Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Nevado del Ruiz -  ashes emission of 27.06.2016 - photo SGC Manizales

Nevado del Ruiz - ashes emission of 27.06.2016 - photo SGC Manizales

 Nevado del Ruiz - tremor and ash emission / 06.27.2016 - Doc. SGC Manizales

Nevado del Ruiz - tremor and ash emission / 06.27.2016 - Doc. SGC Manizales

The Nevado del Ruiz has experienced this June 27 at 8:22 local a new episode of volcanic tremor of high energy level. This signal is associated with the emission of ashes, and visible on the various webcams and by officials of the National Natural Park Los Nevados. The plume height is about 1,800 meters.

Ash falls are expected in the northwest and west of Arenas crater, according to the wind direction.

The volcano remains in an unstable state, and the level of alert remain unchanged.

Source: SGC Manizales / Colombia

In El Salvador, the Chaparrastique / San Miguel is the seat of an important degassing, suggesting the existence of a deep hot mass in motion and releases of magmatic gas, exacerbated by an high humidity.

Seismicity shows a gradual downward trend and decompression of the system.

Access to the top is not recommended because of the danger constituted by the gases and the possibility of an explosion. The alert level remains Orange.

Source: MARN.

 

Chaparrastique - strong degassing on 06/27/2016 - photo Proteccion Civil ES

Chaparrastique - strong degassing on 06/27/2016 - photo Proteccion Civil ES

Seismic vibrations of Chaparrastique between May 1 and June 26, 2016 - Doc. MARN

Seismic vibrations of Chaparrastique between May 1 and June 26, 2016 - Doc. MARN

At Etna, the new Southeast Crater / NSEC shows a plume of steam, appearing more important because of an increased atmospheric humidity, illustrated by the photo of Gio Giusa.

Boris Behncke confirms that this plume is not linked to an increase in volcanic activity.
 

Etna NSEC - 27/06/2016 - photo Gio Giusa / Etna e dintorni in foto

Etna NSEC - 27/06/2016 - photo Gio Giusa / Etna e dintorni in foto

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

The Curiosity rover, prospecting in the Gale crater, in the lower region of Mount Sharp, since 2014, has studied and excavated in 2015 samples from an area called Marias Pass.
 

The Mars rover Curiosity on the drilling site on July 30, 2015. Credit: NASA / JPL-Caltech / MSSS

The Mars rover Curiosity on the drilling site on July 30, 2015. Credit: NASA / JPL-Caltech / MSSS

The drilled sample was analyzed with AXPS / Alpha Particle X-Ray Spectrometer, and were discovered there large concentrations of tridymite.

Tridymite is a polymorph of crystalline silica high temperature - between 870 and 1,470 ° C - which can occur in felsic volcanic rocks, occurred on Earth during powerful volcanic eruptions such as that of Mount St. Helens.

Tridymite of Mount Sharp will force to rewrite the volcanic past of Mars.
An aggregate of tridymite (height 1.1mm); on the right of the photo, the red crystal is a rutile - photo Fred Kruijen / CC BY-Wannenkopfe.strahlen.org Sac3.0 nl

An aggregate of tridymite (height 1.1mm); on the right of the photo, the red crystal is a rutile - photo Fred Kruijen / CC BY-Wannenkopfe.strahlen.org Sac3.0 nl

High levels of this element has surprised, in conflict with the history that has prevailed so far.

It seems likely that the mineral comes from another area and was transferred into the crater basin, perhaps with water, or expelled by an explosive volcano. But how to explain the explosive volcanism in the absence of plate tectonics?

This is only a first step in the revaluation of the history of Mars, and an explanation of the means that could create tridymite without the heat produced by a volcanic eruption.

 

Sources :

- Nasa Jet Propulsion Laboratory – Nasa scientists discover unexpected mineral on Mars – link

- ABC ciencia - La tridimita, prueba de un pasado volcánico furioso en Marte – link 

- Mindat – Tridymite - link

- Webmineral – Tridymite Mineral data  - link

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le rover Curiosity, en prospection dans le cratère Gale, dans la région basse du Mont Sharp, depuis 2014,  a fouillé et étudié en 2015 des échantillons provenant d’une la zone appelée Marias Pass.

