcanique de Fagradalsfjall dans la péninsule de Reykjanes le 27 juillet. La comparaison avec les anciennes données indique que la puissance de l'éruption a de nouveau augmenté après une période calme.

Les données de l'enquête en vol du 19 juillet n'étant pas totalement comparables, les données sont désormais comparées à la cartographie globale réalisée le 2 juillet. La coulée de lave moyenne sur la période 2 juillet - 27 juillet (25 jours) est de 11 m³ / s. A titre de comparaison, un examen plus approfondi des données du 19 juillet, obtenues avec des mesures de profil de TF-FMS et des mesures de signaux au champ de lave, indique que le débit moyen 2.-19. Juillet était entre 8 et 9 m³ / s. Les chiffres pour les deux mesures sont indiqués dans le graphique.

La lave émise est estimée maintenant à 109 millions de mètres cubes et la superficie couverte de 4,3 kilomètres carrés. Aucune lave n'a coulé à Geldingadalur, Nátthaga et Syðri Meradalir depuis plus de trois semaines au 27 juillet ; les laves émises concernent la vallée de Meradalur .

Il y a une semaine, il a été déclaré ici que l'éruption diminuait. Les mesures des 2 et 19 juillet ainsi que les observations à Meradalir l'ont montré. Mais la dernière mesure indique que la coulée de lave a de nouveau augmenté, car l'épaisseur moyenne à Meradalir au cours des 8 à 10 derniers jours a été d'environ 1 mètre par jour. Par conséquent, il n'y a aucun moyen maintenant de prédire la fin de l'éruption.

 

Source : Université d'Islande, Institut des Sciences de la Terre.

 Fagradaslsfjall éruption - paramètres au 27.07.2021 - Doc.  Jardvis

Fagradaslsfjall éruption - paramètres au 27.07.2021 - Doc. Jardvis

Fagradalsfjall - activité du 30.07.2021 / 04h00 -  webcam_langihryggur NV

Fagradalsfjall - activité du 30.07.2021 / 04h00 - webcam_langihryggur NV

Fagradalsfjall - variations du trémor au 30.07.2021  - Doc. Hraun.vedur

Fagradalsfjall - variations du trémor au 30.07.2021 - Doc. Hraun.vedur

L'éruption se poursuit à l'Ili Lewotolok sur Lembata, à l'est de Nusa Tenggara.

A noter que les émissions incandescentes ont provoqué des incendies de forêt et de broussailles dans les environs ce mercredi 28 juillet.

 

Source : PVMBG et Magma Indonesia

 Ili Lewotolok - 30.07.2021 / 08h41 WITA - webcam PVMBG / Magma Indonesia

Ili Lewotolok - 30.07.2021 / 08h41 WITA - webcam PVMBG / Magma Indonesia

 Ili Lewotolok - incendies sur les flancs du volcan suite aux retombées incandescentes le 28.07.2021- photos PVMBG / Magma Indonesia - un clic pour agrandir
 Ili Lewotolok - incendies sur les flancs du volcan suite aux retombées incandescentes le 28.07.2021- photos PVMBG / Magma Indonesia - un clic pour agrandir Ili Lewotolok - incendies sur les flancs du volcan suite aux retombées incandescentes le 28.07.2021- photos PVMBG / Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Ili Lewotolok - incendies sur les flancs du volcan suite aux retombées incandescentes le 28.07.2021- photos PVMBG / Magma Indonesia - un clic pour agrandir

Bonne fête à l'IPGP - Institut de Physique du Globe de Paris - pour le Centenaire de sa création.

L'institut a été activé par décret du président de la République française Alexandre Millerand le 28 juillet 1921.

Activité du Nevados de Chillan, de Suwanosejima, de Fagradalsfjall, et de l'Ili Lewotolok.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Petite poussée de fièvre aux volcans de l'Italie du sud : l'Etna et le Stromboli se répondent.

 Stromboli - 28.07.2021 / 14h51 - forte explosion et rechute dans la Sciara del Fuoco - Webcam INGV

Stromboli - 28.07.2021 / 14h51 - forte explosion et rechute dans la Sciara del Fuoco - Webcam INGV

Le 28 juillet 2021 à 14:47 UTC / 16h47 locale, le réseau de surveillance du Stromboli a enregistré un événement explosif énergétiquement plus intense que l'ordinaire dans le secteur de la terrasse du cratère Central / Central-Sud. Les produits de l'activité explosive se sont dispersés radialement dans la zone de la terrasse du cratère avec rechute le long de la Sciara del Fuoco et dans la zone du Pizzo.

 Stromboli -  28.07.2021 / 14h51 - telecamera termica ROC via LGS

Stromboli - 28.07.2021 / 14h51 - telecamera termica ROC via LGS

 Stromboli -  28.07.2021 / 14h51 -  telecamera visibile LBZ via LGS

Stromboli - 28.07.2021 / 14h51 - telecamera visibile LBZ via LGS

Du point de vue sismique, l'événement explosif de 14:47 UTC est clairement visible à toutes les stations sismiques de Stromboli. En ce qui concerne l'amplitude du trémor volcanique, une augmentation a été observée à partir de 14h00 UTC. Actuellement, l'ampleur du tremblement est sur des valeurs moyennes-élevées.
Aucune variation significative n'est observée dans les signaux de déformation des réseaux GPS et clinométriques de Stromboli.

 

Sources : INGV OE & LGS

Etna - variations du trémor au 29.07.2021 / 06h - Doc. INGV OE

Etna - variations du trémor au 29.07.2021 / 06h - Doc. INGV OE

 Etna SEC - 28.07.2021 / 09h30loc. - new webcam LAVE

Etna SEC - 28.07.2021 / 09h30loc. - new webcam LAVE

 Etna SEC - 28.07.2021 / 14h00 -  LAVE webcam 2

Etna SEC - 28.07.2021 / 14h00 - LAVE webcam 2

L'INGV rapporte ce 28 juillet à partir de 07h25 UTC une reprise de l'activité strombolienne au niveau du cratère sud-est de l'Etna ; elle reste confinée dans le cratère et génère des émissions de cendres discontinues et légères dans la zone du sommet.

