Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Sangay - 12/02/2021 / 12:02 - IGEPN webcam

Sangay - 12/02/2021 / 12:02 - IGEPN webcam

Sangay - image Sentinel-2 bands 12,11,8A from 12/02/2021 / 3:36 p.m. - via Mounts project

Sangay - image Sentinel-2 bands 12,11,8A from 12/02/2021 / 3:36 p.m. - via Mounts project

After registration on December 1 from 4 p.m. loc. by the SAGA seismic station located SW of the Sangay volcano of a swarm of earthquakes of very similar shape and characteristics, and increasing from 32 events per hour to 60 events per hour around midnight, the IGEPN reports at 04:03 loc. on December 2 a major explosion.

Therefore, there is a possibility of ash fall in the areas west and southwest of the volcano, in the province of Chimborazo. It is recommended to take the relevant measures and receive the information from official sources.

Sangay - seismogram of the SAGA station at 12/02/2021 / 04:03 am loc. - Doc. IGEPN

Sangay - seismogram of the SAGA station at 12/02/2021 / 04:03 am loc. - Doc. IGEPN

Sangay - Volcanic Ash advisory at 12/02/2021 11:32 a.m. - Doc. VAAC Washington

Sangay - Volcanic Ash advisory at 12/02/2021 11:32 a.m. - Doc. VAAC Washington

From 04:40 TL, thanks to satellite images from VAAC Washington, 3 ash clouds are observed; the first reaches 10 km above the crater and the second 7 km above the crater (flight altitudes 500 and 400), with both emissions heading west. The third ash cloud, reaching an altitude of 1770 meters above the crater, moved north-west.

Thermal anomalies are reported by the FIRMS and Mirova stellites. This December 3 at 3.20 am, an anomaly of VRP 424 MW was reported.

Seismicity is characterized by 1470 LP earthquakes, 100 explosion earthquakes, and 72 tremor episodes.

 

Source: IGEPN, VAAC Washington & Mirova

Nyiragongo - incandescence in the crater - via Ch. Balagizi 30.11.2021

Nyiragongo - incandescence in the crater - via Ch. Balagizi 30.11.2021

Thermal anomalies have been observed at Nyiragongo since November 25.

Mirova reports them between VRP 3 and 230 MW, depending on the activity and the cloud cover disturbing the measurements.

Nyiragongo thermal anomalies at 12/02/2021 / 11:45 p.m. - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Photos of Charles Balagizi of the GVO attest to the presence of lava.

 

Sources: Mirova and Charles Balagizi.

Nyiragongo - Spattering in the crater - via Ch. Balagizi 30.11.2021

Nyiragongo - Spattering in the crater - via Ch. Balagizi 30.11.2021

The activity of Cumbre Vieja declined on December 2 between an activity of the vent of the NE flank, with periods of rest, followed by resumption of strombolian activity and a period of phreatomagmatic activity (supposed) of the principal cone producing a very dense ash cloud.

La Palma - Cumbre Vieja- jet of pyroclasts at 400-500 m. high by the secondary vent - photo InVolcan 02.12.2021

La Palma - Cumbre Vieja- jet of pyroclasts at 400-500 m. high by the secondary vent - photo InVolcan 02.12.2021

For a few minutes from 3:00 p.m. on December 2, a decrease in pyroclast emission is observed in the secondary cone of the Cumbre Vieja eruption, coinciding with a tremor drop (the first peak of RSAM drop was a cut data at 8:30).

Then the activity is returned to Strombolian type around 6 p.m. local, with a strong emission of pyroclasts which make the secondary cone grow.

The height of the jet on the evening of December 2 reached a maximum of 400-500 m.

La Palma - Seismicity at 02.12.2021 / 06h57 - Doc. IGN

La Palma - Seismicity at 02.12.2021 / 06h57 - Doc. IGN

La Palma / Cumbre Vieja - the decrease in the emission of pyroclasts is observed in the secondary cone - 02.12.2021 / 3pm - Doc. Itahiza - one click to enlargeLa Palma / Cumbre Vieja - the decrease in the emission of pyroclasts is observed in the secondary cone - 02.12.2021 / 3pm - Doc. Itahiza - one click to enlarge

La Palma / Cumbre Vieja - the decrease in the emission of pyroclasts is observed in the secondary cone - 02.12.2021 / 3pm - Doc. Itahiza - one click to enlarge

La Palma - RSAM at 02.12.2021 / 15:45 (the first peak of decline of RSAM was a data cut at 8:30) - Doc. IGN

La Palma - RSAM at 02.12.2021 / 15:45 (the first peak of decline of RSAM was a data cut at 8:30) - Doc. IGN

The main lava flow passes through the central area of ​​previous flows, over an already affected area, without causing additional damage. Air quality remains at good levels and the airport is operational. Regarding seismicity, an increase occurs at intermediate depths, localizing in the same areas.

 

Sources: IGN, InVolcan, DSN

La Palma / Cumbre Vieja eruption - situation on 02.12.2021 - Doc. ERCC / European Commission - one click to enlarge

La Palma / Cumbre Vieja eruption - situation on 02.12.2021 - Doc. ERCC / European Commission - one click to enlarge

The current flooding of the jökulhlaup could be followed by a volcanic eruption of the Grimstvötn, and authorities must be prepared, says geophysics professor Magnús Tumi Guðmundsson. Grímsvötn is Iceland's most active volcano and its last eruption dates back to 2011 and 2004.

The volcano's current inflation is greater than it was for the 2011 eruption, so the plumbing system is likely stuffed with magma, according to Dave MacGarvie.

With the flow of water, and the collapse, this could be enough to lighten the load at the top of the magma chamber for an eruption to erupt, as last happened in 2004.

To watch this weekend.

 

Sources: RUV and specialist comments

Grimstvötn - jökulhlaup and gauge socket (image in the rearview mirror) - photo 02.12.2021 Njáll Fannar Reynisson - Veðurstofan

Grimstvötn - jökulhlaup and gauge socket (image in the rearview mirror) - photo 02.12.2021 Njáll Fannar Reynisson - Veðurstofan

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Sangay - 02.12.2021 / 12h02 - webcam IGEPN

Sangay - 02.12.2021 / 12h02 - webcam IGEPN

 Sangay - image Sentinel-2 bands 12,11,8A du 02.12.2021 / 15h36 - via Mounts project

Sangay - image Sentinel-2 bands 12,11,8A du 02.12.2021 / 15h36 - via Mounts project

Après l'enregistrement le 1°décembre à partir de 16h loc. par la station sismique SAGA située au SO du volcan Sangay d' un essaim de séismes de forme et de caractéristiques très similaires, et augmentant de 32 événements par heure à 60 événements par heure vers minuit, l'IGEPN rapporte à 04:03 loc. le 2 décembre une explosion majeure.

Par conséquent, il existe une possibilité de chute de cendres dans les zones situées à l'ouest et au sud-ouest du volcan, dans la province de Chimborazo. Il est recommandé de prendre les mesures pertinentes et recevoir les informations de sources officielles.

 Sangay - sismogramme de la station SAGA au 02.12.2021 / 04h03  loc. - Doc. IGEPN

Sangay - sismogramme de la station SAGA au 02.12.2021 / 04h03 loc. - Doc. IGEPN

 Sangay - Volcanic Ash advisory au 02.12.2021 11h32 - Doc. VAAC Washington

Sangay - Volcanic Ash advisory au 02.12.2021 11h32 - Doc. VAAC Washington

A partir de 04:40 TL, grâce aux images satellites du VAAC Washington, 3 nuages ​​de cendres sont observés ; le premier atteint 10 km au-dessus du cratère et le second 7 km au-dessus du cratère (altitudes de vol 500 et 400), les deux émissions se dirigeant vers l'ouest. Le troisième nuage de cendres, atteignant une altitude de 1770 mètres au dessus du cratère s'est déplacé vers le nord ouest.

Des anomalies thermiques sont signalées par les stellites FIRMS et Mirova. Ce 3 décembre à 3h20, une anomalie de VRP 424 MW est rapportée.

La sismicité est caractérisée par 1470 séismes LP, 100 séismes d'explosion, et 72 épisodes de trémor.

 

Source : IGEPN, VAAC Washington & Mirova

Nyiragongo - incandescence dans le cratère - via Ch. Balagizi 30.11.2021

Nyiragongo - incandescence dans le cratère - via Ch. Balagizi 30.11.2021

Des anomalies thermiques sont observées au Nyiragongo depuis le 25 novembre.

Mirova les rapporte entre VRP 3 et 230 MW, selon l'activité et la couverture nuageuse perturbant les mesures.

 

Nyiragongo anomalies thermiques au 02.12.2021 / 23h45 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

 

Des photos de Charles Balagizi du GVO attestent de la présence de la lave.

 

Sources : Mirova et Charles Balagizi.

Nyiragongo - Spattering dans le cratère -  via Ch. Balagizi 30.11.2021

Nyiragongo - Spattering dans le cratère - via Ch. Balagizi 30.11.2021

L'activité du Cumbre Vieja s'est déclinée ce 2 décembre entre une activité de l'évent du flanc NE, avec des périodes de repos, suivies de reprise de l'activité strombolienne et une période d'activité phréatomagmatique (supposée) du cône central produisant un nuage de cendres très dense.