Le rover martien Curiosity sur le site de forage le 30 juillet 2015. Credit: NASA/JPL-Caltech/MSSS

Le rover martien Curiosity sur le site de forage le 30 juillet 2015. Credit: NASA/JPL-Caltech/MSSS

L’échantillon foré a été analysé avec l’AXPS / Alpha Particle X-Ray Spectrometer, et on y a découvert de grandes concentrations de tridymite.

La tridymite est un polymorphe de température élevée de silice cristalline – entre 870 et 1.470°C -  qui peut se produire dans les roches volcaniques felsiques, produite sur Terre durant des éruptions volcaniques puissantes du type de celle du Mont St Helens.

Le cratère Gale, zone d’exploration det de la découverte de la tridymite - doc. NASA-JPL-Caltech

Le cratère Gale, zone d’exploration det de la découverte de la tridymite - doc. NASA-JPL-Caltech

Un agrégat de tridymite (hauteur 1,1 mm) ; sur la droite de la photo, le cristal rouge est un rutile – photo Fred Kruijen / Wannenkopfe.strahlen.org CC BY-Sac3.0 nl

Un agrégat de tridymite (hauteur 1,1 mm) ; sur la droite de la photo, le cristal rouge est un rutile – photo Fred Kruijen / Wannenkopfe.strahlen.org CC BY-Sac3.0 nl

Le niveau élevé de cet élément a surpris, entrant en conflit avec l’historique qui a prévalu jusqu’à présent. Il semble probable que le minéral  provienne d’une autre zone et ait été transféré dans le bassin du cratère, peut-être par de l’eau, ou expulsé par un volcan explosif. Mais comment expliquer le volcanisme explosif en absence de tectonique des plaques ?

Ce n’est qu’une première étape dans la réévaluation de l’histoire de Mars, et dans une explication des moyens qui auraient pu créer la tridymite sans la chaleur  produite par une éruption volcanique.

 

Sources :

- Nasa Jet Propulsion Laboratory – Nasa scientists discover unexpected mineral on Mars – link

- ABC ciencia - La tridimita, prueba de un pasado volcánico furioso en Marte – link 

- Mindat – Tridymite - link

- Webmineral – Tridymite Mineral data  - link

 

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Nevado del Ruiz - émisssion de cendres du 27.06.2016 - photo SGC anizales

Nevado del Ruiz - émisssion de cendres du 27.06.2016 - photo SGC anizales

Nevado del Ruiz - trémor et émission de cendres / 27.06.2016 - doc. SGC Manizales

Nevado del Ruiz - trémor et émission de cendres / 27.06.2016 - doc. SGC Manizales

Le Nevado del Ruiz a connu ce 27 juin à 8h22 locale un nouvel épisode de trémor volcanique de niveau énergétique important. Ce signal est associé à l’émission de cendres, et visible sur les différentes webcams et par les fonctionnaires du Parc National Naturel Los Nevados. La hauteur du panache est d’environ 1.800 mètres.

Des chutes de cendres sont attendues au nord-ouest et à l’ouest du cratère Arenas, fonction de la direction des vents.

Le volcan demeure dans un état instable, et le niveau d’alerte inchangé.

Source : SGC Manizales / Colombie

Au Salvador, le Chaparrastique / San Miguel est le siège d’un dégazage important, suggérant l’existence en profondeur d’une masse chaude en mouvement et qui libère des gaz magmatiques, exacerbé par la forte humidité ambiante.

La sismicité indique une tendance graduelle à la baisse et une décompression du système.

L’accès au sommet est déconseillé, en raison du danger constitué par les émanations et la possibilité d’une explosion. Le niveau d’alerte reste Orange.

Source : MARN.

Chaparrastique - fort dégazage le 27.06.2016 - photo Proteccion Civil ES

Chaparrastique - fort dégazage le 27.06.2016 - photo Proteccion Civil ES

Vibrations sismiques du Chaparrastique entre le 1° mai et le 26 juin 2016 – doc. MARN

Vibrations sismiques du Chaparrastique entre le 1° mai et le 26 juin 2016 – doc. MARN

A l’Etna, le nouveau cratère sud-est / NSEC présente un panache de vapeur, paraissant plus important en raison d’une augmentation de l’humidité atmosphérique, illustré par la photo de Gio Giusa.