Vers 07:40 UTC l'amplitude moyenne du trémor volcanique de l'Etna a montré une augmentation soudaine atteignant des valeurs élevées.

La source du tremblement est située dans les cratères de Bocca
Nuova et le cratère du sud-est à une altitude d'environ 2800 m au-dessus du niveau de la mer.
L'activité infrasonique est en augmentation et se situe dans le cratère sud-est.
Pour le moment, les signaux de déformation des réseaux permanents GNSS et clinométriques ne montrent des variations importantes.

 

Source : INGV OE

Great Sitkin - le dôme du cratère et le panache de vapeur 26.07.2021 / 22h36 UTC - Doc. AVO -  DigitalGlobe via NextView license / Matt Loewen

Great Sitkin - le dôme du cratère et le panache de vapeur 26.07.2021 / 22h36 UTC - Doc. AVO - DigitalGlobe via NextView license / Matt Loewen

 Great Sitkin - le dôme de lave auréolé de fumerolles  - photo 26.07.2021 / 22h36 UTC - Doc. Geo Eye 1 - AVO /  Matt Loewen

Great Sitkin - le dôme de lave auréolé de fumerolles - photo 26.07.2021 / 22h36 UTC - Doc. Geo Eye 1 - AVO / Matt Loewen

Les troubles se poursuivent au volcan Great Sitkin au cours de la dernière journée. De petits tremblements de terre ont été détectés au cours de la dernière journée, mais aucune activité explosive n'a été observée dans les données sismiques ou infrasons. Des températures de surface élevées ont été observées dans les données satellitaires au cours de la dernière journée. Un panache de vapeur a été observé dérivant vers le nord dans les données satellitaires.

Des images récentes ont montré un nouveau dôme de lave dans le cratère de Great Sitkin. Vu le 26 juillet 2021, il mesure ~130 m de diamètre, et il grandit depuis le 22 juillet, date à laquelle une zone de soulèvement de 50 mètres de diamètre est révélée par l'AVO.

Great Sitkin se trouve dans les Aléoutiennes à 42 km. E d'Adak, et est actuellement en alerte ORANGE/WATCH.

 

Source : Avo / Image : DigitalGlobe via la licence NextView

Fagradalsfjall -  L'éruption vue de Keflavik  - photo Hilmar Bragi Bárðarson 29.07.2021

Fagradalsfjall - L'éruption vue de Keflavik - photo Hilmar Bragi Bárðarson 29.07.2021

Poursuite de l'éruption à Fagradalsfjall , qui était visible cette nuit depuis Keflavik et Reykjavik.

L'activité continue, avec des variations du trémor, et des épanchements de lave vers Meradalur, principalement en tubes.

 

Sources : Médias Islandais

 Fagradajsfjall  - 28.07.2021 / 23h50  webcam_langihryggur NV

Fagradajsfjall - 28.07.2021 / 23h50 webcam_langihryggur NV

Fagradalsfjall - forte anomalie thermique au 29.07.2021 / 03h30  / Mirova et variations du trémor au 29.07.2021 / Hraun.vedur.is - un clic pour agrandirFagradalsfjall - forte anomalie thermique au 29.07.2021 / 03h30  / Mirova et variations du trémor au 29.07.2021 / Hraun.vedur.is - un clic pour agrandir

Fagradalsfjall - forte anomalie thermique au 29.07.2021 / 03h30 / Mirova et variations du trémor au 29.07.2021 / Hraun.vedur.is - un clic pour agrandir

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Karymsky -  épisode explosif du 24.07.2021 - photo G. Volynets / kscnet.ru- IVS - kvert / via K.Bakanov

Karymsky - épisode explosif du 24.07.2021 - photo G. Volynets / kscnet.ru- IVS - kvert / via K.Bakanov

Karymsky - Volcanic ash advisory du 28.07.2021 - Doc. VAAC Tokyo

Karymsky - Volcanic ash advisory du 28.07.2021 - Doc. VAAC Tokyo

Au Karymsky / Kamchatka, une activité éruptive modérée du volcan se poursuit. Selon les données satellitaires du KVERT, une émission de cendres se poursuit en continu. Les explosions envoient des cendres jusqu'à 1.600 m. a.s.l. et le panache de cendres s'étend sur 52 km à l'est du volcan.

Une activité éruptive modérée du volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu'à 6 - 7 km d'altitude pourraient survenir à tout moment. L'activité en cours pourrait affecter les aéronefs volant à basse altitude. Le code aviation reste orange.

 

Sources : KVERT & VAAC Tokyo

 Sinabung - panache éruptif du 28.07.2021 / 13h20 - photo Firdauss Surbakti  de Umbrella Village District / Beidar Sinabung

Sinabung - panache éruptif du 28.07.2021 / 13h20 - photo Firdauss Surbakti de Umbrella Village District / Beidar Sinabung

Sinabung - panache de cendres du 28.07.2021 / 13h25 WIB webcam PVMBG Magma Indonesia

Sinabung - panache de cendres du 28.07.2021 / 13h25 WIB webcam PVMBG Magma Indonesia

 Sinabung - 28.07.2021 / vers 13h25 -  photo Magma Indonesia via Rizal

Sinabung - 28.07.2021 / vers 13h25 - photo Magma Indonesia via Rizal

Un épisode éruptif s'est produit au Sinabung ce 28 juillet 2021 à 13h20 WIB / 06h20 UTC, accompagné d'un panache de cendres gris et épais observé à ± 4.500 m au-dessus du sommet (± 6960 m au-dessus du niveau de la mer). Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe d'une amplitude maximale de 120 mm et d'une durée de 742 secondes.