La Palma - Cumbre Vieja- jet de pyroclastes à 400-500 m. de hauteur par l'event secondaire - photo InVolcan 02.12.2021

La Palma - Cumbre Vieja- jet de pyroclastes à 400-500 m. de hauteur par l'event secondaire - photo InVolcan 02.12.2021

Pendant quelques minutes à partir de 15h00 ce 2 décembre, une diminution de l'émission de pyroclastes est observée dans le cône secondaire de l'éruption du Cumbre Vieja , coïncidant avec une chute de trémor (le premier pic de baisse de RSAM était une coupure de données à 8:30) .

Puis l'activité est repassée en type strombolien vers 18h.loc., avec une émission forte de pyroclastes qui font grandir le cône secondaire.

La hauteur du jet le soir du 2 décembre a atteint un maximum de 400-500 m.

La Palma - Sismicité au 02.12.2021 / 06h57  - Doc. IGN

La Palma - Sismicité au 02.12.2021 / 06h57 - Doc. IGN

 La Palma / Cumbre Vieja - la diminution de l'émission de pyroclastes est observée dans le cône secondaire - 02.12.2021 / 15h  - Doc. Itahiza - un clic pour agrandir La Palma / Cumbre Vieja - la diminution de l'émission de pyroclastes est observée dans le cône secondaire - 02.12.2021 / 15h  - Doc. Itahiza - un clic pour agrandir

La Palma / Cumbre Vieja - la diminution de l'émission de pyroclastes est observée dans le cône secondaire - 02.12.2021 / 15h - Doc. Itahiza - un clic pour agrandir

 La Palma - RSAM au 02.12.2021 / 15h45 (le premier pic de baisse de RSAM était une coupure de données à 8h30)  - Doc. IGN

La Palma - RSAM au 02.12.2021 / 15h45 (le premier pic de baisse de RSAM était une coupure de données à 8h30) - Doc. IGN

La coulée de lave principale traverse la zone centrale des coulées précédentes, sur une surface déjà affectée, sans causer de dégâts supplémentaires. La qualité de l'air reste à de bons niveaux et l'aéroport est opérationnel. Concernant la sismicité, une augmentation se produit à des profondeurs intermédiaires, se localisant dans les mêmes zones.

 

Sources : IGN, InVolcan, DSN

 La Palma / éruption du Cumbre Vieja - situation au 02.12.2021 - Doc. ERCC / Commission Européenne - un clic pour agrandir

La Palma / éruption du Cumbre Vieja - situation au 02.12.2021 - Doc. ERCC / Commission Européenne - un clic pour agrandir

L'inondation actuelle du jökulhlaup pourrait être suivie d'une éruption volcanique du Grimstvötn, et les autorités doivent être préparées, dit le professeur de géophysique Magnús Tumi Guðmundsson. Le Grímsvötn est le volcan le plus actif d'Islande et sa dernière éruption remonte à 2011 et 2004.

L'inflation actuelle du volcan est plus importante qu'elle ne l'était pour l'éruption de 2011, donc le système de plomberie est probablement bourré de magma, d'après Dave MacGarvie.

Avec l'écoulement des eaux, et l'effondrement, cela pourrait suffire à un allégement de la charge au sommet de la chambre magmatique pour qu'une éruption éclate, comme cela s'est produit la dernière fois en 2004.

A surveiller ce week-end. 

 

Sources : RUV et commentaires de spécialistes

 

 Grimstvötn - jökulhlaup et prise de jauge (image dans le rétroviseur) - photo 02.12.2021 Njáll Fannar Reynisson - Veðurstofan

Grimstvötn - jökulhlaup et prise de jauge (image dans le rétroviseur) - photo 02.12.2021 Njáll Fannar Reynisson - Veðurstofan

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
La Palma / Cumbre Vieja - thermal anomalies at the eruptive site and slight incandescence at the 2 fajanas - image Sentinel-2 bands 12,11,4 from 01.12.2021 - One click to enlarge

La Palma / Cumbre Vieja - thermal anomalies at the eruptive site and slight incandescence at the 2 fajanas - image Sentinel-2 bands 12,11,4 from 01.12.2021 - One click to enlarge

The PEVOLCA indicates that activity in the emission sources of the main cone of Cumbre Vieja was sparse and intermittent during the last day and that a new cone formed on the northeast flank, with flows that do not occupy new territory.

Seismicity at intermediate depths continues to increase and is located in the same areas. The number of earthquakes at depths greater than 20 km has also increased. The amplitude of the tremor has also increased.

The island's network of permanent GNSS stations does not show a clear trend in the deformation of the stations closest to the eruptive centers.

In view of the image calibrated at 08:45 UTC on December 1, a vapor column height of 5,200 m is estimated, and an ash cloud of 3,500 m, with a south-southwest direction.
The height of the cone is measured by obtaining a value of 1,127 m. asl.

The air quality remains good and reasonably good. The easterly wind will intensify throughout the day, arranging a plume and a cloud of ash to the south-southwest, a favorable scenario for aeronautical operations.

 

Sources: IGN, DSN

La Palma / Cumbre Vieja - RSAM au 01.12.2021 / 06h15 - Doc. IGN

La Palma / Cumbre Vieja - RSAM au 01.12.2021 / 06h15 - Doc. IGN

Since 4:00 p.m. yesterday, the SAGA seismic station located to the SW of the Sangay volcano has recorded a swarm of earthquakes very similar in shape and characteristics. The number of such earthquakes has increased steadily from 32 events per hour to 60 events per hour at the time of publication of this report. It has also been observed that these events are gaining in amplitude and in the last few hours they have already been large enough to be recorded at regional stations such as PUYO and BULB (Tungurahua).

This type of activity is not frequent in the Sangay volcano, but it has been observed in other volcanoes such as Tungurahua in our country. In these cases, these signals were preferentially associated with the presence of effusive phases in which the appearance and the growth of a volcanic dome could occur; For the moment, no surface activity is observed on the satellite images.

 

Source: IGEPN 02.12.2021

Sangay - seismic swarm recorded at the SAGA station on December 1, 2021 - doc. IGEPN - One click to enlarge

Sangay - seismic swarm recorded at the SAGA station on December 1, 2021 - doc. IGEPN - One click to enlarge

Scientists attached to the UWI Seismic Research Center (UWI-SRC) have completed their mission in Saint Vincent and the Grenadines

Activity on the La Soufrière volcano has declined steadily since the last explosive event of April 22, 2021 and all currently available monitoring data indicates the end of eruptive activity. However, residual vapors at the summit and lahars (mudslides) in the valleys surrounding the volcano will continue to be observed for some time.

The Soufrière Surveillance Unit (SMU) of the National Emergency Management Organization (NEMO) will henceforth assume responsibility for the operations of the Belmont Observatory. Daily monitoring of the volcano will be handled by the UWI-SRC remotely from its base in Trinidad.

The volcanic alert level at La Soufrière remains in YELLOW.

 

Source: UWI-SRC

Soufrière St Vincent - end of the eruptive phase - code yellow - photo UWI-SRC 30.11.2021 - One click to enlarge

Soufrière St Vincent - end of the eruptive phase - code yellow - photo UWI-SRC 30.11.2021 - One click to enlarge

In November 2021, the OVPF recorded in the Piton de la Fournaise massif a total of:
• 113 superficial volcano-tectonic earthquakes (0 to 2.5 km above sea level) below the summit craters;
• 12 deep earthquakes (below sea level);
• 250 collapses (in the Dolomieu Crater, the ramparts of the Fouqué and Piton de Crac enclosures, and the East River).

Volcano-tectonic activity under the Piton de la Fournaise in November 2021 was marked by a seismic crisis on November 17 between 6:12 p.m. (T.U., 10:12 p.m. local time) and 6:26 p.m. (UT, 10:26 p.m. local time), under the summit area. A total of 42 superficial volcano-tectonic earthquakes located under the northern edge of the Dolomieu crater were recorded during this crisis.

No rapid deformation of the ground surface was recorded during this crisis, which means that the magma did not leave the superficial magmatic reservoir. Following this seismic crisis, an increase in seismicity under the summit area was recorded from November 22, with an average of 6 earthquakes per day.

The inflation (swelling) of the building, initiated in April 2021, continued after the intrusion of October 18, 2021 and throughout the month of November 2021. This inflation showed a pressurization of the localized superficial magmatic reservoir around 1.5-2 km deep.

During the period September-November 2021, CO2 emissions tended to gradually decrease, heralding a possible transfer of magma to shallow crustal levels, and in line with the shallow magmatic intrusion of October 18, 2021.

 

Assessment: Throughout the month of November the inflation of the building continued, testifying to the pressurization of the superficial magmatic reservoir (1.5-2 km deep) by the arrival of magma from more deep. The short-lived seismic crisis of November 17, as well as the increase in seismicity since November 22, showed an acceleration of this process at the end of the month.