Boris Behncke confirme que ce panache n’est pas en lien avec une augmentation de l’activité volcanique.

Etna NSEC - 27.06.2016 - photo Gio Giusa / Etna e dintorni in foto

Etna NSEC - 27.06.2016 - photo Gio Giusa / Etna e dintorni in foto

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Santiaguito on 06/26/2016 - photo stereo100xela / Twitter

Santiaguito on 06/26/2016 - photo stereo100xela / Twitter

Guatemala's Santiaguito continues its high active phase, with several explosions from low to high, recorded by the seismograph.

A strong explosion on 26 June at 16h16 local was accompanied by block avalanches on the southern flanks, without pyroclastic flows, and a plume of ash reaching 5,000 meters asl, before spreading to the west and north -Where is.

Due to heavy rains in the area, it is possible that lahars down the main drainage.

Sources: INSIVUMEH and Conred

Santiaguito - earthquakes of explosions 26/06/2016 - Doc. INSIVUMEH

Santiaguito - earthquakes of explosions 26/06/2016 - Doc. INSIVUMEH

Santiaguito 06.26.2016 - photo Conred

Santiaguito 06.26.2016 - photo Conred

Between 6:04 and 19.30 on June 26, the sismos of Turrialba / Costa Rica recorded almost continuous tremor, variable in amplitude and increasing during the passive eruptions of ash and gas.

Activity was strongest between 24:52 and 19:30,  to decrease at 19:30. Gas and ash plumes have not exceeded the 200 meters above the active crater, and gases, aerosols and particles emitted by the volcano Turrialba gathered near the surface and dispersed at ground westbound. Low ash fallout reached San José Coronado, Guadalupe, Curridabat, Guadalupe. Heredia San Isidro.
 

Turrialba - the 26.06.2016 / 6:04 - NSN webcam

Turrialba - the 26.06.2016 / 6:04 - NSN webcam

The mobile laboratory, dedicated to the monitoring of sulfur dioxide (SO2) and aerosols in the atmospheric air, recently acquired by the Ovsicori-una and temporarily located on the campus Omar Dengo in Heredia, recorded between today 12:30 and 1:25 p.m. the maximum values ​​of SO2 ranged between 1.2 and 17 ppb (parts per billion) and aerosols Pm10 values ​​between 8 and 11 micrograms per cubic meter of atmospheric air.

In comparison, normal values ​​of SO2 vary between 0 and 0.8 Pbb. So, for aerosols Pm10 typical values ​​between 4 and 7 micrograms per cubic meter of atmospheric air.

SO2 is dangerous to living creatures in its gaseous form and because it oxidises to form very fine sulfate aerosols that can enter the respiratory system and the bloodstream.
Aerosols are fine particles with diameters  be less than 2.5 micrometers, that can lodge in the lungs and be transferred into the blood system of living creatures.

Sources: Ovsicori and RSN

Advanced lava flows of 16 June towards the ocean; green areas are still intact kipuka; the plume of Pu'u O'o is visible on top of the photo. -doc. HVO

Advanced lava flows of 16 June towards the ocean; green areas are still intact kipuka; the plume of Pu'u O'o is visible on top of the photo. -doc. HVO

In the rift zone of Kilauea, the areas covered by recent breakouts of lava flows from Pu'u O'o of June 16 advance towards the ocean with a ratio of about 100 meters per day; they reached the Royal Gardens subdivision of the 23 June 2016. The lava flow called of  June 27, 2014 is inactive.