Le VONA est passé de l'orange au rouge ce 28 juillet / 06h34Z.

Le Sinabung reste en niveau d'activité 3 / siaga, assorti de zones interdites de 3 à 5 km de distance selon les directions.

 

Source : Magma Indonesia

 Ili Lewotolok - 28.07.2021 / 00h29 - webcamPVMBG - Magma Indonesia

Ili Lewotolok - 28.07.2021 / 00h29 - webcamPVMBG - Magma Indonesia

A l'Ili Lewotolok, le PVMBG rapporte pour la journée du 27 juillet, un panache de couleur variant du blanc au noir à une hauteur de 80 à 400 mètres au dessus du sommet.
La sismicité est  caractérisée par :
- 5 séismes d'éruption, avec une amplitude de 7 à 23 mm et une durée de 17 à 38 secondes.
- 3  séismes de souffle/ d'émission, avec une amplitude de 4 à 8 mm et une durée de séisme de 16 à 28 secondes.
- Un épisode de trémor non harmonique, avec une amplitude de 6 mm et une durée de séisme de 71 secondes.
- 2 séismes volcaniques profonds. 
En niveau d'activité 3 / siaga et code aviation orange,  il est recommandé aux communautés autour du mont Ili Lewotolok ainsi qu'aux visiteurs / alpinistes / touristes de ne pas s'engager dans des activités dans un rayon de 3 km du sommet/cratère du mont Ili Lewotolok.

Ce 28 juillet, un épisode éruptif s'est produit à 00h24 WITA avec  un panache de cendres observé à ± 1.000 m au-dessus du sommet (± 2.423 m au-dessus du niveau de la mer). Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe d'une amplitude maximale de 45 mm et d'une durée de 49 secondes.
Un autre épisode a suivi  à 07h22 WITA, accompagné d'un panache de cendres observée à ± 800 m au-dessus du sommet (± 2.223 m au-dessus du niveau de la mer).enregistré sur un sismographe d'une amplitude maximale de 34 mm et d'une durée de 29 secondes.

Source : PVMBG, Magma Indonesia

 Fagradalsfjall  - 27.07.2021  / 06h30 - webcam_langihryggur NV

Fagradalsfjall - 27.07.2021 / 06h30 - webcam_langihryggur NV

 Fagradalsfjall - trémor au 28.07.2021 - Doc.Hraun.vedur

Fagradalsfjall - trémor au 28.07.2021 - Doc.Hraun.vedur

A Fagradallsfall, on retiendra l'effondrement partiel d'un pan de paroi interne du cratère du cône actif le 27 juillet.

Les périodes d'activité alternent avec celle de calme, comme en témoigne le trémor.

La lave s'écoule dans Meradalur.

A chaque jour, sa surprise ... le volcan décide !

 

Sources : RUV, mbls, Almannavarnir, Visit Reykjanes

Fagradalsfjall - effondrement partiel de la paroi interne du cratère le 27.07.2021 - vidéo Visit Reykjanes

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Etna cratère Nord-est - émission de cendres le 26.07.2021 / 20h50 GMT -  photo © Pippo Scarpinati, da Sant'Alfio.

Etna cratère Nord-est - émission de cendres le 26.07.2021 / 20h50 GMT - photo © Pippo Scarpinati, da Sant'Alfio.

A partir de 18h20 UTC, une émission continue de cendres est observée au niveau du cratère Nord-Est de l'Etna. En absence de vent, le panache de cendres atteint une hauteur d'environ 6000 m au-dessus du niveau de la mer.

L'évènement mineur n'a produit aucune incandescence, aucun infrason, ni aucun signal de trémor significatif. Il s'est terminé au bout de deux heures.

 

Sources : INGV OE, Boris Behncke et Pippo Scarpinati

 Etna cratère Nord-est - émission de cendres le 26.07.2021 - photo Boris Behncke

Etna cratère Nord-est - émission de cendres le 26.07.2021 - photo Boris Behncke

 Etna - émission de cendres le 26.07.2021 / 20h50 - webcam LAVE

Etna - émission de cendres le 26.07.2021 / 20h50 - webcam LAVE

En Islande, l'activité de Fagradalsfjall se poursuit. Une incandescen,ce est visible sur la webcam au niveau du cône actif depuis 00h jusque 6h30. . Néanmoins, la quantité de lave diminue lentement dans l'ensemble.

La ministre de la Culture Lilja Dögg Alfreðsdóttir a officiellement confirmé le nom du paysage nouvellement créé autour de l'éruption volcanique sur la péninsule de Reykjanes . Le champ de lave s'appellera Fagradalshraun .

 

Sources : webcam & Iceland review

 Fagradalsfjall  - 27.07.2021 / 06h30 - webcam_langihryggur NV

Fagradalsfjall - 27.07.2021 / 06h30 - webcam_langihryggur NV

 Fagradalsfjall - trémor au 27.07.2021  - Doc. Hraun.vedur

Fagradalsfjall - trémor au 27.07.2021 - Doc. Hraun.vedur

L'IGEPN rapporte l'activité observée au Reventador ce 16 juillet :

un panache de dégazage (gaz et cendres) est observé jusqu'à 700 mètres au-dessus du niveau du cratère, en dispersion vers l'ouest. Le VAAC a émis une alerte d'émission observée dans des satellites d'une hauteur de 688 mètres au-dessus du niveau du cratère direction nord-est.
FIRMS enregistre 3 alertes thermiques et MIROVA enregistre 1 alerte thermique basse au cours des dernières 24 heures.
La nuit, une incandescence a été observée dans la partie supérieure du volcan, en plus du roulement de blocs incandescents jusqu'à 700 mètres sous le niveau du cratère sur le flanc nord-est.