 

Source: OVPF / monthly bulletin.

Piton de La Fournaise - Illustration of the deformation over 1 year, from December 1, 2020 to December 1, 2021. The baselines are shown here (variation in distance between two GPS receivers) crossing the Piton de la Fournaise building, at the top (top), at the base of the terminal cone (in the middle) and in the far field (at the bottom). A rise is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; conversely, a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano. Any periods colored in light pink correspond to eruptions. - Doc. OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration of the deformation over 1 year, from December 1, 2020 to December 1, 2021. The baselines are shown here (variation in distance between two GPS receivers) crossing the Piton de la Fournaise building, at the top (top), at the base of the terminal cone (in the middle) and in the far field (at the bottom). A rise is synonymous with elongation and therefore swelling of the volcano; conversely, a decrease is synonymous with contraction and therefore deflation of the volcano. Any periods colored in light pink correspond to eruptions. - Doc. OVPF

The jökulhlaup, or glacial flood, of the Grímsvötn volcano under the Vatnajökull glacier in southeast Iceland has so far been smaller than expected. Water levels have risen more slowly than during the 2010 floods. The current flooding is expected to peak this weekend.

According to measurements from the Met Office and the University of Iceland, the Grimstvötn ice sheet has sunk a dozen meters so far and 0.175 cubic kilometers of water has already flowed since the start. jökulhlaup, or around 175 billion liters. The flow is currently around 800 cubic meters per second and is expected to increase steadily until the peak, estimated at 4,000 m³ / s at the end of the weekend.

A light white plume overcomes the area of ​​ice cap collapse.

 

Sources: Iceland University, VISIR & RUV

Grimstvötn - vertical displacement of the ice sheet /GPS (left) and discharge in progress (right) - Doc. Un.iceland 01.12.2021 / 16:59 - One click to enlargeGrimstvötn - vertical displacement of the ice sheet /GPS (left) and discharge in progress (right) - Doc. Un.iceland 01.12.2021 / 16:59 - One click to enlarge

Grimstvötn - vertical displacement of the ice sheet /GPS (left) and discharge in progress (right) - Doc. Un.iceland 01.12.2021 / 16:59 - One click to enlarge

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 La Palma / Cumbre Vieja - anomalies thermiques au site éruptif et légère incandescence aux 2 fajanas - image Sentinel-2 bands 12,11,4 du 01.12.2021  - Un clic pour agrandir

La Palma / Cumbre Vieja - anomalies thermiques au site éruptif et légère incandescence aux 2 fajanas - image Sentinel-2 bands 12,11,4 du 01.12.2021 - Un clic pour agrandir

 LaPalma / Cumbre Vieja - RSAM au 02.12.2021 / 06h45 - Doc. IGN

LaPalma / Cumbre Vieja - RSAM au 02.12.2021 / 06h45 - Doc. IGN

Le PEVOLCA indique que l'activité dans les sources d'émission du cône principal du Cumbre Vieja était rare et intermittente au cours de la dernière journée et qu'un nouveau cône s'est formé sur le flanc nord-est, avec des flux qui n'occupent pas de nouveau territoire.

La sismicité à des profondeurs intermédiaires continue d'augmenter et se situe dans les mêmes zones. Le nombre de séismes à des profondeurs supérieures à 20 km a également augmenté. L'amplitude du trémor a aussi augmenté.

Le réseau de stations GNSS permanentes de l'île ne montre pas de tendance claire dans la déformation des stations les plus proches des centres éruptifs.

Au vu de l'image calibrée à 08:45 UTC ce 1° décembre, une hauteur de colonne de vapeur de 5 200 m est estimée, et un nuage de cendres de 3 500 m, avec une direction sud-sud-ouest.
La hauteur du cône est mesurée en obtenant une valeur de 1 127 m. Sur le niveau de la mer.

La qualité de l'air reste bonne et raisonnablement bonne. Le vent d'est va s'intensifier tout au long de la journée, arrangeant un panache et un nuage de cendres vers le sud-sud-ouest, un scénario favorable aux opérations aéronautiques.

 

Sources : IGN, DSN

Sangau - essaim sismique enregistré à la station SAGA le 1° décembre 2021 - doc. IGEPN  - Un clic pour agrandir

Sangau - essaim sismique enregistré à la station SAGA le 1° décembre 2021 - doc. IGEPN - Un clic pour agrandir

Depuis 16h00 hier, la station sismique SAGA située au SW du volcan Sangay enregistre un essaim de séismes très similaires en forme et en caractéristiques. Le nombre de ces tremblements de terre a augmenté régulièrement, passant de 32 événements par heure à 60 événements par heure au moment de la publication de ce rapport. Il a également été observé que ces événements gagnent en amplitude et au cours des dernières heures, ils ont déjà été suffisamment importants pour être enregistrés dans les stations régionales telles que PUYO et BULB (Tungurahua). Ce type d'activité n'est pas fréquent dans le volcan Sangay, mais il a été observé dans d'autres volcans comme le Tungurahua dans notre pays. Dans ces cas, ces signaux ont été préférentiellement associés à la présence de phases effusives dans lesquelles l'apparition et la croissance d'un dôme volcanique pourraient se produire ; Pour le moment, aucune activité de surface n'est observée sur les images satellite.

 

Source : IGEPN 02.12.2021

 Soufrière St Vincent - fin de la phase éruptive - code yellow - photo UWI-SRC 30.11.2021 - Un clic pour agrandir

Soufrière St Vincent - fin de la phase éruptive - code yellow - photo UWI-SRC 30.11.2021 - Un clic pour agrandir

Les scientifiques attachés au UWI Seismic Research Center (UWI-SRC) ont terminé leur mission à Saint-Vincent-et-les Grenadines

L'activité sur le volcan de La Soufrière a diminué régulièrement depuis le dernier événement explosif du 22 avril 2021 et toutes les données de surveillance actuellement disponibles indiquent la fin de l'activité éruptive. Cependant, des vapeurs résiduelles au sommet et des lahars (coulées de boue) dans les vallées entourant le volcan continueront d'être observées pendant un certain temps.

L'Unité de surveillance de la Soufrière (SMU) de l'Organisation nationale de gestion des urgences (NEMO) assumera désormais la responsabilité des opérations de l'Observatoire de Belmont. La surveillance quotidienne du volcan sera prise en charge par l'UWI-SRC à distance depuis sa base à Trinidad.

Le niveau d'alerte volcanique à La Soufrière reste au JAUNE.

 

Source : UWI-SRC

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur 1 an, du 1° décembre 2020 au 1° décembre 2021. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc. OVPF

Piton de La Fournaise - Illustration de la déformation sur 1 an, du 1° décembre 2020 au 1° décembre 2021. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l'édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas). Une hausse est synonyme d'élongation et donc de gonflement du volcan; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les éventuelles périodes coloriées en rose clair correspondent aux éruptions. - Doc. OVPF

Au mois de novembre 2021, l’OVPF a enregistré au niveau du massif du Piton de la Fournaise au total :

113 séismes volcano-tectoniques superficiels (0 à 2,5 km au-dessus du niveau de la mer) sous les cratères sommitaux ;

12 séismes profonds (en dessous du niveau de la mer) ;

250 effondrements (dans le Cratère Dolomieu, les remparts de l’Enclos Fouqué et du Piton de Crac, et de la Rivière de l’Est).

L’activité volcano-tectonique sous le Piton de la Fournaise en novembre 2021 aura été marquée par une crise sismique, le 17 novembre entre 18h12 (T.U., 22h12 heure locale) et 18h26 (T.U., 22h26 heure locale), sous la zone sommitale. Au total 42 séismes volcano-tectoniques superficiels localisés sous la bordure nord du cratère Dolomieu ont été enregistrés au cours de cette crise.

Aucune déformation rapide de la surface du sol n’a été enregistrée au cours de cette crise, ce qui signifie que le magma n’a pas quitté le réservoir magmatique superficiel. Suite à cette crise sismique, une augmentation de la sismicité sous la zone sommitale a été enregistrée à partir du 22 novembre, avec en moyenne de 6 séismes par jour.

L’inflation (gonflement) de l’édifice, initiée en avril 2021, s’est poursuivie après l’intrusion du 18 octobre 2021 et tout au long du mois de novembre 2021. Cette inflation montrait une mise en pression du réservoir magmatique superficiel localisé aux alentours de 1,5-2 km de profondeur .

Au cours de la période septembre-novembre 2021, les émissions de CO2 ont eu tendance à diminuer progressivement, annonciatrices d'un éventuel transfert de magma vers des niveaux crustaux peu profonds, et en accord avec l'intrusion magmatique peu profonde du 18 octobre 2021.

Bilan : Tout au long du mois de novembre l’inflation de l’édifice s’est poursuivie témoignant de la mise en pression du réservoir magmatique superficiel (1,5-2 km de profondeur) par l’arrivée de magma depuis des zones plus profondes. La crise sismique de courte durée du 17 novembre, tout comme l’augmentation de sismicité depuis le 22 novembre, ont montré une accélération de ce processus à la fin du mois.