Source: HVO

 

The areas covered by recent breakouts in the Pu'u O'o lava flows are in pink; the advancement of active flows to June 23 is in red. (The area covered by the inactiveflow of June 27, 2014 is in orange, while the cast from before June 27, 2014 are in gray -. Doc HVO

The areas covered by recent breakouts in the Pu'u O'o lava flows are in pink; the advancement of active flows to June 23 is in red. (The area covered by the inactiveflow of June 27, 2014 is in orange, while the cast from before June 27, 2014 are in gray -. Doc HVO

Pu'u O'o - lava flow of June 16 - Destruction of a kipuka by the lava flow - Photo Kawika Singson
Pu'u O'o - lava flow of June 16 - Destruction of a kipuka by the lava flow - Photo Kawika Singson

Pu'u O'o - lava flow of June 16 - Destruction of a kipuka by the lava flow - Photo Kawika Singson

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Santiaguito le 26.06.2016 - photo stereo100xela / Twitter

Santiaguito le 26.06.2016 - photo stereo100xela / Twitter

Au Guatemala, le Santiaguito poursuit sa phase active haute, avec différentes explosions de faibles à fortes, enregistrées par la sismographie.

Une forte explosion le 26 juin à 16h16 locale s’est accompagnée d’avalanches de blocs sur les flancs sud, sans coulées pyroclastiques, et d’un panache de cendres atteignant 5.000 mètres asl, avant de se disperser vers l’ouest et le nord-ouest.

En raison des fortes pluies sur la zone, il est possible que des lahars descendent les principaux drainages.

Sources : Insivumeh et Conred

Santiaguito - sismo des explosions du 26.06.2016 - doc. Insivumeh

Santiaguito - sismo des explosions du 26.06.2016 - doc. Insivumeh

Santiaguito 26.06.2016 - photo Conred

Santiaguito 26.06.2016 - photo Conred

Entre 6h04 et 19h30 le 26 juin, les sismos du Turrialba / Costa Rica ont enregistré un trémor quasi continu, d’amplitude variable et augmentant lors des éruptions passives de cendres et gaz. L’activité a été plus forte entre 12h52 pour diminuer à 19h30. Les panaches de gaz et cendres n’ont pas dépassés les 200 mètres au-dessus du cratère actif, et  les gaz, aérosols et particules émises par le volcan Turrialba se sont rassemblées à proximité de la surface, et se sont dispersés au ras du sol en direction ouest. De faibles retombées de cendres ont atteint San José: Coronado, Guadalupe, Curridabat, Guadalupe. Heredia: San Isidro.

Turrialba - le 26.06.2016 / 06h04 - webcam RSN

Turrialba - le 26.06.2016 / 06h04 - webcam RSN

La station de laboratoire mobile dédiée au suivi du dioxyde de soufre (SO2) et des aérosols présents dans l'air atmosphérique, acquise récemment par l’ Ovsicori-una et temporairement située sur le campus Omar Dengo dans Heredia, a enregistré aujourd'hui entre les 12:30 et 13:25 des valeurs maximales de SO2 qui se situaient entre 1.2 et 17 pbb (parties par milliard) et d'aérosols Pm10 valeurs entre 8 et 11 microgrammes par mètre cube d'air atmosphérique. À titre de comparaison, les valeurs normales de SO2 varient entre 0 et 0.8 Pbb. Alors, pour les aérosols Pm10 les valeurs typiques varient entre 4 et 7 microgrammes par mètre cube d'air atmosphérique.

Le SO2 est dangereux pour les êtres vivants sous sa forme gazeuse et aussi parce qu'il s'oxyde en formant des aérosols de sulfates très fins qui peuvent pénétrer le système respiratoire et le système sanguin.
Les aérosols sont des particules fines avec des diamètrespouvant être inférieurs à 2.5 micromètres qui peuvent se loger dans les poumons et être transférés dans le système sanguin d'êtres vivants.

Sources :Ovsicori et RSN

Dans la zone de rift est du Kilauea , les zones couvertes par les breakouts récents des coulées du Pu’u O’o du 16 juin avancent en direction de l’océan avec un ratio d’environ 100 mètres par jour ; elles ont atteint la subdivision de Royal Gardens ce 23 juin 2016.  La coulée de lave dite du 27 juin 2014 est inactive.