 Reventador - 25.07.2021 / 18h50 locale - webcam Copete  IGEPN

Reventador - 25.07.2021 / 18h50 locale - webcam Copete IGEPN

Des pluies légères ont été enregistrées qui ont généré des signaux associés à la diminution des coulées de boue et débris (lahars) au volcan Sangay. Ce phénomène est récurrent depuis le début de l'activité en mai 2019 et est due aux pluies dans le volcan remobilisant d'abondants matériaux volcaniques accumulés ces dernières semaines.

Par mesure de précaution, il est recommandé de ne pas entrer ou approcher les canaux des rivières Volcán et Upano.
Le VAAC a signalé 4 alertes d'émission observées dans des satellites avec des altitudes allant jusqu'à 870 mètres au-dessus du niveau du cratère vers l'ouest.
Aucune alerte thermique n'a été enregistrée au cours des dernières 24 heures.

 

Source : IGEPN

Sabancaya - activité du 19 au 25 juillet 2021 (panache bifide) - photo I.G.Peru

Sabancaya - activité du 19 au 25 juillet 2021 (panache bifide) - photo I.G.Peru

L’activité éruptive du volcan Sabancaya est restée à des niveaux modérés du 19 au 25 juillet 2021, une moyenne de 58 explosions quotidiennes , accompagnées de panaches de cendres et de gaz jusqu’à 2.300 m au dessus du sommet du volcan

L’IGP a enregistré et analysé 1176 séismes d’origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques à l’intérieur du volcan Sabancaya. Au cours de cette période, les séismes Volcano-Tectoniques (VT) associés à des fracturations de roches ont été localisés principalement dans le Nord , Nord-Est , le Nord-Ouest et le Sud-Ouest du Sabancaya, de magnitudes comprises entre M1,8 et M3,9 . 

Le suivi de la déformation de la structure volcanique à l’aide de techniques GNSS (traitées avec des orbites rapides) ne présente pas d’anomalies significatives. Un processus d’inflation a été observé cependant dans le secteur  Nord ( environs du volcan Hualca Hualca ).

Les enregistrements par satellites ont identifiés la présence de 9 anomalies thermiques ( valeur maximale de 16 MW ) associées à la présence d’un corps de lave à la superficie du cratère du volcan.

 

Source : I.G.Peru . 

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Fagradalsfjall - activité nocturne 25.07.2021 -  webcam mbls

Fagradalsfjall - activité nocturne 25.07.2021 - webcam mbls

 Fagradalsfjall - 25.07.2021, respectivement à 19h40 et 22h00 - webcam_langihryggur NV
 Fagradalsfjall - 25.07.2021, respectivement à 19h40 et 22h00 - webcam_langihryggur NV

Fagradalsfjall - 25.07.2021, respectivement à 19h40 et 22h00 - webcam_langihryggur NV

A Fagradalsfjall, l'éruption reste active, avec un spattering fort entre 17h le 25 juillet et 02h00 le 26 juillet ; avant que le brouillard ne masque le site.

Les oscillations du trémor semble plus régulières depuis quelques jours.

 

Sources : Jarðvísindastofnun Háskólans, Hraun.vedur webcams mbls, RUV et Visir

Fagradalsfjall - trémor au 26.07.2021 - Doc. Hraun.vedur.is

Fagradalsfjall - trémor au 26.07.2021 - Doc. Hraun.vedur.is

Les observations persistantes de la lueur nocturne sur les caméras Web de Whakaari / White island indiquent une émission continue de gaz à haute température. L'observation de la lueur nocturne sur les caméras Web s'est poursuivie depuis le 30 juin jusqu'à aujourd'hui. Le vol d'observation et de mesure infrarouge thermique (IR) de la semaine dernière a signalé l'émission de gaz très chaud (498 à 654 ° C) par certains des évents d'extrusion de lave 2019.
La baisse continue du rapport dioxyde de carbone/dioxyde de soufre indique un dégazage continu du magma frais.

 

Le niveau d'alerte volcanique a été porté à 2 et le code de couleur de l'aviation au jaune.
Alors que le niveau d'alerte volcanique 2 est principalement associé aux risques de troubles volcaniques (y compris les rejets de vapeur et de gaz volcaniques chauds, les tremblements de terre, les glissements de terrain et l'activité hydrothermale), il existe également des risques d'éruption et des éruptions peuvent toujours se produire avec peu ou pas d'avertissement.

 

Source : GeoNet / Volcanic alert bulletin 26,07,2021

Whakaari / White island - alerte volcanique niveau 2 code aviation jaune - Photo GeoNet 26.07.2021

Whakaari / White island - alerte volcanique niveau 2 code aviation jaune - Photo GeoNet 26.07.2021

Au Merapi, sur Java, le panache du cratère principal est observé de couleur blanche avec une intensité élevée à environ 100 mètres du sommet.

Au niveau sismicité, le PVMBG signale :

- 156 Séismes d'avalanche d'une amplitude de 3 à 31 mm et d'une durée de 12,9 à 161,2 secondes.
- 17 séismes de souffle / d'émission avec une amplitude de 3 à 10 mm et la durée du tremblement de terre de 9,5 à 31,7 secondes.
- 185 séismes hybrides/multiphasés avec une amplitude de 3-22 mm, S-P 0,2-0,9 secondes et une durée de séisme de 5,5 à 11,5 secondes.
- 69 séismes volcaniques peu profonds avec une amplitude de 22 à 78 mm et une durée de 6,4 à 35,1 secondes.
- 2 séismes tectoniques lointains.

 

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia et BPPTKG

 Merapi - 25.07.2021 / 23h34 - webcam  Magma Indonesia

Merapi - 25.07.2021 / 23h34 - webcam Magma Indonesia

Merapi  depuis Kemalang - 26.07.2021 / 06h11 - photo  Sukiman Lintas Merapi

Merapi depuis Kemalang - 26.07.2021 / 06h11 - photo Sukiman Lintas Merapi

 Merapi - sismicité au 25.07.2021  - Doc. BPPTKG

Merapi - sismicité au 25.07.2021 - Doc. BPPTKG

" L'Observatoire Volcanologique de Goma (OVG) informe toute la population de Goma et ses environs qu'il s'observe ce samedi 24 juillet 2021 après-midi, une chute de poussières /cendres volcaniques sur une grande partie de la zone aux alentours du volcan Nyiragongo.