 

Source : OVPF / bulletin mensuel.

Grimstvötn - déplacement vertical de la calotte glaciaire  (à gauche) et décharge en cours (à droite) - Doc. Un.iceland 01.12.2021 / 16h59 - Un clic pour agrandirGrimstvötn - déplacement vertical de la calotte glaciaire  (à gauche) et décharge en cours (à droite) - Doc. Un.iceland 01.12.2021 / 16h59 - Un clic pour agrandir

Grimstvötn - déplacement vertical de la calotte glaciaire (à gauche) et décharge en cours (à droite) - Doc. Un.iceland 01.12.2021 / 16h59 - Un clic pour agrandir

Le jökulhlaup, ou inondation glaciaire, du volcan Grímsvötn, sous le glacier Vatnajökull, au sud-est de l'Islande, est jusqu'à présent plus petit que prévu. Les niveaux d'eau ont monté plus lentement que lors des inondations de 2010. L'inondation actuelle devrait culminer ce week-end.

Selon les mesures du Met Office et de l'Université d'Islande, la calotte de glace du Grimstvötn s'est enfoncé d'une douzaine de mètres jusqu'à présent et 0,175 kilomètre cube d'eau s'est déjà écoulé depuis le début du jökulhlaup, soit environ 175 milliards de litres. Le débit est actuellement d'environ 800 mètres cubes par seconde et devrait augmenter régulièrement jusqu'au pic, estimé à 4,000 m³/s en fin de week-end.

Un léger panache blanc surmonte la zone d'efondrement de la calotte glaciaire.

 

Sources : Iceland University, VISIR & RUV

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Pinatubo - Plume of the explosion from 11/30/2021 - Photo Philippines AirAsia Captain Aljess Lasmarias via CNN Philippines

Pinatubo - Plume of the explosion from 11/30/2021 - Photo Philippines AirAsia Captain Aljess Lasmarias via CNN Philippines

Pinatubo - phreatic explosion plume, seen from the ground, 11/30/2021 / 12:19 p.m. - Doc.Phivolcs

Pinatubo - phreatic explosion plume, seen from the ground, 11/30/2021 / 12:19 p.m. - Doc.Phivolcs

Le Phivolcs issued an explosion notice at Pinatubo this November 30 at 4 pm; it was recorded by the seismic and infrasonic networks between 12:09 p.m. and 12:13 p.m. Seismic and infrasonic signals are not typical of known volcanic processes and are currently being evaluated with other potential sources.

It produced a plume detected by the Himawari-8 satellite, and reported to DOST-PHIVOLCS by the Tokyo Volcanic Ash Advisory Center.

 

Based on visual reports of an eruption plume and seismic, infrasound and satellite detection, DOST-PHIVOLCS confirms at 6 p.m. that a phreatic eruption occurred at the Pinatubo crater between 12:09 p.m. and 12:13 p.m.

It was also confirmed that the event occurred after ammunition disposal activities by AFP, unrelated to the state of the volcano, on the northern flanks of Pinatubo carried out before noon today. hui.

So far, there have been no reports of ash fall from the communities of Zambales over which the plume from the eruption has dispersed. Considering that there has been very low seismic activity in the volcano over the past few days and a weak diffuse volcanic CO2 flux measured at Pinatubo Crater Lake, and high infrasound on the seismic energy released by the eruption, l he event was probably caused by shallow hydrothermal processes beneath the building.
DOST-PHIVOLCS is warning the public to refrain from venturing into the vicinity of the Pinatubo volcano at this time.

 

Sources: DOST- PHIVOLCS 2021/16 and 18h, and CNN Philippines

Pinatubo - plume from the explosion of 11/30/2021 - Himawari-8 image / via Philstar

Pinatubo - plume from the explosion of 11/30/2021 - Himawari-8 image / via Philstar

The eruptive activity of Cumbre Vieja continues on La Palma.

During the last 24 hours to November 30 at 9 a.m., a total of 259 earthquakes were located in the area affected by the volcanic reactivation on the island of La Palma, 14 of which were felt by the population.
Seismicity continues below the central area of ​​Cumbre Vieja in the same areas of the previous days, 246 of these earthquakes are located at depths of 10-15 km and the rest (13) at depths of 20 km.
The maximum recorded magnitude is 4.1 (mbLg) corresponding to today's earthquake at 6:42 UTC, with a depth of 38 km.

At the end of the day, the number of earthquakes rose to 374.

La Palma - seismicity at 01.12.2021 - Doc. IGN - one click to enlarge thumbnails.
La Palma - seismicity at 01.12.2021 - Doc. IGN - one click to enlarge thumbnails.La Palma - seismicity at 01.12.2021 - Doc. IGN - one click to enlarge thumbnails.

La Palma - seismicity at 01.12.2021 - Doc. IGN - one click to enlarge thumbnails.

The amplitude of the tremor signal is kept low with boost pulses.

The island's network of permanent GNSS stations does not show a clear trend in the deformation of the stations closest to the eruptive centers. In the rest of the stations, the slight deflation possibly linked to the deep seismicity has stabilized, except in LP01 which continues to record it.

In view of the image calibrated at 08:45 UTC, a column height of 2,600 m is estimated, and a cloud diffusing in a south-southwest direction.

The height of the cone is measured by obtaining a value of 1.125 m. asl.

 

The report issued by PEVOLCA this December 1 at 8 a.m. indicates that the eruptive process continues to show episodes of increase and decrease in strombolian activity, combining explosive phases with pyroclastic deposits with effusive phases, with emission of flows. of lava.

All of the broadcast centers have been inactive at some point and have been very active on and off since. At the end of the morning, a partial collapse of the secondary cone occurred, after an accumulation of material.

The lava flows mainly over the existing flows and the seismicity at intermediate depths maintains the increase of the last days. On the other hand, the air quality in general is good and the winds will disperse the ash and the gases towards the southwest, tending towards the south and the southeast since yesterday afternoon, a situation favorable to aeronautical operations. The affected area is estimated at 1,134 hectares, with a maximum width of 3,350 meters and, according to the latest cadastre data, some 1,548 buildings.

 

Sources: IGN, IGME, DSN, RTVC

La Palma - castings of Cumbre Vieja on 30.11.2021 - Doc. @MarioGR_Lidar

La Palma - castings of Cumbre Vieja on 30.11.2021 - Doc. @MarioGR_Lidar

In Sabancaya, eruptive activity remained at moderate levels between November 22 and 28, 2021, with an average of 73 explosions per day, and plumes of ash and gas up to 2,000 meters above the summit of the volcano. .

During this period, I.G. Peru detected 660 earthquakes of volcanic origin associated with the circulation of internal magmatic fluids; VT earthquakes had Ms between 1.9 and 3.7.

No significant deformation anomalies, and 2 thermal anomalies, with a max. of VRP 16 MW.

The volcanic alert level remains at Naranja, with an inaccessible area of ​​12 km in radius.

 

Source: I.G. Peru

Sabancaya - summary of activity between 22 and 28 November 2021 - Doc. I.G. Peru

Sabancaya - summary of activity between 22 and 28 November 2021 - Doc. I.G. Peru

Kīlauea volcano erupts from a single vent in the western wall of Halema'uma'u crater.
Lava continues to emerge from a single vent that contains a small pond of lava splashing into its cone, while pouring lava into the active perched pond on the surface of the encrusted lake.

The western end of the lake showed a maximum elevation of around 809 meters above sea level by the HVO permanent laser range finder this morning, and a total increase of over 65 meters since lava emerged on the September 29, 2021. Webcams show splash and accumulated lava in the West Vent, an area of ​​active lava on the surface of the lava lake, and sporadic lava seeps along the lake's cooler outer margins. The total volume of the eruption since the start of the eruption was estimated to be around 30 million cubic meters on November 16, 2021.
Sulfur dioxide emission rates remain high, with an emission rate for 23 November 2021 of around 6,400 tonnes per day. The average SO2 emission rate for the past few weeks is around 3,000 tonnes per day. Summit tiltmeters have generally recorded net deflation over the past day. Seismicity remains stable. The seismic activity remains below the background noise and the volcanic tremor has remained high since the start of the eruption.

 

Sources: HVO-USGS and Bruce Omori / Paradise helicopters

Kilauea / Halema'uma'u - west vent and lava at 11.26.2021 - Paradise helic. / extreme exposure - Bruce omori - one click to enlarge

Kilauea / Halema'uma'u - west vent and lava at 11.26.2021 - Paradise helic. / extreme exposure - Bruce omori - one click to enlarge

Kilauea / Halema'uma'u - spattering at the west vent 26.11.2021 - Paradise helic. / extreme exposure - Bruce omori - one click to enlarge

Kilauea / Halema'uma'u - spattering at the west vent 26.11.2021 - Paradise helic. / extreme exposure - Bruce omori - one click to enlarge

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Pinatubo - panache de l'explosion du 30.11.2021 - photo Philippines AirAsia Captain Aljess Lasmarias via CNN philippines

Pinatubo - panache de l'explosion du 30.11.2021 - photo Philippines AirAsia Captain Aljess Lasmarias via CNN philippines

Pinatubo - panache de l'explosion phréatique, vue du sol, le 30.11.2021 / 12h19 - Doc.Phivolcs

Pinatubo - panache de l'explosion phréatique, vue du sol, le 30.11.2021 / 12h19 - Doc.Phivolcs

Le Phivolcs a émis un avis d'explosion au Pinatubo ce 30 novembre à 16h ; elle a été enregistrée par les réseaux sismique et infrasonique entre 12h09 et 12h13 ; Les signaux sismiques et infrasoniques ne sont pas typiques des processus volcaniques connus et sont actuellement évalués avec d'autres sources potentielles.