Source : HVO

Avancée de la coulée du 16 juin en direction de l’océan ; les zones vertes sont des kipuka encore intacts ; le panache du Pu’u O’o est visible en haut de la photo. –doc. HVO

Avancée de la coulée du 16 juin en direction de l’océan ; les zones vertes sont des kipuka encore intacts ; le panache du Pu’u O’o est visible en haut de la photo. –doc. HVO

Les zones couvertes par les breakouts récents se la coulée du Pu’u O’o sont de couleur rose ; l’avancement des coulées actives au 23 juin est en rouge . (la zone couverte par la coulée inactive du 27 juin 2014 est de couleur orange, tandis que les coulées datant d’avant le 27 juin 2014 sont de couleur grise – doc. HVO

Les zones couvertes par les breakouts récents se la coulée du Pu’u O’o sont de couleur rose ; l’avancement des coulées actives au 23 juin est en rouge . (la zone couverte par la coulée inactive du 27 juin 2014 est de couleur orange, tandis que les coulées datant d’avant le 27 juin 2014 sont de couleur grise – doc. HVO

Pu'u O'o - coulée du 16 juin -  Destruction d'un kipuka par la coulée de lave - photos Kawika Singson
Pu'u O'o - coulée du 16 juin -  Destruction d'un kipuka par la coulée de lave - photos Kawika Singson

Pu'u O'o - coulée du 16 juin - Destruction d'un kipuka par la coulée de lave - photos Kawika Singson

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Fuego on 25/06/2016 - photo Cesar Santizo via Clima Guatemala

Fuego on 25/06/2016 - photo Cesar Santizo via Clima Guatemala

The eruption continued at Fuego / Guatemala 24 hours after its start.

Incandescent projections are observed at 500 meters above the crater, and form a column of ash 4,500 m. asl, traveling over 20 km to the southwest and west.

Explosions feed lava flows in the ravines El Jute and Las Lajas, long of 2,000 meters, and avalanches of blocks in the barranca Tanilyua. Ash falls are continuing on San Pedro Yepocapa, Sangre de Christo, Morelia, Santa Sofia Panimache among others.

Sources: INSIVUMEH & Conred

 

Eruptions at Fuego and Turrialba - earthquakes under the Bárðarbunga.
Fuego de Sacatepequez Sumpango - eruption 06/25/2016 - Saca star news / Twitter

Fuego de Sacatepequez Sumpango - eruption 06/25/2016 - Saca star news / Twitter

Fuego - 25/06/2016 fallout of ash

Fuego - 25/06/2016 fallout of ash

 Spectacular Fuego 25/06/2016 - Photo by Carlos Green

Spectacular Fuego 25/06/2016 - Photo by Carlos Green

   Fuego - summital activity and lava flow the 06.26.2015 at 0:45 loc - webcam INSIVUMEH

Fuego - summital activity and lava flow the 06.26.2015 at 0:45 loc - webcam INSIVUMEH

In Turrialba / Costa Rica, an eruption started on 25 June 2016 8:21 lasted until 10:10;

A new issue of ashes followed at 10:23, accompanied by volcanic tremor, and still going at 13:20. The winds blow towards the NE and SE, variables.

A third, which began at 16:51, lasted until 5:15 p.m.; followed by a fourth at 17:45, for 25 minutes

Sources: Red sismologica nacional / Dr. Maurice M. Mora and OVsicori




 

Earthquakes under Bárðarbunga, Iceland

Four earthquakes of magnitude greater than 4 took place on 25 June at the caldera Bárðarbunga.

The first of M3.5 at 7:19 in was located 3 km ESE of Bárðarbunga; a second of M 4.0 to 13h17 located 3.4 km north of Bárðarbunga, followed by 20 aftershocks, the largest of M 3.2 to 1:18 p.m. and M3,9 at 13:45 3.8 km North Bárðarbunga.
The wave of earthquakes lasted until 14h before ending.

Earthquakes under the Bárðarbunga 06/25/2016 - Doc. IMO

Earthquakes under the Bárðarbunga on 25.06.2016 - doc. IMO
Earthquakes under the Bárðarbunga on 25.06.2016 - doc. IMO

Earthquakes under the Bárðarbunga on 25.06.2016 - doc. IMO

Note that a seismic swarm has also hit the Reykjanes Ridge at about 1,100 km from Iceland, entre4,9 included magnitudes 5.5 (EMSC)

 


Sources: Vedur, EMSC & Geology Iceland blog.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Fuego le 25.06.2016 - photo Cesar Santizo  via Clima Guatemala

Fuego le 25.06.2016 - photo Cesar Santizo via Clima Guatemala

L’éruption continue au Fuego / Guatemala 24h après son début.