Ces cendres sont issues de l'effondrement d'une partie de la croûte du cratère central du volcan Nyiragongo. Cet événement n'a aucun rapport avec une certaine activité éruptive du volcan qui pourrait inquiéter l'opinion.

L'OVG demande alors à tous d'observer les règles d'hygiène en couvrant soigneusement les aliments et la vaisselle ainsi qu'à se réserver l'utilisation de l'eau de pluie comme eau de boisson."

 

Source :Le Directeur Général de l'OVG, Prof Dr MUHINDO SYAVULISEMBO Adalbert

Nyiragongo - le cratère vu de nuit le 12.06.2021 - Photo by Arsène T. Sadiki via Ch.Balagizi

Nyiragongo - le cratère vu de nuit le 12.06.2021 - Photo by Arsène T. Sadiki via Ch.Balagizi

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au moins 21.780 personnes ont été déplacées par les troubles persistants du volcan Taal depuis deux semaines.
Le Conseil national de réduction et de gestion des risques de catastrophe a déclaré que 6.000 personnes étaient toujours évacuées, tandis qu'environ 16.000 personnes restaient avec leurs amis ou leurs proches. Les résidents touchés sont originaires de 145 barangays.
Une aide d'une valeur d'environ 16 millions de pesos a été distribuée aux personnes évacuées, notamment des colis alimentaires familiaux et des articles non alimentaires tels que des kits d'hygiène et familiaux et des tentes.

 

Taal volcano island - en alerte niveau 2 - photo Philstar

Taal volcano island - en alerte niveau 2 - photo Philstar

Après l'éruption phréatomagmatique dans le cratère principal le 1er juillet 2021 et dix-neuf (19) faibles sursauts phréatomagmatiques enregistrés jusqu'au 9 juillet 2021, il y a eu un ralentissement de l'activité volcanique du Taal. Les turbulences actuelles comprennent une activité sismique renouvelée, une diminution générale de l'évaporation des gaz volcaniques, une déflation volcanique lente et des anomalies positives utilisant la microgravité. Ces observations sont basées sur les signes suivants :

Au 1er juillet 2021, les séismes volcaniques enregistrés par le Taal Volcano Network (TVN) ont un nombre total de 1 201 et ont des forces associées allant de M1.8 à M4.6. Ceux-ci comprennent 789 tremblements volcaniques, 365 événements à basse fréquence, 27 hybrides et huit (8) tremblements de terre volcano-tectoniques causés par l'activité magmatique et la région hydrothermale sous l'île volcanique de Taal (TVI). La plupart des tremblements de terre ont pris naissance sous le cratère principal et la partie nord-est du TVI indique le mouvement de magma dégazé peu profond, de gaz volcanique et de fluides hydrothermaux dans cette partie du volcan.

Taal - RSAM et séismes journaliers au 23.07.2021 - Doc. Phivolcs - un clic pour agrandir

Taal - RSAM et séismes journaliers au 23.07.2021 - Doc. Phivolcs - un clic pour agrandir

 Taal - flux de dioxyde de soufre au 23.07.2021 - Doc. Phivolcs  - un clic pour agrandir

Taal - flux de dioxyde de soufre au 23.07.2021 - Doc. Phivolcs - un clic pour agrandir

Le flux de dioxyde de soufre, mesuré par Flyspec, a été en moyenne de 12.161 tonnes/jour au cours de la première semaine de juillet 2021, avec un max. de 22.628 tonnes/jour le 4 juillet.

Depuis le 8 juillet et au 22 juillet, le taux de dioxyde de soufre est tombé à 4.763 tonnes/jour.

 

Les données de déformation du sol confirment que l'activité hydrothermale se déroule sous la zone de fracture Taal, et que le magma s'écoule de la partie sud-est vers différentes parties de Taal Volcano Island.

 

Conformément à ces critères, le Phivolcs a diminué le niveau d'alerte de 3 à 2 pour le Taal. Au niveau d'alerte 2, des explosions soudaines de vapeur ou de gaz, des tremblements de terre volcaniques, des chutes de cendres mineures et des accumulations ou expulsions mortelles de gaz volcanique peuvent se produire et menacer des zones à l'intérieur et autour de TVI. DOST-PHIVOLCS recommande fortement que l'entrée soit strictement interdite sur l'île du volcan Taal, la zone de danger permanente ou PDZ de Taal, en particulier les environs du cratère principal et de la fissure de Daang Kastila, ainsi que l'occupation et la navigation sur le lac Taal.

 

Source : Phivolcs

Turrialba - formation de 2 lacs  proches du cratère actif - Doc. Ovsicori 24.07.2021

Turrialba - formation de 2 lacs proches du cratère actif - Doc. Ovsicori 24.07.2021

À 11 h 30, heure locale, le 23 juillet 2021, une éruption d'une minute a été enregistrée au volcan Turrialba.

En raison de la couverture nuageuse, il n'y a eu aucune observation visuelle, mais des chutes de cendres ont été signalées à 3,5 km à l'ouest du volcan. Cette éruption s'est produite quelques heures après le début d'un événement pluvieux. La pluie est toujours sur la région.

A signaler : 2 lacs se sont formés à proximité du cratère actif, sous l'effet de ces fortes pluies.

Le ratio H2S/SO2 a été mesuré hier ; il montre une légère baisse par rapport à la semaine précédente.