Elle a produit un panache détecté par le satellite Himawari-8, et signalé au DOST-PHIVOLCS par le Tokyo Volcanic Ash Advisory Center.

 

Sur la base de rapports visuels d'un panache d'éruption et d'une détection sismique, infrasonore et satellite, DOST-PHIVOLCS confirme à 18h qu'une éruption phréatique s'est produite au cratère du Pinatubo entre 12h09 et 12h13.

Il a également été confirmé que l'événement s'était produit après des activités d'élimination de munitions par l'AFP, qui n'a aucun rapport avec l'état du volcan, sur les flancs nord de Pinatubo menées avant midi aujourd'hui.

Jusqu'à présent, il n'y a eu aucun rapport de chute de cendres des communautés de Zambales sur lesquelles le panache de l'éruption s'est dispersé. Considérant qu'il y a eu une très faible activité sismique dans le volcan au cours des derniers jours et un faible flux de CO2 volcanique diffus mesuré au lac Pinatubo Crater, et des infrasons élevés sur l'énergie sismique libérée par l'éruption, l'événement a probablement été provoqué par des processus hydrothermaux peu profonds sous le édifice.
DOST-PHIVOLCS avertit le public de s'abstenir de s'aventurer dans les environs du volcan Pinatubo pour le moment.

 

Sources : DOST- PHIVOLCS 2021 /16 et 18h, et CNN Philippines

 Pinatubo - panache de l'explosion du 30.11.2021 - image Himawari-8 / via Philstar

Pinatubo - panache de l'explosion du 30.11.2021 - image Himawari-8 / via Philstar

L'activité éruptive du Cumbre Vieja se poursuit sur La Palma.                             Au cours des dernières 24 heures au 30 novembre à 9h, un total de 259 séismes ont été localisés dans la zone touchée par la réactivation volcanique sur l'île de La Palma, dont 14 ressentis par la population.
La sismicité se poursuit sous la zone centrale de Cumbre Vieja dans les mêmes zones des jours précédents, 246 de ces tremblements de terre sont situés à des profondeurs de 10 à 15 km et le reste (13) à des profondeurs de 20 km.
La magnitude maximale enregistrée est de 4,1 (mbLg) correspondant au séisme d'aujourd'hui à 6h42 UTC, avec une profondeur de 38 km.

En fin de journée, le nombre de séismes se monte à 374.

La Palma - sismicité au 01.12.2021 - Doc. IGN - un clic pour agrandir les vignettes.
La Palma - sismicité au 01.12.2021 - Doc. IGN - un clic pour agrandir les vignettes.La Palma - sismicité au 01.12.2021 - Doc. IGN - un clic pour agrandir les vignettes.

La Palma - sismicité au 01.12.2021 - Doc. IGN - un clic pour agrandir les vignettes.

L'amplitude du signal de trémor est maintenue faible avec des impulsions d'intensification.

Le réseau de stations GNSS permanentes de l'île ne montre pas de tendance claire dans la déformation des stations les plus proches des centres éruptifs. Dans le reste des stations, la légère déflation possiblement liée à la sismicité profonde s'est stabilisée, sauf dans LP01 qui continue de l'enregistrer.

Au vu de l'image calibrée à 08h45 UTC, une hauteur de colonne de 2 600 m est estimée, et un nuage diffusant dans la direction sud-sud-ouest.

La hauteur du cône est mesurée en obtenant une valeur de 1,125 m. asl.

 

Le rapport émis par PEVOLCA ce 1° décembre à 8h indique que le processus éruptif continue de montrer des épisodes d'augmentation et de diminution de l'activité strombolienne, combinant des phases explosives avec des dépôts pyroclastiques avec des phases effusives, avec émission de coulées de lave.

Tous les centres de diffusion ont été inactifs à un moment donné et ont été très actifs par intermittence depuis. En fin de matinée, un effondrement partiel du cône secondaire s'est produit, après une accumulation de matière.

La lave coule principalement au-dessus des coulées existantes et la sismicité à des profondeurs intermédiaires maintient l'augmentation des derniers jours. Par contre, la qualité de l'air en général est bonne et les vents disperseront les cendres et les gaz vers le sud-ouest, tendant vers le sud et le sud-est depuis hier après-midi, une situation favorable aux opérations aéronautiques. La zone touchée est estimée à 1 134 hectares, avec une largeur maximale de 3 350 mètres et, selon les dernières données du cadastre, quelque 1 548 bâtiments ont été détruits.

 

Sources : IGN, IGME, DSN, RTVC

La Palma - coulées du Cumbre Vieja au 30.11.2021 - Doc. @MarioGR_Lidar

La Palma - coulées du Cumbre Vieja au 30.11.2021 - Doc. @MarioGR_Lidar

Au Sabancaya, l'activité éruptive s'est maintenue à des niveaux modérés entre le 22 et 28 novembre 2021, avec une moyenne de 73 explosions par jour, et des panaches de cendres et gaz jusqu'à 2.000 mètres au dessus du sommet du volcan.

Durant cette période, l'I.G.Peru a détecté 660 séismes d'origine volcanique associés à la circulation de fluides magmatiques internes ; Les séismes VT ont eu des M entre 1,9 et 3,7 .

Pas d'anomalies significatives de déformation, et 2 anomalies thermiques , avec une valeur max. de VRP 16 MW.

Le niveau d'alerte volcanique reste à naranja, assorti d'une zone non accessible de 12 km de rayon.

 

Source : I.G.Peru

 Sabancaya - résumé d'activité entre le 22 et le 28 novembre 2021 - Doc. I.G.Peru

Sabancaya - résumé d'activité entre le 22 et le 28 novembre 2021 - Doc. I.G.Peru

Le volcan Kīlauea est en éruption à partir d'un seul évent dans la paroi ouest du cratère Halema'uma'u.
La lave continue d'émerger d'un seul évent qui contient un petit étang de lave qui éclabousse dans son cône, tout en déversant de la lave dans l'étang perché actif à la surface du lac encroûté.

L'extrémité ouest du lac a montré une altitude maximale d'environ 809 mètres au-dessus du niveau de la mer par le télémètre laser permanent du HVO ce matin, et une augmentation totale de plus de 65 mètres depuis que la lave a émergé le 29 septembre 2021. Les webcams montrent des éclaboussures et de la lave accumulée dans l'évent ouest, une zone de lave active à la surface du lac de lave et des suintements sporadiques de lave le long des marges extérieures plus froides du lac. Le volume total de l'éruption depuis le début de l'éruption a été estimé à environ 30 millions de mètres cubes le 16 novembre 2021.
Les taux d'émission de dioxyde de soufre restent élevés, avec un taux d'émission pour le 23 novembre 2021 d'environ 6.400 tonnes par jour. Le taux d'émission moyen de SO2 pour les dernières semaines est d'environ 3.000 tonnes par jour. Les inclinomètres du sommet ont globalement enregistré une déflation nette au cours de la dernière journée. La sismicité reste stable. L'activité sismique reste inférieure au bruit de fond et le trémor volcanique reste élevé depuis le début de l'éruption.

 

Sources : HVO-USGS et Bruce Omori / Paradise helicopters

Kilauea / Halema'uma'u - évent ouest et lave au 26.11.2021 -  Paradise helic. / extreme exposure - Bruce omori

Kilauea / Halema'uma'u - évent ouest et lave au 26.11.2021 - Paradise helic. / extreme exposure - Bruce omori

Kilauea / Halema'uma'u - spattering à l'évent ouest  26.11.2021 -  Paradise helic. / extreme exposure -  Bruce omori

Kilauea / Halema'uma'u - spattering à l'évent ouest 26.11.2021 - Paradise helic. / extreme exposure - Bruce omori

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
Ile Werung volcanic complex - image Sentinel-2 bands 4,3,2 from 24.11.2021 - one click to enlarge

Ile Werung volcanic complex - image Sentinel-2 bands 4,3,2 from 24.11.2021 - one click to enlarge

On November 29, 2021, eruptions and bubbles were observed in the southern waters around the Ile Werung volcanic complex, Lembata Regency, East Nusa Tenggara. This incident led to a rise in sea level. According to residents' reports, the sea level rose on the night of November 28, 2021, from a height of less than 1 meter and a flood distance. of about 30 meters.