Des projections incandescentes sont observées à 500 mètres au-dessus du cratère, et forment une colonne de cendres de 4.500 m. asl se déplaçant sur 20 km vers le sud-ouest et l’ouest.

Les explosions alimentent des coulées de lave dans les barrancas El Jute et Las Lajas, longues de 2.000 mètres, et des avalanches de blocs dans la barranca Tanilyua. Les chutes de cendres se poursuivent sur San Pedro Yepocapa, Sangre de Christo, Morelia, Panimache Santa Sofia entre autre.

Sources : Insivumeh & Conred

Fuego - courbe RSAM - rapport Insivumeh 25.06.2016 / 22h10 locale

Fuego - courbe RSAM - rapport Insivumeh 25.06.2016 / 22h10 locale

 Fuego de Sumpango sacatepéquez - éruption du 25.06.2016 - Saca star news / Twitter

Fuego de Sumpango sacatepéquez - éruption du 25.06.2016 - Saca star news / Twitter

Fuego - 25.06.2016 retombées de cendres -

Fuego - 25.06.2016 retombées de cendres -

Fuego spectaculaire ce 25.06.2016 - photo par Carlos Green (708x1024)

Fuego spectaculaire ce 25.06.2016 - photo par Carlos Green (708x1024)

Fuego - le 26.06.2015 à 0h45 loc - webcam Insivumeh

Fuego - le 26.06.2015 à 0h45 loc - webcam Insivumeh

Au Turrialba, Une éruption débutée ce 25 juin 2016 à 8h21 s’est prolongée jusqu’à 10h10 ; Une nouvelle émission de cendres a suivie à 10h23, accompagnée de trémor volcanique, et toujours en cours à 13h20. Les vents soufflent en direction du NE et du SE, variables.

Une troisième, débutée à 16h51, a durée jusqu’à 17h15 ; suivie d’une quatrième à  17h45, durant 25 minutes

Sources : Red sismologica nacional / Dr. Maurice M. Mora et OVsicori

Séismes sous le Bárðarbunga , en Islande

Quatre séismes de magnitude supérieure à 4 ont eu lieu ce 25 juin au niveau de la caldeira Bárðarbunga.

Le premier de M3,5 à 7h19 à été localisé à 3 km à l’ESE du Bárðarbunga; un deuxième de M 4,0 à 13h17 localisé à 3,4 km au Nord du Bárðarbunga, suivi de 20 répliques, dont les plus importantes de M 3,2 à 13h18 et M3,9 à 13h45 à 3,8 km au Nord du Bárðarbunga.

La vague de séismes a duré jusqu’à 14h avant de se terminer.

Séismes sous le Bárðarbunga le 25.06.2016 - doc. IMO
Séismes sous le Bárðarbunga le 25.06.2016 - doc. IMO

Séismes sous le Bárðarbunga le 25.06.2016 - doc. IMO

A noter qu’un essaim sismique a également frappé la dorsale de Reykjanes à environ 1.100 km de l’Islande, de magnitudes comprises entre4,9 et 5,5 (EMSC)

 

Sources : Vedur, EMSC & Iceland Geology blog.

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #actu

In Central America, besides the Popocatepetl and Colima, in operation since at least 2015, Guatemala's Fuego has renewed activity and in Costa Rica, Poas and the Turrialba stand out.

Popocatépetl - photo WebcamsdeMexico 06.23.2016 / 9:32

Popocatépetl - photo WebcamsdeMexico 06.23.2016 / 9:32

In Mexico, the monitoring system of Popocatepetl recorded 294 exhalations of low intensity, 252 minutes of harmonic tremor, a volcano-tectonic earthquakes of M 1.9 and six explosions in the past 24 hours.

Few images of Colima due to inclement weather.