 

Source : Ovsicori

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Fagradalsfjall / Meradalur  - 21.07.2021 / 08h30 - webcam mbls

Fagradalsfjall / Meradalur - 21.07.2021 / 08h30 - webcam mbls

De nouvelles mesures ont été effectuées à Fagradalsfjall / Péninsule de Reykjanes le lundi 19 juillet, lorsque l'avion équipé d'un altimètre radar d'Isavia a effectué des mesures de profil de la lave. De plus, des données du satellite Pléiades du 2 juillet ont été reçues. Des modèles terrestres ont été réalisés en fonction de ces mesures et ils sont comparés aux données du 26 juin.

Eruption à  Fagradalsfjall - paramètres de l'éruption au 19.07.2021  - Doc.  Jarðvisindastofnun Háskólans

Eruption à Fagradalsfjall - paramètres de l'éruption au 19.07.2021 - Doc. Jarðvisindastofnun Háskólans

Le débit moyen de lave sur la période du 26 juin au 2 juillet (6 jours) était d'un peu plus de 10 m³ / s mais du 2 au 19 Juillet (17 jours) le débit moyen a été de 7,5 m³/s. 

L'activité volcanique a changé fin juin. Ensuite, l'activité a commencé à fluctuer entre des périodes de forte coulée de lave, entrecoupées de périodes de calme. Les mesures actuelles montrent que la coulée de lave a considérablement diminué. L'éruption est donc nettement en baisse.   

Le volume de lave est maintenant de 96 millions de mètres cubes et la superficie du champ de lave est d'un peu moins de 4 kilomètres carrés. L'augmentation de la superficie a été très faible au cours des trois dernières semaines, car la lave s'est principalement accumulée dans les vallées de Meradalir et sur le versant à l'ouest de celles-ci. Au cours des deux dernières semaines, aucune lave n'a coulé à Geldingadalur, Nátthaga et Syðri Meradalir.

2021.07.21 Fagradalsfjamm - anomalies thermique dans Meradalur - image Sentinel-2 bands 12,11,4 du 21.07.2021 - un clic pour agrandir

2021.07.21 Fagradalsfjamm - anomalies thermique dans Meradalur - image Sentinel-2 bands 12,11,4 du 21.07.2021 - un clic pour agrandir

Au cours des trois dernières semaines, le débit a diminué, ce qui indique que la pression dans le système diminue maintenant. Cependant, il est trop tôt pour essayer de prédire combien de temps durera encore l'éruption.

 

Source : http://jardvis.hi.is/eldgos_i_fagradalsfjalli, mbls, Hraun.vedur

Fagradalsfjall - trémor variations au 24.07.2021 - Doc Hraun.vedur.is

Fagradalsfjall - trémor variations au 24.07.2021 - Doc Hraun.vedur.is

Iceland Volcano Timelapses

Rapport d'activité du Merapi 16-22 juillet 2021

Cette semaine, des avalanches de lave ont été observées 62 fois au sud-est avec une distance de glissement maximale de 1 200 m, 101 fois au sud-ouest avec une distance de glissement maximale de 1 800 m, 2 fois à l'ouest avec une distance de glissement maximale de 1 500 m, et 1 fois vers le nord-ouest avec un plané de 500 m.

Les avalanches observées du côté ouest sont de la vieille Lave de 1992 et 1998, et les avalanches menant au nord-ouest sont de la vieille Lave de 1948.

Merapi - photo PG Babadan 2021 / BPPTKG

Merapi - photo PG Babadan 2021 / BPPTKG

L'analyse morphologique de la Tunggularum Camera Station montre que le volume du dôme dans le secteur sud-ouest est de 1 880.000 m³. Tandis que l'analyse de la Deles3 Camera Station montre le volume du dôme central de 2.808.000 m³.

La déformation du mont Merapi, qui a été surveillée à l'aide d'EDM cette semaine, a montré un taux de raccourcissement de la distance de 7 cm/jour.

 

L'activité volcanique du mont Merapi est encore assez élevée sous la forme d'une activité d'éruption effusive. L'état de l'activité est défini dans le niveau 3 / siaga.

Le danger potentiel actuel est constitué d'avalanches de lave et de nuages chauds dans le secteur sud-est-sud-ouest sur un maximum de 3 km jusqu'à la rivière Woro, et 5 km jusqu'aux rivières Gendol, Kuning, Boyong, Bedog, Krasak, Bebeng et Putih.

L'éjection de matière volcanique en cas d'éruption explosive peut atteindre un rayon de 3 km à partir du sommet.

 

Source : BPPTKG

2018.06.17 Great Sitkin - image archives 17.06.2021 @AlaskaAir pilot Dave Clum / AVO

2018.06.17 Great Sitkin - image archives 17.06.2021 @AlaskaAir pilot Dave Clum / AVO

Une image radar satellite de la nuit dernière le 22 juillet à 21 h 32 (23 juillet 05 h 32 UTC) montre une petite zone de soulèvement d'environ 50 m (~ 150 pi) de diamètre au centre du cratère de Great Sitkin suggérant une élévation magma près de la surface. Cette caractéristique semblable à un dôme de lave semble avoir été mise en place entre le 14 et le 22 juillet. En conséquence, AVO augmente le code de couleur de l'aviation à Orange et le niveau d'alerte volcanique à Watch.

La sismicité a été à des niveaux relativement bas cette semaine par rapport à la semaine dernière et nous soupçonnons que la fonction en forme de dôme de lave a été mise en place la semaine dernière. Des températures de surface modérément élevées compatibles avec cette caractéristique ont été observées dans les données satellitaires le 22 juillet. Les conditions nuageuses ont obscurci les vues du volcan par satellite la majeure partie de la semaine dernière. AVO continuera de surveiller de près cette nouvelle fonctionnalité d'uplift.

Le pronostic de l'activité éruptive est incertain. La croissance continue de la caractéristique du dôme de lave, des événements explosifs supplémentaires ou un retour à des comportements non éruptifs sont tous possibles. L'AVO rendra compte des changements importants et des observations dans les données de surveillance s'ils se produisent.