The Ile Werung volcano monitoring station recorded this eruption from November 28, 2021, starting around 9:52 p.m. WITA and lasting about 1 hour. On November 29, 2021, as of 5:17 a.m. WITA, the eruption and gusts were again recorded. So far, the eruptive activity is still ongoing; the eruptive plume rose to about 100 meters above sea level. This activity is reported about 1 km south of the Hobal submarine vent.

Map showing the Ilewerung volcano, the Hobal Vent, and the known extent of the 1979 landslide that triggered a tsunami. Note that N is at the top right. Courtesy of VSI./ GVP

Map showing the Ilewerung volcano, the Hobal Vent, and the known extent of the 1979 landslide that triggered a tsunami. Note that N is at the top right. Courtesy of VSI./ GVP

Considering that this eruptive activity is one of the manifestations of the activity of the Ile Werung volcano, the activity level of the Ile Werung volcano is raised from level I (normal) to level II (alert - waspada) from November 29 2021 at 10:00 a.m. WITA.
It is recommended that the community at this time avoid activities around the beach around the location area and avoid sailing / going to sea around the area to anticipate potential changes / elevation of the sea. sea ​​level.

 

Built on the southern edge of the Lerek Caldera, Werung Island forms a prominent south-facing peninsula on Lembata Island (formerly Lomblen). Lava craters and domes formed along the N-S and NW-SE lines on the complex volcano; during historical times, vents have been active from the top to the SE submarine side. The summit lava dome was formed during an eruption in 1870. In 1948, the Iligripe lava dome developed on the E flank at an altitude of 120 m. From 1973-74 when three ephemeral islands formed, underwater eruptions began on the lower SE flank at a vent named Hobal; several other eruptions took place from this vent before the turn of the century. (GVP)

 

Sources: PVMBG, Magma Indonesia, Global Volcanism Program

La Palma / Cumbre Vieja - pyroclasts and gases emitted by the new cone of the northern flank on 29.112.2021- video screenshot EADSuarez

La Palma / Cumbre Vieja - pyroclasts and gases emitted by the new cone of the northern flank on 29.112.2021- video screenshot EADSuarez

La Palma - image Sentinel-2 bands 12,11,4 from 11/29/2021 - Active area at the top and flows - note the incandescence at the level of the 2 fajanas - one click to enlarge.

La Palma - image Sentinel-2 bands 12,11,4 from 11/29/2021 - Active area at the top and flows - note the incandescence at the level of the 2 fajanas - one click to enlarge.

The eruptive activity of Cumbre Vieja continues on La Palma.
As of November 29) 09h UTC, a total of 128 earthquakes have been located in the area affected by volcanic reactivation on the island of La Palma, of which 6 were felt by the population, in the last 24 hours.

Seismicity continues below the central area of ​​Cumbre Vieja in the same areas of the previous days, 101 of these earthquakes are located at depths of 10 to 15 km and the rest at depths of 20 km.

The maximum recorded magnitude is 5.0 (mbLg) corresponding to today's earthquake at 8:35 UTC, with a depth of 35 km and a direction of intensity IV-V (EMS98).

Average values ​​of the tremor (today it has decreased)

Inversion of elevation in LP03

Column height 9:15 UTC: 1400 m altitude

La Palma - seismicity at 30.11.2021 / 07:02 - Doc. IGN

La Palma - seismicity at 30.11.2021 / 07:02 - Doc. IGN

La Palma / Cumbre vieja - measurements taken on 29.11.2021 / 11h00 loc. - doc. InVolcan

La Palma / Cumbre vieja - measurements taken on 29.11.2021 / 11h00 loc. - doc. InVolcan

At the end of the morning yesterday, the lava flows from the northern flank were carrying large blocks. New land is affected south of the Sombrero roundabout. The lava is heading towards Cruz Chica.

PEVOLCA is monitoring the new north-westerly flow which has slowed its progress towards the Laguna.

In addition, it indicates that the activity of the main emission centers has declined, which is currently focused on the eruptive sources which opened last Sunday.
Overflow in one of the new lava channels in the upper Tacande area this afternoon.

The activity around 6:15 p.m. is visible on this video, where a lot of lava is emitted in different channels: https://www.facebook.com/INVOLCAN/videos/216270063984377

La Palma / Cumbre Vieja - lava flows and glowing night - 30.11.2021 very early in the day - Doc. InVolcano

La Palma / Cumbre Vieja - lava flows and glowing night - 30.11.2021 very early in the day - Doc. InVolcano

The air quality has improved and reflects good rates in all seasons, except in Los Llanos de Aridane and Puntagorda, which are controlled. On the other hand, the current favorable scenario for airport operations is expected to continue in the coming days. Compared to seismicity, the tremor values ​​coinciding with the magmatic activity have decreased, returning to their low value. At intermediate depths there has been an increase in earthquakes, being located in the same areas and at depths greater than 20 kilometers, they remain at low levels. The area affected by lava is estimated at 1,115.82 hectares, a figure pending review, with a maximum width of 3,500 meters.

 

Sources: IGME, IGN, DSN, Pevolca, InVolcan

Grimstvötn - ice cap subsidence / vertical displacement GVTH station - at 11.30.2021 / 06:59 - Doc. Un.Iceland / IMO - one click to enlarge

Grimstvötn - ice cap subsidence / vertical displacement GVTH station - at 11.30.2021 / 06:59 - Doc. Un.Iceland / IMO - one click to enlarge

The ice cap at the top of Grimstvötn continues to subside and does so at an accelerated rate: compared to a week ago, the surface has sunk by more than 6 meters, but with an acceleration of the phenomenon in the last 48 time.

According to Civil Defense geologist Björn Oddsson in an article on Grapevine.is, "meltwater collects under an ice cave that sits at the top." He estimated the total volume of water involved to be around one cubic kilometer.

 

Sources: Un.Iceland, IMO & Grapevine

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Ile Werung - image Sentinel-2 bands 4,3,2 du 24.11.2021 - un clic pour agrandir

Ile Werung - image Sentinel-2 bands 4,3,2 du 24.11.2021 - un clic pour agrandir

Le 29 novembre 2021, des éruptions et des bulles ont été observées dans les eaux méridionales autour du complexe volcanique Ile Werung, Lembata Regency, East Nusa Tenggara. Cet incident a entraîné une élévation du niveau de la mer. Selon les rapports des habitants, le niveau de la mer s'est élevé dans la nuit du 28 novembre 2021, d'une hauteur de moins de 1 mètre et une distance d'inondation d'environ 30 mètres.

La station de surveillance du volcan Ile Werung a enregistré cette éruption à partir du 28 novembre 2021, commençant vers 21h52 WITA et durant environ 1 heure. Le 29 novembre 2021, à partir de 05h17 WITA, l'éruption et les rafales ont de nouveau été enregistrées. Jusqu'à présent, l'activité éruptive est toujours en cours ; le panache éruptif s'élevait à environ 100 mètres au-dessus du niveau de la mer. Cette activité est signalée à environ 1 km au sud de l'évent sous-marin Hobal.

Carte montrant le volcan Iliwerung, l'évent Hobal et l'étendue connue du glissement de terrain de 1979 qui a déclenché un tsunami. Notez que N est en haut à droite. Avec l'aimable autorisation de VSI./ GVP

Carte montrant le volcan Iliwerung, l'évent Hobal et l'étendue connue du glissement de terrain de 1979 qui a déclenché un tsunami. Notez que N est en haut à droite. Avec l'aimable autorisation de VSI./ GVP

Considérant que cette activité éruptive est l'une des manifestations de l'activité du volcan Ile Werung, le niveau d'activité du volcan Ile Werung est élevé du niveau I (normal) au niveau II (alerte - waspada) à partir du 29 novembre 2021 à 10h00 WITA.
Il est recommandé à la communauté pour le moment d'éviter les activités autour de la plage autour de la zone de localisation et d'éviter de naviguer/d'aller en mer autour de la zone pour anticiper les changements potentiels/l'élévation du niveau de la mer.

 

Construit sur le bord sud de la caldeira de Lerek, Ile Werung forme une péninsule proéminente orientée au sud sur l'île de Lembata (anciennement Lomblen). Des cratères et des dômes de lave se sont formés le long des lignes N-S et NO-SE sur le volcan complexe ; pendant les temps historiques, les évents ont été actifs du sommet au flanc sous-marin SE. Le dôme de lave du sommet s'est formé lors d'une éruption en 1870. En 1948, le dôme de lave d'Iligripe s'est développé sur le flanc E à 120 m d'altitude. À partir de 1973-74 lorsque trois îles éphémères se sont formées, des éruptions sous-marines ont commencé sur le flanc inférieur SE à un évent nommé Hobal; plusieurs autres éruptions ont eu lieu à partir de cet évent avant la fin du siècle. (GVP)

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia, Global Volcanism Program

La Palma / Cumbre Vieja - pyroclastes et gaz émis par le nouveau cône du flanc nord le 29.112.2021- screenshot vidéo  EADSuarez

La Palma / Cumbre Vieja - pyroclastes et gaz émis par le nouveau cône du flanc nord le 29.112.2021- screenshot vidéo EADSuarez

La Palma - image Sentinel-2 bands 12,11,4 du 29.11.2021 - Zone active au sommet et coulées - à remarquer l'incandescence au niveau des 2 fajanas - un clic pour agrandir.