Source: CENAPRED

 

Fuego - glowing material (lava and pyroclastic) - photo Landsat 8 banda 7 SWIR / Rudigar Esscobar Wolf

Fuego - glowing material (lava and pyroclastic) - photo Landsat 8 banda 7 SWIR / Rudigar Esscobar Wolf

 Fuego, June 24, from 22 am. local, sees its seismic activity and tremor rising. His explosions increase in energy accompanied by shock waves felt to 12 km., steam locomotive noise and plume amounting to 4,800 meters asl before dispersing to the west and southwest.

Two lava flows are going down the ravines Las Lajas and El Jute respectively, about 2,000 meters long. Pyroclastic flows could grow on the southern flanks and southeast during the next hours.

Few images given the weather on the country: heavy rain, hail, thunderstorms.

Source: INSIVUMEH

Turrialba - 06.24.2016 / 5:48 plume to 1,000 m. with ash fallout on the Central Valley - Ovsicori

Turrialba - 06.24.2016 / 5:48 plume to 1,000 m. with ash fallout on the Central Valley - Ovsicori

In Turrialba, an eruption began on 24.juin at 5:44,and lasted over 40 minutes, captured by webcams. At 6:22, a new episode, less strong, lasted a few minutes; but was obscured by clouds.

Source: RSN / Dr. M.Mora

Reventador - plume 2 km above the crater 09.06.2016 / 6:13. and his seismic and spectral signs - Photog. Viracucha / IGEPN

Reventador - plume 2 km above the crater 09.06.2016 / 6:13. and his seismic and spectral signs - Photog. Viracucha / IGEPN

In Ecuador, the Reventador has high activity with between the émission of vapor,  moderate explosions, accompanied by noises and the plume emission amount up to 2 km above the crater. Deposits of pyroclastic flows and incandescent rock falls are visible on the southwest flank, south and north.

Fortunately quite isolated, there is no significant repercussions on populations.
Cayambe - photo Ecuador travel

Reventador 09.06.2016 - gaz and vapor emissions ; deposit of pyroclastic flows and falllout of incandescent materials on the SW flank. (Foto: G. Viracucha IG-EPN).

Reventador 09.06.2016 - gaz and vapor emissions ; deposit of pyroclastic flows and falllout of incandescent materials on the SW flank. (Foto: G. Viracucha IG-EPN).

In Cayambe, located in the northern part of the Cordillera, NE of Quito, a seismic anomaly is observed since early June, in connection with the fracturing of rocks (distal VT earthquakes).

For now, there is no evidence of deformation that may indicate a magmatic intrusion

Source: IGEPN
 

Cayambe - photo Ecuador travel

Cayambe - photo Ecuador travel

2016.06.22 Cayambe - Total number of earthquakes by categories between 1 januari and June 2016, and location of the last earthquakes - doc IGEPN
2016.06.22 Cayambe - Total number of earthquakes by categories between 1 januari and June 2016, and location of the last earthquakes - doc IGEPN

2016.06.22 Cayambe - Total number of earthquakes by categories between 1 januari and June 2016, and location of the last earthquakes - doc IGEPN

On the other side of the planet, the Gunung Bromo is still active in the Tengger caldera, with beautiful plumes loaded in ash. The damage of ash fall on nearby vegetable fields saddled the rural economy.

The éruptions continues at Bromo - photo 06.24.2016 / 7:41 loc. -  Sutopo Purwo Nugroho / Twitter

The éruptions continues at Bromo - photo 06.24.2016 / 7:41 loc. - Sutopo Purwo Nugroho / Twitter

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

En Amérique centrale, outre le Popocatépetl et le Colima, en activité depuis 2015 au moins, au Guatemala, Le Fuego présente un regain d’activité et au Costa Rica, le Poas et le Turrialba se font remarquer.

 Popocatépetl  - photo WebcamsdeMexico 23.06.2016 / 9h32

Popocatépetl - photo WebcamsdeMexico 23.06.2016 / 9h32

Au Mexique, le système de monitoring du Popocatépetl a enregistré 294 exhalations de basse intensité, 252 minutes de trémor harmonique, un séisme volcano-tectonique de M 1,9 et six explosions au cours des dernières 24 heures.

Peu d’images du Colima en raison des intempéries.