 

Source : AVO

Semisopochnoi - émission de vapeur le 21.07.2021 / 23h04 DKT - webcam AVO

Semisopochnoi - émission de vapeur le 21.07.2021 / 23h04 DKT - webcam AVO

Le Semisopochnoi a été déclassé du code couleur Aviation Orange à JAUNE le 21.07.2021 à 16h28.

La sismicité est supérieure au bruit de fond, mais aucune preuve d'activité explosive n'a été détectée dans les données sismiques ou infrasons. Aucune activité n'a été observée dans les vues satellites nuageuses, mais une forte émission de vapeur provenant de l'évent actif a été observée sur les images de la caméra Web de la nuit du 22 juillet.

Les travaux sur le terrain de cet été ont permis de restaurer l'accès à distance aux caméras de Semisopochnoi et aux stations sismiques sur l'île, ce qui est utile pour garder un œil sur l'un des volcans actifs les plus reculés d'Alaska dans l'extrême ouest des îles Aléoutiennes.

Le code aviation du Semisopochnoi reste au JAUNE, et l'alerte volcanique à Advisory.

 

Source : AVO

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Karymsky - émission de cendres - photo A.Reznikov  09.07.2021 / IVS FEB RAS

Karymsky - émission de cendres - photo A.Reznikov 09.07.2021 / IVS FEB RAS

Depuis 3 jours (21 au23 juillet), une activité modérée se poursuit au Karymsky.

Selon les données satellitaires Himawari-8 du KVERT, une émission de cendres se poursuit en continu. Les explosions envoient des cendres entre 1.300 et 1.600 mètres d'altitude, et le panache de cendres s'étend sur 50 -100 km à l'est-nord-est du volcan.

Des explosions de cendres jusqu'à 6-7 km d'altitude pourraient survenir à tout moment. L'activité en cours pourrait affecter les avions volant à basse altitude, et justifient le code aviation orange .

 

Sources : KVERT, VAAC Tokyo, et Mirova

 Ili Lewotolok - 23.07.2021 / 07h26 WITA - webcam PVMBG

Ili Lewotolok - 23.07.2021 / 07h26 WITA - webcam PVMBG

Le mont Ili Lewotolok poursuit son activité, avec le vendredi 23 juillet 2021 à 07h26 WITA, une explosion accompagnée d'u panache de cendres épais et gris observé à ± 800 m au-dessus du sommet (± 2223 m au-dessus du niveau de la mer) vers l'ouest. Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe d'une amplitude maximale de 11 mm et d'une durée de 39 secondes.

On note cependant une baisse relative de la sismicité depuis quelque jours .

Source : Magma Indonesia

 Ili Lewotolok - sismicité au 22.07.2021  - Doc. Magma Indonesia

Ili Lewotolok - sismicité au 22.07.2021 - Doc. Magma Indonesia

Le cratère du sud-est de l'Etna, en " pause " depuis 3 jours aa permis une visite de terrain le 22 juillet. Selon boris Behncke, " son cône est devenu incompréhensible et est très probablement maintenant le nouveau sommet du volcan. Quelques petites explosions ont rendu l'enquête plus... excitante ".

 

Source : Boris Behncke

Le cône culminant au cratère sud-est de l'Etna - photo Boris Behncke 22.07.2021

Le cône culminant au cratère sud-est de l'Etna - photo Boris Behncke 22.07.2021

 Etna - explosion de cendres le 22.07.2021 - photo Boris Behncke

Etna - explosion de cendres le 22.07.2021 - photo Boris Behncke

Sur Big Island / Hawaii, le volcan Mauna Loa reste dans un état de faible agitation.

Les taux de sismicité au sommet restent légèrement supérieurs aux niveaux de fond à long terme, avec au cours de la semaine dernière, l'enregistrement de 38 tremblements de terre de faible magnitude (inférieurs à M2,5) sous le sommet et les flancs supérieurs du Mauna Loa. La majorité de ces tremblements de terre se sont produits à de faibles profondeurs inférieures à 8 kilomètres sous le niveau de la mer.

La surveillance de la déformation du sol, des rejets de gaz et la surveillance visuelle ne montrent aucun changement significatif.

 

Le niveau d'alerte volcanique reste à advisory, et le code aviation à Yellow.

 

Source : HVO

La nouvelle MKcam est positionnée sur le Mauna Kea avec une vue sud du sommet du Mauna Loa et de la Northeast Rift Zone. La vue MKcam comprend également des éléments sur la zone du rift est et le sommet du Kīlauea, notamment Kānenuiohamo, Maunaulu et le panache Halema'uma'u. Kūlani, un cône sur la zone de faille nord-est du Mauna Loa, est également visible sur l'image. Image de la webcam de l'USGS. / 29.05.2021

La nouvelle MKcam est positionnée sur le Mauna Kea avec une vue sud du sommet du Mauna Loa et de la Northeast Rift Zone. La vue MKcam comprend également des éléments sur la zone du rift est et le sommet du Kīlauea, notamment Kānenuiohamo, Maunaulu et le panache Halema'uma'u. Kūlani, un cône sur la zone de faille nord-est du Mauna Loa, est également visible sur l'image. Image de la webcam de l'USGS. / 29.05.2021

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Sismologie

L'activité du volcan Sirung a connu une augmentation qui a été observée visuellement à partir de l'éruption phréatique qui s'est produite le 21 juillet 2021 de 16h44 WITA à environ 18h00 WITA, qui a émis du gaz blanc-gris et des cendres avec une intensité légère à moyenne. La hauteur maximale du panache a atteint environ 2000 mètres au-dessus du sommet, avec une direction dominante vers le nord.

L'augmentation de l'amplitude du trémor avait duré environ 10 heures le 21 juillet 2021 avant l'émission de cendres, mais les tremblements de terre volcaniques indiquant un mouvement du magma depuis la profondeur n'ont pas été enregistrés et l'amplitude du trémor n'a pas montré d'augmentation significative.

L'éruption phréatique qui s'est produite était le résultat de l'interaction entre la chaleur du magma et le système hydrothermal du mont Sirung.

 

Le niveau d'activité du mont Sirung a été élevé au niveau II (waspada) le 21 juillet 2021 à 21h00 WITA, assorti d'un VONA Orange émis par le VAAC Darwin.

Il est recommandé à la communauté autour du mont Sirung ainsi qu'aux visiteurs/grimpeurs/touristes de ne pas effectuer d'activités dans un rayon de 1,5 km du sommet/cratère du mont Sirung.

La dernière éruption (phréatique) du Sirung date du 8 et 12 mai 2012.

Sirung caldeira sommitale  - Photo by L.D. Reksowirogo, 1972 (Volcanological Survey of Indonesia) /  GVP

Sirung caldeira sommitale - Photo by L.D. Reksowirogo, 1972 (Volcanological Survey of Indonesia) / GVP

Le volcan Sirung est situé à l'extrémité nord-est d'une ligne de centres volcaniques longue de 14 km qui forment une péninsule à l'extrémité sud de l'île de Pantar. Le volcan est tronqué par une caldeira de 2 km de large dont le sol contient souvent un ou plusieurs petits lacs. Une grande partie du volcan est constituée de coulées de lave basaltique, et le dôme de lave de Gunung Sirung forme le point culminant du bord ouest de la caldeira.

 

Source : PVMBG & VAAC Darwin, GVP

 Nevado de Chillan - panache de cendres du 21.07.2021 / 08h54 - webcam Sernageomin

Nevado de Chillan - panache de cendres du 21.07.2021 / 08h54 - webcam Sernageomin

Le Mardi 20 Juillet, à 16h38 heure locale (20h38 UTC ), les stations de surveillance installées à proximité du complexe volcanique du Nevados de Chillán ont enregistré un séisme associé à la dynamique des fluides (type longue période) dans le système volcanique. Un panache de cendres et gaz a été émis jusqu'à 560 m au dessus du point d'émission.

Le 21 juillet , un séisme de même type s'est produit, avec émission d'un panache haut de 300 m. au dessus du cratère.

 

Source : Sernageomin

Nevado del Ruiz - cratère Arenas - photo archives Jair Ramirez / Ingeominas

Nevado del Ruiz - cratère Arenas - photo archives Jair Ramirez / Ingeominas

Activité du Nevado del Ruiz au cours de la semaine du 13 au 19 juillet :


La sismicité liée à la dynamique des fluides, à l'intérieur des conduits volcaniques, a augmenté en nombre d'événements et en énergie sismique libérée par rapport à la semaine précédente. Cette activité sismique était caractérisée par l'apparition de trémors volcaniques continus, d'impulsions de trémors, de séismes de longue et très longue période, qui présentaient des niveaux d'énergie et un contenu spectral variables. Les séismes ont été localisés principalement dans le cratère Arenas. Certains de ces signaux étaient associés à des émissions de cendres.


La sismicité générée par la fracturation des roches a augmenté en nombre de séismes et en énergie sismique libérée, par rapport à la semaine précédente. Cette activité sismique était localisée principalement dans les secteurs sud-sud-ouest et le cratère Arenas, dans une moindre mesure dans les secteurs sud-ouest, nord-est et nord distal du volcan. Les profondeurs des séismes variaient entre 0,4 et 5,5 km. Une augmentation de ce type de sismicité ressort le 14 juillet, les séismes étaient localisés à environ 3,3 km au sud-sud-ouest du cratère Arenas à des profondeurs qui variaient entre 2,8 et 4,2 km. La magnitude maximale enregistrée au cours de la semaine et, à son tour, la plus importante de l'augmentation était de 1,8 ML (magnitude locale), correspondant au séisme enregistré le 14 juillet à 09h41 (heure locale), situé à 3,6 km au sud-sud-ouest du cratère Arenas à 3,7 km de profondeur.
Concernant la sismicité de type drumbeat, il y a eu plusieurs épisodes de faible niveau d'énergie associés à la fracturation de la roche les 13, 14 et 17 juillet. Cette sismicité a été liée aux processus d'ascension, de localisation-croissance et d'évolution d'un dôme de lave1 au fond du cratère Arenas.

La déformation de la surface volcanique, mesurée à partir des stations GNSS (Global Navigation Satellite System) et des inclinomètres électroniques a continué à montrer des changements mineurs.
Le volcan continue d'émettre de la vapeur d'eau et des gaz, principalement du dioxyde de soufre. 
La colonne de gaz et de vapeur a atteint une hauteur maximale de 1.098 m au dessus du sommet du volcan, le 14 juillet. La dispersion de la colonne était régie par la direction du vent, vers les secteurs ouest-nord-ouest et ouest-sud-ouest du volcan.

Au cours de la semaine dernière, les portails MIROVA et NASA FIRMS n'ont pas signalé d'anomalies thermiques dans la zone du volcan.


Le volcan Nevado del Ruiz continue au niveau d'activité jaune.

 

Source : Bulletin hebdomadaire d'activité du volcan Nevado del Ruiz 13/07/19.07.2021 / Servicio Geologico Colombiano

Lac Kivu - localisation des séismes dans les eaux Rwandaises - Doc. RSM

Lac Kivu - localisation des séismes dans les eaux Rwandaises - Doc. RSM

Des séismes peu profonds et de faible magnitude continuent à être enregistré au Lake Kivu, suite à l'éruption du Nyiragongo de mai 2021.

Ces séismes, respectivement de M 3,9 et 3,5 ont été enregistrés à une profondeur de 5 km environ à 18h26 et 18h32 le 21 juillet (Rwanda Seismic Monitor)

 

Source : Dr. Charles Balagzi /Geochemistry and Environmantal Department, à Goma Volcano Observatory

Lire la suite

Articles récents

Hébergé par Overblog