La Palma - image Sentinel-2 bands 12,11,4 du 29.11.2021 - Zone active au sommet et coulées - à remarquer l'incandescence au niveau des 2 fajanas - un clic pour agrandir.

L'activité éruptive du Cumbre Vieja se poursuit sur La Palma.
Au 29 novembre ) 09h UTC, un total de 128 tremblements de terre ont été localisés dans la zone touchée par la réactivation volcanique sur l'île de La Palma, dont 6 ressentis par la population, au cours des dernières 24 heures.

La sismicité se poursuit sous la zone centrale de Cumbre Vieja dans les mêmes zones des jours précédents, 101 de ces tremblements de terre sont situés à des profondeurs de 10 à 15 km et le reste à des profondeurs de 20 km.

La magnitude maximale enregistrée est de 5,0 (mbLg) correspondant au séisme d'aujourd'hui à 8h35 UTC, avec une profondeur de 35 km et une direction d'intensité IV-V (EMS98).

Valeurs moyennes des trémors (aujourd'hui il a diminué)

Inversion d'élévation dans LP03

Hauteur de la colonne 9:15 UTC : 1400 m d'altitude

La Palma - sismicité au 30.11.2021 / 07h02 - Doc. IGN

La Palma - sismicité au 30.11.2021 / 07h02 - Doc. IGN

La Palma / Cumbre vieja - prise de mesures le 29.11.2021 / 11h00 loc. - doc. InVolcan

La Palma / Cumbre vieja - prise de mesures le 29.11.2021 / 11h00 loc. - doc. InVolcan

En fin de matinée hier, les coulées de lave du flanc nord charriaient de gros blocs. De nouveaux terrains sont touchés au sud du rond-point Sombrero. La lave se dirige vers Cruz Chica.

Le PEVOLCA surveille le nouveau flux du nord-ouest qui a ralenti sa progression vers la Laguna.

En outre, il indique que l'activité des principaux centres d'émission a diminué, qui se concentre actuellement sur les sources éruptives qui ont ouvert dimanche dernier.
Débordement dans l'un des nouveaux canaux de lave dans la zone supérieure de Tacande cet après-midi.

L'activité vers 18h15 est visible sur cette vidéo, où beaucoup de lave est émise en différents canaux : https://www.facebook.com/INVOLCAN/videos/216270063984377

La Palma / Cumbre Vieja - coulées de lave et nuit incandescente - 30.11.2021 tout début de journée - Doc. InVolcan

La Palma / Cumbre Vieja - coulées de lave et nuit incandescente - 30.11.2021 tout début de journée - Doc. InVolcan

La qualité de l'air s'est améliorée et reflète de bons taux en toutes saisons, sauf à Los Llanos de Aridane et Puntagorda, qui sont controlés. D'autre part, on s'attend à ce que le scénario favorable actuel pour les opérations de l'aéroport se poursuive dans les prochains jours. Par rapport à la sismicité, les valeurs de tremor coïncidant avec l'activité magmatique ont diminué, retrouvant leur faible valeur. À des profondeurs intermédiaires, il y a eu une augmentation des séismes, étant situé dans les mêmes zones et à des profondeurs supérieures à 20 kilomètres, ils restent à des niveaux bas. La zone touchée par la lave est estimée à 1 115,82 hectares, un chiffre en attente de révision, avec une largeur maximale de 3 500 mètres.

 

Sources : IGME, IGN, DSN, Pevolca, InVolcan

Grimstvötn - affaissement de la calotte glaciaire / déplacement vertical station GVTH - au 30.11.2021 / 06h59 - Doc. Un.Iceland / IMO - un clic pour agrandir

Grimstvötn - affaissement de la calotte glaciaire / déplacement vertical station GVTH - au 30.11.2021 / 06h59 - Doc. Un.Iceland / IMO - un clic pour agrandir

La calotte glaciaire au sommet du Grimstvötn continue de s'affaisser et le fait à un rythme accéléré : par rapport à il y a une semaine, la surface a coulé de plus de 6 mètres, mais avec une accélération du phénomène au cours des dernières 48 heures.

Selon le géologue Björn Oddsson de la Défense civile dans un article sur Grapevine.is, "l'eau de fonte s'accumule sous une grotte de glace qui se trouve au sommet". Il a estimé que le volume total d'eau impliqué était d'environ un kilomètre cube.

 

Sources : Un.Iceland, IMO & Grapevine

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #volcanic activity
La Palma / Cumbre Vieja - Opening of new emission centers east-northeast of the main cone on 28.11.2021 - RTVC

La Palma / Cumbre Vieja - Opening of new emission centers east-northeast of the main cone on 28.11.2021 - RTVC

The eruption of Cumbre Vieja de La Palma, which began on September 19, was active for 70 days yesterday.

The PEVOLCA report indicates the appearance of new emission centers, which have opened up in the NE sector of the cone and the effusive flows they emit are moving in the NW direction. New centers located at a lower level have effusive activity, and those located at higher altitudes exhibit Strombolian and phreatomagmatic activity.

La Palma / Cumbre Vieja - two small pyroclastic emission cracks and apparently two lava flow emission points - photo 28.11.2021 Itahiza

La Palma / Cumbre Vieja - two small pyroclastic emission cracks and apparently two lava flow emission points - photo 28.11.2021 Itahiza

La Palma / Cumbre Vieja - lava is coming out everywhere - Doc. El Time 28.11.2021

La Palma / Cumbre Vieja - lava is coming out everywhere - Doc. El Time 28.11.2021

IR thermography allows you to see what cannot be observed by visible spectrum cameras, such as the size and distribution of the rash mouths.

To date, the extent of lava flows is over 1,100 ha, with destruction of over 2,700 structures.


This results from a new surge of magma which was announced by the inflation recently observed yesterday and the day before. Instead of erupting through the existing vents at the cone, like Thursday, the magma chose to create new vents nearby - likely, the older ducts at the cone have become too high and too "hard" to. reach relative to the creation of new cracks at the base of the cone.

La Palma / Cumbre Vieja - IR thermography allows you to see what cannot be seen by visible spectrum cameras, such as the size and distribution of the rash mouths. - photos InVolcan - one click to enlargeLa Palma / Cumbre Vieja - IR thermography allows you to see what cannot be seen by visible spectrum cameras, such as the size and distribution of the rash mouths. - photos InVolcan - one click to enlarge

La Palma / Cumbre Vieja - IR thermography allows you to see what cannot be seen by visible spectrum cameras, such as the size and distribution of the rash mouths. - photos InVolcan - one click to enlarge

The Pevolca informed the population about the air quality in the presence of sulfur dioxide emissions: it is considered "very unfavorable to Tazacorte, Los Llanos de Aridane and El Paso", with an exceeding of the alert rate of 500µg / m³ for 3 consecutive hours. The SO2 concentration reached 724 µg / m³.

Seismicity at intermediate depths has increased and continues to be localized in the same areas. At depths greater than 20 km, it remains at low levels. Regarding the wind arrangement, the ash cloud and SO2 are expected to continue to move west-southwest for at least the next 24-48 hours, which represents a favorable scenario for the operation of La Palma airport.

 

Sources: IGN, IGME, Pevolca, Gobierno de Canarias, RTVC

La Palma / Cumbre Vieja - photo Jose F. Arozena 28.11.2021 via noches de volcano

La Palma / Cumbre Vieja - photo Jose F. Arozena 28.11.2021 via noches de volcano

La Palma - seismicity and RSAM on 29.11.2021 - significant pulse of  tremor on 28.11 - Doc. IGN
La Palma - seismicity and RSAM on 29.11.2021 - significant pulse of  tremor on 28.11 - Doc. IGN

La Palma - seismicity and RSAM on 29.11.2021 - significant pulse of tremor on 28.11 - Doc. IGN

La Palma - Thermal anomalies of Cumbre Vieja at 29.11.2021 / 03h20 - Doc. Mirova MODIS_Latest10NTI

La Palma - Thermal anomalies of Cumbre Vieja at 29.11.2021 / 03h20 - Doc. Mirova MODIS_Latest10NTI

Cumbre Vieja - New emission centers within sight of the drone. They have opened in the NE sector of the cone and the effusive flows they emit move in the NW direction. - Video CSIC- IGME 28.11.2021

In the past 24 hours, the Taal volcano network has recorded eight volcanic earthquakes, including seven volcanic tremor events lasting 2-3 minutes, one low-frequency volcanic earthquake, and one earthquake of low level which has persisted since July 7, 2021..
The activity of the main crater was dominated by the upwelling of hot volcanic fluids in its lake which generated plumes 500 meters high that drifted southwest. Sulfur dioxide emissions averaged 4,084 tonnes / day on November 27, 2021.
Based on ground deformation parameters from electronic tilt, continuous monitoring by GPS and InSAR, Taal Volcano Island and Taal region began to deflate in October 2021.