Source : Cenapred

Colima- 24.06.2016 / 10h08 - webcamsdeMexico

Colima- 24.06.2016 / 10h08 - webcamsdeMexico

Fuego - matériaux incandescents ( lave et pyroclastes) - photo Landsat 8 bande 7 SWIR / Rudigar Esscobar Wolf

Fuego - matériaux incandescents ( lave et pyroclastes) - photo Landsat 8 bande 7 SWIR / Rudigar Esscobar Wolf

Au Fuego, le 24 juin, à partir de 22 h. locale, voit son activité sismique et son trémor en hausse. Ses explosions augmentent en énergie, accompagnées d’ondes de chocs ressenties à 12 km., de bruits de locomotive à vapeur et d’un panache montant à 4.800 mètres asl avant de se disperser vers l’ouest et le sud-ouest. Deux coulées de lave descendent respectivement les barrancas Las Lajas et El jute, d’environ 2.000 mètres de long. Des coulées pyroclastiques pourraient se développer sur les flancs sud et sud-est au cours des heures prochaines.

Peu d’images étant donné les intempéries sur le pays : fortes pluies, grêles, orages.

Source : Insivumeh

Turrialba - 24.06.2016 / 5h48 panache à 1.000 m.  avec retombées de cendres sur la vallée centrale - Ovsicori

Turrialba - 24.06.2016 / 5h48 panache à 1.000 m. avec retombées de cendres sur la vallée centrale - Ovsicori

Au Turrialba, une éruption a débuté le 24.juin à 5h44 et a duré 40 minutes, capté par les webcams. A 6h22, un nouvel épisode, moins fort, a duré quelques minutes ; mais a été occulté par les nuages.

 

Source : RSN /  Dr. M.Mora

 Reventador - panache de 2 km au-dessus du cratère le 09.06.2016 / 6h13. - photoG. Viracucha  / IGEPN

Reventador - panache de 2 km au-dessus du cratère le 09.06.2016 / 6h13. - photoG. Viracucha / IGEPN

En Equateur, le Reventador présente une activité élevée avec entre les émanations de gaz, des explosions qualifiées de modérées, accompagnées de bruits en « coup de canon » et l’émission de panache montant jusqu’à 2 km au-dessus du cratère. Des dépôts de coulées pyroclastiques, et de chutes de blocs incandescents sont visibles sur les flancs sud-ouest, sud et nord.

Heureusement assez isolé, il n’y a pas de répercutions importantes sur les populations.

Reventador 09.06.2016 - émission de gaz et vapeur - traces de coulées pyroclastiques et de chutes de blocs incandescents - phot IGEPN

Reventador 09.06.2016 - émission de gaz et vapeur - traces de coulées pyroclastiques et de chutes de blocs incandescents - phot IGEPN

Cayambe - photo Ecuador travel

Cayambe - photo Ecuador travel

Au Cayambe, situé dans la partie nord de la cordillère Royale, au NE de Quito, on observe une anomalie sismique depuis début juin, en rapport avec la fracturation de roches (séismes VT distaux). Pour le moment, il n’y a aucune preuve de déformation pouvant indiquer une intrusion magmatique

 

Source : IGEPN

2016.06.22 Cayambe - Nombre total de séismes par catégories entre le 1° janvieret juin 2016 , et localisation des derniers séismes - doc IGEPN
2016.06.22 Cayambe - Nombre total de séismes par catégories entre le 1° janvieret juin 2016 , et localisation des derniers séismes - doc IGEPN

2016.06.22 Cayambe - Nombre total de séismes par catégories entre le 1° janvieret juin 2016 , et localisation des derniers séismes - doc IGEPN

De l’autre côté de la planète, le Bromo est toujours actif dans la caldeira du Tengger, avec de beaux panaches chargés de cendres. Les dégâts des retombées de cendres sur les champs de légumes proches plombent l’économie rurale.

L'éruptionse poursuit au Bromo - photo 24.06.2016 / 07h41 loc.  Sutopo Purwo Nugroho / Twitter

L'éruptionse poursuit au Bromo - photo 24.06.2016 / 07h41 loc. Sutopo Purwo Nugroho / Twitter

Lire la suite

Articles récents

Hébergé par Overblog