Alert level 2 (increased unrest) prevails over the Taal volcano. DOST-PHIVOLCS reminds the public that at Alert Level 2, sudden explosions of steam or gas, volcanic earthquakes, minor ash falls and fatal accumulations or expulsions of volcanic gas can occur and threaten areas in and around TVI. DOST-PHIVOLCS strongly recommends that entry into the volcanic island of Taal, the permanent danger zone or PDZ of Taal be strictly prohibited, especially the surroundings of the main crater and Daang Kastila fissure, and prolonged stays on Taal lake.

 

Source: Phivolcs

Taal - activity of the last 24 hours - Doc.Phivolcs 29.11.2021

Taal - activity of the last 24 hours - Doc.Phivolcs 29.11.2021

From 11:00 a.m. (TL), thanks to the cameras of the IG-EPN, an emission of water vapor and gas was observed from the crater of the Cotopaxi volcano, which reached 800 meters above the summit level .

These emissions are associated with the transformation into steam of the intense rains that have occurred in the area in recent days. The prevailing northwesterly and northwind direction causes gases to be perceived by climbers in the upper area of ​​the volcano.

In this context, there is the possibility of phreatic explosions. These explosions are difficult to predict and can be dangerous for people near the crater. In addition, exposure to high concentrations of volcanic gases can affect human health.

 

Source: IGEPN

Cotopaxi - steam emissions following the rains on 11/28/2021 / 4:18 p.m. - Doc. IGEPN

Cotopaxi - steam emissions following the rains on 11/28/2021 / 4:18 p.m. - Doc. IGEPN

Lire la suite

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 La Palma / Cumbre Vieja - Ouverture de nouveaux centres d'émission à l'Est-Nord-Est du cône principal le 28.11.2021 - RTVC

La Palma / Cumbre Vieja - Ouverture de nouveaux centres d'émission à l'Est-Nord-Est du cône principal le 28.11.2021 - RTVC

L'éruption du Cumbre Vieja de La Palma, qui a débuté le 19 septembre, a été active pendant 70 jours hier.

Le rapport du PEVOLCA indique l'apparition de nouveaux centres d'émission.Ils se sont ouverts dans le secteur NE du cône et les flux effusifs qu'ils émettent se déplacent dans le sens NW. Les nouveaux centres situés à un niveau inférieur ont une activité effusive, et ceux situés à des altitudes plus élevées présentent une activité strombolienne et phréatomagmatique.

La Palma /  Cumbre Vieja - deux petites fissures d'émission pyroclastiques et apparemment deux points d'émission de coulées de lave - photo 28.11.2021  Itahiza

La Palma / Cumbre Vieja - deux petites fissures d'émission pyroclastiques et apparemment deux points d'émission de coulées de lave - photo 28.11.2021 Itahiza

La Palma /  Cumbre Vieja - la lave sort de partout - Doc. El Time 28.11.2021

La Palma / Cumbre Vieja - la lave sort de partout - Doc. El Time 28.11.2021

La thermographie IR permet de voir ce qui ne peut pas être observé par les caméras à spectre visible, comme la taille et la distribution des bouches éruptives.

A ce jour, l'étendue des coulées de lave est de plus de 1100 ha, avec desctruction de plus de 2700 structures.


Cela résulte d'une nouvelle poussée de magma qui s'est annoncée par l'inflation récemment observée hier et la veille. Au lieu de faire éruption à travers les évents existants au niveau du cône, comme jeudi, le magma a choisi de créer de nouveaux évents à proximité - probablement, les conduits plus anciens au niveau du cône sont devenus trop hauts et trop "difficiles" à atteindre par rapport à la création de nouvelles fissures au niveau de la base du cône.

La Palma / Cumbre Vieja - La thermographie IR permet de voir ce qui ne peut pas être observé par les caméras à spectre visible, comme la taille et la distribution des bouches éruptives. - photos InVolcan - un clic pour agrandirLa Palma / Cumbre Vieja - La thermographie IR permet de voir ce qui ne peut pas être observé par les caméras à spectre visible, comme la taille et la distribution des bouches éruptives. - photos InVolcan - un clic pour agrandir

La Palma / Cumbre Vieja - La thermographie IR permet de voir ce qui ne peut pas être observé par les caméras à spectre visible, comme la taille et la distribution des bouches éruptives. - photos InVolcan - un clic pour agrandir

Le Pevolca a informé la population sur la qualité de l'air enprésence d'émissions de dioxyde de soufre : elle est considérée comme " très défavorable à Tazacorte, Los Llanos de Aridane et El Paso ", avec un dépassement du taux d'alerte de 500µg/m³ durant 3 heures consécutives. La concentration en SO2 a atteint 724 µg/m³.

La sismicité à des profondeurs intermédiaires a augmenté et continue d'être localisée dans les mêmes zones. À des profondeurs supérieures à 20 km, elle reste à des niveaux bas. En ce qui concerne la disposition du vent, le nuage de cendres et le SO2 devraient continuer à se diriger vers l'ouest-sud-ouest pendant au moins les prochaines 24 à 48 heures, ce qui représente un scénario favorable pour l'exploitation de l'aéroport de La Palma.

 

Sources : IGN, IGME, Pevolca, Gobierno de Canarias, RTVC

La Palma /  Cumbre Vieja - photo Jose F. Arozena 28.11.2021  via noches de volcano

La Palma / Cumbre Vieja - photo Jose F. Arozena 28.11.2021 via noches de volcano

La Palma - sismicité et RSAM au 29.11.2021 - importante pulsion de trémor le 28.11 - Doc. IGN
La Palma - sismicité et RSAM au 29.11.2021 - importante pulsion de trémor le 28.11 - Doc. IGN

La Palma - sismicité et RSAM au 29.11.2021 - importante pulsion de trémor le 28.11 - Doc. IGN

 La Palma - Anomalies thermiques du Cumbre Vieja au 29.11.2021 / 03h20 - Doc. Mirova MODIS_Latest10NTI

La Palma - Anomalies thermiques du Cumbre Vieja au 29.11.2021 / 03h20 - Doc. Mirova MODIS_Latest10NTI

De nouveaux centres d'émission à portée de vue du drone. Ils se sont ouverts dans le secteur NE du cône et les flux effusifs qu'ils émettent se déplacent dans le sens NW. - Vidéo CSIC- IGME 28.11.2021

Au cours des dernières 24 heures, le réseau du volcan Taal a enregistré huit tremblements de terre volcaniques, dont sept événements de tremor volcanique d'une durée de 2 à 3 minutes, un tremblement de terre volcanique de basse fréquence et un tremblement de fond de faible niveau qui persiste depuis le 7 juillet 2021. .
L'activité du cratère principal était dominée par la remontée de fluides volcaniques chauds dans son lac qui a généré des panaches de 500 mètres de haut qui ont dérivé vers le sud-ouest. Les émissions de dioxyde de soufre étaient en moyenne de 4 084 tonnes/jour le 27 novembre 2021.
Sur la base des paramètres de déformation du sol provenant de l'inclinaison électronique, de la surveillance continue par GPS et InSAR, l'île du volcan Taal et la région de Taal ont commencé à se dégonfler en octobre 2021.

Le niveau d'alerte 2 (agitation accrue) prévaut sur le volcan Taal. DOST-PHIVOLCS rappelle au public qu'au niveau d'alerte 2, des explosions soudaines de vapeur ou de gaz, des tremblements de terre volcaniques, des chutes de cendres mineures et des accumulations ou expulsions mortelles de gaz volcanique peuvent se produire et menacer des zones à l'intérieur et autour de TVI. DOST-PHIVOLCS recommande fortement que l'entrée dans l'île volcanique de Taal, la zone de danger permanente ou PDZ de Taal soit strictement interdite, en particulier les environs du cratère principal et de la fissure de Daang Kastila, et les séjours prolongés sur le lac Taal.

Source: Phivolcs

 Taal - activité des dernières 24 heures - Doc.Phivolcs 29.11.2021

Taal - activité des dernières 24 heures - Doc.Phivolcs 29.11.2021

A partir de 11h00 (TL), grâce aux caméras de l'IG-EPN, une émission de vapeur d'eau et de gaz a été observée depuis le cratère du volcan Cotopaxi, qui a atteint 800 mètres au-dessus du niveau du sommet.

Ces émissions sont associées à la transformation en vapeur des pluies intenses survenues dans la zone ces derniers jours. La direction dominante des vents au nord-ouest et au nord fait que les gaz sont perçus par les grimpeurs dans la zone supérieure du volcan.

Dans ce contexte, il y a la possibilité d'explosions phréatiques. Ces explosions sont difficiles à prévoir et peuvent être dangereuses pour les personnes situées à proximité du cratère. De plus, l'exposition à de fortes concentrations de gaz volcaniques peut affecter la santé des personnes.

Source : IGEPN

 Cotopaxi -  émissions de vapeur suite aux pluies le 28.11.2021 / 16h18 - Doc. IGEPN

Cotopaxi - émissions de vapeur suite aux pluies le 28.11.2021 / 16h18 - Doc. IGEPN

Lire la suite

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog